Séries / Télévision (Le Cercle Taberna)

Stranger Things

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Galatium
Je n'ai jamais vu ma copine autant flippée devant la télévision (elle arrêtait de regarder ou me demandait de couper le son ; elle ne supportait pas la combinaison son et image)...[/SPOILER]
Sérieux? Faut quand même être une grosse flipette pour être terrorisée par Stranger Things
Au fait, quelqu'un qui s'y connaît peut m'expliquer comment ils font pour donner cette ambiance 80s?
Et je ne dis pas quand on voit dans un plan un pac man ou un vieux téléphone ou walkie talkie.
Non, même un plan de forêt "sent" les 80s. Le type de prise de vue? Les filtres couleurs? Le format? Le son?
Les plans et les filtres ouais. Énormément de plans si ce n'est tous sont resucés des films référence des années 80, que ce soit les angles de caméra, les distances, ou la mise en scène.

Après au niveau filtres j'ai pas regardé de près le grain de l'image mais ça me surprendrait pas qu'il y ait eu un travail là-dessus aussi.

Et faut admettre que même au niveau des props et des décors y'a un travail énorme dans le moindre détail pour n'admettre aucun anachronisme et pour évoquer cette période dans le moindre objet ou la moindre décoration.
En simple, c'est du repompé de films existent alors quand tu as été élevé toute ton enfance avec ces films, cela te saute aux yeux.
C'est surtout une accumulation de petites choses qui a la fin devient énorme. Comme exemple, quand je vois Eleven s’habiller pour Halloween avec un drap pour faire un fantôme , je ne peux pas m’empêcher a penser a la scène dans E.T. l’Extraterrestre et toutes la soiré d'Halloween qui s'ensuit.

Autre exemple l'histoire en elle même fait très "Stephen King" et comme par hasard , ses plus grands classiques ont été justement pondus dans les années 80.

Dernière modification par Bal'E ; 13/11/2017 à 16h54.
Citation :
Publié par Balal
Sérieux? Faut quand même être une grosse flipette pour être terrorisée par Stranger Things
Non. Elle est assez peureuse, mais je ne l'ai jamais vue aussi inquiète. Deux éléments provoquent son état. Premièrement, son attachement aux personnages. Moi, si l'un d'eux mourrait, cela me ferait marrer. Elle en revanche a vraiment peur qu'il leur arrive quelque chose (enfin, seulement les gosses). Deuxièmement, la série a souvent une ambiance oppressante et cela l'affecte beaucoup.
Citation :
Publié par Bal'E
En simple, c'est du repompé de films existent alors quand tu as été élevé toute ton enfance avec ces films, cela te saute aux yeux.
C'est surtout une accumulation de petites choses qui a la fin devient énorme. Comme exemple, quand je vois Eleven s’habiller pour Halloween avec un drap pour faire un fantôme , je ne peux pas m’empêcher a penser a la scène dans E.T. l’Extraterrestre et toutes la soiré d'Halloween qui s'ensuit.

Autre exemple l'histoire en elle même fait très "Stephen King" et comme par hasard , ses plus grands classiques ont été justement pondus dans les années 80.
Oui et c'est complètement assumé, et même revendiqué.
Mais aussi maîtrisé: dans Beyond Stranger Things, Sean Astin dit à un moment donné que les frères Duffer ont hésité à le caster pour jouer Bob à cause de son role dans les Goonies, et qu'ils se demandaient si le passage "carte aux trésors" ne serait pas un peu trop gros.
Ce qui montrent qu'ils ont bien calculé toutes ces références, et que c'est totalement pensé comme un hommage à cette époque et aux films qui l'ont marqués.
Pareil, ils parlent aussi du passage dans la salle de jeux d'arcade, et du choix de Dig Dug et Dragon Lair. Et on sent bien que chaque élément a été calculé, soupesé et dosé.
Pareil, d'ailleurs, pour la sélection musicale.

Enfin bref, je pense que si ça n'était pas aussi calculé et assumé, on pourrait parler de pompage, alors que là, il s'agit plus de références et de clins d'oeil. Pas d'un espèce de plagiat plus ou moins involontaire. Et personnellement, pour avoir vécu cette période (je suis de la même génération qu'Erica, la petite soeur de Lucas), je trouve ça totalement jubilatoire.
La série est un genre de pastiche :

Citation :
Un pastiche (de l'italien pasticcio, « pâté ») est une imitation du style d'un auteur ou artiste, qui ne vise pas le plagiat. On peut en découvrir dans tous les domaines littéraires et artistiques. Le pastiche est à différencier de la parodie ou de la caricature, bien que le mot « pastiche » puisse être employé comme un synonyme de parodie1.
Il remplit plusieurs fonctions : de mémoire, d'humour, d'hommage (plus ou moins respectueux), voire de purs exercices de style.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pastiche
Citation :
Publié par Sisk0
est-ce que cette série fait peur ?? On aimerait s'y mettre avec ma femme mais ni moi ni elle ne sommes preneur si c'est flippant/horror... des infos ? Merci JoL
Pas aussi catégorique que Aiina. Elle est parfois flippante. ça n'est pas non plus de l'horreur, mais certaines situations peuvent faire sur sauter quand même, et on peut avoir une certaine tension nerveuse en regardant certains épisodes vu quelle joue avec la peur en utilisant les vieux codes des années 80.

En tous les cas, je viens de la finir avec ma femme, et encore une fois, cette saison 2 nous a conquis autant que la première. Et je suis toujours autant bluffé par les gamins, ils sont vraiment super bons.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
La mort de bob est assez trash quand même. Le perso est tellement sympathique que sa mort peut choquer.


Sinon j'ai fini cette saison 2 ce WE et je l'ai trouvée encore meilleure que la première et les momes jouent vraiment très bien.
J'ai enfin terminé cette S2, et je dois avouer que je suis assez surpris du peu d'enthousiasme qu'elle semble susciter.
Autant il y a eu un gros buzz sur l'attente et la sortie de cette S2, autant depuis que les épisodes sont dispo, je trouve que l'excitation générale n'est pas au rendez vous.

Bref, saison 2 éblouissante, encore meilleure que la première. Y a quasi rien à jeter dans cette série, et le travail de référence et d'ambiance visuel est tout bonnement hallucinant.

On sent que tout est calculé, maîtrisé, a tel point qu'on devine même que les clichés gros comme une maison, sont davantage un hommage qu'une facilité scénaristique.

Bref, on passe par toutes les émotions, en étant littéralement plongé au cœur des années 80. Une belle réussite que ce Stranger Things.
Citation :
Publié par Gao-
J'ai enfin terminé cette S2, et je dois avouer que je suis assez surpris du peu d'enthousiasme qu'elle semble susciter.
Autant il y a eu un gros buzz sur l'attente et la sortie de cette S2, autant depuis que les épisodes sont dispo, je trouve que l'excitation générale n'est pas au rendez vous.
Bah ça s'explique parce que la saison sort en entière d'un seul coup je pense. Du coup le soufflet retombe vite.
Citation :
Publié par Cogee
Bah ça s'explique parce que la saison sort en entière d'un seul coup je pense. Du coup le soufflet retombe vite.
ça et surtout que les gens n'ont pas le même rythme pour cause de travail, famille, ou autres. et ça vient pas sur le sujet avant avoir finit pour pas être spoil
Hop terminé la deuxième saison.

Hmm, ça manquait peut-être d'un "boss de fin" par contre ?
Max et sa famille ne sont pas suffisamment développé, en conséquence le frère manquait d'épaisseur, je le trouvais plutôt relou, imo ça aurait pu être mieux amené.
L'épisode 7 casse un peu le rythme, j'aurais préféré qu'on le place ailleurs. Il n'était pas mauvais et j'ai passé un bon moment devant, mais j'étais trop resté sur la fin du 6 pour pouvoir en profiter pleinement.

Pour le reste c'était vraiment très chouette, j'avais peur que ça ne soit pas aussi bien que la saison 1 mais finalement ils ont trouvé suffisamment de matière à raconter pour nous accrocher à l'histoire, j'étais complètement dedans.
Personne pour parler d'Hopper ? Putain ce mec carry tellement et voit son personnage devenir beaucoup plus consistant que dans la S1. Clairement il fait parti du top tier de cette saison.
Citation :
Publié par Sangwiss
Personne pour parler d'Hopper ? Putain ce mec carry tellement et voit son personnage devenir beaucoup plus consistant que dans la S1. Clairement il fait parti du top tier de cette saison.
J'ai terminé la seconde saison hier (à vrai dire j'ai enchaîné les 2) et c'est clairement le personnage d'Hopper qui à mes yeux est clairement le plus intéressant. Les gosses sont bien gentils mais au bout d'un moment...

Excellente série en tout cas, vivement la prochaine saison.
Citation :
Publié par KaraBumbee
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
La mort de bob est assez trash quand même. Le perso est tellement sympathique que sa mort peut choquer.


Sinon j'ai fini cette saison 2 ce WE et je l'ai trouvée encore meilleure que la première et les momes jouent vraiment très bien.
je plussoie , je me suis régalé
Citation :
Publié par Cefyl
Si je ne m'abuse, ce n'est pas une tortue ninja que sort le gamin mais le maitre d'armes dans Heman (musclor) à 1:35

https://pmcdn.priceminister.com/phot...75920262_L.jpg

Faux Raccord dans faux raccords ?
C'est bien ça.

Vraiment génial cette saison 2. Coup de coeur !

Sinon pour la saison 3 y'a des infos sur le net...

Citation :
Quelques éléments sur l'intrigue

Il ne faudra pas s'attendre à une révolution, la saison 3 de Stranger Things devrait s'inscrire dans la directe lignée des deux premières. Les frères Duffer, créateurs de la série, ont en effet déjà confié certaines pistes sur certains éléments de l'intrigue.

Premier élément d'évolution, les enfants d'Hawkins vont quitter le collège pour intégrer le lycée. Il s'agira forcément d'une étape importante dans leur vie et pourrait les amener à faire de nouvelles rencontres. Quant à l'intrigue principale, elle devrait se concentrer sur la vengeance du Shadow Monster, comme le confirment les frères Duffer : "Le Shadow Monster est désormais totalement au courant qu'il existe une Eleven face à lui. Ils se sont affrontés. Elle lui a fermé la porte au nez, alors je m'inquiéterais pour Eleven si j'étais vous !"

Le personnage d'Eleven devrait à nouveau être au centre de toutes les interrogations pour cette troisième saison comme l'explique le producteur Shawn Levy : "Elle va devoir affronter la réalité du monde, en tant qu'ado avec des pouvoirs qui s'intensifient. Je ne suis pas sûr que cela se passera très bien..."

Une absence de taille pour la saison 3 ?

Pour le moment aucune annonce n'a été faite sur le recrutement de nouveaux acteurs pour la saison 3. Mais un personnage important pourrait manquer à l'appel. L'acteur Charlie Heaton, qui incarne le jeune Jonathan Byers, s'est en effet vu refuser l'entrée du territoire américain à Los Angeles pour possession de cocaïne. Si le comédien n'a pas été arrêté mais simplement renvoyé illico en Angleterre, sa participation à la saison 3 est déjà compromise. Il s'agit en effet d'une mauvaise publicité pour une série très grand public et rien n'indique qu'il obtiendra une autorisation des autorités pour pouvoir retourner aux Etats-Unis où la série est tournée.
Putain je l'avais parié avec madame. Même dans les ITW il a l'exacte même tête et attitude que dans la série : totalement à côté de ses pompes.
Citation :
Publié par Gao-
J'ai enfin terminé cette S2, et je dois avouer que je suis assez surpris du peu d'enthousiasme qu'elle semble susciter.
En même temps il ne se passe à peu près rien pendant 7 épisodes avant que ça décolle un peu pour se finir rapidement en 2 épisodes.

Une des forces de la saison 1 c'était le groupe d'enfants et leur sympathique synergie : en saison 2 le groupe est entièrement réuni pendant environ 13 minutes .

Reste Winona et son surjeu, Finn Wolfhard et son non jeu et quelques références bien putassières aux années 80 .
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés