L'Agora

Petits arrangements entre amis qui ne passent plus inaperçus

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Gratiano
Cela marche pas des masses, ce que tu dis. Police et justice travaillent ensemble mais ne se soutiennent pas. C'est un peu plus compliqué que cela...
C'est evidemment plus compliqué que ca, mais c'est pas le bon thread pour en parler, donc je resume.

Et je suis d'accord pour le reste, oui il s'est dit c'est la merde faut se barrer et je comprend sa logique, mais je comprend pas que certains l'excusent totalement.
très intéressante analyse sur Arrêt sur Image par Laelia Véron (chercheuse en linguistique et stylistique), à propos de "l'affaire" Carlos Ghosn : https://www.arretsurimages.net/chron...en-largo-winch


Citation :
"Epique", "rocambolesque", l'évasion du Japon de l'ex-PDG de Renault Nissan, Carlos Ghosn. Plusieurs journalistes économiques n'ont pu cacher leur admiration devant l'exploit, transformant le fugitif en.. James Bond ? Mieux encore, estime Laelia Véron. En Largo Winch, ce grand patron capitaliste sexy, héros d'une série BD. Transformer l'ex-PDG et fraudeur fiscal en héros anti-système, c'est acrobatique ? Certes. Mais ça n'empêche pas d'essayer !

Cette vidéo sera en principe accessible aux non-abonnés dès demain jeudi.
Citation :
Publié par Yasujiro Ozu
très intéressante analyse sur Arrêt sur Image par Laelia Véron (chercheuse en linguistique et stylistique), à propos de "l'affaire" Carlos Ghosn : https://www.arretsurimages.net/chron...en-largo-winch





Cette vidéo sera en principe accessible aux non-abonnés dès demain jeudi.
Je pense surtout que ça reflète un peu l'opinion général, y en a pas mal qui sont admiratif du coup qu'il a fait, sans forcément soutenir le mec ou le penser innocent.
Citation :
Publié par Lyfe El Uno
Je trouve ca hallucinant de critiquer le systeme japonais alors qu'on a rien a leur envier, juste pour qu'un riche puisse encore echapper a la justice.
On a effectivement rien du tout à leur envier, leur système est pourri jusqu'à l'os.

Certains d'entre vous ont peut être joué à la série "Ace Attorney" ? Et bien ce n'est rien de plus qu'une satyre, une caricature qui dénonce les travers de la justice japonaise. Un système ou la police va te décider coupable, t'extorquer des aveux, et qui renverse la charge de la preuve.
Citation :
Publié par cricri
fidele a lui meme il demande sa retraite
ca ne va pas être populaire sur ce forum, mais oui et ?

Tant qu'il est jugé ( coupable ou innocent) sur ces affaires en France et qu'il paye ce qu'il doit s'il est jugé coupable, je ne vois pas trop pourquoi il ne la demanderait pas.
Citation :
Publié par Orald
Putain Carlos il est chaud à lui seul il a mis le Japon et Nissan en PLS, j'ai pas pu tout écouter je taf mais putain. ������
Mention spéciale pour BFM qui s'était dit qu'un traducteur, ça ne servirait à rien pour une conférence de presse en anglais/arabe/français

Sur le fond, Gohsn était très confus, pas de ligne directrice, il ne répondait pas vraiment aux questions. Et il a même fait un joli PowerPoint pour expliquer pourquoi il avait fui Et pour ceux qui se demandent ce qu'on a appris : rien.
Citation :
Publié par Krylkok
J'ai reçu ce lien d'un ami sur la justice japonaise si ça peut intéresser ceux qui comme moi connaissent mal ce sujet.

Le moins qu'on puisse dire c'est que c'est édifiant...
Sur le même sujet, voici le reportage qu'une amie journaliste à Tokyo vient de publier (à partir de 2"30):

https://www.rtl.fr/actu/debats-socie...nPxtDgguKfGiC8

Citation :
Mon reportage pour le journal de la matinale de RTL sur la justice japonaise, à partir de 2:30. https://www.rtl.fr/…/les-infos-de-6h30-greve-a-la-ratp-les-…
Une justice japonaise « partiale où prévaut la présomption de culpabilité ». C’est par cette accusation que Carlos Ghosn, le patron déchu de Renault et de Nissan, a justifié sa fuite du Japon. Depuis des années en effet, les ONG de défense des droits de l’homme, dont Amnesty International, remettent en cause une justice qui s’appuierait largement sur les aveux, parfois forcés. Avec un taux de condamnation supérieur à 99 %, les erreurs judiciaires sont inévitables.
A 55 ans Keiko Aoki veut oublier les brimades, les humiliations et la peur de la police. Accusée à tort du meurtre de sa fille, décédée dans un incendie en 1995, l’émotion est vive. Elle a passé 20 ans en prison pour être finalement reconnue innocente en 2016. Aujourd’hui, elle continue de se battre et demande réparation à l’État.
« «Au Japon les avocats n’assistent pas aux interrogatoires, contrairement aux autres pays étrangers. J’étais seule face aux policiers, sans avocat. Ils m’interrogeaient pendant des heures en se relayant, sans répit pendant 20 jours. Ils me menaçaient, on me hurlait dessus, jusqu’à ce que je cède. On m’a forcé à signer les aveux ».
Citation :
Publié par Mahorn
Sur le fond, Gohsn était très confus, pas de ligne directrice, il ne répondait pas vraiment aux questions. Et il a même fait un joli PowerPoint pour expliquer pourquoi il avait fui Et pour ceux qui se demandent ce qu'on a appris : rien.
Franchement on a pas du voir la meme conf, ou sinon tu n'avais vraiment pas la traduction d'une grande partie

Il a répondu clairement a toutes les questions, en dehors de son évasion pour des raisons logiques, avec plus de détails que ce que j'en attendais. La plupart des choses qu'on a entendu etaient deja soupconnées oui, mais la validation de sa part a une autre valeur. ( ce qui ne prouve pas son innocence sur les dossiers, mais il y avait clairement autre chose en jeu.)

@gunchetifs il y a des rumeurs comme quoi c'est deja prévu

Dernière modification par jaxom ; 08/01/2020 à 17h50.
Un grand PDG multi-millionaire à qui tout souriait devient un fugitif exfiltré par des barbouzes du pays ou il devrait être juger, et qui après cette fuite fait une conférence de presse en costard (alors qu'il a un mandat d'arrêt d'Interpol au cul) pour expliquer que tout ceci est un vaste complot fomenté contre lui (ce qui m'apparait en plus pas improbable au vue de la situation).

J'attends l'adaptation Netflix.
Citation :
Publié par Attel Malagate
En France, on a eu ça :
https://www.lepoint.fr/societe/le-fo...2354271_23.php

L'histoire d'un fonctionnaire interné par son supérieur : Le préfet.
Le reste de l'histoire tiens de Kafka.

Je vais m'avancer en disant que le préfet et la sous préfète en question ne serons jamais inquiété dans leur carrière pour cette action.
Ca ne me choque pas du tout.
Je connais au moins un précédent à ce genre d'affaires et ça date pas d'hier.

Il faut vraiment être un bisounours pour croire que tout se passe selon le droit, la logique, le bon sens, la bienveillance..
Ce mec là a eu de la chance que la cour de cassation lui donne raison.
Je lui aurais plutôt conseillé d'émigrer dès la sortie de l'hopital psy.

Edit : Effectivement je pense aussi que le préfet ne sera pas emmerdé dans la suite de sa carrière. Pourquoi ? Il est en quelque sorte en haut de la chaine alimentaire. Au dessus de lui, il y a le ministre de l'intérieur. Mais le ministre a un siège éjectable, alors que le préfet en question, non. Et il pourrait tout à fait rechigner à se mettre à dos un corps aussi puissant que celui des préfets.
La seule solution serait que la justice lui tombe dessus, si seulement on pouvait prouver que ce qu'il a fait est répréhensible.

Dernière modification par Eden Paradise ; 08/01/2020 à 20h05.
Citation :
Publié par Mahorn
Mention spéciale pour BFM qui s'était dit qu'un traducteur, ça ne servirait à rien pour une conférence de presse en anglais/arabe/français

Sur le fond, Gohsn était très confus, pas de ligne directrice, il ne répondait pas vraiment aux questions. Et il a même fait un joli PowerPoint pour expliquer pourquoi il avait fui Et pour ceux qui se demandent ce qu'on a appris : rien.
Oui, mais c'est un bon tribun. Son analogie avec Pearl Harbor en répondant à un journaliste américain est bien trouvé pour faire comprendre que les Japonais sont des fourbes.
Citation :
Publié par Borh
Oui, mais c'est un bon tribun. Son analogie avec Pearl Harbor en répondant à un journaliste américain est bien trouvé pour faire comprendre que les Japonais sont des fourbes.
J'allais dire que c'était "un peu" gros, genre l'allusion gabarit diplodocus.

Et puis je me suis souvenu que sa réponse était destinée au public américain.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Je pense surtout que ça reflète un peu l'opinion général, y en a pas mal qui sont admiratif du coup qu'il a fait, sans forcément soutenir le mec ou le penser innocent.
Tu me diras y'en a bien qui sont admiratifs de Redoine Faïd mdr. Cette fascination pour les escrocs et les raclures dans ce pays c'est quelque chose quand même mdr.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Juste pour nuancer je tiens à rappeler qu'il n'y a à ce jour rien dans le dossier qui accrédite sa culpabilité.
Tu tiens à préciser qu'il est présumé innocent comme les policiers dans un autre thread ;-)

Petit tacle gentil ;-)
Citation :
Publié par Eden Paradise
Ca ne me choque pas du tout.
Je connais au moins un précédent à ce genre d'affaires et ça date pas d'hier.
De Labarrière, préfecture de Cahors, aux environs de 85, le fils pleurait en hurlant que son père n'était pas fou, "qu'il y avait un méchant à la préfecture", le proviseur Dubrul de Gambetta était monté au créneau en dénonçant l'affaire, la famille ne pouvait plus rentrer en contact, interné en asile, il avait refusé de chercher et donner des pièces relatives à une affaire au préfet qui les avait demandées en personne sans en avoir le droit. "Ha bon ? Contactez l'asile local (boissor je crois ?), monsieur D L nous fait une grave crise, il a besoin de repos, et appelez Y pour le remplacer immédiatement dans ses fonctions".

Et c'est pas chose rare. Le fruit préféré des élites l'arbouse. Enfin j'crois que c'est un fruit, ça rime en tout cas. Y'en a tellement des histoires véridiques comme celle-ci.
Citation :
Publié par Leandrys
De Labarrière, préfecture de Cahors, aux environs de 85, le fils pleurait en hurlant que son père n'était pas fou, "qu'il y avait un méchant à la préfecture", le proviseur Dubrul de Gambetta était monté au créneau en dénonçant l'affaire, la famille ne pouvait plus rentrer en contact, interné en asile, il avait refusé de chercher et donner des pièces relatives à une affaire au préfet qui les avait demandées en personne sans en avoir le droit. "Ha bon ? Contactez l'asile local (boissor je crois ?), monsieur D L nous fait une grave crise, il a besoin de repos, et appelez Y pour le remplacer immédiatement dans ses fonctions".

Et c'est pas chose rare. Le fruit préféré des élites l'arbouse. Enfin j'crois que c'est un fruit, ça rime en tout cas. Y'en a tellement des histoires véridiques comme celle-ci.
Je pensais pas que ça pouvait arriver juste pour un papier refusé.
Faudrait être sacrément gonflé, après ça, pour reprocher aux fonctionnaires d'obéir à certains ordres illégaux...

"L'arbouse", c'est de l'argot qui veut dire.. ?
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés