Jeux vidéo

[Actu] La difficulté dans les jeux vidéo - Plus c'est dur, plus c'est bon ?

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Epidemie
Hum, je suis pas d'accord. Pour reprendre mon exemple plus haut à savoir le livre des martyrs bha clairement quand tu vois la première tentative de traduction FR et le taff des éditions LEHA actuellement bha le niveau de lecture c'est pas du tout le même.
Dans une moindre mesure tu as aussi DUNE et ses multiples rééditions et les améliorations de traduction qui ont sans cesse élevé le niveau de lecture. Par exemple je possède une des premières trad FR de DUNE et bha comparé à la réédition 2021 on est clairement pas sur un même niveau de lecture.
Attention, il faut différencier l'acte de traduction / adaptation dans sa globalité et certains exemples peu flatteurs.

Le travail de traduction, c'est de restituer au plus près possible une oeuvre dans son ensemble en l'adaptant au public de la langue cible. A partir du moment où l'oeuvre est dénaturée, c'est une mauvaise traduction et oui, il y a plein d'exemples de la sorte.
Les Dark Souls et consorts sont des jeux de niche, d'où le fait qu'ils ne disposent pas d'autres niveaux de jouabilité. Ils s'adressent à un public particulier et précis.

Aussi, j'aurai également beaucoup aimé découvrir l'univers en jouant en facile mais je crois que cela ôterait tout le charme à la saga.
Par contre un jeu simple ou facile peu tout à fait être bon (car il y a beaucoup d'autres facteurs à prendre en compte, hormis la difficulté).

Bref, la frustration n'est pas pour moi.
Citation :
Publié par Alandring
Cela ne rime peut-être pas à grand chose pour vous, mais si cela a du sens pour certains joueurs, pourquoi les en priver ?
Pour DS je trouve que c'est un faux débat tant c'est une licence accessible du moment qu'on comprend comment ça fonctionne mais sinon globalement moi j'men tape tu peux avoir ton mode facile si tu veux du moment que c'est pas une étape obligatoire pour moi via des succès ou autre.

J'dis juste que je comprends pourquoi ils ont choisi de faire comme ça et le succès de la licence et la demande constante des gens pour avoir des jeux comme ça prouve qu'ils ont pas besoin d'évoluer vis à vis de cette décision.
Citation :
Publié par Alandring
Oui, le niveau de difficulté de Dark Souls est probablement adapté à la majorité des joueurs. Néanmoins, il y a tout un tas de joueurs qui sont exclus du jeu parce qu'ils ne peuvent le finir, pour tout un tas de raisons. Décider de volontairement empêcher des gens de jouer à un jeu, c'est au mieux élitiste, au pire cruel.
Quand on sort du cadre du jeu, on trouve plein de béquilles qui permettent d'atténuer la difficulté d'un jeu sans l'altérer.
Sur le net on trouve des tactiques, des explications, des cartes, des vidéos qui expliquent comment faire, bref de quoi savoir comment se positionner.

Parfois on s'y prend mal pour ce triple-saut. Parfois il est juste impossible et il fallait passer ailleurs ou s'y prendre autrement. Avec un peu d'aide et des exemples, on peut souvent comprendre que l'on fait fausse route et corriger le tir.
Même si ça peut donner l'impression de tricher, c'est souvent salvateur.

Ce n'est pas une tare de ne pas arriver à appréhender toutes les mécaniques, et on peut facilement passer à coté d'un système secondaire mais essentiel pour certains passages - notamment quand les jeux ne parviennent pas à s'exprimer clairement, ou qu'on a trop musardé et cheesé tout un passage sans s'en rendre compte.

C'est pas pour rien que le guide existe depuis les premiers temps du jeu vidéo.
Et il y a fort à parier qu'une bonne partie des élitistes ne s'en sont pas privés

Dernière modification par Oulanbator ; 05/05/2021 à 15h24.
Citation :
Publié par Alandring
Ce sont deux très bons exemples, merci. Dans les Mario modernes, n'importe qui peut arriver au bout de l'histoire : les niveaux sont devenus très simples, permettent de réapparaître un nombre illimité de fois très proche du lieu de sa mort, voire carrément de passer un niveau.

Pour les Forza, il est carrément possible de remonter le temps, à la volée, pour corriger une erreur.

Est-ce que ces options d'accessibilité ont dénaturé ces jeux ?
Non car ces jeux ont été pensés avec ces options, mais j'espère que tous les jeux ne prendront pas les mêmes décisions.
Pouvoir remonter le temps dans tous les jeux de course je n'en vois même plus l'intérêt, perso.

Pour les Souls ou Returnal, les jeux sont pensés pour être durs. C'est leur but.
Comme dans Hollow Knight, le Sentier de la Souffrance porte particulièrement bien son nom. Bah je ne vois pas l'intérêt de mettre une option d'accessibilité pour le finir, vu que justement c'est bien le fait de "pouvoir" le finir qui est "le but" du Sentier en question. Comme les jeux réputés pour être difficiles.

Mode papy on
A l'époque on n'avait pas de patch miracle, pas de soluce et on se démerdait pour terminer Ghost'n Goblins, Contra, Ghouls'n Ghosts, et j'en passe sur les jeux d'exploration ou d'énigmes (je ne compte même plus le nombre de fois où j'ai démarré Zombi sur le CPC 6128, ou Ninja 3...). C'était dur, c'était fait pour ça, et on y jouait en connaissance de cause

Après, ça va peut-être paraître méchant mais je le dis en toute sincérité : il existe des dizaines de chaînes de Let's Play et autres où les gens finissent les jeux de A à Z, c'est l'équivalent d'un mode easy eco+ donc ça peut économiser du temps si jamais un jeu est vraiment trop dur - et pour moi il n'y a aucune honte à en regarder
C'est "dommage" mais après, il y a plein de plates-formes avec des dizaines de jeux qui sortent régulièrement, il y a largement de quoi piocher sans avoir à bloquer sur un jeu "parce qu'il est trop dur". Mon avis est : c'est pas grave
Je pense aussi que comme cité plus haut, t'as des genres que tu peux édulcorer, et d'autres beaucoup moins.
Tu peux couper les scenes explicites d'un film porno pour en faire un film érotique, voir même couper carrement les scenes érotiques qui n'apportent pas grand chose au scénario, pour un faire un film tout public. Ok. Par contre, est-ce que dans ce même exemple, on peut dire que ca sera un bon film de boule, mais un trés mauvais film tout public ? Et du coup, est ce que le réalisateur préfère s'en tenir à la critique de son film comme étant "un bon film porno", et quel serait le réel intérêt de la version tout public, si ce n'est de permettre aux mineurs de le regarder ?
Citation :
Publié par Grim
Ouais enfin, tes virages dans Forza, tu peux les passer au ralenti, ça t'empêchera pas de finir la course. 3 heures après le vainqueur, mais tu finiras. Et c'est exactement ce que veux faire Alandring : pouvoir finir la course, même 3 heures après.
La difficulté dans les jeux solo me gonfle, par contre la difficulté que je peux m'infliger pour faire des tours parfaits dans un jeu de caisse m'excite, tout comme la difficulté que je rencontre en me confrontant aux autres dans les jeux multi.
Citation :
Publié par Alandring
Non, ce n'est pas vrai. Sur un strict plan mécanique, battre un boss dans un jeu vidéo demande des réflexes, de la concentration, de la perception, de la patience, éventuellement de la mémoire, etc.

Tous les joueurs ne sont pas égaux concernant ces aspects. Un joueur tuera le boss X du premier coup quand un autre aura besoin de cinq, dix, vingt, cent essais pour y parvenir, ou n'y arrivera jamais. Je le vois pas mal avec Returnal en ce moment : sur mon fil Twitter, des personnes galèrent encore et encore sur le même boss alors que d'autres l'ont vaincu assez facilement.
C'est bien ce que je dis, tu ne cherches pas à le comprendre et tu souhaites qu'il s'adapte à toi. Que tu n'y arrives pas, ce n'est pas grave, tout comme ce n'est pas grave de ne pas comprendre un texte de Nietzsche parce que c'est trop complexe à appréhender pour beaucoup. Ce n'est pas une erreur de conception, ce n'est pas une erreur d'écriture, c'est juste que tout n'a pas à être accessible à tous clé en main.

Mais tout comme il est possible de comprendre Nietzsche en y allant par étape, il est possible de terminer un Souls en commençant par des jeux plus accessibles et en augmentant le challenge au fur et à mesure avec d'autres jeux. Si tu ne le fais pas, c'est aussi un choix personnel. De mon côté, je ne vais pas étudier différents niveaux de philosophie pour comprendre Nietzsche parce que je n'en ai pas envie, mais du coup je ne vais pas demander à ce que ce soit simplifié pour moi.
Un thead sur la difficulté des jv et personne qui parle de RE4? Bon ben je me lance

Dans Resident Evil 4, on peut sélectionner la difficulté en commençant sa partie comme pas mal de jeux (un peu plus de loot et moins d'ennemis en facile par rapport au normal, finalement assez peu de différences), mais il y a surtout la mécanique de "rank". C'est une mécanique complètement cachée, qui n'a jamais été mentionné dans la com du jeu ou dans le jeu lui-même, qui va adapter la difficulté du jeu en permanence en analysant le joueur. Un joueur qui va avoir une mauvaise précision sur ses tirs ou qui va prendre beaucoup de coups des ennemis va trouver plus de loots, et va affronter des ennemis avec moins de vie par exemple.

Tout le génie de cette mécanique, c'est d'enlever la responsabilité au joueur de choisir la difficulté qui lui convient, et d'utiliser à la place des critères objectifs pour lui fournir la meilleur expérience possible. Ca veut dire quoi, mode facile, mode difficile, quand on lance un jeu pour la première fois? On a aucun point de référence, on ne sait pas si c'est pour un joueur débutant, pour un joueur déjà familier avec le genre du jeu en question, pour un joueur qui a déjà fait le jeu une fois, etc.

Evidemment, ce qui fait le succès de cette feature, c'est qu'elle est complètement cachée (en tout cas elle l'a été pendant longtemps), que ça soit dans son existence ou dans son exécution. Les changements ne sont pas assez brutaux pour que le joueur se rende compte que la difficulté varie, et comme le joueur ne sait même pas qu'il y a une difficulté variable, il ne peut pas se douter de ce qu'il se passe. Au contraire, le pire type de difficulté adaptable, c'est le jeu qui va te balancer un "voulez-vous passer en mode facile" condescendant après x échecs consécutifs.
Citation :
Publié par Lianai
Attention, il faut différencier l'acte de traduction / adaptation dans sa globalité et certains exemples peu flatteurs.

Le travail de traduction, c'est de restituer au plus près possible une oeuvre dans son ensemble en l'adaptant au public de la langue cible. A partir du moment où l'oeuvre est dénaturée, c'est une mauvaise traduction et oui, il y a plein d'exemples de la sorte.
Certes, en plus mon premier exemple est un peu bancal parce que la trad du livre des martyrs en FR c'est un sacré bordel puis XX années. D'ailleurs si vous voulez une communauté élitiste là avec cette œuvre y'a de quoi faire, depuis la traduction chelou de la préface v'la le nombre de personnes s'prenant pour des dingues car ils ont fini le tome 1 xd.
Citation :
Publié par Grim
Ouais enfin, tes virages dans Forza, tu peux les passer au ralenti, ça t'empêchera pas de finir la course. 3 heures après le vainqueur, mais tu finiras. Et c'est exactement ce que veux faire Alandring : pouvoir finir la course, même 3 heures après.
C'est parfait, sur DS tu vas mourir plus de fois que les autres mais tu y arriveras. Au bout de plus de try mais t'y arrivera.
Citation :
Publié par Thana Khan
C'est parfait, sur DS tu vas mourir plus de fois que les autres mais tu y arriveras. Au bout de plus de try mais t'y arrivera.
J'hésite entre mauvaise foi et volonté de prendre les gens pour des cons. Trop difficile, j'abandonne
Citation :
Publié par Grim
J'hésite entre mauvaise foi et volonté de prendre les gens pour des cons. Trop difficile, j'abandonne
C'est dans le genre du jeu : "Die and retry".
C'est son principe, tenter, mourir, comprendre, y arriver.
Tu n'y arrives pas, non pas car c'est trop dur, tu n'as juste pas de patience.
J'ai vu des streameurs mauvais, mais vraiment pas doué aux jeux vidéo en général, qui galèrent sur RDR2 histoire, qui ont eu du mal sur Ratchet & Clank Ramastered sur ps4 et qui ont fini DS3.
Pour certains jeux je passe mon chemin sachant que je ne suis pas le publique visé, ces jeux ont été pensé pour toujours une partie précise de joueurs qui en "veulent" comme les DS, je ne pense pas que ça touchera plus de monde si il y avait plus de choix de difficulté.
Vagrant story par exemple tant que tu ne connais pas toute les ficelles du jeu ce jeu est dur, mais une fois que tu maitrise les ficelles il devient au contraire assez facile.
Ce qui a tendance à me faire un tant soit peu tilt, ce sont les jeux qui réservent la difficulté la plus hard aux NewGame+. C'est pas quand j'ai déjà fini le jeu une fois que j'ai forcément envie de le refaire en plus dur ? Et pourquoi je n'aurais pas la possibilité d'y jouer en difficile à la base déjà ?
Citation :
Publié par Jeska
Ce qui a tendance à me faire un tant soit peu tilt, ce sont les jeux qui réservent la difficulté la plus hard aux NewGame+. C'est pas quand j'ai déjà fini le jeu une fois que j'ai forcément envie de le refaire en plus dur ? Et pourquoi je n'aurais pas la possibilité d'y jouer en difficile à la base déjà ?
C'est ce qui, à la sortie de Diablo III, ne m'a pas fait continuer le jeu après une 1ere run, dans laquelle je me suis emmerdé, à rouler sur tout sans aucune difficulté.
J'aurai aimé pouvoir choisir autre chose que "normal" à ma 1ere run.
Citation :
Publié par Alandring
Cela ne rime peut-être pas à grand chose pour vous, mais si cela a du sens pour certains joueurs, pourquoi les en priver ?

Si vous voulez un exemple de Souls-like avec des options d'accessibilité, jouez à Star Wars Jedi: Fallen Order. Et le jeu s'en sort très bien.
Ben pas du tout non. Fallen Order est nettement moins maîtrisé qu'un Dark Soul au niveau de son gameplay, et la difficulté ajustable y joue probablement un rôle, même si bien sur c'est pas la seule raison.

A partir du moment où tu commences à penser des niveaux de difficultés pour un jeu, tu auras beaucoup de mal à équilibrer parfaitement tout ces niveaux de difficultés pour qu'ils puissent tous retranscrire avec exactitude l'expérience que tu voulais faire vivre par ton gameplay. Sans compter du temps que ça prendrait que tu ne pourras pas passer sur autre chose.

Pour certains jeux, l'important n'est pas là car le gameplay n'est qu'un outil et pas une fin en soit. L'exemple au dessus de Resident Evil est très bon, c'est justement un jeu où une difficulté trop élevé / pas assez élevé peut complètement casser le rythme et désamorcer toute les effets de tension. Pour d'autre, comme Dark Soul, le gameplay c'est le coeur du jeu et il doit être maîtrisé à la perfection.

La plupart des jeux avec niveaux de difficultés ont été pensé pour une difficulté, puis ont ensuite été décliné pour les autres niveaux de difficultés. Et à la sortie, tu as un mode "facile, moyen, dur", mais sans savoir au moment de choisir si le gameplay a été pensé à la base pour le "normal" ou pour le "difficile". Et parfois, ça fait vraiment une sacré différence. Y'a un paquet de jeu dont le gameplay est bon tant que tu le joue dans la bonne difficulté, et qui deviennent frustrant ou au contraire très plats si tu as tiré à côté au moment du choix initial.

Le seul truc que *pourrait* faire Dark Souls sans se dénaturer, c'est ce que font de plus en plus les indé qui ont pas le budget pour décliner leurs difficultés à l'infinie : un mode "normal" et un mode "promenade", où il est bien précisé que l'expérience sera amoindrie en l'activant. Ainsi le contrat est clair autant avec celui qui veut garder l'expérience véritable et celui qui, en connaissance de cause, veut profiter du level design ou je ne sais quoi d'autre sans avoir à subir un gameplay qui ne l'attire pas, tout en sachant qu'il perdra de fait une bonne partie de l'intérêt du jeu. M'enfin les gens qui y joueront dans ce mode auront bien du mal à comprendre toute la hype autour de ses jeux, parce qu'ils n'auront littéralement pas joué au même jeu. Dark Souls sans son gameplay, c'est pas fifou quand même, comme jeu.

Dernière modification par 'Az ; 05/05/2021 à 17h17.
Citation :
Publié par 'Az
Le seul truc que *pourrait* faire Dark Souls sans se dénaturer, c'est ce que font de plus en plus les indé qui ont pas le budget pour décliner leurs difficultés à l'infinie : un mode "normal" et un mode "promenade", où il est bien précisé que l'expérience sera amoindrie en l'activant. Ainsi le contrat est clair autant avec celui qui veut garder l'expérience véritable et celui qui, en connaissance de cause, veut profiter du level design ou je ne sais quoi d'autre sans avoir à subir un gameplay qui ne l'attire pas, tout en sachant qu'il perdra de fait une bonne partie de l'intérêt du jeu. M'enfin les gens qui y joueront dans ce mode auront bien du mal à comprendre toute la hype autour de ses jeux, parce qu'ils n'auront littéralement pas joué au même jeu. Dark Souls sans son gameplay, c'est pas fifou quand même, comme jeu.
Ce serait possible, sauf que comme tu l'indiques, le jeu repose sur son gameplay et son level design, même si le lore est super dense et très intéressant quand on a la patience de fouiller (pas évident, faut l'avouer). Du coup, ce serait prendre le risque pour le studio de se manger des retours négatifs bien plus nombreux de personnes qui n'auraient pas vécu le jeu comme il a été conçu. Même si le jeu prévient de la diminution de l'expérience, ça ne va pas empêcher certains joueurs de donner leurs avis sans jamais mentionner qu'ils ont joué à la version "balade". Et dans un monde où les retours ont autant d'impact sur la vie ou la mort d'un jeu, je comprends tout à fait qu'un développeur se contente de plaire à son public sans souhaiter l'élargir.
Je n'ai jamais comprit cette partie de la communauté qui veut son jeu ultra difficile et n'accepte pas la présence de modes faciles ou crachent sur ceux qui jouent en mode tranquille avec des modes de difficultés faciles. La majorité des jeux solo je ne vois pas d'intérêt à augmenter la difficulté, qui sont pour moi une aventure et pas non pas un défi à relever.

Après certains jeux je comprend l'envie de les try hard, car le gameplay est très bon et le game design suit bien aussi. Maintenant je trouve ça con de pas proposer les options adéquates qui permettent de personnaliser son expérience de jeu, le joueur pc part ensuite dans des trainers ou mods pour le faire. D'ailleurs la disparition des codes triches dans les jeux j'ai jamais comprit non plus...
Citation :
Publié par Oulanbator
C'est pas pour rien que le guide existe depuis les premiers temps du jeu vidéo.
Et il y a fort à parier qu'une bonne partie des élitistes ne s'en sont pas privés
Totalement. Honnêtement, SuperSoluce est une des meilleures choses qui soient arrivées au jeu vidéo.

Citation :
Publié par Bardiel Wyld
Non car ces jeux ont été pensés avec ces options, mais j'espère que tous les jeux ne prendront pas les mêmes décisions.
Pouvoir remonter le temps dans tous les jeux de course je n'en vois même plus l'intérêt, perso.

Pour les Souls ou Returnal, les jeux sont pensés pour être durs. C'est leur but.
Comme dans Hollow Knight, le Sentier de la Souffrance porte particulièrement bien son nom. Bah je ne vois pas l'intérêt de mettre une option d'accessibilité pour le finir, vu que justement c'est bien le fait de "pouvoir" le finir qui est "le but" du Sentier en question. Comme les jeux réputés pour être difficiles.
On m'a donné un excellent contre-exemple en mp : Celeste. Le jeu est super exigeant, dans le bon sens du terme. C'est une référence en la matière. Sauf qu'il y a aussi un mode sensiblement plus simple, pensé pour ceux qui ne peuvent réussir un jeu aussi difficile. Et tout le monde est content.

Citation :
Publié par Bardiel Wyld
Mode papy on
A l'époque on n'avait pas de patch miracle, pas de soluce et on se démerdait pour terminer Ghost'n Goblins, Contra, Ghouls'n Ghosts, et j'en passe sur les jeux d'exploration ou d'énigmes (je ne compte même plus le nombre de fois où j'ai démarré Zombi sur le CPC 6128, ou Ninja 3...). C'était dur, c'était fait pour ça, et on y jouait en connaissance de cause
Et voici mon enfance : je n'ai jamais fini le premier monde de Jack & Daxter parce que je n'y arrivais pas. J'ai à peine réussi à finir la première mission de Medal of Honor : en première ligne. En plusieurs GTA, j'ai réussi une seule fois à passer la première île, sans pouvoir aller beaucoup plus loin ; c'étaient souvent des amis qui venaient chez moi et finissaient le jeu pour moi (ou me débloquaient ponctuellement, ce qui ne durait pas trop).

Si les jeux vidéo étaient aussi durs qu'à cette époque, il y aurait très, très peu de jeux que je serais capables de finir aujourd'hui.

Citation :
Publié par Bardiel Wyld
Après, ça va peut-être paraître méchant mais je le dis en toute sincérité : il existe des dizaines de chaînes de Let's Play et autres où les gens finissent les jeux de A à Z, c'est l'équivalent d'un mode easy eco+ donc ça peut économiser du temps si jamais un jeu est vraiment trop dur - et pour moi il n'y a aucune honte à en regarder
C'est "dommage" mais après, il y a plein de plates-formes avec des dizaines de jeux qui sortent régulièrement, il y a largement de quoi piocher sans avoir à bloquer sur un jeu "parce qu'il est trop dur". Mon avis est : c'est pas grave
Oh oui, cela m'est arrivé plusieurs fois de regarder des Let's play ; j'ai vu tout Bloodborne ainsi. C'est juste qu'autant cela me convient pour certains jeux, autant il y en a d'autres auxquels j'aimerais jouer moi-même.

Citation :
Publié par Lianai
C'est bien ce que je dis, tu ne cherches pas à le comprendre et tu souhaites qu'il s'adapte à toi. Que tu n'y arrives pas, ce n'est pas grave, tout comme ce n'est pas grave de ne pas comprendre un texte de Nietzsche parce que c'est trop complexe à appréhender pour beaucoup. Ce n'est pas une erreur de conception, ce n'est pas une erreur d'écriture, c'est juste que tout n'a pas à être accessible à tous clé en main.

Mais tout comme il est possible de comprendre Nietzsche en y allant par étape, il est possible de terminer un Souls en commençant par des jeux plus accessibles et en augmentant le challenge au fur et à mesure avec d'autres jeux. Si tu ne le fais pas, c'est aussi un choix personnel. De mon côté, je ne vais pas étudier différents niveaux de philosophie pour comprendre Nietzsche parce que je n'en ai pas envie, mais du coup je ne vais pas demander à ce que ce soit simplifié pour moi.
Pour l'instant, je n'arrive pas à terminer Astro Bot Rescue Mission ou Astro's Playroom, donc pour les Souls, on attendra .

Sinon, pour en revenir à la littérature, prends en exemple Molière. Tu as cinquante éditions différentes de chacune de ses pièces. Certaines se contentent du texte intégral, d'autres ont une préface, une postface et surtout des notes qui prennent la moitié de l'espace disponible dans chaque page.

Ces éditions s'adressent à des publics différents, mais certaines d'entre elles facilitent sensiblement la lecture.

Il en est de même pour les textes médiévaux. Tu peux lire le texte original, en ancien français. Tu peux lire le texte en français moderne dans une version très proche du texte original. Tu peux lire une adaptation en français moderne du texte original, qui prend un peu plus de libertés.

Chacune de ces versions a ses avantages et ses défauts ; chacune s'adresse à un public différent, mais permet d'appréhender le texte.

Citation :
Publié par Thana Khan
C'est dans le genre du jeu : "Die and retry".
C'est son principe, tenter, mourir, comprendre, y arriver.
Tu n'y arrives pas, non pas car c'est trop dur, tu n'as juste pas de patience.
J'ai vu des streameurs mauvais, mais vraiment pas doué aux jeux vidéo en général, qui galèrent sur RDR2 histoire, qui ont eu du mal sur Ratchet & Clank Ramastered sur ps4 et qui ont fini DS3.
Ce serait vrai si tout le monde mourait le même nombre de fois. Si certains joueurs meurent une ou deux fois quand d'autres ont besoin de 20 morts pour réussir, je ne suis pas sûr que ce soit vraiment le "principe" de ce jeu.

Citation :
Publié par 'Az
La plupart des jeux avec niveaux de difficultés ont été pensé pour une difficulté, puis ont ensuite été décliné pour les autres niveaux de difficultés. Et à la sortie, tu as un mode "facile, moyen, dur", mais sans savoir au moment de choisir si le gameplay a été pensé à la base pour le "normal" ou pour le "difficile". Et parfois, ça fait vraiment une sacré différence. Y'a un paquet de jeu dont le gameplay est bon tant que tu le joue dans la bonne difficulté, et qui deviennent frustrant ou au contraire très plats si tu as tiré à côté au moment du choix initial.
Sur le principe, je suis d'accord avec toi. Cela me va très bien qu'il y ait un mode "normal", pleinement équilibré, et un autre sensiblement plus facile à destination des joueurs n'étant pas aptes à finir le jeu ainsi.

Cependant, quand je regarde les exemples récents de Shadow of the Tomb Raider et de The Last of Us Part II, je me dis que ce n'est pas nécessairement différent. Tu peux avoir de super réflexes, mais être daltonien, ce qui t'empêche de finir telle ou telle énigme. Tu peux être doué pour les jeux de rythme, mais avoir du mal à matraquer une touche en un temps réduit, etc.

À mon sens, la meilleure solution est de créer une difficulté de base, pensée, optimisée pour le plus grand nombre, et d'ajouter autant de paramètres d'accessibilité que possible.

Citation :
Publié par 'Az
Le seul truc que *pourrait* faire Dark Souls sans se dénaturer, c'est ce que font de plus en plus les indé qui ont pas le budget pour décliner leurs difficultés à l'infinie : un mode "normal" et un mode "promenade", où il est bien précisé que l'expérience sera amoindrie en l'activant. Ainsi le contrat est clair autant avec celui qui veut garder l'expérience véritable et celui qui, en connaissance de cause, veut profiter du level design ou je ne sais quoi d'autre sans avoir à subir un gameplay qui ne l'attire pas, tout en sachant qu'il perdra de fait une bonne partie de l'intérêt du jeu. M'enfin les gens qui y joueront dans ce mode auront bien du mal à comprendre toute la hype autour de ses jeux, parce qu'ils n'auront littéralement pas joué au même jeu. Dark Souls sans son gameplay, c'est pas fifou quand même, comme jeu.
Je dois avouer que les Souls ne m'ont jamais vraiment motivé, mais je sais que je jouerai un jour à Sekiro sur PC avec un cheat engine. En effet, pour avoir vu un let's play d'une bonne partie du jeu, je pense que le jeu ne se limite pas à sa difficulté (surtout que je peux avoir la même expérience que vous en abaissant un peu ce seuil). De plus, la mort est vraiment punitive dans ce jeu, en raison du concept de peste...
Citation :
Publié par Alandring


Ce serait vrai si tout le monde mourait le même nombre de fois. Si certains joueurs meurent une ou deux fois quand d'autres ont besoin de 20 morts pour réussir, je ne suis pas sûr que ce soit vraiment le "principe" de ce jeu.

Ce que tu viens de dire démontre parfaitement que tu ne connais rien à ce genre. C'est pas grave en soit hein, mais difficile de parler de quelque chose dont on ignore tout.
Pas rare de try 10, 20, 30 ou même plus de fois sur certains boss de la série des Souls et c'est normal, c'est le principe. J'insiste, c'est le principe.
Citation :
Publié par Thana Khan
Ce que tu viens de dire démontre parfaitement que tu ne connais rien à ce genre. C'est pas grave en soit hein, mais difficile de parler de quelque chose dont on ignore tout.
Pas rare de try 10, 20, 30 ou même plus de fois sur certains boss de la série des Souls et c'est normal, c'est le principe. J'insiste, c'est le principe.
Premièrement, comme je l'indiquais, cela dépend vraiment des joueurs. Certains essayeront 10 fois, d'autres 40. Et Benzaie (dont j'ai regardé les let's play des Souls/Bloodborne/Sekiro) a très rarement eu besoin de 10 tentatives pour battre un boss par exemple.

Plus globalement, même si cela a été facilité dans les jeux récents, les Souls sont des jeux qui pénalisent quand même pas mal le fait de recommencer. Quand tu meures dans Super Meat Boy, tu repars juste à côté et recommence. Quand tu meurs face à un boss dans un Souls, tu dois revenir depuis le feu de camp (ce qui implique de courir en évitant des mobs ou de les tuer en chemin) et dans le pire des cas, tu dois retourner farmer des fioles de soin entre deux combats.

Si dans les jeux de From Software, après avoir perdu contre un boss, tu revenais exactement au point où tu en étais juste avant le combat (c'est-à-dire avec autant de potions et sans devoir se retaper des mobs randoms), j'aurais moins de problème avec le jeu. Sauf que non seulement ce sont des jeux extrêmement difficiles, mais en plus ce sont des jeux qui manquent clairement de qualité de vie.
Citation :
Publié par Alandring

Plus globalement, même si cela a été facilité dans les jeux récents, les Souls sont des jeux qui pénalisent quand même pas mal le fait de recommencer. Quand tu meures dans Super Meat Boy, tu repars juste à côté et recommence. Quand tu meurs face à un boss dans un Souls, tu dois revenir depuis le feu de camp (ce qui implique de courir en évitant des mobs ou de les tuer en chemin) et dans le pire des cas, tu dois retourner farmer des fioles de soin entre deux combats.
Faux dans les souls, surtout le 3, tu as des feux systématiquement avant les boss, et tes fioles se rechargent toutes automatiquement, ça ne se farme pas.
Encore une fois, tu connais pas le genre, je comprends mieux ton discours.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés