L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Caniveau Royal
1 milliard (!!!) de personnes sont confinées dans le monde, à présent, annonce France-Info.
1 milliard. C'est dire le choc que subit le monde. Tant sanitairement (L'OMS appelle à se préparer au pire) qu'économiquement.

Je pense qu'on a mangé notre pain blanc, là. D'ici à la fin du mois, quelque-chose que nous n'avons jamais vu en gravité s'annonce. Les romans d'anticipation ont prévu beaucoup, mais moins que ce que nous allons voir. Ils n'avaient pas prévu les gouvernements menteurs et dissimulateurs, ces romains.
Et ce que je crains, c'est que le coronavirus fini, les états soient en si mauvaise situation que beaucoup s'effondrent, et que par opportunisme (ou survie !) des états en agressent d'autres, des conflits se déclenchent à la chaîne.
Je suis très très très pessimiste.
Les plus grandes avancés économiques et sociales ont été juste après des grandes crises.

La le problème économique n'est pas un problème structurel comme on a pu connaitre dans le passé, c'est juste que quasi plus personne ne bosse, l'industrie automobile mondiale est à l'arrêt et çà se compte en milliers de milliards de CA. Quand çà sera passé çà repartira comme avant.

Ca aura permis à la planète de souffler un peu et de repousser de quelques mois le vrais bordel qui va nous arriver dans 30 ou 40 ans, là c'est juste de la rigolade.
Citation :
Publié par ClairObscur
N'importe quoi la vache. Un occident appauvri polluera au contraire beaucoup plus parce que l'écologie sera devenu le dernier de ses soucis comparé à celui -plus immédiat- de regagner sa puissance.
La décroissance est, ne t'en déplaise, une doctrine de pays riches, qui pourraient - éventuellement- se le permettre.
Si tu vas dans un pays en développement avec l'idée sous le bras on te rira au nez.

Le pire c'est que moi aussi je crois en la décroissance mais tu déblatères un lot hallucinant de bêtises depuis 2 ou 3 pages et tu n'aides certainement pas la cause que tu prétend défendre
En fait t'as surtout envie de voir le monde brûler et notre sociétés s'écrouler j'ai l'impression. Ce genre de trip ego-dark-nihiliste c'est ton droit hein, mais n'appelle pas ça de la décroissance.



Effectivement il suffit d'ouvrir des livres d'histoires parlant de l'après 1929 pour avoir une vague idée de ce qui nous attend dans les prochaines années
Des conflits en cascades dont beaucoup menaçeront de se changer en la troisième, des révolutions, des pays qui éclateront, des guerre civiles, une poussée des populismes et des nationalismes un peu partout, le retour des états nations et des frontières en Europe, la fin de l'UE. On a plongé dans le grand inconnu et bien malin qui pourra dire à quoi ressemblera le monde, même pas dans un an, mais juste trois mois.
On reviendra au statut quo d'ici la fin de la crise tout simplement, parce que quoi qu'on en dise, rien n'aura changé et que la situation sera la même avant cette pandémie.

Et je vais même mettre ma pièce pour te dire que Macron sera réélu en 2022 contre Le Pen.
Ça y'est les prédictions apocalyptiques arrivent sur JoL.

Ce qu'il risque de se passer c'est plutôt que de perdre son boulot ou son commerce les gens vont arrêter de psychoter, s'adapter et retourner bosser.
Pas certain, M.Le Pen a marqué quelques points durant cette crise, notamment début février lorsqu'elle interpelle le gouvernement à l'assemblée sur le problème des masques et notre dépendance à l'étranger, ainsi que la gestion des frontières etc.

macron s'est planté de A à Z, dès le moment où ils ont minimisé le risque, puis en affirmant qu'il n'y aurait pas de pénurie de masques etc. etc.

C'est des détails qui peuvent compter, surtout qu'on sait pas encore comment ça va finir, on verra; mais je ne suis pas objectif
Citation :
Publié par Slashpaf
C'est pas du tout ce que je sous entend hein. Déjà je pense que l'histoire de la livraison de Plaquénil c'est un simple contre temps pour une raison ou une autre, et que les mecs de Pitié comptaient sur leur stock, sauf qu'il a été dévalisé...
Et Sanofi n'a rien d'autre à vendre, pour le moment, et ils se focus plutot sur le vaccin si je dis pas de connerie.

Non pas de lien, quand le replay BFM remarchera faudra chercher

T'emballe pas trop quand même.

"L'étude" de Raoult se fait de plus en démonter, décortiquer, dans tous les sens en France et à l'étranger.


Comme prévu on a un affrontement de médecins fanboys et hateboys qui s'affrontent sur le sujet.

En gros les fanboys sont quand même dans un état de foi en l'expérience et l'intuition de Raoult, alors que les hateboys ont toutes les raisons scientifiques et méthodiques d'invalider l'étude de Raoult, et démontrent assez bien qu'il n'a rien prouvé du tout.

La source c'est un groupe PV Facebook donc pas de lien, ni d'auteur, désolé. C'est un jeune médecin Belge. Je trouve que le mec est un peu hystérique sur sa conclusion, mais la critique n'en est pas forcément invalide.

Sur PubPeer sans surprise, l'étude se fait démonter dans tous les sens. On en a déjà parlé à plusieurs reprises. Voici le lien.
https://pubpeer.com/publications/3B1...5A60F5E83CCFE#



Une autre étude vient de finir sur le médicament japonais Favipiravir. Sans être parfaite cette étude apporte des résultats encourageants. Elle porte sur 120 personnes sous Favipiravir vs 120 personnes sous Arbidol avec 2 fois plus de gens "critiques" dans le groupe Favipiravir. A priori l'Arbidol a pas été retenue comme positive dans d'autres études.
https://www.medrxiv.org/content/10.1....17.20037432v1
Sous Favipiravir on a 71.43% de guérison clinique vs 55.86% pour l'autre molécule.

En gros c'est un peu mieux sous Favipiravir mais c'est pas encore le produit miracle. Et l'étude a quelques failles aussi j'imagine, mais j'ai pas vu le papier complet donc je n'ai pas vu la répartitions des âges, la date de déclaration des symptômes, etc, un peu comme avec Raoult quoi...
De toute façon on va vite savoir qui a raison qui a tord dans le duel, puisque vu le nombre de gens qui s'apprêtent à être traiter dans les jours à venir d'ici 1 semaine on a des retour et dans 15 jours ça sera tranché.

Par le seul truc que je me demande c'est si ceux qui s'apprêtent à traiter qu'ils ont bien compris que le protocole de Raoult c'était pas uniquement on donne de la chloroquine mais aussi l'antibio Azithromycine
D'ailleurs si on veut être précis c'est même de la hydroxychloroquine + Azithromycine.
Car quand on regarde ces résultats (on peut discuter de la méthologie, du sérieux etc...) on voit une différence assez nette avec et sans Azithromycine.


Moi perso j'attends, je suis raisonnablement optimiste, mais je reste prudent. Surtout que si jamais il se plante, l'atterrissage va être violent mais vraiment violent, parce c'est quand même un peu "le dernier espoir" son traitement. Si ça marche pas, ben là va falloir un miracle ou revoir totalement la stratégie de A à Z, car on va pouvoir tenir 6 mois comme ça.... et encore moins 12 ou 18 à attendre un vaccin.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Killjoy
C'est facile de sortir le fumeux 1% de mortalité mais derrière ce pourcentage se cache des centaines de morts par jour que l'on aurait pu soigner en prenant un risque dérisoire vu la situation.
Tu es complètement Hors Sujet. Si seul 1% des malades meurent, comment tu évalues l'efficacité d'une expérience menée sur 24 malades ? Cela n'a rien à voir avec le fait qu'il faille sauver ce 1%.




Citation :
Publié par Hyr
Ca change quoi que tu sois testé ou non ? Dans le doute vaut mieux pas juste s'auto mettre en quarantaine si t'as des symptômes ?

Ou alors les gens sont trop débiles pour le faire sans un test ?
Pire, le peuple aimerait se déplacer dans un labo ou un hôpital pour faire perdre du temps à du personnel médical qui a autre chose à faire ET risquer de contaminer d'autres personnes, juste pour être certain à 99,9% que oui il faut bien se mettre en quarantaine et prendre un doliprane si on a mal au crane ?

Ce serait bien au lieu de poster des smiley débiles et de faire le service après-vente de l'incompétence macroniste, de se renseigner un minimum.
Donc, à quoi ça sert de faire un test ?
- à être soigné. Si on te soigne pas, tu risques de voir ton état se dégrader, particulièrement si tu es un sujet à risque. Si on ne te teste pas, on ne te diagnostique pas. Et tu peux crever comme une merde, par asphyxie, les poumons bouchés. Après quelques heures ou jours d'agonie que n'auront certainement pas soulagé un doliprane.
- à détecter les cas asymptomatiques. Si tu es malades, peut-être que ton entourage, qui pète la forme, est porteur du virus. Ou pas. Et continue de travailler et de voir des gens parce que xyz. Et de répandre le virus.
D'autres choses encore, pour les gens "trop débiles" pour réfléchir ou trop fainéants pour lire le sujet avant de poster :
- il n'y a pas besoin d'aller dans un hôpital pour faire un test. Il y a plein de possibilités d'organisation différentes, comme celles mises en place en Corée pour tester des centaines de milliers de gens.
- le personnel médical préférerai traiter quelqu'un avant qu'il ne soit trop tard plutôt que de le voir venir squatter un lit de réanimation. Mais pour ça, il faut le diagnostiquer et donc le tester à temps.

Citation :
Publié par Meine
On verra bien, maintenant il y a pas mal de critiques, surtout de l'étranger. Je pense, vraiment parce que ça serait pas le premier secteur où ça se produirait, qu'un français (ou un non anglo-saxon pour être clair), qui trouverait un truc, n'importe quoi qui marche même un peu, en s'affranchissant les normes internationales édictées en anglais par les chercheurs anglo-saxons, j'imagine qu'il y en a plus d'un à qui ça foutrait de sacrées ulcères.
C'est politique. Et largement la faute de Trump. Du reste, surprise surprise, le WSJ et Forbes prennent position en faveur du traitement de Saint Raoult.
https://www.forbes.com/sites/marybet.../#332a43315b84
https://www.wsj.com/articles/these-d...ts-11584899438
Donc, sachant que le monde universitaire est ce qu'il est, sachant que Trump a fait ce qu'il a fait, sachant que Raoult a des cheveux chelous et que son "étude" n'est guère orthodoxe (même si corroborée par d'autres travaux et recommandations, en particulier venant de Corée et de Chine), faut pas s'étonner si ça s'énerve.

Par ailleurs, oui, il y a des gens atteints du Lupus qui ont du mal à se soigner à cause de ces conneries, et des Africains qui vont crever après s'être pété le bide de plaquenil en prophylaxie.
Bah , il a réussi quand même a enclencher plus d'études sur la chloroquine donc on verra si c'est vraiment efficace et si oui, super, si non, on passe à autre chose mais on aura perdu du temps et quelques resources.

Entre temps, les patients qui prennent de la chloroquine en temps normal pour le Lupus sont furax car on n'en trouve plus sur le marché.
En écoutant la vidéo de Raoult, qui prend plaisir à rappeler que c'est le n°1 mondial des maladies infectieuses, on apprend notamment :
- La chloroquine agit en limitant la prolifération intracellulaire des bactéries (cas du paludisme).
- En tant qu'expert des maladies infectieuses il pense que la chloroquine peut également limiter la prolifération virale, car les virus logent dans le même type de structures intracellulaires que les bactéries.
Pour poursuivre :
- La chloroquine est un médicament très bien connu, et on connait les effets secondaires aux posologies conseillées : pas grand chose
- Il ne coute pas grand chose
- On a des indices portant à croire qu'il y aurait une efficacité contre ce virus, même en dehors de ce que dit M. Raoult

Donc si on fait la balance bénéfice/risque+couts
Bénéfices :
- Efficacité fort probable
Couts :
- 4€ la plaquette
Risques :
- Effets secondaires très faibles
- Pas autorisé sur le marché pour cette utilisation

Une période de crise sanitaire, c'est le moment de faire le bureaucrate sur les procédures ??
Si on attend qu'une procédure, même accélérée, de vérification soit terminée, combien de vies perdues ?
Faut-il rappeler que plusieurs malades parmi nos "élites" ont demandé spécifiquement ce traitement..

Encore une fois, on a un expert de renommée mondiale qui met sa crédibilité en jeu.
On ne risque rien à gagner du temps.
Surtout que, si on est cynique, c'est Raoult qui assume la totalité du risque politique. Il fait partie du conseil scientifique, et c'est lui qui pousse le plus pour ce traitement.
S'il se plante, les politiques pourront se défausser, à raison, sans problème : "nous ne sommes pas infectiologues, si un expert de renommée mondiale se plante, c'est sa faute" (en simplifiant à peine les faits pour la concision, en pratique ils pourront arguer qu'ils ont pris un délai raisonnable pour éprouver la théorie de ce mec et lancer des tests)
Citation :
Publié par sardaucar
Les mesures restrictives de libertés (de faire et aller en l’occurrence) ont tendances à être mal vécues par la population qui les subit. Quand elles durent, elles peuvent déclencher des comportements qui sont de nature à nuire à l'équilibre national (refus d’obéissance, échauffourées, violences, vols, ...).

Si ces institutions peuvent avoir un discours qui prône l'apaisement et la patience auprès du public qu'elles visent et qui les écoute, c'est autant de risques évités.

Enfin c'est à peut près le seul intérêt que je vois.
Effectivement. Je pense que le confinement, s'il dure trop longtemps, aura des effets bien plus néfastes que le virus (maitrisé par confinement)
Par ailleurs, oui, il y a des gens atteints du Lupus qui ont du mal à se soigner à cause de ces conneries, et des Africains qui vont crever après s'être pété le bide de plaquenil en prophylaxie.

Citation :
Par ailleurs, oui, il y a des gens atteints du Lupus qui ont du mal à se soigner à cause de ces conneries, et des Africains qui vont crever après s'être pété le bide de plaquenil en prophylaxie.
Je suis désolé, mais s'ils sont pas foutus de lire une posologie, c'est pas de notre faute. Pour ceux qui ont un lupus, par contre, c'est vraiment dommage.
Perso, si j'avais eu quelques mois de plus, j'aurais certainement fait un petit stock de ce médicament en prévention du paludisme.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
Ce que Sanofi nous récite sous LCI, c'est son Plaquenil. Bien sûr qu'il en fait la promotion, et bien sûr qu'elle est prête à en distribuer des millions.

Mais sur France-Info, reprenant un article qu'ils ont édité Jeudi ou Vendredi, d'autres médecins engagent à la prudence (si vous mettez France-Info TV, vous les entendrez) :
1) Le test n'a été fait que sur 24 patients.
2) L'on a pas les données cliniques ; il n'y a pas de preuve scientifique.
3) 75% des patients ont peut-être vu l'emprise du virus diminuer. C'est différent de guéri.
4) Il faut faire de nouveaux essais avec une équipe indépendante de celle du Professeur Raoult.
5) Attention aux effets secondaires.

Nous sommes loin de la résolution de la maladie avec ce traitement. Gare aux effets d'annonce.
La je vois une interview de Jean-Luc Harousseau, ancien directeur de la HAS qui est en train de dire qu'au vue des résultats, faudrait le prescrire aux malades qui arrivent à l'hopital car les effets secondaires ne se font sentir qu'à haute doses et sur de longues durées, y aurait pas de risques avec le protocole de Raoult et qu'au pire si ça marche pas, bah ça marche pas.
Mais vue l'urgence, s'ils attendent plusieurs semaines pour se rendre compte qu'en fait, ça marche, on leur reprochera un gros nombre de morts.

Je pense que tous les hôpitaux vont se mettre à utiliser ce protocole quand ils vont voir débarquer de plus en plus de gens en réa et que ça va être un gros bordel, même s'ils sont pas totalement sûr que ça marche.

Edit : MDR à l'IHU, ils filent le traitement à tout le monde, rien à foutre des résultats, GG les mecs https://www.francebleu.fr/infos/sant...aLHxVmIhhS3mMM

Dernière modification par Doudou Piwi ; 23/03/2020 à 01h13.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
La je vois une interview de Jean-Luc Harousseau, ancien directeur de la HAS qui est en train de dire qu'au vue des résultats, faudrait le prescrire aux malades qui arrivent à l'hopital car les effets secondaires ne se font sentir qu'à haute doses et sur de longues durées, y aurait pas de risques avec le protocole de Raoult et qu'au pire si ça marche pas, bah ça marche pas.
Mais vue l'urgence, s'ils attendent plusieurs semaines pour se rendre compte qu'en fait, ça marche, on leur reprochera un gros nombre de morts.

Je pense que tous les hôpitaux vont se mettre à utiliser ce protocole quand ils vont voir débarquer de plus en plus de gens en réa et que ça va être un gros bordel, même s'ils sont pas totalement sûr que ça marche.
Comme tu le dis, si ça marche tant mieux, si ça ne marche tant pis. ( Il faut juste faire attention à qui tu le prescris ) L'étude de Raoult, au delà de l'affrontement idéologique ou de l'efficacité, elle donne espoir aux populations. C'est loin d'être anodin. Nous sommes confinés mais nous n'avons aucune vision sur l'avenir, rien.. Nous attendons tel des PNJ que le ciel nous tombe sur la tête. Il n'y a rien de pire. Même une infime lueur est bonne à prendre. L'espoir fait vivre.

C'est aussi pour ça que les médecins commencent à en parler voir à l'utiliser. Il n'y a rien d'autre ayant montrer un infime résultat encourageant. Sans ça nous ne pouvons qu'attendre et voir notre système de santé se faire submerger comme celui Italien et compter nos morts jours après jours. A choisir, je préfère voir le protocole du Pr Tournesol appliqué à l'échelle du pays et le confinement levé progressivement d'ici 2-3 semaines. Que risquons-nous à tenter ?
Message supprimé par son auteur.
Message supprimé par son auteur.
J'ai lu je sais plus ou , mais une des critiques avec la Chloroquine c'est que ca demande des doses asse grandes pour passer le système sanguin jusqu'au poumon et être efficace, ce qui peut être dangereux pour le patient. C'est pour ca que les chinois avais de bon résultat in vitro mais rien in vivo
Ma dernière nuit dans cet ehpad et c'est le chaos absolu. 4 résidents qui chauffent subitement mais rien d'autre. Une retrouvée baignant dans son vomi et 38.7. Un schizophrène qui pète sa crise. Je suis tout seul avec 2 ASH complètement paumées. J'ai mis un protocole confinement et iso en place, j'ai dû expliquer les plus basiques des règles d'hygiène. J'ai tartiné 2 pages de trans pour les équipes et direction parce que le seul PC inf semble HS mdr, message d'erreur système. Pour finir j'ai rappelé l'infirmière (intérim aussi évidemment) pour valider et quoi faire avec les pyretiques. Après lactulose si à 4h ils chauffent tjrs appel du 15. J'ai foutu des dasri partout (70 résidents, les 3/4 devraient être en uvp ou usld). Y a aucun matos isolement, ni blouse ni Charlotte ni évidemment ffp2. Jviens seulement de m'asseoir pour bouffer et jai 1h avant le tour de changes où je vais prendre en plus la température des 2 autres étages.

Maintenant que je suis posé et que la pression retombe, j'ai un gros problème, je sais pas quoi faire ensuite avec mes agences d'intérim. L'incubation est de 4 à 7 jours. Si j'informe le donneur d'ordres de cette mission ils devraient logiquement annuler ttes mes missions et sans revenus 15 jours c'est pas possible, j'ai pas d'indemnités en tant qu'intérimaire si je me mets en 40aine. Si j'ai rien j'aurai les boules. Si j'ai kkchose que je refile je vais pas le supporter. Dans tous les cas je serai même pas testé,je ne suis que soignant, pas star ou politique, vitaux pour la Nation. Putain de merde.
Citation :
Publié par THX
Ma dernière nuit dans cet ehpad et c'est le chaos absolu. 4 résidents qui chauffent subitement mais rien d'autre. Une retrouvée baignant dans son vomi et 38.7. Un schizophrène qui pète sa crise. Je suis tout seul avec 2 ASH complètement paumées. J'ai mis un protocole confinement et iso en place, j'ai dû expliquer les plus basiques des règles d'hygiène. J'ai tartiné 2 pages de trans pour les équipes et direction parce que le seul PC inf semble HS mdr, message d'erreur système. Pour finir j'ai rappelé l'infirmière (intérim aussi évidemment) pour valider et quoi faire avec les pyretiques. Après lactulose si à 4h ils chauffent tjrs appel du 15. J'ai foutu des dasri partout (70 résidents, les 3/4 devraient être en uvp ou usld). Y a aucun matos isolement, ni blouse ni Charlotte ni évidemment ffp2. Jviens seulement de m'asseoir pour bouffer et jai 1h avant le tour de changes où je vais prendre en plus la température des 2 autres étages.
Et en termes compréhensibles pour tout le monde ? Là ça doute un peu l'impression de vouloir se faire mousser :/
Citation :
Publié par Lyen
Et en termes compréhensibles pour tout le monde ? Là ça doute un peu l'impression de vouloir se faire mousser :/
C est un infirmier de nuit par interim dans une ehpad remplie de long séjour/fin de vie. Ces services sont en sous effectifs chroniques depuis toujours, et du matos de merde. Et sa conscience professionelle lui fait pousser un cri de désespoir quand en plus de cette situation pourri il s'aperçoit que 4 de ses résidents sont probablement atteints du covid.

Bon courage THX. Tu as fais ce que tu as pu, plus que la plupart n'auraient fait. N'oublie pas qu'il n'y a pas que le boulot dans la vie et prend aussi soin de toi.
Excellent article de ce professeur en droit sur la crise actuelle :
https://www.lemonde.fr/idees/article...3768_3232.html
Je cite quelques passages :
Citation :
En cas de menace sanitaire grave, le ministre chargé de la santé peut prescrire « toute mesure proportionnée aux risques courus ». La question réside donc dans la proportionnalité. Dispose-t-on d’une jurisprudence en la matière ?
Il cite un peu plus tard l'exemple d'une famille qui souhaiterait voir ses anciens en ehpad, dans le cas où ça serait toujours interdit. L'interdiction serait potentiellement attaquée en justice.
Citation :
Il serait bien extraordinaire que, à un moment ou un autre, il n’y ait pas des contestations sur une ou plusieurs des mesures prises actuellement pour lutter contre le SARS-CoV-2. En ce sens, ce que l’on vit actuellement est inédit.
Citation :
La notion de proportionnalité, en revanche, nous est plus familière. L’exigence de proportion .. est une exigence générale de tout le droit de la police administrative. C’est évidemment une notion extrêmement subjective. Pour cette raison, elle déconcerte ou irrite beaucoup de non-juristes. Notamment les scientifiques, qui ont du mal à entendre que les décisions prises impliquent toujours un choix entre les restrictions aux libertés qu’impose la situation et la nécessité de ne pas aller trop loin. « Proportionné », cela veut dire très exactement cela, et ce n’est pas beaucoup plus précis : il ne faut en faire ni trop ni trop peu, par rapport à ce qui est nécessaire pour gérer la situation.
Je ne comprends pas pourquoi cette notion irriterait des non juristes, il s'agit juste de la transcription juridique du principe du bon sens.
Ce principe de proportionnalité empêche un gouvernement de prendre des mesures similaires à celles du covid pour une maladie qui aurait réellement la gravité d'une petite grippe. On ne mettrait pas le pays à l'arrêt pour 100 morts, même si les scientifiques s'en alarmaient.
Citation :
Quels exemples constitueraient selon vous un dépassement manifeste de ces mesures « proportionnées » ?
Une ligne rouge est la durée. Une mesure qui est justifiée au moment où elle est prise peut cesser de l’être si la situation a évolué, ou si elle se prolonge trop longtemps. Elle peut alors être jugée excessive, y compris par le juge administratif.
Concernant les parents qui demanderaient à voir leurs parents en ehpad, il est dit qu'un juge interdirait cette visite aujourd'hui, mais serait susceptible de l'autoriser d'ici deux semaines ou un mois, même en l'absence d'amélioration significative de la situation sanitaire. Car cela porterait une atteinte excessive à la liberté que de faire perdurer l'interdiction sur une durée aussi longue. C'est très intéressant que ce soit dit.
Malheureusement, l'application du droit transcrivant souvent un rapport de force, je ne m'attends pas à voir un juge, de manière isolée, autoriser un particulier à aller à l'encontre du confinement au motif de la préservation d'autres libertés, si l'ensemble des médias et politiques sont encore en boucle sur "confinement confinement confinement". Ce serait une prise de risque trop importante pour ce juge de se faire remarquer, et de se faire retoquer en appel.

Même si la situation sanitaire parait effectivement très grave, je trouve ça extrêmement sain qu'on ait des gens dans ce pays qui prennent toujours un instant pour réfléchir, avant qu'on n'ordonne les restrictions de liberté les plus drastiques depuis un siècle.
On ne pourra pas reprocher à cet homme d'être partial, ou de ne penser qu'à sa propre liberté individuelle, puisqu'il a 71 ans et habite en région Parisienne, la région la plus touchée après le grand est.

Je répète pour que ce soit clair : l'objectif de ce message n'est pas d'affirmer que le confinement n'est pas une mesure proportionnée. A vrai dire, à moins d'avoir les données complètes et précises disponibles au ministère de la santé, et celles du ministère de l'économie, on ne peut pas le dire. Si la mesure a été prise, ça veut dire que les personnes capables de faire ce choix, donc le président de la république et son premier ministre, ont estimé en responsabilité (=avec leur propre subjectivité) qu'elle l'était.
L'objectif de ce message c'est simplement de rappeler qu'en matière de liberté, on retrouve tout simplement l'étude du rapport bénéfice/risque.

Citation :
Publié par Bjorn
Faut arrêter avec le complotisme. La recherche d'un vaccin c'est des mois voire années, donc il n'y avait aucun intérêt à gagner du temps. Je ne sais pas s'il y a des pressions pour faire adopter un traitement ou un autre, c'est possible, mais par contre le gain de temps blabla c'est bullshit.


Sinon vu la décision du conseil d'état, pour moi demain c'est prolongation du confinement et renforcement des mesures : plus de sortie pour activité physique. Mais on pourra toujours aller bosser, les chantiers vont d'ailleurs pouvoir reprendre demain un peu partout. Tout va bien
Avec nos hommes politiques, certains comportements rentrent totalement dans la case que tu balayes d'un revers de main avec le terme méprisant "complotisme".
Je ne vois pas pourquoi ils seraient subitement devenus des anges avec ce virus.
Si tu veux une liste d'exemples, tu peux aller sur le topic "petits arrangements" ou sur cette page wikipedia qui est plutôt bien fournie :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_...n%C3%A9es_2010
L'exemple le plus récent et le plus visible, c'est la réforme des retraites, dont beaucoup pensent qu'elle a été conçue pour ouvrir une porte à des assureurs privés.
Autre bel exemple, ou très clairement un homme politique privatise un service public pour que l'acheteur éponge ses dettes :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Affair...hin%C3%A9_News
On parle des autoroutes, sinon ? En termes de plumage du citoyen pour favoriser des intérêts privés ?
Ce que dit très bien Juan Branco, c'est que la corruption en millions, un juge va parfois réussir à la condamner (Balkany, ou cet élu Grenoblois..). Par contre, la corruption en milliards se joue au plus haut niveau de l'État et elle est inscrite dans la loi.

Dire que les puissants ont un test covid sans problèmes alors que des soignants symptomatiques ont du mal à en avoir un, c'est du complotisme aussi ?

Dans le cas de la chloroquine, on a tout simplement un médicament dans le domaine public (forcément, car très vieux) donc pas cher, vs des traitements 10 fois plus chers aux mains d'intérêts privés. Difficile de trouver le prix exact du remdesivir par exemple, mais j'ai trouvé une source qui donne 260$
Pas besoin d'être un génie du mal pour imaginer qu'un laboratoire privé va tenter d'influencer les ministères pour qu'ils achètent en masse leur traitement 10 fois plus cher sur lequel ils font d'autant plus de marge.
L'action Gilead est d'ailleurs parmi les rares à ne pas être en chute libre en cette période :
https://www.google.com/search?q=gile...hrome&ie=UTF-8

Concernant la décision du conseil d'état, on peut s'attendre à une clarification des règles (limitation de distance, ou de durée).
Un durcissement je n'y crois pas trop, il faudrait déjà faire appliquer les règles actuelles avant de chercher à les durcir.
De plus, il exclut clairement la possibilité d'un confinement total sur l'ensemble du territoire :
https://www.conseil-etat.fr/ressourc...finement-total
Citation :
Si un confinement total de la population dans certaines zones peut être envisagé, les mesures demandées au plan national ne peuvent, s’agissant en premier lieu du ravitaillement à domicile de la population, être adoptées, et organisées sur l’ensemble du territoire national, compte tenu des moyens dont l’administration dispose, sauf à risquer de graves ruptures d’approvisionnement qui seraient elles-mêmes dangereuses pour la protection de la vie et à retarder l’acheminement des matériels indispensables à cette protection.

Par ailleurs, la poursuite de ces diverses activités vitales dans des conditions de fonctionnement optimales est elle-même tributaire de l’activité d’autres secteurs ou professionnels qui directement ou indirectement leur sont indispensables, qu’il n’apparaît ainsi pas possible d’interrompre totalement.

la limitation, à ce jour, des tests aux seuls personnels de santé présentant des symptômes du virus résulte, à ce jour, d’une insuffisante disponibilité des matériels.
Ce n'est pas du droit, c'est du bon sens.
Citation :
En l’état actuel de l’épidémie, si l’économie générale des arrêtés ministériels et du décret du 16 mars 2020 ne révèle pas une telle carence, celle-ci est toutefois susceptible d’être caractérisée si leurs dispositions sont inexactement interprétées et leur non-respect inégalement ou insuffisamment sanctionné.
On peut donc s'attendre à un durcissement des sanctions, un renforcement des contrôles (s'ils en ont les moyens), une clarification des points "sortie pour motif de santé" "sortie pour exercice physique". On lit ailleurs dans le texte que le jogging pourrait être interdit.
Un durcissement du confinement sur certaines parties du territoire n'est pas à exclure, malheureusement. Mais on ne fermera jamais la totalité des entreprises.
Citation :
Publié par ClairObscur
N'importe quoi la vache. Un occident appauvri polluera au contraire beaucoup plus parce que l'écologie sera devenu le dernier de ses soucis comparé à celui -plus immédiat- de regagner sa puissance. C'est comme ça que les humains fonctionnent.
La décroissance est, ne t'en déplaise, une doctrine de pays riches, qui pourraient - éventuellement- se le permettre.
Mais si tu vas dans un pays en développement avec l'idée sous le bras on te rira au nez.

Le pire c'est que moi aussi je crois en la décroissance mais tu déblatères un lot hallucinant de bêtises depuis 2 ou 3 pages et tu n'aides certainement pas la cause que tu prétend défendre
En fait t'as surtout envie de voir le monde brûler et notre sociétés s'écrouler j'ai l'impression. Ce genre de trip ego-dark-nihiliste c'est ton droit hein, mais n'appelle pas ça de la décroissance.
Un appauvrissement de la population conduit a une baisse de consommation de biens et services, ce qui entraîne une baisse d'énergie fossile consommée, donc moins de CO2 rejeté dans l'air.
Plus t'es pauvre, moins tu rejettes de co2, jamais l'inverse, par exemple un africain émet beaucoup moins de CO2 qu'un occidental [Modéré par Adau : Non]


La décroissance, tu te la mangeras que tu le veuilles ou non, sitôt les pics d'énergies fossiles atteints. A ce moment, le modèle économique basé sur la croissance s'effondrera.
Oui je veux que le modèle économique s'écroule, parceque il est basé sur la consommation massive d'énergie fossile (aucune transition n'est en cours), et que ça déglingue la planète, ce qui est mauvais pour mon avenir et celui des générations futures.
Plus on attends pour changer, plus l'avenir sera sombre, l'inaction est suicidaire, les conservateurs comme toi sont les vrais dangereux.

Dernière modification par Adau ; 23/03/2020 à 09h14.
Citation :
Publié par iarwain
C est un infirmier de nuit par interim dans une ehpad remplie de long séjour/fin de vie. Ces services sont en sous effectifs chroniques depuis toujours, et du matos de merde. Et sa conscience professionelle lui fait pousser un cri de désespoir quand en plus de cette situation pourri il s'aperçoit que 4 de ses résidents sont probablement atteints du covid.

Bon courage THX. Tu as fais ce que tu as pu, plus que la plupart n'auraient fait. N'oublie pas qu'il n'y a pas que le boulot dans la vie et prend aussi soin de toi.
En gros, merci de la trad. Quand je suis sous pression je me réfugie dans le super carré effectivement dsl.
Sinon je ne suis que aide soignant ce qui rend la situation encore plus chaude mdr tout ça.
Bref conclusion j'ai envoyé 4 >90 ans aux urgences. Le samu était ravi. Belle nuit de merde.
Citation :
Publié par Bal'E
J'ai lu je sais plus ou , mais une des critiques avec la Chloroquine c'est que ca demande des doses asse grandes pour passer le système sanguin jusqu'au poumon et être efficace, ce qui peut être dangereux pour le patient. C'est pour ca que les chinois avais de bon résultat in vitro mais rien in vivo
C'est ce que dit Drosten. Mais quand je lis des descriptions sur la pharmacodynamie de l'hydroxychloroquine écrites avant cette crise du coronavirus, ça dit au contraire que ça diffuse très bien dans le poumon. Globalement le poumon est un des organes les mieux irrigués (normal, c'est là que se fait l'oxygénation du sang).
Citation :
Publié par THX
Maintenant que je suis posé et que la pression retombe, j'ai un gros problème, je sais pas quoi faire ensuite avec mes agences d'intérim. L'incubation est de 4 à 7 jours. Si j'informe le donneur d'ordres de cette mission ils devraient logiquement annuler ttes mes missions et sans revenus 15 jours c'est pas possible, j'ai pas d'indemnités en tant qu'intérimaire si je me mets en 40aine. Si j'ai rien j'aurai les boules. Si j'ai kkchose que je refile je vais pas le supporter. Dans tous les cas je serai même pas testé,je ne suis que soignant, pas star ou politique, vitaux pour la Nation. Putain de merde.
Faut regarder sur ta région, normalement tu peux aller te faire tester en prioritaire (je sais plus si avec ou sans symptomes, pour chez nous). Pour les indemnités, voit avec pole emploi pour du chomage.
A ta place, j'irais again dans cette ephad, car si le virus s'y propage comme les gastros, tu seras pas forcément plus vecteur. Doivent bien avoir un ou deux masques chir qui trainent.
Si la situation est vraiment pourrie, j'interpelerais l'ARS.
Message supprimé par son auteur.
Répondre

Connectés sur ce fil