L'Agora

La gauche, son avenir, ses alternatives, ses candidats

Répondre
Partager Rechercher
Ce fil résulte de la fusion de trois sujets qui traitent des mêmes thèmes :
La mutation de la gauche
La gauche, son avenir, ses alternatives, ses candidats
Quelles personnalités pour renouveler la gauche ?


-----------------------------------------------



J'avais posté un fil de ce genre il y a longtemps sur la droite, étant un peu catastrophé par la disparition des Deniau et Seguin et leur remplacement par des Copé et Bertrand... (sans parler des Morano et Lancar).

Du coup, vu l'aspect peu enthousiasmant de la gauche en général (pas seulement le PS), je me demandais qui pouvaient être les plus ou moins jeunes poulains (et poulaines) de l'aile progressiste de la vie politique française que les posteurs de l'Agora suivent avec intérêt.

Je précise "progressiste", afin d'exclure de la réflexion les personnalités d'extrême-gauche révolutionnaire (les héritiers de Laguiller quoi). Je précise aussi que le PCF n'est plus un parti révolutionnaire depuis longtemps et rentre donc parfaitement dans le sujet, au moins en théorie.

Dernière modification par Silgar ; 03/10/2015 à 17h22.
Citation :
Publié par Wike l'exilé
C'est là le drame, qui peut on citer ?

Y a des personnalités intéressantes chez les verts, mais vu le bordel de ce parti, seuls les plus inintéressants survivent (je voulais la placé celle là).
jeu de mot volontaire ou simple coquille ?
A mon avis, il faut chercher dans le vivier des élus locaux. C'est pas compliqué : il y a un tel niveau de corruption morale et d'incompétence dans ce secteur (pour des raisons structurelles, à commencer par le cumul des mandats), que si on trouve une personne à la fois compétente et manifestement intègre dans sa gestion d'un exécutif local de taille raisonnable (département, grosse ville, région), on peut s'intéresser à elle. Si en plus, dans ses discours et ses écrits elle a une vision, si elle possède un certain charisme et une bonne capacité oratoire, on aura déniché la perle rare.
Il n'a pas encore les épaules d'un Leader et je ne partage pas toutes ses convictions mais il m'est plutôt agréable d'entendre débattre Christophe Girard. Si une bonne idée vient d'un camp autre que le sien il n'hésitera pas à dire que c'est une bonne idée. C'est con mais aujourd'hui, je ne connais pas beaucoup d'hommes politique qui soient sincères. Ils ont tous des postures de parti.

Il me semble avoir la tête sur les épaules et jusqu'à présent, à ma connaissance, a évité de tomber dans l'éternelle démagogie socialiste.

Je ne le connais pas tant que cela, mais ce que j'en ai vu me plaît pas mal.
Yop

Cette question ne ferait elle pas appel a ce que nous aurions retenu de la médiatisation des uns et des autres ? les médias n étant guére de gauche il sera difficile de trouver des candidats a la réponse .

La droite n est plus au pouvoir et pourtant les medias nous offrent chaque jour un défilé de politiques de droite de chroniqueurs de droite / figaro / marianne et tout est a droite ou presque .... les medias sont cloisonnés depuis si longtemps ....

La droite n est plus au pouvoir mais on nous a fabriqué une nkm ...

On nous fabrique timidement un valls mais bon normal qu on parle un peu de lui puisqu il est actuellement en exercice .
Message supprimé par son auteur.
Ouf on est sauvé alors ! J'étais dans le doute jusqu'à présent, mais maintenant que tu dis que la gauche doit se recentrer, je crois qu'on a les meilleurs des meilleurs aux commandes.

Il ne peut plus rien nous arriver d'affreux maintenant.
Quelles personnalités pour renouveler la gauche?
Je ne crois pas qu'il y en ait.
Les vrais "hommes " de gauche (je dis homme au sens générique, ça inclut aussi les femmes), sont des gens qui n'aspirent pas au pouvoir.
Or, pour diriger il faut, dans notre modèle de société et de civilisation: "vouloir le pouvoir".
Paradoxe qui aboutit immanquablement au fait que ce sont toujours les pires qui gouvernent.
(principe qui fonctionne encore mieux à droite vu que de coté-ci, il n'y a pas d’état d’âme à ce sujet)

NB: Harlem Desir... j'en reviens pas à quel point ce type n'est pas capable d'ouvrir la bouche sans dire une connerie, c'est juste incroyable. Seule consolation, il est moins vulgaire que ses homologues de droite.
Delanoé

Il fait pas partie de la nouvelle génération mais il n'a jamais exercé dans un gouvernement.
Il possède avec son "succès" à Paris une base assez solide.
Il a les verts dans sa poche.
Il peut assez facilement atteindre une partie de l'UDI / MODEM.
Il serait la cible privilégiée d'une partie de la droite dur ou extrême lui permettant de créer une scission à droite.
Citation :
Publié par Vitalis
Delanoé
C'est triste mais j'ai du mal à imaginer une majorité de français voter pour un homme qui fonctionne plus a voile qu'a vapeur.

Et pourquoi pas Aubry ? D’accord c'est une vielle éléphante du PS qui a quelques casseroles, mais si Hollande la met sur le devant de la scène je l'imagine bien reprendre la main sur la gauche.
Donc le fait d'être révolutionnaire est un critère d'exclusion de " ta " gauche : Le PCF est devenu fréquentable après avoir abandonné ses velléités de changement ?
Collomb, il commence à accumuler certaines casseroles clientélistes.


Personnellement, j'aime bien Fleur Pellerin parmi les jeunes quadra.

Sinon, je ne sais pas trop. Quand je vois le MJS, c'est un peu déprimant.

Je vais peut-être faire un peu vieux jeu, mais ça me manque un peu les politiciens issus de voie royale (Louis le Grand/Henri IV suivi de X, Central ou ENS).
Et parmi les jeunes socialistes, on a plutôt des gens passés directement du syndicalisme lycéen et étudiant à la politique professionnelle. Des gens que je considère comme très politiciens et pas très brillants.
Citation :
Publié par Tixu
Quelles personnalités pour renouveler la gauche?
Je ne crois pas qu'il y en ait.
Les vrais "hommes " de gauche (je dis homme au sens générique, ça inclut aussi les femmes), sont des gens qui n'aspirent pas au pouvoir.
Or, pour diriger il faut, dans notre modèle de société et de civilisation: "vouloir le pouvoir".
Paradoxe qui aboutit immanquablement au fait que ce sont toujours les pires qui gouvernent.
(principe qui fonctionne encore mieux à droite vu que de coté-ci, il n'y a pas d’état d’âme à ce sujet)
Tu y es presque.

Non mais sérieusement ? Vous parlez homme politique de gauche comme si vous parlez de cheval sur lequel vous alliez parier à la prochain course.
"Non, celui là il a pas une assez bonne épine dorsale". "Ah non, lui il mord un peu trop fort, et celui d'à côté court dans le mauvais sens".

On croit rêver.

La souveraineté populaire (ce truc de gauchiste), ça ne peut pas être se choisir son berger, quand bien même on choisirait en même temps le chien qui va avec. Quand bien même si ce n'était que pour avoir une cible à nos crachats.
Cela ne peut pas être de devoir se reposer sur l'idée qu'il suffit d'attendre un l'homme providentiel pour aller nous sauver les miches. C'est l'idée que le peuple prennent son destin entre ses joli petites mimines et se bouge le cucul. Si vous arrêtiez d'être des moutons vous n'auriez pas besoin de berger. Et puis de toute manière, je n'ai pas de cheval à vendre.

Portez vos préférences à ceux qui ne brigueront pas vos suffrages; Le véritable mérite est modeste, et c'est aux électeurs à choisir leurs hommes, et non à ceux-ci de se présenter.
Citation :
Publié par Haesik
C'est triste mais j'ai du mal à imaginer une majorité de français voter pour un homme qui fonctionne plus a voile qu'a vapeur.

Et pourquoi pas Aubry ? D’accord c'est une vielle éléphante du PS qui a quelques casseroles, mais si Hollande la met sur le devant de la scène je l'imagine bien reprendre la main sur la gauche.
Cela serait un bon moyen d'évaluer l'avancé des mentalités des français, une femme n'est pas passé si loin que ça de devenir présidente.
Et je pense que son orientation sexuelle serait une calamité pour la droite en cas d'élection, soit tu l'attaque sous cet angle et tu dis au revoir au vote centriste soit tu passe sous silence et l'acceptation tacite leur fera perdre les voix d'extrème-droite.

Concernant Aubry je la voie en parfait sosie de Merkel, chef de gouvernement courageuse et bagarreuse mais je sais pas si elle pourrait représenter le pouvoir présidentielle.
Citation :
Publié par Borh
Je vais peut-être faire un peu vieux jeu, mais ça me manque un peu les politiciens issus de voie royale (Louis le Grand/Henri IV suivi de X, Central ou ENS).
Indépendamment de la prépa d'origine, c'est vrai que je me demande pourquoi il y a si peu de scientifiques en politique.
Ça pourrait faire du bien, notamment face aux questions écologiques qui ne peuvent guère outrepasser la démarche scientifique si on veut arriver à des résultats.

Bon, remarquez qu'on en a une à l'UMP.
Citation :
Publié par Tzioup
Je pense que Valls et Montebourg feront partie des grands leaders du PS des dix prochaines années.
Montebourg j'aime bien pour certains trucs, mais il est en train d'exploser en vol a vouloir faire le superman. Quelque part c'est mignon de le voir être volontaire, mouiller la chemise et prendre des risques, mais vu les râteaux qu'il se prend, ca ne paye pas des masse.
Citation :
Publié par Tzioup
Je pense que Valls et Montebourg feront partie des grands leaders du PS des dix prochaines années.
On va espérer que non et que ta pensée ne se réalisera pas ;-)
Le drame de ce topic, c'est que ça sent comme sur celui dédié à la droite, c'est à dire la réponse implacable et inévitable : personne.

J'ai eu l'honneur de collaborer avec deux maires PS de villes entre 10 et 25K habitants dans les deux dernières villes où j'ai bossé, hé ben... Je les proposerai pas sur ce topic.

Les partis ne sont-ils pas devenus, en France, des obstacles au renouvellement de la classe politique ?
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés