L'Agora

[Présidentielle 2022] l'Apocalypse

Affichage des résultats du sondage: Présidentielle 2022 de l'Apocalypse : pour qui voteriez-vous ?
Marine Le Pen 122 39,35%
Jean-Luc Mélenchon 188 60,65%
Votants: 310. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.

Répondre
Partager Rechercher
Ben dans la mesure où pas mal de mesures aident les plus touchés et les plus démunis, ça ne me parait pas déconnant de dire que le gouvernement actuel fait beaucoup dans le social, et donc la gauche, oui. Après, on peut arguer que c'est sous la pression du Covid, et qu'ils font ça de force; mais bon...

On remarquera que la gauche n'a pas fait de remarques d'ailleurs, si ce n'est "ce n'est pas assez". Ce qui est typiquement français!
Citation :
Publié par Episkey
Ben dans la mesure où pas mal de mesures aident les plus touchés et les plus démunis, ça ne me parait pas déconnant de dire que le gouvernement actuel fait beaucoup dans le social, et donc la gauche, oui. Après, on peut arguer que c'est sous la pression du Covid, et qu'ils font ça de force; mais bon...

On remarquera que la gauche n'a pas fait de remarques d'ailleurs, si ce n'est "ce n'est pas assez". Ce qui est typiquement français!
Ca les aide par ruissellement
Mais je ne sais pas comment tu peux nier que les aides sont focus sur les entreprises (sauf pour les intermittents) plus que sur les salariés.


Ouvrir à une entreprise la possibilité de mettre ses salariés en chômage partiel à 70% de leur salaire brut et rembourser 85% à l'entreprise, ce n'est pas une mesure de gauche.
Surtout avec la possibilité de faire du on/off qui est la porte ouverte aux abus.

La chute des faillites d'entreprises en 2020 c'est pas pour rien.

Et l'ensemble des systèmes permet quand même à des entreprises fermées de dégager du bénéfice quand même. Entre justement le chômage partiel pour les salariés et les aides.
L'entreprise peut donc dégager du bénéfice pendant que les salariés perdent du revenu \o/
Citation :
Publié par Episkey
Ben dans la mesure où pas mal de mesures aident les plus touchés et les plus démunis, ça ne me parait pas déconnant de dire que le gouvernement actuel fait beaucoup dans le social, et donc la gauche, oui. Après, on peut arguer que c'est sous la pression du Covid, et qu'ils font ça de force; mais bon...

On remarquera que la gauche n'a pas fait de remarques d'ailleurs, si ce n'est "ce n'est pas assez". Ce qui est typiquement français!
J'imagine que c'est le jeu du débat d'être de droite et de soutenir qu'une politique de droite est de gauche.
Mais non désolé, toute cette politique n'est pas de gauche.

On aide selon le CA de l'année précédente.
Pourquoi on n'est pas allé prendre l'excédent de CA par rapport à l'année précédente chez Amazon et la grande distribution (entre autres) ?
Citation :
Publié par Quild
Ca les aide par ruissellement
Mais je ne sais pas comment tu peux nier que les aides sont focus sur les entreprises (sauf pour les intermittents) plus que sur les salariés.
Je ne le nie pas, mais j'estime que les boites qui vont le plus bénéficier de ces aides, ce sont les PME (et non les grands groupes, donc la comparaison ou l'exemple d'Amazon n'a pas lieu d'être); et enfin j'estime aussi que c'est un cercle vertueux: une entreprise en bonne santé financière (même si ce terme peut être relatif aujourd'hui) sera plus à même d'aider ses salariés (si on peut appeller ça aider) car elle sera capable de les garder plus longtemps, et ne sera pas forcément obligée de passer par la case "plan social".
Les aides directes sont pour les entreprises, mais indirectement les salariés en bénéficient aujourd'hui.
Donc Etat aide les entreprises (PME) via allègements, gels, etc = PME en santé financière correcte = PME qui bosse = salariés qui continuent de bosser et donc de toucher des revenus. D'ailleurs, le fait qu'il y ait une amélioration au niveau des heures supps peut aussi aider, il me semble qu'il avait été dit qu'elles ne seraient pas imposées, je ne sais pas si c'est toujours le cas.
L'hôtellerie, la restauration (peut être, aussi?), c'est plutôt bénéf pour eux cette prolongation des chomages techniques/partiels.

Maintenant, les boites qui "profitent" du Covid pour effectuer du ménage et effectuer des plans sociaux (j'aime pas trop ce terme, mais bon), moralement c'est effectivement pas terrible.
Mais je n'ai ni leurs chiffres, ni leurs comptas. Eux, si. Donc ils sont plus aptes à décider quoi
Citation :
Publié par Quild
Mais je ne sais pas comment tu peux nier que les aides sont focus sur les entreprises (sauf pour les intermittents) plus que sur les salariés.
Vous savez que la France est un des pays à économie comparable qui aide le moins les entreprises durant le Covid ?
Si on lève les yeux des déclarations tonitruantes et des " on m'a dit que " on se rendra vite compte que si aide il y a , elles ne sont pas aussi formidables que décrites.


Sources
Coronavirus : le soutien aux entreprises plus limité en France qu'en Allemagne | Les Echos
" les aides aux PME et indépendants sont sous dimensionnées "

Comme toujours, on va arroser les gros, et laisser les autres sur le flanc.


Citation :
d'ex voto
Mais non désolé, toute cette politique n'est pas de gauche.
Je vais mettre tout le monde d'accord.
Ce n'est pas une politique tout court, c'est du tripatouillage en catastrophe, il a le mérite d'être là, mais clairement, on est très loin du plan concerté et réfléchi.
Citation :
Publié par Episkey
Je ne le nie pas, mais j'estime que les boites qui vont le plus bénéficier de ces aides, ce sont les PME (et non les grands groupes, donc la comparaison ou l'exemple d'Amazon n'a pas lieu d'être); et enfin j'estime aussi que c'est un cercle vertueux: une entreprise en bonne santé financière (même si ce terme peut être relatif aujourd'hui) sera plus à même d'aider ses salariés (si on peut appeller ça aider) car elle sera capable de les garder plus longtemps, et ne sera pas forcément obligée de passer par la case "plan social".
Les aides directes sont pour les entreprises, mais indirectement les salariés en bénéficient aujourd'hui.
Donc Etat aide les entreprises (PME) via allègements, gels, etc = PME en santé financière correcte = PME qui bosse = salariés qui continuent de bosser et donc de toucher des revenus. D'ailleurs, le fait qu'il y ait une amélioration au niveau des heures supps peut aussi aider, il me semble qu'il avait été dit qu'elles ne seraient pas imposées, je ne sais pas si c'est toujours le cas.
L'hôtellerie, la restauration (peut être, aussi?), c'est plutôt bénéf pour eux cette prolongation des chomages techniques/partiels.

Maintenant, les boites qui "profitent" du Covid pour effectuer du ménage et effectuer des plans sociaux (j'aime pas trop ce terme, mais bon), moralement c'est effectivement pas terrible.
Mais je n'ai ni leurs chiffres, ni leurs comptas. Eux, si. Donc ils sont plus aptes à décider quoi
C'est quoi la logique ? Aider les PME c'est de gauche et les grandes entreprises c'est de droite ?
Parce que les patrons de PME c'est des mecs bien qui votent à gauche et ont des entreprises familiales bienveillantes et tout ?

Pour les heures supp dont l'exonération et la défiscalisation ont été mises en place par Sarkozy, annulées par Hollande (avec l'argument qu'elles avaient coûté 100 000 emplois) et remise par Macron, c'est de gauche ?
Une mesure qui permet aux entreprises de baisser le fameux "coût du travail" tout en évitant de recruter, t'es sûr ? C'est cool pour le travailleur qui les touche, moins pour le chômeur qui n'a pas de poste dispo.

C'est une vision bien curieuse.

Citation :
Publié par Egelby tout gentil
Vous savez que la France est un des pays à économie comparable qui aide le moins les entreprises durant le Covid ?
Si on lève les yeux des déclarations tonitruantes et des " on m'a dit que " on se rendra vite compte que si aide il y a , elles ne sont pas aussi formidables que décrites.


Sources
Coronavirus : le soutien aux entreprises plus limité en France qu'en Allemagne | Les Echos
" les aides aux PME et indépendants sont sous dimensionnées "

Comme toujours, on va arroser les gros, et laisser les autres sur le flanc.
Au-delà du fait que c'est pas le sujet, c'est marrant comme ton schéma inclut 100 milliards de prises de participation pour l'Allemagne et comme il est très loin des 110 milliards pour la France
Serait-ce parce que l'article date d'avril 2020 et est un peu périmé ?

Après pour le fait que ça soient les gros aidés plutôt que les PME, je te laisse en débattre avec Epiksey
Citation :
Publié par Aragnis
Vous pensez que le temps passé sur BFM sur Macron va lui être décompté de son temps de parole lors des prochaines présidentielles ?
Vu que le décompte du temps de parole pour l'élection présidentielle commence quelques mois avant celle-ci, je ne comprends même pas que l'on puisse se poser la question. Le décompte débute en général en janvier (et suit trois phases distinctes), tu as un an d'avance...
Tu confonds avec les régionales ?
Ou avec le temps de parole dans les médias en dehors des campagnes électorales ? Auquel cas le gouvernement est large puisqu'il bénéficie d'un tiers de temps de parole, et que ne sont pas pris en compte la réaction à des événements récents.
Mon propos c'était de dire à quel point BFM est un média qui sert la soupe pratiquement H24 à Macron. Le passage sur son "bain de foule" est juste hallucinant.

Le comptage des temps de parole c'est de tout façon de l'enfumage surtout destiné à museler au mieux les petits candidats. Typiquement le passage de propagande dont je parle ne serait pas attribué à Macron vu que ni lui ni un de ses collaborateurs ne s'y exprime.

Idem pour Mc Fly et Carlito qui, malgré le fait que ça sert beaucoup Macron, ne seront jamais comptés comme étant du temps de parole Macronesque.
Citation :
Publié par Aragnis
Mon propos c'était de dire à quel point BFM est un média qui sert la soupe pratiquement H24 à Macron. Le passage sur son "bain de foule" est juste hallucinant.

Le comptage des temps de parole c'est de tout façon de l'enfumage surtout destiné à museler au mieux les petits candidats. Typiquement le passage de propagande dont je parle ne serait pas attribué à Macron vu que ni lui ni un de ses collaborateurs ne s'y exprime.

Idem pour Mc Fly et Carlito qui, malgré le fait que ça sert beaucoup Macron, ne seront jamais comptés comme étant du temps de parole Macronesque.
Ils ont des images de Macron, ils les passent, ça fait de l'audience.
Après un bain de foule en plein COVID, perso ça me fait pas gagner de l'estime pour Macron.

De la même façon, BFM ne parle pas que des choses qui arrangent le gouvernement. C'est clairement pas une chaîne d'opposition mais ils y reçoivent les autres régulièrement.



La vidéo de McFly et Carlito, perso j'ai eu l'impression qu'ils relevaient le défi tout en prenant Macron pour un con.
Ils ont atteint l'objectif fixé, ils vont avoir leur concours d'anecdote. Là encore on verra si ça sert ou dessert au président.

Après, très personnellement, je n'ai rien contre un président qui tente de garder une bonne image et popularité tout au long de son mandat.
Pas juste rattraper 4 ans et demi de dégringolade sur 3 mois de campagne.
Citation :
Publié par Quild
Ils ont des images de Macron, ils les passent, ça fait de l'audience.
Après un bain de foule en plein COVID, perso ça me fait pas gagner de l'estime pour Macron.
Non ils ont manipulé la vérité : "bain de foule" a une connotation très positive. Sauf que dans les faits il est passé en vitesse et s'est fait houspiller, ce qu'on peut voir en vidéo.

Du coup BFM, ne pouvant diffuser la vidéo, s'est contenté de quelques images fixes prises au bon moment pour faire croire à un bain de foule positif, ceci renforcé en donnant la parole à, je cite, un "militant LREM" qui a usé de tous les superlatifs possibles quand au glorieux passage du bon président.

Donc ça n'est pas juste une façon pour eux de faire de l'audience car l'information donnée était manipulée en faveur de Macron.

Citation :
Publié par Quild
La vidéo de McFly et Carlito, perso j'ai eu l'impression qu'ils relevaient le défi tout en prenant Macron pour un con.
C'est pas Macron qu'ils font passer pour un con mais les français en les rendant responsables de la situation de couvre-feu/confinement actuelle qui serait liée au non respect des gestes barrières. J'aurais voulu croire au 2nd degré mais leur audience de base n'est pas dans le 2nd degré.
De toute façon, les milliardaires se paient des médias pas pour faire de l'argent de façon directe, mais pour avoir de l'influence, aider ceux qui les aident et punir ceux qui pourraient leur nuire.
C'est pour ça que Bolloré a CNews, Drahi BFMTV et Bouygues TF1 et LCI. Aide moi à remporter tel appel d'offre pour une de mes société, et je t'aiderai pour ta campagne électorale avec mes médias.

Après certains journalistes essaient de faire correctement leur travail sur ces chaînes, mais juste après un reportage intéressant on en aura un autre en service commandé. Et je dis pas ça pour CNews où visiblement c'est la terreur qui règne chez les journalistes, je ne vois pas comment ils peuvent faire leur boulot correctement.

C'est pour ça que j'ai longtemps été abonné à arrêt sur image, car c'est un média indépendant des milliardaires, rien que pour ça je voulais les soutenir. Mais là je vais m'arrêter car leur ligne éditoriale est vraiment devenue trop éloignée de mes opinions.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
Mission accomplie.

159559462_158648192762689_7327938944304619993_n.png
J'ai eu une conversation la semaine dernière avec des amis avec une sensibilité plutôt à gauche, qui avaient cru à Macron en 2017 mais qui n'en peuvent plus de lui aujourd'hui, et j'ai été assez impressionné par la réaction épidermique quand j'ai dit que je voterai pour le candidat à gauche le mieux placé, quand bien même ça serait Mélenchon. La sympathie de Mélenchon pour certains régimes autoritaires et la séquence "ma personne est sacrée" sont pas mal ressortis notamment. Bon après les amis en question rejettent encore plus le FN a priori mais ça me fait dire que Mélenchon a vraiment du boulot pour rétablir un peu son image.
Citation :
Publié par Tchrek
ça me fait dire que Mélenchon a vraiment du boulot pour rétablir un peu son image.
Je ne suis pas vraiment d'accord avec cette affirmation. Mélenchon n'a besoin d'absolument aucun boulot pour rétablir son image, auprès des français et encore plus auprès des français de gauche : il lui suffit de se retirer de la politique .

(Ou de retirer sa candidature, ou .. enfin vous voyez le principe)
réalité alternative
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
Je ne suis pas vraiment d'accord avec cette affirmation. Mélenchon n'a besoin d'absolument aucun boulot pour rétablir son image, auprès des français et encore plus auprès des français de gauche : il lui suffit de se retirer de la politique .

(Ou de retirer sa candidature, ou .. enfin vous voyez le principe)
On est tellement con que s'il l'avait fait à temps (genre en 2017 après l'élection), il y a une chance sur deux pour qu'on le considère comme un Grand Sage et qu'on soit allé le chercher en désespoir de cause cet automne.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
Je ne suis pas vraiment d'accord avec cette affirmation. Mélenchon n'a besoin d'absolument aucun boulot pour rétablir son image, auprès des français et encore plus auprès des français de gauche : il lui suffit de se retirer de la politique .

(Ou de retirer sa candidature, ou .. enfin vous voyez le principe)
Ah bah ça serait mon rêve oui, mais bon là ça m'a l'air mal parti
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
Mission accomplie.

159559462_158648192762689_7327938944304619993_n.png
inquiétant, jusqu'à ce que tu remarque le logo cnews en haut à gauche
ça perd du coup toute crédibilité : c'est juste representatif de la pensée de leur audience.
On peut commencer à lire ici et là que Macron "ne sera pas le candidat LREM".
Mais évidemment derrière le titre putaclick il faut comprendre que la marque LREM est un tel repoussoir qu'ils vont tenter de refaire une virginité à Macron ... Le nouveau renouveau ?

Pour 2022 y'a un véritable boulevard pour n'importe quel candidat "neuf" à peu près crédible.
Édouard Philippe a un coup à jouer d'autant que la question que les Français se posent le plus sur lui c'est "pourquoi sa barbe blanchit comme ça ?", on en viendrait presque à oublier toute la merde qu'il a fait pour Macron avant le covid .
En attendant il n'aborde pas le sujet, il est malin, il a vu ce qui arrive aux candidats précoces. Ça sent la candidature tardive, poussée par "l'envie de s'engager face au danger Marine le Pen" qu'on nous présentera comme potentielle présidente.

Donc pour 2022 mon pronostic est le suivant.
Premier tour :
1 - Marine le Pen 25%
2 - Édouard Philippe 24%
3 - Emmanuel Macron 20%
4 - Jean-Luc Mélenchon 14%

Second tour :
1 - Édouard Philippe 70%
2 - Marine le Pen 30%

Mais même si je me trompe, ce dont je suis sûr à 100% c'est qu'en 2022 rien ne changera : le président élu gouvernera moins pour le bien des Français et de la France que pour le bien des soutiens financiers qui l'auront hissé à son poste .

Comme l'on dit souvent : si voter changeait quelque chose, ça ferait longtemps que ça serait interdit.
Dans l'hypothèse d'une candidature de Edouard Philippe (que je prefère à Macron au passage, si il est question de choisir entre peste ou choléra) ce serait sous quel appareil ?

Il semble avoir perdu tous les soutiens de l'UMP, et je vois mal LREM désavouer Jupiter.
Citation :
Publié par Hark²
Dans l'hypothèse d'une candidature de Edouard Philippe (que je prefère à Macron au passage, si il est question de choisir entre peste ou choléra) ce serait sous quel appareil ?

Il semble avoir perdu tous les soutiens de l'UMP, et je vois mal LREM désavouer Jupiter.
Comme Macron en 2017 : un tout nouveau mouvement pour le renouveau de la nouveauté ?

Il récupèrera tous les opportunistes LREM de 2017.
Citation :
Publié par Hark²
Dans l'hypothèse d'une candidature de Edouard Philippe (que je prefère à Macron au passage, si il est question de choisir entre peste ou choléra) ce serait sous quel appareil ?

Il semble avoir perdu tous les soutiens de l'UMP, et je vois mal LREM désavouer Jupiter.
LREM fera où on lui dit de faire comme un bon toutou bien dressé.

Le "on" c'est ceux qui financeront le candidat. Et il y a peu de chances que ça se passe différemment de Macron 2017.
S'ils décident que Philippe aura le poste, Macron retournera chez Rotshield ou Goldman/Sachs, et avec le sentiment du devoir accompli, en prime. Ou ira faire des conférences moisies comme l'autre repris de justice en risque de comorbidité de COVID.
Citation :
Publié par Aragnis
Donc pour 2022 mon pronostic est le suivant.
Premier tour :
1 - Marine le Pen 25%
2 - Édouard Philippe 24%
3 - Emmanuel Macron 20%
4 - Jean-Luc Mélenchon 14%
il manque LR et PS, je doute qu'ils se casent dans les 15% restants ou qu'ils investissent Philippe et Mélenchon. Une candidature Philippe morcelerait les voix pour Macron pour un total autour de 20%
Qu'est-ce qu'Edouard Philippe aurait de plus qu'un Xavier Bertrand au juste ? Les deux sont des ex-UMP, mais au moins ce dernier n'a pas l'handicap "avoir participé à un gouvernement Macron" du premier.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés