La Taverne

Accrochage sur un parking

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Episkey
Le pied gauche il ne sert à rien sur une boite auto. Il reste le long de la portière (y'a même un espace spécial prévu à cet effet!) et c'est tout.
Ça reste trop près du frein. Ma mère avait cette mauvaise habitude d'enlever sa ceinture avant l'arrêt complet. J'ai "débrayé" sur un parking à 5km/h, le pare-brise était vraiment pas loin.

Citation :
Publié par Peredur
Une technique qui aide bien lorsqu'on arrive sur une automatique après une manuelle, c'est de glisser le pied gauche le long du siège, sous la jambe droite.
Pas forcément la meilleure position en cas d'accident (et donc à ne pas utiliser de façon durable) mais ça calme tous les mauvais réflexes (le pied n'étant pas dans une position habituelle, on n'aura pas tendance à l'utiliser de manière habituelle).
Et ensuite on peut laisser le pied sur la partie autour de la roue, bien à gauche pour avoir une chance de débrayer dans le vide en cas de sursaut de mauvais réflexe.
J'utilise cette technique également maintenant quand je remonte dans une automatique après ne pas en avoir conduit pendant un bail, c'est super efficace !
Citation :
Publié par Madee
Perso je ne considère pas ça comme une fleur, mais comme la normalité : ya un système de malus/bonus pour pénaliser les mauvais conducteurs responsables d'accidents
lol non, c'est fait pour maximiser les revenus des assurances.
Thumbs up
Il m'est arrivé à peu près la même chose dans un parking, une dame en sortant de sa place en marche arrière sans regarder dans ses rétros, pas beaucoup de dégâts, juste mon pare-choc à remplacer, elle n'avait rien...

Sur le moment elle a reconnu son tord, avec ma femme, on lui a proposé d'échanger nos coordonnées et de s'arranger à l'amiable plutôt que de se manger du malus, précisant que mon épouse travaille pour une carrosserie. La dame, la cinquantaine, nous paraissait sympa et on culpabilisait un peu de la voir se manger du malus pour un pare-choc à 400€. Ayant tapé notre roue, je lui dit que nous allons faire vérifier auprès d'un garagiste qu'il n'y a pas de soucis plus grave avant d'envisager un règlement à l'amiable, là encore dans son intérêt.

Par sécurité, nous signalons l’accrochage à notre assurance le soir même ( très important pour la suite)

Nous faisons parvenir un devis à cette dame le lundi suivant et la rappelons, et là ça commence à partir en cacahuète : Elle au téléphone, son mari derrière qui s'en mêle d'un ton expert à base de : " Vous êtes en tord parce que vous n'aviez rien à faire sur ce parking" "Votre pare-choc n’était pas neuf" (oui mais il tenait bien !), on se rend compte qu'il l'a complètement retournée. Il a fallu qu'on lui rappelle que son époux n’était pas présent, qu'elle avait reconnu son tord etc... Rien à faire. Comme dernier recours nous lui annonçons que nous avons déjà fait ouvrir un dossier auprès de notre assurance et que celle-ci attend que nous lui envoyons un constat ou que nous lui annoncions qu'un règlement à l'amiable a pu être fait. Finalement, elle a préféré nous envoyer un chèque.

Ce que cet incident m'a appris :

Les choses à faire impérativement quand on sait qu'on est pas 100% en tord, par ordre de priorité (s'il n'y a pas de dommage corporel) :

- Noter le numéro de la plaque de l'autre véhicule au cas où il détale
- Trouver un ou deux témoins et prendre leurs coordonnées avant qu'ils ne se dispersent
- Constater les dégâts et faire un constat papier, tout en vérifiant que les renseignement sur l'autre automobiliste sont corrects

Ces trois points sont primordiaux, et il faut être très vigilant là dessus même si c'est toujours plus facile à dire qu'à faire, car une fois en situation, on perd facilement ses moyens.

à partir de là, on peut s'arranger ou pas pour un règlement à l'amiable.
Si l'autre accepte, proposez d'attendre avant d'envoyer votre constat à vos assurances, qu'un garagiste fasse un devis.
Mais dans tous les cas, signalez l'accident à votre assurance par téléphone afin qu'ils ouvrent le dossier (dès que vous remontez dans votre véhicule) en indiquant les coordonnées de l'autre conducteur (à défaut, sa plaque).
Une fois l'accident signalé à l'assurance et le dossier ouvert, il n' y a plus de délai de 48h pour envoyer le constat (du moins c'est ce que m'a affirmé la conseillère de la mienne), vous pouvez donc faire faire un devis et négocier avec l'autre partie en toute sérénité.

S'il se ravise et refuse de payer, recueillez les témoignages et envoyez les à votre assurance avec votre constat.
S'il accepte, une fois l'argent encaissé, demandez lui de vous écrire une attestation sur l'honneur indiquant que vous avez trouvé un accord à l'amiable, faites en de même et envoyez le tout à votre assurance, cela clora le dossier.
J'ai eu un cas similaire d'une personne ok pour faire réparer (j'étais en tort), j'avais une ptite pièce à faire réparer et à repeindre. Une fois le travail fait le mec commence à refuser, me dire qu'il veut les 400€ de soit-disant valeur, que c'est un article tuning, etc...

Bref j'ai été ferme, 2 semaines étaient passés, il à fini par lâcher l'affaire et est parti avec sa pièce remise à neuf.

Ya vraiment des gens de mauvaise foi c'est impressionnant et pas forcément facile à gérer. Je me demande combien de personne se font avoir par an par des comportements abusifs comme ceux décris dans ce topic...
Citation :
Publié par Metalovichinkov
Non ça ça n'a rien à voir.

Le prix d'une assurance c'est à la tête du client, c'est pas comme un forfait mobile quoi. Le bonus/malus est pas pertinent lors de la signature d'un nouveau contrat. Par contre il joue au recalcule annuel, si t'as pas de malus ton assurance baissera sur un contrat existant, rien n'est garanti en allant ailleurs.
C'est bizarre que tu dise que ça n'ai rien a voir alors que ça a tout a voir.

Avoir un incident te met une coche sur ton dossier pendant 3 ans, même non responsable, et si tu change quelque chose dans ton contrat et qu'il y a un recalcule, tu prendra une hausse de tarif, sans rapport avec ton bonus.

Par ailleurs, chez Axa, 3 sinistre (non responsable inclu !) dans l'année, et le robot de résiliation te signale a un humain.
Si t'es un assuré lambda avec juste une bagnole, sans poids de négociation, tu te fait résilié. (Si t'a les 2 bagnoles de la famille + maison + autre, tu peux y échapper).
Citation :
Publié par Belkin

Ya vraiment des gens de mauvaise foi c'est impressionnant et pas forcément facile à gérer.
Ca s'apprend. Le but c'est de tenir un discours le plus fermé possible aux contre arguments. Ici la brièveté est une vertu. Pas d'argumentaire, juste du refus ferme mais poli.
Citation :
Publié par (0)Draki
C'est bizarre que tu dise que ça n'ai rien a voir alors que ça a tout a voir.

Avoir un incident te met une coche sur ton dossier pendant 3 ans, même non responsable, et si tu change quelque chose dans ton contrat et qu'il y a un recalcule, tu prendra une hausse de tarif, sans rapport avec ton bonus.

Par ailleurs, chez Axa, 3 sinistre (non responsable inclu !) dans l'année, et le robot de résiliation te signale a un humain.
Si t'es un assuré lambda avec juste une bagnole, sans poids de négociation, tu te fait résilié. (Si t'a les 2 bagnoles de la famille + maison + autre, tu peux y échapper).
C'est ce que je dis, c'est à la tête du client.

Les accidents (tous) jouent à la signature du contrat, après c'est une bête application de la loi : même si t'as 15 accidents non responsable, t'auras droit à tes 5% bonus à la date anniversaire, ils vont pas te mettre une surprime parce que t'es poissard. C'est ça que j'entends quand je dis que ça n'a rien à voir.

Et oui certaines assurances n'aiment pas les poissards et ont une clause pour les virer. Je sais pas si cette clause est légale mais c'est un truc que j'ai déjà vu.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
lol non, c'est fait pour maximiser les revenus des assurances.
L'article n'est pas récent et les primes auto ont remonté depuis parce que les assureurs y sont forcés par le gouvernement (rapport à la vente à perte sauf erreur), mais les assureur perdent de l'argent sur l'assurance auto.

Le système de bonus/malus les assureurs aimeraient le pousser plus loin que 50%. Mais ils en ont l'interdiction. Certains contournent ça. Par exemple à la MATMUT tu peux avoir 15% supplémentaires, revenant à un bonus de 65% via je ne sais plus quel truchement.
Citation :
Publié par Guu
En théorie, a l’arrêt/stationnement (gênant ou pas, osef tant que c'est pas un stationnement dangereux) c'est 100% pour le zozo d'en face.
En pratique ? Ton assurance va te mettre une douille et te coller un 50/50. Tu vas demander pourquoi, c'est trop injuste ! par recommandé, t'attendra 1 an et t'auras jamais de réponse.
Ma chérie a eu le cas.
Voiture garée sur le "parking" de la résidence (les places étaient pas matérialisées au sol mais tout le monde se garait ici et correctement. En gros, il suffisait de foutre des traits de peinture pour en faire un "vrai" parking).
Une voiture fait marche arrière, lui défonce la porte.
Constat correctement rempli, verdict : 50/50.
Raison : les places de parking n'étaient pas clairement matérialisées, la voiture n'était donc pas bien garée.
Économiquement irréparable, elle a fini à la casse.

Les assurances font vraiment les crevards. Dès que t'es pas sur la voie publique, ils vont te foutre un 50/50.
Citation :
Publié par Beegeebogs

Les assurances font vraiment les crevards. Dès que t'es pas sur la voie publique, ils vont te foutre un 50/50.
Tout récemment, parking privé, on m'a abîmé le parechoc, j'étais pas au volant. 100% pour la conductrice.
Si tu coches les bonnes cases, sans détailler plus que besoin. Ca fonctionne.
Citation :
Publié par Thana Khan
Tout récemment, parking privé, on m'a abîmé le parechoc, j'étais pas au volant. 100% pour la conductrice.
Si tu coches les bonnes cases, sans détailler plus que besoin. Ca fonctionne.
Le problème étant souvent que le conducteur en tort cherchera à détailler autant que possible pour décrocher un 50/50 arbitré par l'assurance.

Comme dit Beegeebogs, ma mère a eu le cas récemment; elle venait de rentrer dans sa voiture et de mettre le contact, un autre véhicule enfonce l'avant gauche en tournant trop sèchement. La voiture de ma mère était garée sur une place de parking, ledit parking étant vieux et les marquages au sol à moitié effacés. Il aura suffit que l'autre conducteur marque dans la case "observations" qu'il juge que le véhicule de ma mère n'était pas dans les traits pour que l'assurance déclare le 50/50. Quand bien même le reste du constat a été fait plutôt réglo.
Citation :
Publié par Metalovichinkov
Et oui certaines assurances n'aiment pas les poissards et ont une clause pour les virer. Je sais pas si cette clause est légale mais c'est un truc que j'ai déjà vu.
En France c'est une clause abusive.
Citation :
Publié par La confrérie
Considère toi chanceux et la prochaine fois pense aux autres en te garant.
Aucunement.

Je n’étais pas garé et prêt à bouger à la moindre gêne
Citation :
Publié par Vorc
En France c'est une clause abusive.
Ah tiens, je l'avais ratée celle-là.
Il faudra que tu en informes Service Public, ils ne sont pas au courant :

Citation :

À l'échéance de votre contrat

À chaque échéance annuelle, l'assureur peut résilier votre contrat sans avoir à se justifier.
Il doit respecter un préavis de 2 mois avant la date d'échéance (même si le contrat prévoit un préavis inférieur pour l'assuré) et doit vous informer de sa décision par lettre recommandée.


Après un sinistre

L'assureur peut résilier le contrat suite à un sinistre et pour ce motif, uniquement si cette possibilité a été prévue dans le contrat. C'est généralement le cas :
  • si vous avez commis un accident en état d'ivresse ou sous l'emprise de stupéfiant,
  • et/ou si vous avez été coupable d'une infraction entraînant une suspension du permis de conduire d'au moins un mois, ou l'annulation du permis.
L'assureur doit vous notifier cette résiliation par lettre recommandée. La résiliation intervient 30 jours calendaires après cette notification.
L'assureur doit alors vous rembourser la partie de la cotisation qui correspond à la période restant à courir jusqu'à la prochaine échéance.
Citation :
Publié par Quild
Le cas 43 de la convention IRSA prévoit quand même le 50/50 pour un accrochage contre un véhicule en arrêt irrégulier.
il est bizarre ton lien.

Il est intitulé "stationnement irrégulier".
Il dit ensuite qu'il traite des accidents avec un véhicule mal garé ou à l'arrêt (seule mention du cas des véhicules à l'arrêt).
Puis il enchaîne directement avec "Attention ! Il est nécessaire avant tout de prouver le stationnement irrégulier." ce qui de facto exclue les cas des véhicules à l'arrêt.
Et plus jamais il n'aborde le cas des véhicules à l'arrêt mais parle exclusivement de "stationnement irrégulier".

Du coup, est-ce qu'il couvre réellement le cas des véhicules à l'arrêt ?
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés