L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par znog
un truc que je comprends pas c'est que les anglais sensés être super en avance sur nous pour la vaccination sont seulement en train d'ouvrir maintenant à tous les plus de 18 ans
A mon avis, si on a ouvert la vaccination aux jeunes aussi tôt en France, c'est parce qu'à cause des antivax on est déjà dans la situation où on a du mal à refourguer les vaccins aux personnes plus âgées. Je n'ai aucune preuve mais ça me parait de loin l'explication la plus probable.
Citation :
Publié par Soumettateur
A mon avis, si on a ouvert la vaccination aux jeunes aussi tôt en France, c'est parce qu'à cause des antivax on est déjà dans la situation où on a du mal à refourguer les vaccins aux personnes plus âgées. Je n'ai aucune preuve mais ça me parait de loin l'explication la plus probable.
Idem. En dehors des religions, on n'a jamais vu un mouvement sectaire et obscurantiste disposer d'une telle influence médiatique et politique. Le pays de Descartes est tombé très bas.
https://www.ouest-france.fr/sante/va...e-03302949cc5a

Il n'y a que les Russes (où la propagande gouvernementale finit par ronger la confiance de la population) et les Américains (ou la vaccination est rejetée à la fois par le socle trumpiste et par une bonne partie des minorités ethniques) qui fassent pire que nous en termes d'intentions de se faire vacciner.
Fin du couvre-feu, ce soir, interviewé par France 3, un cafetier "Promet qu'il respectera parfaitement bien les gestes barrières demain", explique le journaliste.
Le cafetier : "Avec 50 tables, espacer 30 personnes, c'était pas possible... Mais, place à la fête quand même !"
Citation :
Publié par Folkensedai
fête forraine dans mon patelin pour 3 jours.
je suis passer prendre des churros, c'est noir de monde, et y'a pas un masque
Heureux d'avoir notre deuxième dose demain, ça se présente très mal.

Pour avoir pratiqué ce gouvernement en début d'année, il n'y a aucune chance de reconfinement avant que les hôpitaux ne soient remplis à ras-bord.

Et donc avec les plus âgés moins malades, il va falloir un sacré taux de circulation pour les remplir avec des plus jeunes (et vu les traitements plus efficaces).
https://www.theguardian.com/us-news/...ion-rates-drop

Citation :
Only 52% of Republicans said they were partially or fully vaccinated, and 29% said they have no intention of getting a vaccine, according to a CBS News/YouGov poll. 77% of Democrats said they were already vaccinated, with just 5% responding that were resisting the vaccine.
Aux USA, 30 % des Républicains refusent de se faire vacciner, seulement 5% des Démocrates. L'écart en terme de taux de vaccination est déjà très large, pratiquement 50% plus élevé chez les bleus que chez les rouges. Avec le variant delta qui arrive, ça risque de faire mal.
Moralité : ne faites jamais d'un menteur pathologique votre leader charismatique, ça vous coutera des dizaines ou des centaines de milliers de morts.
Citation :
Publié par znog
Et donc avec les plus âgés moins malades, il va falloir un sacré taux de circulation pour les remplir avec des plus jeunes (et vu les traitements plus efficaces).
Ceux qui "attendent de voir" vont en avoir pour leur argent à n'en pas douter. J'espère juste que le covid long sera pas trop long parce que le coût pour la société sera énorme.
Citation :
Publié par Aloïsius
https://www.theguardian.com/us-news/...ion-rates-drop


Aux USA, 30 % des Républicains refusent de se faire vacciner, seulement 5% des Démocrates.
Grâce à notre quantité de partis en France, on va avoir un indicateur beaucoup plus sensible.

Le RN est très antivax, je me demande quel a été l'impact du fait que ses électeurs sont moins vaccinés (du coup, ils évitent plus les lieux publics comme les bureaux de vote ?)

Citation :
Selon Laurence Cossé, les plus opposés aux vaccins et aux consignes sanitaires sont les électeurs des extrêmes.
Citation :
Les plus sceptiques sont les électeurs d’extrême droite et d’extrême gauche. La catégorie socioprofessionnelle et le niveau d’éducation n’ont pas d’impact ; le positionnement politique beaucoup. Les populistes assurent que les élites sont corrompues et mentent afin de se remplir les poches. Rassemblement national et France insoumise, même défiance des scientifiques et de leurs vues. À âge, niveau d’études et catégorie socio professionnelle similaires, les plus opposés aux vaccins et aux consignes sanitaires sont les électeurs des extrêmes.
https://www.la-croix.com/Debats/Vacc...-06-1201133400
Citation :
Publié par Sakka Purin
Ceux qui "attendent de voir" vont en avoir pour leur argent à n'en pas douter. J'espère juste que le covid long sera pas trop long parce que le coût pour la société sera énorme.
Le Royaume-Uni a ouvert des structures rien que pour gérer ces cas de covids longs. Des généralistes en France ne font plus que cela et disent que 50% de ceux qui viennent à leurs consultations ne peuvent pas reprendre le travail et ils parlent de 600 à 800 mille personnes atteintes à différents degrés...

Dernière modification par 2063 ; 21/06/2021 à 17h30.
Pour les nouveaux cas en Angleterre, je viens de voir passer une jolie courbe

60c1e2ad443ded56ecc100e1_GYlbU3QNS8E_gN1jdoci5ORCGpVBWffxbrLk36CsvgmkUbQxF1vhfbO.png
https://covid.joinzoe.com/post/cases...e-vaccinations

Sachant qu'au UK, 60% de la population est vacciné, cette population représente 15% des cas.
Et les 40% de non vaccinés représentent donc 85%.

[Modéré par Episkey :]

Dernière modification par Episkey ; 21/06/2021 à 16h54.
Du coup, et malgré les bons chiffres globaux en Belgique, rendez-vous pour une quatrième vague en septembre à Bruxelles. A Charleroi aussi.
Et globalement on voit que les grosses villes peinent à atteindre la couverture moyenne du pays. Liège, Anvers, Gand, Malines, sont aussi à la traine.

49512-1624268095-3098.png

Bon par contre je pense qu'au lieu de les laisser crever, on a plus intérêt à faire un gros travail de proximité cet été pour réduire ces disparités.
Citation :
Publié par Le Monde
Les discothèques pourront rouvrir le 9 juillet, les concerts debout autorisés dès le 30 juin

Fermées depuis mars 2020, les discothèques françaises pourront rouvrir à partir du 9 juillet, a annoncé lundi 21 juin, le ministre chargé des PME, Alain Griset. L’entrée dans ces établissements sera conditionnée à la présentation d’un passe sanitaire.

La capacité d’accueil sera réduite à « 75 % des normes habituelles en intérieur » a déclaré M. Griset lundi, à l’issue d’une réunion à l’Elysée avec les représentants du secteur. Le masque ne sera pas obligatoire, mais recommandé.
Très bizarre le coup des masques recommandés, ou alors c'est que le gouvernement s'apprête à relâcher les mesures sur le masque en intérieur de façon générale d'ici au 9 juillet ?

Dernière modification par Tchrek ; 21/06/2021 à 12h16.
Tous les chiffres publiés dernièrement encouragent l'idée d'une dernière vague, composée essentiellement des personnes non vaccinées. Donc le plus triste dans tout ceci c'est de se dire que la pays va sans doute connaître de nouvelles restrictions sanitaires pour octobre de cette année...alors est-ce qu'on doit faire porter le prix à payer à toutes ces personnes anti vaccins ? Je pense que ce serait vite oublier la médiocrité de nos dirigeants...
Citation :
Publié par Borh
A la Pitié-Salpêtrière, absolument pas. Je ne connais personne qui est contre la vaccination et parmi les médecins, tous ceux que je connais se sont fait vacciner dès qu'ils ont pu et ont fait vacciner leurs proches dès qu'ils ont y compris les femmes enceintes.
Je fais du gros classisme mais ça m'étonne pas que ce soit le cas dans l'un des meilleurs hôpitaux de France voire du monde non ? Des sportifs et personnalités étrangères viennent s'y faire soigner…
Alors que les propos antivax du corps médical, quand on en entend parler, c'est plutôt du personnel soignant en ehpad, infirmier, médecins généralistes, etc.
Pour moi le lien complotisme-niveau d'éducation, en vision macro, est indéniable.
Citation :
Publié par Tchrek
Très bizarre le coup des masques recommandés, ou alors c'est que le gouvernement s'apprête à relâcher les mesures sur le masque en intérieur de façon générale d'ici au 9 juillet ?
J'imagine simplement que le gouvernement ne se fait pas d'illusions sur un éventuel respect du port du masque dans des discothèques. Le fait que l'entrée soit conditionnée à la présentation d'un passe sanitaire devrait à priori éviter l'émergence de nouveaux clusters : j'espère juste qu'organisateurs et fêtards joueront le jeu et ne feront pas n'importe quoi (acceptation de tout le monde pour maximiser le bénéfice, création de faux pass) pour contourner une dérogation déjà plutôt gentille.
Citation :
Publié par Bjorn
Le problème étant que ca ne pourra pas être que des non vaccinés. Il y a des chances qu'un petit nombre de vaccinés fassent partie du lot. Et pourquoi eux devraient payer ?
C'est pas très compliqué de mettre en l'ace une vérification de vaccination pour les hôpitaux. Tu arrives en urgences (pour un covid), l'hôpital vérifie que tu as eu ta première dose sur ameli, et en fonction de ça, il te garde ou pas...
Après c'est pas très humain. Mais si a cause d'une faible portions de crétins fini on se prends de nouvelle restriction, faudra faire quelques chose conte ces derniers.

Dernière modification par Aeristh ; 21/06/2021 à 13h06.
Les tests PCR gratuits pour faire tout et n'importe quelle activité…

Le coût va être colossal quand faudra faire les comptes.

Quand est-ce qu'on peut être raisonnable ? Plus de 90e un test PCR positif facturé en France, 50-55 euros pour un test PCR négatif.

Multiplié par des dizaines de milliers chaque jour. Ca fait froid dans le dos.
Citation :
Publié par Aeristh
C'est pas très compliqué de mettre en l'ace une vérification de vaccination pour les hôpitaux. Tu arrives en urgences (pour un covid), l'hôpital vérifie que tu as eu ta première dose sur ameli, et en fonction de ça, il te garde ou pas...
Après c'est pas très humain. Mais si a cause d'une faible portions de crétins fini on se prends de nouvelle restriction, faudra faire quelques chose conte ces derniers.
Là n'est pas vraiment la question. Personne ne foutra les non vaccinés dehors, ca n'est pas humain, pas éthique, pas déontologique pour les soignants, et en terme de santé publique assez contreproductif. C'est juste inenvisageable.
Par contre, la question qui se pose, pour moi, dans le message de Creed Mansion, c'est : va t'on se taper de nouvelles restrictions sanitaires fortes pour freiner l'épidémie, alors que celle ci touchera en majorité des non vaccinés ? On pourrait imaginer que du coup, vu la possibilité de se faire vacciner, on accepte de laisser courir (encore davantage) l'épidémie, et on soigne bien sur les malades, mais avec les moyens limités qu'on a, avec donc un risque fort de moins bien les soigner (gens refusés en réa, etc). C'est ca pour moi "le prix à payer", tu veux pas te faire vacciner, tu prends le risque que malade tu ne sois pas soigné au top car tu arrives dans un système en surcharge.
Sauf que ce système sera aussi en surcharge pour les personnes en échec vaccinal, et aussi d'ailleurs pour toutes les autres causes, voire pour les personnes qui ne seront plus protégées par le vaccin (on ne sait pas encore jusqu'a quand la protection durera) donc c'est pour moi une très mauvaise idée.
Mais bon il y a fort à parier que la question ne se pose pas, le gouvernement fera exactement ce qu'il fait jusqu'ici, brasser du vent, imposer des mesures non respectées sauf par quelques uns, hurler qu'il était impossible de prévoir, et assurer le service minimum pour pas que tout s'écroule. Puis il comptera les morts.
Citation :
Publié par Yesmann
J'imagine simplement que le gouvernement ne se fait pas d'illusions sur un éventuel respect du port du masque dans des discothèques. Le fait que l'entrée soit conditionnée à la présentation d'un passe sanitaire devrait à priori éviter l'émergence de nouveaux clusters : j'espère juste qu'organisateurs et fêtards joueront le jeu et ne feront pas n'importe quoi (acceptation de tout le monde pour maximiser le bénéfice, création de faux pass) pour contourner une dérogation déjà plutôt gentille.
C'est vrai que c'est conditionné au pass sanitaire, mais sous sa forme actuelle il ne me paraît pas 100% safe : une personne en début d'incubation peut avoir un test négatif et être contagieuse notamment me semble, et il y a aussi le risque de faux pass comme tu le dis. J'ajoute qu'il y a surtout des jeunes en boîte, qui seront moins vaccinés que les autres catégories de population. En tout cas je ne me fais pas d'illusions non plus sur le respect du port du masque en boîte, donc ça fera un bon test pour voir les limites du pass...
Citation :
Publié par Aeristh
C'est pas très compliqué de mettre en l'ace une vérification de vaccination pour les hôpitaux. Tu arrives en urgences, l'hôpital vérifie que tu as eu ta première dose sur ameli, et en fonction de ça, il te garde ou pas...
Après c'est pas très humain. Mais si a cause d'une faible portions de crétins fini on se prends de nouvelle restriction, faudra faire quelques chose conte ces derniers.
J'avais vu passer un article aux US où du personnel soignant dans un hôpital d'un état bien rural-conservateur pètent un câble parce qu'à ce stade la quasi totalité des personnes qui arrivent aux urgences ne sont pas vaccinées. Ca doit rendre fou de voir chaque jour des gens se bousiller la santé pour des raisons idéologiques (et dont certains sont prêts à nier qu'ils sont malades du covid).

Après je vois pas vraiment de solution, à part exempter les personnes vaccinées des potentielles restrictions en cas de nouvelle vague. Et si ça pousse certains complotistes à manifester dans la rue avec des étoiles jaunes et à traiter Macron de nazi, c'est leur problème.
Citation :
Publié par Quint`
Je fais du gros classisme mais ça m'étonne pas que ce soit le cas dans l'un des meilleurs hôpitaux de France voire du monde non ? Des sportifs et personnalités étrangères viennent s'y faire soigner…
Alors que les propos antivax du corps médical, quand on en entend parler, c'est plutôt du personnel soignant en ehpad, infirmier, médecins généralistes, etc.
Pour moi le lien complotisme-niveau d'éducation, en vision macro, est indéniable.
La pharmacienne une amie de ma femme lui a déconseille le vaccin et surtout pour les enfants. Argument classique "on sait pas ce que ça fait / génétique etc". Elle même ne l'a pas fait ni pour elle ni pour sa famille et semble t il n'hésite pas à le déconseiller aux bons clients.
Citation :
Publié par Don Patricio
La pharmacienne une amie de ma femme lui a déconseille le vaccin et surtout pour les enfants. Argument classique "on sait pas ce que ça fait / génétique etc". Elle même ne l'a pas fait ni pour elle ni pour sa famille et semble t il n'hésite pas à le déconseiller aux bons clients.
Le truc que je pige pas avec les antivax et leur argument du "on sait pas ce que ça fait", c'est que tous les jours ils ingerent ou inhalent des trucs sur lesquels non plus il n'y a pas eu d'étude ou même dont les études ont prouvé la nocivité sans que ça les dérange plus que ça et là tout d'un coup faudrait dix ans de recul pour utiliser un vaccin. C'est encore pire venant d'un pharmacien qui vend toute la journée des médicaments qui peuvent eux aussi présenter des risques. Quand les antivax prennent un doliprane, y a aussi des risques d'effets secondaires, pourtant ils restent pas avec leur mal de crâne.

J'ai l'impression qu'on est même plus dans la prudence mais purement dans la suspicion d'empoisonnement volontaire.
Répondre