[POGNAX] L'extrême-droite en France et dans le Monde

Répondre
Partager Rechercher
Vincent Flibustier a partagé leur gros pdf, une espèce de profession de fois, je vous conseille la lecture, c'est complètement délirant on dirait le bingo ultime du complotiste. On trouve parsemé à travers les pages vraiment de tout : le vaccin le Pape la CIA la Lune... avec des démonstrations qui n'ont absolument aucun sens (les prémisses sont sorties du cerveau d'un schizophrène paranoïaque et les liens de cause à effet n'ont aucune logique j'adore), c'est lunaire.

Le tout probablement traduit par deepl ou un truc du genre.


Par exemple cette démonstration limpide vous fera comprendre que le gouvernement est fictif :


Citation :
EN TERME JURIDIQUE

Les noms sont des personnes morales qui sont des sociétés !
Pour avoir de l’autorité sur une personne juridique, il faut être une société. Pour agir avec une corporation il faut soi-même être une corporation.

EN D’AUTRES TERMES

Votre nom légal représente le nom d'entreprise qui est utilisé par le gouvernement pour vous identifier. Comme votre nom légal, le gouvernement n’est pas réelle parce qu'elle est une personne morale. Selon le dictionnaire juridique Black 6e édition: Une société est « une personne morale ou entité juridique créée par ou sous l'autorité des lois d'un État. »

DONC

Le gouvernement est une société - Personne artificielle. Il est une entité fictive, qui n'a aucun pouvoir/droit naturel. Sa principale source d'énergie provient de l'alimentation de l'énergie du peuple. Parce que le gouvernement est une personne morale ou une personne fictive, il ne peut pas penser, parler, voir, toucher, odorat, ou faire tout ce qu'une personne vivante peut faire.

EN CONSÉQUENCE

Le gouvernement ne peut fonctionner que dans un monde fictif. Pour fonctionner dans le monde réel, il a besoin d'un conduit ou d'une liaison de quelque sorte pour se connecter au monde de la vie, les gens respirer.

Par contre ce qui est inquiétant que des dizaines de milliers de personnes peuvent être adeptes de ça. Comment c'est possible ?! Ce sont les perturbateurs endocriniens qui ont enc*lé le cerveau des gens ? Le texte n'a même pas de logique interne, tout est décousu, ça part dans tous les sens.
Comment c'est possible ? Facile : Il suffit que trois débiles se réunissent et discutent d'une théorie complètement foireuse pour qu'aussitôt les décodeurs et autres fact-checkers décident de leur faire de la publicité et s'assurent que des millions de personnes seront au courant de la dite théorie. Le reste est affaire de statistiques.
Citation :
Publié par Leni
Par contre ce qui est inquiétant que des dizaines de milliers de personnes peuvent être adeptes de ça. Comment c'est possible ?! Ce sont les perturbateurs endocriniens qui ont enc*lé le cerveau des gens ? Le texte n'a même pas de logique interne, tout est décousu, ça part dans tous les sens.
C'est au contraire pour ça que ça marche. Si les communistes avaient inventé la langue de bois, c'était pour des raisons proches. Si les arnaqueurs du net font des mails bourrés de fautes, idem.
Prenez le Français moyen. C'est presque le même que le Français médian. Et bien la moitié de la population du pays est plus bête que lui. Mais même le dernier des imbéciles a besoin de se sentir intelligent et supérieur. Donc on va leur filer un texte neuneu écrit avec des mots compliqués dont ils auront l'impression d'avoir extrait une vérité profonde grâce à leur intellect supérieur ("faites vos propres recherche"). Ils accèdent dès lors à une élite de sachants qui ne sont pas des moutons, contrairement aux autres.
Et pour conserver cette reconnaissance sociale ils dépenseront leur temps et leur fric et s'investiront émotionnellement dans ce truc jusqu'à rendre impossible de faire marche-arrière.

Et ça marche pareil pour le "développement personnel", pour les religions, pour les partis politiques, pour nombres d'arnaques pyramidales etc. On est 8 milliards sur cette planète, les inégalités n'ont jamais été aussi violentes et toute personne a besoin d'être quelqu'un. Donc il y a un marché gigantesque pour la connerie, alimenté par le désespoir d'être le N°5 755 875 589.
Citation :
Publié par Leni
Par contre ce qui est inquiétant que des dizaines de milliers de personnes peuvent être adeptes de ça. Comment c'est possible ?! Ce sont les perturbateurs endocriniens qui ont enc*lé le cerveau des gens ? Le texte n'a même pas de logique interne, tout est décousu, ça part dans tous les sens.
C'est la même que la propagande de CNews qui finit par contaminer le raisonnement des gens :
Citation :
Car CNews véhicule « un discours traditionnel et conservateur », explique Benjamin Tainturier, doctorant au médialab de Science Po et spécialiste de l’extrême droite dans les médias. « La chaîne valorise le statu quo des identités et met en avant que l’effort de compréhension des mécanismes de domination est une régression des libertés, et non un progrès », analyse-t-il.

Un positionnement politique clivant, jusqu’au sein des familles, où l’apparition des thèmes chers à la chaîne du groupe Bolloré dans les conversations peut générer de nombreuses tensions, comme en témoignent ces personnes auprès du HuffPost.

Lors de moments forts de l’actualité couverts par CNews, des conflits ont ainsi pu survenir dans la famille de Théo, qui se souvient particulièrement des émeutes après la mort de Nahel. « Mon grand-père disait qu’on n’était plus chez nous, que les cités étaient des zones de danger et de guerre civile. Ce sont des phrases que jamais je n’aurais pensé entendre de sa bouche », se souvient-il.

« On a haussé le ton, en lui faisant comprendre que ce n’est pas possible de dire ça. » Ce qui n’a pas empêché son grand-père de continuer à regarder la chaîne. Lors de la constitutionnalisation de l’IVG, l’aïeul a cette fois avancé que le « grand remplacement » adviendrait « si les femmes françaises ne faisaient pas d’enfant ». Un argument qui fait écho aux propos tenus par Phillipe de Villiers sur la chaîne.
Théo n’est pas le seul à être confronté à ces frictions. Le père de Lorine, une Parisienne de 24 ans, s’informe uniquement sur CNews : « À chaque fois que je lui demande d’où il tient son argument, ça ne rate jamais : c’est CNews. C’est arrivé que le ton monte très fort. Mais les discussions se terminent car on sait qu’on ne sera pas d’accord. » [...]

Ils sont plusieurs à relever, dans la rhétorique des membres de leur famille, certains éléments de langage qu’ils attribuent à Cnews. Théo observe dans la bouche de son grand-père des mots « chers à l’extrême droite », comme « islamisation », « invasion », « chaos social » ou encore le fameux « grand remplacement » (cette théorie propagée par l’extrême droite imagine un processus de substitution des Français « de souche » par des immigrés extra-européens). « Ce sont les éléments de langage présents dans les bandeaux de CNews et dans la bouche des chroniqueurs », estime Théo.

Ce type de formules, Sophie* les entend aussi dans le discours de son père et son frère, tous deux adeptes de la chaîne. « Ils reprennent des phrases comme “il ne faut pas se le cacher, ce sont toujours les mêmes qui vandalisent” », raconte celle qui estime que « CNews fait appel à un langage très simple et populiste et à des sentiments primaires, ce qui pousse les gens à être plus radicaux dans leurs propos ».

Comment réagir dans cette situation ? Tous ont tenté d’inviter les membres de leur famille à varier les sources d’information (à défaut d’arrêter de consulter CNews complètement). Sans succès. « Il y a un thème récurrent dans les milieux de droite, remarque Sophie, issue d’une famille catholique et assez conservatrice. On pense que tous les médias appartiennent à la gauche. Et que la parole est donc muselée. Pour la “libérer”, il n’y a pas d’autres choix que de se tourner vers CNews. »

La chaîne elle-même n’encourage pas à varier ses sources, puisqu’elle « critique des institutions fondamentales pour la démocratie, comme l’université, les autres médias ou les institutions culturelles », selon Benjamin Tainturier.

Source : https://www.huffingtonpost.fr/life/a...he_230452.html
Le discours ambiant (qui est poussé par CNews/C8, le RN, les Zemmouristes, les LR et une partie de Renaissance) pousse une partie des personnes à extrêmiser leur "sources", et on arrive à ce qu'ils arrivent à croire à ce type de discours alors que ça semble complètement délirant quand on a deux neurones connectés.
Citation :
Publié par Leni
Vincent Flibustier a partagé leur gros pdf, une espèce de profession de fois, je vous conseille la lecture, c'est complètement délirant on dirait le bingo ultime du complotiste. On trouve parsemé à travers les pages vraiment de tout : le vaccin le Pape la CIA la Lune... avec des démonstrations qui n'ont absolument aucun sens (les prémisses sont sorties du cerveau d'un schizophrène paranoïaque et les liens de cause à effet n'ont aucune logique j'adore), c'est lunaire.

Le tout probablement traduit par deepl ou un truc du genre.


Par exemple cette démonstration limpide vous fera comprendre que le gouvernement est fictif :





Par contre ce qui est inquiétant que des dizaines de milliers de personnes peuvent être adeptes de ça. Comment c'est possible ?! Ce sont les perturbateurs endocriniens qui ont enc*lé le cerveau des gens ? Le texte n'a même pas de logique interne, tout est décousu, ça part dans tous les sens.
C'est effectivement assez délirant mais je vois mal le rapport avec l'extrême droite ?
J'ai l'impression qu'on leur affuble le qualificatif d'extrême droite juste pour associer ces deux ensembles et faire rejaillir l'opinion négative qu'on peut avoir de l'un, sur l'autre.
L'extrême droite c'est le nationalisme, en un mot. Ces gens là ne se sentent pas membre de leur propre pays, donc je ne vois pas comment on peut faire le moindre lien avec l'extrême droite.

Avec l'extrême bêtise, certainement
Citation :
Publié par Aloïsius
On en parle depuis quelques années déjà. C'est curieux que ça revienne au devant de la scène.
Un couple d'Êtres Souverains a publié une vidéo d'un contrôle d'alcoolémie par la gendarmerie, dans laquelle ils rentrent en conflit avec ces derniers car leur formule magique n'a pas eu l'effet escompté. Comme ils sont très, très ridicules, la vidéo est devenue virale et tout le monde se marre bien avec pleins de memes reprenant leurs phrases clefs. Du coup il y a plusieurs médias qui publient des articles pour rappeler qu'ils sont dangereux, qu'ils ont organisé plusieurs attentats terroristes aux USA, et que ça peut finir bien plus mal que dans la vidéo.
Citation :
Publié par Elric
Comment c'est possible ? Facile : Il suffit que trois débiles se réunissent et discutent d'une théorie complètement foireuse pour qu'aussitôt les décodeurs et autres fact-checkers décident de leur faire de la publicité et s'assurent que des millions de personnes seront au courant de la dite théorie. Le reste est affaire de statistiques.
Ta volonté de vouloir absolument mettre sur le dos des rares personnes qui combattent l'extrême-droite les méfaits de cette dernière t'oblige à inverser la chronologie. C'est assez impressionnant.
Citation :
Publié par Soumettateur
Le rapport est direct, car cette mouvance est proche de l'extrême droite :

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs...1_4355770.html
Ca ne veut pas dire grand chose.
Ou alors, on a pas la même définition de "l'extrême droite"
Extrême droite ça peut vouloir dire beaucoup de choses différentes : nationalisme, voire racisme avec croyance que sa propre nation/race est supérieure (dans le cas le plus extrême), rejet de l'immigration, ... Mais ça peut aussi vouloir dire libéralisme poussé à outrance. Comme si on disait droite = libéral donc extrême droite = extrêmement libéral.
Ensuite l'extrême droite n'a pas la même signification en France ou aux USA. Un président comme Sarkozy qui est de droite assumée chez nous aurait des idées plus démocrates que le parti démocrate aux US (sur plein de sujets, notamment sociaux).

Mais même au delà de ça, classifier un mouvement qui est complètement hors de la politique (les mecs ne se présentent pas à des élections, ils rejettent le concept de société donc encore plus de démocraties et d'élections, non?) en le plaçant sur un spectre politique, me parait pour le moins hasardeux.
L'extrême droite, stricto sensu, ce sont les politiciens qui se placent le plus à droite de l'hémicycle, et les gens que ces politiciens représentent, qui votent pour eux.
Ces gens là, les "souverains", sont à des années lumières de siéger dans la moindre assemblée, et n'ont aucune représentation nationale.
A ce titre, je ne vois pas la pertinence de leur attribuer une place sur le spectre politique. Ils ne veulent même pas s'y mettre, ils rejettent la vie en société.
Des études sur le sujet de l'ED. Je ne sais pas ce qu'elles valent mais suggèrent des prédispositions génétiques. Certaines lient cela a la faculté de se concentrer sur les risques et menaces plutôt que les opportunités. Je suppose un trait évolutionnaire intéressant.

https://www.psypost.org/right-wing-a...ic-foundation/

Une autre plus ancienne (vidéo de 4 minutes):

https://www.bbc.co.uk/news/av/magazine-16770593
Citation :
Publié par Hellraise
Des études sur le sujet de l'ED. Je ne sais pas ce qu'elles valent mais suggèrent des prédispositions génétiques. Certaines lient cela a la faculté de se concentrer sur les risques et menaces plutôt que les opportunités. Je suppose un trait évolutionnaire intéressant.

https://www.psypost.org/right-wing-a...ic-foundation/

Une autre plus ancienne (vidéo de 4 minutes):

https://www.bbc.co.uk/news/av/magazine-16770593
c'est pas un peu raciste comme étude pour le coup? Je veux dire, du vrais racisme à l'ancienne avec taille du crane et tout...
Citation :
Publié par GrindPlayer
c'est pas un peu raciste comme étude pour le coup? Je veux dire, du vrais racisme à l'ancienne avec taille du crane et tout...
Le racisme c'est de présupposé des qualités et des défauts a différentes catégories de gens sur des critères arbitraires qui sont généralement visible (couleurs de peaux, morphologie générale, religions).
Et ensuite d'utiliser ses présuppose pour instaurer une hiérarchie.

Ils y a factuellement des différences entre les populations humaines et c'est important de les connaître et de les comprendre pour plein de chose.
Les afro-américains sont généralement plus sujets a certaine carence avec l'âge et le développement de certain médicament spécifique peut diminuer un écart d'espérance de vie en bonne santé.
Certaines populations sont plus sujettes a certaines maladie génétiques et le savoir permet des dépistage précoces ciblé.

La l'état observe une spécificité comportementale et fait un lien avec des constatations au niveau cérébral.
J'ai pas vu de liens avec des critères ethniques ou visibles, je vois rien de raciste, même de très loin. Je suis curieux de voir ce qui te fais penser a du racisme.
Citation :
Publié par Hellraise
Des études sur le sujet de l'ED. Je ne sais pas ce qu'elles valent mais suggèrent des prédispositions génétiques. Certaines lient cela a la faculté de se concentrer sur les risques et menaces plutôt que les opportunités. Je suppose un trait évolutionnaire intéressant.

https://www.psypost.org/right-wing-a...ic-foundation/

Une autre plus ancienne (vidéo de 4 minutes):

https://www.bbc.co.uk/news/av/magazine-16770593
C'est pas la première fois que je vois ce genre d'études. Je suis sceptique, parce que je n'ai pas l'impression que l'extrême droite soit très sensible aux risques climatiques par exemple. Ou que les gauchistes soient tous caractérisés par le goût de l'aventure et de l'exploration.
Citation :
Publié par GrindPlayer
c'est pas un peu raciste comme étude pour le coup? Je veux dire, du vrais racisme à l'ancienne avec taille du crane et tout...
Peut être, je suis incapable de juger de la qualité de ces études. Et il s'agit de corrélation ou causalité.

Mais je ne crois pas que les conclusions soient péjoratives, je crois que c'est plus le lecteur qui projette ses biais.
Je crois qu'il n'y a rien de mauvais (ou bien) que certains humains soient plus sensibles au danger et au risque. Il y en a bien avec des rythmes de sommeils décalés, avec une plus grand attirance/accoutumance au sucre, etc...
Est ce que nos différences nous prédisposent plus ou moins a certaines tendances idéologiques ? Je n'en sait rien mais c'est ce que ces études soupçonnent.

En caricaturant, ma tendance a imaginer le pire (exacerbé par ma profession) me fait considérer certaines situations bien plus "agressivement" que d'autres. Si je suis capable de faire un effort conscient que moi même de centriser mes avis et opinions, j'imagine que je pourrais être de nouveau une belle cible pour l'extrême droite en vieillissant. Pour rigoler (ou pas), la lecture de la planète des singes ado fait que dans le contexte de leur monde, j'aurais tout fait pour tuer a vue les singes. Les bénéfices d'une coopération étant trop légers par rapport au risque de se faire supplanter. Un dilemme du prisonnier ou la meilleure réponse est la pire...


Citation :
Publié par Aloïsius
C'est pas la première fois que je vois ce genre d'études. Je suis sceptique, parce que je n'ai pas l'impression que l'extrême droite soit très sensible aux risques climatiques par exemple. Ou que les gauchistes soient tous caractérisés par le goût de l'aventure et de l'exploration.
Faudrait palucher en détail l'étude. Mais c'est pas nouveau comme tu dis, souvent le terme qui est associé a l'ED c'est la peur. C'est même dans le nom xénophobie.
Le Monde publie une enquête sur la collaboration avec les élus FN : gendarmes, pompiers, maires, établissement scolaires, préfets, associations... Le tout sur fond de clientélisme débridé, qui n'est freiné ni par une idéologie (ainsi les élus vont à la fois écrire au préfet au nom de personnes qui se plaignent de l'installation d'une antenne relais et de personnes qui se plaignent de l'absence d'une antenne relais, le seul but étant de relayer les plaintes), ni par un avis sur des sujets complexes dont les élus ignorent souvent tout. Et l'enquête décrie une litanie de personnes vendant intégrité et valeurs en échange de cadeaux tels que stylos, photos, ou voyages en bus...

Cela démontre une fois de plus que l'argument selon lequel le FN, s'il arrivait au pouvoir, n'aurait pas les moyens de gouverner est à côté de la plaque.
L'extrême-droite lance une campagne d'intimation contre une maire qui a porté plainte suite à des pancartes incitant à la haine, brandies par des militants et des élus FN :
Citation :
La maire de Besançon, Anne Vignot, a annoncé vendredi 12 avril porter plainte après avoir été la cible d’un cyberharcèlement « d’une extrême violence », faisant suite à une première plainte de l’élue contre des pancartes antimigrants brandies, dimanche, lors du carnaval de sa ville. « Le 7 avril 2024 dans le cadre du carnaval de Besançon, des militantes du collectif d’extrême droite Nemesis ont perturbé le défilé en brandissant deux pancartes associant sans nuance les termes “immigrés” et “violeurs” », a déclaré l’élue écologiste dans un communiqué.

« Ces propos essentialisants, qui constituent des incitations à la haine envers les étrangers, m’ont conduit à déposer plainte le même jour pour incitation à la haine raciale », a-t-elle rappelé.
Citation :
« A l’annonce de ce dépôt de plainte, j’ai subi un harcèlement ciblé et coordonné d’une extrême violence sur les réseaux sociaux. Au-delà des outrages me visant en ma qualité de maire, ou des appels à commettre des crimes à mon encontre, dont des menaces de viol, j’ai reçu des centaines d’injures et propos haineux ou dégradants, a encore déclaré Mme Vignot. Ces attaques ciblées m’ont conduit[e] à déposer plainte afin que les responsables de ce raid soient identifiés et poursuivis. »
Citation :
Jeudi, des élus du Rassemblement national ont brandi des pancartes identiques en pleine séance du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, pour soutenir les deux jeunes femmes, conduisant là aussi la présidente de l’institution, Marie-Guite Dufay (Parti socialiste), à porter plainte pour incitation à la haine.
Plus tard, Mme Dufay a également dénoncé l’usage par un de ces élus du mot Untermensch, « sous-homme » en allemand, au sein de l’hémicycle.
Rappelons que normaliser les messages haineux et intimider par les menaces et la violence sont deux des étapes finales de l'extrême-droite avant de prendre le pouvoir, afin de faire taire leurs opposants. Depuis 2022, on constate une augmentation annuelle de tels actes de 15 à 30% par an.

On parlait sur l'autre sujet de la collaboration entre le FN et le réseau chinois Tik-Tok, malgré les recommendations de l'UE, suivies par les candidats républicains.

Tik-Tok est désormais envahi d'influenceuses particulières :

Citation :
Amandine Le Pen soutient de tout son cœur sa tante, et surtout le RN. Sur les réseaux sociaux, cette jeune femme à la chevelure blonde, qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Marine Le Pen, vante les mérites des discours de Jordan Bardella et des idées d’extrême droite pour sauver la France.
Citation :
Le compte d’Amandine Le Pen n’est pas le seul à exister sur TikTok. D’autres prétendues nièces, nommées « Chloé » ou « Léna » par exemple, ont fait leur apparition sur la plateforme et y publient le même type de contenus
Sauf que ces personnes n'existent pas : il s'agit de comptes reprenant des vidéos d'autres influences, réelles et sans rapport avec le FN, qui ont été retouchées :

Citation :
Les vidéos partagées par ce compte, dont certaines dépassent les 600 000 vues, sont en effet des « deepfake » générée par des outils d’intelligence artificielle.
Citation :
le compte d’Amandine Le Pen réutilise des vidéos d’influenceuses à succès (en l’occurrence l’Allemande Anna Aurélia), pour en créer des nouvelles en ajoutant un visage aux traits similaires à ceux de la famille Le Pen.
L'objectif ? Diffuser et normaliser du contenu xénophobe :

Citation :
Ces vidéos reprennent les codes contenus viraux sur les réseaux sociaux : des musiques tendance sur TikTok, des danses, des commentaires suggestifs… Tout en y intégrant une dose d’extrême droite. « Mohamed c’est le mec qui insulte le RN, mais qui finit dans mes DM », se vante ainsi Amandine Le Pen dans un commentaire, quand elle ne s’agace pas que « quand tu te balades à Paris, tu vois plus de voiles que de baguettes de pain ».

Dernière modification par Nof Samedisþjófr ; 13/04/2024 à 12h52. Motif: Auto-fusion
Citation :
Publié par Nof Samedisþjófr
L'extrême-droite lance une campagne d'intimation contre une maire qui a porté plainte suite à des pancartes incitant à la haine, brandies par des militants et des élus FN :...
Beau renversement des valeurs.

Un collectif féministe et anti-immigration, ce qui ne veut pas dire misandre et xénophobe, milite et se fait intimider par un maire qui n'a visiblement pas les mêmes motivations politiques.

Je rappel qu'un maire concentre des pouvoirs contrairement aux citoyens et qu'il ne devrait pas chercher à intimider ses citoyens engagés quand bien même ils ne vont pas dans le même sens que lui.

Nous verrons bien les suites judiciaires données, je suis persuadé que l'incitation à la haine ne tient pas.
J'ai vu l'affaire et j'avoue que la garde à vue de la militante (ce qui a démarré la tempête de caca) m'a fait lever un sourcil.
Imo, la maire s'est prise les pieds dans le tapis devant un bon gros troll d'extrême droite.

Pour ce qui a suivi eh bien ma foi c'est condamnable mais je doute que ça aille plus loin que ce superbe écosystème qu'est Twitter.
Citation :
Publié par Hellraise

Faudrait palucher en détail l'étude. Mais c'est pas nouveau comme tu dis, souvent le terme qui est associé a l'ED c'est la peur. C'est même dans le nom xénophobie.
Des métiers à risque comme militaire, pompiers, ou genre sport à risque comme le motocross (que je connais un peu) il y a pas mal de mecs d'extreme droite. Donc nous raconter que la peur c'est un truc d'extreme droite, c'est ridicule. Et surtout c'est les gauchistes qui parlent de peur de l'étranger, mais en réalité c'est plus une préférence pour les siens qu'une peur des autres...
Citation :
Publié par gnark
Beau renversement des valeurs.

Un collectif féministe et anti-immigration, ce qui ne veut pas dire misandre et xénophobe
Citation :
Le Collectif Némésisn 1 est un collectif et groupe d'action identitaire se réclamant également du féminisme. Ce collectif se forme en octobre 2019 en France et est également actif en Suisse romande depuis juin 2021.

Le collectif se fait remarquer pour ses actions et son discours xénophobe, raciste, anti-islam, anti-immigration et opposé à la transidentité. Reçu favorablement à l'extrême droite, il est désavoué et très critiqué par plusieurs collectifs féministes et des sociologues pour son instrumentalisation des thèmes féministes à des fins réactionnaires. De ce fait, ce collectif peut être vu comme un exemple de féminationalisme.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Collec...3%A9m%C3%A9sis
Ouais Nemesis c'est le genre de féministe qui fait très bien son travail quand l'agresseur est coloré mais si c'est la tradwife qui se fait corriger par son mari blanc catholique alcoolique je suis pas sûr qu'elles lèveraient un sourcil.
Citation :
Publié par Sakka Purin
J'ai vu l'affaire et j'avoue que la garde à vue de la militante (ce qui a démarré la tempête de caca) m'a fait lever un sourcil.
Imo, la maire s'est prise les pieds dans le tapis devant un bon gros troll d'extrême droite.

Pour ce qui a suivi eh bien ma foi c'est condamnable mais je doute que ça aille plus loin que ce superbe écosystème qu'est Twitter.
Ce n'est pas la maire qui décide de la mise en garde à vue ou non. C'est la police.

La maire a simplement fait son boulot, porter plainte pour ce qu'elle estime être une infraction. C'est ensuite à la justice de trancher.

Quant à dire que cela n'ira pas plus loin que twitter, alors même que l'extrême droite reprend les mêmes pancartes à l'assemblée régionale, l'un des élus allant jusqu'à reprendre de la rhétorique nazie, cela me semble compliqué de tenir cette position.

Citation :
Publié par gnark
Beau renversement des valeurs.

Un collectif féministe et anti-immigration, ce qui ne veut pas dire misandre et xénophobe, milite et se fait intimider par un maire qui n'a visiblement pas les mêmes motivations politiques.

Je rappel qu'un maire concentre des pouvoirs contrairement aux citoyens et qu'il ne devrait pas chercher à intimider ses citoyens engagés quand bien même ils ne vont pas dans le même sens que lui.
Effectivement, quand on en vient à critiquer la victime, ici la maire, en oubliant de dire que celles contre qui elle a porté plainte est un groupe d'extrême-droite, il y a renversement des valeurs.

Nemesis défend, comme l'AFD, la remigration.
Citation :
Publié par Aedean


Effectivement, quand on en vient à critiquer la victime, ici la maire, en oubliant de dire que celles contre qui elle a porté plainte est un groupe d'extrême-droite, il y a renversement des valeurs.
Cette maire ecolomuniste d'un parti qui ne représente qu' interdictions/efforts/contraintes/partage/solidarité serait donc victime mais victime de quoi exactement ?
Victime d'une opposition à ses idées?

Pour ma part je trouve que c'est toujours de salubrité publique de systématiquement mettre en doute les agissements de la terrible gauche post socialisme et ses mafias parisiennes
Répondre

Connectés sur ce fil

3 connectés (1 membre et 2 invités) Afficher la liste détaillée des connectés