Trion Worlds (La Croisée des Mondes)

[Actu] Gamigo rachète Trion Worlds – et licencie l'essentiel de ses salariés

Répondre
Partager Rechercher
Bof...Trion c'était bien au début avec Rift.
Puis,j'ai fait l'alpha d'Archeage,c'était le vrai jeu,c'était bien ^^
Puis à la release ou peu de temps ensuite,foirage P2W total.
C'est là que j'ai laissé TRION et RIFT et ARCHEAGE...juste un gros gâchis T_T
Dommage...
Citation :
Publié par Finalis
Je pense qu'au fil du temps beaucoup de joueurs ont en vérité tourné la page et qu'un assez faible pourcentage a eu la volonté de s'installer durablement sur chacun de ces jeux. Si tel n'était pas, ce rachat ne se serait probablement jamais déroulé et encore moins dans des circonstances aussi brutales tant pour les joueurs survivants que pour les nombreux licenciés.
TRION s'est lamentablement planté et c'est dommage parce qu'ils avaient entre les mains un catalogue assez intéressant hélas sans véritables bonnes idées si ce n'est de trop miser sur le porte-monnaie des joueurs et leur nostalgie. Revivre un ArcheAge éphémère à travers des serveurs Fresh Start mais toujours voués à la même finalité P2W bien amère tel un couteau arboré fièrement et gaiement remué dans la plaie béante des joueurs... Il fallait oser.
Kotori est un des rares résistants qui est encore sur ArcheAge, c'est pour ça qu'il dit ça (je suis encore sur AA aussi, mais à petites doses depuis quelques temps).
Avec un peu (énormément) de chances, un autre éditeur reprendrait AA et l'exploiterait de manière convenable (à savoir avec abo et éventuellement un CS cosmétique), on à le droit de rêver non ?
C'est dommage pour les employés, mais Trion n'était vraiment pas un éditeur qui me faisait envie.

Par contre, je sais que par expérience, le catalogue de Gamigo est bien plus P2W !
D'ailleurs, si vous en avez assez de ces batailles de forum, sur la définition de P2W et P2Fast.
Allez donc jouer à un de leurs jeux. Vous serez surpris à quel point celle si deviendra limpide !

En conclusion, ça n'est pas une bonne nouvelle surtout pour les joueurs qui vont connaître bien pire. Si certains peuvent "se réjouir" de la fermeture de Trion, si c'est pour faire grossir le monstre Gamigo, plus terrible encore , ça n'a strictement aucun intérêt.
Citation :
Publié par Hyperion1
C'est dommage pour les employés, mais Trion n'était vraiment pas un éditeur qui me faisait envie.
Par contre, je sais que par expérience, le catalogue de Gamigo est bien plus P2W !
D'ailleurs, si vous en avez assez de ces batailles de forum, sur la définition de P2W et P2Fast.
Allez donc jouer à un de leurs jeux. Vous serez surpris à quel point celle si deviendra limpide !

En conclusion, ça n'est pas une bonne nouvelle surtout pour les joueurs qui vont connaître bien pire. Si certains peuvent "se réjouir" de la fermeture de Trion, si c'est pour faire grossir le monstre Gamigo, plus terrible encore , ça n'a strictement aucun intérêt.
Le débat p2w/p2f n'a pas lieu d'être c'est tout, du moment que tu débloque le contenu avant les autres grâce à de l'argent réel c'est du pay to win, ceux qui sortent cet argument ont juste un peu honte de qualifier leurs jeux de pay to win. Et je parle en terme de mmorpg, pas les moba style lol ou tu peux faire tout le jeu avec un seul héros ou warframe ou tu peux tout faire avec excalibur.
Citation :
Publié par Oopsrongchan
Osef Rift et Archage.
Atlas Reactor c'était un super jeu.
Mes gamins adorent Trove, jeu plutot plaisant.

Trion a pas fait que de la merde.
N'en déplaise au haters mal renseignés.
Assez renseigné pour savoir que trove inclu un système de premium qui t'avantage sur les joueurs f2p et ont des serveur uniquement basés aux U.S. avec du ping allant jusqu'à 400 lors de certaines soirées.
La vache. Je ne l'avais pas venu venir ce coup là.

Mauvaise nouvelle pour le jeu vidéo. Gamigo c'est du M&A pur et dur (EA est un enfant de coeur à côté).
Ils n'ont aucune culture JV, ce sont des financiers.

Ce sont des spécialistes du dépeçage d'entreprise. Il suffit de regarder combien Gamigo a d'employés aujourd'hui (en 2018 ils déclaraient un peu plus d'une centaine d'employés) et comparer ça au nombre d'employés qu'avaient les entreprises qu'ils ont rachetés (jusqu'à 350-400...).

C'est vraiment affolant. Personne dans l'industrie ne fait ça de manière aussi hardcore. Pas même EA ou Vivendi qui pourtant ont la réputation d'être des tueurs de studio. Gamigo c'est un autre niveau. On en entend moins parler parce qu'ils sont moins connus, c'est tout.

Et pourtant, je ne suis pas naïf non plus. Je comprends bien que post-M&A il y a forcément des licenciements vu qu'il y a des postes en double. J'ai déjà vécu ça de l'intérieur lorsque la boite pour laquelle je bossais s'est faite racheter par une (très) grosse entreprise.
On a du fermer notre HQ aux US et notre second bureau au Brésil pour centraliser nos opérations à Berlin. Vu que j'étais responsable opérationnel à Berlin, j'ai eu la lourde tâche de définir les postes doublons et de faire des prévisions sur les effectifs dont nous aurions besoin pour gérer leurs opérations en plus des nôtres. Tout ça pour dire que je ne verse pas dans l'angélisme.

Mais Gamigo c'est un autre niveau. Ils ne se contentent pas d'éliminer les postes doublons. Ils mettent en pièces. Littéralement.
Ils passent une boite qu'ils viennent de racheter de 350+ employés à une vingtaine. Sans souci. Et avec une extrême violence.

Ils ont racheté une boite chez qui j'avais énormément de contacts. Ils ont fait un speech à 10h du mat' pour virer 100 personnes direct, accompagnés d'agents de sécurité employés pour l'occasion. Du grand nawak.

Dernière modification par Jyharl ; 23/10/2018 à 21h51.
Dire qu'à une époque il y a 20 ans, Gamigo était l'équivalent allemand de Goa et faisait tourner des serveurs T4C, quoique payant par abonnement à l'époque.
Citation :
Publié par Kiker
Heu.. ba oui mon gars.

T'es pas content, tu le dis, tu refuses et tu vas pointer à pôle emploi au besoin. (perso je l'ai déjà fait) Faut savoir porter ses couilles mon petit gars, si ton directeur est pas trop con tu seras même promu (déjà vécu aussi).

On appel ça, la théorie de la baïonnette depuis la seconde guerre.. ok google "théorie de la baïonnette". Loi de Godwin.. m**de!!!
Wai bien sur, le gars va lâcher son taff comme ça, j'imagine bien le père de famille surtout coté ricain annonçant le soir à sa femme qu'il s'casse parce qu’il est pas content de produire des jeux p2w, tu regardes trop de séries toi je crois.
Citation :
Publié par Qyoon
Excellente nouvelle, avoir virer tous ces incompétents et voleurs est une très bonne chose.
Sans vouloir défendre Trino, que je ne peux pas sacquer, ils n'ont volé que l'argent que les joueurs leur ont donné de leur plein gré, hein. Y'a pas eu d'arnaque ou quoi.
Talking
Après avoir été banni pendant un mois, insulté par les guignols de cette boîte qui sont revenus un mois après en me sortant : "ah on s'est trompé, vous pouvez revenir, vous n'êtes pas un tricheur", je ne jouais plus à leurs jeux. Les voir s'écraser ainsi est un plaisir non dissimulé.
Un clou de plus dans la tombe du pur F2P à cash shop. Et une mauvaise news pour le monde du développement du jeu vidéo, déjà réputé bien moins féérique que l'on veut bien le croire.
Après, avec un peu de recul, c'est le cancer qui dévore le choléra.
Citation :
Publié par Kinxil
Un clou de plus dans la tombe du pur F2P à cash shop.
Ben non justement,les cash shops ne se sont jamais aussi bien porté, n'en déplaise à tout le monde, donc ce modèle va perdurer et progresser, et va au mieux "évoluer". Gamigo en est un des fleurons, bien devant Trion.
Et c'est pas le succès de ce système sur mobiles qui va inverser la tendance.
Citation :
Publié par teutates
Ben non justement,les cash shops ne se sont jamais aussi bien porté, n'en déplaise à tout le monde, donc ce modèle va perdurer et progresser, et va au mieux "évoluer". Gamigo en est un des fleurons, bien devant Trion.
Et c'est pas le succès de ce système sur mobiles qui va inverser la tendance.
Nope elles sont sur le déclin. Nexon a fermé ses bureaux en Europe. Aeria Games, Trion et autres se sont fait bouffer. Gamigo a chié son partenariat avec Neowiz (par Aeria), on entend plus parler de Game forge, des regulations commencent à apparaître sur ce qui faisait leur fortune avant, etc.

Accessoirement aujourd'hui Gamigo a un revenu annuel inférieur à Aeria Games en 2012. Ils sont profitable parce qu'ils fonctionnent en équipes très réduites et ils font des fusion acquisition en mode dépeçage à tout va.

Alors oui il reste des gros. Supercell et King.

J'en avais parlé à l'époque de l'annonce de la reprise de archage par Trion. Ces derniers ont payé la licence beaucoup trop cher. Aucun éditeur en Europe ne voulait d'Archage car ils demandaient des sommes déraisonnables. Ça les a forcé à faire de la merde au niveau cash shop pour ne pas perdre d'argent.
Citation :
Publié par Kiker
Comme beaucoup d'autres leavers, j'ai été écœuré de la communication sur Archeage, sa s'éclatait à faire des patchs sans prévenir pour casser les marchés, les stuffs, les crafts etc... alors que le jeu se vantait de son économie libérale. (c'est quand même un comble de partir d'un jeu qu'on aime, depuis des mois, parce qu'il est patché.)
Alors... bien fait !
Ca je m'en rappelle, on nous avait tué notre business de bois fendu par un éclair avec un patch de merde les mettant dans le CS, du coup on s'est tiré de ce jeu >.
Citation :
Publié par Jyharl
J'en avais parlé à l'époque de l'annonce de la reprise de archage par Trion. Ces derniers ont payé la licence beaucoup trop cher. Aucun éditeur en Europe ne voulait d'Archage car ils demandaient des sommes déraisonnables. Ça les a forcé à faire de la merde au niveau cash shop pour ne pas perdre d'argent.
Je pense que a merde a commencé plus tôt en vérité.

Defiance a été le début de la fin et c'est ça qui les a foutu dans la merde. Vous savez, ce jeu dont on ne parle quasi jamais (les gens n'ont que Rift et Archeage à la bouche) parce qu'on a même oublié qu'il existe.
Ils y ont investis un pognon monstre, il n'ont jamais rentabilisé l'investissement, voire même y ont perdu beaucoup, le partenariat avec Syfy ne s'est pas bien passé et a été plus une entrave qu'autre chose, et a bien sûr généré des surcoûts pour lesquels ils n'avaient pas les reins. Si des gros machins comme Acti/blizz ou EA ne se lancent pas dans des projets fumeux comme ça, c'est pas une petite boîte avec un seul jeu à son actif, plutôt moyen d'ailleurs et pas du tout innovant (soyons quand même honnêtes vis-à-vis de Rift), qui va y arriver.
Leur délire transmédia a été un échec qui leur a coûté particulièrement cher. Au moins les autres ont pu voir qu'en vérité les gens s'en foutent, que ça n'apporte rien ou si peu en terme de jeu et ont arrêté d'en faire.

Ils ont voulu se refaire avec Archeage avec les dérives monétaires que l'on sait.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés