L'Agora

[POGNAX] Situation géopolitique au Moyen-Orient : Iran, Arabie Saoudite, Irak...

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Aloïsius
[url]
Le pouvoir a affirmé qu'il poursuivra tous les terroristes, sans plus faire la distinction entre les "bons" et les "mauvais" talibans. On va bien voir. Mais le fait qu'une saloperie de premier ordre comme le leader du JuD puisse s'exprimer à la télé pour raconter ses bobards montre que pour l'instant, à part quelques bombardements au fin fond du waziristan, il n'y a rien.
Le système politique Pakistan étant ce qu'il est, c'est à dire gangrené par l'armée et les services, j'ai la faiblesse de penser qu'ils ont fait un pas de trop en s'en prenant aux enfants des militaires. C'est typiquement le genre de connerie en mesure de retourner des alliances et de foutre en l'air des compromis.

Dernière modification par Compte #22540 ; 18/12/2014 à 09h39.
Citation :
Publié par Haya || Northstar
Les médias pakistanais attisent les ressentiments de haine envers les terroristes, ce qui peut sembler normal mais posera à mon sens des problèmes à terme vus les sous-entendus régulièrement faits ("c'était visiblement pas des talibans, ils avaient des tatouages, dents en or pour certains, etc..."), j'ai un ami qui vit à Peshawar et qui est horrifié par ce qui s'est passé (sa sœur était juste à côté à l'école dans un autre bâtiment) , il est d'un milieu très aisé et et un futur avocat qui domine largement tous ses collègues de classe en termes de notes, mais malgré son niveau d'éducation et de culture, il part dans un discours délirant et accuse les USA, Israel et/ou l'Inde d'être derrière ce type d'actions, discours qui est repris en masse dans le pays, la gronde contre le gouvernement (qui est passé pas très loin de se faire virer manu militari lors des grandes marches sur la capitale d'il y a quelques mois) étant de plus en plus forte...
Citation :
Publié par Article
L'assaut a été revendiqué par le Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), principal groupe rebelle islamiste du pays
Citation :
Publié par Muhammad Khurasani, porte parole du TTP
"Cette attaque est une réponse à (...) la vague d'assassinats perpétrée contre les talibans et au harcèlement de leurs proches", a précisé le porte-parole. "Ils ont l'ordre de tirer sur tous les étudiants adultes mais d'épargner les enfants, même si ce sont ceux du (chef de l'armée le) général Raheel Sharif ou (du Premier ministre) Nawaz Sharif".


On remarquera d'ailleurs la différence entre ce qui est dit et ce qui a été fait...
Question
L'horreur au quotidien
150 femmes exécutées pour avoir refusé de se marier.
http://www.lemonde.fr/international/...2641_3210.html

L'histoire est horrible, on dénombre notamment des femmes enceintes. Mais ce n'est pas ce qui m'interpelle le plus (j'imagine que demain l'atrocité atteindra un autre sommet) : comment se fait-il que l'on n'entende pas parler de défection, d'actes de résistance, d'assassinats de dirigeants de Daesh ?

Sont-ce nos médias qui ne relayent pas ces informations, par choix ou par manque ?

Est-ce la population locale qui adhère majoritairement aux idées et à l'exercice du pouvoir de ce type d'organisation militaro-religieuse ?

Qu'il y ait des allumés illuminés en petit nombre, je le comprends tout autant que je le regrette. Mais là j'ai l'impression que le petit nombre se fait légion et que c'est toute la population locale qui perd pied.

Dernière modification par Silgar ; 18/12/2014 à 22h19.
J'ai donné cette info un peu plus haut
Citation :
Publié par Silgar
150 femmes exécutées pour avoir refusé de se marier.
http://www.lemonde.fr/international/...2641_3210.html

L'histoire est horrible, on dénombre notamment des femmes enceintes. Mais ce n'est pas ce qui m'interpelle le plus (j'imagine que demain l'atrocité atteindra un autre sommet) : comment se fait-il que l'on entende pas parler de défection, d'actes de résistance, d'assassinats de dirigeants de Daesh ?

Sont-ce nos médias qui ne relayent pas ces informations, par choix ou par manque ?

Est-ce la population locale qui adhère majoritairement aux idées et à l'exercice du pouvoir de ce type d'organisation militaro-religieuse ?

Qu'il y ait des allumés illuminés en petit nombre, je le comprends tout autant que je le regrette. Mais là j'ai l'impression que le petit nombre se fait légion et que c'est toute la population locale qui perd pied.
bah, plusieurs choses à prendre en considération :
A) Ce sont des 1)Yazidies, 2) des Kurdes et 3) des femmes. Du point de vue du mâle arabe salafiste moyen du coin, elles valent donc trois moins que des chiennes et on peut en faire ce qu'on veut.
B) Les exceptions, il y en a. Certaines ont pu rejoindre leur famille parce qu'elles ont été aidées par des hommes croisées dans la rue quand elles se sont enfuies. Bon, une petite compensation financière de la famille est toujours bien venue, mais vus les risques pris par ces hommes...
C) Daesh règne par la terreur. Ils ont massacré des centaines d'hommes de tribus arabes sunnites, en Irak comme en Syrie, décapités à la file, crucifiés, leurs têtes plantés sur des piques dans les jardins publics, lorsque ces tribus avaient osé s'opposer à eux. Ils arrêtent et décapitent tous ceux susceptible de s'être opposé ou de s'opposer à eux : journalistes, politiques, policiers, soldats, gardes du corps, médecins, avocats, profs etc. Toute trace de lien avec l'Etat est suspecte. Ils tuent aussi leurs propres membres, en particulier les "déserteurs", comme il y a peu le chef de Mossoul suite aux revers de Daesh contre les Kurdes.
D) Si des actes de résistance ont lieu dans les zones qu'ils contrôlent, on en saura rien avant longtemps.

Donc, en résumé :
1) Une LARGE partie de la population politiquement active (c'est à dire, celle qui des couilles, une barbe et des armes, les femmes ne comptent pas) partage leurs haines et leurs mépris : Chiites, Chrétiens, Yazidis, Turkmènes, Kurdes, femmes...
2) Ils font très peur.
3) Ils contrôlent l'information.

Daesh, Boko Haram, les Shebabs ou le TPP, pour ceux qui en doutent encore (parce que les têtes plantées sur le bord des routes, c'est pas daesh qui a inventé ça...), c'est un mélange subtil de barbarie dépravée, de nihilisme morbide et de fanatisme illuminé.
Le meurtre, la torture, le crime (drogue, rançons) comme source de financement, le viol systématique comme récompense sur terre et au ciel des combattants du jihad, le rejet de toutes les valeurs "corrompues" des "Occidentaux" (démocratie, droits de l'homme, instruction, égalité des sexes...), la haine des femmes, la frustration sexuelle exacerbée sont les points communs de ces mouvements. Et ce sont des traits qui les rendent forts, car ils attirent ainsi à eux des hommes déterminés, brutaux et prêts à tout, capables d'éliminer physiquement non seulement leurs adversaires militaires, mais aussi tout ceux et toutes celles qui pourraient ne serait-ce que tempérer leur tyrannie. Et sans jamais la moindre hésitation : s'ils doivent décapiter des petites filles après les avoir violées pour faire passer leur message auprès des populations qu'ils veulent soumettre, ils le feront. Du reste, google image vous le dira, ils le font.

A la base, le mec lambda qui part rejoindre ces groupes pour se battre à leurs côtés, je place sa valeur humaine au même niveau que le waffen SS français, italien ou belge qui s'engageait expressément pour aller tuer des Juifs.
Je sais que le Danemark a mis un programme en place pour réhabiliter ceux d'entre eux qui reviennent de Syrie. Tous n'étaient pas forcément partis pour aller avec Daech, mais, pour ceux les autres, je doute qu'un tel programme soit utile ou simplement moral. Les déférer devant un tribunal spécial chargé de juger les crimes et complicités de crimes contre l'humanité, oui.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Doutrisor
Comme d'habitude, les 1ères victimes des djihadistes et autres talibans sont d'autres musulmans. Car les faits sont incontestables : ces fanatiques ne veulent pas imposer l'Islam, ils veulent d'abord imposer leur Islam, et surtout s'imposer à tous par la terreur et l'extermination.

Les combattre n'est pas une question de moral mais de survie.
Ouais, alors en fait, les premières victimes ce sont surtout les femmes, les chrétiens du coin, les yézidis et les kurdes en l'occurrence.
Exclamation
Déplacement des messages vers un nouveau fil de discussions
Les messages sur la question des expatriés partis combattre notamment pour Daesh sont partis dans un fil dédié à cette problématique. Les messages traitants des récents faits divers sur le sol français sont aussi partis dans ce même fil.
https://forums.jeuxonline.info/showthread.php?t=1286537
Citation :
Publié par Meine
Ouais, alors en fait, les premières victimes ce sont surtout les femmes, les chrétiens du coin, les yézidis et les kurdes en l'occurrence.
Avec les attentats qu'ils organisent régulièrement dans la région, et je pense notamment à ceux qui ont lieu de façon répété dans les marchés en Irak, est ce c'est vraiment dire une contre vérité que de dire que leur 1er victime ce sont des musulmans ?

Après si on parle que de daesh, là c'est un peu différent.

Après je trouve un peu hypocrite de la part de l'occident et du monde chrétien en particulier de se réveiller maintenant sur la situation des minorités chrétiennes là bas. Depuis que Bush a foutu le bordel en Irak avec sa guerre illégale, la situation pour cette minorité n'a cessé de se dégrader. D'ailleurs quand on regarde comment ce sont déroulés les choses sur les 10 dernières années, à aucun moment ou presque on s'est soucié de leur sort et situation. Il aura fallu attendre daesh pour les consciences s'éveillent un peu, mais bien trop tardivement.

Quand on y pense on parle d'une communauté présente là bas depuis 2000ans et en à peine 20ans, on a aura par nos actions contribué à faire fuir ces gens obligés de quitter leur terre ancestral. On a nourrit ces mouvements de bien des façons, et voilà où ça nous a mené. Et encore on a pas fini d'en récolter les fruits empoissonnés.
Citation :
Publié par Thesith
Quand on y pense on parle d'une communauté présente là bas depuis 2000ans et en à peine 20ans, on a aura par nos actions contribué à faire fuir ces gens obligés de quitter leur terre ancestral. On a nourrit ces mouvements de bien des façons, et voilà où ça nous a mené. Et encore on a pas fini d'en récolter les fruits empoissonnés.
Sauf qu'il est impossible d'imputer l'entière partie de ces responsabilités à "l'occident". Une partie oui, 100% non.
Citation :
Publié par Thesith
Quand on y pense on parle d'une communauté présente là bas depuis 2000ans et en à peine 20ans, on a aura par nos actions contribué à faire fuir ces gens obligés de quitter leur terre ancestral. On a nourrit ces mouvements de bien des façons, et voilà où ça nous a mené. Et encore on a pas fini d'en récolter les fruits empoissonnés.
Oui mais en 2000 ans il y a eu de hauts et des bas. Il faut arrêter de croire en une constante évolution des situations géopolitique, le fameux Progressisme dont on parle tant n'est que chimère. On vit très clairement un bas !

Ce qui me plaît dans l'EI (et qu'on retrouve dans la plupart des groupes islamistes) c'est que ça permet (ou pas) aux Occidentaux d'ouvrir les yeux sur les autres cultures dans le monde.

On a tendance à croire que la notre est la meilleure avec notre société de consommation, notre dieu $ et notre art mondial ! Je pense que malgrès ses travers, elle est effectivement supérieure, mais loin de faire l'unanimité chez les slaves, le Moyen-orient, ...
Pour eux il y a une plus grande place dans la spiritualité, et la mort n'est pas la pire des choses contrairement à notre société où c'est le MAL avec majuscule.

Et je tiens à préciser que je suis bien bourgeois, ce n'est pas une charge anti-capitaliste, mais j'accepte de ne pas représenter le monde entier !
Je pense que tous les malheureux qui se sont fait violer, torturer, crucifier, décapiter et j'en passe sont content d'avoir découvert l'enjeu de la spiritualité et la relative importance de la mort... Merci l'EI !
Sans déconner...
Spiritualité, mot qui ne signifie absolument rien dans les faits pour rappel. Dés que j'entends ce mot dans l'argumentaire d'un religieux, je passe en mode "hmmhmm... Bon ben salut".

A ranger dans la catégorie des concepts fumeux, les jolis mots destinés à impressionner les faiblement cultivés susceptibles de se convertir, les plus plus virulents ensuite d'ailleurs, confère l'actualité de 2014.
Message supprimé par son auteur.
Bha c'est dans la droite ligne de par exemple du violeur qui peut épouser sa victime pour échapper à la justice.

On parle de l'Arabie Saoudite de toute façon, alors je suis sûr que des exemples de truc "alien" on doit pouvoir en trouver plein.
Citation :
Publié par Thesith
Bha c'est dans la droite ligne de par exemple du violeur qui peut épouser sa victime pour échapper à la justice.
Pour rappel, cette pratique est également autorisée par la Bible (Deuteronomy 22:28–29). Une notion importante vu qu'on a en France des catholiques qui manifestent régulièrement pour la définition du mariage en France soit changée pour coller à celle de leur livre sain.
Citation :
Publié par Nof Samedisþjófr
Pour rappel, cette pratique est également autorisée par la Bible (Deuteronomy 22:28–29). Une notion importante vu qu'on a en France des catholiques qui manifestent régulièrement pour la définition du mariage en France soit changée pour coller à celle de leur livre sain.
Saint, pas sain.

La principale différence, c'est que par définition le christianisme abolit les lois de l'ancien testament (d'où son nom, "ancien"). Raison pour laquelle les catholiques ont le droit de porter en même temps de la laine et du coton, de manger de la viande de porc et de faire un barbecue le samedi. L'ancien testament est conservé dans la bible chrétienne à titre historique et culturel principalement.
A l'inverse, la charia est plus ou moins directement appliquée dans bon nombre de pays musulmans, comme en Mauritanie où la récente condamnation à mort pour blasphème d'un homme d'une trentaine d'années a provoqué des manifestations de joie, avec concerts de klaxon dans la ville et danses dans le tribunal.
Citation :
Publié par Nof Samedisþjófr
Pour rappel, cette pratique est également autorisée par la Bible (Deuteronomy 22:28–29). Une notion importante vu qu'on a en France des catholiques qui manifestent régulièrement pour la définition du mariage en France soit changée pour coller à celle de leur livre sain.
J'ignorais qu'on appliquait les "lois" de la Bible en France.... franchement c'est quoi le but en me disant ça ?

Surtout qu'ici la mise en cause c'est pas sur le Coran ni l'Islam que je l'ai faite, mais bien contre le régime saoudien. Puisque c'est lui qui décide d'appliquer bêtement à la lettre le Coran et encore une certaine interprétation du Coran qui arrange bien le pouvoir.

C'est tout de même pas la même chose de critiquer un régime et ses choix, que de mettre en cause tout une religion parce que des crétins usent, abusent et déforment des écrits datant d'une certaine époque révolue.
La grosse différence entre la bible et le coran c'est pas que le premier est un recueil de texte et le second est censé être "la parole" de dieu écrite par mahomet ?
Citation :
Publié par Thesith
C'est tout de même pas la même chose de critiquer un régime et ses choix, que de mettre en cause tout une religion parce que des crétins usent, abusent et déforment des écrits datant d'une certaine époque révolue.
Ils ne déforment pas grand chose : ils appliquent globalement à la lettre des textes effectivement datés. Mais la base de l'islam, c'est de présenter ces textes comme intemporels et éternels, justement. Le Coran est incréé. D'un point de vue rationnel, c'est ridicule tant ce texte est ancré dans son époque et son espace d'origine, mais un Musulman qui le dirait risque la mort et de gros problèmes dans de nombreux pays. C'est de là que viennent les aspects totalitarisants des théocraties musulmanes : elles souhaitent transformer les sociétés où elles s'implantent en copie conforme du Califat des origines (ou de l'image qu'elles s'en font). Tout doit donc être "mis à jour", des vêtements aux coiffures, de la place des femmes aux prénoms, des lois criminelles à la réglementation bancaire, en effaçant toute trace de culture non islamo-arabique. C'est du reste une des grosses contradiction de l'Iran des mollahs, qui essaie tant bien que mal de concilier nationalisme persan et islamisme véhément.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés