Jeux vidéo

[Actu] La difficulté dans les jeux vidéo - Plus c'est dur, plus c'est bon ?

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par barbe
C'est trop difficile d'imaginer que certaines personnes ne PEUVENT pas atteindre un niveau de coordination / mémorisation / whatever suffisant pour atteindre le niveau "moyen" choisi par le studio de développement d'un jeu comme Dark Soul ? Si la difficulté fait partie de l'expérience, celle-ci doit donc pouvoir s'adapter aussi précisément que possible au skill "atteignable max" de la personne en face.
Que tu sois dans la catégorie "joueur moyen" voire "bon joueur", tant mieux pour toi, ce n'est pas une raison pour que l'expérience soit gâché voir inaccessible pour certaines personnes.

Ta réponse, c'est exactement comme si un mec en fauteuil roulant demandait à avoir une rampe pour monter sur l'estrade qui permet de regarder la Joconde. Toi tu lui réponds qu'il n'a qu'a se lever et monter la marche prévu par le musé…

C'est dingue d'en arriver à ce niveau d'égoïsme.
Ahahah non mais ce qu'il faut pas lire.
Solution, t'achètes un jeu qui est fait pour ton niveau.
Pourquoi emmerder les jeux un poil ardus alors qu'il y en a pas des masses alors que des jeux casus existent à la pelle ? C'est qui l'égoïste ?
C'est un des nombreux sujets qui divisent les gamers. La difficulté en jeu, je pense qu'il faut penser au plus grand nombre. Et ça passe par le choix de la difficulté. Il faut de tout pour tout le monde même si ça ne répond pas à la question du plaisir quand c'est dur. Un gars à 70 % de ses capacités pourra jouer tranquillement en mode normal tandis qu'un autre à 70% mettra le jeu en difficile pour avoir les mêmes sensations. Il y a tellement de jeux différents maintenant, le choix est impressionnant donc il est fort possible de trouver de quoi faire et peu importe si c'est difficile de passer un boss ou non. Le plaisir se trouvera toujours, qu'importe les différences que ça soit en facile, normal ou dur.

Mon avis perso et ma façon de jouer: avant je mettais en normal, tout le temps. Je lançais le jeu sans y penser une seule seconde. Aujourd'hui je mets les jeux en mode facile et évite tous les jeux dit difficiles. Mourir pour progresser ? Pour moi ça reviendrait à lire la même page d'un livre plusieurs fois de suite avant de continuer à lire le bouquin normalement. S'il n'y a pas une avancée fluide c'est quasiment foutu à mes yeux. Il faut obligatoirement que je ne me prenne pas la tête à recommencer un niveau entier parce que le personnage que j'ai entre les mains tribuche et descend au fond d'un trou pour y mourir. A chacun son kiff.

Il m'est arrivé plusieurs fois de virer un jeu juste après le lancement d'une première partie. Ça se remarque assez vite, aux mécaniques de jeu surtout, que ce n'est pas un bon jeu pour soi. Au lieu de s'énerver pour rien et lancer une manette à travers la fenêtre. Il suffit d'anticiper la chose et passer à un jeu qui est plus adapté à soi.
Citation :
Publié par Gratiano
J'étais un grand fan de shoot'em up sur Megadrive (série des Thunderforce, si tu n'as pas fait jettes un oeil, Gynoug, M.U.S.H.A, Phelios, Zero Wing -même si les traductions sont pourris, c'est un excellent shoot). Ce n'était pas des shoot facile pour certains mais le difficulté ne m'a jamais arrêté.
Bien sûr je les ai faits. Les Thunder Force et Musha sont géniaux, Zero Wing très bien, Gynoug et Phélios bof bof, pas mon truc. Et y en a d'autres excellents sur Megadrive : Gleylancer (celui-là je l'adore), Gaiares, Battle Mania 1 et 2, V-V, Raiden Trad. J'ai pas fait tous les shoot'em up de la Megadrive, mais tous les bons en tout cas.
Thunder Force 3 est d'ailleurs un des shoot'em ups les plus faciles pour ceux qui voudraient démarrer dans le genre (et c'est pas le cas de Thunder force 4 qui lui est difficile).

Et je pense que j'ai fait aussi tous les bons shoot'em up de la PC Engine. Soldier Blade est d'ailleurs mon shoot'em up préféré de la génération des 8-16 bit. Si tu aimes les shoot'em up et que tu as pas fait ceux de la PC Engine, faut t'y mettre parce que dans ce domaine je pense qu'il y en a encore plus de bons que sur Megadrive

Dernière modification par Borh ; 06/05/2021 à 07h02.
Citation :
Publié par barbe
C'est trop difficile d'imaginer que certaines personnes ne PEUVENT pas atteindre un niveau de coordination / mémorisation / whatever suffisant pour atteindre le niveau "moyen" choisi par le studio de développement d'un jeu comme Dark Soul ? Si la difficulté fait partie de l'expérience, celle-ci doit donc pouvoir s'adapter aussi précisément que possible au skill "atteignable max" de la personne en face.
Que tu sois dans la catégorie "joueur moyen" voire "bon joueur", tant mieux pour toi, ce n'est pas une raison pour que l'expérience soit gâché voir inaccessible pour certaines personnes.

Ta réponse, c'est exactement comme si un mec en fauteuil roulant demandait à avoir une rampe pour monter sur l'estrade qui permet de regarder la Joconde. Toi tu lui réponds qu'il n'a qu'a se lever et monter la marche prévu par le musé…

C'est dingue d'en arriver à ce niveau d'égoïsme.
L'egoisme il est très clairement de ton coté hein...

Y a une minorité de jeux qui te sont inaccessibles? ben ouais TOUS les jeux ne sont pas pour TOI.
Il t'en reste 95% (au bas mot), tu devrais pouvoir trouver de quoi jouer sans emmerder les jeux très difficiles.

Et je dis ça alors que je suis un jouer au skill très très moyen qui n'a aucune envie de toucher aux jeux vraiment difficiles. Mais foutez la paix à ceux qui aiment souffrir quand ils jouent, ils ont déjà vraiment pas grand chose à se mettre sous la main.
Citation :
Publié par Thana Khan
Ahahah non mais ce qu'il faut pas lire.
Solution, t'achètes un jeu qui est fait pour ton niveau.
Pourquoi emmerder les jeux un poil ardus alors qu'il y en a pas des masses alors que des jeux casus existent à la pelle ? C'est qui l'égoïste ?
Expliques nous en quoi c'est "emmerder un jeu" que d'ajouter un coefficient de résistance du perso sur Dark Soul 3 par exemple ?

Ta réaction c'est "hé les handicapés, restez au Rez-de-Chaussée et n'emmerdez pas les constructeurs d'immeuble à faire des ascenseurs"

C'est bien toi l'égoïste, répéter l'inverse ne changera rien.

Visiblement certains ici ont du mal avec la réflexion logique de base. Développer un jeu "difficile" pour 95% des joueurs, et ajouter un curseur pour le rendre accessible aux 5% restants n'est PAS détruire l'expérience des 95%.

Citation :
Publié par Amhron / Makswell
Oui enfin, ton exemple fait mal à l'égo effectivement, mais adapte le un peu mieux à ce que certains essaye de dire : remplace le mec en fauteuil roulant par un mal voyant, et refais nous la démonstration ^^
Non non, mon exemple est le bon puisque les développeurs PEUVENT, et facilement, ajouter une option d'accessibilité à leur jeu. Il existe 100 méthodes pour ajuster la difficulté, sans que cela n'impact le mode "normal".

Dernière modification par barbe ; 06/05/2021 à 07h50.
Eh détendez-vous, vous pouvez parfaitement discuter sans monter dans les tours, je suis sûr.

Sinon, les devs POURRAIENT ajouter des options d'accessibilité mais ne le VEULENT PAS FORCÉMENT car peuvent, par exemple, s'adresser à un public voulu (comme les masochistes pour les Souls et autres ). Ajouter un mode very easy à un Dark Souls n'est pas le but des créateurs du jeu, ils ne l'ont donc pas fait.

Et pour la parenthèse, ajouter des trucs, quoi que ce soit, ce n'est pas forcément simple comme bonjour - des modes de difficulté impliquent de devoir tout recalibrer et tout tester dans différents modes.


@Borh sur PC Engine je conseille Dead Moon en shoot "gentil", et en rapide dans tous les sens j'avais surkiffé Aero Blasters (Air Buster). Très bon mais très létal
Citation :
Publié par Psykoyul
L'egoisme il est très clairement de ton coté hein...

Y a une minorité de jeux qui te sont inaccessibles? ben ouais TOUS les jeux ne sont pas pour TOI.
Il t'en reste 95% (au bas mot), tu devrais pouvoir trouver de quoi jouer sans emmerder les jeux très difficiles.

Et je dis ça alors que je suis un jouer au skill très très moyen qui n'a aucune envie de toucher aux jeux vraiment difficiles. Mais foutez la paix à ceux qui aiment souffrir quand ils jouent, ils ont déjà vraiment pas grand chose à se mettre sous la main.
Après, comme déjà dit plusieurs fois ici, il est largement faisable de mettre en place des mécanismes rendant le jeu plus simple en passant par une option, que les joueurs les plus exigeants ne cocheront pas, et tu embêtes personne tout en touchant du bout du doigt le 100%.

Exemple : je kiffe les RPG, j'ai essayé Dark Souls premier du nom, je me suis fait laver le cul dès les premières difficultés, j'ai arrêté. C'est pas ma came de me faire massacrer en boucle avant de comprendre quelque chose à ce qu'il se passe. Oui, le jeu est vendu comme dur, du coup pas d'excuses, je savais où je mettais les pieds. Mais du coup je m'enlève un bon RPG de ma liste des jeux à faire parce que je ne suis pas fait pour un aspect du jeu alors que le rendre accessible à tous est facilement réalisable.

Je suis un gros partisan de rajouter de la difficulté dans les jeux au final. Mais ça ne doit pas automatiquement passer par la case "exclure une partie des joueurs". Tout comme les jeux trop simples devraient rajouter une difficulté supplémentaire, et qui ne passerait pas automatiquement par juste rajouter 4k HP à un mob qui n'en a que 100 à la base.
Citation :
Publié par barbe
Non non, mon exemple est le bon puisque les développeurs PEUVENT, et facilement, ajouter une option d'accessibilité à leur jeu. Il existe 100 méthodes pour ajuster la difficulté, sans que cela n'impact le mode "normal".
Tu confonds simple et facile.

Oui, c'est très simple d'ajouter deux-trois multiplicateurs pour baisser la difficulté d'un jeu. Non, ça n'a rien de facile, parce que ça va entraîner plein de déséquilibres dans ton jeu. Il y a des jeux où mourir fait partie de la boucle de gameplay, et en ajoutant des modes de difficulté plus bas, tu prends le risque que le joueur passe à coté de cet aspect du jeu. Il y a des jeux avec des fonctionnalités en ligne où tu as besoin que tous les joueurs jouent au même niveau de difficulté, si tu ajoutes plusieurs modes tu divises d'autant plus la communauté de ton jeu, surtout une fois la hype de la sortie passée. Tu as des jeux qui ont besoin d'être difficile pour que l'univers et l'histoire aient du sens. Il y a sûrement des tonnes d'autres problèmes auxquels je ne pense pas sur le coup, à vouloir dénaturer un jeu de la sorte.

Et si t'as ABSOLUMENT besoin de jouer à Dark Souls avec un mode facile qui ajoute juste un multiplicateur ou deux, t'as sûrement des mods fait par la communauté qui proposent ce que tu cherches.
Citation :
Publié par barbe
Ta réaction c'est "hé les handicapés, restez au Rez-de-Chaussée et n'emmerdez pas les constructeurs d'immeuble à faire des ascenseurs"
Un jeu vidéo, c'est avant tout quelque chose de ludique et une certaine forme de compétition. Donc il faudrait plutot le rapprocher d'une competition sportive.

Donc ta réaction ca serait "Un handicapé n'est pas content de pas pouvoir participer à une course de saut d'obstacle, car le parcourt n'est pas possible en fauteuil roulant."


De plus, clairement les "souls" sont pas difficile... Tu va juste mourir 100x sur les 10 premières minutes du jeu le temps de comprendre les mécanismes du jeu... Et après, y a "plus vraiment de difficulté". Je parle avant tout de Demon soul que j'ai plus joué que les suivants... Globalement, tu meurt pleins de fois sur les premiers 100m mais quand tu as pris le coups, ben, tu meurt quasi plus jusqu'à la fin du jeu....
C'est pas vraiment ce que j'appel un jeu "difficile" perso...
Citation :
Publié par Gardien
Un jeu vidéo, c'est avant tout quelque chose de ludique et une certaine forme de compétition. Donc il faudrait plutot le rapprocher d'une competition sportive.
Désolé mais ce n'est pas général. La plupart des jeux à monde ouvert n'ont pas de formes de compétition encore moins sportive et je pense que cette déformation, beaucoup l'ont alors qu'elle n'est pas vrai du tout. Elle dépend fortement du style de jeu vidéo.

Et je pense justement qu'il ne faut pas justement y inclure systématiquement une forme de compétition au risque de pourrir l'ambiance entre joueurs.
Citation :
Publié par Gratiano
Désolé mais ce n'est pas général. La plupart des jeux à monde ouvert n'ont pas de formes de compétition encore moins sportive et je pense que cette déformation, beaucoup l'ont alors qu'elle n'est pas vrai du tout. Elle dépend fortement du style de jeu vidéo.

Et je pense justement qu'il ne faut pas justement y inclure systématiquement une forme de compétition au risque de pourrir l'ambiance entre joueurs.
Oui le mot compétition n'est peut être pas le plus adapté, mais la recherche d'une certaine "performance".
Après, certains jeux sont plus dans la contemplation, etc. Mais la majorité des jeux sont orienté vers la "performance". et pas forcement une performance vs d'autres joueurs, mais simplement la performance @ j'ai réussi à le faire.

c'est en cela que je le rapproche du sport.
Déjà merci à tous de débattre sur ce sujet c'est vraiment sympa à voir et à lire

Je pense qu'il ne faut pas non plus trop se focaliser sur le prisme Soul-Like car on ne parle pas que de cela quand on évoque la difficulté.

A mon sens, quand on parle des souls-like, il ne faut pas imaginer un mode "facile". Encore une fois, ces jeux sont victimes d'une réputation qui n'est pas forcément avérée. Le fait est qu'imaginez que les développeurs mettent en place des système facilitant l'accès aux personnes en ayant besoin et ceux peu importe le jeu n'est pas déconnant en soi. Le tout est que cela doit être réfléchi pour :


  • Ne pas dénaturer la nature du jeu
  • Permet à tout le monde d'y jouer dans l'expérience qu'il souhaite
  • Offrir des possibilités d'accessibilité
Par exemple, pour les Souls like, pourquoi ne pas imaginer un simple mode où plus tu meurs, plus tu es résistant ou plus fort pour combattre un boss. Activable ou non dans les options. Encore une fois, celui qui veut profiter de ce mode le fait, d'autres joueront au jeu le plus simplement du monde. L'idée derrière cela, c'est justement de briser les idées reçues. Après pour les Souls, c'est encore une idée différente à mon sens.

Il est trop facile de dire : Ce jeu est pas fait pour toi, t'as qu'à pas y jouer. Cela voudrait dire que les joueurs ne peuvent jouer qu'à un type de jeu défini et ne pas sortir de leur zone de confort. De plus, c'est totalement faux en soi. Si Xcom ne sortait qu'en mode Ironman, cela serait une purge totale à mon sens. Par contre des gens vont me dire que la "Tru3 G4ming Exp3ri3ence", c'est le mode Ironman. Amoureux des T-rpg, je serais d'une putain de tristesse si c'était le cas. On tombe alors dans le sempiternel débat...

Et les exemples sont de plus en plus nombreux. DOS 2 offre un mode histoire, Est-ce que cela a empêché les gens d'en profiter en mode plus que difficile ? Non. Par contre, cela a sans doute permis à pas mal de gens de découvrir le genre.

  • Le joueur possède +100% de Vitalité, +100% de Dégâts, +50% d'Armure Physique, +50% d'Armure Magique, +5% de Précision, +5% d'Esquive.
  • Les PNJs ont -40% de Vitalité, -50% de Dégâts, -50% d'Armure Physique, -50% d'Armure Magique, -15% de Précision.
  • I.A. normale.
  • Le joueur commence avec la capacité de ressusciter les alliés avec 100% de leur Vitalité.
A noter que ce mode est arrivé après. Je serais curieux des statistiques de savoir combien l'ont fait dans ce mode d'ailleurs. Alors beaucoup vont dire "une minorité". Oui sûrement et ? On sera tous, à un moment, dans une minorité, pourtant, ce n'est pas pour cela qu'on ne peut pas être entendu.

Par contre, il apparaît clairement qu'on n'est pas obligé de faire cela systématiquement. On peut très bien sortir un jeu et expliquer aux gens qu'un patch viendra rajouter des options plus tard mais que pour l'instant on sort la version qui est la plus proche de ce qu'on veut sortir.

Je reprends l'idée dans le dossier de Bestmarmotte qui a un moment donné se rend compte que son père adorerait faire GoW pour son histoire, ses lieux, sa mythologie mais que le gameplay lui apparaît trop complexe pour son âge. Si aujourd'hui, un mode histoire sort dans GoW, cela ne gênera que très peu de gens qui ont déjà fini le jeu au final. On aura toujours des élites pour parler de la "Tru3 G4ming Exp3ri3ence" mais bon ça alimente le débat et ca c'est cool
Citation :
Publié par Bardiel Wyld
Ben dans ton exemple de GoW, un mode histoire ça serait quoi ? Il y aurait quand même du gameplay, donc ça reviendrait au problème de départ non ?
Pas si le gameplay est moins punitif qu'il ne l'est actuellement. Il suffit d'une réflexion basique sur les capacités des monstres & du héros.
Citation :
Publié par Nohisu
Tu confonds simple et facile.

Oui, c'est très simple d'ajouter deux-trois multiplicateurs pour baisser la difficulté d'un jeu. Non, ça n'a rien de facile, parce que ça va entraîner plein de déséquilibres dans ton jeu. Il y a des jeux où mourir fait partie de la boucle de gameplay, et en ajoutant des modes de difficulté plus bas, tu prends le risque que le joueur passe à coté de cet aspect du jeu.
Je suis d'accord avec toi, mais surtout la difficulté va au-delà de l'aspect paramètres et multiplicateurs de combat.

Je joue à ce moment à Metroid Prime, un jeu de tir/exploration en vue FPS, qui en est un très bon exemple. Tu as deux modes de contrôles selon la version.
* Au gamepad, le stick droit ne sert pas à viser ni à regarder autour de soi, mais on dispose d'un excellent verrouillage des cibles - par contre tous les sauts sont plus pénibles.
* A la wiimote, on vise et on déplace la caméra avec le pointeur, ça devient naturel et fluide de viser, d'ajuster nos sauts, mais notre verrouillage décroche beaucoup plus (malgré l'option d'avoir un verrouillage fort).

On peut constater plusieurs choses:
- un simple changement de gestion de la caméra à obligé à ajuster le verrouillage pour ne pas rendre le jeu trop facile (ou contre-intuitif ?)
- le changement de système de visée à eu un effet collatéral: les phases de saut sur les plateformes ont drastiquement changé, on est passé d'un système difficile à un système hyper fluide

Au final, c'est le ressenti global du titre qui a changé.
D'un coté Samus à un gameplay lent et lourd, ce qui s'explique parce qu'elle est engoncée dans une grosse armure, dont elle est totalement dépendante pour réussir ses tirs, qui rend chaque saut au-dessus de la lave ou du poison périlleux, ce qui crée une véritable sensation de danger et de peur de mourir.
De l'autre coté Samus voltige comme une merveilleuse acrobate, vise facilement dans tous les sens, ce qui donne au joueur un sentiment de maitrise totale, on survole le jeu comme si on était une chasseuse d'élite qui traque de la petite vermine.

D'ailleurs, les développeurs ont renforcé ce sentiment en baissant la difficulté de base du jeu via des modificateurs: on prend moins de dégats et on en fait d'avantage aux adversaires. On perd alors totalement cette impression d'être en danger. On fonce au lieu de se demander si ce ne serait pas plus prudent de revenir en arrière et sauvegarder (quitte à faire repop tous les monstres).

Ce qui casse un autre aspect du jeu, la revisite des zones de départ. A la manette, au départ on galère, puis quand on revient avec de nouveaux équipements dans les premières zones, on a le sentiment d'être un dieu. Alors qu'à la Wiimote en facile, on a direct l'impression d'être un dieu, et revenir dans les premières zones ne doit pas s'avérer très gratifiant.

Bref, un petit changement à eu beaucoup de conséquences sur l'ensemble du jeu. C'est l'effet papillon.
Donc un mode facile, c'est pas forcément si facile que ça à implémenter correctement - et en plus ça peut casser les objectifs premiers du jeu.


TLDR: Et si ajuster la difficulté de Dark Souls était fait en augmentant l'agilité du personnage et en permettant de verrouiller la caméra, plutôt qu'en ajustant des modificateurs de HP ? Est-ce que ça changerait fondamentalement le jeu ? Est-ce que Sekiro deviendrait Ghost of Tsushima ?

Dernière modification par Oulanbator ; 06/05/2021 à 09h44.
Citation :
Publié par Bardiel Wyld
Ben dans ton exemple de GoW, un mode histoire ça serait quoi ? Il y aurait quand même du gameplay, donc ça reviendrait au problème de départ non ?
Citation :
Publié par Bardiel Wyld
Mais il y a pas déjà un mode facile dans GoW ? Je me souviens plus xD
Y a un mode facile en effet mais je réagis surtout au daron de 65 ans qui expliquait que le mode facile, bha c'était déjà trop compliqué pour lui. Après c'est un exemple parmi tant d'autres.
Citation :
Publié par barbe
Ta réaction c'est "hé les handicapés, restez au Rez-de-Chaussée et n'emmerdez pas les constructeurs d'immeuble à faire des ascenseurs"
Non.

Pour reprendre ton analogie putassière, sa réaction ce serait "hé les handicapés vous avez accès aux 99 premiers étages pour lesquels il n'y a que l'ascenseur, n'emmerdez pas les constructeurs parce que le 100ème n'est accessible que par escalier".

Faire un plus gros caprice ne changera pas l'autocentrisme de ta position.

@Les autres: non, il ne "suffit" pas d'ajouter une molette pour augmenter/diminuer la difficulté. Un jeu dans tout son gamedesign est ajusté pour une certaine difficulté. Il ne "suffit" pas de triturer certains multiplicateurs (ce que font les modes de difficulté dans la plupart des cas) pour proprement équilibrer un jeu.

Quand je lis "c'est dommage j'ai raté un bon RPG (Dark Soul)"... bah ok mais y a combien de bons RPG moins durs sur le marché? Au moins une vingtaine, estimation basse pour pas me mouiller. Et quand on est client de RPG, on peut facilement doubler ce chiffre... je suis pas sûr du tout que DS soit le dernier qui reste à faire.
Citation :
Publié par Psykoyul
Non.

Pour reprendre ton analogie putassière, sa réaction ce serait "hé les handicapés vous avez accès aux 99 premiers étages pour lesquels il n'y a que l'ascenseur, n'emmerdez pas les constructeurs parce que le 100ème n'est accessible que par escalier".

Faire un plus gros caprice ne changera pas l'autocentrisme de ta position.

@Les autres: non, il ne "suffit" pas d'ajouter une molette pour augmenter/diminuer la difficulté. Un jeu dans tout son gamedesign est ajusté pour une certaine difficulté. Il ne "suffit" pas de triturer certains multiplicateurs (ce que font les modes de difficulté dans la plupart des cas) pour proprement équilibrer un jeu.

Quand je lis "c'est dommage j'ai raté un bon RPG (Dark Soul)"... bah ok mais y a combien de bons RPG moins durs sur le marché? Au moins une vingtaine, estimation basse pour pas me mouiller. Et quand on est client de RPG, on peut facilement doubler ce chiffre... je suis pas sûr du tout que DS soit le dernier qui reste à faire.
Bha en soi, si c'est déjà ce que font les modes de difficulté, cela veut dire que c'est possible de le faire, cela demande juste une réflexion derrière et l'envie ou non de répondre à une demande des joueurs. Alors, tout le monde est bien conscient que cela ne se fait pas en mode y a juste un bouton a appuyer mais cela n'empêche la réflexion à ce niveau.

Tu auras beau faire d'autres rpg, cela n'empêche en rien l'expérience manquée. Ce n'est pas parce que j'ai joué à Dragon age : Inquisition que je suis du coup content de ne pas avoir réussi à jouer à Dark Soul.
Citation :
Publié par Glaystal
Bha en soi, si c'est déjà ce que font les modes de difficulté, cela veut dire que c'est possible de le faire, cela demande juste une réflexion derrière et l'envie ou non de répondre à une demande des joueurs. Alors, tout le monde est bien conscient que cela ne se fait pas en mode y a juste un bouton a appuyer mais cela n'empêche la réflexion à ce niveau.
Non mais ça c'est vrai pour les RPGs qui se jouent surtout à base de statistiques - ça marche beaucoup moins quand tu commences à intégrer du gameplay qui va au-delà d'un lancer de dés.

Dans ton exemple avec GOW, le problème du papa de 65 ans, on va forcément penser que le vieux va se faire défoncer par des ennemis trop forts, mais le vieux va avant tout rencontrer des problèmes auxquels nous joueurs habitués on ne pense pas, parce qu'on a beaucoup de réflexes acquis.

Des éléments comme déplacer la caméra, se déplacer dans l'espace, régler un ciblage, ne pas s'emmêler les pinceaux dans les boutons, penser à utiliser des actions secondaires, sont très compliqués pour les non-joueurs (et même pour les joueurs quand on bouscule leur habitudes). Leur problème ce n'est pas les HPs des adversaires ou la force de leurs coups, c'est d'appréhender un système aux fonctionnements complexes et nombreux.

Les vidéos de Razbuten (ou il fait tester des jeux à sa femme et observe ce qui se passe sans rien lui dire) montrent très bien ce qui est difficile pour un non-joueur.
Citation :
Publié par Nohisu
Oui, c'est très simple d'ajouter deux-trois multiplicateurs pour baisser la difficulté d'un jeu. Non, ça n'a rien de facile, parce que ça va entraîner plein de déséquilibres dans ton jeu. Il y a des jeux où mourir fait partie de la boucle de gameplay, et en ajoutant des modes de difficulté plus bas, tu prends le risque que le joueur passe à coté de cet aspect du jeu.
Dans ce cas précis et en écho à Returnal qui coche typiquement les cases de ce que tu décris, Glaystal apporte une proposition tout à fait pertinente. Plutôt que se heurter à un mur qui sera toujours aussi infranchissable mort après mort lorsque l'on a atteint les limites de ses capacités, il suffirait de proposer une option renforçant très légèrement le personnage à chaque mort ou à contrario une diminution des caractéristiques du ou des ennemis du secteur, et ce de manière temporaire afin de juste surmonter une étape. Ainsi, le joueur moyen souffre tout autant qu'un joueur plus talentueux, cela n'altère en rien la vision impitoyable du jeu imaginée par les développeurs avec des morts à répétition, mais il peut toutefois progresser et l'expérience est proposée à un plus grand nombre.

Citation :
Publié par Nohisu
Il y a des jeux avec des fonctionnalités en ligne où tu as besoin que tous les joueurs jouent au même niveau de difficulté, si tu ajoutes plusieurs modes tu divises d'autant plus la communauté de ton jeu, surtout une fois la hype de la sortie passée.
Je doute qu'un joueur incapable de finir le solo d'un jeu ne s'amuse à aller sur la composante multi, surtout si c'est pour se faire insulter à chaque partie parce qu'il n'aura pas le niveau. En partant de l'hypothèse susmentionnée, il pourrait y avoir un système de ligues, avec un accès conditionné par l'assistance pour finir le jeu: Ligue platine pour les personnes finissant le titre tel qu'il est conçu, ligue or pour une assistance mineure, ligue argent pour une assistance régulière et ainsi de suite. La communauté ne serait alors nullement divisée puisque chaque ligue regrouperait des joueurs qui n'auraient pas eu vocation à se croiser, étant donné que la plupart des joueurs de ligues inférieures n'auraient même pas été présents sur le titre sans l'assistance

Cela demanderait du travail, du temps et de l'investissement, mais je ne pense pas que ce soit impossible, ça mériterait en tout cas d'être étudié, surtout pour l'impact positif que ça aurait à la fois sur les résultats commerciaux mais aussi sur la notoriété d'un titre qu'on classera à défaut au genre "de niche" et qui ne rend pas hommage à l'imagination des développeurs responsables du projet. Il y a parfois des choses qui nous semblent inaccessibles et ce sont des petits coups de pouce, des béquilles sur lesquelles s'appuyer qui nous permettent de tenter le coup et de se découvrir des passions pour des domaines que l'on jugeait élitistes ou hors de portée.

De manière plus générale, lorsqu'il est question de savoir si un joueur pourrait saisir toutes les subtilités offertes par un jeu avec assistance, c'est leur problème, non ? Si on visite une galerie d'art, on le fait pour son enrichissement personnel, quelle importance qu'une sortie scolaire soit organisée le même jour et que la majorité des gamins passe davantage de temps à explorer du bout de l'index leur conduit nasal plutôt qu'à observer et écouter ? tant pis pour eux.

Dernière modification par Octavius ; 06/05/2021 à 10h37.
Il y a aussi le fait de savoir où l'on place le curseur de la difficulté, surtout dans un jeu qui n'est pas prévu à la base pour avoir plusieurs niveau de difficulté.
Si demain on rajoute une difficulté facile à un Souls, peut être qu'une partie de la population qui n'arrivait pas progresser, pourront finir le jeu, et en plus l'apprécier ! super.
Par contre, quid d'une autre population qui malgré le facile, n'y arrive pas non plus ? Et qui dit que le mode facile reste "trop difficile" ? Est-ce que leur parole est moins légitime que ceux qui y sont arrivé en facile ? Ou la d'un coup on peut leur dire, à eux, que le jeu n'est pas pour eux ? Est ce que la minorité dans la minorité ne mérite plus d'être entendu ?
Citation :
Publié par Glaystal
Bha en soi, si c'est déjà ce que font les modes de difficulté, cela veut dire que c'est possible de le faire, cela demande juste une réflexion derrière et l'envie ou non de répondre à une demande des joueurs. Alors, tout le monde est bien conscient que cela ne se fait pas en mode y a juste un bouton a appuyer mais cela n'empêche la réflexion à ce niveau.

Tu auras beau faire d'autres rpg, cela n'empêche en rien l'expérience manquée. Ce n'est pas parce que j'ai joué à Dragon age : Inquisition que je suis du coup content de ne pas avoir réussi à jouer à Dark Soul.
On en revient à ce que je disais au départ: "je veux tout, je veux que tout soit pour MOI"

Bah c'est pas le cas et c'est normal. Y aurait problème s'il n'y avait pas de contenu disponible pour "toi", mais là c'est ceux qui ont accès au gâteau qui se plaignent de ceux qui n'ont accès qu'à la cerise...

Pour en revenir à l'ajustement de la difficulté, c'est aussi dénaturer un jeu. Visiblement les dev' de DS ont décidé que si leur jeu n'est pas difficile, ce n'est plus DS... live with it, c'est pas comme si y avait des DS like plus faciles.
Citation :
Publié par Glaystal
Y a un mode facile en effet mais je réagis surtout au daron de 65 ans qui expliquait que le mode facile, bha c'était déjà trop compliqué pour lui. Après c'est un exemple parmi tant d'autres.
Ben si même le mode facile est trop compliqué - ce que je peux comprendre - ne vaut-il pas mieux regarder un let's play en ce cas-là ? Parce que pour le coup on va pas faire intervenir Carottin dans God of War par exemple xD
Citation :
Publié par Octavius
Je doute qu'un joueur incapable de finir le solo d'un jeu ne s'amuse à aller sur la composante multi, surtout si c'est pour se faire insulter à chaque partie parce qu'il n'aura pas le niveau. En partant de l'hypothèse susmentionnée, il pourrait y avoir un système de ligues, avec un accès conditionné par l'assistance pour finir le jeu: Ligue platine pour les personnes finissant le titre tel qu'il est conçu, ligue or pour une assistance mineure, ligue argent pour une assistance régulière et ainsi de suite. La communauté ne serait alors nullement divisée puisque chaque ligue regrouperait des joueurs qui n'auraient pas eu vocation à se croiser, étant donné que la plupart des joueurs de ligues inférieures n'auraient même pas été présents sur le titre sans l'assistance
C'est un peu bizarre de conditionner l'accès au multijoueur à la fin du solo - je doute que ça plaise aux joueurs.
Ça risquerait de faire râler à la fois les PGMs de CoD qui vont se plaindre de devoir se faire 6H de couloir, et les amateurs de FPS solo qui vont se plaindre que le mode histoire est nul et que c'est juste un couloir cinématique pour accéder au multi, voire un tuto pour les débutants - sans aucun intérêt pour les joueurs hardcore de Doom.

C'est quoi les limites ? Dans un jeu comme Starcraft, il faut finir les campagnes de chaque race pour accéder au multi ? Si j'ai fini les Terrans je devrais pouvoir jouer Terran en multi sans avoir fini les Protoss bien plus difficiles non ? Et un joueur tout en haut de l'affiche en Terran devrait pouvoir jouer Zerg contre des joueurs expérimentés, pas contre des newbies qui découvrent comment récolter du gaz.

En une fois que tu es enfermé dans une catégorie, il faut revenir au solo et le refaire en mode hard pour accéder à un autre niveau de compétition ?

Et dans les jeux qui n'ont pas de solo ? Tu fais comment sur PES ou Fifa ? Tu passes des permis comme dans Gran Turismo ?
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés