Monde du travail (La Taverne)

Prise de congès réfusé

Répondre
Partager Rechercher
Hello,

Avec un collègue de travail et d'autres amis, nous avons loué un gîte pour la première semaine de février (du 3 au 6).
Nous informons donc notre employeur que cette période de 3-4 jours nous souhaitons prendre un congés.

Il y a un démarrage client prévu en Janvier, il à peur que ça traîne jusqu'en Février et il faudrait qu'un de nous deux soit là.

Cela fait 5 ans que je bosse, dans plusieurs boîtes, et la première fois que je me fais refuser des congès, je ne sais pas si il y a un moyen de passer outre sa décision ?
Sinon comment on est censé faire pour louer des apparts pour nos vacances en avance si on est pas sûr de pouvoir les prendre ??

Merci !
Non, il n'y a pas moyen de passer outre. L'employeur décide des dates de congés.
Pour réserver à l'avance... on prévient son boss et on pose ses congés à l'avance aussi. Et on loue une fois qu'il a dit ok, pas avant.
Ta situation est assez classique, même un employeur coulant va pas accepter que toute la team se barre en vacances en même temps.
Citation :
Publié par Caneton la poule
Hello,

nous avons loué un gîte pour la première semaine de février (du 3 au 6).
Nous informons donc notre employeur que cette période de 3-4 jours nous souhaitons prendre un congés.

Sinon comment on est censé faire pour louer des apparts pour nos vacances en avance si on est pas sûr de pouvoir les prendre ??

Merci !
Attention, c'est très tricky... comme dit au dessus, tu fais les deux opérations dans l'autre sens (poser les congés > réserver ses vacances). Des millions de gens y arrivent à priori .
Mes vacances se font au dernier moment chaque année car ma conjointe à des jours complètement random.
Ça ne m'a jamais posé problème, encore moins pour si longtemps à l'avance et seulement 4 jours, mais soit... C'est sûrement car on est deux dans cette situation.
Dans tous les cas je partirai pendant cette période, en espérant avoir pu le faire changer d'avis d'ici là pour que ça se fasse dans les règles

Merci !
Ah ben si tu le fais pas dans les règles c'est un motif de licenciement complètement valide. A toi de voir.
Le seul cas ou tu pourrais t'en sortir serait que ta compagne bosse dans la même boite et que vous soyez pacsés/mariés, l'employeur devrait vous donner à tous deux les mêmes dates si vous le demandez, mais il a toujours le choix dans la date.
Citation :
Publié par La Pelle du 18 Juin
Ah ben si tu le fais pas dans les règles c'est un motif de licenciement complètement valide. A toi de voir.
Le seul cas ou tu pourrais t'en sortir serait que ta compagne bosse dans la même boite et que vous soyez pacsés/mariés, l'employeur devrait vous donner à tous deux les mêmes dates si vous le demandez, mais il a toujours le choix dans la date.
J'en suis conscient, ils sont tellement en rade de développeurs qu'ils nous refusent des congès, même une demi-journée sans solde quand on a besoin , ils prendront pas le risque de licencier qui que ce soit. En esperant le convaincre pour pas plomber l'ambiance, mes seules vacances de l'année :'(
Citation :
Publié par Caneton la poule
ils prendront pas le risque de licencier qui que ce soit
Se croire indispensable est une erreur, personne ne l'ait
Citation :
Publié par La Pelle du 18 Juin
Non, il n'y a pas moyen de passer outre. L'employeur décide des dates de congés...
C’est ça, concrètement et en pratique, totalement exact. Le code du travail est tellement complexe, sans parler de la jurisprudence, qu’il y a sûrement quelques exceptions à cette règle, mais dans 99,99% des cas c’est bien la règle qui s’applique. A part aller négocier à l’amiable avec le patron il n’y guère d’autre solution.

Dernière modification par I3aldou ; 05/12/2019 à 18h32.
Oui pars du principe que les congés, c'est l'employeur. Sa seule contrainte : devoir te donner 2 semaines consécutives une fois dans l'année (entre mai et septembre je crois), le reste il te les met bien où il veut lol. Enfin pas certain qu'il puisse les mettre au pif un par ci un par là (et encore). Par contre un employé ne doit pas être discriminé par rapport aux autres, évidemment (genre la tête de Turc qui se mange systématiquement les congés les plus dégueulasses : il n'a pas le droit).


D'ailleurs la grosse enfilade c'est qu'il a le droit de modifier les dates de congés préalablement décidées jusqu'à un mois avant. Si t'as fait une réservation sans prendre une assurance annulation tu l'as dans le baba. Évidemment dans la majorité des cas les employeurs évitent de faire ça, encore heureux (bonjour la paix sociale après) mais ça peut arriver.

S'il le fait par contre dans un délai plus court qu'un mois (il le peut s'il y a des circonstances exceptionnelles comme le décès d'un autre employé) il doit rembourser les frais engagés en cas de réservation d'un voyage par exemple.
Citation :
Publié par La Pelle du 18 Juin
Ah ben si tu le fais pas dans les règles c'est un motif de licenciement complètement valide. A toi de voir.
Le seul cas ou tu pourrais t'en sortir serait que ta compagne bosse dans la même boite et que vous soyez pacsés/mariés, l'employeur devrait vous donner à tous deux les mêmes dates si vous le demandez, mais il a toujours le choix dans la date.
Sauf si les mariés ont chu à la noce !
Citation :
Publié par Caneton la poule
ils prendront pas le risque de licencier qui que ce soit.
Dans ce cas pourquoi tu viens poster sur jol ?


De toute ma carrière de manager j'ai jamais vu un mec venir me demander des congés en ayant déjà réservé ses vacances. Je sais pas c'est de la logique de base.


Citation :
Publié par Leni
Oui pars du principe que les congés, c'est l'employeur. Sa seule contrainte : devoir te donner 2 semaines consécutives une fois dans l'année (entre mai et septembre je crois), le reste il te les met bien où il veut lol. .
Pas exactement. Il faut poser obligatoirement 4 semaines entre mai et octobre dont obligatoirement 2 semaines consécutives. Dans cette période l'employeur peut imposer n'importe quelle date tant qu'il respecte les 2 règles. Si l'employé souhaite poser une partie ou la totalité de ces dites 4 semaines en dehors de la période, il doit faire une demande écrite et renoncer à ses jours de fractionnement. Si l'employeur impose des congés hors de la période il devra des jours de fractionnement (sauf si accord particulier).

Dernière modification par Christobale ; 05/12/2019 à 19h44.
Citation :
Publié par Caneton la poule
J'en suis conscient, ils sont tellement en rade de développeurs qu'ils nous refusent des congès, même une demi-journée sans solde quand on a besoin , ils prendront pas le risque de licencier qui que ce soit. En esperant le convaincre pour pas plomber l'ambiance, mes seules vacances de l'année :'(
Te licencier peut-etre pas, mais un blame/avertissement est possible. C'est aussi le moyen de se retrouver avec les taches/projets a la con dont personne d'autre ne veux. Je ne connais pas les relations que tu as avec ta hierarchie, mais clairement c'est un bon moyen de les degrader (si elles ne sont deja pas au plus bas). Dans le scenario que tu decrit, j'ai envie de dire que l'employeur est pas en tord, poser ses conges AVANT de reserver ses vacances c'est un peu la base.
Surtout que l'excuse du dernier moment dans ce cas precis, n'est pas vraiment applicable. A partir du moment ou tu peux reserver tes conges, tu peux verifier avec ton employeur les dates au prealable.
Il peut toujours demander un congés sans solde. Comme ça la société a une compensation au forcing des congés (car oui c'est du forcing, on n'a pas a réserver avant d'avoir les vacances validées).
Citation :
Publié par Christobale
Dans ce cas pourquoi tu viens poster sur jol ?


De toute ma carrière de manager j'ai jamais vu un mec venir me demander des congés en ayant déjà réservé ses vacances. Je sais pas c'est de la logique de base.




Pas exactement. Il faut poser obligatoirement 4 semaines entre mai et octobre dont obligatoirement 2 semaines consécutives. Dans cette période l'employeur peut imposer n'importe quelle date tant qu'il respecte les 2 règles. Si l'employé souhaite poser une partie ou la totalité de ces dites 4 semaines en dehors de la période, il doit faire une demande écrite et renoncer à ses jours de fractionnement. Si l'employeur impose des congés hors de la période il devra des jours de fractionnement (sauf si accord particulier).
Ca sent la boite de bambi chez vous.... Ou je bosse même si tu fais ta demande 3-4 mois à l'avance ils sont pas capable de donner la réponse seulement 2-3 semaines avant la date des vacances posées et ça se termine généralement : " si tu me donnes pas mes vacs bah je serais pas là je vais pas annuler ma réservation " .
Citation :
Publié par Yuyu
Il peut toujours demander un congés sans solde. Comme ça la société a une compensation au forcing des congés (car oui c'est du forcing, on n'a pas a réserver avant d'avoir les vacances validées).
Aucun intérêt. L'employeur a besoin de lui sur cette période. Et s'il donne un sans solde il lui devra toujours autant de cp donc aucun intérêt au global.
Citation :
Si l'employé souhaite poser une partie ou la totalité de ces dites 4 semaines en dehors de la période, il doit faire une demande écrite et renoncer à ses jours de fractionnement.
Non, le renoncement aux jours de fractionnement n'est pas lié. L'employeur le demandera certainement et en fera une condition pour accepter (s'il sait que ca existe, parce que dans les PME bien souvent les dirigeants entravent rien au droit du travail) mais le premier n'entraine pas le second automatiquement, il faut que l'entreprise te demande spécifiquement d'y renoncer.

Citation :
Si l'employeur impose des congés hors de la période il devra des jours de fractionnement (sauf si accord particulier).
L'employeur n'a par principe pas le droit de déroger aux périodes réglementaires sans l'accord de l'employé, justement.
Y a pas non plus une histoire de période haute / basse d'activité ? Genre si l'activité de l'entreprise est haute de Mai à Octobre, il est en droit de ne pas autoriser de congès durant cette période ?
Parce que je me rappelle qu'à une époque je m'étais renseigné, car ma boite imposait de prendre les congès uniquement de Juin à Septembre, le reste de l'année étant considéré comme période haute ; j'avais trouvé le principe de dire que 8 mois sur 12 tu ne peux pas partir en congés, abusé (et j'avais apparemment tort mais quand t'aimes voyager, c'est un peu chiant car l'été chez nous, c'est un peu (beaucoup) pluvieux sous les tropiques...)
Il a aucune obligation de te valider tes congés à la date que tu veux, même en période estivale. J'ai déjà croisé des gens qui bossaient dans un resto qui fermait 5 semaines par an, je trouve ça horrible mais bon, y'en a qui sont restés des années
Citation :
Publié par Yuyu
Il peut toujours demander un congés sans solde. Comme ça la société a une compensation au forcing des congés (car oui c'est du forcing, on n'a pas a réserver avant d'avoir les vacances validées).
Comment tu fais du coup quand tu as des "congés" que tu ne peux pas décaler genre festival ou place de concert que tu dois prendre 6-12 mois à l'avance ?
Citation :
Publié par Epic
Se croire indispensable est une erreur, personne ne l'ait
Je ne me crois pas indispensable, loin de là. Mais c'est juste que pour trouver les profils qu'ils recherchent ça leur prend des mois, et ils peuvent pas se le permettre.

Et en gros je me pose exactement la même question que mon voisin du dessus, quand tu préviens plusieurs mois à l'avance je vois pas l’intérêt de l'employeur de te refuser un congès sur une si courte période à part te faire chier en realité. En sachant que d'autres de mes collègues sont présent à ce moment là, eux ne prennent pas de vacances.

Après ils ont leurs humeurs... Notre demande est pas tombé au bon moment, mais du coup vous avez répondu à ma question, soit je négocie à l'amiable, soit je bousille les relations avec ma hiérarchie qui sont pas si mal même si, comme dans chaque boîte, il y a souvent des détails qui te donnent envie de tout foutre en l'air.
Citation :
Publié par Hark²
Comment tu fais du coup quand tu as des "congés" que tu ne peux pas décaler genre festival ou place de concert que tu dois prendre 6-12 mois à l'avance ?
Ben tu posés les congés avant, ou tu te renseignes auprès de ton employeur.
Les CP sont dans la loi déterminés par l'employeur, dans le respect de certaines règles déjà énoncées.
Donc toute question sur "ben on fait comment pour les prendre quand ça nous arrange" est inutile, on peut pas. Dans la loi c'est l'employeur qui décide.

Citation :
Publié par Amhron / Makswell
Y a pas non plus une histoire de période haute / basse d'activité ? Genre si l'activité de l'entreprise est haute de Mai à Octobre, il est en droit de ne pas autoriser de congès durant cette période ?
Tant qu'il respecte les règles légales il définit ce qu'il veut. Donc ton deuxième exemple, congés uniquement de juin à septembre ça marche puisque ça permet 4 semaines dont 2 consécutives de mai à octobre. Ton 1er exemple, lui, ne marche pas, il ne peut pas déroger à la règle.

Reste la 5ème semaine qui est un peu plus complexe, théoriquement elle peut pas être bloquée sur mai octobre. Mais dans tous les cas l'employeur peut refuser une date précise
Citation :
Publié par Caneton la poule
Et en gros je me pose exactement la même question que mon voisin du dessus, quand tu préviens plusieurs mois à l'avance je vois pas l’intérêt de l'employeur de te refuser un congès sur une si courte période à part te faire chier en realité.
On parle d'une date dans deux mois. Ça reste court quand même en milieu pro deux moi...
Citation :
Publié par Hark²
Comment tu fais du coup quand tu as des "congés" que tu ne peux pas décaler genre festival ou place de concert que tu dois prendre 6-12 mois à l'avance ?
Tu peux pas l'imposer à ton employeur. Le mieux est donc de l'avertir bien en avance en spécifiant qu'il est important pour toi de poser des congés à cette date précise afin de pouvoir anticiper le plus possible. Si c'est pas un con ça ne posera en principe pas de problème, mais si le festival tombe pendant une période très chargée et que l'employeur a besoin de toi tant pis, heureusement il y a des sites de revente de billets pour ça, même si c'est frustrant.
Citation :
Publié par Aeristh
On parle d'une date dans deux mois. Ça reste court quand même en milieu pro deux moi...
En fait ca dépend vraiment des boites. Elles ont toutes un fonctionnement différent.
Ma conjointe doit poser ses congés quasi 6 mois à l'avance. Moi souvent je peux pas les poser 6 mois à l'avance dans l'outil, c'est trop tot Et ca m'a jamais posé de probleme de les poser 1 mois à l'avance. C'est vraiment très différent selon les boites.
Cependant, c'est de toute facon à l'employé de s'adapter sur ce point au fonctionnement de sa boite, puisque toute "liberté" laissée à l'employé est un cadeau aux yeux de la loi.


Citation :
Publié par Caneton la poule
Et en gros je me pose exactement la même question que mon voisin du dessus, quand tu préviens plusieurs mois à l'avance je vois pas l’intérêt de l'employeur de te refuser un congès sur une si courte période à part te faire chier en realité. En sachant que d'autres de mes collègues sont présent à ce moment là, eux ne prennent pas de vacances.
Ben, deux possibilités : la première, il faut vraiment une continuité de service à ce moment là. Et ca pose vraiment problème que vous partiez tous les deux au meme moment, en terme opérationnel. Ou alors il y a vraiment une deadline impérative à respecter et 10JH en moins dans le planning, ca tient pas.
La seconde, il a une forte pression de la boite qui a décidé qu'il fallait sortir un max de JH avant telle date, et que donc il faut refuser les congés sur cette période pour être en productif.
C'est deux possibilités qui sont pas vraiment "juste pour faire chier" et qui paraissent plausibles.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée