La Taverne

Une solution chauffage économique ?

Répondre
Partager Rechercher
Le top serait d'avoir un vêtement chauffant. Avec à peine 50 ou 100W et une batterie qui ne serait pas bien lourde on pourrait avoir un confort thermique maximal en toutes circonstances.
La puissance devrait peut-être même être limitée pour ne pas poser de problème de santé type réduction de la capacité de thermorégulation....
(Je veux dire par là qu'on peut facilement faire une puissance largement supérieure à la puissance thermique du corps humain, ce qui poserait forcément des soucis à un moment donné)
Citation :
Publié par Kufum
Le top serait d'avoir un vêtement chauffant. Avec à peine 50 ou 100W et une batterie qui ne serait pas bien lourde on pourrait avoir un confort thermique maximal en toutes circonstances.
La puissance devrait peut-être même être limitée pour ne pas poser de problème de santé type réduction de la capacité de thermorégulation....
(Je veux dire par là qu'on peut facilement faire une puissance largement supérieure à la puissance thermique du corps humain, ce qui poserait forcément des soucis à un moment donné)
Ca existe pour la motoneige ou la moto tout court d'ailleurs, du coup c'est prévu pour se brancher sur du 12V, un petit transfo et hop.
Citation :
Publié par Assurancetourix
Ca existe pour la motoneige ou la moto tout court d'ailleurs, du coup c'est prévu pour se brancher sur du 12V, un petit transfo et hop.
Ah super, t'as des liens ?
Je serais curieux de savoir la puissance.
Citation :
Publié par Kufum
Le top serait d'avoir un vêtement chauffant. Avec à peine 50 ou 100W et une batterie qui ne serait pas bien lourde on pourrait avoir un confort thermique maximal en toutes circonstances.
Citation :
Publié par Kufum
Ah super, t'as des liens ?
Je serais curieux de savoir la puissance.
Y a des vestons pour les randonnées aussi, donc ça doit se trouver sur les sites de sports/rando/bivouac
https://www.therm-ic.com/fr/blog/la-...voir-froid-n45

Au pire, y aura toujours la couverture chauffante des grands-parents

Dernière modification par Gladia ; 15/10/2020 à 19h51.
Citation :
Publié par Pitit Flo -TMP
Sinon, tu peux aussi chercher à t'habituer au froid.
Ça semble pas déconnant. Dans un appartement aux nouvelles normes, bien isolé etc. Quand j'ai commencé à mettre le chauffage, le thermostat était bloqué sur 20, puis 21, et ça a fini à 23/24. Et j'aurais bien monté un peu plus... Autant dire que je m'habituais bien à monter la température.

Je n'irais pas pour autant faire des bains de glace ou des trucs extrêmes, mais ne pas s'habituer trop à la chaleur me semble pertinent.
Il paraitrait même que c'est bon pour la santé.
Entre 19 et 21 ça parait raisonnable. En dessous faut plus s'habituer.
Après comme dit Hutt Finale un bon pull, une femme, un chat ...

Le plus chiant ce sont souvent les courants d'air, ou quand tu bloques sur le PC sans bouger ... certains moments, notamment pour les extrêmités (mains pieds). Si c'est temporaire et que tu peux colmater les arrivées d'air parfois ça aide, à un moment étant étudiant en chambre mal isolée je le faisais pour les portes / certaines fenêtres avec du linge quelconque, sur de grosses sessions de jeu ... et je les retirais ensuite. Faut pas s'étouffer évidemment mais bon si t'es pas trop manchot ça reste faisable.

Après une fois bien au chaud sous la couette, c'est limite mieux que le reste soit fraid (imo). Y'a pas de secret l'isolation fait tout, quand je vois les résultats en Finlande avec des chalets en bois et une simple cheminée, qui conservent ultra bien la chaleur parce que ... bah c'est plus ou moins vital donc ils font bien gaffe.
Citation :
Publié par kéwa
Ça semble pas déconnant. Dans un appartement aux nouvelles normes, bien isolé etc. Quand j'ai commencé à mettre le chauffage, le thermostat était bloqué sur 20, puis 21, et ça a fini à 23/24. Et j'aurais bien monté un peu plus... Autant dire que je m'habituais bien à monter la température.

Je n'irais pas pour autant faire des bains de glace ou des trucs extrêmes, mais ne pas s'habituer trop à la chaleur me semble pertinent.
Ca dépend, si après c'est pour mettre la clim' à fond l'été, je suis pas sur que ce soit l'idée du siècle. "L'avantage" du froid c'est que tu peux toujours rajouter une couche, alors que la chaleur, une fois que t'es à poil tu peux plus rien enlever et t'es obligé de passer aux moyens extérieurs.
Après c'est très dépendant de l'individu et de sa forme. J'ai récemment perdu beaucoup de poids, ma perception du froid et de la chaleur a notablement changé également.
Je viens de me rendre compte qu'il y avait potentiellement un truc qui permettrait de réduire le cout du chauffage.
La pompe à chaleur.
C'est un gros investissement initial, mais ensuite, avec une efficacité supérieure à 1, on vole de l'énergie thermique au milieu extérieur qu'on peut remettre dans son logement, avec un rendement de 3 par exemple on divise par 3 le cout du chauffage !

Attention cependant, ne pas poser ça comme une clim réversible. Il faudrait une installation spécifique chauffage, c'est à dire pompe à l'intérieur pour bénéficier de ses pertes thermiques, et air soufflé au sol pour éviter d'avoir une accumulation d'air chaud au plafond.
Citation :
Publié par Kufum
Attention cependant, ne pas poser ça comme une clim réversible. Il faudrait une installation spécifique chauffage, c'est à dire pompe à l'intérieur pour bénéficier de ses pertes thermiques, et air soufflé au sol pour éviter d'avoir une accumulation d'air chaud au plafond.
Tu peux utiliser une pompe à chaleur pour chauffer de l'eau dans des radiateurs classiques.
Citation :
Publié par Aloïsius
Tu peux utiliser une pompe à chaleur pour chauffer de l'eau dans des radiateurs classiques.
Sur le principe je suis d'accord. Tu as des modèles en tête ?
Ca vaut combien environ ?
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Accessoirement tu habites au Groenland, j'ai toujours pas rebranché le chauffage du tout ?
Pas besoin d'habiter au Groenland. A Toulouse il a fait entre 5 et 15°C pendant plusieurs jours ces dernières semaines. Si tu as un appart mal isolé et exposé (comme moi ...) il y a un moment ou t'es obligé d'allumer même si c'est triste de le faire en Octobre. Car 15°C chez soit ça commence à être compliqué.
Pour répondre, les chauffages pétrole / ethanol sont assez économique mais ils ont l'inconvénient d'amener une odeur à cause de la combustion et chez certaines personnes donnent des mots de tête.

Au niveau électrique, en solution simple sans travaux le mieux est de s'orienter vers un climatiseur mobile réversible (froid et chaud).
Ca a l'avantage d'être assez économique et surtout bien pilotable par le thermostat intégré et beaucoup de modèles sont même connecté. Ca peut également être utile en période de canicule.

Inconvénient : il faut extraire l'air froid comme toute climatiseur sur l'extérieur via un trou en façade ou le conduit de cheminé si celui ci n'est pas bouché et le bruit.
Dans l'absolu, un congélateur pourrait faire l'affaire
Un congélateur vaut 100-150€ en premier prix.
Donc il n'y a pas de raison de ne pas trouver un truc à prix abordable voire même rapidement rentabilisable.
Citation :
Publié par Saurdholion
Pas besoin d'habiter au Groenland. A Toulouse il a fait entre 5 et 15°C pendant plusieurs jours ces dernières semaines. Si tu as un appart mal isolé et exposé (comme moi ...) il y a un moment ou t'es obligé d'allumer même si c'est triste de le faire en Octobre. Car 15°C chez soit ça commence à être compliqué.
Perso à 15° j'ai la fenêtre ouverte pour dormir.
Pour en revenir à la question de base, et pour avoir un peu tout tester (en mettant de côté des installations trop coûteuses hein), :

- Poele à bois : ca demande bien entendu un poêle et une cheminée, ainsi qu'un endroit de stockage, et un bon skll pour gérer l'allumage/alimentation en bûches. Ainsi qu'un nettoyage régulier. Donc à proscrire dans un appartement... Mais niveau chaleur ya rien de mieux et le prix est imbattable en achetant au m3.

- Chaudière à fuel : le plus simple, faut juste remplir la citerne et faire une entretien annuel. Mais avec le prix des produits pétroliers qui ne cesse d'augmenter, je pense pas que ca soit le plus économique, et les nouvelles normes font que pas mal de modèles sont obsolètes.

- Electrique : on a deux sortes, en direct ou à accumulation. Le direct pompe beaucoup d'électricité, surtout si ce sont des vieux modèles (comme l'OP semble avoir), ceux à accumulation présentent l'avantage d'accumuler l'électricité au tarif de nuit (pour ceux qui en bénéficient) et relâchent la chaleur quand on en a besoin. Seul soucis, selon l'installation, on peut vite tomber à cours d'énergie accumulée par grand froid et devoir passer en direct. Gros avantage, aucun entretien et aucun stockage de matière première, par contre là aussi le prix de l'électricité ne cesse d'augmenter.

- Poele à pellets/granulés : j'en ai eu, et sincèrement c'est à proscrire comme chauffage principal. Au mieux ok pour chauffer un living en appoint, mais ca chauffera pas correctement une habitation complète. Il faut aussi prévoir une zone de stockage pour les sacs. Niveau prix c'est entre le bois et le fuel en gros. L'installation est plus facile, pas besoin d'une cheminée, il faut juste un tubage vers l'extérieur, compter un bon 2.500 euros pour un truc de qualité installation comprise.

- Chaudière à pellets : idem que pour au dessus, sauf que ici ca fait le taf pour chauffer une habitation complète, mais ca demande un plus gros investissement de départ, et un endroit ou placer la chaudière...

- Gaz de ville : il faut habiter en ville du coup, ce reste une valeur sure, mais faut voir si la ville/quartier est alimenté.

Voila pour les trucs de base, pour le reste, il existe d'autres solutions, mais ca demande une installation bien plus conséquente, rarement mise en place dans un système de location d'appartement, sauf pour les nouvelles constructions.

Pour un 50m2 (je suppose en ville), si il n'y a pas de chaudière fuel/gaz installée dans l'immeuble, je partirais sur des chauffages électriques à placer au mur et à accumulation (si tu bénéficie du tarif de nuit). Sinon des modèles en direct, les nouveaux sont moins énergivores, mais il n'y a pas de secrets, tu feras exploser ta console électrique, même si en renouvelant tes modèles actuels tu feras quand même quelques économies, mais je doute que tu arrives en dessous de 60-70 euros/mois.

Pour les modèles à bain d'huiles, ils ont un peu plus économiques (il gardent la chaleur plus longtemps), mais faut bien te dire que ca va mettre des plombes à chauffer. Entre le moment ou te lève le matin et le moment ou la chaleur fait effet, t'as large le temps de prendre ta douche et de t'enfiler 2 cafés. Tu peux toujours placer des programmateurs qui les font chauffer x minutes avant ton réveil ou ton retour en fin de journée.

Pour te donner une idée, ce que tu payes en électricité c'est ce que je donne pour ma maison, living, cuisine, 3 chambres, sdb, 2 frigos/congelos, machine à lessiver, séchoir électrique, taque vitro, four, radiateur électrique dans la sdb et la base de tout bon geek en matos électronique.

Pour un 50m2, vieux chauffage inclus, je trouve pas déconnant ce que tu paies. Mais c'est clair que tu peux faire baisser un peu la note.

A titre de comparaison, je tape environ 70 euros/mois pour le fuel de ma chaudière, qui tourne non stop même en été car l'eau chaude est dessus aussi.

Je précise que j'habite dans les Ardennes Belges, dés octobre la moyenne c'est 4° le matin et 12° en journée. Et en hiver on est régulièrement en dessous de zéro. Mais la maison est bien isolée et la chaudière réglée comme une Ferrari
Up du sujet:

la chaudière vient de lâcher (bien sur le jour ou il neige), et mon contrat d'entretien ne me propose que le 9 février pour réparer (Covid , vague de froid, les ingénieurs ont piscine, etc..).
Bon dans leur grande grâce, ils me proposent d'acheter des radiateurs d'appoints pour 50 balles.

Du coup, pour 120-140 m2 sur 3 niveaux, pas mega bien isolé, le mieux c'est quoi? 2 grille pains portables pour les balader d'un niveau a l'autre selon le moment de la journée? Ou 1-2 gros truc a huile mais qui restera a un seul endroit? On doit avoir 2-3 endroits de vie, et 2 de nuit a chauffer.
19 jours de délais pour un dépannage urgent vu la période, ca va, ils sont pas sous pression dans la société ou tu as ton contrat...

Selon la nature de la panne, tu sais pas trouver un chauffagiste ou un pote qui s'y connait pour venir jeter un oeil vite fait? Si ca tombe c'est une connerie.

Ma chaudière au fioul s'est mise en sécurité il y a 3 semaines, j'ai téléphoné a un chauffagiste du coin (mon habituel étant en congés), il est venu dés le lendemain matin, c'était juste la tête du brûleur qui était encrassée, ca a pris 15 minutes et j'ai payé 50 boules.

50 boules, c'est le prix d'un bête radiateur électrique d'appoint.

Donc essaye de cibler au mieux la nature de la panne (pas toujours évident, je sais, tu dois pouvoir trouver des pistes via un mode d'emploi physique ou trouvé sur le net), et si tu penses que c'est pas trop grave, contacte un dépanneur de ta région, car rester 19 jours sans chauffage à cette période + faire au minima 150 à 200 euros de dépenses pour du matos que tu n'utiliseras quasiment plus après, c'est un peu bête.
J'ai essayé un Delonghi Bain d'Huile Série Vento, 2000 W à 100€.
Habitation :
- Sans aucune isolation
- Mur aglo de 60
- Sol et mur glacé

Dans une chambre de 8m²
En mode 1000W ça fait passer une température intérieur de 7° à 11°
Soit : 0,1765€ par 24 heures => 4,236€ par jour => 127€ par mois pour 8m² pour gagner 4°

Autre test, en :
En mode 500W ça fait passer une température intérieur de 12° à ~18°

J'ai aussi essayé dans une pièce de ~40m², on gagne entre 1 et 2° quand l'air ambiant est à 7°.

Après ça chauffe vite, et pour une chambre simple, juste la nuit, c'est vraiment pas mal.

Dernière modification par Ohrido-Survival-Attitude ; 25/01/2021 à 20h42.
Citation :
Publié par Kufum
Je viens de me rendre compte qu'il y avait potentiellement un truc qui permettrait de réduire le cout du chauffage.
La pompe à chaleur.
C'est un gros investissement initial, mais ensuite, avec une efficacité supérieure à 1, on vole de l'énergie thermique au milieu extérieur qu'on peut remettre dans son logement, avec un rendement de 3 par exemple on divise par 3 le cout du chauffage !

Attention cependant, ne pas poser ça comme une clim réversible. Il faudrait une installation spécifique chauffage, c'est à dire pompe à l'intérieur pour bénéficier de ses pertes thermiques, et air soufflé au sol pour éviter d'avoir une accumulation d'air chaud au plafond.
Le rendement d'une pompe à chaleur "dans l'absolu" ne signifie strictement rien. Le principe consiste à aspirer l'air et le compresser ensuite pour le chauffer, donc le rendement dépend en grande partie de la température de l'air capté. C'est pas adapté quand les températures sont proche du négatif l'hiver (ou alors pas en chauffage principal : par exemple avec un poele ou insert, et la pompe pour la mi-saison). Mon proprio, ce génie, en a installé une à 900m d'altitude. On a de la neige en continu depuis plus d'un mois, la pompe galère à chauffer correctement. Elle y arrive mais en tournant à fond en continu. J'ai très peur pour la note d'électricité.

Mes beaux parents sur la côte bretonne en ont une, et là ça fait des merveilles.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés