Death Stranding (Le Salon)

[Actu] Test de Death Stranding - Rejoins moi sur la grève

Répondre
Partager Rechercher
Glaystal a publié le 13 novembre 2019 cette actualité sur le site Jeux-vidéo :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/3012/5/141225-240.jpg
Hideo Kojima revient sur le devant de la scène avec un tout nouveau titre : Death Stranding. Avant même sa sortie, le jeu divisait déjà la communauté entre les pro et anti Kojima ou encore sur le gameplay du jeu. Nous avons eu la chance de devenir des porteurs de talents et nous vous conteront ici nos aventures !

Préambule
Quand j'ai voulu faire le test de Death Stranding (DS), je ne m'attendais pas à me retrouver dans une position extrêmement difficile. En effet, ce jeu provoque...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Scénario de fragile (joue beaucoup trop sur le pathos) mais l'originalité du concept fait tout, vent de fraîcheur et quintessence de l'existant des jeux vidéo créatifs

Superbe ton test merci
Perso j'ai lâché le jeu au bout de 6h et je l'ai mis sur lbc
Vraiment trop lent... L'ennui est total et la qualité du scénario ne rattrape pas ça
Dommage, pour un coup d'essai de Kojima sans Konami c'est pas le coup de maître que j'attendais
Summon the beaches ! Merci pour le test Glaystal

J'ai longuement repensé au scénario de Death Stranding. Pour commencer, je suis surpris que l'histoire réponde à toutes les interrogations. tous les sub-plots sont bouclés, c'est couper l'herbe sous le pied du fandom qui se serait empressé d'auréoler le jeu de mystère en s'égarant en multiples conjectures.

Ensuite du point de vue de l'originalité,

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Je trouve que cette histoire ressemble vraiment trop à celle d'Evangelion, surtout en matière de concept plus que d'intrigue. Rapport au père, à la mère, rapport à la solitude du héros et de tous les individus, anéantissement ou préservation du genre humain dans un affrontement non manichéen, 6e extinction>3e impact, Stillmother>Eva, Anges>BTs. Ce n'est plus de la simple ressemblance pour moi, mais je n'irai pas dire que c'est de la copie, juste que j'ai eu une impression de déjà vu. C'est la performance de la motion capture et l'interprétation de Amélie qui m'a surtout accroché à cette fin interminable.





D'un oeil de spectateur, j'ai vraiment trouvé le jeu intéressant et il m'a fait m'interroger la notion de gratification via gameplay quand au même moment, je me sens un peu dépassé par la densité de gameplay que propose le bijou RDR2 (problème de riche).
Finie hier je n'est qu'une chose à dire meilleur scénario pour Kojima écriture au top

1573678185-ejluoyoxuaak3gb.jpg

Les point fort de ce jeu les personnage qu'on aime ou déteste notion pour Higs un méchant qui aurait çà place dans un Metal Gear, et des phase horror fantastique qui aurait leur place dans un silent hill par moment.

Et notion à BB à qui on s'attache énormément alors que ce n'est qu'un bout de pixel les 60 dernière minute du jeu son tellement bien réaliser
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler

1573678553-ejpdnjzxsaa-6qc.jpg


Pour les gens qui n'on pas de PS4 il sort pour l'été 2020 sur PC foncé si vous kiff les jeu d'explo calme posé avec une histoire béton ^^

Bref à dans 4 ans pour un nouveau jeu Kojima

Dernière modification par Bardiel Wyld ; 14/11/2019 à 08h28.
Petit clin d'oeil pour Higgs, qui porte le nom de celui qui a théorisé l'existence du boson, la particule de dieu... et d'ailleurs Higgs dans son délire, se vante d'être la particule de dieu.
J'ai enfin fini le jeu.
Certainement pas le 40/40 chef d'oeuvre 9/10 superstar blabla. Y a plein de trucs qui ne vont pas que ce soit dans le gameplay (les collisions, les véhicules, les phases "bastons" les menus ect...).
Y a plein de trucs qui ne vont pas dans l'histoire ou dans les personnages très inégaux.
La tonne de bullshit façon Kojima qui alourdi inutilement la compréhension (j'ai trouvé aussi une ressemblance avec Evangelion a ce niveau la ).
Mais j'ai passé un bon moment, la DA y est pour beaucoup, j'ai vraiment pris du plaisir a jouer. Et au final je me suis laissé happer par l'histoire. 40 symboles a la secondes (trop).
Je comprend les gens qui arrête au bout de quelques heures, ça fait parti de ces jeux qui prennent leur temps (trop), la premiere map et ses 15 heures de jeu a la louche sont une sorte de tuto/intro faut avoir la motiv. Beaucoup de chose a lire aussi qui aide a se mettre dedant.

La fin est a l'image du jeu, longue (trop), avec des problèmes de rythme mais belle, cohérente et c'est surtout une vraie fin, pas un bullshit cérébral ouvert ou tu te fait ton truc.
En tout cas ça fait du bien ce genre d'OVNI vidéo-ludique. C'est sur qu'un petit Battleroyal ça aurai moins fait parler (quoi que...).
Perso je trouve juste honteux que la presse spécialisé balance du 20/20 et son contraire aussi genre EDGE qui ne test pas le jeu car trop ennuyant (lolz) .

Bref un bon jeu pour moi dans l'ensemble (je dirais même un beau jeu), ni un navet ni le jeu du siècle.

Dernière modification par Malk ; 13/11/2019 à 22h26.
Après avoir parcouru les lets play... quelle grosse bouse survendue...
Un gameplay minimaliste et chiant, du texte rendant encore plus mou le peu d'action du titre. Bref je préfère aller me mater un bon film plutôt que de me coltiner un jeu bancal, surtout cette manie japonaise à maquiller une histoire banale sous un vernis de verbiage et de situations ridicules.
Les gamerzs : "On en a marre des jeux toujours la même chose, microtransactions, repompage...On veut Assassin's Creed 12 Back to origins !"

Kojima : " Je vais offrir quelque chose de différent"

Les gamerzs: "Putain c'est trop de la merde, c'est convenu, l'histoire c'est de la merde...on veut de l'action"
...

A un moment, plutôt que de cracher dans la soupe qu'on vous sert, il faudrait déjà vous demander si vous êtes le public cible de ce type de jeu plutôt que d'y aller de la critique cinglante qui n'est certainement pas digne de l'expérience vidéo ludique que vous avez. Vous avez le droit de ne pas aimer et d'avoir des goûts différents que ce que l'on vous propose, ce n'est pas de la merde pour autant.

On peut critiquer Death Stranding sur de nombreux points mais clairement il a le mérite d'apporter quelque chose de frais dans l'industrie qu'on a pas eu depuis longtemps et d'offrir au joueur d'utiliser son cerveau et de ressentir des choses. Après on adhère ou pas mais je trouve ça un peu fort de venir chier sur un travail qui est plutôt bien fait.
Joueur PC avant tout, je me suis offert une PS4 uniquement pour les exclus car il y a vraiment des tueries, faut le reconnaître. Mais là, je passe.
C'est chiant à en mourir et trop léger en terme de gameplay.
Et de toute façon pour ce qui me concerne, vrais acteurs + Monster = deal breaker.
Trouver Death Stranding chiant au niveau de son gameplay parce qu'on regarde un let's play bon ou mauvais de votre youtubeur/euse préféré(e) c'est un argument pas très recevable pour moi.

Le simple fait de manipuler et déplacer Sam fait parti du gameplay... Dans un jeu de voiture c'est pas ce que vous voyez à l'écran qui est important, c'est les sensations que vos actions sur la manette qui le sont. Et bah Sam Porter c'est pareil, il est un véhicule qu'on pilote et l'apprentissage fait parti du jeu.
C'est presque comme ré-apprendre à marcher, un pas devant l'autre, les épaules de plus en plus chargées et avec des ennemis à vos trousses et surtout le pire d'entre eux : La nature.

Je jetterai pas la pierre aux gens qui sont rebutés par des let's play/test et qui ne toucherons jamais au jeu, parce que oui c'est cher de ce faire une idée sois même pour 70€.

Mais Death Stranding est un jeu très sensoriel et qui en devient viscéral par moment. J'en suis qu'à une 10h de jeu (chapitre 3) et rien que pour certaines choses que j'ai vécu nul par ailleurs dans mes années de JV, merci Kojima.
Ce qui me fait rire avec le recul, c'est lorsque la presse prétendait que le genre était difficile à comprendre pour éviter de critiquer un jeu. Pourtant beaucoup de joueurs ont trouvé le terme exact : "FedEx".

Mais la il faut admettre que le niveau de snobisme a crevé le plafond :
"C'est pas un jeu pour les kévins, retournez sur Fortnite ..." -> Insulter l'intelligence des autres ne vous rend pas plus intelligent au contraire ...
"Ce jeu est différent de tout ce qui se fait alors arrêtez de vous plaindre ..." -> Empêcher la critique parce que le jeu aurait de bonnes intentions ?
"Il faut acheter le jeu pour se faire son propre avis" -> Ben voyons à quoi servent les tests ? Pourquoi ne pas proposer au dev de fournir de démo comme avec le remake de Resident Evil 2 ?

Je pense que l'image qui décrit le mieux ce qui se passe est celle de l'artiste qui pond un monochrome et tout le monde s'extasie parce que "c'est de l'art, et seul un intellectuel peu comprendre ...". ça fait mouche avec ceux qui sont incapable de voir ce genre de manipulation. Mais non désolé, contrairement à ce que beaucoup disent, un bon jeu est un jeu qui fait l'unanimité pas un jeu qui divise. God of War est le chef d'oeuvre de la PS4, la quasi totalité des joueurs sont d'accord, graphismes, scénar, bande son ...

Death Stranding n'aurait jamais connu un tel succès sans la notorité dont Kojima, de la presse et celle des Streamers. Mais la peur de se faire incendier par des fans [... ] aura pris le pas sur le reste. ça fait bien longtemps que je ne me fie plus aux avis biaisés de la presse mais la c'est quand même un cas probant.

Dernière modification par Bardiel Wyld ; 14/11/2019 à 09h13.
Citation :
Publié par JeuxOnLine
Glaystal a publié le 13 novembre 2019 cette actualité sur le site Jeux-vidéo :



Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
C'est un test français classique de death stranding j'ai envie de dire ^^
Le truc qui me sort du jeu c'est les putains de placement de produits. Bonjour les canettes de monster (entre autre) en gros plan....

Edit: ok ça s'est déjà fait dans d'autres jeux, (c'est quand même loin d'être fréquent) et j'aurais rien dit si ça avait été fait plus finement.
Alors c'est pas dramatique mais pour un jeu se voulant immersif, dans un contexte fin du monde etc.... retrouver un produit avec exactement le même design que celui dans les supermachés en bas de chez moi, je trouve ça vraiment moyen....

Dernière modification par Yarol ; 14/11/2019 à 10h51.
Bha le placement de produit dans les jeux vidéo ça existe depuis 35 ans.
Si ça peut aidé a boucler le jeu perso j'ai rien contre. Des micros transactions ça aurait été plus dans l'air du temps je suppose...
J'ai vu personnes gueuler quand il y avait des stands Noodles Cup dans FFXV.

Citation :
Empêcher la critique parce que le jeu aurait de bonnes intentions ?
Entre faire une critique et dire que c'est de la merde, le chemin est long. Encore une fois, on peut reprocher pas mal de choses à DS mais il ne faut pas non plus le mettre en rang de grosse bouse parce qu'on est juste pas le public cible. Encore une fois, si on aime pas les jeux plus narratifs avec beaucoup de cinématiques (on pourrait même comparer avec des jeux Quantic Dreams) et s'y on veut de l'action bhaaa, ce n'est pas DS.
C'est un peu comme ne pas aimer les comédies romantiques et préférer les thriller...L'un n'est pas plus une merde que l'autre mais ca ne parle simplement pas au même public.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : maxresdefault.jpg
Taille : 1280x720
Poids : 192,2 Ko
ID : 637242  
Citation :
Publié par Glaystal
Entre faire une critique et dire que c'est de la merde, le chemin est long. Encore une fois, on peut reprocher pas mal de choses à DS mais il ne faut pas non plus le mettre en rang de grosse bouse parce qu'on est juste pas le public cible. Encore une fois, si on aime pas les jeux plus narratifs avec beaucoup de cinématiques (on pourrait même comparer avec des jeux Quantic Dreams) et s'y on veut de l'action bhaaa, ce n'est pas DS.
C'est un peu comme ne pas aimer les comédies romantiques et préférer les thriller...L'un n'est pas plus une merde que l'autre mais ca ne parle simplement pas au même public.
Je suis grand fan des jeux narratifs, mais au moins dans ceux que j'apprécie on ne tourne pas autour du pot avec un gameplay fedex moisi juste pour ajouter du temps de jeu...

De plus je n'adhère pas à l'univers Kojima, mais ce n'est pas nouveau. La comparaison avec certains artistes populaires faite par @MomoByLet est parfaite.
La direction que prend ce débat m’intéresse fortement.

ça fait plusieurs jours que tout le monde s'étripe sur mon DIscord avec ce jeu, Dans un sens je rejoint MomoBylet dans le coté "Snobe" des arguments apportés par les pro-DS, c'est plutôt rare dans le JV de voir autant de mépris envers les gens qui n'aiment pas... (On a plus l'habitude de voir de la haine pour les joueurs qui aiment un jeu qui ne devrait pas l'être... Coucou les joueurs de Fortnite.)

Et de l'autre coté, je suis aussi d'accord avec Glay, pour une fois qu'une entreprise comme Sony sous couvert d'un gros nom comme Kojima (faut pas non plus déconner), se permet de sortir un jeu qui n'est pas calibré pour plaire à tout le monde... c'est suffisamment rare pour être souligné, mais c'est pas pour ça qu'il faut non plus crier au génie !

Mais je dois au moins lui reconnaitre qu'il a pour lui le fait d'animer les débats et d'enflammer les passions... dans un environnement vidéoludique de plus en plus lisse, c'est un bon point.

N'hésitez pas à continuer ! j'aime beaucoup @_@
Citation :
Publié par Xenjio
Trouver Death Stranding chiant au niveau de son gameplay parce qu'on regarde un let's play bon ou mauvais de votre youtubeur/euse préféré(e) c'est un argument pas très recevable pour moi.

Le simple fait de manipuler et déplacer Sam fait parti du gameplay... Dans un jeu de voiture c'est pas ce que vous voyez à l'écran qui est important, c'est les sensations que vos actions sur la manette qui le sont. Et bah Sam Porter c'est pareil, il est un véhicule qu'on pilote et l'apprentissage fait parti du jeu.
C'est presque comme ré-apprendre à marcher, un pas devant l'autre, les épaules de plus en plus chargées et avec des ennemis à vos trousses et surtout le pire d'entre eux : La nature.

Je jetterai pas la pierre aux gens qui sont rebutés par des let's play/test et qui ne toucherons jamais au jeu, parce que oui c'est cher de ce faire une idée sois même pour 70€.

Mais Death Stranding est un jeu très sensoriel et qui en devient viscéral par moment. J'en suis qu'à une 10h de jeu (chapitre 3) et rien que pour certaines choses que j'ai vécu nul par ailleurs dans mes années de JV, merci Kojima.
Je rejoint cet avis,
C'est comme regarder un mec jouer à un jeu d'horreur on a pas du tout la même implication que lui.

Dans Death stranding, quand je suis chargé comme un âne et que je traverse un territoire hostile et que je me fait spot et poursuivre par les mules ( bandits) le stress est bien bien présent, surtout qu'on a aucun moyen d'être létale.

J'entend "quête fedex moisie", mais tout le gameplay est articulé sur votre expérience de livreur qui s'enrichie d'heure en heure, on repart rarement avec les mêmes outils, et le challenge et aussi de trouver des parcours plus aisé, de baliser où de poser des structures qui pourraient faciliter la vie des joueurs avec qui vous avez des ponts.

En vrai j'aurai juste regardé des lets play j'aurai peut être jamais voulu jouer au jeu, mais honnêtement après 20 heures de jeu la, je trouve que c'est un putain de jeu vraiment unique.
Après je me réserve le droit d'être déçu par la fin, mais comme je prend mon temps c'est pas encore pour tout desuite.
Même si je ne suis pas le public cible, je souhaite que ce jeu donne envie à Sony pour "aider" d'autre studio à faire des jeux d'un style niche.
Allez la team Ico, au boulot!
Citation :
Publié par Epo-Nyme
C'est un test français classique de death stranding j'ai envie de dire ^^
Beaucoup de sites anglophones et d'ailleurs apprécient aussi le jeu, donc je ne vois pas trop ce que ça signifie en fait.

Il est globalement très bien reçu par la presse et du côté des joueurs, c'est juste un jeu qui divise. On n'est pas dans la situation du jeu qui déçoit, puisque même si la note des joueurs sur metacritic est moyenne, elle est très fortement divisée entre les bonnes notes et les mauvaises avec un énorme vide au milieu. Sur 4370 retours écrits de joueurs sur le site, 2900 sont bons, 1308 sont mauvais et seulement 162 sont moyens, ce qui est assez rare dans de telles proportions.

C'est une situation assez peu courante qui ne touche que les jeux échappant au grand public (dans le sens où c'est un jeu ciblant un certain public plus réceptif au genre), mais ayant tout de même une médiatisation à grande échelle. Forcément qu'au bout ça va diviser.

Du coup, ce serait pas mal de respecter les avis positifs comme négatifs parce qu'ils ont tous une raison d'être. Il n'y a pas de bons et mauvais joueurs. Il n'y a pas de joueurs stupides d'un côté et intelligents de l'autre etc. Juste des affinités et attentes différentes face à un jeu suffisamment atypique pour créer une telle scission.

Dernière modification par Lianai ; 14/11/2019 à 11h45.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée