Monde du travail (La Taverne)

En plein dans l'actu : le télétravail

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Peco
De son côté, elle m’avoue n’avoir jamais été aussi productive de sa vie. Elle ne perd justement pas de temps à la machine à la café ou dérangé par un collègue pour une raison x ou y. Pour le côté social... sachant que ses collègues restent des collègues avec qui elle a peu de chose en commun... Elle serait bien contente d’être à 100% du temps en télétravail.
Il y a de fortes chances que ca soit comme les vacances, on reve d'en avoir à vie, avant de réaliser que ca serait pas terrible, en fait. La elle s'y attache probablement parce qu'elle sait que ca ne va pas être permanent.
Je suppose que ca dépend aussi de l'emploi occupé, lors de mon précédent j'aurais apprécié le TT permanent, dans celui que j'ai aujourd'hui c'est "juste" un confort, mais je ne suis heureusement plus en position de chercher à échapper à mon lieu de travail/collègues/"managers".
Notons aussi que ta femme apprécie le TT... mais avec toi au taf et les gosses à la nounou.
Citation :
Publié par Estal'exilé
J'ai moi même un N+2 client détestable qui paralyse toute tentative d'initiative et d'amélioration de la qualité du travail fournit. Le tout chez un client qui demandera certainement à tout le monde de revenir travailler comme avant des qu'il le pourra. Et j'ai aucun pouvoir dessus vue que je suis prestataire.
Dans ce cas tu semble être hostile à la reprise d'activité sur site mais tu semble aussi désemparé car tu n'as aucun levier à actionner.

Pourquoi se plaindre que "tu ne comprends pas les gens qui sont hostiles à la reprise du travail" ?

Ne serait-ce pas plus productif de te rapprocher de gens dans ta situation pour trouver une solution à ton problème ?
@La Hutt Finale

Bien sûr. Encore une fois, télétravail signifie juste que l’on travaille depuis chez soit. Pas que l’on glandouille avec ses enfants / mari en faisant son travail à minima. Pour moi, c’est la pire chose possible que de télétravailler avec un enfant à gérer. Tu n’es ni totalement à ton travail, ni totalement à ton enfant.

Après tout le monde n’est pas fait pour le télétravail. Mais pour les profils indépendant et autonome, c’est génial. Pour l’avoir fait à plein temps durant six mois, j’en ai de très bons souvenirs.
Il y a plus d'un manager qui risque de bégayer quand leur responsabilité va être mise directement en cause en cas d'infection multiple au sein de la société, alors que le télétravail était possible.
Lightbulb
C'est pas aussi simple que ça. Si tu n'as qu'un cas, oui, tu peux considérer qu'il l'a eu à l'extérieur. Si tu commences à avoir plusieurs cas dans un même endroit et dont le lien peut se faire, la responsabilité de l'employeur peut être mise en cause. D'autant plus qu'ils font courir un risque inutile en refusant le télétravail. La question est loin d'être tranchée et les séquelles ne sont pas connues. Ça n'est pas pour rien que la communication des hôpitaux est " ils l'ont choppé à l'extérieur ", même si les lignes commencent à bouger devant l'évidence. La requalification peut intervenir des années après comme ce fut le cas avec l'amiante.
Citation :
Publié par Oulanbator
Dans ce cas tu semble être hostile à la reprise d'activité sur site mais tu semble aussi désemparé car tu n'as aucun levier à actionner.

Pourquoi se plaindre que "tu ne comprends pas les gens qui sont hostiles à la reprise du travail" ?

Ne serait-ce pas plus productif de te rapprocher de gens dans ta situation pour trouver une solution à ton problème ?
Je ne suis hostile à rien du tout, si on me demande de revenir demain, j'y retourne et si ca pose un problème je l'explique en cherchant à être le plus concis et complet possible.
Chez ce client je suis le premier a être parti en télétravail, simplement en expliquant ma situation personnelle alors que jusque l'à le télé-travaille ca n'existait pas dans cette boite.

Ca me rappelle un ancien boulot ou je travaillais de nuit en supervision. La nuit le chauffage s'arrêtait entre 1h du mat et 6h au point de devoir porter des gants/bonnet en hiver, j'en parle a mes collègues et tous me disent que ca fait 10 ans qu'ils se plaignent et que jamais ca n'a bougé. J'ai envoyé un mail et 2 jours plus tard le chauffage tournait toute la nuit.

Alors je ne dis pas que moi je sais, je dis juste que j'ai trouvé les bons mots pour débloquer une situation qui durait depuis 10 ans en 1 mail. Sans insultes ni menaces ni énervement.
Citation :
Publié par Peco
Ma femme est en télétravail jusqu’au moins septembre. Je m’occupe de déposer notre fille chez la nounou pour qu’elle soit tranquille.
Tout le monde n'a pas les thunes de se payer une nounou a plein temps, 40h/semaine. Surtout en ce moment où les horaires sont réduits et donc les salaires aussi.
Sauf si bien entendu par nounou tu entendais un membre de la famille. Et franchement même chez les blindés, j'en connais aucun qui font ça.

Sinon, ça fait en moyenne du 600€ par semaine ton histoire de nounou. Non parce que si les crèches sont fermées tu te doute bien que les garderies aussi. Ne reste que les indépendants.

Donc même si on jongle avec le grand père et la tante, on ne peut pas non plus outsourcer ça 40h/semaine. Il y a forcément des moments où la petite est avec sa mère ou avec moi.

Enfin là, les crèches rouvrent donc ça va.
Je ne sais pas où tu habites mais à raison de 45h par semaine, nous payons notre nounou 630€/mois (Dont environ 300€ nous est remboursé par la caf et sans compter la
défiscalisation) sachant qu’elle accueille trois enfants.

On gagne environ 3000€ à nous deux ce qui est très correct mais pas faramineux non plus.
Après, il faut voir que pour le cas de ta compagne, le télétravail lui sied surement très bien parce qu'elle n'a pas d'enfant à gérer justement. Je la mets au défi de garder sa productivité (et son calme) en devant gérer son travail ainsi que votre enfant toute seule. Je trouve ça un peu bizarre de renier la baisse de productivité avec un enfant tout en prenant des mesures pour éloigner votre fille "pour être au calme".

Et à contrario, beaucoup de parents ne peuvent pas gérer les deux parce qu'ils sont seuls ou même qu'à deux, ils n'ont pas forcément les moyens de trouver un budget pour cette somme.
Citation :
Publié par Soroia
Après, il faut voir que pour le cas de ta compagne, le télétravail lui sied surement très bien parce qu'elle n'a pas d'enfant à gérer justement. Je la mets au défi de garder sa productivité (et son calme) en devant gérer son travail ainsi que votre enfant toute seule. Je trouve ça un peu bizarre de renier la baisse de productivité avec un enfant tout en prenant des mesures pour éloigner votre fille "pour être au calme".

Et à contrario, beaucoup de parents ne peuvent pas gérer les deux parce qu'ils sont seuls ou même qu'à deux, ils n'ont pas forcément les moyens de trouver un budget pour cette somme.
Ah mais je suis tout à fait d’accord. Comme je l’ai dit précédemment, c’est tout bonnement impossible de faire son travail normalement en télétravail avec un enfant à charge ou il faut que l’enfant soit autonome (et encore...).

Chaque situation est différente. Je parlais bien entendu du cas de ma femme pour expliquer qu’il existe des personnes qui aime le télétravail et qui sont heureuses par ce fonctionnement. Après c’est clairement pas fait pour tout le monde.
Il semblerait que je vais être en télétravail pour une durée indéterminée, je commence à lorgner vers les climatiseurs mobiles pour cet été, je sais que l'employeur en censé participer à ce genre de frais sous forme d'allocation mais au vu de la situation économique actuelle, ce n'est pas gagné mais les repas de midi sont au moins pris en charge.
Citation :
Publié par Tiantai
Salut les Joliens,

Je créé le sujet pour parler du télétravail. On va être nombreux à s'y mettre dans les jours qui viennent.

Vous vous organisez comment ? Vous arrivez à suivre le rythme ?

Moi je dois garder mes 2 enfants en parallèle et j'avoue que je galère !!!
Hello,
J'ai travaillé en télétravail durant presque 20 ans Aujourd'hui ras la patate et puis je suis "vieille" ou presque donc j'ai changé de métier mais toujours chez moi quand même.
Aujourd'hui c'est bien le télétravail puisque l'on pense que vous travaillez, moi l'on me disait mais c'est quoi ton travail puisque tu es chez toi ?
Et puis le plus difficile c'est de faire comprendre à sa famille que l'on travaille : ne pas entrer dans le bureau surtout sans frapper, même son compagnon.
Dès que l'on respecte des horaires, que vos enfants ne sont pas là ou bien avec une personne qui les garde chez vous, difficile en ce moment mais c'est la solution. L'avantage, la "nounou" est là et surtout vous aussi, vous savez donc tout ce qui se passe avec votre enfant parce que je dois avouer que c'est hyper stressant de ne pas savoir.
En revanche, mon télétravail ne me donnait aucun droit à savoir, chez moi ou au bureau, idem, pas d'avantages

Mais franchement, heureuse du télétravail... Je pouvais le faire la nuit, le jour, quand je voulais du moment que le taf était fait en temps et en heure.
Cela permet de gérer la vie de famille surtout quand son homme travaille aussi bien la nuit que les fins de semaines et les jours fériées... N'importe quand. Mais au fil du temps c'est lourd.

Bonne soirée
Citation :
Publié par Neirdan
A priori sur le site de l'urssaf, mais ils ne parlent que de frais de fonctionnement, pas d'installation.

https://www.urssaf.fr/portail/home/e...e-salarie.html
oui, je parlais des charges: autant un climatiseur serait utile 1 ou 2 semaines, ce qui limiterait le coût en électricité alors que le chauffage ferait bien exploser ma facture.
Tout le monde dans le tertiaire bossant chez soi... le bailleur de nos bureaux est en faillite et les bureaux ferment fin juin.
Du coup le TT risque de devenir pérenne, ce qui est pas un mal, si ca permet de louer des bureaux plus petits. Le seul truc vraiment nécéssaire reste d'avoir accès à une salle de réunion, la video meme en 1:1 ayant des lacunes.
Les boîtes qui louent bureaux et salles de réunions à la demande (heure, journée, semaine etc) vont faire leur beurre peut être. Pour les petites boîtes c'est souvent plus rentable de bosser chez soi et louer une salle de réunion que quand on en a besoin. Par contre les grandes entreprises garderont quand même pas mal de bureaux à eux, c'est pas facilement gérable de procéder comme ça sur de larges échelles et ça renvoie pas la même image de stabilité.

Par chez moi les grandes boîtes prévoient aussi de maintenir un pourcentage de TT plus élevé même après septembre mais ça semble pas lié aux questions de bureaux / loyers, elles possèdent pour la plupart les immeubles ou elles sont installées. Elles se sont rendues compte que les salariés en étaient très contents, demandaient à le généraliser assez massivement, et que ça fonctionnait assez bien. Il est probable que les salariés à l'avenir auront 1 ou 2 jours en TT par semaine, au lieu de 0 ou quasi avant.

Dernière modification par Don Patricio ; 01/06/2020 à 12h03.
Citation :
Les boîtes qui louent bureaux et salles de réunions à la demande (heure, journée, semaine etc) vont faire leur beurre peut être.
Ca a l'air d'être les mêmes. L'immeuble ou on louait était séparé en open space et bureaux privatifs. On y avait une location permanente, mais les permanents ne doivent pas suffire à eux seuls, et tout ce qui est open space, qui était utilisé par des indés est vide.
La location de seules salles de réunion pourrait résoudre le probleme, mais il y a un impératif de flexibilité: il faut pouvoir garantir la réservation d'une salle pour le lendemain. J'ai le DG en n+1, il ne s'occupe pas que de ma société et n'est pas à Paris ni même en France 7/7, je peux pas me permettre un "désolé, c'est complet a 15h".
Pour l'été, je peux tricher et le faire dans mon jardin mais en novembre ca va poser un probleme. Et tous les employés ne voudront pas forcément faire de meetings chez eux, ce que je ne souhaite pas imposer bien évidemment.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Ca a l'air d'être les mêmes. L'immeuble ou on louait était séparé en open space et bureaux privatifs. On y avait une location permanente, mais les permanents ne doivent pas suffire à eux seuls, et tout ce qui est open space, qui était utilisé par des indés est vide.
La location de seules salles de réunion pourrait résoudre le probleme, mais il y a un impératif de flexibilité: il faut pouvoir garantir la réservation d'une salle pour le lendemain. J'ai le DG en n+1, il ne s'occupe pas que de ma société et n'est pas à Paris ni même en France 7/7, je peux pas me permettre un "désolé, c'est complet a 15h".
Pour l'été, je peux tricher et le faire dans mon jardin mais en novembre ca va poser un probleme. Et tous les employés ne voudront pas forcément faire de meetings chez eux, ce que je ne souhaite pas imposer bien évidemment.
Ca reste la même problématique si les salles de meeting de ta boite sont toutes réservées.
Citation :
Publié par Estal'exilé
Ca reste la même problématique si les salles de meeting de ta boite sont toutes réservées.
Oui et non: en interne tu peux négocier et contacter les personnes ayant la résa que tu veux, en général "c'est pour le DG il est a Paris que demain aprem' et il a prévenu il y a 30 mn, tu peux décaler ta réunion stp" ca passe bien comme argument. Quand le créneau est pris par Jules de chez Smith en face, c'est plus compliqué.
Ma problématique perso est de gérer des meetings avec un n+1 qui est sur site peu fréquemment, avec un délai de prévenance court et une infrastructure de TPE jusqu'en septembre. (Paradoxalement, il est plus disponible en ce moment vu que les vols internationaux sont en carafe... mais on avait pas le droit de faire de réunions.)
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Oui et non: en interne tu peux négocier et contacter les personnes ayant la résa que tu veux, en général "c'est pour le DG il est a Paris que demain aprem' et il a prévenu il y a 30 mn, tu peux décaler ta réunion stp" ca passe bien comme argument. Quand le créneau est pris par Jules de chez Smith en face, c'est plus compliqué.
Ma problématique perso est de gérer des meetings avec un n+1 qui est sur site peu fréquemment, avec un délai de prévenance court et une infrastructure de TPE jusqu'en septembre. (Paradoxalement, il est plus disponible en ce moment vu que les vols internationaux sont en carafe... mais on avait pas le droit de faire de réunions.)
Ben il va devoir apprendre a prevoir a l'avance, ou allonger les biftons pour reserver preventivement. L'imprevisibilité a un cout.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés