L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Sur l'histoire de la fatigue aux mesures, est ce qu'on pourrait reprendre deux trois éléments de base ?

Depuis le début, en gros, notre gouvernement ne gère absolument rien, prend systématiquement les pires décisions et est dans le déni de toute réalité. Alors au printemps dernier, d'accord, la surprise, l'inconnue, admettons. A l'été déjà, le déconfinement... bon admettons qu'on s'est tous collectivement emballé... mais depuis l'automne... entre le premier couvre-feu inutile, le faux confinement trop tard, l'ouverture en grand de tout pour Noel, et depuis la nouvelle année alors... les couvre-feux sans queues ni têtes, les mesures prises avec un mois de retard, les discours moralisants à mort tout en nous sortant des chiffres bidonnés toutes les semaines dans les comparatifs avec les voisins et j'en passe... (dont des annonces tonitruantes du genre "ça fait trois semaines qu'on se touche, et là on a pris LA grande décision ! On va se toucher une semaine de plus des fois que...")

Donc, un gouvernement très clairement incompétent, et qui prend un malin plaisir à taper sans fin sur les jeunes et à systématiquement prendre des mesures avec un taux d'emmerdement max vis à vis des jeunes et des actifs quand ça a un effet quasi nul sur la vie des vieux (parce que le retraité, le couvre feu à 18h ça doit bien le faire marrer, lui qui de base est au lit à 20h50 après le JT...)

De l'autre coté, une maladie qui tue dans son immense majorité des vieux, qui ne tue quasi pas avant 65 ans (j'ai vu passé 94% de morts ont plus de 65 ans, plus de la moitié ont même dans les 80 piges ou plus... woot, des gens qui ont plus que l'espérance de vie qui meurent, dingue !), et qui globalement, tue de moins en moins aussi en proportion (que ça soit parce qu'on teste plus, qu'on comprend mieux comment elle marche, qu'on progresse dans le traitement des symptômes etc, y'a sans doute plein de facteurs, n'empêche que le taux de létalité covid aujourd'hui il est bien moins flippant qu'il y a un an).

Et en plus de ça, on vaccine que cette population à maxi-risques (ce qui me semble plutôt logique), mais ça prend des plombes tellement hallucinantes...

Pour sublimer le tout, on garde un seuil épidémique haut en refusant d'envisager les stratégies 0 cas pour je ne sais quelle raison fumeuse, sans doute histoire d'avoir à notre tour notre propre variant j'imagine, puis si celui là pouvait être encore plus vénère que le sudaf ou le brésilien, aucun doute qu'on sera trop fier pour les prochaines comparaisons pipées du jeudi soir...

Donc, pour résumé : on a des mesures incohérentes, prises trop tard, qui ne ciblent pas les populations à risques, qui emmerdent un max toutes les autres qui en gros ne risquent rien, qui flinguent à fond l'économie quand même (tiens, économie dont dépendent vachement plus les jeunes et les actifs que les retraités encore une fois...), qui entraînent un risque accru d'émergence de variants énervés et on s'étonne que les gens fatiguent ???

Que le gouvernement prennent les bonnes décisions en fait, qu'ils fassent leur Mea Culpa, que Castex sa suffisance son incompétence et ses idées pourries prennent la porte, et qu'on se penche un peu à enrayer l'épidémie plutôt qu'à faire un concours d'idées stupides, vous verrez, l'acceptation des mesures reprendra du poil de la bête... après c'est sûr que pour rattraper 6 mois de conneries, ça risque de prendre un peu de temps...
C'est exactement ça, l'adhésion ça s'obtient, et je suis sûr que l'adhésion aux mesures serait beaucoup plus forte si on avait pas un gouvernement qui fait tout son possible pour continuer d'appliquer son projet néo-libéral et de détruire ou vendre nos bien communs, en appelant à la responsabilité individuelle sur les gestes barrière mais en continuant de fermer des lits, en choisissant de fermer certains secteur plutôt que d'autre, en filant des thunes qui vont directement dans la poche des propriétaires et des banques. Refuser le RSA jeune, franchement ?
Moi j'suis prêt à encaisser des restrictions bien plus forte qu'un confinement si c'est dans l'intérêt du bien commun, mais pour l'instant c'est pas le cas.

Toujours les même qui vienne vomir que les gens profitent au premier rayon de soleil, vous comprenez que la majorité est au bord du craquage ?
C'est ok d'être au supermarché, à l'usine, sur les chantiers, les entrepôts, les livraison, au bureau, dans les TEC, mais au parc c'est pas bon ?

Nianiania faut pas s'étonner des flambé de cas, bah oui EXACTEMENT, faut pas s'étonner de devoir suivre des protocole à la noix et de respecter des restriction extrêmement contraignante quand on file depuis 40ans les clé du pays aux marionnettes de la bourgeoisie, parce que du coup dans nos hôpitaux y'a pas un rond y'a plus d'moyen youpi. Y'a aussi on accepte plus la mort dans nos société, clairement, mourir à 85ans c'est très triste mais c'est naturel. C'est plus vieux que 99.99999% des gens qui ont foulé cette belle planète, dommage que cette longévité exceptionnelle soit au détriment de nos enfants.

Alors maintenant on arrête de faire croire à tout le monde que c'est une question de pognon, parce que du pognon à priori y'en a partout sauf pour les trucs vaguement important, soit on choisi de sauver réellement les populations fragiles (nationalisation des ehpad ??) et on fait ce qu'il faut pour que y'ai pas des milliers de gens à la rue et des centaines de milliers qui passe de la pauvreté à la précarité avec un confinement (salaire à vie ??), en essayant de trouver un moyen pour que ce soit vivable (Roulement/Alternance ?), soit que ce gouvernement assume n'en avoir rien à foutre, ça réglera le problème rapidement, plutôt que de faire monter la sauce pendant des semaines et des semaines avant d'avoir des émeutes type gilet jaune.
En Belgique, tous les voyageurs ont une période de quarantaine et 2 tests obligatoire depuis Janvier.
Il est interdit d'aller à l'étranger sans raisons depuis début février.
Jusqu'à présent les courbes étaient plutôt bonnes sur une phase de plateau descendant.
Sauf que cette derniere semaine, on est reparti sur un plateau montant. Pourquoi ? Les variants.
Sur un échantillonement aléatoire de 400 prélèvements, 35% sont du variant anglais, 15% du sud africain et 3% du brésilien.
Donc environ 50% des cas en Belgique sont causés par un variant, et je suppose que c'est à peu près identique en France.
D'ailleurs en Belgique, les politiques envisageaient de desserrer la vis mais les les chiffres sont mauvais.
Résultat, on ne change rien et on regarde l'evolution de la semaine prochaine.

Ca change d'etre dans un pays qui a des indicateur objectifs et une vision long terme.
Les variants sont entrain de prolonger la situation.
Citation :
Publié par Feldi
En France non plus on change rien et on attend la semaine prochaine, vous avez rien inventé hein...
La différence, c'est que depuis des mois, la politique de l'attentisme à la française c'est "quel prétexte trouver pour ne pas appliquer les mesures que nous préconisions il y a deux semaines en fonction des objectifs de la semaine précédente" ?
Je rappelle que l'objectif du second confinement, c'était moins de 5000 contaminations par jour...
Citation :
Publié par Ghalleinne
De l'autre coté, une maladie qui tue dans son immense majorité des vieux, qui ne tue quasi pas avant 65 ans (j'ai vu passé 94% de morts ont plus de 65 ans, plus de la moitié ont même dans les 80 piges ou plus... woot, des gens qui ont plus que l'espérance de vie qui meurent, dingue !), et qui globalement, tue de moins en moins aussi en proportion (que ça soit parce qu'on teste plus, qu'on comprend mieux comment elle marche, qu'on progresse dans le traitement des symptômes etc, y'a sans doute plein de facteurs, n'empêche que le taux de létalité covid aujourd'hui il est bien moins flippant qu'il y a un an).*
Tu n'as strictement rien compris à la situation, ce qui rend bancal tout ton discours qu'on retrouve d'ailleurs dans certaines "sphères" sur internet. Le problème du Covid-19 n'a jamais été la mortalité mais la pression dramatique qu'il exerce sur le système hospitalier, rendant ainsi moins efficace ou impossible la prise en charge des autres pathologies qui peuvent atteindre n'importe quelle tranche d'âge de la population.
Citation :
Publié par Ghalleinne
De l'autre coté, une maladie qui tue dans son immense majorité des vieux, qui ne tue quasi pas avant 65 ans (j'ai vu passé 94% de morts ont plus de 65 ans, plus de la moitié ont même dans les 80 piges ou plus... woot, des gens qui ont plus que l'espérance de vie qui meurent, dingue !)
L'espérance de vie d'un homme de 80 ans est de 9 ans.
L'espérance de vie d'une femme de 80 ans est de 11 ans et 1 mois.

L'espérance de vie d'un homme de 90 ans est de 3 ans et 10 mois.
L'espérance de vie d'une femme de 90 ans est de 5 ans et 1 mois.

L'espérance de vie d'un homme ou d'une femme de 99 ans est de 2 ans et 6 mois.

Citation :
Publié par Actarus78
Tu n'as strictement rien compris à la situation, ce qui rend bancal tout ton discours qu'on retrouve d'ailleurs dans certaines "sphères" sur internet. Le problème du Covid-19 n'a jamais été la mortalité mais la pression dramatique qu'il exerce sur le système hospitalier, rendant ainsi moins efficace ou impossible la prise en charge des autres pathologies qui peuvent atteindre n'importe quelle tranche d'âge de la population.
Ben si le Covid n'était pas mortel et ne nécessitait pas ce suivi hospitalier pour en diminuer la mortalité, y'aurait pas tous ces problèmes :x
Citation :
Publié par Diot
Sur un échantillonnent aléatoire de 400 prélèvements, 35% sont du variant anglais, 15% du sud africain et 3% du brésilien.
Pour le coup quelqu'un à les chiffres des variants en France ? D'ailleurs de ce que j'ai pu lire le variant Californien échappe aussi en parti à la vaccination et l'anglais est en train de muter avec le sud af.

Donc il faudra à minima une troisième piqûres dans X mois pour être complètement protégé.
Citation :
Publié par Kedaïn
Faut vraiment expliquer ce qu'est un euphémisme ici?
Oui… oui, sur ce thread, il faut…

Citation :
Publié par 2063
Pour le coup quelqu'un à les chiffres des variants en France ? D'ailleurs de ce que j'ai pu lire le variant Californien échappe aussi en parti à la vaccination et l'anglais est en train de muter avec le sud af.
Les bras m'en tombent. Qui aurait pu prévoir que laisser circuler un virus tout en vaccinant à deux à l'heure, donc confronter le virus aux vaccins, c'est encourager l'émergence de variants résistants ?

Après, faut pas oublier que les anticorps ne sont pas du tout la seule réponse immunitaire, c'est juste la seule manière facile qu'on a de la mesurer/tester, mais selon les cas ça peut correspondre à la réalité ou pas du tout. Et a priori dans le cas du covid c'est loin d'être le seul critère d'immunité.
Citation :
Publié par Actarus78
On a essayé d'inviter le Sars-CoV-2 au workshop de la roadmap agile mais il n'est pas venu car il n'en fait qu'à sa tête, du coup, on fait comme on peut sans lui.
C'est bien de me prendre de haut, mais tu a l'exemple d'autres pays qui ont ce genre de planning (Portugal récemment, et d'ailleurs ça a plutôt bien fonctionner), et qui marche bien. Mais nous non, c'est trop difficile vu que personne en veut la responsabilité. Alors bon défendre l'indéfendable ça va 2min.

De plus niveau planning, c'est a cause de Sars-CoV2 qu'il y a eu pénurie de masques, pas assez de test/trop lent, de vaccins... Ben voyons
Citation :
Publié par Quild
L'espérance de vie d'un homme de 80 ans est de 9 ans.
L'espérance de vie d'une femme de 80 ans est de 11 ans et 1 mois.

L'espérance de vie d'un homme de 90 ans est de 3 ans et 10 mois.
L'espérance de vie d'une femme de 90 ans est de 5 ans et 1 mois.

L'espérance de vie d'un homme ou d'une femme de 99 ans est de 2 ans et 6 mois.


Ben si le Covid n'était pas mortel et ne nécessitait pas ce suivi hospitalier pour en diminuer la mortalité, y'aurait pas tous ces problèmes :x
Je tiens tout de même à rappeler qu'actuellement, niveau hospis et personnes en réa, le taux des 45-65 ans est plus important que lors de la première vague (si on se base qu'on est toujours dans la seconde), il est pas majoritaire, mais il est plus important. Sources de plusieurs responsables d'unités de réa (du moins en Belgique, mais je présume que c'est la même en France).

Bien entendu, une personne de 55 ans (pour prendre la moyenne de cette tranche d'âge), aura moins de risques d'y rester, mais elle a tout de même besoin de cette hospi pour s'en sortir.

Donc non, ya pas que les vieux en fin de vie qui y atterrissent et qui engorgent les hôpitaux.

Et même, faut pas voir toutes les personnes de 75-80 ans comme des grabataires prêtes à passer l'arme à gauche au premier rhum croisé, et du coup s'en foutre de leur sort. Beaucoup sont encore en pleine forme, actifs et profitant de la vie, après avoir trinqué durant 45-50 ans pour profiter un peu d'une retraite peinard, et donc espérer tirer jusqu'au bout tant qu'ils le peuvent. Ils sont pas tous en maison de retraite comme des légumes hein...

Ou alors, on entre dans la même logique que ceux qui se révoltent contre les mesures actuelles qui nous autorisent à juste faire du "métro-boulot-dodo", la ca sera "travaille toute ta vie, et au moment ou tu pourras en profiter, si il t'arrive une merde, ben on te laissera crever car tu est devenu insignifiant dans le ratio espérance de vie/coûts à la société (financier ou autre)".
Voilà, je viens de recevoir ma première injection d'Astrazeneca, j'ai strictement rien senti, bien moins douloureux que ceux pour l'hépatite ou le tétanos ou j'avais bien senti la piquouse. Rdv à 14h06, piqué pile à l'heure. 15 minutes d'attente après pour voir si pas de réaction allergique, et basta.

J'ai eu une petite carte stipulant que j'avais bien eu la 1ere injection, etc...

Second RDV le 25 mai.

Je vous dit si j'ai des effets secondaires dans les prochaines heures, pour faire vos stats
Citation :
Publié par Vinsangpak
Voilà, je viens de recevoir ma première injection d'Astrazeneca, j'ai strictement rien senti, bien moins douloureux que ceux pour l'hépatite ou le tétanos ou j'avais bien senti la piquouse. Rdv à 14h06, piqué pile à l'heure. 15 minutes d'attente après pour voir si pas de réaction allergique, et basta.

J'ai eu une petite carte stipulant que j'avais bien eu la 1ere injection, etc...

Second RDV le 25 mai.

Je vous dit si j'ai des effets secondaires dans les prochaines heures, pour faire vos stats
ta de la chance dans ma région se impossible pas de vaccin et des attende de 6 mois ( bon j abuse mais sa reste proche de la vérité ) en gros 1500 personnes seront vacciné dans les 28 jours ..
( ville de 24000 habitent +/- )
Citation :
Publié par gorius
ta de la chance dans ma région se impossible pas de vaccin et des attende de 6 mois ( bon j abuse mais sa reste proche de la vérité ) en gros 1500 personnes seront vacciné dans les 28 jours ..
( ville de 24000 habitent +/- )
Le pire, c'est que j'ai rien demandé... et la demande ne viens pas de mon médecin de famille, vu que ce dernier n'était pas au courant...

J'ai reçu un courrier mercredi provenant de la Région Walonne AVIQ (l'équivalent de votre pôle santé niveau départemental on va dire), me proposant de me vacciner, et de prendre RDV soit par un site, soit par téléphone. Ou de refuser de me faire vacciner, point barre.

Je me suis co sur le site en question, j'ai du entrer le code indiqué sur mon courrier, j'ai été informé que le vaccin se ferait dans un CHU de ma région. J'ai regardé les dispos (je m'attendais aussi à x semaines/mois de délais, et les premières dispos étaient aujourd'hui... Et à voir la chiée de dispos encore libres, soit j'ai été un des premier à recevoir le courrier et à réagir, soit ca se bouscule pas pour se faire vacciner...

Sur place, arrivé 15 minutes à l'avance, 10 personnes devant, mais c'était rondement mené et bien organisé :

- Déposés sur une table à l'extérieur, un formulaire avec 5 questions (êtes vous malade actuellement, êtes vous enceinte, avez-vous été testé positif sur les 15 derniers jours, etc...).

- Puis t'arrives à l'entrée, ya un distributeur de gel hydro et un mec qui prends ta t°, t'arrives à un guichet ou tu donnes le papier que tu viens de remplir, tu scan toi-même ta carte d'identité,

- J'avance de 20 mètres, ya une dizaine de boxes avec un médecin et une infi, super sympas, au moment de piquer il me lâche une vanne débile, je rigole, du coup j'ai strictement rien senti. Il me préviens que pour la piqûre je peu avoir un peu mal le lendemain, dans ce cas juste paracétamol, idem si j'ai des petits effets secondaires, si effets plus importants contacter mon médecin, mais c'est rare, au pire ca sera un peu de fièvre, courbature, au mieux rien du tout.

- J'avance de nouveau de 20 mètres, une autre salle, je dois donner ma carte d'identité à une infi, elle m'encode puis me file une petite carte comme quoi j'ai bien eu ma première injection aujourd'hui, et la date prévue de la seconde injection, puis elle me dit de m'asseoir 10 à 15 minutes, le temps de voir si je fais pas une réaction. Durant ce temps, un médecin passe toutes les 5 minutes voir si tout le monde va bien.

Le tout à pris royalement 25 minutes, en sachant que 15 ont servi à ce que j'attende dans la salle après l'injection.

Sur ce laps de temps, à vue de nez, je dirais que +- 30 personnes ont été vaccinées.

Bref, me voila vacciné, aucun symptôme ressentis 7 heures après l'injection, même pas de sensation au niveau de la piqûre.

Je sais toujours pas pourquoi ni comment j'ai reçu cette convocation, mais vu que je souhaitais me faire vacciner, j'ai sauté sur l'occasion
Citation :
Publié par Actarus78
Tu n'as strictement rien compris à la situation, ce qui rend bancal tout ton discours qu'on retrouve d'ailleurs dans certaines "sphères" sur internet. Le problème du Covid-19 n'a jamais été la mortalité mais la pression dramatique qu'il exerce sur le système hospitalier, rendant ainsi moins efficace ou impossible la prise en charge des autres pathologies qui peuvent atteindre n'importe quelle tranche d'âge de la population.
Je pense au contraire que c'est toi qui n'a rien compris à mon propos. Evidemment que les hôpitaux engorgés c'est un très gros problème. Il n'empêche que la réalité c'est qu'on prend des décisions erratiques et incohérentes et qui ciblent tout sauf les populations à risque. Que ces décisions sont en plus inefficaces à protéger réellement les populations à risque. Je suis à 100% favorable à des mesures pertinentes et efficaces, à une stratégie 0 cas etc. En revanche, comme beaucoup, je considère que les décisions actuelles sont extrêmement inefficaces, extrêmement liberticides, et emmerdent quasi-exclusivement ceux pour qui la maladie ne constitue pas un risque, et de ce fait, en effet, je fatigue et ma bonne volonté à l'application des dites mesures se réduit de jour en jour, et c'est pas le sketch de la conférence de jeudi dernier à coup d'auto-satisfecit indécent et de comparatifs bidonnés avec les voisins qui va arranger cette sensation.
Citation :
Publié par Quild
L'espérance de vie d'un homme de 80 ans est de 9 ans.
L'espérance de vie d'une femme de 80 ans est de 11 ans et 1 mois.

L'espérance de vie d'un homme de 90 ans est de 3 ans et 10 mois.
L'espérance de vie d'une femme de 90 ans est de 5 ans et 1 mois.

L'espérance de vie d'un homme ou d'une femme de 99 ans est de 2 ans et 6 mois.
Oui, je suis au courant qu'on ne meurt pas à la date anniversaire de son espérance de vie à la naissance et qu'à priori les gens qui dépassent cet âge ont encore une espérance de vie positive. Merci pour la lapalissade. Il n'empêche qu'à ces âges, que les gens meurent est évidemment très triste pour leur entourage, mais c'est dans l'ordre des choses. Il faudrait vraiment à un moment réalisé qu'on n'est pas immortel, et que l'immense majorité des victimes du covid en France meurent à des âges où il est normal de mourir. Du coup, tant qu'à prendre des mesures liberticides visant à les protéger pour les quelques mois/années qui leur restent à vivre, vu le faible gain que cela représente, est-ce trop demander que les dites mesures soient un minimum efficace ? Parce qu'une autre réalité de l'espérance de vie, c'est qu'elle est bien plus courte pour les pauvres que pour les riches et que le sketch actuel crée de la pauvreté à tour de bras, sans rien arranger pour les plus de 80 ans de surcroît.
Citation :
Publié par Vinsangpak
Je tiens tout de même à rappeler qu'actuellement, niveau hospis et personnes en réa, le taux des 45-65 ans est plus important que lors de la première vague (si on se base qu'on est toujours dans la seconde), il est pas majoritaire, mais il est plus important. Sources de plusieurs responsables d'unités de réa (du moins en Belgique, mais je présume que c'est la même en France).

Bien entendu, une personne de 55 ans (pour prendre la moyenne de cette tranche d'âge), aura moins de risques d'y rester, mais elle a tout de même besoin de cette hospi pour s'en sortir.

Donc non, ya pas que les vieux en fin de vie qui y atterrissent et qui engorgent les hôpitaux.
Au vu des chiffres de covid tracker, ce n'est pas tant que le taux de 40-59 ans augmente que le taux des plus âgés baisse. Sans doute lié à la stratégie de vaccination du gouvernement, et c'est tant mieux, au moins un truc qui marche... Bon après, il est dramatique d'être autant en galère de doses, mais pour le coup, ça n'est pas imputable au gouvernement mais à l'UE ça...
Mon père vient de m'envoyer 2 vidéos conspirationnistes avec cette folle d'Alexandra Henrion-Caude. 15mn et 1h30
Je comprends pourquoi ces gens gagnent du terrain. Ils n'ont que ça à faire, et reprendre leurs arguments un par un est épuisant quand on a une vie par ailleurs.

Là je vais le faire parce que c'est mon père mais je vais perdre 3h de temps libre de ma vie, alors que j'aurais préféré jouer à un jeu vidéo ou regarder un film ou une série.


Edit je vous donne mon analyse de la vidéo de 15mn, c'est le plus facile avant de m'attaquer au gros morceau


1 - on la présente directement comme une généticienne spécialiste des maladies infectieuses : quand je vois la liste de ses publications, elle a publié à peu près 4 fois moins que moi alors qu’elle est plus âgée et fait de la recherche à plein temps (moi c'est quand j'ai du temps libre) et rien du tout sur les maladies infectieuses. Bref, elle n'a absolument aucune légitimité sur le sujet.

Ils ont invité Grimaldi que je respecte énormément pour défendre le vaccin, mais il est diabétologue, il ne connait pas le sujet, et il le dit dès le début (le pauvre, qu'est-il allé faire dans cette galère)

2 - Pharmacocinétique non évaluée : mais on n’évalue jamais la pharmacocinétique d’un vaccin, ça ne s’évalue pas comme un médicament classique car le mode d’action n’a rien à voir.
La pharmacocinétique sert à connaître en combien de temps un médicament est efficace après la prise et pendant combien de temps. C’est ce qui permet de savoir qu’on va donner un comprimé par jour ou 3 comprimés par jour.
Mais pour les vaccins, ça n’a rien à voir, il y a généralement qu’une dose ou 2 doses, et on ne donne pas la deuxième dose parce qu’il y a plus de vaccin dans le corps, mais pour faire un rappel au système immunitaire.
Bref, là elle démontre qu’elle n’y connaît strictement rien. Il n’y a jamais eu de maille « pharmacocinétique » pour les vaccins.
C'est son seul exemple de maille qui a sauté et il est complètement à côté de la plaque

3 – c’est de la thérapie génique : pas du tout. La thérapie génique consiste pour résumer à remplacer un gène qui ne marche pas. On injecte du matériel génétique : oui dès qu’on a une infection, on récupère aussi du matériel génétique étranger, ou comme tous les autres vaccins inactivés ou vivant atténués.

4 – Le British Medical Journal a dit que ces essais n’étaient pas faits pour sauver des vies : impossible de répondre à une phrase sans contexte sans la référence. J’ai cherché une publi où le BMJ dirait une chose pareille, je n’ai pas trouvé.
J’ai trouvé un papier qui date d’octobre 2020 qui explique le fait que les essais évaluent la survenue de cas modérés et légers et pas des cas graves alors que le plus important ce sont les cas graves, mais c’est tout simplement parce que les cas graves sont plus rares donc ça prend plus de temps pour atteindre la significativité.
Depuis on a eu des essais qui évaluaient la survenue de cas graves de Covid.


Pour Lacapelle : anticonstitutionnel d’imposer des vaccins : sûrement pas puisqu’il y a déjà 11 vaccins obligatoires en France.

Le fait que l’UE ait signé le fait que les labos ne seraient pas poursuivis : je ne savais pas, mais ça ne m’étonne pas. Mais on est dans une situation où la demande est beaucoup plus forte que l’offre donc les labos ont le pouvoir d’imposer leurs conditions, c’est ça ou on sera les derniers au monde à être vaccinés.
Sinon oui les Suédois sont plus disciplinés que les Français. Ce qui ne les empêche pas d’avoir eu beaucoup plus de morts que les Danois ou les Norvégiens parce qu’ils ont pris des mesures plus laxes. (Mais les Suédois ont fermé leurs écoles contrairement à nous lors de la deuxième

Dernière modification par Borh ; 28/02/2021 à 08h59.
Citation :
Publié par Borh
Le fait que l’UE ait signé le fait que les labos ne seraient pas poursuivis : je ne savais pas, mais ça ne m’étonne pas.
Sauf erreur de ma part, c'est une fake news.
Ok, donc il y a vraiment que des mensonges. Putain je m'en veux d'y avoir cru alors que je savais que tout le reste était mensonger. Mais ça montre la puissance de ces conspirationnistes, balancer des tonnes d'arguments, peu importe leur valeur, c'est la masse qui compte car y en a toujours un ou deux qui passent, au bout d'un moment l'esprit critique se fatigue et on peut pas tout vérifier.
Citation :
Publié par Borh
Ok, donc il y a vraiment que des mensonges. Putain je m'en veux d'y avoir cru alors que je savais que tout le reste était mensonger. Mais ça montre la puissance de ces conspirationnistes, balancer des tonnes d'arguments, peu importe leur valeur, c'est la masse qui compte car y en a toujours un ou deux qui passent, au bout d'un moment l'esprit critique se fatigue et on peut pas tout vérifier.
Technique du mille feuille argumentatif, c'est très classique dans ce genre de contenu. Le problème c'est que le combat est assez inégal, parce que s'il faut 30 sec pour balancer une ânerie, il faut bien souvent 10 minutes pour la corriger derrière... Du coup ils finissent souvent par avoir une victoire par KO: soit les gens ne répondent plus et dans ce cas les absurdités restent non contredites, soit ils se font modérer/ban et dans ce cas ils peuvent hurler à la censure.

Y a pas mal de Youtubeurs* qui se battent contre ces fakes ou mauvais raisonnement qui d'ailleurs ont tendance à changer d'approche dernièrement : plutôt que de debunker systématiquement et un à un chaque "argument", ils pensent de plus en plus que la meilleure solution est de (re)donner des outils aux personnes qui croient/partagent ce genre de vidéos pour qu'elles aient un esprit critique dessus. L'exemple classique c'est la vidéo ou on va te dire "mais XXX il est payé par le système, tu peux pas croire ce qu'il dit", mais comme par hasard, le créateur de la vidéo a des bouquins ou une formation à vendre sur son truc, du coup il n'est pas vraiment désintéressé lui non plus.
En gros l'idée c'est de faire en sorte que ces gens qui doutent des "théories officielles" en se posant des questions (qui souvent ne sont pas idiotes) se posent les même questions sur les "explications alternatives".


*: Je pense notamment à Hygiène Mentale (https://www.youtube.com/channel/UCMF...H4onVHt2-ItPZw) et Defakator (https://www.youtube.com/channel/UCU0...r7U9GOn6OiQHpQ)
Citation :
Publié par Borh
Le fait que l’UE ait signé le fait que les labos ne seraient pas poursuivis
quelques posts plus haut j'ai partagé un article de politico très détaillé à ce sujet. C'est faux, évidemment

... mais au niveau du droit compliqué à analyser
Citation :
Publié par SekYo
Technique du mille feuille argumentatif, c'est très classique dans ce genre de contenu. Le problème c'est que le combat est assez inégal, parce que s'il faut 30 sec pour balancer une ânerie, il faut bien souvent 10 minutes pour la corriger derrière... Du coup ils finissent souvent par avoir une victoire par KO: soit les gens ne répondent plus et dans ce cas les absurdités restent non contredites, soit ils se font modérer/ban et dans ce cas ils peuvent hurler à la censure.

Y a pas mal de Youtubeurs* qui se battent contre ces fakes ou mauvais raisonnement qui d'ailleurs ont tendance à changer d'approche dernièrement : plutôt que de debunker systématiquement et un à un chaque "argument", ils pensent de plus en plus que la meilleure solution est de (re)donner des outils aux personnes qui croient/partagent ce genre de vidéos pour qu'elles aient un esprit critique dessus. L'exemple classique c'est la vidéo ou on va te dire "mais XXX il est payé par le système, tu peux pas croire ce qu'il dit", mais comme par hasard, le créateur de la vidéo a des bouquins ou une formation à vendre sur son truc, du coup il n'est pas vraiment désintéressé lui non plus.
En gros l'idée c'est de faire en sorte que ces gens qui doutent des "théories officielles" en se posant des questions (qui souvent ne sont pas idiotes) se posent les même questions sur les "explications alternatives".


*: Je pense notamment à Hygiène Mentale (https://www.youtube.com/channel/UCMF...H4onVHt2-ItPZw) et Defakator (https://www.youtube.com/channel/UCU0...r7U9GOn6OiQHpQ)
Je te quote juste pour plussoyer ta réponse Grace au covid et sa déferlante de fake news et cie, on peut désormais avoir une meilleure approche aux anti-XXs/
Les courbes des hospitalisations et des réanimations présentent une tendance inédite: elles ont toujours été en phase depuis 1 an jusqu'au début du mois, mais à présent, la courbe des hospitalisations montre une baisse alors que celles des réanimations augmente doucement mais sûrement. Il y a moins de gens hospitalisés mais ils sont plus gravement atteints, faut-il voir l'effet du variant anglais ?

12768-1614515682-7072.png12768-1614515744-5606.png
https://mapthenews.maps.arcgis.com/a...a3b143e14a548c
Répondre

Connectés sur ce fil

8 connectés (1 membre et 7 invités) Afficher la liste détaillée des connectés