L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Message supprimé par son auteur.
annoncer 2 semaines de plus c est stupide car pas asser j annoncerais 3 semaines puis 1 semaine de plus dans 3 semaines

mais faut faire des millions de test pour savoir qui la eu
Citation :
Publié par cricri
annoncer 2 semaines de plus c est stupide car pas asser j annoncerais 3 semaines puis 1 semaine de plus dans 3 semaines

mais faut faire des millions de test pour savoir qui la eu
Moi je dis, confinement jusqu'à Septembre, au moins !
Septembre ? et dans 1an c'est 10millions de chômeurs et des morts du a la pauvreté.

Citation :
Publié par Ourukai
Mdr. Egelby est ironique
moi presque pas.

Dernière modification par kergoff ; 09/04/2020 à 11h33.
Citation :
Publié par Meine
Sinon l'Inde c'est 5,9k cas, 178 morts et un gros mode je m'en bats les couilles mdr.
L'Inde a une population très jeune, pas trop obèse et surtout, déjà exposé à beaucoup de maladies.
Donc bon, je suis pas sûr que le taux de mortalité va exploser là bas, comme en Europe.
Citation :
Publié par Madee
Et puis pour les jeunes qui se sentent protégés parce qu'il n'y a "que les vieux et les gros qui y passeront/auront des cas sévères" :
Le collègue infirmier d'une amie, sportif trailer, non-fumeur, sans patho connu , 37 ans, décédé soudainement après avoir souffert des symptômes plusieurs jours et brusque aggravation à domicile...

Et les 2 fils d'une collègue, 21 et 24 ans, IMC tout à fait normal, sportifs, non-fumeurs, pas de patho/comorbidité connue, étudiants tous les 2 (dont 1 infirmier), emmené les 2 par le SAMU à 2 jours d'intervalle car aggravation brusque des symptômes, tachycardie, désaturation partielle... On attend des nouvelles pour savoir quand ils rentrent.

Ça n'incite pas trop à jouer les kékés warriors @"on craint rien vient on va se promener".

Quant aux "vieux" : le papa d'une autre collègue encore, décédé le week-end dernier à Paris, après une semaine réa sous respi. Enterrement à huis clos mardi dernier, sans ses filles ni famille. C'est franchement pas la joie.
Et je suis pas sûre que qui que ce soit ait envie de vivre ça...
Lire ce message 30 min après avoir perdu l'odorat n'aide pas à avoir le moral
Cet article m'a donné froid dans le dos :
https://www.lemonde.fr/societe/artic...A5J_5dS1_oDAQc

On a cherché à retracer le parcours de l'épidémie. On aurait trouvé le patient 0, mais on ne révèle pas qui c'est ni aucun détail sur la manière dont il l'aurait choppé. C'est peut-être qu'on entretienne ce secret qui me donne un peu froid dans le dos.
C'est peut-être qu'on veut tout simplement éviter qu'il ne se fasse lyncher ?

Sinon, quelles news marquantes peut-on retenir de ces derniers jours ?
Le virus resterait en suspension dans l'air et donc l'air expiré pourrait être contaminant. Raison pour laquelle il faudrait que tout le monde puisse porter un FFP2 pour se protéger soi même.
Les animaux peuvent porter le virus, il faut vraiment espérer qu'ils ne puissent pas être un gros vecteur de contamination.
Le virus serait peut-être plus grave que prévu dans certains cas, avec des possibles séquelles neurologiques.
A Wuhan, ils sont déconfinés mais craignent une deuxième vague, et quittent la ville massivement (avec ou sans lien avec la crainte de la deuxième vague?)

Edit : j'ai pas le temps de finir avant la fin de mon délai d'édition, mais le plan d'Hidalgo pour un déconfinement a l'air pas mal : https://www.lemonde.fr/politique/art...97_823448.html
Bon, ma femme qui avait des douleurs articulaires et fortes migraines - comme ça lui arrive parfois - et une hypersensibilité du derme vient d'apprendre de la bouche de son infirmière que cette dernière a le covid depuis 1 semaine. Sans jamais avoir eu de fièvre, sans bien sûr avoir été testée.
Comment peut-elle donc affirmer être contaminée ? Bah rideau sur le goût et l'odorat depuis hier matin, après une nuit de malaises. En poussant la réflexion, elles ont réalisé que la secrétaire en arrêt maladie depuis 1 semaine et incapable de sortir de son lit...

Jusqu'ici toutes les 2 vont donc bien. Mais là je suis dans la merde. Je ne peux plus accepter en services la mascarade (ohoh) du 1 masque chir par poste, qu'il soit de 7h ou 12h. Dans 10 jours au plus tard je serai fixé de mon côté
Tain j'ai rien pécho en services covid et il faut que je sois trahi de l'intérieur

Ah, consigne de l'ARS : les soignants ne doivent pas s'arrêter tant qu'ils ne sont pas sur le flanc.
Ambiance.
De mon côté je commence à en sortir, poumons "débouchés" (difficile à expliquer comme sensation ) depuis une semaine et j'ai l'impression de pouvoir refaire une activité physique sans être essoufflé très rapidement. Après le débouchage des poumons j'ai commencé à avoir une sensation à droite du ventre juste sous les côtes aussi, mais ça commence à s'estomper également.

J'aurais pas non plus été cloué au lit pendant ces 3 semaines mais je n'ai pas souvenir d'avoir déjà eu ce genre de symptômes et c'était très gênant. Ca me fait relativiser ceux qui demandent un déconfinement prioritaire des jeunes : si ne serait-ce que 5-10% des malades ont ce genre de symptômes, ça fait déjà pas mal de gens KO même si c'est pas mortel.
Citation :
Publié par kergoff
Septembre ? et dans 1an c'est 10millions de chômeurs et des morts du a la pauvreté.
Je pense que tu as raté ton jet de dés «détection du second degré».

Cela étant, blague à part, dans ma région, le secteur de la restauration ne voit pas un retour à la normale avant septembre prochain, justement. Et table, en conséquence, sur un dépôt de bilan pour la moitié des bars et restaurants du coin, a minima.

De toute façon, qu’est-il proposé de concret aux entreprises ? Si on va au-delà du blabla gouvernemental, et des mesures-gadget, il n’y a que trois mesures vraiment efficientes :
- le report des impôts et charges sociales. Sauf que cela laisse entier le problème du surplus des charges. Et que ce n’est qu’un report : l’activité a intérêt à repartir fissa pour payer les charges courantes et solder le passé. Et si la boîte coule, malgré ce crédit, ça va faire un sacré manque à gagner pour les finances publiques, qui vont être sacrifiées au détriment d’autres créanciers,
- le chômage partiel facilité. Après, faut voir ce que ça va donner en pratique : entre les entreprises fraudeuses qui vont tenter de se faire payer des salaires de gens qu’elles vont faire bosser néanmoins, et les entreprises qui vont se faire allumer sur des contrôles a posteriori pour des motifs à la noix (sur le modèle des déclarations du ministère du travail jugeant, un temps, que les métiers du bâtiment sont illégitimes d’y avoir recours),
- les crédits garantis.

Dans mon cas, pour donner un exemple de PME « classique » : les charges de la boîte sont de 150k par mois. Là-dessus, il faut compter environ 75k de masse salariale, charges salariales comprises. Et donc 75k par mois à sortir, dans tous les cas, et quel que soit le sort des salaires. Trésorerie : de quoi couvrir deux mois et demi, dans une hypothèse de chiffre d’affaires nul. Alors qu’on fait un mois de mars pas ridicule, malgré une moitié de mois « confiné », on contracte un prêt pour couvrir six mois de trésorerie, en sus des deux mois et demi actuels. En raison des garanties mises en place, la banque suit, sans discuter. Mais, voilà, c’est un peu le max qui semble possible.
Si on doit cramer cette trésorerie, ça veut dire vivre avec un sacré endettement à l’avenir, et devenir fragile à la première secousse. Si cette trésorerie ne suffit pas, je veux pas imaginer l’état de l’économie du pays. Dans tous les cas, c’est la sensation désagréable de jouer un mage de RPG avec une barre de mana qui se vide bien dangereusement.

Ironie de l’histoire, ma plus grosse source de revenus ce mois, ce sera AirBnb qui va me la verser. Intérêt pour la société : zéro. C’est pas avec les impôts ridicules que verse AirBnb ni avec les prélèvements modiques sur mes rentes qu’on va financer le modèle social français.
Au moins, je reste dans l’esprit « start-up nation ». Mais si c’est ça le monde d´après, ça fait pas rêver
Bon courage les posteurs ci dessus :/

Je regardais les stats de mon cote: cette hécatombe tous les jours chez les octogénaires. c'est triste. Je m'attriste encore plus pour les 100+ ans qui au final meurt du covid. c'est assez con.
Citation :
Publié par Raynheart
Désolé pour vous tous si vous avez des soucis mais croyez bien qu on fait ce qu on peut, avec ce qu on a.
Je jette pas la pierre, je cherchais juste des infos autre que "on passe tous les 3j" parce que ca fait en effet deux semaines que j'ai rien et que selon mon numero de suivi la lettre a pas bougé. Ce n'est pas non plus spécialement urgent et ca ne me pose de toutes façons pas de souci si la sécurité du personnel nécéssite de faire un peu trainer le courrier.
Citation :
Publié par Caepolla
Je pense que tu as raté ton jet de dés «détection du second degré».

Cela étant, blague à part, dans ma région, le secteur de la restauration ne voit pas un retour à la normale avant septembre prochain, justement. Et table, en conséquence, sur un dépôt de bilan pour la moitié des bars et restaurants du coin, a minima.

De toute façon, qu’est-il proposé de concret aux entreprises ? Si on va au-delà du blabla gouvernemental, et des mesures-gadget, il n’y a que trois mesures vraiment efficientes :
- le report des impôts et charges sociales. Sauf que cela laisse entier le problème du surplus des charges. Et que ce n’est qu’un report : l’activité a intérêt à repartir fissa pour payer les charges courantes et solder le passé. Et si la boîte coule, malgré ce crédit, ça va faire un sacré manque à gagner pour les finances publiques, qui vont être sacrifiées au détriment d’autres créanciers,
- le chômage partiel facilité. Après, faut voir ce que ça va donner en pratique : entre les entreprises fraudeuses qui vont tenter de se faire payer des salaires de gens qu’elles vont faire bosser néanmoins, et les entreprises qui vont se faire allumer sur des contrôles a posteriori pour des motifs à la noix (sur le modèle des déclarations du ministère du travail jugeant, un temps, que les métiers du bâtiment sont illégitimes d’y avoir recours),
- les crédits garantis.

Dans mon cas, pour donner un exemple de PME « classique » : les charges de la boîte sont de 150k par mois. Là-dessus, il faut compter environ 75k de masse salariale, charges salariales comprises. Et donc 75k par mois à sortir, dans tous les cas, et quel que soit le sort des salaires. Trésorerie : de quoi couvrir deux mois et demi, dans une hypothèse de chiffre d’affaires nul. Alors qu’on fait un mois de mars pas ridicule, malgré une moitié de mois « confiné », on contracte un prêt pour couvrir six mois de trésorerie, en sus des deux mois et demi actuels. En raison des garanties mises en place, la banque suit, sans discuter. Mais, voilà, c’est un peu le max qui semble possible.
Si on doit cramer cette trésorerie, ça veut dire vivre avec un sacré endettement à l’avenir, et devenir fragile à la première secousse. Si cette trésorerie ne suffit pas, je veux pas imaginer l’état de l’économie du pays. Dans tous les cas, c’est la sensation désagréable de jouer un mage de RPG avec une barre de mana qui se vide bien dangereusement.

Ironie de l’histoire, ma plus grosse source de revenus ce mois, ce sera AirBnb qui va me la verser. Intérêt pour la société : zéro. C’est pas avec les impôts ridicules que verse AirBnb ni avec les prélèvements modiques sur mes rentes qu’on va financer le modèle social français.
Au moins, je reste dans l’esprit « start-up nation ». Mais si c’est ça le monde d´après, ça fait pas rêver
Je ne suis pas dans ton cas mais ayant une clientèle exclusivement composée d'indépendants, je me suis vite rendu compte de la situation merdique dans laquelle beaucoup de personnes sont.

Je me retrouve sur le mois d'Avril avec même pas 30% de CA des mois précédents et je peux m'estimer heureux, je devrais arriver à me dégager l'équivalent d'un SMIC sur le mois de Mai et de Juin probablement, ce qui va faire de moi un homme riche.

Ce que j'ai trouvé totalement dégueulasse dans cette histoire et en plus d'avoir le sentiment de me faire sodomiser sans capote et sans cigarette après, c'est que le gouvernement dégaine la carte "banque et prêt" directement sans avoir laissé aucune autre possibilité aux indépendants. J'ai bien conscience que notre président est un preneur d'ordres auprès de ses amis banquiers mais cela aurait été plus simple pour nous d'avoir une totale annulation de toutes les charges et cotisations durant les six prochains mois ainsi qu'une annulation totale de la TVA afin d'avoir le sentiment de vraiment travailler pour soi et uniquement pour soi et pas juste pour payer les factures mais bon faut croire qu'il faut faire croquer les copains.
Citation :
Publié par Hellraise
Mais au delà de ça, tu propose quoi? Critiquer les modèles, c'est cool, mais vu que tu sais tout, tu fais comment pour décider sans modèle ? Au doigt mouillé ? A l'instinct ? Au bon sens?
En même temps si t'écoutes Meine, le Covid c'est une gripette qui tue trois asiats et en avril on en entends plus parler.

Citation :
Publié par ClairObscur
Il y a la Turquie aussi qui fait vraiment peur avec une explosion de cas et de morts en seulement quelques jours.


Snif je sens que je vais verser une larmichette sur le sort de ce pauvre "fonctionnaire loyal". Bon c'est bien si ils commencent à virer les mecs qui sortent des énormités en mode pyromane sociopathe. Ce serait d'ailleurs pas mal que Lallement soit lui aussi remercié pour ses propos très sensibles et pas méprisant du tout sur les personnes en Réa.
Fort avec les faibles, faibles avec les forts. On l'a vu dans la réforme des retraites, avec les gilets jaunes, avec le maintien des municipales, avec ce fusible, etc. Jamais (sauf vraiment scandale de ouf) il ne vire Lallement, ils sont morts de peur en macronie, regarde avec Benalla, c'est des gens comme ça qui les rassurent. En ces moments de grandes tensions, un mec comme Lallement c'est une bouée de secours pour Macron.

Citation :
Publié par Bjorn
Et les témoignages inverse vont faire que des gens vont prendre des risques et ne pas respecter le confinement car ils sentent pas concernes.
Du coup, ben se limiter aux faits et ne pas les travestir, c'est mieux. Et tant pis pour les quelques pourcents de population à qui on ferait mieux de cacher la vérité, au global, ça n'est pas une solution.
Ben les faits justement c'est que les jeunes ne sont quasiment pas touchés, les statistiques sont très claires. Je leur fais plus confiance qu'aux témoignages individuels auxquels je n'accorde qu'une crédibilité toute relative. C'est ça "se limiter aux faits et ne pas les travestir" : se dire que le voisin du beau-frère de la cousine du facteur qui est peut-être mort et qui n'avait apparemment pas de co-morbidités tout en étant probablement très jeune, c'est une information purement récréative.
Citation :
Publié par sinernor
Ce que j'ai trouvé totalement dégueulasse dans cette histoire et en plus d'avoir le sentiment de me faire sodomiser sans capote et sans cigarette après, c'est que le gouvernement dégaine la carte "banque et prêt" directement sans avoir laissé aucune autre possibilité aux indépendants. J'ai bien conscience que notre président est un preneur d'ordres auprès de ses amis banquiers mais cela aurait été plus simple pour nous d'avoir une totale annulation de toutes les charges et cotisations durant les six prochains mois ainsi qu'une annulation totale de la TVA afin d'avoir le sentiment de vraiment travailler pour soi et uniquement pour soi et pas juste pour payer les factures mais bon faut croire qu'il faut faire croquer les copains.
La TVA est un impôt payé par le consommateur. L’entreprise ne fait que la collecter. Un peu comme le prélèvement à la source. Si le gouvernement décidait d’annuler la TVA, les prix devraient normalement diminuer d’autant. Stricto sensu, tu ne payes pas de TVA.

D’ailleurs il me semble que l’impôt sur les sociétés est reportable. Pas la TVA ou le prélèvement à la source.
En fait, ce qu'il voudrait, c'est carrément devenir bénéficiaire de la TVA, mais l'histoire ne dit pas s'il garde tout pour lui ou reverse à ses fournisseurs




L'immunité grégaire est en test : après deux semaines de confinement, la théocratie iranienne est forcée de choisir entre déconfinement et effondrement économique

Citation :
la République islamique s’oriente vers la reprise à très court terme de ses activités économiques, suscitant l’inquiétude des personnels soignants dans le pays, alors que la pandémie n’y est pas maîtrisée.

Citation :
Il est impossible pour certains de faire autrement. Esfandiar, jeune Iranien joint par Le Monde prend l’exemple de son père, vendeur de pièces détachées automobiles à Ispahan, pour expliquer les difficultés économiques infligées à de nombreuses personnes par le confinement : « Aucun revenu en une vingtaine de jours avec le loyer du magasin et la paie de l’employé à payer, sept personnes à nourrir à la maison. Il ne pouvait pas tenir plus longtemps. »

Coronavirus : l’Iran met fin au confinement pour éviter l’effondrement économique
https://www.lemonde.fr/international...6053_3210.html
via Le Monde

Dernière modification par znog ; 09/04/2020 à 08h31.
Citation :
Publié par THX
Ah, consigne de l'ARS : les soignants ne doivent pas s'arrêter tant qu'ils ne sont pas sur le flanc.
Ambiance.
Tu encore vas bosser en EPADH alors que ta femme, avec qui j'ose imaginer que tu as encore des contacts rapprochés, est atteinte du COViD ?
Citation :
Publié par Berthina GUITTHOMP (#30853008
Ben les faits justement c'est que les jeunes ne sont quasiment pas touchés, les statistiques sont très claires
C'est quoi touché ?
"pas touches" = pas morts. C'est ça que les stats disent. Ça oui. Par contre les stats disent aussi que les services de réa sont pleins avec pas uniquement des vieux. Et qu'un nombre non négligeable de personnes ni vieilles ni fragiles sont hospitalisées.
Et donc, si, se baser sur le fait que ce sont principalement les vieux qui meurent, et en déduire que confiner les vieux et les fragiles uniquement suffira à avoir une situation gérable dans les services de santé, et qu'au pire les jeunes seront malades et ce sera pas grave, c'est travestir les faits, c'est transformer les implications du dit fait. Même s'il meurt pas, un jeune qui finit en réa, qui doit être intube, qui aura possiblement des séquelles, on peut pas considérer que c'est pas un problème à prendre en compte.
Citation :
Publié par Bjorn
C'est quoi touché ?
"pas touches" = pas morts. C'est ça que les stats disent. Ça oui. Par contre les stats disent aussi que les services de réa sont pleins avec pas uniquement des vieux. Et qu'un nombre non négligeable de personnes ni vieilles ni fragiles sont hospitalisées.
9% des patients en réa ont moins de 45 ans https://fr.statista.com/statistiques...us-age-france/

Si on arrive à vider les services progressivement (d'ici 2 semaines normalement), ils devraient être tout à fait possible d'absorber cette charge de "jeunes" (on est jeune jusqu'à quel âge ?).
Citation :
Publié par Raynheart
Je travaille a la Poste en tant que facteur guichetier.
Alors je confirme,on passe bien les mercredi, jeudi et vendredi.
Mais dans certains centres ,certaines tournées ne sont réalisées que une fois par semaine du coup par manque d agents. Demain par exemple, par pur esprit de service public, j ai accepté d'enchaîner deux tournées coup sur coup pour distribuer une ville qui sans cela n aurait pas été faites de la semaine.
Ceci dit. Il n y a aucune rétention du courrier et des paquets dans les plateformes de la poste. La vérité est plus banale. Soit les gens/entreprises/ administrations n'envoient plus de courrier, soit il n'est pas relevé dans les delais qui permettent l'envoi et donc la réception dans la meme semaine.
Désolé pour vous tous si vous avez des soucis mais croyez bien qu on fait ce qu on peut, avec ce qu on a.
J'imagine qu'on a pas trop le droit de divulguer certaines infos "internes", je suis aussi du milieu, et comme j'ai dit par chez moi le manque de personnel fait qu'on est dans l'impossibilité totale de distribuer.

Autant à l'arrivée (traitement des objets) qu'à la sortie (distribution), le nombre d'absents est beaucoup trop grand pour assurer la distribution. Donc ça se cumule, l'espace de stockage (déjà bien grand) est saturé, la direction improvise pour en avoir des nouveaux, mais ça s'empile. Personnellement ça fait 3 semaines que j'ai pas de courrier, et c'est normal vu que la tournée de mon quartier n'est pas sortie. Comme je disais c'est la même chose pour une très grande partie de ma région ..
La situation doit plus s'améliorer que ne laisse l'entendre les chiffres, il y a des chances que vu que des lits en rea soient dispos on y place des personnes en situation moins grave qu'il y a 15 jours.

sinon le taux d'immunité serait de 10 à 15% à partir des données de l'Oise et en Alsace

le Bas Rhin et le Haut Rhin c'est : 1,9 million d'habitants.
nombre de personnes contaminées : 237 500 (hypothèse 12,5%)
Décès : 305 + 526 = 831
taux de létalité : 0,34%

(les données EPADH) ne sont pas intégrées volontairement, dans ces établissement hors COVID 60% des résidents décèdent au bout de 2 ans.
https://drees.solidarites-sante.gouv...rees_final.pdf
Citation :
Publié par I Juls I
nombre de personnes contaminées : 237 500 (hypothèse 12,5%)
Ça, on en a aucune idée. On est très loin d'avoir testé 237k personnes en Alsace.
Mon grande-père en Alsace, 93 ans, ancien mineur de potasse pendant 30 ans, cancer de la prostate il y a 10 ans, les médecins lui donnaient 6 mois à ce moment là, alors qu'il décidait d'arrêter tout les traitements anti-cancéreux, non-fumeur, très bonne santé physique, toute sa tête, testé positif au COVID lundi 30 mars en EHPAD.

Placé sous oxygène la semaine dernière, beaucoup de toux, beaucoup de fatigue, sans autre traitement, le médecin nous demandait de nous préparer, aucun bon espoir en perspective (au moins 4 morts dans l'EHPAD cette semaine-là).

Il s'en est sortit tout seul, comme un grand. Il peut marcher, parler, manger tout seul dès maintenant, fatigué, il se repose, mais plus aucune toux. J'ai une photo de lui debout à son balcon, bras et points levés, grand sourire. 93 ans.
Répondre

Connectés sur ce fil