Jeux vidéo

[Actu] La difficulté dans les jeux vidéo - Plus c'est dur, plus c'est bon ?

Répondre
Partager Rechercher
J'ai dit pour toi, je ne mentionnais pas le fait de l'imposer aux autres

Alors par contre, je ne suis pas d'accord sur le fait que personne n'y perd, c'est bien trop incertain. Si le contenu autre que le challenge est globalement moyen voire pas top ou pas très accessible, proposer un mode plus simple c'est le risque pour les devs de s'exposer à davantage de retours négatifs de la part d'acheteurs déçus parce qu'ils ne seront pas là pour le coeur du jeu, mais ses à côté et ils ne sont pas forcément à la hauteur de ce qui se fait ailleurs ou des attentes.

Et encore une fois, un mode facile, c'est quoi ? Qu'est-ce que tu voudrais comme mode sur Dark Souls ? Juste des ennemis avec moins de force et de pv, ça suffit ? Il faut en retirer ? Il faut changer les patterns ? Ou bien un godmode ? Ou bien il faut plusieurs modes ? Et ce que tu veux, est-ce que ce sera la même chose que ton voisin et celui d'à côté ?

Dernière modification par Lianai ; 06/05/2021 à 23h34.
Pour moi un mode facile ce serait surtout des jeux plus courts.

Si les devs pouvaient compacter tous les gros open worlds comme Witcher 3 ou Red Dead 2, ou encore les JRPGs à rallonge comme Personna 5 ou Xenoblade, en des expériences d'une petite quinzaine d'heures dans un univers plus ramassé, tout en conservant l'essence qui fait le succès de ces jeux, je suis preneur.
Faut râler où pour qu'ils se mettent au boulot ?

Bien sur cette remarque est faite sur le ton de l'ironie. Je ne souhaite pas compacter les mondes ouverts gigantesques. Mon but est d'illustrer qu'il n'y a pas que la difficulté qui peut être un frein pour accéder à certains jeux, et que même si ça peut paraitre injuste notre seule emprise dessus c'est de choisir de faire avec ou de ne pas faire du tout.



Dans l'absolu, les devs ont bien le droit de faire ce qu'ils veulent avec leurs jeux, et ils ne doivent absolument rien aux joueurs en termes d'expérience, de difficulté, de durée de vie ou de quoi que ce soit.

C'est leur jeu il faut qu'ils restent libres de nous faire un doigt avec si ça leur chante.
C'est leur liberté créatrice et c'est sacré.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
Ta comparaison est bancale parce qu'en agissant ainsi je nuis à l'expérience de ceux qui voudraient voir la Joconde en entière, alors qu'ajouter un mode facile dans un jeu ne retire pas la possibilité à ceux qui veulent le faire en mode difficile/"prévu" de le faire. Et cette erreur dans la comparaison relève justement du point fondamental : ajouter un mode moins difficile à un jeu quand c'est possible est strictement bénéfique, personne n'y perd + certains y gagnent.
Est-ce que tu vas demander qu'en plus de la peinture d'origine soient aussi exposées des versions blondes et rousses de la Joconde pour ceux qui n'aiment pas les brunes ? Après tout ça ne nuirait en rien à l'expérience de ceux qui veulent voir le tableau d'origine.
La personne qui a une aversion pour les brunes à un tel niveau doit pouvoir trouver quantité de peintures de blondes et de rousses à admirer sans que le Louvre n'ait besoin de se plier à ses désirs.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
Et cette erreur dans la comparaison relève justement du point fondamental : ajouter un mode moins difficile à un jeu quand c'est possible est strictement bénéfique, personne n'y perd + certains y gagnent.
Tu oublies une personne (ou groupe de personnes) qui va y perdre, c'est même la personne la plus importante, le créateur du jeu. Pourquoi vous voulez imposer vous goûts à des créateurs (quelque soit le domaine encore) ? Ils n'ont aucun compte à vous rendre et ils n'ont pas forcément envie de plaire à tout le monde (d'ailleurs pour moi c'est une qualité, de ne pas chercher à plaire à tout le monde). C'est là votre erreur, vous partez du principe qu'une oeuvre doit satisfaire un maximum de personnes et en léser le moins possible.
Je trouve ça triste de vouloir uniformiser toute créativité selon vos critères. Vous en êtes arrivés à un stade où vous ne trouvez plus de jeux qui vous plaisent pour vouloir changer ceux qui ne sont pas faits pour vous ?
Je ne suis nul aux FPS parce que je n'ai pas de réflexes et que je ne sais pas viser, je ne vais pas réclamer aux développeurs qu'ils ralentissent leurs jeux et augmentent la hitbox. Jamais je ne jouerai à un danmaku (les shooters avec 2-3 pixels pour esquiver les tirs) car je n'ai pas envie d'apprendre des patterns par coeur, j'ai acheté Super Meat Boy mais j'ai dû m'arrêter à 20% parce que j'ai vite vu que j'allais péter un plomb. Acceptez vos défauts, on ne peut pas être bon partout et laissez les autres s'amuser sans être jaloux.
Pas particulièrement fan de l'idée de "mode facile" pour les jeux avec une vision très spécifique de ses créateurs, justement basé sur le challenge et l’exigence.
En ce qui me concerne, finir Dark Souls, après bien des abandons, m'a appris beaucoup, notamment sur la gestion de la frustration face aux obstacles et à la difficulté. J'ai pu persévérer jusqu'à vaincre le Fatalis dans MHW ou encore Conquérir l'Atlas de Path of Exile jusqu'à son dernier boss. Et j'ai dans l'idée que jamais je n'aurai eu le courage de le faire si j'avais fait Dark Souls dans une difficulté "facile/pas frustrante". (car clairement j'aurai choisi celle-ci).

Nous serions dans un monde ou tous les jeux sont terriblement exigeant je dis pas, mais on nage dans les jeux accessibles ou le challenge est une option mal branlé (pv+dgat) depuis des années. Personne ne demande à ce que les Assassin's Creed deviennent uniquement Hardcore, mais les jeux qui ont pour but de mettre à l'épreuve leurs joueurs, c'est bien de les laisser faire. (sans parler du cout de développement que ça implique de rajouter un mode facile, si l'on veut BIEN le faire).

Ce que l'on peut regretter c'est le fait que le challenge dans le jeu ne soit pas assez mis en évidence avant l'achat du jeu comme l'on fait les devs de GTFO.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
J'ai fini Dark Souls 1 avec un logiciel de cheat qui me rendait invincible, et j'ai passé un super moment, parce que ce qui me plaisait dans Dark Souls, c'était l'univers, c'était l'ambiance, l'histoire, l'exploration, et que je n'aurais jamais profité de ça sans ce cheat, tant le jeu est à la fois difficile, pénible et fastidieux. Donc désolé, ton point de vue n'a aucune valeur générale.


C'est l'inverse de l'égoïsme que de souhaiter, quand c'est possible, qu'un maximum de personnes puissent profiter d'une oeuvre.
C'est bien que t'emploi ce terme parce que du coup ca règle le problème, si c'est une oeuvre elle doit correspondre à la vision d'un artiste/auteur et non à la volonté du spectateur. C'est à celui-ci de s'adapter ou non.
Du coup les modes faciles, si l'auteur n'en met pas, y'a pas de débat et tu continuera avec tes programmes pour modifier ton expérience personnelle comme tu le souhaite. Mais en aucun cas tu n'altère l'oeuvre et tu la prend comme elle est que tu l'aime ou pas.
Tu change pas les couleurs d'un tableau de maitre parce qu'elle ne te convienne pas. Pour moi c'est clairement de l'égoisme et un problème de société ou le client est "roi", dès que cette position lui est retirer c'est un scandale parce que tu n'est plus spectateur mais consommateur. Si c'est une oeuvre c'est justement pas un produit qu'on adapte au besoin marketing pour satisfaire une clientèle.

Sinon oui, mon point de vue n'a pas de "valeur générale", comme le tiens également, car le seul qui compte dans 'histoire c'est celui de l'auteur et si l'oeuvre te déplait en l'état, libre à toi de faire la tienne à ton image sans chercher à changer ou altérer la sienne. Ca s'appelle respecter la vision de l'auteur.

Dernière modification par Eronir ; 07/05/2021 à 10h10.
Cela se rapproche des problématiques liées au PvP quelque part.
Dans certains jeux, le niveau est tel que pour pouvoir entrer dans l'arène avec les autres joueurs et à même de s'y défendre, cela demande une bonne préparation.
Personnellement, je n'ai ni la volonté ni le temps pour cela mais je peux comprendre une telle émulation.

Maintenant je pense que le propos n'est pas d'être contre un mode facile dans des jeux comme les Souls, mais plutôt que ce serait passer à côté de l'intérêt de ces jeux justement.

A présent, je me demande si un éditeur comme From Software n'est pas un peu coincé avec sa fan base et ne risquerait pas de la froisser en changeant de politique. D'autant plus que les gens sont particulièrement odieux sur internet.
Citation :
Publié par SansNom
Bah suffit de changer de loisir non ? Il y a une tonne de loisirs qui ne sont pas adaptés (et non "trop durs" comme tu dis) pour moi et je le vis très bien, même si je suis d'accord il y a un petit côté frustrant, mais en aucun cas, rien de grave. Je veux apprendre d'un instrument de musique, notamment le piano, mais il y a trop de touches, je ne vais pas demander aux compositeurs d'écrire des partitions avec seulement 3 touches pour mon unique plaisir.
En plus le jeu vidéo est un loisir avec énormément de diversités, donc même s'il y a 10% qui t'en sont inaccessibles, il n'y a rien de grave, le choix reste faramineux.
Citation :
Publié par Ori Sacabaf
En sachant qu'on a pu voir des personnes partiellement paralysées, manchots ou dotées d'autres handicaps physiques particulièrement gênant quand il est question de manipuler une manette ou autre jouer à des jeux comme Dark Souls, je suis vraiment curieux de savoir quelle terrible affliction te ronge depuis tant d'années au point de te faire mettre sur le même plan ce qui t'empêche de jouer à un jeu difficile et la barrière de la langue ou la cécité.
Mon propos de base (celui pour lequel Ori m'avait cité) concernant les jeux du début des années 2000, pas les Souls.

Depuis la génération PlayStation 3 / Xbox 360, les développeurs ont fait de gros efforts pour améliorer l'accessibilité des jeux. Combiné au développement d'internet, aux jeux mobile et aux F2P, cela a démultiplié le nombre de joueurs. Je ne vois pas comment on peut ne pas voir cela comme quelque chose de positif.

Citation :
Publié par SansNom
Tu oublies une personne (ou groupe de personnes) qui va y perdre, c'est même la personne la plus importante, le créateur du jeu. Pourquoi vous voulez imposer vous goûts à des créateurs (quelque soit le domaine encore) ? Ils n'ont aucun compte à vous rendre et ils n'ont pas forcément envie de plaire à tout le monde (d'ailleurs pour moi c'est une qualité, de ne pas chercher à plaire à tout le monde). C'est là votre erreur, vous partez du principe qu'une oeuvre doit satisfaire un maximum de personnes et en léser le moins possible.
Je trouve ça triste de vouloir uniformiser toute créativité selon vos critères. Vous en êtes arrivés à un stade où vous ne trouvez plus de jeux qui vous plaisent pour vouloir changer ceux qui ne sont pas faits pour vous ?
Ce ne serait vrai que si les développeurs devaient choisir entre leur vision et rendre le jeu plus facile. Or, tout le principe des options d'accessibilité, c'est que ce sont des options : cela n'altère en rien la version de base.

Prenons un autre exemple : les doublages. Au début, quand les localisations sont arrivées, les joueurs étaient souvent forcés de jouer dans une certaine langue : si tu achetais le jeu en France, tu n'avais accès qu'à la VF. Désormais, tu peux librement choisir la langue des voix et des sous-titres ; si tu veux jouer en japonais, c'est tout à fait possible. Est-ce que cela nuit aux gens désirant jouer en VF ? Non, cela apporte juste plus de choix à l'ensemble des joueurs.
Oui, enfin on peut pas vraiment mettre au même niveau la difficulté d'un jeu et sa localisation. rajouter une langue à un jeu, c'est du boulot pour faire la traduction et l'intégrer au jeu, mais l'impact sur le gameplay est inexistant. Qu'un jeu soit en japonais, anglais, francais, javanais ou autre, ça ne rendra pas un boss ou un combat plus facile (bon, à la rigueur, si y a des tips éventuels durant le gameplay, ça peut aider, mais guère plus ). Une nouvelle difficulté, ça va dépendre s'ils décident de la faire "simple" ou non. Rajouter/enlever des pvs, c'est sur, c'est simple, y a juste une variable à changer, mais suivant le style de jeu, ça peut inclure de nouveaux patterns (donc nouvelles animations), rendre les adversaires plus ou moins intelligents (donc modifier les scripts d'IA), etc... L'impact peut être conséquent, non seulement au niveau des modifs elles-mêmes, mais ça peut aussi générer des bugs derrière à corriger.
Citation :
Publié par Alandring
Depuis la génération PlayStation 3 / Xbox 360, les développeurs ont fait de gros efforts pour améliorer l'accessibilité des jeux. Combiné au développement d'internet, aux jeux mobile et aux F2P, cela a démultiplié le nombre de joueurs. Je ne vois pas comment on peut ne pas voir cela comme quelque chose de positif.
Faut pas tout mettre dans le même panier. L'accessibilité, c'est un droit et un devoir de la société envers les personnes qui font face à de véritables contraintes, notamment dans leurs besoins fondamentaux.

A la rigueur, dans le cadre du jeu vidéo, c'est un devoir moral, mais dans ce cas les premières choses à faire c'est de permettre de configurer la manette, de permettre d'avoir de grosses interfaces, des sous-titres lisibles avec choix des polices, l'ajout d'un mode daltonien...
Il y a plein d'options d'accessibilité qui sont importantes et ont un impact pour les personnes qui souffrent de handicaps. C'est à eux qu'il faut penser en premier lieu.

Rajouter un mode "facile" ça va pas aider la personne qui a perdu une main dans un accident ou celle qui n'y voit rien dans un jeu tout noir ou avec des couleurs pas lisibles. Je préfère que les développeurs ajoutent la possibilité de paramétrer sa manette pour en faire le plus possible à une main, ou qu'ils conçoivent des univers lisibles. Ca me semble plus juste.


Ensuite, c'est pas parce que c'est positif de rendre un jeu abordable par plus de joueurs que les développeurs sont obligés de le faire. S'ils n'ont pas envie, ils n'ont pas envie, tant pis. C'est leur problème et leur choix, pas celui des joueurs.

Il y a plein de jeux dont la difficulté est mal calibrée, c'est pas plus simple de ranger les titres trop durs dans cette catégorie ?
Citation :
Publié par Chantelune
Oui, enfin on peut pas vraiment mettre au même niveau la difficulté d'un jeu et sa localisation. rajouter une langue à un jeu, c'est du boulot pour faire la traduction et l'intégrer au jeu, mais l'impact sur le gameplay est inexistant. Qu'un jeu soit en japonais, anglais, francais, javanais ou autre, ça ne rendra pas un boss ou un combat plus facile (bon, à la rigueur, si y a des tips éventuels durant le gameplay, ça peut aider, mais guère plus ). Une nouvelle difficulté, ça va dépendre s'ils décident de la faire "simple" ou non. Rajouter/enlever des pvs, c'est sur, c'est simple, y a juste une variable à changer, mais suivant le style de jeu, ça peut inclure de nouveaux patterns (donc nouvelles animations), rendre les adversaires plus ou moins intelligents (donc modifier les scripts d'IA), etc... L'impact peut être conséquent, non seulement au niveau des modifs elles-mêmes, mais ça peut aussi générer des bugs derrière à corriger.
De ce point de vue, le mode divin d'Hadès est vraiment pertinent, en plus de n'avoir probablement pas demandé trop de temps de développement : tu diminues les dégâts subis de 2% par mort.

Imaginons la même mécanique dans les Souls, mais limité aux combats de boss. Au premier combat, tu affrontes l'ennemi dans des conditions normales. Au deuxième, tu réduis les dégâts subis de 2%. Au troisième, de 4%. Et ainsi de suite.

Tout joueur serait à terme capable de battre ce boss, mais ce ne serait jamais gratuit pour autant. De plus, ce serait un mode optionnel, pouvant être activé ou désactivé à tout moment.

Citation :
Publié par Oulanbator
Faut pas tout mettre dans le même panier. L'accessibilité, c'est un droit et un devoir de la société envers les personnes qui font face à de véritables contraintes, notamment dans leurs besoins fondamentaux.

A la rigueur, dans le cadre du jeu vidéo, c'est un devoir moral, mais dans ce cas les premières choses à faire c'est de permettre de configurer la manette, de permettre d'avoir de grosses interfaces, des sous-titres lisibles avec choix des polices, l'ajout d'un mode daltonien...
Il y a plein d'options d'accessibilité qui sont importantes et ont un impact pour les personnes qui souffrent de handicaps. C'est à eux qu'il faut penser en premier lieu.
En fait, je pense qu'on ne peut pas réellement dissocier l'un de l'autre. The Last of Us Part II est vraiment un modèle du genre, en proposant des options pour tous les types de joueurs.
Citation :
Publié par Galatium
Imaginons la même mécanique dans les Souls, mais limité aux combats de boss. Au premier combat, tu affrontes l'ennemi dans des conditions normales. Au deuxième, tu réduis les dégâts subis de 2%. Au troisième, de 4%. Et ainsi de suite.

Tout joueur serait à terme capable de battre ce boss, mais ce ne serait jamais gratuit pour autant. De plus, ce serait un mode optionnel, pouvant être activé ou désactivé à tout moment.
C'est bien mais c'est pas du tout la volonté du créateur des Souls, c'est même le total opposé. Ce qu'il souhaite c'est que TOUT le monde affronte les mêmes épreuves et surmontent les mêmes obstacles à force de persévérance et d'acharnement.
Tous les joueurs ayant terminé un des Souls sont passés par la même galère.
C'est une option intéressante, oui, mais convient-elle pour autant à tout le monde, au même titre que "pff, la difficulté, c'est juste +/- de pv sur les mobs". Je pense que pour les gens qui sont vite frustrés par la difficulté et n'aiment pas reprendre un combat plus de 2/3x, la courbe resterai trop longue avant d'arriver à un degré de bonus leur permettant de passer le boss.

Des options plus ou moins complexes, c'est pas ce qui manque, mais elles ne sont pas forcément adaptés à tout le monde et à tous les jeux.

Et, au final, on en revient effectivement au "bon vouloir" des devs (je ne dis pas ça de manière péjorative ou quoi que ce soi, juste pour illustrer que c'est leur choix de game design).
Citation :
Publié par Galatium
En fait, je pense qu'on ne peut pas réellement dissocier l'un de l'autre. The Last of Us Part II est vraiment un modèle du genre, en proposant des options pour tous les types de joueurs.
De mon point de vue il y a une différence entre des outils d'accessibilité qui compensent un handicap (par exemple mes lunettes) et l'ajustement de la difficulté du jeu.
Si je vois flou, je ne suis pas capable de jouer, d'aucune façon, parce que je ne peux pas lire l'écran. Un mode facile ne changera rien - je n'ai pas accès au jeu.
Si je peux lire l'écran, utiliser la manette, mais que j'ai du mal à avancer dans le jeu, j'y ai quand même accès et je peux essayer de m'entraîner ou de progresser.

Rendre le jeu plus facile, c'est différent de le rendre plus accessible.
(Alors oui les lunettes c'est courant et on ne le voit pas comme un handicap, mais d'autres personnes ont de vrais handicaps pour lesquels il n'y a pas d'équipement prévu, et qui les empêchent d'accéder au jeu.)

Imagine qu'un joueur te dise "Dark Souls les combats je me débrouille bien, mais alors l'univers c'est beaucoup trop labyrinthique je m'en sors pas". C'est quoi la solution ? Tu alignes les pièces en couloir pour faire un boss rush ? Tu mets une flèche pour indiquer ou il faut aller ensuite ?

Dernière modification par Oulanbator ; 07/05/2021 à 13h27.
Je pense qu'il y a pas mal de désaccords sur le sujet dus au fait qu'on ne parle pas tous forcément de la même chose.

Beaucoup disent qu'un mode facile dénaturerait le jeu en rendant le contenu trivial et non conforme à la vision des développeurs, ce qui est totalement pertinent et compréhensible. Toutefois, la plupart des propositions évoquées mentionnent davantage une "assistance" temporaire et très limitée en fonction du nombre d'échecs, qui permettrait aux joueurs un peu moins talentueux de franchir une étape autrement insurmontable, mais sans jamais les dispenser de verser sang, sueur, larmes et beaucoup de sel, à minima autant que les meilleurs joueurs. L'expérience et le ressenti seraient donc strictement similaires mais permettraient simplement d'éviter un abandon pur et simple, et je doute sincèrement que le but d'un développeur ayant construit un univers, un lore, une scénarisation et tout ce qui va avec, soit du genre à secrètement souhaiter que les joueurs renoncent à explorer leur création et en conséquence, à acheter les suites.

Comme Chantelune le mentionne, il y aura toujours des joueurs qui ne seront pas satisfaits parce qu'ils ne veulent pas enchaîner les échecs, mais je pense qu'il ne s'agit pas tout à fait de la même chose, car dans le premier cas il s'agit de personnes aimant le genre mais qui se retrouvent limitées par leurs capacités et souhaiteraient un infime coup de pouce, tandis que dans le second, ils n'aiment pas le genre puisque mourir en boucle fait partie des mécanismes. Et soyons honnêtes, pour ces derniers l'utilisation d'un trainer fera parfaitement l'affaire puisqu'ils ne sont pas à la recherche de la difficulté.

Une fois encore, ce n'est pas une vérité absolue, mais juste un avis subjectif sur la manière dont pourraient être envisagées les choses pour permettre à un plus grand nombre de profiter de l'expérience, je pense sincèrement et peut-être naïvement, que le but de tout artiste est de partager son œuvre avec le plus grand nombre, on pourrait finalement comparer ces propositions à de la vulgarisation et dans le domaine des sciences, c'est quelque chose de particulièrement apprécié.

Un dernier point sur lequel j'aimerais revenir, c'est que Dark Souls est souvent évoqué et en effet, ce jeu avait été annoncé et vendu comme une machine à torture, on peut objectivement dire que les gens savaient dans quoi ils s'engageaient, or ça me semble avoir été beaucoup moins assumé pour Returnal, en tout cas j'en ai l'impression, qui avait tout du bon vieux AAA d'action grand public et dont on a seulement commencé à évoquer la difficulté à la dernière minute sur des chaines spécialisées, je pense que beaucoup de gens ne s'attendaient pas à vivre une telle expérience et dans ce cas précis, les plaintes sont peut-être plus légitimes.

@Sillmeria: passer par la même galère impliquerait que nous ayons tous le même niveau de jeu, or rien que dans ce sujet tu peux y lire plusieurs interventions de personnes déclarant que Dark Souls n'est finalement pas si difficile, c'est bien l'illustration que tout le monde n'a pas souffert au même degré, doit-on alors en déduire que les joueurs qui s'en sont le mieux sortis n'ont pas pu profiter pleinement de l'expérience voulue par les créateurs ?

Dernière modification par Octavius ; 07/05/2021 à 14h14.
Citation :
Publié par Galatium
De ce point de vue, le mode divin d'Hadès est vraiment pertinent, en plus de n'avoir probablement pas demandé trop de temps de développement : tu diminues les dégâts subis de 2% par mort.

Imaginons la même mécanique dans les Souls, mais limité aux combats de boss. Au premier combat, tu affrontes l'ennemi dans des conditions normales. Au deuxième, tu réduis les dégâts subis de 2%. Au troisième, de 4%. Et ainsi de suite.

Tout joueur serait à terme capable de battre ce boss, mais ce ne serait jamais gratuit pour autant. De plus, ce serait un mode optionnel, pouvant être activé ou désactivé à tout moment.
Tout ça c'est très bien et ça correspond possiblement à ce que tu souhaites, mais imaginons que From Software ajoute ce mode pour te contenter, tu dis quoi à ceux qui veulent un mode balade / histoire ? Et tu dis quoi à ceux dont le problème vient uniquement des patterns trop complexes à anticiper ? C'est du chacun pour soi et au final seule une partie est satisfaite (cool du moment que c'est la bonne) ?

@Octavius le principe de ces jeux repose sur le défi. Si tu le gagnes facilement, c'est tant mieux. Si tu dois en chier pour y arriver c'est très bien aussi et pareil si tu n'y arrives pas. Le but est de proposer un défi aux joueurs, donc à partir du moment où tu le tentes en respectant les règles intrinsèques du jeu, peu importe si tu y arrives ou non et peu importe que ce soit facile ou non, le défi aura été relevé.
Citation :
Publié par Bardiel Wyld
Ben si même le mode facile est trop compliqué - ce que je peux comprendre - ne vaut-il pas mieux regarder un let's play en ce cas-là ? Parce que pour le coup on va pas faire intervenir Carottin dans God of War par exemple xD
C'est ce que j'ai fait pour la plupart des Assasin's creed, des gens en ont fait des films assez sympas sur Youtube. Je pense qu'il y aurait probablement le moyen de faire la même avec d'autre jeux à la 3eme personne style witcher, dont le gameplay en mode difficile ne présente aucun interet, se limitant à forcer le joueur à enchainer les roulades.
Par contre, forcément, les éditeurs de jeux n'aiment pas ça.
Citation :
Publié par Lianai
Tout ça c'est très bien et ça correspond possiblement à ce que tu souhaites, mais imaginons que From Software ajoute ce mode pour te contenter, tu dis quoi à ceux qui veulent un mode balade / histoire ? Et tu dis quoi à ceux dont le problème vient uniquement des patterns trop complexes à anticiper ? C'est du chacun pour soi et au final seule une partie est satisfaite (cool du moment que c'est la bonne) ?
C'est bien pour ça que de plus en plus de développeurs comprennent que régler la difficulté n'est pas qu'une affaire de modes prédéfinis et laisse le joueur personnaliser sa partie. Alors, c'est pas forcément applicable partout mais on commence à le voir dans des genres variés : des Shadow of the Tomb Raider, Dishonored 2 ou Pathfinder le proposent, pour ne reprendre que les exemples qui me viennent en tête sans chercher. Et je ne parle même pas des aides à la conduite des jeux de caisse qui existent depuis encore plus longtemps.

Et perso, je pense que c'est un excellent compromis. Je trouve ça bien plus "sain" d'apprendre à jouer à un jeu trop frustrant avec des aides que les devs trouvent acceptables plutôt que de pousser à la facilité d'un godmode via CE.
Citation :
Publié par Oulanbator
Rendre le jeu plus facile, c'est différent de le rendre plus accessible.
Oui et non : The Last of Us Part II permet de maintenir une touche appuyée plutôt que de la spammer. Cela permet à tout un tas de personnes de réussir des phases difficiles autrement, qu'ils aient un handicap déclaré ou non.

De plus, je ne pense pas qu'on puisse facilement faire la distinction entre handicap et absence de talent. La définition même "d'accessible" signifie donner accès à plus de gens, quelle que soit la raison pour laquelle ils ne pouvaient pas jouer au jeu auparavant.

Citation :
Publié par Lianai
Tout ça c'est très bien et ça correspond possiblement à ce que tu souhaites, mais imaginons que From Software ajoute ce mode pour te contenter, tu dis quoi à ceux qui veulent un mode balade / histoire ? Et tu dis quoi à ceux dont le problème vient uniquement des patterns trop complexes à anticiper ? C'est du chacun pour soi et au final seule une partie est satisfaite (cool du moment que c'est la bonne) ?
Je n'aime pas trop faire de suppositions. Ce mode aurait l'avantage de concilier l'expérience de jeu avec l'assurance de vaincre les ennemis un jour à force de persévérance. J'imagine que cela offrirait une bonne alternative aux joueurs moyens, car cela fonctionne dans un autre jeu.

Si même après cela le problème demeure, il sera temps d'y réfléchir, mais ce serait déjà un bon pas dans cette direction.
Citation :
Publié par Alandring
Je n'aime pas trop faire de suppositions. Ce mode aurait l'avantage de concilier l'expérience de jeu avec l'assurance de vaincre les ennemis un jour à force de persévérance. J'imagine que cela offrirait une bonne alternative aux joueurs moyens, car cela fonctionne dans un autre jeu.

Si même après cela le problème demeure, il sera temps d'y réfléchir, mais ce serait déjà un bon pas dans cette direction.
Facile de ne pas faire de supposition

Dans tous les cas, il y aurait des mécontents parce qu'il est impossible de proposer un mode qui plaise à tout le monde. Tant mieux si tu l'es, tant pis pour les autres et c'est bien le problème. Si tu as des joueurs qui font les Souls en mode invincible plutôt qu'en s'augmentant de niveau via des tonnes d'âmes - ce que propose n'importe quel trainer -, c'est bien que la persévérance est déjà un facteur de trop dans l'équation.

Donc c'est facile d'exiger de l'accessibilité pour soi, de trouver scandaleux qu'un dev n'y pense pas, mais il y a des milliers de "soi" avec autant d'exigences différentes.

Et encore une fois, un Souls ou un SMB est un défi lancé aux joueurs. La réputation de ces jeux est suffisamment connue pour que n'importe quel joueur soit au courant que ce n'est pas une promenade de santé et qu'il y a un risque de ne pas y arriver, ce qui ne serait pas grave si tant est que tout le monde l'acceptait. Ce n'est pas caché, ce n'est pas censuré, c'est au contraire mis en avant. Je rappelle que l'édition finale de Dark Souls s'appelait "Prepare to Die" qui a même été traduit pour que ce soit clair pour tous. Au bout d'un moment, on accepte le contrat avec le dev ou on laisse ce jeu de côté, ce qui n'est pas un drame, tout comme une personne qui n'aime pas le foot ne va pas acheter FIFA.

Je suis à 1000% pour des options d'accessibilité dans autant de jeux que possible, mais sur un défi lancé par des devs, je trouve cela totalement illogique. Quant aux personnes atteintes d'un handicap, il existe des périphériques adaptés et effectivement des options, qui manquent bien trop souvent, mais là on est plus sur de l'ergonomie que sur des moyens de simplifier le jeu. C'est simplifier l'accès au jeu, pas son contenu.
Je pense que vous vous êtes trop focalisés sur les Souls, ce qui rend un peu la discussion stérile parce qu'on peut, en effet, considérer que c'est un genre propre qui est à mettre à part.
Comme il y a des simulations de courses, des simulations de dragues, là c'sont des simulations de morts et de souffrances, bon...Du coup, on y va (ou pas) en connaissance de cause.

Par contre, là où le choix de la difficulté devrait être, selon moi, la norme, c'est pour tout le reste.
J'suis pas forcément au fait de tout c'qui sort, mais c'est globalement assez largement proposé, maintenant. Et personnellement, c'est pas pour me déplaire.

Parfois, on aimerait bien faire un jeu juste pour l'histoire, sans trop se casser le fion à refaire un truc en boucle.
Par exemple, sur World of Final Fantasy, y a des options pour avoir des thunes illimités et surtout la possibilité d'appeler les héros sans coûts, bon...Ça nique clairement les combats tellement ça les facilite, mais si on est pas dans l'optique de farmer pour battre tel boss, mais qu'on veux juste avancer, c'est sympa.

Globalement, c'est ce qui me fait préférer les jeux sur PC, car l’ajout de mods apporte ce confort (mais on peut aussi rendre un jeu plus dur).

Déjà gamin, je tentai les jeux à la brutale, avant de me ruer sur les soluces quand je changeais d'optique (d'ailleurs, j'ai jamais fini Ultima 4 sur Master System à l'époque, déjà car je ne parle pas anglais, mais surtout parce que le magazine disait par exemple qu'on pouvait acheter des herbes chez les marchand en ne payant qu'1 po, ça passait mais...Une sorte de punition, sans doute, pour ceux qui connaissent).

Bref, pour les jeux solo dont l'existence même ne consiste pas à vous faire manger la manette, laisser des options de confort ou plus ne devrait pas être si honteux que ça.
Citation :
Publié par Fulupic

Parfois, on aimerait bien faire un jeu juste pour l'histoire, sans trop se casser le fion à refaire un truc en boucle.
Par exemple, sur World of Final Fantasy, y a des options pour avoir des thunes illimités et surtout la possibilité d'appeler les héros sans coûts, bon...Ça nique clairement les combats tellement ça les facilite, mais si on est pas dans l'optique de farmer pour battre tel boss, mais qu'on veux juste avancer, c'est sympa.
Tien ça doit être récent ce mod sur world of final fantasy je n'avais pas le souvenirs de ça, après en soit ce jeu n'est pas si difficile y a des combat exigent en effet, c'est juste que le jeu demande un peut de réflexion sur quel pyramide utiliser sur tel boss, bah celle ci passe pas car instable je vais en changer pour une plus stable. Un jrpg comme woff demande un peut de micro gestion pour avoirs le meilleur combo de monstre pour telle ou telle situation.

de mon point de vu ce genre mod dénature le jeu surtout quand la seule difficulté réside a avoir les bons monstres pour telle combat, et c'est valable pour tout les rpg avoirs un meilleur équipement, maxer son lvl, ça prend du temps forcement comme un rpg papier ou une partie normal tourne dans les 3/4 heure, donc je voit pas le soucis de perdre une fois ou deux et prendre du lvl pour avancer dans le cas d'un rpg c'est même la base de ce type de jeux.

Aprés c'est sur pour quelqu'un qui veut suivre l'histoire sans ce prendre la tête c'est cool pour lui, même si je pense qu'on peut suivre une histoire sur un mode difficile ou normal.

Les gens jouent comme ils le désires il veule utiliser cheat engine ou jouer legit c'est leur droit le plus absolut, même si je ne suis pas d'accord sur l’utilisation de logiciel de triche.

de mon coté la difficulté ne me fait pas peur par contre je peste contre des erreurs de game désigne et les bug
Bonjour,

En ce qui me concerne, un mode difficile n'a de sens que s'il pousse à utiliser des mécaniques de jeu différentes et plus expertes. Dès lors que je peux me dire : "Je m'entraîne en normal pour passer le boss en difficile" ; c'est pour ma part un échec.
Citation :
Publié par PAFPAFBOUMBOUM
On avait des style de jeux différent à l'époque, plateforme, shoot'em'up, beat em up, jeux de course...qu'on retrouvait d'abord en salle d'arcade ou tu payais chaque partie.
This. Les jeux à grosse difficulté sont hérités de l'époque des bornes d'arcade et c'était calculé pour te faire dépenser un max de pognon.

Aujourd'hui ce n'est plus le cas (sauf au Japon).

On dispose aussi de bien plus de données sur les comportement des joueurs (ces vilaines données anonymes permettant d'améliorer le produit envoyées au studio) notamment sur l'abandon.

A quelle étape du jeu le joueur abandonne, dans quel mode de difficulté, après combien de try, avec quel build, quel type d'ennemi/piège tue le plus de joueurs, etc. Et ces données aident à prendre des décisions lors de patch, rééquilibrage ou pour le prochain opus.

Il y a aussi beaucoup plus de concurrence et de choix de jeu qu'à l'époque. Ils coûtent aussi globalement moins cher. Il y aussi plus de facilité à se faire rembourser son jeu. Ça veut dire que les joueurs sautent plus facilement d'un jeu à l'autre et ce changement de comportement pousse les studios à donner des options aux joueurs pour limiter la frustration.

Après personnellement je suis comme @Borh plus le jeu me plaît et plus je suis OK avec la difficulté.

Je reconnais être bien moins patient (et bon ) que dans ma jeunesse et les jeux auxquels je joue en difficulté supérieure à "Normale" sont assez rares.

Je n'ai plus la patience de rager des heures contre un boss sauf quand je kiffe vraiment un jeu (mon premier Monster Hunter j'ai passé 6h sur ce putain de Plesioth avant de capter et de lui rouler dessus).

Au niveau difficulté un God Eater (plus facile que MH à mon sens) me correspond plus qu'un Monster Hunter dans l'absolu.

Après ouais je suis aussi de la génération des jeux bien hardcore et/ou bullet hell hérités des bornes d'arcade.

Si je ne dis pas de connerie, le jeu qui a été emblématique de ce virage concernant la difficulté a été Prince of Persia Sands of Time avec ses vies infinies et ses retours dans le temps pour éviter de crever alors qu'à la base c'était un jeu hardcore Try, Die, Repeat.

Dernière modification par Jyharl ; 08/05/2021 à 10h40.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés