Séries / Télévision (Le Cercle Taberna)

[Wiki] HBO [0% Book, 100% Tv Show] - A Game of Thrones

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Aragnis
On en est à dire que GoT est nul parce que des remontages nuls sont faits ... hé bé ...
Ouais je devrais m'éditer. Je n'aime pas cette scène car je ne trouve pas de raisons à la présence de quelques personnages (Bronn et Brienne, Bronn surtout). Mais pas pour l'humour qu'elle contient. Je réalise que sur de nombreuses scènes du début de la série, toutes celles où apparait Tyrion notamment on pourrait ajouter des rires que ça fonctionnerait aussi bien.

Le personnage de Tyrion a toujours commis des petites actions passives/agressives pleines d'humour.
Citation :
Publié par Thesith
Mais je suis désolé mais rien que sur l'évolution de Dany, on peut dire "ça été trop rusher ça aurait mérité un épisode de plus pour bien marquer la bascule".
mais le dialogue de Tyrion avec Jon dans l'ep6, il résume parfaitement les choses. Depuis le début cette évolution était prévisible. Faut se refaire juste le film des évènements autour du perso, et à plusieurs reprise son discours il est le même ou très proche de celui qu'elle tient dans l'ep6, la seule différence c'est que là où elle ciblait spécifiquement les méchants esclavagistes, et les méchants en général, là depuis cette saison et même déjà un avant goût dans la saison précédente, elle vise tout ceux qui ne partagent pas sa vision.
Moi aussi j'attendais que ça de la voir cramer les esclavagistes, et même Cersei et ses troupes etc... J'étais comme le dit Tyrion celui qui applaudit et l'encourage, sauf que et c'est là je trouve la force de la scène de Dany dans l'ep6 devant ces troupes. Si y avait pas eu l'ep5, ce discours il sonne totalement différemment parce qu'il est comme je le dis très proche de ce qu'il a déjà pu dire dans le passé.
Seulement cette fois le regard est totalement différent, on a vue ce qu'elle a fait de Port Réal et ses habitants.

Et de ce point de vue je trouve la scène très réussis, c'est pas une folle qu'on voit, c'est la même Dany qui devant ces troupes a tenu ce même discours à plusieurs reprises. Sauf que cette fois ci on comprend que ce discours autour de "briser la roue", ça implique un carnage incessant car y aura toujours des gens pour s'opposer à sa vision qu'elle a du "bonheur".
Non, elle n'est pas folle, mais fanatique, ce qui est bien pire. Ce qu'elle veut mettre en place, c'est une utopie totalitaire, comme le montre parfaitement la scène devant ses troupes.
Et c'est annoncé plusieurs fois (en allant crescendo) durant toute la série, donc au bout du compte c'est juste totalement cohérent avec sa vision du monde.
N'en déplaise aux Youtubeurs de tout poil (et au risque de me répéter, soyons clairs, n'importe quel clampin avec un micro USB à 30€ et un Windows Movie Maker ou un DaVinci Resolve peut monter des vidéos dans sa chambre, ça n'en fait pas pour autant une figure d'autorité...et ça n'est pas vrai que pour GoT).

Citation :
Publié par Xxoi!
Non franchement, la fin, compte tenu de ce qu'il y a eu dans cette S8, n'est pas si nulle. En revanche, et là où elle laisse un goût amer, c'est qu'elle ne se tient que parce que la S8 a amené un tas d'incohérences scénaristiques pour arriver à cette conclusion spécifiquement. Et ça c'est fort de café.
On en revient toujours au même: GRRM a expliqué à D&D comment son histoire se terminait, ils ont du bricoler pour remplir les blancs allant de la saison 5 (grosso merdo) à la conclusion. Et ça fait un sacré chemin à parcourir, si on considère tout ce qu'il s'est passé entre temps.
Chose qui ne se serait jamais produite s'il avait comme prévu initialement sorti les deux derniers bouquins, parce qu'ils auraient pu se contenter de faire ce qu'ils font le mieux, de l'adaptation. Et encore une fois, s'il galère autant pour les sortir, c'est parce qu'il n'y a pas de solution magique pour résoudre tous les arcs narratifs tout en arrivant à la conclusion qu'on vient de voir, contrairement à ce que certains ont l'air de penser. Ou alors on a plein de petits Tolkien en herbe sur le forum, mais je ne sais pas pourquoi, j'en doute fortement.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Concernant Bran, j'ai lu un article qui faisait remarquer que le tout premier POV du livre, c'est celui de Bran (la scène où Ned exécute un déserteur). Et que quand on se souvient de ça, on peut effectivement penser que GRRM voulait boucler la boucle en le mettant sur le trône contre toute attente. Et que cette conclusion est tellement inattendue qu'elle ne peut qu'être l'oeuvre de GRRM, plutôt que celle de D&D. Ca se tient.
Citation :
Publié par Lyfe El Uno
On parle pas assez du true ending
Il manque clairement l'image de Brienne frottant son ventre pour signaler qu'elle attend un enfant qui sera l'héritier de Castral Rock.
Le lutin ne peut pas devenir Lord of Castralry Rock, pas possible qu'il réussisse à avoir ce titre alors qu'il le fuit encore et toujours.
Citation :
Publié par Aragnis
Il dit juste être là pour accepter la charge.
Il ne l'a jamais dit texto, il dit seulement :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
qu'il est venu au Conseil parce qu'il savait que ça allait lui être demandé.


Citation :
Publié par Echtelion Maelin
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Concernant Bran, j'ai lu un article qui faisait remarquer que le tout premier POV du livre, c'est celui de Bran (la scène où Ned exécute un déserteur). Et que quand on se souvient de ça, on peut effectivement penser que GRRM voulait boucler la boucle en le mettant sur le trône contre toute attente. Et que cette conclusion est tellement inattendue qu'elle ne peut qu'être l'oeuvre de GRRM, plutôt que celle de D&D. Ca se tient.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Le problème n'est pas vraiment que ce soit Bran qui devienne Roi, mais que ça ne colle pas avec le développement de son personnage dans la série, qui est apparemment bien différente dans les livres.
Citation :
Publié par Anthodev
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Le problème n'est pas vraiment que ce soit Bran qui devienne Roi, mais que ça ne colle pas avec le développement de son personnage dans la série, qui est apparemment bien différente dans les livres.

Non, pas réellement. Enfin au point où on en est actuellement, tout du moins. Mais non, on ne peut pas dire ça.
Citation :
Publié par Echtelion Maelin
On en revient toujours au même: GRRM a expliqué à D&D comment son histoire se terminait, ils ont du bricoler pour remplir les blancs allant de la saison 5 (grosso merdo) à la conclusion. Et ça fait un sacré chemin à parcourir, si on considère tout ce qu'il s'est passé entre temps.
Chose qui ne se serait jamais produite s'il avait comme prévu initialement sorti les deux derniers bouquins, parce qu'ils auraient pu se contenter de faire ce qu'ils font le mieux, de l'adaptation. Et encore une fois, s'il galère autant pour les sortir, c'est parce qu'il n'y a pas de solution magique pour résoudre tous les arcs narratifs tout en arrivant à la conclusion qu'on vient de voir, contrairement à ce que certains ont l'air de penser. Ou alors on a plein de petits Tolkien en herbe sur le forum, mais je ne sais pas pourquoi, j'en doute fortement.
Et j'irai même encore plus loin dans la réflexion : si ça se trouve, ce n'est même pas cette fin que D&D auraient fait s'ils avaient eu le choix.

Ils ont suivi de manière assez fidèle les bouquins sortis, GRR Martin leur a dit "voilà comment ça doit finir" et derrière il les laisse boucher les trous.

Je pense que pour des auteurs, c'est une situation pas bien agréable d'être laissé en plan avec tout un tas d'arcs scénaristiques ouverts, dont l'auteur original lui même a du mal à se dépatouiller, et de devoir arriver à un état final prédéfini.
Citation :
Publié par Aragnis
Et j'irai même encore plus loin dans la réflexion : si ça se trouve, ce n'est même pas cette fin que D&D auraient fait s'ils avaient eu le choix.
Oui, c'était sous-entendu Et je suis totalement d'accord.
Citation :
Publié par Echtelion Maelin
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Concernant Bran, j'ai lu un article qui faisait remarquer que le tout premier POV du livre, c'est celui de Bran (la scène où Ned exécute un déserteur). Et que quand on se souvient de ça, on peut effectivement penser que GRRM voulait boucler la boucle en le mettant sur le trône contre toute attente. Et que cette conclusion est tellement inattendue qu'elle ne peut qu'être l'oeuvre de GRRM, plutôt que celle de D&D. Ca se tient.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
La guerre résulte aussi du fait que Bran ce fait défenestrer et sachant que l'histoire est un cercle qui se répète indéfiniment (la longue nuit / azor ahai) dans cette univers c'est relativement logique.

Citation :
Publié par znog
Existe t-il une synthèse de qui règne sur westeros ?
main-qimg-3929167bc3e5a88966b641fdc317f36d.webp
- Nord: Sansa
- Hautjardin / The Reach: Bron
- Eyrié / The Vale: Robert Arryn
- Accalmie / Stormland: Gendry Baratheon
- Conflans / Riverland: Edmure Tully
- Ouest / Westerland : Tyrion voir le Fils de Brienne et Jaime. Un des inconnus en régisseur ?
- Îles de Fer: Yara
- Dorne: Un prince Martel sorti de nul part.

Harrenhal: Probablement un de ceux que nous ne connaissons pas.
Seigneur du Pont: Probablement un de ceux que nous ne connaissons pas mais de la famille des Frey.

Main du roi: Tyrion
Grand Argentier: Bronn
Grand Mestre: Samwell Tarly ?
Grand Amiral / Maître des navires: Davos ?
Maître des chuchoteurs: ?
Maître des lois: ?
Exécuteur / Justice du Roi: ?

Général des armées: Ver Gris ?

Capitaine des Manteaux d'Or: Brienne et Podrick lui sert d’adjoint.

Roi des Sept Couronnes: Bran
Renne du Nord: Sansa
Roi au delà du Mur: Jon et Tormund est probablement sa main.
Roi de Meereen: Daario.

Dieu du Nord / Barrals: Bran (3 eyed Raven)
Sans Visages: Arya (No One) ?
Foi des Septs: ?
Dieu Noyer: ?
Roi de la Nuit: ?
Maître de la Lumière / R'hllor: Drogon ?
Azor Ahai: ?

Toujours trois cibles sur la liste d'Arya: Une au yeux vert, Ilyn Payne, Jaqen H'ghar.

Dernière modification par LurkerOne ; 21/05/2019 à 13h25.
Citation :
Publié par Echtelion Maelin
On en revient toujours au même: GRRM a expliqué à D&D comment son histoire se terminait, ils ont du bricoler pour remplir les blancs allant de la saison 5 (grosso merdo) à la conclusion. Et ça fait un sacré chemin à parcourir, si on considère tout ce qu'il s'est passé entre temps.
Chose qui ne se serait jamais produite s'il avait comme prévu initialement sorti les deux derniers bouquins, parce qu'ils auraient pu se contenter de faire ce qu'ils font le mieux, de l'adaptation. Et encore une fois, s'il galère autant pour les sortir, c'est parce qu'il n'y a pas de solution magique pour résoudre tous les arcs narratifs tout en arrivant à la conclusion qu'on vient de voir, contrairement à ce que certains ont l'air de penser. Ou alors on a plein de petits Tolkien en herbe sur le forum, mais je ne sais pas pourquoi, j'en doute fortement.
Oui j'en conviens, mais tu te retrouves avec deux façons d'écrire l'histoire différentes, que tu ressens très bien à partir de la S6 en gros.
La première qui consiste à avoir des personnages qui réagissent aux événements et du coup qui sont obligés d'avoir des réactions au moins cohérentes et servant leurs intérêts respectant leur tempérament.
La seconde qui consiste à avoir des personnages qui sont psychologiquement définis pour déclencher les événements pour faire avancer l'intrigue et qui ne réagissent plus trop à ce qui se passe. Qui se laissent porter et font ce qu'on leur ordonne de faire. Jon ayant la palme à ce niveau là.

Et c'est bien là le problème. Il réside fondamentalement, à compter de la S6 dans la narration et du coup les incohérences scénaristiques qui ça engendre. Avec tous les raccourcis et toutes les facilités qu'ont dû adopter, pour que la trame finale aboutisse au final prévu, les scénaristes.
- échelles de puissances
- stratégies de bataille
- effectifs
- scènes pour créer une tension artificielle du coup, en raison justement de la façon de raconter, basée sur la psychologie et non plus sur la réaction des personnages.

Ca n'enlève pas que cette saison finale reste du grand spectacle, qu'il y avait de beaux plans, de belles images, des scènes parfois très fortes, iconiques, homériques.
si politiquement, une Cersei ou une Dany tenait la route en inspirant la crainte, je ne vois pas comment "l'infirme" résisterait dans un avenir proche à un coup d'état.
Plus de cavaliers, les immaculés partis, le nord très loin, ou est la crédibilité pour le nain d'avoir choisi ce roi ? Ni respecté par les peuples du sud , ni par les bannerets environnants ce roi dans une époque comme celle là aurait typiquement été le mec à renverser rapidement et proprement.
Quel seigneur de guerre digne de ce nom accepterait un roi issu de rien du tout qui n'a aucune autorité et encore moins de stratégie guerrière derrière lui ...
Citation :
Publié par ourukai
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
il n'aurait pas pu trouver un meilleur surnom, il est complètement pété, le bran :d


Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler

6838mhnfeez21.jpg




Citation :
Publié par Kami80
Je comprends pas non plus les reproches en ce qui concerne Sansa. En quoi exactement est-ce que le fait que Bran gouverne (pour un temps...) devrait signifier la soumission du Nord ? Ça n'a pas été le cas pendant des milliers d'années, il aurait été de très mauvais goût de changer son fusil d'épaule parce que d'un coup il s'agissait de faire allégeance à Bran et pas à un autre.
Le nord a été totalement soumis, comme tous les autres, par les Targaryens dont Bran prend la place. Sansa ne peut se permettre de prendre le pouvoir que parce que c'est son frère. Aucune raison que les autres ne le fassent pas aussi, comme Yara, qui proclamait l'allégeance des fer-nés à Daenerys 5 minutes plus tôt, et qui avait obtenu une forme d'indépendance si je dis pas de connerie, se range sagement derrière Bran. Dorne a toujours eu un statut à part mais ils disent rien.

Dernière modification par Quint` ; 21/05/2019 à 11h37.
Citation :
Publié par Aragnis
Ils ont suivi de manière assez fidèle les bouquins sortis, GRR Martin leur a dit "voilà comment ça doit finir" et derrière il les laisse boucher les trous.
Entre Robb Stark et son développement de perso débile (franchement, c'est bien plus logique dans le bouquin), Lady Catelyn, l'arc Dornien, le développement de perso de Stannis, etc.., ben la fidélité, perso, je trouve pas.

Ils ont adapté le bouquin, à leur sauce, et le développement de personnage, comme on a encore pu le voir cette saison, ben c'est pas leur force. Et comme plusieurs l'ont dit, si c'était si compliqué à finir, ben suffisait de faire ça en plus d'une saison/plus de 6 épisodes. Franchement, ca m'aurait pas paru si absurde qu'ils nous fassent l'an dernier ou avant "Bon, finalement, les whites walkers, c'est un peu complexe à clore, on va avoir une saison NK, et une autre pour clore l'histoire". C'est leur choix, arrêtons de faire comme s'ils n'étaient que des exécutants.
Un peu décu par les derniers trois quarts d'heure

Citation :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
En lisant les bouquins le fait que Bran puisse contrôler les animaux + la présence de dragon (bon et je croyais qu'un dragon ca pourrait tuer un WW) je me disais que Bran avait tout pour être la clé du plot.
En pratique, le choix de le rendre neurasthénique (ou que l'acteur est un charisme d'huitre) rend le dénouement anti climaxique au possible. On n'arrive pas à savoir s'il est sage ou malin ou super teubé, c'est frustrant.

Citation :
Publié par Duda
Ouch, j'ai mal à mon trône là !

Tout n'est pas à jeter dans ce final, pas tout non.

Mais y'a toujours énormément d'incohérences, de facilités scénaristiques, de clichés et de moments finalement décevants car trop faciles.



Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler

- Sansa qui déclare le Nord indépendant, comme ça, tout à coup. Et les autres qui ne mouftent pas. Sérieux ? Dorne ne dit rien ? Les Greyjoy ne protestent pas ? En principe, la déclaration de Sansa aurait du être à minima une opportunité pour faire pareil et au plus, une déclaration de guerre pour les autres grandes maisons.
- Gendry au conseil des maisons nobles ? Vraiment ? Le mec anobli par la reine jamais couronnée qu'on a destitué avant même sa prise de pouvoir ? Bon, c'est qu'un détail mais c'est pas cohérent. A la limite, même pour Bronn, ça passe mieux je trouve.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Dorne et les îles de fer sont déjà des royaumes indépendants et inféodés à la couronne.
Les 7 Royaumes correspondent aux Terre de l'orage, Conflans, Le Val, Le Bief, Terre de l'ouest, le Nord et les terres de la couronne.
Gendry est le dernier fils en vie de Robert Baratheon et personne ne s'est opposé au choix de Daenerys, il est donc tout à fait logique qu'il obtienne les terres de sa famille. L'absence des Lannister en représentation des terres de l'ouest est bien plus problématique.

Dernière modification par Huychi ; 21/05/2019 à 11h40.
Citation :
Publié par Xxoi!
Oui j'en conviens, mais tu te retrouves avec deux façons d'écrire l'histoire différentes, que tu ressens très bien à partir de la S6 en gros.
La première qui consiste à avoir des personnages qui réagissent aux événements et du coup qui sont obligés d'avoir des réactions au moins cohérentes et servant leurs intérêts respectant leur tempérament.
La seconde qui consiste à avoir des personnages qui sont psychologiquement définis pour déclencher les événements pour faire avancer l'intrigue et qui ne réagissent plus trop à ce qui se passe. Qui se laissent porter et font ce qu'on leur ordonne de faire. Jon ayant la palme à ce niveau là.
Clairement.
Bon au final ces dernières saisons étaient globalement très faibles alors le dernier épisode passe assez bien.
Citation :
Publié par LurkerOne
- Conflans / Riverland: Samwell Tarly
Ha non. C'est Edmure Tully le Conflans, et il le dit d'ailleurs durant le conseil il me semble. Je vois pas ce que Samwell, dont la famille noble est sise dans le Bief, peut avoir à faire avec cette région.
Oui j'ai édité.

edit: non mais sérieux laissé moi le temps de corriger au lieu de rentrer dans un quote war inutile et stupide, lol. J'ai fais un copier collé de mes suppositions normal qu'il faille faire des corrections.

Dernière modification par LurkerOne ; 21/05/2019 à 12h38.
Citation :
Publié par LurkerOne
Main du roi: Tyrion
Grand Argentier: Bron
Grand Amiral: Davos
Grand Maistre: Samuel ?
Général des armées: Ver Gris ?
Maître des chuchoteurs:

Capitaine des Manteaux d'Or: Brienne et Podrick lui sert d’adjoint.

Roi au delà du Mur: Jon et Tormund est probablement sa main.
Renne du Nord: Sansa
Roi de Mereen: Daario et Baristan est probablement sa main.
Heuuuuu...t'es certain d'avoir bien regardé la série même série que nous ?
Baristan Selmy est mort et enterré depuis des lustres, pour ne prendre que cet exemple.
Citation :
Publié par Xxoi!
Oui j'en conviens, mais tu te retrouves avec deux façons d'écrire l'histoire différentes, que tu ressens très bien à partir de la S6 en gros.
La première qui consiste à avoir des personnages qui réagissent aux événements et du coup qui sont obligés d'avoir des réactions au moins cohérentes et servant leurs intérêts respectant leur tempérament.
La seconde qui consiste à avoir des personnages qui sont psychologiquement définis pour déclencher les événements pour faire avancer l'intrigue et qui ne réagissent plus trop à ce qui se passe. Qui se laissent porter et font ce qu'on leur ordonne de faire. Jon ayant la palme à ce niveau là.

Et c'est bien là le problème. Il réside fondamentalement, à compter de la S6 dans la narration et du coup les incohérences scénaristiques qui ça engendre. Avec tous les raccourcis et toutes les facilités qu'ont dû adopter, pour que la trame finale aboutisse au final prévu, les scénaristes.
- échelles de puissances
- stratégies de bataille
- effectifs
- scènes pour créer une tension artificielle du coup, en raison justement de la façon de raconter, basée sur la psychologie et non plus sur la réaction des personnages.

Ca n'enlève pas que cette saison finale reste du grand spectacle, qu'il y avait de beaux plans, de belles images, des scènes parfois très fortes, iconiques, homériques.
En fait, on dit d'une certaine façon la même chose: le changement dans le monde de narration est directement lié au fait qu'à un moment donné on passe d'une adaptation plus ou moins fidèle (je vais y revenir) à une écriture originale, qui en plus est contrainte par la nécessité de parvenir à une conclusion imposée. Avec en plus des contraintes de production qui font que, même si les budgets sont dans l'absolu faramineux, tu ne peux pas non plus régler tout à coup de grandes batailles et d'effets spéciaux à tout bout de champ (même si on sera tous d'accord qu'il y en a un paquet...mais on n'est pas non plus tout à fait au niveau des 30 dernières minutes d'un film DC ou Marvel).
Je suis persuadé que l'immense majorité des problèmes perçus de la série vient de ces contraintes sur l'écriture.

Citation :
Publié par zac
si politiquement, une Cersei ou une Dany tenait la route en inspirant la crainte, je ne vois pas comment "l'infirme" résisterait dans un avenir proche à un coup d'état.
Plus de cavaliers, les immaculés partis, le nord très loin, ou est la crédibilité pour le nain d'avoir choisi ce roi ? Ni respecté par les peuples du sud , ni par les bannerets environnants ce roi dans une époque comme celle là aurait typiquement été le mec à renverser rapidement et proprement.
Quel seigneur de guerre digne de ce nom accepterait un roi issu de rien du tout qui n'a aucune autorité et encore moins de stratégie guerrière derrière lui ...
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Tu as un roi qui est omniscient, il est impossible de comploter dans son dos. Ce qui simplifie déjà pas mal les choses. Et qui, comme Tyrion l'expose, a les ingrédients pour être un roi populaire, et consensuel.




Citation :
Publié par Manael
Entre Robb Stark et son développement de perso débile (franchement, c'est bien plus logique dans le bouquin), Lady Catelyn, l'arc Dornien, le développement de perso de Stannis, etc.., ben la fidélité, perso, je trouve pas.

Ils ont adapté le bouquin, à leur sauce, et le développement de personnage, comme on a encore pu le voir cette saison, ben c'est pas leur force. Et comme plusieurs l'ont dit, si c'était si compliqué à finir, ben suffisait de faire ça en plus d'une saison/plus de 6 épisodes. Franchement, ca m'aurait pas paru si absurde qu'ils nous fassent l'an dernier ou avant "Bon, finalement, les whites walkers, c'est un peu complexe à clore, on va avoir une saison NK, et une autre pour clore l'histoire". C'est leur choix, arrêtons de faire comme s'ils n'étaient que des exécutants.
Les bouquins en l'état sont inadaptables (et j'aurais tendance à croire que c'est à dessein, GRRM est à l'origine scénariste après tout), il fallait bien élaguer dans les arcs narratifs pour que l'histoire soit racontable sans se faire des tunnels interminables d'explication de background.
Ce n'est pas le bon topic pour discuter de ça (il y a un topic dédié aux comparaisons livre/série, où tout ça a déjà été discuté en long, en large et en travers, soit dit en passant), mais c'est par exemple le cas pour la femme de Robb, l'arc dornien, et en fait à peu près tous les points que tu cites.
Sans compter que, concernant les bouquins, si à la fin du volume 5 tu me dis que tu sais déjà que ça va aller là ou on sait maintenant que ça va, je ne te croirais pas. Ca part dans tous les sens, avec certains arcs qui sont à peine esquissés (l'arc dornien notamment).
Citation :
Publié par Huychi
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Dorne et les îles de fer sont déjà des royaumes indépendants et inféodés à la couronne.
Les 7 Royaumes correspondent aux Terre de l'orage, Conflans, Le Val, Le Bief, Terre de l'ouest, le Nord et les terres de la couronne.
Gendry est le dernier fils en vie de Robert Baratheon et personne ne s'est opposé au choix de Daenerys, il est donc tout à fait logique qu'il obtienne les terres de sa famille. L'absence des Lannister en représentation des terres de l'ouest est bien plus problématique.

Ahem.

https://www.lagardedenuit.com/wiki/i...Sept_Couronnes

Pardon, mais non.
Vers Gris cela se discute, c'est Danny qui le met à la tête des armées mais vus que nous voyons encore des Dothrakis dans le flashforward je présume qu'elles ne sont pas dissoutes et nous pouvons nous poser la question.

Trois nouvelles tête en plus du prince de Dorne qui participent au vote...

Dernière modification par LurkerOne ; 21/05/2019 à 12h25.
Citation :
Publié par Echtelion Maelin
Heuuuuu...t'es certain d'avoir bien regardé la série même série que nous ?
Baristan Selmy est mort et enterré depuis des lustres, pour ne prendre que cet exemple.

En fait, on dit d'une certaine façon la même chose: le changement dans le monde de narration est directement lié au fait qu'à un moment donné on passe d'une adaptation plus ou moins fidèle (je vais y revenir) à une écriture originale, qui en plus est contrainte par la nécessité de parvenir à une conclusion imposée. Avec en plus des contraintes de production qui font que, même si les budgets sont dans l'absolu faramineux, tu ne peux pas non plus régler tout à coup de grandes batailles et d'effets spéciaux à tout bout de champ (même si on sera tous d'accord qu'il y en a un paquet...mais on n'est pas non plus tout à fait au niveau des 30 dernières minutes d'un film DC ou Marvel).
Je suis persuadé que l'immense majorité des problèmes perçus de la série vient de ces contraintes sur l'écriture.


Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Tu as un roi qui est omniscient, il est impossible de comploter dans son dos. Ce qui simplifie déjà pas mal les choses. Et qui, comme Tyrion l'expose, a les ingrédients pour être un roi populaire, et consensuel.








Les bouquins en l'état sont inadaptables (et j'aurais tendance à croire que c'est à dessein, GRRM est à l'origine scénariste après tout), il fallait bien élaguer dans les arcs narratifs pour que l'histoire soit racontable sans se faire des tunnels interminables d'explication de background.
Ce n'est pas le bon topic pour discuter de ça (il y a un topic dédié aux comparaisons livre/série, où tout ça a déjà été discuté en long, en large et en travers, soit dit en passant), mais c'est par exemple le cas pour la femme de Robb, l'arc dornien, et en fait à peu près tous les points que tu cites.
Sans compter que, concernant les bouquins, si à la fin du volume 5 tu me dis que tu sais déjà que ça va aller là ou on sait maintenant que ça va, je ne te croirais pas. Ca part dans tous les sens, avec certains arcs qui sont à peine esquissés (l'arc dornien notamment).
C'est pour ça qu'il faut engager des scénariste. C'est trop facile de dire mais l'auteur a juste dit comment doit être la fin. Si D&D ne sont pas fichus de savoir faire un scénario sans l'auteur. Ils auraient dû juste attendre la fin des bouquins.

Comme beaucoup la fin me dérange pas. C'est juste les incohérences et les facilité prit par les showrunner qui sont décevant.
Citation :
Publié par dritzz
C'est pour ça qu'il faut engager des scénariste. C'est trop facile de dire mais l'auteur a juste dit comment doit être la fin. Si D&D ne sont pas fichus de savoir faire un scénario sans l'auteur. Ils auraient dû juste attendre la fin des bouquins.
D&D ont merdé, mais c'est pas tant au niveau des grandes lignes scénaristiques prises. Quasiment tout le monde a une fin satisfaisante et cohérente. C'est bien conçu à ce niveau la. La ou D&D ont merdé, c'est au moment de dire qu'ils pouvaient boucler ça à travers la saison 7 et une mini saison 8. Parce qu'au final, si tu ne changes rien à l'arc de 90% des personnages mais que tu te donnes 10-15 eps de plus pour y parvenir, t'as un résultat largement supérieur.

HBO était prêt à leur donner plus de saisons/épisodes. Reste à savoir si eux en ont eu plein le cul de bosser sur GOT, ou si certains acteurs clefs voulaient passer à autre chose.

C'est dommage, parce qu'au final il n'aura manqué que ça pour faire les choses bien : 10-15 eps de plus.
Citation :
Publié par Thesith
C'est typiquement le genre de gens qui si tu ne leur donnes pas exactement ce qu'ils ont envi de voir, seront toujours déçu.
Beaucoup de gens expriment de cette façon leur frustration et y voient une possibilité de faire entendre leur critique des showrunners, qui sont responsables de certaines décisions (comme le fait de n'avoir que 6 épisodes). Cette généralisation des gens 'qui n'ont pas ce qu'ils veulent", c'est sommaire, plein de gens sont tout à fait capables d'apprécier autre chose que ce qu'ils auraient voulu si c'est bien amené, et là ce qu'on voit c'est que pour beaucoup, ça n'est pas bien amené.


Citation :
Publié par Thesith
mais le dialogue de Tyrion avec Jon dans l'ep6, il résume parfaitement les choses. Depuis le début cette évolution était prévisible.
J'ai du mal avec ce terme de prévisible. Je trouve qu'il exprime mal la situation, on est davantage dans quelque chose de potentiel qui s'est concrétisé que dans quelque chose de prévisible : des gens qui voyaient Daenerys avoir cette fin il y a quelques années, il devait y en avoir, mais ça ne suffit pas à rendre cela prévisible.
Je ne dis pas qu'elle sort de nulle part, puisque la potentialité était là. Juste que ça me donne le sentiment que puisqu'on a le résultat, alors c'était prévisible, et on cherche dans ce qui a existé les éléments qui ont conduit au résultat. Or ça me pose deux soucis :
Daenerys a aussi exprimé des aspects de compassion, justice, etc. Si elle avait réussi à les faire dominer, on aurait aussi pu prendre tout ces éléments et montrer que c'était prévisible qu'elle ferait une reine clémente.
Il y a plein de personnages, à ce stade de la série, qui ont fait autant qu'elle en matière de punir les méchants, et on aurait pas accepté pour autant un saut aussi soudain entre ce qu'ils avaient fait avant et ce qu'ils ont fait là, et pourtant là aussi on pourrait dire que c'était prévisible. Si ce n'est que comme ça n'est pas arrivé, on cherche pas à montrer que c'était prévisible.

Bien entendu, il y a des différences, entre autre le fait que Daenerys a un dragon, ce qui fait qu'elle peut faire des choses qui sont inaccessibles aux autres en terme d'échelle.

Reste qu'à mon sens, le terme "prévisible" reste insatisfaisant pour moi, en particulier parce que ce qui coince ce n'est pas forcément le résultat mais la façon dont c'est amené : il ne suffit pas d'avoir des pièces, encore faut-ils qu'elles s'imbriquent bien, c'est ça l'intérêt à mon sens d'un cheminement.

Or, l'un des problèmes à mon sens c'est qu'ils ont essayé d'amener ça comme une montée rapide voire un choc, et que ça se mélange mal avec ce qui est pour moi un cheminement progressif et insidieux.
Du coup, c'est un peu bancal.

Je précise que je n'ai pas d'attachement particulier à Daenerys, ni d'idée figée de ce qu'elle aurait du devenir, donc ce n'est pas ce qu'elle devient qui me dérange (puisque le potentiel était là), mais la façon dont c'est amené, qui me semble non pas sortie de nulle part, mais précipitée et parfois un peu artificielle.

Comme d'autres le soulignent, les scénaristes avaient la difficulté de devoir amener des persos du point A au point B, rendu difficile par le manque de matériel venant du livre pour amener ça. Mais ils ont aussi fait des choix qui amplifient ces difficultés (peu d'épisodes) et ils auraient pu mieux amener certains éléments, même si ce n'était pas leur choix, en donnant un sentiment de cheminement plus naturel.

La question que je me pose aussi, c'est dans quelle mesure ils ont été obligés de suivre la fin des bouquins, et dans quelle mesure ils auraient pu s'en détacher un peu pour avoir plus de flexibilité. Je ne leur reproche pas de ne pas l'avoir fait, puisque je ne sais pas si c'est de leur fait ou une obligation contractuelle, ou encore autre chose (la peur d'être coincés s'ils devaient définir une fin sans guide ?).
Citation :
Publié par Aragnis
Et j'irai même encore plus loin dans la réflexion : si ça se trouve, ce n'est même pas cette fin que D&D auraient fait s'ils avaient eu le choix.

Ils ont suivi de manière assez fidèle les bouquins sortis, GRR Martin leur a dit "voilà comment ça doit finir" et derrière il les laisse boucher les trous.

Je pense que pour des auteurs, c'est une situation pas bien agréable d'être laissé en plan avec tout un tas d'arcs scénaristiques ouverts, dont l'auteur original lui même a du mal à se dépatouiller, et de devoir arriver à un état final prédéfini.
Mais est-ce qu'ils étaient vraiment obligés de suivre la fin indiquée (ou imposée ?) par l'auteur ? Je veux dire contractuellement. Si ce n'est pas le cas, leur part de responsabilité vis-à-vis du mécontentement d'une partie des téléspectateurs, leur est principalement dû. Si la tâche de relier les évènements de la saison 5 avec la fin proposée par GRR Martin était trop compliquée, ils n'avaient qu'à pas en tenir compte et faire une autre fin (et on s'en fout de ceux qui auraient râlé, il y en aura toujours).
Et attention, je le répète mais la fin me convient très bien, c'est le cheminement que je critique principalement.

Alors oui peut être que le bouquin est un gros bordel à adapter, surtout en ne connaissant pas la fin, mais ça, c'est leur boulot (et non je n'aurais pas fait mieux). Ce n'est pas parce qu'un travail est dur à faire, qu'on n'a pas le droit de critiquer le résultat. Surtout que pour ma part, je trouve qu'ils ont fait du bon boulot, à part les 2-3 dernières saisons où certaines choses (certain tout) m'ont dérangé.
Et puis bon à part une question d'égo qui leur fait dire c'est nous qui avons tout écrit, qu'est ce qui les empêchaient d'embaucher des scénaristes pour les épauler si eux n'y arrivaient pas?
Parce qu'on arrête pas de nous répéter que le budget c'était open bar et qu'ils auraient pu aller plus loin.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés