L'Agora

[POGNAX] Politique et économie aux Etats-Unis d'Amérique

Répondre
Partager Rechercher
Un autre truc qui me fait dire que 2020 est bien different de 2016 est que ... il ne se passe rien.
Je ne sais pas si biden est blanc comme neige, si les dems gerent mieux l'espace mediatique ou les reps le gerent moins bien, si c'est un probleme de financement, mais aucune attaque ou surprise ne semble arriver ou s'accrocher contre Biden.
En 2016, dans les dernieres semaines, y a eu toute une serie de faits (qu'ils soient averes ou pas) qui prenaient des news cycles contre Clinton : son malaise a une ceremonie du 11 septembre, les leaks d'email du DNC, les emails de Podesta, la reouverture de l'enquete de Comey a 1 semaine de l'election, etc...
La... il y a rien. Y a eu des attaques sur la pretendue senilite, ca a pas accroche. Y a eu toute la story de harcelement sexuel, ca a pas accroche. Y a eu les histoires ukrainiennes avec Hunter, ca a pas accroche. Et depuis l'ete, rien ne sort. Meme le "Sleepy Joe" de Trump ne s'impose absolument pas comme le "Crooked Hillary" de 2016. Trump, et le GOP, n'ont pas du tout reussi dans ce cycle a conquerir l'espace mediatique.
Citation :
Publié par Aloïsius
215 000 morts + 215 000 mensonges + 215 000 vrais scandales. Comment tu veux qu'il reste de la place dans les médias pour les boules puantes du GOP ?
L'un n'empêche pas l'autre et cela a déjà maintes fois prouvés comme tu dois bien le savoir ;-)
Citation :
Publié par Colsk
L'un n'empêche pas l'autre et cela a déjà maintes fois prouvés comme tu dois bien le savoir ;-)
Franchement, non. A moins d'un truc énorme (et improbable), je ne vois pas ce qui pourrait pousser les médias à s'intéresser beaucoup à Biden. C'est "monsieur normal", version US. Ce n'est pas une femme qui a été la cible de torrent de haine et de boue pendant 30 ans. Ce n'est pas un agitateur, ni un excentrique. Il a certes un lourd passif de gaffes, il est bègue, il a subit un paquet de deuils... Et c'est tout.
Quand à côté tu as monsieur "injectez vous de la Javel pendant que je détourne l'argent de l'armée pour enrichir Steve Banon et ses potes", ça tient pas la route, médiatiquement parlant.
Il y a le covid, il y a les milices, il y a BLM, il y a deux trois guerres dans le monde... Qui ira s'intéresser à l'histoire douteuse du portable de Hunter Biden sauvé des eaux par Giulani en mode Smeagol récupérant l'anneau unique ? Gollum ! Gollum !
Citation :
Publié par Tzioup
Oui voila, ca leur apprendra a être mécontents de leur président!
Je me suis mal exprimé je parlais du français moyen qui sait mieux que les autres ce qui se passent dans les autres pays et passe son temps à critiquer sur tout ce qui ne les concernent pas ( je dis pas ca pour vous ca ici y a de l'argumentaire et des sources .)
Citation :
Publié par Aloïsius
Franchement, non. A moins d'un truc énorme (et improbable), je ne vois pas ce qui pourrait pousser les médias à s'intéresser beaucoup à Biden. C'est "monsieur normal", version US. Ce n'est pas une femme qui a été la cible de torrent de haine et de boue pendant 30 ans. Ce n'est pas un agitateur, ni un excentrique. Il a certes un lourd passif de gaffes, il est bègue, il a subit un paquet de deuils... Et c'est tout.
Quand à côté tu as monsieur "injectez vous de la Javel pendant que je détourne l'argent de l'armée pour enrichir Steve Banon et ses potes", ça tient pas la route, médiatiquement parlant.
Il y a le covid, il y a les milices, il y a BLM, il y a deux trois guerres dans le monde... Qui ira s'intéresser à l'histoire douteuse du portable de Hunter Biden sauvé des eaux par Giulani en mode Smeagol récupérant l'anneau unique ? Gollum ! Gollum !
Et tu as des médias qui le feront sans souci comme Fox News (même si ils se sont un peu mis en retrait) et cela fait un moment qu'ils le font et qu'ils continueront à le faire sans parler d'autres médias/influenceurs qui eux n'auront même pas une once d'honnêteté (notez que je dis que Fox News a au moins une once d'honnêteté, je suis généreux aujourd'hui).

Pour l'instant, cela ne prend pas vis à vis du public mais on ne sait jamais quand on voit le passé récent, dois je rappeler que Bolsonaro a été élu pour dégager et arrêter la corruption dans son pays, quand tu connais le personnage tu te dis que la crédulité des gens est assez énorme. Bref nous verrons mais actuellement c'est bien engagé et j'espère bien que les démocrates le mettront devant ses responsabilités après.
Citation :
Publié par Colsk
Et tu as des médias qui le feront sans souci comme Fox News (même si ils se sont un peu mis en retrait) et cela fait un moment qu'ils le font et qu'ils continueront à le faire sans parler d'autres médias/influenceurs qui eux n'auront même pas une once d'honnêteté (notez que je dis que Fox News a au moins une once d'honnêteté, je suis généreux aujourd'hui).
La différence, c'est que les médias indépendants (Fox News est une chaine de propagande d'Etat dans la pratique) ne tombent pas dans le piège, contrairement à ce qui s'était passé en 2016, où CNN/NBC/NYTimes et autres reprenaient sans cesse les thématiques du GOP sur Clinton, que ce soit Benghaziiiiiiiiiiiiii, les e-mails ou wikileaks. Et par ailleurs, ils offraient une couverture médiatique gratuite et avantageuse à toutes conneries, tous les discours et tous les twits de Trump.
rien à voir avec l'élection en cours, je cherche à suivre des débatteurs/écrivains/philosophe/journalistes américains avec un courant de pensé conservateur, sans tomber dans la caricature FOXnews.
J'ai voulu donner sa chance à Ben Shapiro, mais j'ai eu beaucoup de mal avec sa méthode qui me parait bien biaisée.

Je decouvre maintenant Jordan Peterson, à 1ere vue c'est plus le style que je recherche, mais je ne connais que tres peu sur lui (quelques débats sur youtube): avez vous une opinion sur lui à partager?

Et de facon plus générale, sauriez vous me conseiller d'autres personnes/shows qui pourraient m'intéresser?
Vous discutez de probabilités en mettant Trump à genre 20%.

Moi je regarde les sondages depuis un bout de temps et je ne vois pas ces 20% de chances de Trump

Citation :
To win, all Joe Biden needs is +1D in every state. Today you’ll mostly see numbers like +7D, +8D, +9D and higher still.
https://www.nytimes.com/live/2020/pr...n-the-sun-belt

Quelqu'un qui y croit aux chances de Trump pour nous expliquer ou vous voyez sa victoire ici ?



Sinon côté Covid-19, ça remonte vers un troisième pic, justement dans les états ruraux
Citation :
the geography of the pandemic is now shifting to the Midwest and to more rural areas
U.S. Virus Cases Climb Toward a Third Peak https://www.nytimes.com/interactive/...-us-surge.html

Avantage pour Trump, puisque les démocrates iront moins voter ? Ou pas ?
Citation :
Publié par znog
Quelqu'un qui y croit aux chances de Trump pour nous expliquer ou vous voyez sa victoire ici ?
Les sondages c'est loin d'être fiable, ça plus on ignore les effets que vont avoir les différents problèmes en cours ...

Je ne me prononce absolument pas, mais je pense que le faire est une folie.
Autant en 2016 j'étais vraiment pas tranquille et je restais prudent, autant là je trouve que ça commence doucement à ressembler à une déculottée en préparation pour le GOP. Après, il reste la nouvelle inconnue à savoir que le GOP et Trump ont l'air prêt à franchir le Rubicon et se livrer à de la fraude de masse pour rester au pouvoir.

Dernière modification par ClairObscur ; 16/10/2020 à 02h07.
Citation :
Publié par znog
Vous discutez de probabilités en mettant Trump à genre 20%.

Moi je regarde les sondages depuis un bout de temps et je ne vois pas ces 20% de chances de Trump

https://www.nytimes.com/live/2020/pr...n-the-sun-belt

Quelqu'un qui y croit aux chances de Trump pour nous expliquer ou vous voyez sa victoire ici ?
1) La marge d'erreur des sondages, c'est 3%. Du coup, dans tous les Etats ou Biden est donné en moyenne à +5/+6, ça peut en théorie se jouer à pile ou face.
2) Il y a plein d'inconnues cette année à cause du Covid et des fraudes massives que se préparent à commettre le GOP en empêchant des centaines de milliers de personnes de voter dans les Etats clés.

Au final, si tu additionnes les deux, ça laisse à Trump la possibilité de gagner sans pour autant "trop" tricher (genre, en demandant aux législatures d'ignorer le vote populaire et de choisir elles-mêmes les grands électeurs).
Alors, on est d'accord, cette possibilité se réduit de jour en jour, en particulier parce que les dernières pitreries de Trump le font chuter dans les sondages. Mais statistiquement, il garde d'après 538 une chance sur 7 de gagner. C'est beaucoup.
Je me méfie en revanche des analyses statistiques du NYT : c'est eux qui donnaient Clinton gagnante à 99% (de mémoire), ce qui était absurde.
Citation :
Publié par znog
Vous discutez de probabilités en mettant Trump à genre 20%.

Moi je regarde les sondages depuis un bout de temps et je ne vois pas ces 20% de chances de Trump



https://www.nytimes.com/live/2020/pr...n-the-sun-belt

Quelqu'un qui y croit aux chances de Trump pour nous expliquer ou vous voyez sa victoire ici ?
Comme cité plus haut, l'impact des mesures de voter suppression n'est pas évident à mesurer, et les sondages sont moins fiables au niveau des États (les sondeurs n'ont pas vu venir les scores de Trump dans le midwest en 2016, mais ils ont très peu sondé là bas ceci dit).

FiveThirtyEight utilise une méthode que je trouve intéressante pour donner des ordres de grandeur et une idée des scores dont Biden a besoin pour remporter l'élection peinard : pour chaque Etat, tu prends la différence entre le score national et le score spécifique à l'Etat pour en tirer un penchant démocratique ou républicain spécifique à l'État. Si l'Iowa penche à +8 pour les républicains, Biden aurait donc besoin d'avoir 9 points d'avance dans les sondages nationaux pour espérer l'emporter dans l'Etat.

C'est une méthode qui n'est pas parfaite notamment parce qu'elle ne peut pas complétement anticiper les changements de tendance en 2 ou 4 ans, mais ça permet d'exploiter les sondages nationaux en plus des sondages étatiques moins fiables. En étant à +10 dans les sondages nationaux, Biden est assez tranquille pour l'instant mais s'il retombe à +6 ou un peu moins ça va commencer à être serré dans pas mal de swing states...
Il n'est pas dit qu'ils cherchent à frauder, ils ont placé des BAL dans les quartiers GOP. En revanche, ils foutent le chaos, mais ça peut se retourner contre eux.

Autre possibilité, ils comptaient ouvrir les enveloppes et jeter celles des électeurs démocrates. Ils en sont capables IMHO.


edit : en lisant les titres ce matin, il semble que Trump se comporte envers Q-anon comme il le fait avec les milices néonazies : il leur fait des mamours.

Dernière modification par Aloïsius ; 16/10/2020 à 07h17.
20 Minutes : Ben Sasse, sénateur du Nebraska, et à qui l'on prête des ambitions présidentielles pour 2024, a dit ce qu'il pensait de Donald Trump à des électeurs avec qui il conversait :

Un individu narcissique obsédé par la télévision, qui maltraite les femmes, se moque des évangéliques dans leur dos,
trahit régulièrement nos alliés, flatte les dictateurs, flirte avec les suprématistes, et n'a pas pris le Covid au sérieux.

Il a prédit un « bain de sang » pour les Républicains le 3 Novembre. Inutile de dire qu'on s'attend à ce que Joe Biden en fasse un commentaire composé. Un sonnet, un refrain.

C'est qu'en effet, l'élection présidentielle se joue au suffrage indirect, en fin de compte.
Et qu'il loin d'être certain que les grands électeurs républicains qui sont appelés à désigner le président vont le désigner lui...
Ce serait un précédent, me semble t-il. Mais qui me paraît plausible.

Les américains n'ont pas eu beaucoup de chance, et ont vu leur puissance diminuer en quarante ans.
Jimmy Carter, Ronald Reagan, Bush Jr, Donald Trump ont été des présidents qui l'ont mal gouvernée et l'ont faite décliner.
Dans l'hypothèse où Trump et le GOP perdent les élections, le GOP met les bouchées doubles pour passer un certain nombre de réformes :
https://www.nytimes.com/2020/10/16/u...gtype=Homepage
- allonger le nombre d'heures qu'un chauffeur routier peut passer derrière le volant
- faciliter le recueil de données biométriques sur les Américains
- faciliter le classement en "travailleurs indépendants" des fonctionnaires fédéraux
- alléger la règlementation sur le transport ferroviaire des produits inflammables
- faciliter le classement en "travailleurs indépendants" des salariés du privé
- autoriser les usines à émettre plus de particules et plus d'ozone
- limiter légalement (ie : interdire) le recours aux études scientifiques pour fixer les régulations environnementales

Et ce n'est qu'un résumé. Précisons que naturellement derrière chacune de ces mesures il y a le versement par les lobbies concernés de dizaines de millions de dollar à Trump.
Ce qui me fait toujours tiquer avec le GoP c'est que toutes les mesures que tu cites vont dans le mauvais sens, on dirait que c'est un vilain d'un cartoon qui fait leur programme. En se disant qu'est ce qui pourrait être le pire pour les travailleur, pour environnement et pour les citoyens et en inventant des mesures pour rendre la vie de tlm pire.
Citation :
Publié par ashony
Ce qui me fait toujours tiquer avec le GoP c'est que toutes les mesures que tu cites vont dans le mauvais sens, on dirait que c'est un vilain d'un cartoon qui fait leur programme. En se disant qu'est ce qui pourrait être le pire pour les travailleur, pour environnement et pour les citoyens et en inventant des mesures pour rendre la vie de tlm pire.
C'est pas très compliqué à comprendre. Leurs réformes visent à profiter aux 0,1% les plus riches. De leur point de vue, ces réformes vont dans le bon sens. Ils gouvernent entre eux et pour eux.
Citation :
Publié par ashony
Ce qui me fait toujours tiquer avec le GoP c'est que toutes les mesures que tu cites vont dans le mauvais sens, on dirait que c'est un vilain d'un cartoon qui fait leur programme. En se disant qu'est ce qui pourrait être le pire pour les travailleur, pour environnement et pour les citoyens et en inventant des mesures pour rendre la vie de tlm pire.
Le principe du GOP, c'est d'assurer la domination américaine dans le domaine économique en éliminant tout ce qui pourrait freiner l'exploitation des ressources et des personnels. En fait, leur idéal, c'est l'ancien (et encore d'actualité dans une certaine mesure) modèle chinois, sauf qu'au lieu de prétendre le faire au nom du peuple, ils le font au nom de la liberté d'entreprendre. Discours différent, même politique.

Ils n'en ont rien à cirer du travailleur américain, agraire ou industriel, parce qu'ils comptent sur une réserve quasi inépuisable de main d'œuvre en quasi servitude, que ce soit en provenance des prisons ou de l'immigration (avec un discours extrêmement hypocrite sur cette dernière... Ils ne veulent pas tant la stopper que s'assurer que les immigrants restent clandestins, et restent obligés de travailler pour des salaires de misère sans possibilité de se rebeller, puisque clandestins).

C'est un peu comme si, malgré la victoire de l'union dans la guerre civile, le modèle esclavagiste non seulement n'avait jamais disparu, mais revenait régulièrement sous une forme ou une autre.


Nathos] | Evitons ces termes | MP


Bref, un pays de merde...

Dernière modification par Nathos ; 19/10/2020 à 19h55.
Trump continue d'engranger des soutiens de qualitay. Après le KKK et les néosudistes, qui en a fait son candidat depuis 5 ans maintenant, après Vladimir Poutine, MBS et Netanyahou, c'est au tour des Talibans d'appeler à voter pour Trump.
America First comme ils disent.
Citation :
Publié par Aloïsius
Trump continue d'engranger des soutiens de qualitay. Après le KKK et les néosudistes, qui en a fait son candidat depuis 5 ans maintenant, après Vladimir Poutine, MBS et Netanyahou, c'est au tour des Talibans d'appeler à voter pour Trump.
America First comme ils disent.
Ça doit faire une semaine ouais, et pendant ce temps la Biden a le support de plus en plus d'ex-républicain ou de personnes qui n'avaient jamais pris position jusqu'alors. Les derniers meeting de Trump valent leur pesant de cacahuète il est completement en roue libre, il insulte tout ce qui passe. Hier c’était Ben Sasse un sénateur républicain qui a leak une conversation entre lui et des électeurs ou il trash un peu Trump et direct Trump qui l'insulte.

De plus en plus de républicains commencent a prendre leur distance avec Trump en voyant le désastre arriver et qui se font insulter direct par Trump.

Sinon une chose qui m'a bien fait rire c'est Matt Gaetz (genre sur sa bio tweeter il a une citation de Trump disant du bien de lui) bref, lors d'un meeting l'autre jour, Trump l'a appelé plusieurs fois Rick Gates (un ex de l’équipe de Trump qui a fait de la prison récemment). Et il ne s'est pas trompe une seule fois, il l'a même appelé Rick Gates en le montrant et en le regardant directement.

[Modéré par Episkey : On va éviter ce genre de phrases imagées]

Dernière modification par Episkey ; 19/10/2020 à 10h27.
Citation :
Publié par ashony
Sinon une chose qui m'a bien fait rire c'est Matt Gaetz (genre sur sa bio tweeter il a une citation de Trump disant du bien de lui) bref, lors d'un meeting l'autre jour, Trump l'a appelé plusieurs fois Rick Gates (un ex de l’équipe de Trump qui a fait de la prison récemment). Et il ne s'est pas trompe une seule fois, il l'a même appelé Rick Gates en le montrant et en le regardant directement.
En compagnie de Tim Apple.
Trump est gâteux, c'est pas nouveau.

Dernière modification par Episkey ; 19/10/2020 à 10h27.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
2 connectés (0 membre et 2 invités) Afficher la liste détaillée des connectés