[POGNAX] [Rus vs. Ukr] La guerre russe contre l'Ukraine

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Chandler
Les russes reconnaissent que la situation est tendue pour ses troupes en Ukraine

https://www.7sur7.be/monde/l-armee-r...aine~a2107e14/
Enfin c'est surtout l'occasion d'accuser les nazis ukrainiens de cibler les civils et que les russes se placent comme défenseur des civils et va donc les évacuer pour leur bien.
Donc en réalité cette communication, c'est pas une reconnaissance de la situation, c'est une occasion une fois encore de dire que les ukrainiens = méchant et les russes sont gentils puisqu'ils protègent les civils.

Sachant que la ville a été prise tout de suite, il doit rester une majorité de pro ukraine dans la ville, donc ils vont être ravi d'être évacué vers la Russie (sans garantie de pouvoir revenir en Ukraine) alors que possiblement les ukrainiens vont peut être libéré la ville avant fin d'année.


Sinon on a la vidéo du gazoduc explosé, on parle quand même d'un tronçon de 50m....
https://www.leparisien.fr/video/vide...O5KUZXI2E4.php

On voit pas grand chose hormis qu'il a fallu un sacré explosif pour faire ça. D'ailleurs on pourrait presque croire que ça été coupé tellement c'est nette comme coupe je trouve.
Citation :
Publié par Thesith

On voit pas grand chose hormis qu'il a fallu un sacré explosif pour faire ça. D'ailleurs on pourrait presque croire que ça été coupé tellement c'est nette comme coupe je trouve.
Un cordon explosif bien dosé ça donne quasi de la découpe, et puis le métal, ça casse quand c'est soumis a trop de pression.
Citation :
Publié par Max-x
Un cordon explosif bien dosé ça donne quasi de la découpe, et puis le métal, ça casse quand c'est soumis a trop de pression.
ha ouai pas bête j'avais pas pensé au cordon explosif. Bon mystère résolue

Sinon les russes annoncent que la bataille pour Kherson va bientôt commencer, visiblement les ukrainiens se sont vraiment rapprochés.
Citation :
Publié par Thesith
Sinon les russes annoncent que la bataille pour Kherson va bientôt commencer, visiblement les ukrainiens se sont vraiment rapprochés.
Non, je ne pense pas. La semaine dernière, les propagandistes nous ont fait le même numéro : ils annoncent une grosse attaque sur Kherson, avec des dizaines de blindés, une situation "très difficile" etc. Puis ils annoncent avoir repoussé l'offensive victorieusement.

Sauf qu'on a eu aucune image de l'une comme de l'autre. Le seul moment où les Russes disent la vérité, c'est quand ils paniquent et que le ministère est incapable de leur dire ce qu'ils doivent dire. Le reste du temps :
FPzvXfNXIAEytfl.jpg
Pour l'instant, c'est la boue. Le temps ne se prête pas/plus aux grandes offensives. Mais quand le sol gèlera... En attendant, le climat se prête très bien à rendre misérable la vie des Russes à Kherson et à la destruction de leur défense anti-aérienne. Ils auraient perdu un système S-400 il y a peu ainsi. 300 millions de dollar par système quand même.

Après, je peux me tromper, mais il n'y a pas d'avancée ukrainienne notable autour de Kherson depuis la dernière offensive, sans quoi les informations auraient commencé à fuiter.
Citation :
Publié par Aloïsius
Après, je peux me tromper, mais il n'y a pas d'avancée ukrainienne notable autour de Kherson depuis la dernière offensive, sans quoi les informations auraient commencé à fuiter.
Il n'y quasi aucune information qui fuite côté ukrainien depuis le black out demandé ce weekend dernier, il est très bien respecté côté ukrainiens. Mais au vu de la tension des informateurs Russes ces derniers jours, et d'une information comme quoi il se pourrait qu'il y ait une mise en place de la loi martiale en Russie demain, avec fermeture des frontières envisagée, ainsi qu'une demande des Russes aux civils côté Est de partir urgemment côté Ouest de Kherson, j'ai plutôt l'impression qu'une avancée ukrainienne a bien eu lieu.
Citation :
Publié par Coquette
Il n'y quasi aucune information qui fuite côté ukrainien depuis le black out demandé ce weekend dernier, il est très bien respecté côté ukrainiens. Mais au vu de la tension des informateurs Russes ces derniers jours, et d'une information comme quoi il se pourrait qu'il y ait une mise en place de la loi martiale en Russie demain, avec fermeture des frontières envisagée, ainsi qu'une demande des Russes aux civils côté Est de partir urgemment côté Ouest de Kherson, j'ai plutôt l'impression qu'une avancée ukrainienne a bien eu lieu.
Jusqu'à présent, chaque avancée majeure a été révélée par les uns comme par les autres. C'est la préparation des offensives qui peut rester cachée. Mais les civils libérés ne restent pas silencieux très longtemps. Et les troupes non plus.
Nouveau live de GouvHD.

La dernière fois on m'a reproché de ne pas faire de résumé, je m'y colle donc cette fois.

Points intéressants que je note à la volée.

Il aborde très tôt ses propres biais, et l'effet la propagande. Il en déduit qu'il ne peut pas faire un travail "journalistique" neutre.
Il se montre pessimiste, en répondant à une question du chat, sur un retour au statu quo du genre guerre froide. Comme dans son live précédent, il dit que la paix n'est plus possible depuis les référendum.
Il a été surpris par Poutine, il ne pensait qu'il envahirait l'Ukraine. Sous réserve de bien comprendre Poutine, qui l'a surpris précédemment, il pense que seule la force le fera plier.
Il répond à une remarque du chat qui met tout ça sur le dos des USA. Il rappelle qu'en 1991, ce n'est pas les chars des américains qui étaient à Moscou. Il répond à un autre que Poutine a déclaré ne rien regretter, car tout ça aurait eu lieu tôt ou tard.
Dans le chat on lui parle de la Biélorussie. Il répond que la Biélorussie a lié son destin à celui de la Russie. Il aborde la perception des sanctions : une punition envers les russes. Les russes auraient voulu un déploiement de troupes en face qui stoppe la guerre. Il explique comment les sanctions précédentes laissaient le temps aux russes de s'y préparer, voire carrément d'en profiter. Les sanctions à la suite de l'Ukraine sont comme un blitz. Ceux qui ont été touchés sont partis de Russie ou se sont suicidés (il parle des oligarques). Il pensait que les sanctions allient mettre à genoux la Russie immédiatement. Les opposant démocrates et libéraux voyaient la fin, rendre la Crimée à l'Ukraine etc. Mais le gouvernement a tenu. Pour les russes, maintenant que le gouvernement a tenu le coup, alors tout ça ne pourra finir que dans un bain de sang, il n'ont plus d'espoir.
Il aborde la position de la France. Il pense que la France a perdu beaucoup dans la fin de sa relation à la Russie. Les déclarations de Lemaire ont choqué les russes. Il se perd un peu (imo) ensuite dans un parallèle avec la menace nucléaire à l'époque de la baie des cochons où la France a détruit une croyance d'être une amie des russes.


Un passage très intéressant :
Question du chat : Pourquoi Poutine a-t-il envahi l'Ukraine. GouvHD y répond par Pourquoi maintenant ? il développe que la Russie était en train de se renforcer économiquement. Dès lors, il n'y a que des théories. GouvHD évoque la théorie électorale où la victoire aurait laissé l'opportunité de laisser au ministre de la défense le pouvoir afin que poutine se retire. Pourquoi une guerre ? Parce qu'en Russie il faut être élu avec 80%.

Le chat : c'est la fin de la Russie. Il répond. : Pile poil 100 ans en fin d'année. Création de l'URSS. Alliance mondiale face au bolchevisme. Et malgré ça les bolchéviques l'emportent. Un moustachu (il parle de Staline) a redressé le pays. Dès la mort de Lénine, il abandonne la Nouvelle politique économique et amène la Russie à la 2ème puissance mondiale.
Il précise qu'il se pense objectif, mais que c'est peut être son biais dont il parle au début.
Il dit que le Poutinisme permettait tout de même aux Russes d'être "bien" avec plusieurs pays. Il dit que c'est fini. Maintenant un russe est obligé de choisir un camp. Les russes qui n'en sont pas capables doivent fuir.
Il parle de l'évolution de Vorkouta. Sa communauté sait pourquoi, c'est un truc meta sur sa chaîne. Quant au réchauffement climatique constaté sur place en 10 ans, ça implique que c'est le genre de ville qui est l'avenir.
Le Chat parle de Wagner. Il répond. Wagner est une compagnie militaire privée, on (international) aime pas ça. Trop opaque, c'était un truc utilisé durant la guerre froide. Il dit que normalement, c'est interdit en Russie. Pourtant son patron serait le cuisinier de Poutine. Il fait la comparaison entre Azov et Wagner. L'intérêt est que la victoire est celle de l'armée régulière, la défaite est celle de la compagnie privée. C'est utile médiatiquement. Wagner était en Syrie et Afrique.
Il parle des africains francophones. La plupart des francophones qu'il connait en Russie sont des africains. Il fait le lien avec la France éjectée du Mali. La sphère d'influence française en Afrique est remplacée par la russe. Il trouve ça inquiétant (du point de français qu'il est aussi).
Ce sont les zones où la France prend son Uranium. Il ne comprend pas pourquoi la Russie fait ça à la France. A côté de là où il vit en Russie, se trouve une caserne où des maliens ont l'uniforme russe.
Une autre source d'Uranium pour la France est le Kazakhstan. Il répète que c'est inquiétant.

Super intéressant : il y voit un fonctionnement en trio. Les pays européens se font dégager d'Afrique selon le fonctionnement suivant : les chinois apportent des finances, les turques des entreprises pour construire, les russes la "sécurité".
note de Ron J : c'est cohérent avec le comportement des turques et ça explique pas mal de choses...

Il ajoute que les russes sont également présents en Algérie, en Egypte, en Lybie. Des échanges se tissent de plus en plus. Il est tiraillé en tre le positif côté russe et le déplorable côté français.

Autre point intéressant :
Sur les années à venir, en termes de rayonnement, il voit la Russie être un petit pays. Au sens dépendant des autres. Il faudra donc des alliances. De qui sera dépendante la Russie ? De la chine pense-t-il. Il compare à la France, qu'il considère être encore un grand pays en terme de rayonnement mais qui perd de sa grandeur.

Il aborde le sujet économique. Il dit que la Russie se faisait baiser. Elle envoyait du gaz en Allemagne pour lui acheter des voitures. Il est favorable à la ré-industrialisation en cours.
Il parle de l'OTAN. Il dit qu'il faut être fou pour attaquer l'OTAN. Il fait le parallèle avec l'OTSC. L'Arménie est attaquée, pourtant l'OTSC n'intervient pas. Il ne poursuit pas. Note de Ron J: pas bien compris, je pense qu'il a poursuivi une idée en abandonnant le début.
question chat : le recul de l'armée Russe. Il compare à Napoléon, le recul a profité à l'armée russe. Il dit qu'aujourd'hui le recul est peut être prévu ou de l'incompétence, il ne sait pas. Il note que beaucoup de matériel est perdu dans ce recul. Considérer ça comme un grand plan génial, du point de vue russe, est tout de même sujet à débat même là-bas.
chat : crimes de guerre. Il hésite pas mal. Il dit que Mandela a passé 20 ans en prison, et que lui (gouvhd) n'a pas d'ambition a devenir président. (il veut pas aller en tôle quoi).
Il explique comment seront traités ces crimes de guerre : un mec va dénoncer ses supérieurs, qui dénonceront un autre supérieur etc. Le lanceur d'alerte sera porté en héros par le pouvoir pour avoir su dénoncer de mauvais ordre de sa hiérarchie. méthode russe.
Il aborde le déclin de popularité de Poutine. Il dit qu'il aura la même place que Mao pour les chinois. Les russes ne lui pardonneront pas, mais tout en lui rendant hommage pour avant. Il dit qu'il peut y avoir un destin à la Milosevic. Il explique que malgré être tombé, Molosevic fait un retour en grâce chez les jeunes serbes. Poutine sera retenu comme un héros, à terme, peu importe la fin.
Il semble désespéré. Il raconte que la russie était à deux doigts de ne même plus avoir de service militaire. Il dit que la Russie désormais va redevenir un pays militariste. Il rappelle qu'à l'époque de Staline il y avait 7 millions de soldats.
Le chat parle des sanctions. Il revient là dessus. Les sanctions n'ont pas eu l'effet escompté par les européens. Il dit que l'Allemagne ou France pensaient vite faire céder la Russie et revenir à avant. Il dit que les russe sont les champions de la décroissance et de la fin de l'abondance. Enlève leur les voitures ils ressortiront les calèches.
Il explique qu'il n'a jamais réussi à croire à la russie des grattes ciel.

Passage intéressant : sa Russie c'est celle des panelka. les sanctions n'ont pas d'effet sur ces gens là. Ils n'ont rien à perdre. Les centaines de milliards de la russie allaient dans les poches millionnaires. Ce sont eux les perdants des sanctions. Les petites gens s'en fichent.

Chat : coup d'état, révolution ? Il pense que ça serait passé en mars si ça avait du arriver.

Point intéressant : il explique que poutine a perdu la main sur pas mal de clans. Il explique que poutine est considéré comme un modéré à côté des ultra nationalistes. Ce sont les ultra patriotes, à la Khadirov, qui sont en train de prendre le dessus, et que plus ça dure, plus c'est le cas. Il constate que ce conflit est en train de s'enliser. Au début du conflit les russes pensaient que ça durerait 3 jours. Les russes attendaient ensuite la mobilisation générale le 9 mai.

Le chat demande pour l'immigration en russie. Il répond sur les africains. La russie fait venir des cerveaux africains, car contrairement aux européens ils n'ont pas de problème à venir dans un pays en décroissance et militariste.
Il parle de Zemmour qui s'est vautré, il pense que c'est lié à la guerre en Ukraine. Il dit qu'autant la dictature permet de prendre des décisions et les appliquer rapidement, la dictature peut se tromper violemment. Les ardeurs nationalistes d'un zemmour s'en sont retrouvé douchées.

Il revient sur les biais. Il explique qu'il n'est pas spécialiste, pour les questions patriotiques et nationalistes. Il revient sur le sentiment des russes qui se sentent détestés, et qui se rangent derrière Poutine.

Il explique qu'en Fance le peuple peut peut être encore réorienter le gouvernement, il explique qu'en Russie c'est le gouvernement qui réoriente le peuple.
Il parle de Navalny qui a été utilisé puis oublié par l'occident, c'est un très mauvais message pour les russes : se rebeller ne fera que les mener en prison. il revient sur l'ambivalence des russes qui garderont de Poutine un souvenir de héros sans lui pardonner.

Il parle de religion orthodoxe. Les nationalistes orthodoxes haïssent Poutine. Ils étaient contre la guerre. Poutine a forcé la cohabitation des religions. Il parle des neo nazis russes qui existaient jusqu'en 2010. La place de la religion augmente en Russie. En Russie, à l'école, vous êtes obligés d'apprendre une religion. note de Ron J : je l'ignorais ça.

Il termine le live disant que c'est le dernier, car c'est un exercice qui demande de la rigueur et de l'objectivité, ce qui est difficile dans sa position. Il conclut en disant que ce conflit est un tchernobyl en terme de conséquences politiques en Russie qui crève des abcès dans le sang.

Je vous laisse ici le lien du live:

Citation :
Publié par Thesith
Sinon les russes annoncent que la bataille pour Kherson va bientôt commencer, visiblement les ukrainiens se sont vraiment rapprochés.
Personnellement je ne crois pas vraiment à une grande offensive Ukrainienne sur Kherson.
D'une part le terrain est actuellement défavorable : très dégagé, propice à l'artillerie ennemie avec des chemins très boueux en cette saison. Il forcerait les Ukrainiens à avancer lentement à découvert en étant donc très exposés ce qui peut être désastreux.
D'autre part les Ukrainiens ont prouvés qu'ils sont roublards. Si ils annoncent quelque chose publiquement, c'est pas forcément ce qui va se passer.
Et enfin les Ukrainiens doivent surtout être patients dans la région de Kherson à mon avis. Ils ont vraiment une bonne position stratégique où ils peuvent se permettre d'éroder peu à peu les Russes et avec le pont de Kerch en rade ils ont du temps pour ça.

Pour le moment, ce qu'on entend surtout c'est que l'artillerie Ukrainienne s'est intensifiée dans la Zone mais on a pas vraiment entendu parler de colonnes d'engins en mouvement. Après, il y a peut être quelque chose en cours mais comme dit Aloïsius ce serait bizarre qu'on en ait eu aucun écho.

Dernière modification par ClairObscur ; 19/10/2022 à 16h06.
Ce qui est plus réaliste en revanche c'est la chose suivante :
https://mobile.twitter.com/RALee85/s...69084964220928
- Surovikin veut évacuer Kherson pour éviter de perdre 20 000 hommes.
- Pour le faire avaler au public russe, il faut exagérer la menace ukrainienne.
- Pour le faire avaler à Poutine, il faut emmener toute la population en captivité et mobiliser les hommes dans l'armée russe.

Une fois Kherson abandonné, les Russes pourraient raser la ville (éliminant ainsi les irréductibles qui auraient résisté à la déportation) et accuser les Ukrainiens.
Citation :
Publié par Aloïsius
Une fois Kherson abandonné, les Russes pourraient raser la ville (éliminant ainsi les irréductibles qui auraient résisté à la déportation) et accuser les Ukrainiens.
Oui, c'est ce que je pense depuis pas mal de jours maintenant.
Qu'ils fassent battre en retraite leur armée présente sur place, plus tous les occupants de kherson pro-russes (ainsi que ceux à qui on ne demande pas leur avis, comme les enfants et certaines femmes qui n'auront pas un futur radieux) et qu'ensuite ils attendent bien gentiment que les Ukrainiens rentrent dans la ville pour les exterminer ainsi que le reste de la population qui sera restée.
En mode, "si Kherson n'est pas à nous, elle ne sera pas à vous non plus".
Et trouver un moyen d'incriminer les Ukrainiens à leur place, comme pratiquement à chaque fois, pour garder leur aura de "sauveur du peuple".
Citation :
Publié par Associal
Oui, c'est ce que je pense depuis pas mal de jours maintenant.
Qu'ils fassent battre en retraite leur armée présente sur place, plus tous les occupants de kherson pro-russes (ainsi que ceux à qui on ne demande pas leur avis, comme les enfants et certaines femmes qui n'auront pas un futur radieux) et qu'ensuite ils attendent bien gentiment que les Ukrainiens rentrent dans la ville pour les exterminer ainsi que le reste de la population qui sera restée.
En mode, "si Kherson n'est pas à nous, elle ne sera pas à vous non plus".
Et trouver un moyen d'incriminer les Ukrainiens à leur place, comme pratiquement à chaque fois, pour garder leur aura de "sauveur du peuple".
Elle n'en a pas forcement la capacité de manière conventionnelle, raser une ville de la taille de Kherson ca demande une stock d'obus qu'elle n'a plus forcement.
Et bonne chance pour faire reculer la masse de matos qu'ils ont accumulée sur la rive droite du Dniepr alors que les 2 derniers ponts sont à portée d'artillerie pour l'un, et de HIMARS pour l'autre…
Citation :
Publié par Scrooge McDuck
Dernière vidéo de Tytelman sur ces 4 dernières semaines de conflit :
Le passage du soldat russe qui défonce son casque avec des coups de boule ... Et ca fait peur sur le matos donnés sérieux ...
C'est avec ce genre de CR qu'on mesure le merdier sans nom dans lequel les conscrits russes se retrouvent. J'en viendrais presque à les plaindre, purée.
Citation :
Publié par Associal
Oui, c'est ce que je pense depuis pas mal de jours maintenant.
Qu'ils fassent battre en retraite leur armée présente sur place, plus tous les occupants de kherson pro-russes (ainsi que ceux à qui on ne demande pas leur avis, comme les enfants et certaines femmes qui n'auront pas un futur radieux) et qu'ensuite ils attendent bien gentiment que les Ukrainiens rentrent dans la ville pour les exterminer ainsi que le reste de la population qui sera restée.
En mode, "si Kherson n'est pas à nous, elle ne sera pas à vous non plus".
Et trouver un moyen d'incriminer les Ukrainiens à leur place, comme pratiquement à chaque fois, pour garder leur aura de "sauveur du peuple".
La Russie vient de dire que Kherson c'est la Russie via son référendum, ça me semble gros qu'ils s'auto nuke.

Je crois que l'armée Russe fait du damage control à Kherson, ils veulent pas laisser l'image d'une déroute, donc ils organisent médiatiquement tout comme si la retraite était préparée de longue date.

Selon le plan, comme il dit...
En termes d'image c'est là que ça peut être tendu pour l'Ukraine.


Par exemple la Russie peut utiliser le prétexte de l'évacuation pour sanctuariser ses ponts de fortune sur le Dniepr, et la reconquête de la ville c'est compliqué surtout s'il reste des civils dedans.

Si la Russie en a fait un bastion c'est suicidaire de chercher sans doute à la reprendre par des combats urbains sans grosse activité partisane et l'Ukraine ne peut décemment pas la raser.

On verra plus tard y'a black out de toute façon
Citation :
Publié par JNH
Il y a des rumeurs concernant le barrage plus haut à Nova Kakhovka (en amont de Kherson), pas besoin de nuke si on peut inonder (et vu le débit du fleuve ça risque d'être dévastateur si c'est fait). J'insiste sur le mot rumeur ceci-dit.
Kherson est en hauteur. En revanche, la rive sud est au ras du niveau de la mer. Détruire ce barrage serait désastreux pour les forces russes, qui seraient balayées de la rive sud et incapables d'assister leurs copains sur la rive nord.

Cerise sur le gateau, l'approvisionnement en eau de la Crimée serait coupé. Les Ukrainiens ne le feront pas parce que les dégâts sur leur pays seraient énormes et parce qu'ils ont besoin de la centrale pour l'électricité.
Autre hypothèse : le déplacement de populations civiles ukrainiennes d'une rive à l'autre du Dniepr à Kherson permet à la Russie de déplacer dans le même temps ses unités militaires en évitant les frappes ukrainiennes.

J'ai l'impression que la Russie cherche à figer le front sur la rive ouest du Dniepr et à user la population ukrainienne avec des frappes en profondeur sur ses infrastructures, notamment énergétiques.

Cette guerre me paraît pour le moment démontrer l'intérêt de la dissuasion nucléaire, y compris pour l'assaillant. Si la Russie n'en était pas dotée, le soutien opérationnel "occidental" aurait pu être plus important, par exemple en ce qui concerne l'espace aérien.
La Russie ne frappe pas seulement les civils ukrainiens en Ukraine, elle les attaque aussi dans les pays où ils sont réfugiés.

Citation :
Un foyer de réfugiés ukrainiens incendié en Allemagne

Un incendie a presque entièrement détruit, sans faire de victimes, un foyer accueillant des réfugiés ukrainiens dans le nord de l'Allemagne, a annoncé jeudi la police locale, qui évoque un acte criminel.

La quinzaine de réfugiés ukrainiens et le personnel du foyer, situé à Gross Strömkendorf (Mecklembourg-Poméranie), ont pu être évacués à temps, a indiqué dans un communiqué la police locale. L'incendie s'est déclenché mercredi soir et a presque entièrement détruit le bâtiment, selon des images du sinistre diffusées par les médias allemands.

«La police suppose que l'incendie est d'origine criminelle», précisent les enquêteurs. Une patrouille s'était déjà rendue sur les lieux mercredi après la découverte d'une croix gammée peinte sur la porte, ont révélé des médias locaux.
La dénazification à l'oeuvre…
Au passage, ça me semble justifier le refus des visas aux "touristes" russes, et les expulsions des Russes impliqués dans la propagande terroriste du Kremlin.
Les Ukrainiens n'ont pas encore lancé l'assaut sur Kherson, mais les Russes commencent déjà à fuir. Et comme ils ne sont pas encore totalement sous les bombes, ils en profitent pour piller tout ce qu'ils peuvent.
https://www.dailykos.com/stories/202...-area-unravels
Dans ce genre d'ambiance de chaos, on peut craindre qu'il n'y ait pas que des vols : les semaines à venir risquent d'être terribles pour les civils dans l'oblast de Kherson, qui vont devoir subir une armée en déroute mais qui s'attarde, composée de repris de justice, de soldats épuisés et de conscrits qui voudraient être chez eux. Je crains qu'en terme de torture/meurtre/viol ce soit pire encore que dans les autres régions ravagées par l'armée russe.

edit : ils volent tout, même les camions de pompier. Une brigade entière. J'imagine qu'ils seront revendus au marché noir à Krasnodar ou ailleurs...

Dernière modification par Aloïsius ; 20/10/2022 à 20h07.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés