[POGNAX] Politique et économie en Russie

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par gunchetifs
https://youtu.be/XOHoG8uChvw


Le pouvoir russe cherche à utiliser l'art comme outil de propagande, un petit retour en URSS du coup.
En dictature, quand il y a serrage de vis, ce sont systématiquement les journalistes et les artistes qui trinquent en premier, parce qu'ils promeuvent directement ou indirectement le libre arbitre, chose à laquelle les dictateurs sont notoirement allergiques.
Citation :
Publié par bangalter
dans une ploutocratie faut s'attaquer aux oligarques (ou à minima aux CSP+), Aloïsius l'explique tb

et globalement, on se fout de savoir s'ils sont pro poutines ou pas ; l'idée c'est de les faire passer à l'action en les privant de la seule chose qui fait qu'ils préfèrent ne pas se bouger le cul càd leur mode de vie. le jour où ils ne pourront plus voyager, consommer de services/produits occidentaux, que leur argent ne leur servira plus à rien dans un mode de vie à la russe, ils auront soudain moins peur de s'opposer au régime en place
Mais ça a vraiment marché un jour ça ? Parce que j'ai pas l'impression que les peuple nord coréen ou encore cubain se sont tant révolter que ça.
Citation :
Publié par Kian/Velatel
Mais ça a vraiment marché un jour ça ? Parce que j'ai pas l'impression que les peuple nord coréen ou encore cubain se sont tant révolter que ça.
les cas coréen et cubain sont quand même assez éloignés du cas russe !

et aucune idée de si ça va marcher, en tout cas ce qu'on peut constater pour l'instant : les sanctions internationales ont fait sauté des oligarques dans l'organigramme de poutine, la fuite des cerveaux a commencé, et le mécontentement monte chez les CSP+. on verra où ça mène
Citation :
Publié par ClairObscur
Pour moi c'est une illusion de penser que des sanctions vont pousser un peuple sous dictature à se rebeller.
Oh, il ne s'agit pas de révolte. Mais de perte de cohésion. Si tu pourris la vie des Moscovites, la fuite des cerveaux va s'accélérer.

On a tous vu les images de Crimée : pendant que leurs troupes rasent les villes, massacrent, torturent, violent, raflent, pillent l'Ukraine à quelques dizaines ou centaines de km, Svetlana et Vania se bronzaient le cul sur les plages d'une région occupée, tranquille-pépouze.
Là, à l'image d'une Karen russe qui pleurait sur tik-tok (ou équivalent) que ses vacances à Pragues avaient été annulée parce qu'elle s'était fait remarquée en insultant les Ukrainiens sur les réseaux sociaux, la guerre les a rattrapé.
screen-grab-crimea-traffic-jam.webp

Encore une fois, la base de la politique russe, c'est de préserver le centre, c'est à dire Moscou. C'est facile de peindre un "Z" sur la vitre arrière de sa Renault/Lada (cf image ci-dessus), mais quand la base aérienne explose et projette des débris à 2 km à la ronde, ça calme et ça prend vite le chemin du retour. Jusqu'à présent, ce sont des Caucasiens, des Asiatiques, des ploucs et des mercenaires, ainsi que des Ukrainiens russophones, qui se font massacrer pour la gloire de Poutine. Idem, Moscou a été relativement préservé des conséquences économiques des sanctions, quitte à sacrifier tous les autres oblasts de Russie.
Là, si les élites ne peuvent plus piller en Russie pour préparer leur fuite à l'étranger et le placement de leurs enfants à Oxford ou Cambridge, la bonne humeur va retomber.
Citation :
Publié par Borh
C'est d'ailleurs toujours paradoxal de trouver des soit disant souverainistes parmi les principaux opposants aux sanctions. Ils ne voient visiblement aucun problème à ce qu'on soit dépendant d'un pays ouvertement hostile.
[Caniveau Royal : Reprise d'un argument deja denonce comme faux (art 4, 9, 11)]

Mais selon ton raisonnement on devrait au minimum rompre toutes relations diplomatiques avec les américains vu qu'ils ne manquent pas une occasion de nous poignarder dès lors que c'est dans leur intérêt. Note bien que je ne le leur reproche pas, c'est le comportement attendu de n'importe quel Etat (sain) : privilégier ses intérêts.

Dernière modification par Caniveau Royal ; 12/08/2022 à 19h54.
Citation :
Publié par Elric
Mais selon ton raisonnement on devrait au minimum rompre toutes relations diplomatiques avec les américains vu qu'ils ne manquent pas une occasion de nous poignarder dès lors que c'est dans leur intérêt. Note bien que je ne le leur reproche pas, c'est le comportement attendu de n'importe quel Etat (sain) : privilégier ses intérêts.
C'est parfaitement vrai, enfin certains agoriens sont d'une naïveté confondante pensant que l'intérêt général existe en géopolitique alors qu'il n'y a que l'interet de la nation, heureusement la plupart des dirigeants de cette planete l'ont bien compris, enfin sauf les médiocres
Citation :
Publié par cyber clochard
C'est parfaitement vrai, enfin certains agoriens sont d'une naïveté confondante pensant que l'intérêt général existe en géopolitique alors qu'il n'y a que l'interet de la nation, heureusement la plupart des dirigeants de cette planete l'ont bien compris, enfin sauf les médiocres
Citation :
Publié par Elric
[Caniveau Royal : DSO ]

Mais selon ton raisonnement on devrait au minimum rompre toutes relations diplomatiques avec les américains vu qu'ils ne manquent pas une occasion de nous poignarder dès lors que c'est dans leur intérêt. Note bien que je ne le leur reproche pas, c'est le comportement attendu de n'importe quel Etat (sain) : privilégier ses intérêts.
Il y a comme une légère différence entre la rivalité qu'on peut avoir avec les US qui est essentiellement d'ordre économique et la Russie qui là, nous menace militairement de manière très concrète et explicite, œuvre depuis 15 ans à foutre le plus possible le Zbeul chez nous et a lancé la plus grande guerre d'invasion en Europe depuis la seconde guerre mondiale, à la fois en terme de taille et d'ampleur, avec, à la clé, des atrocités hallucinantes et des velléités génocidaires, tout en rendant limpide le fait que l'Ukraine n'est que la première cible de la liste si Poutine n'était pas arrêté avant.

Mais c'est pas grave hein, c'est juste une toute petite différence, on la rate facilement.

Dernière modification par Caniveau Royal ; 12/08/2022 à 20h09.
Citation :
Publié par ClairObscur
Il y a comme une légère différence entre la rivalité qu'on peut avoir avec les US qui est essentiellement d'ordre économique et la Russie qui là, nous menace militairement de manière très concrète et explicite, œuvre depuis 15 ans à foutre le plus possible le Zbeul chez nous et a lancé la plus grande guerre d'invasion en Europe depuis la seconde guerre mondiale, à la fois en terme de taille et d'ampleur, avec, à la clé, des atrocités hallucinantes et des velléités génocidaires, tout en rendant limpide le fait que l'Ukraine n'est que la première cible de la liste si Poutine n'était pas arrêté avant.

Mais c'est pas grave hein, c'est juste une toute petite différence, on la rate facilement.
Il manque à priori quelques notions d'histoire et de géopolitique pour affirmer cette dernière phrase.
La Russie ne menace pas la France, les USA en tant que "gendarme du monde" mettent le bordel dans des proportions bien supérieur à la russie ou la france (france qui fait également la guerre pour ses intérêts économiques, faudrait pas l'oublier).
Les USA restent le seul pays démocratique au monde avec une prison de type guantanamo, qui explique qu'ils s'en foutent publiquement de l'avis des autres, mais qu'il ne faut pas faire pareil. Comme le montrait un film là dessus, du jour au lendemain, tu peux y finir pour des raisons totalement fantaisistes.
A la limite, conceptuellement, pourquoi pas, sauf que c'est les premiers à faire la morale.

La différence entre les 2, c'est que l'un a un background et budget marketing nettement meilleur.


[ ... ]

Dernière modification par TabouJr ; 12/08/2022 à 17h15.
[Caniveau Royal : DSO ]


La Russie qui organise des attentats terroristes en Europe, qui attaquent systématiquement nos systèmes informatiques, qui finance et soutient les partis extrémistes, qui propage la haine anti-française en Afrique, qui organise la désinformation des antivax en Occident, qui envahit les pays voisins EN EUROPE en massacrant les populations après avoir violé tous ses engagements signés, qui soutient les pires dictatures de la planète (Birmanie, Soudan, Corée du Nord), qui harcèle le Japon en collaboration avec la Chine, qui nous menace d'apocalypse nucléaire trois fois par semaine...

Mais on trouve encore des
[candides, des naïfs ou personnes sous influence ]
pour prétendre que c'est nous qui lui sommes hostiles.

Dernière modification par Caniveau Royal ; 12/08/2022 à 20h11.
Citation :
Publié par Elric
[Caniveau Royal : DSO ]

Mais selon ton raisonnement on devrait au minimum rompre toutes relations diplomatiques avec les américains vu qu'ils ne manquent pas une occasion de nous poignarder dès lors que c'est dans leur intérêt. Note bien que je ne le leur reproche pas, c'est le comportement attendu de n'importe quel Etat (sain) : privilégier ses intérêts.
C'est bien la Russie, pas les Américains, qui menace de balancer des bombes nucléaires sur Paris ou Londres, et pas les Français et les Anglais qui menacent d'envoyer des bombes sur Moscou. C'est bien la Russie, pas les Américains, qui finance des campagnes anti-vax en Europe et pas l'Europe qui finance des campagnes anti-vax en Russie. Ce sont bien les hackers Russes, pas Américains, qui attaquent nos institutions y compris nos hôpitaux, qui soutiennent depuis des années les partis extrémistes, les gilets jaunes et tous les mouvements de contestation divers et variés.
C'est bien la Russie qui a commis des massacres au Mali et ensuite maquillé les charniers pour nous faire porter le chapeau, à nous. Ce ne sont pas les Américains qui nous font ça

Les Américains eux défendent leurs intérêts. Quand ils sont en concurrence avec nous sur une affaire, ils ne vont pas nous faire des cadeaux. Mais ils ne vont pas hacker nos hôpitaux ou soutenir des campagnes anti-vax. Ils n'ont pas pour objectif primaire de nous nuire.

Dernière modification par Caniveau Royal ; 12/08/2022 à 20h12.
Citation :
Publié par Airmed / Ildefonse
Il manque à priori quelques notions d'histoire et de géopolitique pour affirmer cette dernière phrase.
La Russie ne menace pas la France, les USA en tant que "gendarme du monde" mettent le bordel dans des proportions bien supérieur à la russie ou la france (france qui fait également la guerre pour ses intérêts économiques, faudrait pas l'oublier).
Les USA restent le seul pays démocratique au monde avec une prison de type guantanamo, qui explique qu'ils s'en foutent publiquement de l'avis des autres, mais qu'il ne faut pas faire pareil. Comme le montrait un film là dessus, du jour au lendemain, tu peux y finir pour des raisons totalement fantaisistes.
A la limite, conceptuellement, pourquoi pas, sauf que c'est les premiers à faire la morale.

La différence entre les 2, c'est que l'un a un background et budget marketing nettement meilleur.


[ ... ]
Ha quand même .....

Je crois que les deux réponses au dessus sont bien plus réalistes que tes affirmations....

Mais bon, ça ne doit pas être une menace j'imagine ça


Dernière modification par TabouJr ; 12/08/2022 à 17h16.
En fait aucun pays n'a une attitude aussi hostile envers nous que la Russie. Même la Chine va nous intimider et nous menacer uniquement quand ses intérêts commerciaux sont en jeu ou quand on la critique sur les Ouighours ou autre sujet chinois, elle va pas s'amuser à payer des trolls anti-vax

Mais bon, bizarrement ça pose aucun problème à nos souverainistes autoproclamés qu'on en soit dépendant
Citation :
Publié par Borh
C'est bien la Russie, pas les Américains, qui menace de balancer des bombes nucléaires sur Paris ou Londres, et pas les Français et les Anglais qui menacent d'envoyer des bombes sur Moscou. C'est bien la Russie, pas les Américains, qui finance des campagnes anti-vax en Europe et pas l'Europe qui finance des campagnes anti-vax en Russie. Ce sont bien les hackers Russes, pas Américains, qui attaquent nos institutions y compris nos hôpitaux, qui soutiennent depuis des années les partis extrémistes, les gilets jaunes et tous les mouvements de contestation divers et variés.
C'est bien la Russie qui a commis des massacres au Mali et ensuite maquillé les charniers pour nous faire porter le chapeau, à nous. Ce ne sont pas les Américains qui nous font ça

Les Américains eux défendent leurs intérêts. Quand ils sont en concurrence avec nous sur une affaire, ils ne vont pas nous faire des cadeaux. Mais ils ne vont pas hacker nos hôpitaux ou soutenir des campagnes anti-vax. Ils n'ont pas pour objectif primaire de nous nuire.
Bon ... :
- A priori, avant l'intervention de la france dans le conflit ukrainien, la Russie n'a pas menacé la france de lui balancer des bombes. De base la russie ne menace donc pas la france sur ce thème.
- La russie aurait financé des actions marketing pour vendre son vaccin et de l'autre financerait des campagnes anti-vax ? Logique. Par contre, qu'il y ai des campagnes contre cominarty au bénéfice de sputnik, ça c'est logique. Mais on n'est pas sur de l'anti-vax.
- Sur les cyberattaques, je pense que tu oublies la réalité du NSA et entre autre Echelon qui est à un niveau sans commune mesure que des attaques d'hopitaux. Et il serait surprenant que la france soit passif, entre autre via la DST. L'URSS a par contre une histoire informatique & "internet" hors norme, ce que je t'accorde.
- Je comprends pas l'histoire des gilets jaunes ou les mouvements de contestation, genre le mariage pour tous ?

La russie au final, fait comme tout le monde. Elle défend ses intérêts. Qu'on les trouve légitime ou non, c'est une autre histoire.
Mais séparer la situation en 2 catégories, l'axe du bien et l'axe du mal, est extrêmement réducteur d'une situation géopolitique bien plus complexe.

Si demain, la chine récupère taiwan et que la france envoi du matériel à taiwan, la chine aura les mêmes actions contre la france. Au même titre que les USA dans la guerre en irak ou que n'importe quel pays qui souhaite assoir une domination.
Ce qui peut être reprocher à poutine, c'est son côté trop vindicatif. En dehors de cela, l'histoire fourmille de situation équivalente et pas de pays sous un régime "non démocratique".

@en dessous :
Toujours twitter comme source, d'un mec qui habite ... l'allemagne ?
Les usa font la même avec les russes dans leur production cinématographique
Et les journaux francais expliquent que la cause de leur problème, c'est les immigrés. Cela prone t il un retour aux colonies ?

Dernière modification par Airmed / Ildefonse ; 12/08/2022 à 17h55.
Citation :
Publié par Borh
En fait aucun pays n'a une attitude aussi hostile envers nous que la Russie. Même la Chine va nous intimider et nous menacer uniquement quand ses intérêts commerciaux sont en jeu ou quand on la critique sur les Ouighours ou autre sujet chinois, elle va pas s'amuser à payer des trolls anti-vax

Mais bon, bizarrement ça pose aucun problème à nos souverainistes autoproclamés qu'on en soit dépendant
Rappel :
Les romans de gare vendus en Russie ressemblent à ça :

ou à ça :


Et très souvent à ça :

En gros, la Russie de Poutine, c'est une Russie nostalgique du pacte Ribentrop Molotov, qui rêve de génocider les Ukrainiens (et les Polonais et...), de raser Londres, Washington et Paris à coups de bombes atomiques et d'établir la domination mondiale d'un Axe germano-soviétique, mais où la composante "germano" est en réalité un pur fantasme n'exprimant que l'idéologie fasciste et raciste au pouvoir en Russie.
Citation :
Publié par Airmed / Ildefonse
Bon ... :
- A priori, avant l'intervention de la france dans le conflit ukrainien, la Russie n'a pas menacé la france de lui balancer des bombes. De base la russie ne menace donc pas la france sur ce thème.
- La russie aurait financé des actions marketing pour vendre son vaccin et de l'autre financerait des campagnes anti-vax ? Logique. Par contre, qu'il y ai des campagnes contre cominarty au bénéfice de sputnik, ça c'est logique. Mais on n'est pas sur de l'anti-vax.
- Sur les cyberattaques, je pense que tu oublies la réalité du NSA et entre autre Echelon qui est à un niveau sans commune mesure que des attaques d'hopitaux. Et il serait surprenant que la france soit passif, entre autre via la DST. L'URSS a par contre une histoire informatique & "internet" hors norme, ce que je t'accorde.
- Je comprends pas l'histoire des gilets jaunes ou les mouvements de contestation, genre le mariage pour tous ?

La russie au final, fait comme tout le monde. Elle défend ses intérêts. Qu'on les trouve légitime ou non, c'est une autre histoire.
Mais séparer la situation en 2 catégories, l'axe du bien et l'axe du mal, est extrêmement réducteur d'une situation géopolitique bien plus complexe.

Si demain, la chine récupère taiwan et que la france envoi du matériel à taiwan, la chine aura les mêmes actions contre la france. Au même titre que les USA dans la guerre en irak ou que n'importe quel pays qui souhaite assoir une domination.
Ce qui peut être reprocher à poutine, c'est son côté trop vindicatif. En dehors de cela, l'histoire fourmille de situation équivalente et pas de pays sous un régime "non démocratique".
La France n'est pas intervenue en Ukraine, elle se contente d'une aide.
Par contre même après l'intervention (réelle) Russe en Ukraine, la France ne menace pas d'envoyer une bombe atomique sur Moscou.


Sinon exemple de campagne russe antivax
https://www.france24.com/fr/%C3%A9co...ur-les-vaccins

La Russie n'a jamais déposé le dossier d'autorisation de son vaccin auprès de l'agence européenne du médicament. Je sais pas trop où tu t'imagines que les campagnes de désinformation ont un but commercial. Chacun peut quand même constater que dans la réalité vraie et pas la réalité alternative des pro-russes, les antivax sont pas allés se vacciner en masse avec le Sputnik.

Pour les GJ
https://www.lejdd.fr/Societe/gilets-...ociaux-3816932
Citation :
Publié par Alandring
En l'occurrence, contre toute logique, c'est la Russie qui contribue le plus à la diminution des importations de gaz.
Si tu fais référence à ce que la Russie a présenté comme des problèmes liés aux sanctions ça ne me paraît pas illogique.
Une réduction partielle du débit en plein été c'est un bon moyen de signaler que la Russie pourrait décider de couper celui-ci en plein hiver. Si ça se produit il faudra décider si on coupe le chauffage ou si on met les industries à l'arrêt. Ça me semble être un levier très puissant tant il n'existe pas de solution de remplacement du gaz russe à court terme et si, à ma connaissance, la France serait relativement épargnée, d'autres pays auront à choisir entre une crise économique majeure et des troubles sociaux d'ampleur.
En faisant porter la responsabilité sur les sanctions, ça sert la propagande russe.


[Modéré par Jack : Article 1, 2 et 3. Les insultes ne sont pas admises ici.]

Et sinon la dépendance au gaz russe c'était surtout un excellent moyen de faire en sorte que les uns et les autres cherchent à parvenir à une solution négociée en cas de conflit. Ce fut un choix et pas un de ceux dont on devrait avoir honte.

Dernière modification par Jack Augoulot ; 12/08/2022 à 18h47.
Citation :
Publié par Elric
[Modéré par Jack : DSO]

Et sinon la dépendance au gaz russe c'était surtout un excellent moyen de faire en sorte que les uns et les autres cherchent à parvenir à une solution négociée en cas de conflit. Ce fut un choix et pas un de ceux dont on devrait avoir honte.
On parle d'un média d'état Russe qui menace de balancer une bombe atomique sur Paris, BFMTV n'est pas un média d'état.
Mais quand bien même je veux bien que tu me cites une émission de BFMTV ou autre où on menace de balancer une bombe sur Moscou.

Pour la dépendance au gaz russe, je ne vois pas en quoi ça a prévenu le conflit. À un moment, il y a le mur de la réalité.
Au contraire, ça a donné l'impression à la Russie qu'elle nous tenait par les couilles et qu'on réagirait pas. Poutine a tout de même choisi d'envahir l'Ukraine au moment où North Stream 2 devait rentrer en service.

Dernière modification par Jack Augoulot ; 12/08/2022 à 18h48.
Citation :
Publié par Borh
À un moment, il y a le mur de la réalité.
Cela fait des années qu'on nous répète que les Ukrainiens sont des nazis et que l'OTAN agresse la Russie.
Les Ukrainiens ont élu un président juif russophone, l'OTAN n'a jamais agressé la Russie et ne l'agressera jamais.

Le "mur de la réalité", les Russes et leurs soutiens n'en ont rien à foutre. Le seul mur qu'ils aiment, il a été détruit en 1989 et ils ne s'en sont pas remis depuis.
Citation :
Publié par adokhyel
Ha quand même .....

Je crois que les deux réponses au dessus sont bien plus réalistes que tes affirmations....

Mais bon, ça ne doit pas être une menace j'imagine ça

https://www.youtube.com/watch?v=dbEKq5dqsy4&t=4s
Vidéo qui est fausse en soit, il y a une distance de 3000 km sur paris, soit une vitesse moyenne de 55 000 km/h, ce qui est proprement impossible sur un missile. Et tant bien même le missile irait à cette vitesse il brulerai avec les forces de friction avant même d'atteindre sa cible
Citation :
Publié par Borh
La France n'est pas intervenue en Ukraine, elle se contente d'une aide.
Par contre même après l'intervention (réelle) Russe en Ukraine, la France ne menace pas d'envoyer une bombe atomique sur Moscou.


Sinon exemple de campagne russe antivax
https://www.france24.com/fr/%C3%A9co...ur-les-vaccins

La Russie n'a jamais déposé le dossier d'autorisation de son vaccin auprès de l'agence européenne du médicament. Je sais pas trop où tu t'imagines que les campagnes de désinformation ont un but commercial. Chacun peut quand même constater que dans la réalité vraie et pas la réalité alternative des pro-russes, les antivax sont pas allés se vacciner en masse avec le Sputnik.

Pour les GJ
https://www.lejdd.fr/Societe/gilets-...ociaux-3816932
[ ... ]

C'est justement le jeu de la zone grise cette aide, jeu auquel joue actuellement tout le monde. Techniquement, est-ce qu'il n'aurait pas mieux valu intervenir massivement plutôt que de jouer à la langue de bois.

Ton lien confirme mon propos, à savoir une campagne de desinformations contre les vaccins US/UK et non une politique anti-vaxx à savoir une opposition à toute vaccination. C'est d'ailleurs ce sens premier que tu utilises sur le thread covid.
J'avais pas suivi l'histoire du sputnik, dans ma tête les données avaient été invalidées par l'EMA. En pratique le dossier complet n'a jamais été fourni et en amont, sputnik a été invalidé.

Le mouvement des GJ n'a pas été initié par la Russie.
Que la Russie attise la contestation, oui et ensuite ? A moins de prouver qu'une entité Russe était en place pour prendre le pouvoir en cas de démission du gouvernement, j'ai du mal à comprendre où tu veux en venir. Le mouvement des GJ est à mon sens légitime et vient uniquement du peuple francais. Des "médias" français ont également soufflés sur les braises. Qu'ils cherchent à faire de l'audience ou à se rattacher une partie de population leur faisant croire que ce qu'ils disent est source de vérité, c'est pas vraiment spécifique à la Russie. Par ailleurs, RT & co, sont soumis au CSA en france et ils se sont fait reprendre à chaque fois qu'ils ont "derapé". Est-ce que cela a été le cas pour les GJ ?
Je préfère l'histoire sur l'élection de Trump.

Dans tous les cas, il y a une différence notable entre une menace nucléaire à peine voiler et faire du prosélytisme via de la désinformation. Dans le second cas que la Russie en fasse, pourquoi pas et cela a été prouvé à grande échelle. J'ai juste envie de dire que la France (et les francais) le font déjà très bien eux même, la Russie au même titre que les USA ou un peu tout le monde en faite.


[ ... ]

Citation :
Publié par Elric
Et sinon la dépendance au gaz russe c'était surtout un excellent moyen de faire en sorte que les uns et les autres cherchent à parvenir à une solution négociée en cas de conflit. Ce fut un choix et pas un de ceux dont on devrait avoir honte.
C'est effectivement un excellent moyen de levier de la Russie. Soit nos dirigeants sont des incapables finis (forte probabilité), soit le rapport risque/bénéfice a été étudié en amont. L'Ukraine reste quand même un pays extrèmement riche en ressources. Si elle gagne cette guerre, elle sera redevable. Et face à la Chine, cela peut être une bonne option.

Dernière modification par TabouJr ; 13/08/2022 à 12h44.
Citation :
Publié par cyber clochard
C'est parfaitement vrai, enfin certains agoriens sont d'une naïveté confondante pensant que l'intérêt général existe en géopolitique alors qu'il n'y a que l'interet de la nation, heureusement la plupart des dirigeants de cette planete l'ont bien compris, enfin sauf les médiocres
Visiblement, certains pays ne sont pas d'accord avec toi quand il s'agit de vos forêts qui crament et qu'ils vous envoient de l'aide.

A leur place je rappelle mes pompiers et j'explique que, comme un illustre agorien l'a brillamment démontré, il vaut mieux privilégier l'intérêt de la nation au lieu d'apporter de l'aide à des gens qui ne font pas partie du pays.

Genre vous vous démerdez entre vous, vous arrêtez de chouiner parce qu'il faut chaud et c'est bon, ces aides vous vous les carrez bien dans le fion.
Aux dernières nouvelles, c est la Russie qui nous a mis sur une liste de "pays hostiles"...
La France n est hostile que vis à vis de l invasion russe, pas du pays ni des russes.

Dernière modification par leNabo ; 13/08/2022 à 09h03.
La charte de l'Agora est précise sur ce point :
Relancer un argument déjà très largement réfuté n'est pas admis.

D'abord parce qu'il n'a pas été accepte (art 4 : affirmation non étayée) ensuite parce que c'est une redite (art 11).

Nos conversations n'ont d'intérêt que si elles avancent. Si elles radotent et ergotent, nous n'irons pas loin...
Répondre

Connectés sur ce fil

2 connectés (1 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés