Jeux vidéo

[Actu] La difficulté dans les jeux vidéo - Plus c'est dur, plus c'est bon ?

Répondre
Partager Rechercher
Il faut aussi se rappeler, pour la parenthèse, que les jeux mobiles - si "avancés" soient-ils, ne sont pas considérés comme de "vrais jeux" par beaucoup parce que les contrôles sont adaptés au mobile et donc simplifiés (en plus de l'existence du P2W).

Je rejoins aussi Lianai sur son argument "si certains jeux avaient des modes faciles, ils n'auraient pas eu le succès qu'ils ont eu" (comme Super Meat Boy). A titre perso, je pense que Demon's Souls n'aurait pas eu le succès surprise qu'il a eu (et donc pas de Dark Souls and co) s'il avait été facile, parce que ce n'est clairement pas pour la technique que le titre a été mis à la lumière D'aucuns diront "c'est l'histoire", meh, beaucoup de jeux ont une histoire fouillée mais n'ont pas eu le même succès. Et Dark Souls est aussi sorti "pour le challenge", pas "pour l'histoire".
Je repense aussi à Broforce et ses derniers niveaux tellement abusifs, et bien d'autres pour qui c'est la difficulté qui "fait" le jeu (toujours selon moi).

Citation :
Publié par Oulanbator
Dans tous les cas, c'est pas le sujet.
(oui enfin dans l'absolu, même si je suis d'accord que ce n'est pas le sujet il faut tout de même sortir des arguments dont on connaît la pertinence pour pouvoir argumenter, en l'occurrence tu as sorti des exemples au pif qui étaient faux concernant des jeux "qui n'ont pas de solo" - et c'est une remarque qui ne vaut pas que pour toi dans l'absolu je te rassure, mais tant qu'à faire, la discussion étant intéressante et (je trouve) constructive, autant avoir des exemples qu'on connaît ^^)
Citation :
Publié par Lianai
@Octavius je me répète, mais tu crois que les jeunes vont disparaitre ? Ils sont des milliards dans le monde et ce sera encore le cas dans 20 ans, donc t'inquiète pas que les éditeurs ne vont pas regarder uniquement du côté des seniors, dont beaucoup vont tout simplement arrêter le jeu vidéo. Par contre, oui, il y aura probablement de plus en plus de jeux adaptés aux séniors et c'est cool !

Et les joueurs "doués", ils ne sont pas limités à une génération, ils sont étalés sur toutes les tranches d'âge. Tu as des quinquagénaires qui jouent à Dark Souls et même des septuagénaires qui sont sur des fps compétitifs et assurent. Donc dans 20 ans, tu auras aussi des joueurs "doués" (je déteste ce terme) dans toutes les tranches d'âge et ils seront aussi des millions à contenter.
Tu as totalement raison de mentionner qu'il y a aussi des joueurs talentueux dans les tranches d'âge plus avancées, mes propos ne sont pas discriminants, mais il s'agit simplement de mettre en exergue le fait que le temps fait son œuvre et que nos sens s'émoussent avec l'âge, ce n'est pas pour rien qu'un type de 30 ans est considéré comme un retraité dans le domaine de l'esport et moi-même à tout juste 40 ans, j'ai conscience d'avoir moins de mordant. Par contre, je ne partage pas du tout ton avis sur le fait que beaucoup arrêteront les jeux, on parle d'une génération qui a grandi avec les jeux vidéo, qui a vécu ça comme une passion pour beaucoup et je pense que tant que leur corps le permettra, ils resteront des gamers à la condition que les jeux soient moins exigeants et c'est bien là que je vois un immense marché se profiler, peut-être à tort.

Toutefois, mon propos n'est pas tant de dire qu'il y aura plus de joueurs seniors que de jeunes dans les années à venir, mais que le pourcentage de joueurs dits "hardcore" étant déjà concrètement très faible dans la population actuelle, cet écart entre catégories de joueurs ne va faire que se creuser avec la génération papy gamers, au point je pense de rendre le public "hardcore" quantité négligeable pour les gros studios.

Dernière modification par Octavius ; 06/05/2021 à 15h59.
Citation :
Publié par barbe
Expliques nous en quoi c'est "emmerder un jeu" que d'ajouter un coefficient de résistance du perso sur Dark Soul 3 par exemple ?

Ta réaction c'est "hé les handicapés, restez au Rez-de-Chaussée et n'emmerdez pas les constructeurs d'immeuble à faire des ascenseurs"

C'est bien toi l'égoïste, répéter l'inverse ne changera rien.

Visiblement certains ici ont du mal avec la réflexion logique de base. Développer un jeu "difficile" pour 95% des joueurs, et ajouter un curseur pour le rendre accessible aux 5% restants n'est PAS détruire l'expérience des 95%.


Ca a déjà été expliqué, en long en large et en travers. Je vais pas répéter alors que tu ne veux simplement pas le comprendre, ça ne servirai à rien.
Concernant mon égoïsme, ironiquement les réactions extérieure disent le contraire, on dirait que c'est plutôt toi.
Et si j'ai du mal avec les réflexions de base c'est peut être car je vais un peu plus loin que la "base" niveau réflexion, tu devrais t'y mettre.
Citation :
Publié par Lianai
Avoir une expérience diminuée de ces jeux qui reposent sur le challenge, c'est jouer à moins bien que tout ce qui se fait ailleurs pour un public plus large.
Je pense que Sekiro ne se limite pas à sa difficulté. Et, sur le principe, je ne suis pas fan de cette conviction de savoir mieux que les gens ce qui leur convient, encore moins de la peur hypothétique de mauvaises critiques alors que rien ne le prouve.

Citation :
Publié par Ori Sacabaf
Et, c'est grave ?
Franchement, oui. Mon enfance, c'était PES et quelques rares jeux qui n'étaient pas trop compliqués. J'ai vraiment commencé à jouer à des jeux plus variés à partir de la fin des années 2000 ; la simplification des jeux grand public et les sites de soluce y ont grandement contribué.

Citation :
Publié par Lianai
Les chances d'avoir un run "facile" augmentent avec le mode de difficulté inférieur. Ca et le fait que les stats de base des ennemis sont plus faibles et le taux d'apparition des élites est diminué aussi, un peu comme dans un hack & slash. Et ça reste toujours très fun parce que c'est ultra bourrin, donc le gros intérêt du jeu n'est pas dans le challenge, mais dans le plaisir de tout exploser et de le faire de mieux en mieux au fil du run. Le challenge est à voir comme une mécanique (le rogue lite), pas comme un objectif central, même si ça peut le devenir.
Je suis désolé, mais je ne vois vraiment pas de quoi tu parles. De mémoire, le mode divin réduit les dégâts subis de 2% par mort. Il ne me semble pas que cela affecte autre chose, si ?
Citation :
Publié par Alandring
Je pense que Sekiro ne se limite pas à sa difficulté. Et, sur le principe, je ne suis pas fan de cette conviction de savoir mieux que les gens ce qui leur convient, encore moins de la peur hypothétique de mauvaises critiques alors que rien ne le prouve
Sekiro est pour moi l'un des rares exemples qui pourraient profiter d'un mode facile. Il propose effectivement davantage que son challenge et son gameplay, avec une histoire bien moins cryptique et donc plus agréable à suivre, ce qui rend le challenge moins central.

Par contre, si je suis d'accord de respecter les choix des joueurs, ce serait aussi pas mal de respecter les choix des devs / éditeurs, qui ont bien le droit de décider ce qu'ils veulent faire de leurs jeux sans qu'on leur impose nos désirs personnels. Balancer à des devs que c'est scandaleux de ne pas ouvrir leurs jeux à tout le monde, c'est quand même quelque chose. Ils ont encore le droit de vouloir faire des jeux pour parler à un public qu'ils connaissent et avec qui ils partagent une certaine passion sans avoir à contenter tous les autres. Il existe des jeux de foot, des jeux de baston, des jeux de course et il existe des jeux à chalenge. Plutôt que de voir les Souls ou SMB comme des action rpg ou jeux de plateforme difficiles, voyez ça comme un genre à part entière qui peut s'adapter à tout type de gameplay.

Et exact pour Hadès, c'est une erreur de ma part (c'est pour Isaac que ma description correspond). Le mode divin diminue de 20% les dégâts de base des ennemis et les réduit encore de 2% à chaque mort jusqu'à une limite de 80%. Après, ça ne change pas le propos sur le fait que le challenge n'est pas central sur Hadès, c'est davantage le fun de découvrir les pouvoirs que l'on va obtenir sur chaque nouveau run et à quel point on va pouvoir rouler sur les ennemis (d'où l'intérêt d'un mode de difficulté inférieur).

Dernière modification par Lianai ; 06/05/2021 à 16h37.
Citation :
Publié par Alandring
Franchement, oui. Mon enfance, c'était PES et quelques rares jeux qui n'étaient pas trop compliqués. J'ai vraiment commencé à jouer à des jeux plus variés à partir de la fin des années 2000 ; la simplification des jeux grand public et les sites de soluce y ont grandement contribué.
J'avoue ne pas comprendre. En quoi est-ce grave ?
Citation :
Publié par smonk
Par exemple. Le Nier Replicant qui vient de sortir ou Nier Automata. Deux jeux sympa avec différents modes de difficultés. J'y ai joué en normal et facile. S'il avait été aussi difficile qu'un Dark souls, et bien je n'aurais jamais pu prendre plaisir à y jouer. Ces jeux sont trop faciles ? Augmentez la difficulté. Je vois pas le problème en fait.
C'est un problème de gamedesign, augmenter la difficulté avec une réglette c'est souvent augmenter des pv ou de l'atk mais ce n'est pas de la "difficulté".
Y'a plein de gens qui explique très bien ceci sur la toile. Prend l'exemple d'un coffre ou tu prend le risque de mourir en l'ouvrant, si tu scale la difficulté sur un montant de pv ca veut dire que ce genre de mécanique n'existe plus et en l'ouvrant tu vas perdre plus ou moins de vie mais globalement tu t'en fou, tu l'ouvre. Alors que dans l'autre cas avec une potentielle mort directe c'est clairement ton envie de l'ouvrir qui se retrouve mise en porte à faux et ca change tout.

Ce qu'il faut bien comprendre c'est qu'un jeu bâti sur la difficulté vas avoir des mécaniques, items, map liées et varier celle-ci les rendra obsolètes ou inutiles détruisant des pants entiers du jeu.

Ca sert à quoi de faire une dark soul en 3h sans creuver? Fondamentalement à rien et ca en serait même nul tant tout repose sur celle-ci et qu'il y a peu autour.
Ca sert à quoi de mettre des potions de vie si tu n'en perd jamais par exemple?

Pour moi c'est un problème d'égoisme, vouloir faire un jeu qui n'est pas prévus pour soit et plutôt que de se remettre en question on refuse de s'adapter et on demande au jeu de s'adapter à nous, mais non, tout n'est pas fait pour soit et faut savoir l'accepter.

En tenant compte que quand je dis ça, j'ai grandi dans les années 80, j'ai saigner sur des mario et alexkid et je ne joue pas aux jeux fromsoftware parce que justement je ne veux plus de cette approche. Mais en aucun cas je vais égoïstement demander à changer ces jeux. Donc je n'ai fini et finirai aucuns des jeux fromsoftware et je le vis bien, mon E-pénis aussi et je me sent ni obliger de mentir sur mes résultat pour lv mon niveau de gaming.

Genre, t'as pas fini darksoul? t'es pas un vrai gamer...vite vite un mode facile que je sois accepté!

Dernière modification par Eronir ; 06/05/2021 à 16h54.
Citation :
Publié par Lianai
Sekiro est pour moi l'un des rares exemples qui pourraient profiter d'un mode facile. Il propose effectivement davantage que son challenge et son gameplay, avec une histoire bien moins cryptique et donc plus agréable à suivre, ce qui rend le challenge moins centrale.

Et exact pour Hadès, c'est une erreur de ma part. Le mode divin diminue de 20% les dégâts de base des ennemis et les réduit encore de 2% à chaque mort jusqu'à une limite de 80%. Après, ça ne change pas le propos sur le fait que le challenge n'est pas central sur Hadès, c'est davantage le fun de découvrir les pouvoirs que l'on va obtenir sur chaque nouveau run et à quel point on va pouvoir rouler sur les ennemis (d'où l'intérêt d'un mode de difficulté inférieur).
Pour moi le challenge est central sur hades (d'où le principe de chaleur et d'augmentation progressive de la difficulté, par exemple). Mais effectivement, c'est pas l'unique point du jeu. j'ai beaucoup apprécié les histoires autour des pnj, les combos de sorts, etc.

... et en fait, dans dark souls, c'est pareil. L'univers, les histoires autour des pnj, la montée de puissance du personnage, l'aspect communautaire avec les messages, c'est une ambiance de jeu super intéressante, limite plus importante que la difficulté du jeu.

Après faut pas s'inquiéter, il y aura toujours des moddeurs qui réussiront à régler ça pour les joueurs PC, mais je trouve ça dommage, si ça ne coute pas des millions à produire, de ne pas ajouter l'option "histoire" (qu'elle se débloque automatiquement après 20 morts ou qu'elle soit accessible directement c'est en soit pas un souci).

Et enfin, c'est vraiment faire l'impasse sur les joueurs pouvant être bridés par des contraintes physiques.
Tu te retrouves amputé d'une main pour une raison con (un accident de voiture, ou je ne sais quoi), t as fait dark souls 1 à 3, tu aimerais faire dark souls 4 pour pouvoir profiter de l'ambiance, des références de tout ça. tu sais que tu vas pas pouvoir passer l'aspect "difficulté", tu as donc uniquement le choix du let's play. ça peut te suffire, mais je trouve ça dommage de ne pas pouvoir quand même faire le jeu en mode "histoire".
Citation :
Publié par Lianai
Sekiro est pour moi l'un des rares exemples qui pourraient profiter d'un mode facile. Il propose effectivement davantage que son challenge et son gameplay, avec une histoire bien moins cryptique et donc plus agréable à suivre, ce qui rend le challenge moins centrale.
Ouais. C'est le seul auquel je jouerai un jour, je pense (avec un cheat engine).

Citation :
Publié par Lianai
Et exact pour Hadès, c'est une erreur de ma part. Le mode divin diminue de 20% les dégâts de base des ennemis et les réduit encore de 2% à chaque mort jusqu'à une limite de 80%. Après, ça ne change pas le propos sur le fait que le challenge n'est pas central sur Hadès, c'est davantage le fun de découvrir les pouvoirs que l'on va obtenir sur chaque nouveau run et à quel point on va pouvoir rouler sur les ennemis (d'où l'intérêt d'un mode de difficulté inférieur).
Je ne sais pas. Si je prends Super Meat Boy, est-ce qu'un mode avec un nombre de vies limité et/ou un temps limité n'aurait pas un intérêt ? Après, je ne considère pas vraiment Super Meat Boy comme un jeu difficile (même si j'avoue ne jamais y avoir joué) en raison du fait que le nombre de vies est, sauf erreur, illimité et que les niveaux sont très courts.

Si les Souls permettaient de sauvegarder manuellement entre deux combats, même sans autre modification de gameplay, je pense que cela suffirait à beaucoup simplifier les jeux. Je ne dis pas qu'il faudrait effectuer cette modification (je pense que cela altérerait plus l'expérience qu'un mode facile), mais c'est la raison pour laquelle je ne perçois pas SMB comme un jeu super difficile. Peut-être à tort cela dit.

Citation :
Publié par Ori Sacabaf
J'avoue ne pas comprendre. En quoi est-ce grave ?
Premièrement, recevoir à Noël un jeu et pouvoir y jouer seulement quelques heures parce que tu es incapable de dépasser un certain stade, c'est super frustrant. Deuxièmement, être exclu d'un loisir parce qu'une grande partie de ses contenus sont trop durs pour toi (et ce sans que tu ne le saches avant d'acheter), c'est aussi super frustrant.
Citation :
Publié par Alandring
Ouais. C'est le seul auquel je jouerai un jour, je pense (avec un cheat engine).


Je ne sais pas. Si je prends Super Meat Boy, est-ce qu'un mode avec un nombre de vies limité et/ou un temps limité n'aurait pas un intérêt ? Après, je ne considère pas vraiment Super Meat Boy comme un jeu difficile (même si j'avoue ne jamais y avoir joué) en raison du fait que le nombre de vies est, sauf erreur, illimité et que les niveaux sont très courts.

Si les Souls permettaient de sauvegarder manuellement entre deux combats, même sans autre modification de gameplay, je pense que cela suffirait à beaucoup simplifier les jeux. Je ne dis pas qu'il faudrait effectuer cette modification (je pense que cela altérerait plus l'expérience qu'un mode facile), mais c'est la raison pour laquelle je ne perçois pas SMB comme un jeu super difficile. Peut-être à tort cela dit.
Alors pour SMB, un tel mode n'est pas nécessaire, cela peut devenir un challenge qu'un joueur s'impose à lui-même. Ce n'est pas compliqué de se mettre un chrono sur son smartphone et de s'interdire de mourir plus d'une fois par niveau par exemple. Le dev n'a pas besoin d'ajouter cela.

Mais s'ajouter du challenge est plus facile que d'en enlever, c'est bien là le souci

Quant à la difficulté des Souls face à SMB, je ne suis pas vraiment d'accord. En fait, tu as les vies illimitées dans les deux et dans les deux, tu peux te retrouver bloqué pendant des plombes sur un obstacle que tu n'arrives pas à passer alors que dans les deux cas, la solution vient de l'apprentissage d'un chemin ou d'un pattern. Au final, c'est assez similaire sauf qu'un niveau dans SMB prend au pire une poignée de minutes à se finir alors que ça peut en prendre une vingtaine pour revenir d'un feu au point où l'on est mort. Donc un Souls est potentiellement plus frustrant, mais pas plus difficile. Je pense même que le dark world de SMB est bien plus difficile que tous les Souls réunis.

Dernière modification par Lianai ; 06/05/2021 à 16h56.
Citation :
Publié par Alandring
Premièrement, recevoir à Noël un jeu et pouvoir y jouer seulement quelques heures parce que tu es incapable de dépasser un certain stade, c'est super frustrant. Deuxièmement, être exclu d'un loisir parce qu'une grande partie de ses contenus sont trop durs pour toi (et ce sans que tu ne le saches avant d'acheter), c'est aussi super frustrant.
Donc ce n'est pas grave, juste frustrant. Comme il peut être frustrant de recevoir le dernier PES à Noël alors qu'on déteste les jeux de foot.
Citation :
Publié par Alandring
Ouais. C'est le seul auquel je jouerai un jour, je pense (avec un cheat engine).
Honnêtement si tu y joues juste pour l'histoire, en enlevant tout le fun qu'il peut y avoir dans les combats, tu risques d'être déçu. L'histoire a le mérite d'exister, mais c'est à des milliers de km d'un jeu narratif.
Sekiro, c'est un jeu dur, je dirais même abominablement dur pour le fou qui voudrait y jouer sans l'aide des guides et des vidéos Youtube expliquant les stratégies. Avec l'aide des vidéos Youtube et des guides, ça reste accessible au joueur moyen. La maniabilité est au top, il y a pas trop de problème à faire ce qu'on a envie de faire, tout ce qui faut c'est avoir les stratégies et ça on les trouve partout.

En fait faut surtout cette motivation là de lire les stratégies et regarder les vidéos, moi ça m'a pas dérangé car j'ai trouvé ça très intéressant mais je peux comprendre que ça fait chier. Y jouer avec des cheats, je pense vraiment pas que ça vaille le coup.
Citation :
Publié par Alandring
mais c'est la raison pour laquelle je ne perçois pas SMB comme un jeu super difficile. Peut-être à tort cela dit.
Super Meat Boy propose des niveaux vraiment difficiles, à s'arracher les cheveux, si tu n'as pas une dextérité correcte.
C'est probablement la raison pour laquelle on n'est pas obligé de faire tous les niveaux de chaque monde et que le jeu autorise à en sauter quelques uns pour pouvoir quand même accéder au boss, et donc au monde suivant.

Le finir à 100% demande bien plus que de l'acharnement. Pour le coup, c'est un jeu très difficile.
Citation :
Publié par Ori Sacabaf
Donc ce n'est pas grave, juste frustrant. Comme il peut être frustrant de recevoir le dernier PES à Noël alors qu'on déteste les jeux de foot.
Ha ha ha. C'est à se demander pourquoi les gens s'embêtent à traduire des oeuvres culturelles ou à créer tout un tas d'options d'accessibilité. Tu ne peux pas lire ce livre parce que tu es aveugle ? Ce n'est pas grave, juste frustrant.

Citation :
Publié par Borh
Honnêtement si tu y joues juste pour l'histoire, en enlevant tout le fun qu'il peut y avoir dans les combats, tu risques d'être déçu. L'histoire a le mérite d'exister, mais c'est à des milliers de km d'un jeu narratif.
Alors, ce qui me motive surtout, c'est d'explorer le monde, en fouillant chaque recoin pour récolter les différents objets. Si en bonus j'ai un jeu de sabre assez facile, c'est tout bonus.
Citation :
Publié par Eronir
Ca sert à quoi de faire une dark soul en 3h sans creuver? Fondamentalement à rien et ca en serait même nul tant tout repose sur celle-ci et qu'il y a peu autour.
Ca sert à quoi de mettre des potions de vie si tu n'en perd jamais par exemple?
J'ai fini Dark Souls 1 avec un logiciel de cheat qui me rendait invincible, et j'ai passé un super moment, parce que ce qui me plaisait dans Dark Souls, c'était l'univers, c'était l'ambiance, l'histoire, l'exploration, et que je n'aurais jamais profité de ça sans ce cheat, tant le jeu est à la fois difficile, pénible et fastidieux. Donc désolé, ton point de vue n'a aucune valeur générale.

Citation :
Pour moi c'est un problème d'égoisme, vouloir faire un jeu qui n'est pas prévus pour soit et plutôt que de se remettre en question on refuse de s'adapter et on demande au jeu de s'adapter à nous, mais non, tout n'est pas fait pour soit et faut savoir l'accepter.
C'est l'inverse de l'égoïsme que de souhaiter, quand c'est possible, qu'un maximum de personnes puissent profiter d'une oeuvre.
Citation :
Publié par Peredur
Jouer en facile et se plaindre que c'est trop difficile, je ne sais pas si j'ai déjà vu, mais ça me parait possible.
Pas plus tard que hier su le topic steam



Concernant les difficulté pour ma part ça dépens de mes envie si je veut qu'il y ai un peut de challenge ou non la en ce moment je me refait nier automata en difficile même si je meure plusieurs fois c'est pas si insurmontable et dans ce jeu le mode difficile donne aussi une autre dimension au jeu rendre le l'augmentation du niveau des armes et des bots plus intéressent, et aussi l’optimisation des puces mise part ça y pas de succès sur la difficulté qui peut être changer a la voler. il ne me semble pas qu'il ai de changement dans l'apparition des ennemis par contre certain ennemis comme Adam a la 1er rencontre peuvent te foutre une bonne fessé . Ce qui me pose plus de soucis c'est quand le jeu devient un gros bullet hell.

Sinon je n'aime pas trop la fausse difficulté dans le sens par exemple ou un boss peut lancer une attaque qui peut tuer instantanément ton personnage, attaque qui est inesquivable bien souvent, le boss de fin de ff13 par exemple ou un putain de passage difficile pour que dalle pour un objet qui peut ce trouver facilement ailleurs ou que le stock est plein.

Sinon que dire c'est et ça reste le choix des joueurs et de la façon qu'ils appréhende les jeux et qu'il seront plus ou moins a l'aise avec tel ou tel genre de jeu, ce qui est et tout a fait normale déjà qu'on essai a chaque fois de ne pas trop sortir de notre zone de confort et qu'on joueras qu'a des genre qu'on connait et il existe suffisamment de type de jeu pour contenté tout le monde...

Aprés certain ont inventé des moyens pour le finir avec le lvl le plus bas possible, pour d'autre ce sera les soul j'avais vu une vidéo d'un mec qui jouais a darksoul avec l'armure d’épine et de ne faire que des roulades meme sur les boss
ou encore de finir resident evil au couteau

de ce constat les gens s'amuse comme ils veules qu'ils jouent en facile, en normal, en difficile ou en supermega difficulté que tu va pleurer ta maman, ou d'inventer des moyen pour rendre le jeu encore plus dur ça reste avant tout un plaisirs.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
C'est l'inverse de l'égoïsme que de souhaiter, quand c'est possible, qu'un maximum de personnes puissent profiter d'une oeuvre.
Même si je comprends le point de vue, une œuvre vidéoludique, c'est un ensemble, pas juste ce qui t'intéresse. Quand tu dis que tu fais Dark Souls 1 en mode invincible, d'une certaine manière, tu jettes par la fenêtre le boulot des devs qui ont passé des centaines d'heure à calibrer le gameplay et la difficulté selon leur volonté créative et vu que le challenge est central à l'œuvre dans sa globalité, alors tu ne peux pas parler de profiter de celle-ci, mais simplement de ce qui te plaît et c'est quelque peu différent.

Quand un studio développe un jeu à challenge, ce n'est pas pour faire chier les joueurs qui ont plus de mal, ce n'est pas pour les snober non plus. C'est juste un désir créatif récompensé par un public qui répond présent.
Citation :
Publié par Lianai
Même si je comprends le point de vue, une œuvre vidéoludique, c'est un ensemble, pas juste ce qui t'intéresse. Quand tu dis que tu fais Dark Souls 1 en mode invincible, d'une certaine manière, tu jettes par la fenêtre le boulot des devs qui ont passé des centaines d'heure à calibrer le gameplay et la difficulté selon leur volonté créative et vu que le challenge est central à l'œuvre dans sa globalité, alors tu ne peux pas parler de profiter de celle-ci, mais simplement de ce qui te plaît et c'est quelque peu différent.
Je ne jette rien par la fenêtre, c'est littéralement l'inverse : je profite du boulot des dev (certes, pas de tout leur boulot, mais néanmoins d'une partie, ce qui est toujours mieux que rien, ce qui aurait été le cas si je n'avais pas eu le cheat à disposition), je leur rapporte du pognon (vu que j'ai acheté le jeu car je savais que le logiciel de cheat lié existait).
C'est comme si tu souhaitais que les fans français d'un chanteur anglophone qui l'écoutent pour sa musique et se foutent/n'aiment pas les paroles de ses chansons "jettent par la fenêtre" son travail, et pire, devraient être interdits d'entrée à ses concerts. Il n'y a aucune raison valable de vouloir restreindre l'accessibilité d'une oeuvre par principe, à part le snobisme.
Citation :
Publié par Alandring
(...)Deuxièmement, être exclu d'un loisir parce qu'une grande partie de ses contenus sont trop durs pour toi (et ce sans que tu ne le saches avant d'acheter), c'est aussi super frustrant.
Bah suffit de changer de loisir non ? Il y a une tonne de loisirs qui ne sont pas adaptés (et non "trop durs" comme tu dis) pour moi et je le vis très bien, même si je suis d'accord il y a un petit côté frustrant, mais en aucun cas, rien de grave. Je veux apprendre d'un instrument de musique, notamment le piano, mais il y a trop de touches, je ne vais pas demander aux compositeurs d'écrire des partitions avec seulement 3 touches pour mon unique plaisir.
En plus le jeu vidéo est un loisir avec énormément de diversités, donc même s'il y a 10% qui t'en sont inaccessibles, il n'y a rien de grave, le choix reste faramineux.

De toute manière pour moi il n'y a même pas de débat, le créateur d'une oeuvre en reste le maître et il en fait ce qu'il veut. Il peut en effet s'adapter pour plaire à plus de monde, mais il n'en a aucune obligation. Et ça marche pour plein de domaines, le cinéma, le jeu vidéo, la cuisine (je ne vais pas aller réclamer auprès du chef qu'il me rajoute un ingrédient parce que je n'aime pas son plat sans).

PS : Je n'ai jamais joué à un Soul parce que je sais que je suis mauvais, et je ne ressens aucun frustration à ne pas y jouer, j'ai telleeeeeeeement de jeux à faire avant, qu'il me faudrait 100 bonnes années avant que je ne pleure devant la difficulté d'un Soul.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
Je ne jette rien par la fenêtre, c'est littéralement l'inverse : je profite du boulot des dev (certes, pas de tout leur boulot, mais néanmoins d'une partie, ce qui est toujours mieux que rien, ce qui aurait été le cas si je n'avais pas eu le cheat à disposition), je leur rapporte du pognon (vu que j'ai acheté le jeu car je savais que le logiciel de cheat lié existait).
C'est comme si tu souhaitais que les fans français d'un chanteur anglophone qui l'écoutent pour sa musique et se foutent/n'aiment pas les paroles de ses chansons "jettent par la fenêtre" son travail, et pire, devraient être interdits d'entrée à ses concerts. Il n'y a aucune raison valable de vouloir restreindre l'accessibilité d'une oeuvre par principe, à part le snobisme.
Si tu veux tomber dans ce genre de comparaison, c'est comme si tu voulais voir la Joconde, mais que l'arrière plan tu n'en voulais pas donc fallait le cacher pour toi et que vu que tu avais payé l'entrée, le musée devrait être content et accepter ta demande

Je ne refuse nullement l'accessibilité à ces titres, mais c'est aux devs de le choisir et c'est aux joueurs de respecter leurs choix. A la base, le but de ces jeux, c'est justement de proposer quelque chose de différent des autres destinés à un plus large public. En gros, SMB, c'est un hommage sous forme de défis aux anciens Mario 2D (SMB comme Super Mario Bros.). Donc oui, c'est un souhait des devs d'en faire des challenges à relever et donc ça suit une logique créative que de ne pas proposer de niveau de difficulté. Les jeux sont ouverts à tous ceux qui veulent s'y essayer. Certains arriveront au bout, d'autres non, mais en aucun cas un joueur est refusé à l'entrée. Par contre, il faut aussi que le joueur accepte de ne pas réussir. Encore une fois, c'est un challenge, un défis et il n'y a aucune honte à ne pas y arriver. Le problème, c'est qu'un jeu acheté doit forcément être terminé, ce que je comprends tout à fait, mais ça va à l'encontre du principe de défis.

Et il y a un autre souci avec le fait d'ajouter un mode facile pour un Souls par exemple. Qu'est-ce qu'il faudrait changer ? Tout le monde ne veut pas simplifier la même chose et la difficulté est inhérente à plusieurs facteurs dont beaucoup sont du côté humain. Simplement bouger tous les curseurs vers le bas ? J'ai un gros doute sur le résultat surtout que si les patterns restent les mêmes, stats baissées ou non, un joueur ayant moins de réflexes ou de concentration va quand même prendre cher.

Personnellement, je ne joue jamais à mes jeux en mode difficile parce que je n'y prends aucun plaisir, parce que je n'y arrive pas, j'en chie alors que le jeu n'a pas été conçu pour être joué ainsi. A côté de ça, je n'ai aucun problème pour terminer les Souls parce que, de mon point de vue, ce n'est pas difficile vu que tout n'est qu'histoire de pattern avec très peu d'aléatoire. Actuellement, je joue au remaster de Shin Megami Tensei III (donc un j-rpg) dans le cadre d'un test à venir et même pas en rêve je touche au mode difficile, je ne suis pas maso.

La difficulté, cela reste très subjectif.
Citation :
Publié par Alandring
Ha ha ha. C'est à se demander pourquoi les gens s'embêtent à traduire des oeuvres culturelles ou à créer tout un tas d'options d'accessibilité. Tu ne peux pas lire ce livre parce que tu es aveugle ? Ce n'est pas grave, juste frustrant.
En sachant qu'on a pu voir des personnes partiellement paralysées, manchots ou dotées d'autres handicaps physiques particulièrement gênant quand il est question de manipuler une manette ou autre jouer à des jeux comme Dark Souls, je suis vraiment curieux de savoir quelle terrible affliction te ronge depuis tant d'années au point de te faire mettre sur le même plan ce qui t'empêche de jouer à un jeu difficile et la barrière de la langue ou la cécité.
Mmmh, c'est un débat complexe et je ne sais pas s'il y a véritablement une réponse adéquate. Je comprends les deux points de vue, mais il ne faut effectivement pas perdre de vu la position des devs. Ca parle beaucoup de dark souls, qui est effectivement un bon exemple de jeu "difficile" (je le met entre guillemets car si la difficulté est bien réelle, elle reste profondément ancrée au gameplay au point qu'une fois maîtrisé, le jeu en devient presque trivial. Et je dis bien PRESQUE).

Le point que cette exemple illustre, pour moi, c'est qu'au final le choix de la difficulté d'un titre reste à l'appréciation des développeurs et du public ciblé. Et les solutions les plus simples ne sont pas nécessairement les meilleures ou les mieux reçues par les joueurs eux-même. Rien que sur jol, on tombe fréquemment sur des gens qui se plaignent quand les modes de difficultés se contentent de booster les pv des adversaires, après tout.

Et effectivement, il faut, à mon sens, tenir compte de la finalité du jeu voulue par les devs. Pour un rpg, où l'histoire est au coeur du jeu, je conçois parfaitement la pertinence d'un mode "histoire" réduisant la difficulté à néant, afin qu'un joueur puisse se concentrer sur l'histoire. Pour un rogue-like, où la mort est un élément moteur du gameplay, c'est déjà plus compliqué à mettre en place, parce que souvent, réduire la fréquence des morts va impacter drastiquement la progression : la mort est une étape visant justement à permettre la progression. Pour un jeu comme dark souls, où l'histoire et le lore, sans être inexistant, est caché, indirect, et difficilement accessible (faut éplucher des descriptions d'items et mettre les morceaux bouts à bouts avec quelques dialogues un brin obscurs, mine de rien), proposer un mode histoire fait assez peu de sens.

Au final, ce genre de discussion présente un certain intérêt pour voir ce qu'attends une partie de la communauté des joueurs, bien qu'assez restreinte et pas forcément représentative, mais peut-on vraiment attendre (voire exiger) des devs qu'ils se "forcent" à inclure des modes de difficultés s'ils n'en éprouvent pas l'envie ni le besoin et sont prêt à accepter de "perdre" des joueurs ? Perso, j'estime que non. C'est leur jeu, après tout.
Citation :
Publié par Lianai
Si tu veux tomber dans ce genre de comparaison, c'est comme si tu voulais voir la Joconde, mais que l'arrière plan tu n'en voulais pas donc fallait le cacher pour toi et que vu que tu avais payé l'entrée, le musée devrait être content et accepter ta demande
Ta comparaison est bancale parce qu'en agissant ainsi je nuis à l'expérience de ceux qui voudraient voir la Joconde en entière, alors qu'ajouter un mode facile dans un jeu ne retire pas la possibilité à ceux qui veulent le faire en mode difficile/"prévu" de le faire. Et cette erreur dans la comparaison relève justement du point fondamental : ajouter un mode moins difficile à un jeu quand c'est possible est strictement bénéfique, personne n'y perd + certains y gagnent.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés