Le Laboratoire

Megaupload : la fin (maj)

Fil fermé
Partager Rechercher
Lu sur Korben à l'instant :

Citation :
Grosse mauvaise surprise ce soir, Megaupload, le 13ème site le plus visité au monde vient d'être fermé par le FBI et Kim Dotcom, sont fondateur est accusé d'avoir enfreint les lois sur le copyright.

Megaupload serait accusé d'avoir causé une perte de plus de 500 millions de dollars aux ayants droits à cause d'hébergement de films et autres contenus mis à disposition illégalement par les clients de Megaupload.

Pour le moment, je n'en sais pas plus mais je vais creuser et j'éditerai probablement cet article. La vraie question que je me pose surtout, c'est comment le FBI en un coup de baguette magique à pu fermer un site qui (si je ne dis pas de connerie) n'est pas hébergé aux Etats-Unis. Pour info, Megaupload est une entreprise basée à Hong Kong.
Ca fait froid dans le dos.

Si un géant de l'hébergement comme eux vient de tomber on peut craindre le pire pour les autres? Ca m'étonnes beaucoup cette news.

Edit : Des news toujours venant du site de Korben :
Citation :
Comment Megaupload a pu être fermé ?

Je pensais que Megaupload n'était pas hébergé aux États-Unis et pourtant, il semblerait bien qu'une partie des serveurs étaient là bas. Pour info, Megaupload est une entreprise basée à Hong Kong. D'après Erebuss (via Twitter), c'est la société Carpathia Hosting qui héberge une partie de l'infrastructure de Megaupload et cette entreprise est localisée en Virginie. C'est d'ailleurs de Virginie qu'est venue la plainte. Assez facile donc pour le FBI de faire fermer le site (ou en tout cas, le rendre inaccessible temporairement) en passant par Carpathia.

Le FBI a aussi saisi 18 noms de domaine appartenant à la galaxie Mega.

Qui s'est fait arrêter ?

Ce sont 7 personnes et 2 sociétés (Megaupload Limited et Vestor Limited) qui ont été inculpées aux États-Unis. Dans l'annonce du FBI, Megaupload est désigné comme une entreprise criminelle internationale. Tout ce petit monde risque 20 ans de prison maximum. Les personnes accusées sont :

Kim Dotcom alias Kim Schmitz ou Kim Tim Jim Vestor, le PDG de Megaupload, résidant à Hong Kong dont je vous avais relaté l'interview ici.
Finn Batato, le directeur du marketing, basé en Allemagne
Julius Bencko, le designer résidant en Slovaquie
Sven Echternach, le directeur technique, habitant entre l'Allemagne et Hong Kong
Andrus Nomm, un Estionien résident en Turquie et en Estonie, qui est le développeur en chef des produits de la galaxie Mega.
Bram van der Kolk, alias Bramos, un néerlandais habitant entre les Pays-Bas et la Nouvelle-Zélande, qui gère toute l'infrastructure réseau

Ils ont tous été arrêtés en Nouvelle-Zélande aujourd'hui, sauf Bencko, Echternach et Nomm qui sont en fuite.

Que reproche-t-on à Megaupload ?

Les accusations portent principalement sur le non-respect des lois américaines en vigueur contre le piratage. Pour tous les détails, je vous recommande la lecture du pavé du FBI.


Les stats de Megaupload

D'après le FBI, Megaupload, c'était 150 millions d'inscrit (et moi et moi et moi...) et 50 millions de visiteurs par jour.


Est-ce que Megaupload reviendra ?

J'en doute... vu que Kim a été arrêté, ça semble fini... Vous pouvez faire une croix sur vos abonnements premium.


Est-ce que nous irons en prison parce que nous avons pris un compte premium chez Megaupload ?


Franchement, je ne pense pas... À moins qu'ils se mettent à construire une prison pouvant accueillir 150 millions de personnes, de ce côté-là, je pense qu'on sera tous tranquilles. Donc pas de panique, je vous tiendrai au courant.
Espérons donc qu'il suffit juste de changer d'hébergeur pour voir Megaupload revenir.

Dernière modification par Compte #7870 ; 19/01/2012 à 22h43.
comment les artistes v'ont gagner de l'argent sur le dos des fai/utilisateurs d'internet si il ferme les sites de téléchargements ?
et après le piratage ? ce sera l'internet ou un créateur peut mettre ses œuvres sans payer la dîme aux majors ?


en plus faire ça le jour de l'action des sites internet us contre la nouvelle lois us sur le net
Inb4 teh end of the internetz!

Plus que le site qui ne me manquera pas (par contre il manquera aux gens que je connais qui mettent des zip de photos de 200megs ou des roms android) vu que je l'utilise que très occasionnellement, mais dans le principe, aoutch, ça fait mal.
la grande question la c'est comment il a été fermé ?
le site est inaccessible (je viens de verifier, comme tout le monde sans doute), ok, mais de quelle façon technique ?

ca reste inquietant.
décidément en ce moment la neutralité du net est de plus en plus menacé ...
le seul espace de liberté qu'il restait commence doucement à d’effrité... l'heure est grave les amis
Y'a pas à dire, ça m'fait grave chier, c'était ma source majeure de divertissement depuis plus d'un an. Le pire dans tout ça c'est que je téléchargeais surement rien d'illégal sur le moment (animé pas licencié, saison de série dans le même cas, musique de pote, etc...) et je les conservais pas, j'ai pas que ça à faire.
a priori c'est le registrar basé aux USA qui a purement et simplement effacé toute mention du site de ses serveurs.

ils etaient censés avoir ce genre de pouvoirs grace a SOPA, mais apparemment yen a pas besoin...
Citation :
Comment Megaupload a pu être fermé ?

Je pensais que Megaupload n'était pas hébergé aux États-Unis et pourtant, il semblerait bien qu'une partie des serveurs étaient là bas. Pour info, Megaupload est une entreprise basée à Hong Kong. D'après Erebuss (via Twitter), c'est la société Carpathia Hosting qui héberge une partie de l'infrastructure de Megaupload et cette entreprise est localisée en Virginie. C'est d'ailleurs de Virginie qu'est venue la plainte. Assez facile donc pour le FBI de faire fermer le site (ou en tout cas, le rendre inaccessible temporairement) en passant par Carpathia.

Le FBI a aussi saisi 18 noms de domaine appartenant à la galaxie Mega.

Qui s'est fait arrêter ?

Ce sont 7 personnes et 2 sociétés (Megaupload Limited et Vestor Limited) qui ont été inculpées aux États-Unis. Dans l'annonce du FBI, Megaupload est désigné comme une entreprise criminelle internationale. Tout ce petit monde risque 20 ans de prison maximum. Les personnes accusées sont :

Kim Dotcom alias Kim Schmitz ou Kim Tim Jim Vestor, le PDG de Megaupload, résidant à Hong Kong dont je vous avais relaté l'interview ici.
Finn Batato, le directeur du marketing, basé en Allemagne
Julius Bencko, le designer résidant en Slovaquie
Sven Echternach, le directeur technique, habitant entre l'Allemagne et Hong Kong
Andrus Nomm, un Estionien résident en Turquie et en Estonie, qui est le développeur en chef des produits de la galaxie Mega.
Bram van der Kolk, alias Bramos, un néerlandais habitant entre les Pays-Bas et la Nouvelle-Zélande, qui gère toute l'infrastructure réseau

Ils ont tous été arrêtés en Nouvelle-Zélande aujourd'hui, sauf Bencko, Echternach et Nomm qui sont en fuite.

Que reproche-t-on à Megaupload ?

Les accusations portent principalement sur le non-respect des lois américaines en vigueur contre le piratage. Pour tous les détails, je vous recommande la lecture du pavé du FBI.


Les stats de Megaupload

D'après le FBI, Megaupload, c'était 150 millions d'inscrit (et moi et moi et moi...) et 50 millions de visiteurs par jour.


Est-ce que Megaupload reviendra ?

J'en doute... vu que Kim a été arrêté, ça semble fini... Vous pouvez faire une croix sur vos abonnements premium.


Est-ce que nous irons en prison parce que nous avons pris un compte premium chez Megaupload ?


Franchement, je ne pense pas... À moins qu'ils se mettent à construire une prison pouvant accueillir 150 millions de personnes, de ce côté-là, je pense qu'on sera tous tranquilles. Donc pas de panique, je vous tiendrai au courant.
Des nouvelles toujours du site Korben...
perso ça me donne l'impression que pour certaines choses il y'a pas de problèmes avec les polices de différents pays par contre pour des trucs graves la ça avance pas...
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée