L'Agora

Les élections présidentielles et législatives de 2017

Fil fermé
Partager Rechercher
Ce fil est destiné à accueillir vos messages sur les élections présidentielles de 2017 en attendant la création des fils dédiés à chaque candidat qui se fera en début d'année prochaine.

Dernière modification par Silgar ; 05/12/2016 à 11h42.
Les élections présidentielles et législatives de 2017
Citation :
Publié par harermuir
Accessoirement, ca veut dire que l'opposition va passer dans un tunnel après cette élection.

En fait, on entre dans une période de très grande instabilité. Le PS peut exploser, ou bien faire quinze ans dans l'opposition. Mais on peut aussi imaginer des scénarios très différents, suivant ce qui se passera au second tour, suivant les législatives etc. Un Juppé n'aura aucun état de grâce, un Sarkozy encore moins (d'où le risque d'un "changement de régime" s'il entendait conduire son deuxième quinquennat...). Hollande sera balayé et pas mal de gens avec lui, mais aucune idée sur ce que la recomposition donnera. Si Mélenchon fait 20%, ce ne sera pas du tout la même chose que s'il fait 10%. Si un Montebourg est envoyé au front et obtient 25% au premier tour (@Jospin), ce ne sera pas la même chose qu'un Valls coincé entre Macron et Mélenchon. Etcetera ad nauseam.

Je ne pense pas que la situation se décante en Février : elle se décantera en Juillet, après les législatives.
Citation :
Publié par Aloïsius
En fait, on entre dans une période de très grande instabilité. Le PS peut exploser, ou bien faire quinze ans dans l'opposition. Mais on peut aussi imaginer des scénarios très différents, suivant ce qui se passera au second tour, suivant les législatives etc. Un Juppé n'aura aucun état de grâce, un Sarkozy encore moins (d'où le risque d'un "changement de régime" s'il entendait conduire son deuxième quinquennat...). Hollande sera balayé et pas mal de gens avec lui, mais aucune idée sur ce que la recomposition donnera. Si Mélenchon fait 20%, ce ne sera pas du tout la même chose que s'il fait 10%. Si un Montebourg est envoyé au front et obtient 25% au premier tour (@Jospin), ce ne sera pas la même chose qu'un Valls coincé entre Macron et Mélenchon. Etcetera ad nauseam.

Je ne pense pas que la situation se décante en Février : elle se décantera en Juillet, après les législatives.
Je parle juste de la fin de la primaire au début de la campagne officielle pour LR (oui, c'est encore l'opposition ...). Ils vont passer sous le radar pendant que la primaire socialiste va occuper, normalement, le gros de l'information politique.

En février, on aura déjà une idée beaucoup plus précise des acteurs présents dans la course (le candidat LR qu'on connaitra bientôt, celui du PS, la présence ou non de Bayrou - même si là, ca n'aura probablement qu'une influence très faible ...)
Citation :
Publié par harermuir
Je parle juste de la fin de la primaire au début de la campagne officielle pour LR (oui, c'est encore l'opposition ...). Ils vont passer sous le radar pendant que la primaire socialiste va occuper, normalement, le gros de l'information politique.
My bad. Je pensais que tu te projetais dans l'après, suite à un renoncement de Hollande et/ou une campagne improvisée dans l'urgence et la confusion par le(s) candidat(s) de gauche.


Hollande aura réussi ce tour de force : donner l'impression que le PS est déjà dans l'opposition alors qu'ils sont encore au pouvoir.
Je trouve qu'elles n'ont pas si tort ces personnalités, si on oublie qu'Hollande était supposé être de gauche, ses gaffes de com' monumentales, ses promesses dites (moi président..) et non dites (mon ennemi c'est la finance), il n'était pas si mauvais que ça, et serait tout à fait comparable avec notre plus grand président du XXIème siècle, après tout (bon certes, Chirac). Grâce à lui le mariage gay ne sera plus un pacs, l'école a été refondée (saloperie de droite ils l'avaient défondée en cachette !), et en plus il a sanctuarisé le budget de la culture, ce dont même des personnes aussi distraites que nos grands artistes se rappellent, c'est dire.
Puis bon faut se rappeler que son projet est en deux temps (réduire le déficit à moins de 3% après quoi il fera plein d'écologie, de social et tout ça), là il est encore à 3,5% on ne pourra vraiment juger de son action qu'au terme de son second mandat.
[Wiki] Wikiprésident 2012-2017
Hollande qui misait sur une défaite de Merkel en 2013 et une victoire de Sarkozy aux primaires prouve bien qu'il a soit la poisse ou des capacités de projection nulle.

Cela va etr compliqué pour la Gauche et surtout pour le PS.

4 millions d'électeurs de droite ont choisi de degager Sarko et de voter pour une droite totalement assumée sur le plan économique.

La sociale démocratie ne fonctionnera pas car et Fillon et Juppe vont plus loin que les cafouillages de Hollande.
Meme Macron est un "liberal" assume.
Pire si le PS veut jouer sur la défense du modèle social, les électeurs vraiment a Gauche vont le torpiller a raison: El Khomry.

Je pense que la présidentielle va se jouer sur le positionnement idéologique clair des candidats.

Dans un monde changeant, angoissant, les électeurs veulent de la certitude (meme si non adaptée) plutôt que de la synthèse molle.

Bref la politique se "radicalise" aussi et l'avenir va etre compliqué si le compromis devient synonyme de faiblesse.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
Et ça y est, c'est fait.
La courbe du chômage est inversée avec une seconde baisse consécutive de -0,3% pour ce mois d'Octobre.
J'adore ton rp. Blague à part j'attends de voir l'évolution dans la durée pour ma part avant de me réjouir(et de voir de quel type d'emploi il s'agit).
Citation :
Publié par Thesith
http://www.europe1.fr/politique/mich...ou-non-2910233



Bref Hollande va y aller c'est juste dingue....
Nous aurons un second tour :
Hollande – Le Pen
ou
Hollande – Fillon
(car Fillon – Le Pen ne peut pas avoir lieu : une partie de leurs électeurs respectifs devront se décider pour l'un ou l'autre, au premier tour, laissant le deuxième en retrait)

Et donc il a ses chances de victoire.
Il lui suffit de mettre en avant l’abrupte vision sociale qu'a Fillon, et les coups qu'il pourrait porter à la laïcité qui nous est importante.
S'il ajoute à cela quelques erreurs de Fillon (choix de soutenir Poutine), beaucoup du centre choisiront encore Hollande.

Et l'on ne sait pas encore, au second tour, pour qui Bayrou appellera à voter.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
Nous aurons un second tour :
Hollande – Le Pen
ou
Hollande – Fillon
(car Fillon – Le Pen ne peut pas avoir lieu : une partie de leurs électeurs respectifs devront se décider pour l'un ou l'autre, au premier tour, laissant le deuxième en retrait)

Et donc il a ses chances de victoire.
Il lui suffit de mettre en avant l’abrupte vision sociale qu'a Fillon, et les coups qu'il pourrait porter à la laïcité qui nous est importante.
S'il ajoute à cela quelques erreurs de Fillon (choix de soutenir Poutine), beaucoup du centre choisiront encore Hollande.

Et l'on ne sait pas encore, au second tour, pour qui Bayrou appellera à voter.
Hollande ne passera jamais le premier tour soyons sérieux. Si il arrive a se qualifier dans la primaire c'est deja miraculeux, le livre qu'il a sorti a été le coup de grace du quinquennat.

Que sa politique soit désavoué ou pas, c'est un débat, mais l'homme en lui-même est mort, c'est comme Sarkozy, ils sont grillés.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
Nous aurons un second tour :
Hollande – Le Pen
ou
Hollande – Fillon
(car Fillon – Le Pen ne peut pas avoir lieu : une partie de leurs électeurs respectifs devront se décider pour l'un ou l'autre, au premier tour, laissant le deuxième en retrait)

Et donc il a ses chances de victoire.
Il lui suffit de mettre en avant l’abrupte vision sociale qu'a Fillon, et les coups qu'il pourrait porter à la laïcité qui nous est importante.
S'il ajoute à cela quelques erreurs de Fillon (choix de soutenir Poutine), beaucoup du centre choisiront encore Hollande.

Et l'on ne sait pas encore, au second tour, pour qui Bayrou appellera à voter.
On aura forcément un LR au second tour, je ne vois pas comment tu peux envisager un second tour Hollande / FN.
Un LR / FN est tout à fait possible si le PS se vautre vraiment et que le FN se maintient à son score habituel, voire fait un peu plus.

Un Fillon / Hollande serait hyper tendu pour Hollande, je te rappelle qu'il n'a gagné que de 51,64% alors qu'il avait Sarkozy en face, qui ulcérait tout le monde et avait un bilan pourri.
La, il aura Fillon, un mec qui repousse beaucoup moins que Sarkozy tandis que Hollande ulcère lui même une partie de son électorat cible.
Même si Hollande était brillant en débat et qu'il éclatait tout le monde, une partie de son électorat ne sera pas dupe et se dira "Non, pas deux fois".
Et puis il est tout à fait possible que Hollande se fasse griller par Macron ou Mélenchon au premier tour en fait.
Je pige pas comment on peut imaginer Hollande au second tour, et encore moins l'espérer. Il n'a servi qu'à une chose : virer Sarkozy et son gang en 2012. Comme les électeurs de droite se sont ressaisis et ont terminé le travail, Hollande ne sert désormais plus à rien. Et par ailleurs, il a consciencieusement détruit la gauche et son image personnelle.
Citation :
Publié par Aloïsius
Je pige pas comment on peut imaginer Hollande au second tour
Bah, il faudrait une succession d’événements improbables pour que ça arrive, je dirais qu'il y a 4% de chances que ça se produise. Maintenant, je me dis qu'il est ptet un peu moins à la rue que Sarkozy et va peut-être se rendre compte que ça serait moins humiliant de se retirer maintenant que de se faire sortir dès le premier tour.

Il se fait même charger par ses soutiens, je me demande même si Valls ne pourrait pas démissionner et se présenter contre lui à la primaire s'il décidait d'y aller quand même, histoire que tout se barre bien en couilles
Ouai mais bon à un moment il y aura bien quelqu'un qui sera élu.

Si c'est pas Hollande, parce que c'est un gros niais, je ne vois pas plus Fillon perso.
Déjà t'as 5 Millions de fonctionnaires qui se presseront de ne surtout pas voter pour lui.
Ensuite, il dit aux chômeurs qu'il va leur sucrer une partie du rsa mais sans annoncer un plan solide de suivi et de formation. Combien des 8 Millions iront voter pour lui?
Enfin ceux en CDI ont du mouron a se faire
Donc ça en fait du monde qui n'ont aucun intérêt a voter pour lui.

LP non parce que c'est le diable, amateur en politique

Melenchon non plus car c'est un communiste.

Macron et ses ouibus, qui veut uberiser la France

Alors qui? parce que il en faudra bien un au final hein. Dans ce contexte Hollande a autant de chance que les autres je trouve, (et je ne dis pas ça pour le défendre car je n'ia pas l'intention de voter pour lui quelque soit son adveraire)
Il aurait eu une (petite) chance sans Macron. Là c'est mort. Il va perdre un nombre important de voix sur le coeur de son électorat, le centre-gauche.

Et comme les sondages ne le donnent pas clairement en tête de la gauche, il peut même pas jouer sur l'argument du "vote utile" que Macron pourra toujours aussi bien brandir que lui.
Comment est-ce qu'on peut sérieusement imaginer un Hollande au second tour, voire même candidat de la gauche... S'il arrivait à gagner miraculeusement la primaire, il serait de toute façon derrière Mélenchon au premier tour. L'urgence pour le PS, c'est pas de gagner la présidentielle - qu'ils ne pourront jamais gagner -, mais de dégager Hollande et présenter un candidat qui puisse faire un score suffisamment élevé pour être au dessus de tous les autres candidats de gauche de la présidentielle, surtout Mélenchon et conserver la légitimité de premier appareil d'opposition à gauche. L'enjeu du PS, c'est de sauver le PS, pas la présidentielle. C'est mort pour eux et ils le savent, ils préparent l'opposition, à l'exception de Hollande qui veut un tarif Sarkozy aux primaires de la gauche pour revenir enfin sur terre. Tout ça, c'est conditionné par le score du candidat PS à la présidentielle. S'il est derrière Mélenchon, ils sont morts.
En même temps, Hollande qui interprète les chiffres du chômage pour dire "oh bah tiens en fait j'ai rempli mes objectifs donc je me représente !", c'est aussi surprenant et inattendu que Sarkozy et son "je reviens dans la politique parce que la france à besoin de moi !"

Avec très possiblement la même issue.
Citation :
Publié par Chantelune
Avec très possiblement la même issue.
On peut espérer que de voir Sarkozy tout penaud le soir du premier tour le fasse réfléchir, mais je suis sans doute trop optimiste. S'il persiste et garrote la primaire PS pour la gagner, il va juste se passer la même chose qu'avec Clinton.
S'il la défaite de sarko lui avait vraiment ouvert les yeux, il aurait déjà annoncé, histoire que son parti ai plus de temps pour se préparer et lancer la campagne au plus tôt. Surtout que ça aurait détourné en partie l'attention de la droite qui monopolise quand même les projos, primaire oblige.

A moins qu'il ai peur qu'on fasse le rapprochement, mais franchement je sais pas si ça vaut le coup de saborder encore plus les chances de la gauche pour ménager son ego. Oh wait, c'est des politicards, j'ai rien dit.
Citation :
Publié par Doudou
On peut espérer que de voir Sarkozy tout penaud le soir du premier tour le fasse réfléchir, mais je suis sans doute trop optimiste. S'il persiste et garrote la primaire PS pour la gagner, il va juste se passer la même chose qu'avec Clinton.
Contrairement à Sarkozy qui, je pense, pouvait avoir peur de la défaite mais était surement plutot aveuglé par son autoconviction (et surement par la peur de la justice), je pense pas que ca ait un tel impact sur Hollande. Je pense pas que Hollande, qu'on lui dise "pars plutot la tete haute", ca porte comme argument. De plus en plus, je me dis que ce que j'ai lu, la volonté de pouvoir défendre son bilan, de tenter de montrer qu'il a fait en partie ce qu'on pouvait attendre, avec un peu de jugeotte, de lui, peut le pousser en revanche à y aller meme s'il se doute qu'il va perdre.
D'ailleurs, globalement ici, il y a pas mal d'avis comme quoi finalement, son bilan n'est pas si loin de ce qu'on pouvait attendre de lui il y a 5 ans : la politique menée est attendue, comme prévu l'impact sur l'économie est quasi nul, et il a peu près a limité les conneries qu'on voulait pas lui voir faire. On est globalement tous d'accord pour dire que ca suffira pas lui donner la moindre chance, mais que c'est pas vraiment une déception.
Valls vient d'annoncer qu'il sera candidat aux primaires de la gauche.

Bon, pas officiellement, mais du même genre que Macron mais non je ne serais pas candidat .... en juin

Ces élections vont être sanglantes, enfin on va avoir un peu de fun.
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés