L'Agora

[POGNAX] Politique et économie aux Etats-Unis d'Amérique

Répondre
Partager Rechercher
Biden commence à prendre des contacts avec les européens
https://www.politico.eu/article/bori...-conversation/

Citation :
Biden also chatted with French President Emmanuel Macron, the Elysée Palace said. Macron reassured Biden and Harris “of his desire to work together” on issues such as climate, health, fighting terrorism, and defending fundamental rights.
Citation :
The president-elect “expressed his desire to strengthen relations between the United States and France, its oldest ally,” and “also expressed his readiness to work together on global challenges, including security and development in Africa, the conflicts in Ukraine and Syria, and Iran’s nuclear program,” his statement said.
[Je rappelle que le thème du sujet, c'est la politique et économie aux USA. Pas de savoir si Ron J. est trumpiste ou non, s'il cautionne Trump ou non, et s'il kiffe Trump ou non. Osef.
Et si vous souhaitez "attaquer" Ron J, hé bien attaquez-le sur ses arguments, pas sur sa personne.]


Citation :
Publié par Anthodev
Constitutionnellement il n'a plus aucun pouvoir au 21 Janvier une fois que le résultat sera certifié. Le problème pour Biden c'est que sa période de transition risque de commencer le 21 janvier si Trump fait du blocage jusqu'à la passation de pouvoir (au lieu de commencer maintenant).
Même par Executive Order?
Il me semble que le POTUS a quand même quelques pouvoirs pendant la période de transition.

Edit pour en-dessous: Non non, je parlais bien de Trump. Anthodev évoquait que Trump n'avait plus aucun pouvoir jusqu'au 21 Janvier. Mais il me semble qu'en réalité ses pouvoirs ne sont que "limités" jusqu'à cette date: Il peut encore continuer à exercer son pouvoir via Executive Order/Presidential Proclamation. Pour ça que je demande.

Dernière modification par Episkey ; 11/11/2020 à 09h05.
Citation :
Publié par Episkey
Même par Executive Order?
edit: Mal lu donc réponse HS, tu parlais de Biden : il me semble que non et que le futur président ne peut que préparer le terrain pendant la période de transition.

Dernière modification par Rasetsu [Men] ; 11/11/2020 à 08h54.
Citation :
Publié par Episkey
Edit pour en-dessous: Non non, je parlais bien de Trump. Anthodev évoquait que Trump n'avait plus aucun pouvoir jusqu'au 21 Janvier. Mais il me semble qu'en réalité ses pouvoirs ne sont que "limités" jusqu'à cette date: Il peut encore continuer à exercer son pouvoir via Executive Order/Presidential Proclamation. Pour ça que je demande.
Anthodev parle bien de ne plus avoir de pouvoir à partir du 21 janvier et non pas "jusqu'au 21 janvier".
Citation :
Publié par THX
Oui ou alors il va simplement retourner faire joujou avec ses hôtels et ses golfs et ça va bien se passer, hein.
Vous avez trop mangé de films américains ces derniers temps ? White House Down, les Has Fallen, 2012 et j'en passe ?
Oui je suspecte Brennan d'être un grand fan des adaptations de John Le Carré.

Sinon Pompeo a répondu hier à une question sur la transition : “There will be a smooth transition to a second Trump administration”.

Et Ted Cruz et McConnel ont apportés leur soutien aux contestations trumpistes au lieu de lui planter un couteau dans le dos pour reprendre le contrôle de l'aîle droite du GOP.

ps : après comme scénario vaguement optimiste il y a Trump ne fait que jouer au fou pour négocier un pardon.

Dernière modification par Twan ; 11/11/2020 à 09h22.
Qui aurait imaginé que parmis toutes les grandes figure du parti républicain, le seul qui est raisonnable c'est Romney. Et à côté t'en as des dizaines qui se sont fait humilié, insulter par Trump et qui en redemande.... C'est même plus une secte à ce niveau. Sans parler de la majorité qui ne dit rien.... On devrait avoir une condamnation massive des agissements de Trump et ses sbires. Et non, visiblement c'est normal de remettre en cause le processus.
Marrant mais si un démocrate avait fait le 10ème de ce qu'est en train de faire Trump, là on les entendrait jusqu'à Paris le cri des républicains dénonçant un coup d'Etat.
Citation :
Publié par Thesith
Marrant mais si un démocrate avait fait le 10ème de ce qu'est en train de faire Trump, là on les entendrait jusqu'à Paris le cri des républicains dénonçant un coup d'Etat.
Si tu te défends de valoir mieux que tes adversaires tu ne te comportes pas comme eux tout simplement.

Enfin je doute que la retenue actuelle dure encore bien longtemps
Citation :
Publié par Thesith
Marrant mais si un démocrate avait fait le 10ème de ce qu'est en train de faire Trump, là on les entendrait jusqu'à Paris le cri des républicains dénonçant un coup d'Etat.
Rien de neuf. Ils avaient demandé la démission d'Obama parce qu'il avait salué un marine d'une main en tenant un gobelet de l'autre.

Ce parti est devenu depuis longtemps une association de malfaiteurs, dont le seul objet est de mettre à bas la démocratie américaine puisqu'ils ont opté pour une politique les rendant toujours plus minoritaires.
Citation :
Publié par Zackoo
Oh non, les evidences de fraudes citées par les GOP et Trump ont en fait été fabriquées

Bon j'avais laissé des posts concernant les fraudes mais vu que ça devient clairement du baratin, ils seront modérés à présent.
Ils ne vont jamais s'excuser d'avoir placardé de la merde sur notre forum, ou même accepter d'avoir raconté n'importe quoi, et pire, ils vont continuer tant qu'on ne les empêche pas. Ca fait 5 ans que ça dure...je trouve ca chaud qu'un forum aie une politique de modération plus laxe que Twitter. Twitter, quoi. La fange du web.
Citation :
Publié par Tzioup
Ils ne vont jamais s'excuser d'avoir placardé de la merde sur notre forum, ou même accepter d'avoir raconté n'importe quoi, et pire, ils vont continuer tant qu'on ne les empêche pas. Ca fait 5 ans que ça dure...je trouve ca chaud qu'un forum aie une politique de modération plus laxe que Twitter. Twitter, quoi. La fange du web.
La solution c'est de mettre ces gens en IL. Le problème c'est que vu l'évolution de l'Agora, tu te retrouves à avoir la moitié des messages issus de mecs en IL, sur certains sujets. Le problème c'est que, comme le faisait remarquer Silgar, si tu veux debunker toutes leurs conneries, tu passes 10 fois plus de temps qu'eux pour les produire. Donc de temps en temps tu peux envoyer un scud quand une bouse trop infâme et facile à démonter est posée, mais tu ne peux pas t'amuser à le faire systématiquement.
Pour répondre à la demande de la modération, @Episkey, même si j'en avais déjà posté il y a quelques années, voici les sources concernant le mur :

The Economist

Citation :
«Le beau grand mur construit par les États-Unis il y a dix ans» :

«En octobre 2006, George W. Bush a promulgué la loi sur la barrière de sécurité. Ce projet de loi a cheminé devant le Congrès, fort de grandes majorités bipartisanes. Parmi les sénateurs démocrates ayant voté en faveur figuraient les Joe Biden, Hillary Clinton et Barack Obama. Au cours des quatre années suivantes, la mise en œuvre de cette loi s’est traduit par la construction de 882 kilomètres de clôture le long de la frontière avec le Mexique, soit cinq fois plus qu'avant, le tout pour la somme, bien excédentaire au budget, de 2,3 milliards de dollars.

https://www.google.com/amp/s/amp.eco...-ten-years-ago

Voici un des exemples de la différence de traitement de l'Agora avec Trump.

Je n'ai lu personne bondir au plafond concernant le racisme d'Obama parce qu'il a voté le mur avec le Mexique.
Ron J fait semblant de découvrir que la réaction à l'action d'une personne est affectée par ce qui entoure cette personne.
Ce serait beau de naïveté si ce n'était pas clairement de mauvaise foi.

Je ne me vais pas me fatiguer à développer en quoi le bon sens a un rôle là-dedans, ça ne t'empêchera pas de partir dans des comparaisons sans queue ni tête type "alors si Obama tuait quelqu'un ce serait moins grave que si c'était Trump" blablabla…
Donc, un projet porté par Bush c'est la faute d'Obama.

Pour information, jusqu'à ces dernières années, les relations entre le Sénat et la présidence étaient placées sous le signe de la négociation : le président qui voulaient un truc devait en lâcher d'autres en échange.

Maintenant, tu as certainement un discours d'Obama expliquant que les Mexicains sont des dealers et des violeurs je suppose ?
Citation :
Publié par Aloïsius
Donc, un projet porté par Bush c'est la faute d'Obama.

Pour information, jusqu'à ces dernières années, les relations entre le Sénat et la présidence étaient placées sous le signe de la négociation : le président qui voulaient un truc devait en lâcher d'autres en échange.

Maintenant, tu as certainement un discours d'Obama expliquant que les Mexicains sont des dealers et des violeurs je suppose ?
Bush a porté ce projet appuyé par les votes des sénateurs, dont Obama, Clinton et un certain Biden.

Ça ce sont des faits.

Sur l'agora beaucoup d'encre numérique a coulé sur le mur de Donald Trump.

parce que tu comprends il y a le bon mur et le mauvais mur. Quand c'est Obama Clinton ou Biden, ce n'est pas un mur raciste. Quand c'est Trump c'est un mur raciste.

Pourquoi ? parce que c'est Trump. Et que Trump est raciste la preuve il fait des tweets racistes. Quand c'est Obama Clinton et Biden qui vote pour ériger ce même mur avant même que Trump n'ai jamais été envisagé comme président des États-Unis, eux n'ont pas fait de tweet racistes, c'est donc un mur plein de bonnes intentions et sans a priori ni préjugés sur les Mexicains.
Porté par Bush...

Aucun problème de cohérence ici dans l'agora...

En fait j'aurais préféré que tu me répondes oui c'est vrai, ce mur est ignoble, qu'il soit le fait des démocrates ou des républicains.
malheureusement et c'est ce que je pointe depuis des années sur l'agora, ton aversion pour Trump prend le dessus, à tel point que tu refuses de placer au même niveau les démocrates pour des faits identiques. Et je parle de faits pas de tweet grossiers et tapageurs.
Si tu es mexicain de l'autre côté du mur, que ce soit Trump ou Obama ou Clinton ou Biden qui l'a monté, tu as un mur face à toi.

Dans ta position confortable d'Européen de l'Ouest, tu peux décider à la place du mexicain ce qui est outrageant et raciste et ce qui ne l'est pas.

Exactement comme Biden décide comment doit voter un noir :

https://www.google.com/amp/s/amp.fra...-il-vote-trump

Ce mur est une honte, partagée par les républicains et les démocrates.

Il n'est pas pire parce que c'est Trump, il est la continuité d'une politique étasunienne depuis des décennies.

Et personnellement, c'est bien tout ce que je déteste dans les politiques de rejet de l'autre.

Biden en France, il serait à la droite des LR que tu conspues tant.
Citation :
Publié par Ron Jobinette Biden
Bush a porté ce projet appuyé par les votes des sénateurs, dont Obama, Clinton et un certain Biden.
Et hop ! Abracadabra, le mur de Bush devient le mur d'Obama. Et après, on parle de mauvaise foi.

Encore une fois, le gouvernement des USA jusqu'à ce qu'Obama soit élu fonctionnait sur le principe du compromis et de la négociation. Je ne vais pas chercher ce que les démocrates ont eu en échange de leurs votes. Mais les tours de passe-passe qui consistent à attribuer aux démocrates les actions de Bush/Cheney, ça devient un peu pénible.

Mais bon, continue de défendre l'homme élu sur "les Mexicains sont des violeurs" avec le soutien du KKK et de toutes les organisations racistes des USA, après avoir émergé politiquement via une théorie du complot raciste, qui avait été précédé d'interventions de propagande racistes exigeant la peine de mort pour des ados noirs innocents.

A force de creuser, tu trouveras du pétrole.
Citation :
Publié par Tzioup
Ils ne vont jamais s'excuser d'avoir placardé de la merde sur notre forum, ou même accepter d'avoir raconté n'importe quoi, et pire, ils vont continuer tant qu'on ne les empêche pas. Ca fait 5 ans que ça dure...je trouve ca chaud qu'un forum aie une politique de modération plus laxe que Twitter. Twitter, quoi. La fange du web.
Non pas que je veux défendre le taff de l'équipe de l'Agora mais fondamentalement dire qu'il y'a des fraudes dans une élection avec plus de 180 millions de vote relève de l'évidence et est difficilement modérable. Je suis certain qu'il doit bien y'avoir une dizaine de vote apparu sur des dizaines de millions. L'important est donc la quantité et la direction des fraudes. Je pense que les propos deviennent modérable actuellement car ils sont utilisé a des fins complotiste sur un résultat qui semble assez clair concernant l'élection : Biden n'a pas gagné grâce a des tours de passe-passe, ca fait une semaine on a les résultats, on peut trancher contrairement au début.
Bon sinon concernant trump, il me semble que ce qu'il se joue, c'est moins une tentative de coup d'état qu'une guerre de l'image.

Amha, trump veut qu'on le force à partir (pas physiquement, légalement), afin de pouvoir prendre une posture victimaire et s'épargner de devoir concéder une défaite.

"Je n'ai pas perdu, c'est le deep state qui m'a dégagé, c'est bien la preuve que ce sont tous des pourris, #draintheswamp"
Le GOP qui regarde Trump sans rien dire, c'est un parti qui attend de voir où le vent va tourner.... Après une élection.
je sais pas si certains ici se rendent bien compte de la gravité de la chose. Le candidat qui perd et accepte sa défaite, c'est un peu la base même du jeu démocratique.

Il y a des dizaines de boites de Pandore qui ont été ouvertes pendant ce mandat et qui seront impossibles à refermer. C'est pour ça que je pense personnellement que les US sont condamnés à terme. Il n'y a que deux partis dans ce pays, dont l'un est de plus en plus ouvertement tourné vers l'autoritarisme. Or les US sont une fédération d'états ce qui rend tout changement de régime quasiment impossible sans une guerre civile ou une fragmentation.

Ironiquement, le seul truc qui pourrait sauver le pays à mon sens c'est une immense catastrophe, soit naturelle, soit venant de l'extérieur, qui secouerait tout le pays et commencerait à ressouder les américains entre eux. Mais je veux même pas imaginer la gueule qu'elle devrait avoir.

Citation :
Publié par Sadyre
Et quand aux Démocrates, ils ont tout fait pour devenir suspects de risque de triche avant les élections : ils ont créé un doute non négligeable, qu'ils assument.
Ah bon? tu veux bien nous montrer où? Non parce que celui qui essaie depuis des mois de saboter le système postal des US depuis qu'il a capté que les démocrates allaient plutôt voter par correspondance à cause de la pandémie, c'est bien Trump hein.

Dernière modification par ClairObscur ; 11/11/2020 à 13h25.
Très improbable au Wisconsin, 20000 voix d'avance pour Biden, et presque autant en Georgie (12000).
Il n'y a jamais eu de recomptage aboutissant à autant de milliers de voix de changement.
Il faudrait qu'ils trouvent une grosse source d'annulation de votes genre machines défectueuses, et en plus qu'elle ne s'applique qu'à des votes Biden.

Sinon je doute que le recomptage ait commencé vu que le comptage n'est même pas fini (resterait 1% à dépouiller dans ces deux états à moins que l'AP ne soit pas à jour).
Citation :
Publié par ClairObscur
Ironiquement, le seul truc qui pourrait sauver le pays à mon sens c'est une immense catastrophe, soit naturelle, soit venant de l'extérieur, qui secouerait tout le pays et commencerait à ressouder les américains entre eux. Mais je veux même pas imaginer la gueule qu'elle devrait avoir.
On attend toujours le fameux et soi-disant inévitable Big One. Dans 1 mois ?
Répondre

Connectés sur ce fil

 
2 connectés (0 membre et 2 invités) Afficher la liste détaillée des connectés