[Ecologie] Energies renouvelables, fossiles et nucléaires

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Anthodev
Énergétiquement peut-être, économiquement et socialement ce sera peut-être le début du "pire". Plusieurs centaines de milliers d'entreprises à travers l'Europe risquent la fermeture à cause du coût de l'énergie, ce qui signifie que des centaines de milliers/millions de personnes risquent de perdre leur travail dans les tout prochains mois.
Un peu comme si d'un seul coup on était privé d'une importante source d'énergie. Comme en fermant toutes les centrales nucléaires parce que Mélenchon pensent qu'elles chauffent la Méditerranée par exemple.

Sauf que là, ça vient de ce qu'on s'oppose à un dictateur sanguinaire qui mène une guerre de conquête coloniale.
Citation :
Publié par cyber clochard
Elle n'est pas très drole ta blague, on continue à acheter du gaz russe, c'est juste qu'il est vendu par les chinois pour plus cher, wouahou, quel tour de force ...
Il n'y a pas de quoi s'en féliciter mais les volumes concernées sont très probablement anecdotiques, jusqu'ici.


Citation :
Publié par Curufinwe Melwasul
Bah ou au delà des posture idéologie, l'Union Européenne est nue, a genoux et vulnérable.
ça fait 6 mois que ça parle mais aucune anticipation ni plan concret pour cet hiver. L'UE est incapable de faire face au moindre défi. C'est pitoyable.
A la décharge de l'UE : le défi est costaud, historiquement on n'a jamais eu à se priver d'une énergie. Les sources des énergies au fur et à mesure des évolutions technologiques se sont toujours empilées.

Après pour aller dans ton sens, c'est assez frustrant de voir que une partie des solutions relativement simples, à un problème complexe, ne sont pas mis en oeuvre, comme le retour en arrière sur la fermeture anticipée de centrales nucléaires. Ou bien 1 volet simple de mesures de sobriété. Des mesures de soutien à la consommation ciblées.

Et la vulnérabilité sur plan énergétique, c'est un phénomène mondial. Il n'y a pas que l'UE qui est incapable. Le pétrole (1ère énergie au coude à coude avec le charbon) a probablement passé son pic d'extraction, et les volumes sont voués à réduire. Toute l'économie mondiale en dépend. Quel pays planifie sa réduction de consommation de pétrole? Aucun. Pour autant j'aimerai que l'UE s'en sorte mieux que les autres. Peut-être que le choc que l'on traverse permettra d'anticiper les chocs à venir... je le souhaite profondément mais j'en suis malheureusement pas convaincu.

Dernière modification par -Black-Shadow- ; 09/09/2022 à 00h05.
Citation :
Publié par Aloïsius
Un peu comme si d'un seul coup on était privé d'une importante source d'énergie. Comme en fermant toutes les centrales nucléaires parce que Mélenchon pensent qu'elles chauffent la Méditerranée par exemple.

Oui oui on a compris, mais c'est HS ... Ici c'est pas meluche le responsable, par-contre bravo tu as réussis à le placer ici.

Sauf que là, ça vient de ce qu'on s'oppose à un dictateur sanguinaire qui mène une guerre de conquête coloniale.
Super, sauf que je doute que cette raison morale ne tienne bien longtemps si ca se passe mal cet hiver.
Citation :
Publié par cyber clochard
Super, sauf que je doute que cette raison morale ne tienne bien longtemps si ca se passe mal cet hiver.
Ce n'est pas une raison morale. C'est une raison géopolitique. L'invasion de l'Ukraine, ça fait partie de la guerre que la Russie de Poutine mène contre l'Europe.

Après, on a des masses de traîtres @Schröder qui seraient prêts à tout pour toucher les pétro-dollars russes. Mais je ne suis pas certain du tout qu'ils l'emportent.
Citation :
Publié par Aloïsius
Ce n'est pas une raison morale. C'est une raison géopolitique. L'invasion de l'Ukraine, ça fait partie de la guerre que la Russie de Poutine mène contre l'Europe.

Après, on a des masses de traîtres @Schröder qui seraient prêts à tout pour toucher les pétro-dollars russes. Mais je ne suis pas certain du tout qu'ils l'emportent.
Je n'ai probablement pas été assez précis, mais je ne parle pas du tout des gouvernements, je parle des peuples.

Enfin bon, s'il y a des révoltes il sera toujours temps d'affubler tous ces gens des pires insultes possibles ainsi que de diverses accusations de russophilie comme on a pu le lire sur l'agora j'imagine.
Citation :
Publié par cyber clochard
Je n'ai probablement pas été assez précis, mais je ne parle pas du tout des gouvernements, je parle des peuples.
Je crois que tu sous-estimes les peuples.
L'Ukraine n'est pas l'Europe, surtout pour les russes. La Russie n'est pas en capacité de menacer l'Europe sous parapluie OTAN ni hier ni maintenant et encore moins demain. Pour les russes l'Ukraine est une affaire stratégique russe, au mieux russo ukrainienne et ni les USA ni l'UE (et pour Poutine, ni l'Ukraine) n'ont leur mot à dire. Les turcs à la limite oui. Surtout pour Poutine, pour qui l'Ukraine n'aurait jamais du être rendue indépendante et qui le dit depuis très longtemps. Et de son point de vue, ce qui s'y passe depuis la révolution orange ne fait que le confirmer.
La Russie est prête à voir l'Ukraine rejoindre l'UE, mais jamais à devenir une menace militaire. Il y'a également un enjeu considérable pour l'énergie, pas que le gaz mais aussi le nucléaire. Comme on s'en aperçoit.
Il serait bon d'arrêter la moraline et redescendre aux enjeux réels.
Citation :
Publié par Don Patricio URSSAF
L'Ukraine n'est pas l'Europe, surtout pour les russes. La Russie n'est pas en capacité de menacer l'Europe sous parapluie OTAN ni hier ni maintenant et encore moins demain.
Et qui te dit que le parapluie de l'OTAN sera encore là dans le futur ? Personnellement, je ne parierais certainement pas gros là dessus vu la situation aux US. Et l' l'Ukraine n'est que le premier pays d'une longue liste si Poutine n'est pas arrêté avant. Il a été plutôt très clair là dessus dans son discours pré-invasion.

Au final, pour l'Europe, être dépendante d'une dictature fasciste qui la menace et qu'elle finance, c'est une absurdité sans nom qui devait de toute façon s'arrêter d'une manière ou d'une autre depuis des années. C'était absolument impossible que ça continue.

Dernière modification par ClairObscur ; 09/09/2022 à 10h48.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
Oui, je trouve l'image très maline.
Mais elle ne dit pas la dangerosité respective des pollutions.
La dangerosité des déchets nucléaire est vraiment anecdotique.

Même dans le cadre d'un accident comme Tchernobyl, la faune et la flore de la zone contaminée se portent beaucoup mieux aujourd'hui maintenant qu'il n'y a plus d'humains. Il n'y a aucune raison de croire que des humains ne pourraient pas y vivre.
Pas qu'il n'y ai pas d'impacts négatifs sur les animaux cela dit (cerveaux plus petits, maladies oculaires plus fréquentes)... mais pas aussi handicapants que ce que l"on est en train de créer comme enfer terrestre.
Citation :
Publié par Cpasmoi
Même dans le cadre d'un accident comme Tchernobyl, la faune et la flore de la zone contaminée se portent beaucoup mieux aujourd'hui maintenant qu'il n'y a plus d'humains. Il n'y a aucune raison de croire que des humains ne pourraient pas y vivre.
C'est pas vraiment comparable, l'espérance de vie d'un animal sauvage est tellement courte qu'il a peu de chance de mourir d'un cancer. De plus les animaux sont plutôt dans une tendance eugénisme qui élimine les faibles/mal formés à la naissance.
Citation :
Publié par Christobale
C'est pas vraiment comparable, l'espérance de vie d'un animal sauvage est tellement courte qu'il a peu de chance de mourir d'un cancer. De plus les animaux sont plutôt dans une tendance eugénisme qui élimine les faibles/mal formés à la naissance.
Ce qui était aussi le cas des humains et pourrait le redevenir. D'ailleurs, nous n'avons jamais vraiment quitté la tendance eugéniste. En France, une trisomie 21 diagnostiqué aboutit à un avortement dans 3 cas sur 4.
Citation :
Publié par Christobale
C'est pas vraiment comparable, l'espérance de vie d'un animal sauvage est tellement courte qu'il a peu de chance de mourir d'un cancer. De plus les animaux sont plutôt dans une tendance eugénisme qui élimine les faibles/mal formés à la naissance.
ça dépend des animaux. Les baleines bleues, les éléphants peuvent vivre des dizaines d'années, voire plus d'un siècle pour les baleines quand on leur fiche la paix. Et clairement, ces animaux énormes ne semblent pas trop emmerdés par les cancers. Probablement à cause d'un phénomène de "meta-cancer" : leurs cancers sont tellement énormes qu'ils attrapent le cancer (des cancers de cancers), ce qui protège l'organisme dans son ensemble.
Citation :
Publié par Diesnieves
[Caniveau Royal : DSO]
Non, pas du tout.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_Peto

Citation :
Hypertumeurs
Certains auteurs ont pu suggérer que les tumeurs malignes sont désavantagées dans les organismes plus gros. En particulier, ils ont formulé l'hypothèse d'une compétition entre phénotypes dans la population cancéreuse, où la sélection naturelle tend à favoriser les cellules « tricheuses » agressives qui croissent en formant leur propre tumeur sur la tumeur dont elles sont issues, formant ainsi une « hypertumeur » susceptible d'endommager voire de détruire le néoplasme initial.

Dans un organisme plus gros, il faut plus de temps aux tumeurs pour atteindre une taille létale. Par conséquent, dans les gros organismes, les cancers peuvent être à la fois plus fréquents et en même temps moins létaux
Et en vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=1AElONvi9WQ

Dernière modification par Caniveau Royal ; 12/09/2022 à 18h01.
Citation :
Publié par Christobale
C'est pas vraiment comparable, l'espérance de vie d'un animal sauvage est tellement courte qu'il a peu de chance de mourir d'un cancer. De plus les animaux sont plutôt dans une tendance eugénisme qui élimine les faibles/mal formés à la naissance.
Du coup l'évolution a plus de chances de jouer son rôle dans le contexte d'un accident nucléaire que dans celui du réchauffement climatique crée par l'homme.
Citation :
Publié par Aloïsius
ça dépend des animaux. Les baleines bleues, les éléphants peuvent vivre des dizaines d'années, voire plus d'un siècle pour les baleines quand on leur fiche la paix. Et clairement, ces animaux énormes ne semblent pas trop emmerdés par les cancers. Probablement à cause d'un phénomène de "meta-cancer" : leurs cancers sont tellement énormes qu'ils attrapent le cancer (des cancers de cancers), ce qui protège l'organisme dans son ensemble.
Oui c'est comme les éléphants :
https://www.rtbf.be/article/cancer-l...aider-10715863
Leur ADN empêche les développement de cancer, c'est pareil pour les dauphins et les marsouins.
Est-ce dû aussi au fait que nous ne fassions pas d'eugénisme ?
Comprendre, nous soignons ou tentons de soigner tout le monde, là où un animal malade ne survivra pas où sera attaqué par des prédateurs.

Pour y répondre, sait-on si les cancers étaient nombreux avant le 20ème siècle ou si leur nombre a seulement augmenté ces 150 dernières années, en partant d'un pourcentage non minime ?

Quoi qu'il en soit, compte tenu du faible laps de temps écoulé depuis l'accident de Tchernobyl, du fait que la catastrophe n'était pas minime et des répercussions au final relativement mineures sur la faune et la flore, cela remet en perspective le "danger" nucléaire.

Mais, pas plus tard qu'aujourd'hui, on m'a encore dit que c'était dangereux parce que les séismes, c'est violent quoi ... sachant que des les séismes de magnitude supérieure à 5 sont rarissimes en France
Citation :
Publié par Avrel
Est-ce dû aussi au fait que nous ne fassions pas d'eugénisme ?
Comprendre, nous soignons ou tentons de soigner tout le monde, là où un animal malade ne survivra pas où sera attaqué par des prédateurs.

Pour y répondre, sait-on si les cancers étaient nombreux avant le 20ème siècle ou si leur nombre a seulement augmenté ces 150 dernières années, en partant d'un pourcentage non minime ?
Les cancers existaient bien avant le 20ième siècle, on en a retrouvé de nombreuses traces dans les momies égyptiennes. Je crois même (peut être est-ce une légende) que Cléopâtre est décédée des suite d'un cancer des os.
Après la fréquence des cancers augmente depuis plusieurs années, c'est documenté.
Citation :
Publié par Avrel
Pour y répondre, sait-on si les cancers étaient nombreux avant le 20ème siècle ou si leur nombre a seulement augmenté ces 150 dernières années, en partant d'un pourcentage non minime ?
La quantité de cancer a explosé après la découverte des antibiotiques parce qu'on ne meurt plus d'infections, ce qui augmente considérablement la durée de vie d'un humain et le risque d'une dégénérescence cellulaire.

Qui plus est, la consommation d'antibiotiques est suspectée d'augmenter les risque de cancer (du colon, notamment).

Cela étant dit, on a des traces archéologiques de cancer sur des momies égyptiennes et dans des papyrus datés de 3000 avant JC, dans des écrits hindous datant de 2000 avant JC, dans les écrits d'Hippocrate et d'Herodote datés de 500 avant JC, bref, il y a des traces de cancer chez l'être humain quand celui-ci pratiquait encore passivement mais activement l'eugénisme (mortalité infantile élevée, haut taux de mort en couche, infections peu soignées engageant le pronostic vital, chirurgie sans asepsie, hygiène propice à la cohabitation avec des bactéries et aux infections oro-fécales, etc...).

Donc oui, le nombre de cancer recensés a énormément augmenté dans les 150 dernières années, néanmoins ce n'est pas significatif dans la mesure où les outils diagnostiques et la définition anatomique de la maladie cancéreuse datent de la même période. Rien ne permet de préférer l'explication de l'explosion réelle du nombre de cancer par rapport à un recensement beaucoup plus efficace et précis parce qu'on avait des moyens et des connaissances qui n'étaient pas disponibles préalablement.
Citation :
Publié par Avrel
Est-ce dû aussi au fait que nous ne fassions pas d'eugénisme ?
Comprendre, nous soignons ou tentons de soigner tout le monde, là où un animal malade ne survivra pas où sera attaqué par des prédateurs.
Bien sûr que si nous pratiquons l'eugénisme. Il est juste moins visible.

Simplement nous n'attendons pas la naissance . J'ai cité le cas des trisomie 21, 3 fois sur 4 l'avortement est pratiqué. Il y aussi les cas d'IMG qui n'ont pas de durée maximale et peuvent se faire jusqu'à terme dans des cas particuliers. ( Malformations par exemple)
La trisomie 21 étant une anomalie chromosomique et non génétique, sa sélection ou non-sélection n'a aucune influence sur le patrimoine génétique humain. Sauf si je dis des conneries que les généticiens de JoL corrigeront.
Citation :
Publié par TabouJr
[...]
C'est bien ce que je pensais, mais je ne savais pas qu'on en avait relevé des traces.
Quant au manque de preuves à propos de la corrélation entre explosion démographique due à l'arrêt de la sélection naturelle forcée et du nombre de cancers, certes. Mais il y a des cas de cancers d'origine génétique donc le pourcentage de gens en contractant augmente nécessairement depuis 150 ans.

Quoi qu'il en soit, quant au nucléaire, ça reste du domaine de l'anecdotique et du temporaire comme conséquence. Surtout en France, où le risque est globalement nul.

@Aloïsius : je ne suis pas généticien, mais c'est le cas en toute logique, oui. Sauf dans de rares cas de translocation (3% des cas), qui ne peut donc pas se répandre dans la population.
Répondre

Connectés sur ce fil

2 connectés (1 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés