Monde du travail (La Taverne)

Dégoût du travail, que faire ?

Répondre
Partager Rechercher
Bon ça va faire un peu topic de dépressif (et c'est ptêt parce que je suis dans ce cas) alors soyez indulgents ! J'ai une haine et une peur phobique du monde du travail, et je sais plus trop quoi faire.

Petit MyLife : j'ai 25 ans, bac S, on m'incite à faire des études alors j'y vais ! J'ai raté une année de médecine mais là rien de surprenant, suite à quoi j'ai passé des concours infirmiers et je les ai eus... J'adorais les études mais arrivé au boulot en stage, quel désenchantement ! Ça m'angoisse, je déprime, j'aime pas ça et je finis par conclure que je suis pas fait pour les études d'infirmier, alors j'arrête à la fin de ma première année.

Suite à ça, je tombe un peu par hasard sur un DUT Réseaux & Télécoms : c'est vraiment sympa ! Mes deux années se passent bien, et puis arrive le stage de fin d'études de deux mois, quelle galère... Passer la journée à rien foutre parce que t'es ni compétent ni payé pour, faire de la basse-besogne et faire semblant de travailler c'était dur mais bon, soit. J'en avais marre des études, je décide de travailler, et je trouve en deux mois un poste de Technicien Télécoms & Réseaux dans une boite de taille moyenne. Et là, ça recommence : angoisse, pas envie d'y aller, relations fausses, je m'enquille des déplacements à tout va, je dors à l'hotel tout seul comme un con et aucune reconnaissance ne tombe. J'ai tenu 10 mois.

Qu'à cela ne tienne, c'est que je dois pas être fait pour le boulot de tech, je vais monter en compétences et devenir ingé ! Alors je reprends les études, Licence 3 Informatique, puis Master spécialisé en réseau, qu'est ce que j'aime ça les études, on bosse pour soit on fais des projets intéressants. Mais là je viens de me prendre un bon retour de bâton en pleine gueule : je viens de commencer mon stage de fin d'études qui doit durer 6 mois, et c'est la même misère. Aucune motivation, hier j'avais l'impression que mes encadrants me parlaient dans le vide, je déteste cette ambiance morose et fausse, je couvre vraiment une dépression là. Je suis sensé faire un boulot d'admin réseau mais je fais encore rien, et je vais jamais tenir tout ce temps.

Alors que faire ? J'adore les études pourtant, mais là c'est juste pas possible. Je suis un inadapté ou quoi ?
Je pense que la clé est là :
Citation :
Publié par Plancton
on bosse pour soit on fais des projets intéressants.
Soit monter ton entreprise (difficile, surtout sans expérience, certes), soit arriver à trouver une entreprise qui te convienne. Par expérience, plus l'entreprise est petite et plus ton job sera meaningful.
En même temps le stage de fin d'étude c'est pas représentatif du taff que tu feras plus tard, les stagiaires on leur file les tâches ingrates et pas super intéressantes en général.
Citation :
Publié par Whinette
... Par expérience, plus l'entreprise est petite et plus ton job sera meaningful.
Pas du tout d'accord. Dans une très grosse boîte tu as beaucoup plus d'opportunités de pouvoir trouver un job qui t'intéresse et qui correspond à tes attentes. Dans une très grosse boite il y a souvent de nombreuses opportunités de pouvoir changer facilement de poste si celui en cours ne correspond pas aux attentes. C'est beaucoup plus rarement le cas dans une petite boîte. Une très grosse boite a de multiples secteurs d'activité et tu peux passer de l'un à l'autre sans grosse difficulté (c'est la mobilité interne privilégiée). Dans une petite boîte tu peux trouver un travail passionnant mais pas plus que dans une grosse. Et si le job ne t'intéresse pas, dans une petite boîte c'est beaucoup plus difficile de changer.
Et par expérience, il y a beaucoup plus de personnes qui cherchent à passer d'une petite boîte à une très grosse que l'inverse. C'est un signe clair ... non ?
Sans parler des avantages qu'une petite boîte ne pourra que difficilement offrir.

Ps : j'ai testé (trés) petites boîtes, des moyennes et finalement un trés gros groupe et pour moi il n'y a pas photo : trés grosse boite >>> tout le reste.

Dernière modification par I3aldou ; 08/03/2017 à 18h11.

[Modéré par Malu' : Nope]
qu'est ce que je perds à pas faire mon stage et chercher direct du boulot (genre dans une boite qui me plairait plus...) ? Les entreprises demandent-elles les diplômes ? Elles vont le prendre comment ?

Dernière modification par Malu' ; 07/03/2017 à 12h05.
Citation :
Publié par I3aldou
Pas du tout d'accord. Dans une très grosse boîte tu as beaucoup plus d'opportunités de pouvoir trouver un job qui t'intéresse et qui correspond à tes attentes. Dans une très grosse boite il y a souvent de nombreuses opportunités de pouvoir changer facilement de poste si celui en cours ne correspond pas aux attentes. C'est beaucoup plus rarement le cas dans une petite boîte. Une très grosse boite a de multiples secteurs d'activité et tu peux passer de l'un à l'autre sans grosse difficulté (c'est la mobilité interne privilégiée). Dans une petite boîte tu peux trouver un travail passionnant mais pas plus que dans une grosse. Et si le job ne t'intéresse pas, dans une petite boîte c'est beaucoup plus difficile de changer.
Et par expérience, il y a beaucoup plus de personnes qui cherchent à passer d'une petite boîte à une très grosse que l'inverse. C'est un signe clair ... non ?
Sans parler des avantages qu'une petite boîte ne pourra que difficilement offrir.

Ps : j'ai testé (trés) petites boîtes, moyenne et finalement trés gris groupe et pour mou il n'y a pas photo : grosse boite >>> tout le reste
Je pense que ce qu'elle voulait dire, c'est que dans une petite boîte, ton boulot a souvent un impact plus significatif sur ce que produit la boîte, en proportion. Et quand t'es à la recherche de concret et sens à ton taf, ça peut être un élément de motivation, plus que quand t'es un rouage d'une équipe perdue parmi des centaines d'équipes (ce qui n'empêche pas que dans une grosse boîte, chaque poste peut être important, mais ça peut être moins palpable que dans une petite structure).

En tout cas, perso, quand j'ai été dans une grosse boîte en début de carrière, j'ai eu l'impression d'être un numéro et de bosser un peu dans le vide, même si en réel j'avais un poste sur un projet utilisé en interne par pas mal de monde et tout, c'était beaucoup plus compliqué à ressentir que quand j'ai bossé dans des TPE/PME. Aujourd'hui, ça me poserait probablement moins de problèmes d'ailleurs.
Imo le problème c'est pas tant le monde du travail, c'est juste que tu es tombé sur des boites pourries qui te considèrent pas.

Tu as demandé à avoir plus de responsabilités ?
Trouve des solutions pour la boite, propose des améliorations.
Si t'as vraiment du temps libre au taff, monte/continue un projet personnel.

C'est certainement pas représentatif, mais sur la 20aine d'ingé informatique que j'ai vu tous prennent leur temps pour faire leur taff, quand ils sont pas sur diep.io.


[Modéré par Malu' : Nope]

Dernière modification par Malu' ; 07/03/2017 à 12h21.
Citation :
Publié par anakah
En même temps le stage de fin d'étude c'est pas représentatif du taff que tu feras plus tard, les stagiaires on leur file les tâches ingrates et pas super intéressantes en général.
Je suis plutôt d'accord avec ça. J'ai aussi l'impression que t'es dans un cercle vicieux qui te fait voir directement le côté négatif avant le reste, t'es pas motivé et du coup tes collègues doivent le ressentir.
Pour moi si dans ta tête tu réfléchis de cette façon derrière ça peut pas marcher, soit faut que tu fasses vraiment un effort et que tu te raccroches au peu de choses qui t'apporte dans le boulot (contact avec les autres ?) soit faut que quelqu'un t'aide (ta famille ou un pote histoire de causer un peu de ta journée que lui essaye de faire ressortir un peu le côté positif).

Ma femme est pareil dans sa façon de penser et faut vraiment la pousser pour pas qu'elle décroche, au final toutes ses journées ne sont pas "super" mais tu te rends compte qu'en fait tout c'est bien passé et c'est plus sa façon de voir les choses qui pose problème. Tu ne peux pas arriver dans un boulot/stage, être déjà pote avec tes collègues (logique le relation "fausse" au début quand tu connais pas) et faire le taf le plus intéressant. Ça viendra mais faut prendre ton temps et rester positif
Citation :
Publié par Ariendell
Mais je comprends pas, t'as pas de problématique à résoudre pour ton stage ? Parce que ça aide vachement à se sentir impliqué et à chercher des réponses.
Officiellement je dois rédiger un rapport d'étonnement autour de la sécurité du réseau d'entreprise. En gros découvrir toute l'archi, trouver les failles et les points sensibles et donner des préconisations. Donc c'est un peu du vent pour 6 mois je trouve. Hier j'ai passé 4 heures à regarder des règles de firewall sans aucune restriction
Citation :
Publié par Plancton
[Modéré par Malu' : Nope]
qu'est ce que je perds à pas faire mon stage et chercher direct du boulot (genre dans une boite qui me plairait plus...) ? Les entreprises demandent-elles les diplômes ? Elles vont le prendre comment ?
A priori, pas de réponse unique pour cette question.
Certaines te riront au nez, d'autres seront ouvertes.

Par contre, sur le fait que le monde du travail te rebute :
Deal with it. C'est comme ça pour beaucoup beaucoup de gens.

Je te conseille de prendre du temps pour trouver une solution qui te conviendrait, et de prendre sur toi le temps d'atteindre cette solution. Prendre sur toi = ne pas interrompre ton stage que tu as déjà commencé, aller au bout et obtenir ton diplôme.
L'enseignement serait une bonne alternative pour moi oui je pense.
Mais quand je vois les chemins à suivre... Déjà finir de stage de 6 mois rien que d'y penser ça me déprime. Après je sais pas s'il y a une autre alternative qu'un doctorat, car vu mon dossier ça va être difficile d'en décrocher.
Je sais pas si y'a des concours de la fonction publique pour ça
Citation :
L'enseignement serait une bonne alternative pour moi oui je pense.
Mais quand je vois les chemins à suivre... Déjà finir de stage de 6 mois rien que d'y penser ça me déprime. Après je sais pas s'il y a une autre alternative qu'un doctorat, car vu mon dossier ça va être difficile d'en décrocher.
Je sais pas si y'a des concours de la fonction publique pour ça
Le capes ou agregation si tu veux enseigner, le doctorat tu oublies direct si ton but c'est de faire de l'enseignement si tu n as pas l'agreg (car en france on ne te considère pas pour ça, sauf à faire des vacations sous payées ou avoir beaucoup de chance après X post docs).
Citation :
Publié par Plancton
Officiellement je dois rédiger un rapport d'étonnement autour de la sécurité du réseau d'entreprise. En gros découvrir toute l'archi, trouver les failles et les points sensibles et donner des préconisations. Donc c'est un peu du vent pour 6 mois je trouve. Hier j'ai passé 4 heures à regarder des règles de firewall sans aucune restriction
Fais un petit hack qui va foutre le bordel, tu vas voir qu'on va venir te voir (s'ils viennent en te gueulant dessus, c'est sûr, t'es mal tombé). Si ton taf c'est d'auditer la sécurité (en trouvant des failles donc), bah exploite les failles. Faut bien tester la sécurité pour savoir si elle est bonne ou pas.

Ce qui me fait un peu tilter dans ce que tu dis, c'est que j'ai l'impression que tu sais pas trop ce que tu veux faire dans la vie (niveau professionnel). Infirmier, admin réseau, ingé, enseignant (?). Ca reste des métiers bien différents, même si c'est bien de chercher ce qui te plait vraiment.
Si j'étais toi, je ferais une liste de ce que tu veux faire au boulot : pas une liste de métier mais une liste d'activités, de tâches.
Après, faut mettre des métiers en face et voir si ça peut te plaire.

Si t'arrives pas à identifier ce qui te fais stresser/déprimer, ce qui te démotives, essaye une très grosse boite. Généralement, les postes sont bien définis, les process et procédures bien cadrés et suivis. Ca te filera peut-être un cadre plus rigoureux que dans une petite boite (mais avec moins de libertés au début).

Et côté perso, t'as pas des proches/potes qui te soutiennent ? Ou ils sont dans le même état d'esprit que toi ?
En général les boîtes embauchent des stagiaires pour remplir des tâches quand même ? Un stage de 6 mois pour écrire un rapport d'étonnement ? Ils ont dû se rendre compte que t'étais un bras cassé et qu'il fallait mieux te foutre dans un coin non ?

Je sais pas moi les stages que j'ai fait, même si la mission était simple à la base, bah je me suis intéressé à ce que faisait mes collègues, et quand ils ont vu que je me débrouillais ils me filaient des trucs à faire...
Citation :
Publié par Plancton
Officiellement je dois rédiger un rapport d'étonnement autour de la sécurité du réseau d'entreprise. En gros découvrir toute l'archi, trouver les failles et les points sensibles et donner des préconisations. Donc c'est un peu du vent pour 6 mois je trouve. Hier j'ai passé 4 heures à regarder des règles de firewall sans aucune restriction
Un audit de sécurité c’est hyper intéressant et très formateur.
C'est étonnant de t'entendre te plaindre, essai déjà de livrer quelque chose de correct avant de dire que c'est chiant

Désolé de te secouer mais pouvoir travailler en temps plein sur un audit de sécurité, pendant un stage, c'est une véritable opportunité.

Quoi de mieux que livrer un audit de sécurité complet en guise de rapport de stage ? en plus c’est hyper bankable si tu veux bosser pour des boîtes spécialisé dans l'audit de sécurité IT (Intrinsec, Advens, Amossys...)

PS : Je t'aurais bien fait suivre un audit de sécurité mais je n'ai rien de "blanchi" sous la main

Dernière modification par Cha! ; 07/03/2017 à 13h39.
T'en as parlé avec tes proches ? Ils en pensent quoi ?

Je sais que j'ai eu du mal lors de mes premiers stages par rapport aux "exigences" du monde du travail mais bon j'avais 20 ans j'étais immature et je ne pensais qu'à sortir. A 25 ans c'est différent quand même. Tes relations avec les collègues c'est comment ? C'est quoi que t'appelles des "relations fausses" ?
Pour ton stage, t'es à moins de 6 mois du diplôme donc prends sur toi et finis ce que tu as commencé.
Si tu trouves que 6 mois c'est trop pour ton rapport d'étonnement (qui n'est pas la même chose qu'un audit de sécurité ?) alors termine-le en avance et demande à faire autre chose. Si tu bosses bien ils devraient te filer des trucs à faire.

Sinon ton souci est classique chez les jeunes diplômés, à savoir que la vie active et le monde de l'entreprise (comme les autres hein) ne se limite pas au bonheur permanent de collaborateurs qui impulsent des initiatives visant à challenger des opportunités. C'est aussi parfois la routine, pas forcément motivant intellectuellement et avec des relations sociales qu'on ne maîtrise pas.
Citation :
Publié par Plancton
... En gros découvrir toute l'archi, trouver les failles et les points sensibles et donner des préconisations. Donc c'est un peu du vent pour 6 mois je trouve. Hier j'ai passé 4 heures à regarder des règles de firewall sans aucune restriction
Holala ! tu as la chance de pouvoir travailler dans un domaine qui émerge de plus en plus et qui a un très grand besoin de spécialistes. C'est l'un des domaines qui offre en ce moment beaucoup plus de places qu'il n'y a de candidats ! Et toi, qui semble pourtant avoir des capacités, tu ne te renseignes même pas sur ce que tu pourrais faire de super intéressant dans le domaine ??? mais wtf !!!! En cela je rejoins totalement l'avis de Cha!
Citation :
Publié par Plancton
[Modéré par Malu' : Nope]
qu'est ce que je perds à pas faire mon stage et chercher direct du boulot (genre dans une boite qui me plairait plus...) ? Les entreprises demandent-elles les diplômes ? Elles vont le prendre comment ?
beeeen

en gros sur ton cv si tu finis aucun de tes stages ca va rendre quoi à ton avis ?
deja que t'as fait des études à rallonge ca va donner quelque chose comme ... exactement le titre de ton post en fait, mais sur ton cv

finis ton stage, force toi.

Et vise à moyen terme, donne toi un ou deux pour te rendre compte de la réalité du monde du travail.
Si vraiment celle-ci te plait pas et que c'est pas juste la boite tu pourras toujours devenir éleveur de mouton ou prof plus tard (je compare pas les deux )

@Meine t'as un vrai problème mec
Je comprends pas trop, t'es dégouté des sujets qui te sont donnés?
Personnellement je pense que t'es tombé dans des équipes qui sont pas sympa pour carrément dire que les relations sont fausses.
Je suis actuellement sur un projet, je dois avoir un bon millier de problématiques et je dois interagir avec une cinquantaine de personnes, c'est super stimulant intellectuellement et socialement. Il faut juste que tu trouves la bonne entreprise ou la bonne équipe avec le bon sujet. Sinon je tenterais de regarder pour des thèses voir même postulé. Ton dossier n'est pas si merdique que ça, tu diras juste qu'être infirmier ou médecin c'était pas fais pour toi et que tu t'es réorienté.
Citation :
Publié par Cha!
Un audit de sécurité c’est hyper intéressant et très formateur.
C'est étonnant de t'entendre te plaindre, essai déjà de livrer quelque chose de correct avant de dire que c'est chiant

Désolé de te secouer mais pouvoir travailler en temps plein sur un audit de sécurité, pendant un stage, c'est une véritable opportunité.

Quoi de mieux que livrer un audit de sécurité complet en guise de rapport de stage ? en plus c’est hyper bankable si tu veux bosser pour des boîtes spécialisé dans l'audit de sécurité IT (Intrinsec, Advens, Amossys...)

PS : Je t'aurais bien fait suivre un audit de sécurité mais je n'ai rien de "blanchi" sous la main
+1

Au risque de passer pour un vieux con, tu donnes surtout l'impression surtout d'être un branlos car la mission qu'ils t'ont donné il y a clairement pas mal de choses à faire entre sécurité infra/serveur, poste de travail, proxy, accès physique etc.

Dans tous les cas tu as intérêt à finir ton stage pour au moins valider ton diplôme et en parallèle regarder si tu veux faire quelque chose d'autre. Arrêter ton stage maintenant c'est vraiment foutre en l'air le temps passé à étudier.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés