Jeux MMO

[Actu] Dessine moi un MMORPG - Le choix d'une licence

Répondre
Partager Rechercher
Agahnon a publié le 11 février 2019 cette actualité sur le site MMO :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/1274/1/135771-240.jpg
Dans la volonté utopique de développer un MMORPG imaginaire, je vous propose de vous lancer dans une série de réflexions pour -- au fil des papiers -- dessiner un MMORPG unique en son genre.

Pour le meilleur ou pour le pire, depuis l’origine du genre ou presque, les MMORPG se sont inspirés de licences célèbres pour façonner leurs univers. En Occident, on considère traditionnellement Neverwinter Nights (la version d’AOL) comme le premier MMORPG et le jeu était déjà...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Ce qu'il veut dire c'est qu'a l'origine, le jeux wow au départ était prévu pour Warhammer online, mais pour de différentes raison c'est devenu un jeux Blizzard.
Citation :
Publié par Zygomatique
Awé, maintenant c'est Warhammer online sorti avant WoW. Faites des recherches un minimum les mecs....
Shadowrun pour moi, sinon rien.
Il fallait comprendre que l'univers de WoW est grandement "inspiré" de Warhammer
Citation :
Publié par Gray/Galko
Il me semble que c'est le premier Warcraft qui aurait du être un jeu WH, Blizzard se sont vu retirer la licence au dernier moment et on transformer le jeu en ce qu'est devenu Warcraft.
Oui désolé, c'est Warcraft et pas wow .
La formulation pour Warhammer > Warcraft m'a également laissé perplexe.
Tel que c'est dit, WAR (2008) est antérieur à Warcraft (1994).

On retrouve aussi le problème avec Altered Carbon où le roman (2002) est présenté comme inspiration de Cyberpunk 2077 (licence de 1988).

Un peu différent, mais également à l'envers, il y a la "licence Westworld" qui est d'abord présentée comme s'agissant de la seconde série et ce n'est qu'à la toute fin qu'il y a un rappel que la "licence" remonte a plus loin avec le flim de 1973 (sans aller dans le détail du second flim et de la première série, mais ça c'est pas gênant ).

Bref, il y a des infos, mais elles sont présentées bizarrement. :/

Dernière modification par Peredur ; 11/02/2019 à 13h12.
Citation :
Publié par Peredur
La formulation pour Warhammer > Warcraft m'a également laissé perplexe.
Tel que c'est dit, WAR (2008) est antérieur à Warcraft (1994).
Effectivement, la formulation (qui m'incombe) n'est pas très heureuse, mais c'est rectifié.

Citation :
Publié par Peredur
On retrouve aussi le problème avec Altered Carbon où le roman (2002) est présenté comme inspiration de Cyberpunk 2077 (licence de 1988).
Là, je m'inscris en faux.
En fait, dans le premier tome d'Altered Carbon (le roman, je n'ai pas vu la série), le début est très similaire à la mission de Cyberpunk 2077 (le jeu) présentée durant l'E3. Je ne serai pas surpris de CD Projekt s'en soit librement inspiré (ou alors c'est un curieux hasard, au regard des similitudes), même si la "licence" est effectivement antérieure au roman.
Les licences c'est cool, la plupart existent depuis des dizaines d'années et possèdent des univers très riches qui conviennent aux exigences d'immersion d'un MMO. Les licences ce n'est pas très bien, parce que leurs univers répondent trop peu ou mal, aux exigences techniques d'un MMO, leur mauvaises utilisations provoquent énormément de frustration.

Peut être que le Donjon de Naheulbeuk peut échapper aux écueils de ce deuxième point, puisque la diégèse de cette licence prend en compte les éléments extérieurs à l'univers, en brisant le 4ème mur. Ce qui permettrait d'intégrer les limitations techniques comme partie intégrante de l'univers de Naheulbeuk.
Conan :
avec les musiques + pvp sauvage + PVE Instances + Histoire + les arènes de Age of conan
avec le RVR de linéage 2 + musiques
avec les bonnes idées du PVP d'allods online
avec le maritime "bateaux -pêche - sous marine " + le monde ouvert + GvG + housing de ArcheAge
avec PVE instance FF14
avec PVP de DAOC
j'en oublie certainement, mais bon si dans un jeu j'ai ça je signe pour un bon moment
Citation :
Publié par touthamone
Conan :
avec les musiques + pvp sauvage + PVE Instances + Histoire + les arènes de Age of conan
avec le RVR de linéage 2 + musiques
avec les bonnes idées du PVP d'allods online
avec le maritime "bateaux -pêche - sous marine " + le monde ouvert + GvG + housing de ArcheAge
avec PVE instance FF14
avec PVP de DAOC
j'en oublie certainement, mais bon si dans un jeu j'ai ça je signe pour un bon moment
Pour sont PvP Guild Wars est bien la référence.
Si l'idée est de faire un mmorpg qui sort des sentiers battus du game design de WoW, dans une véritable stratégie de différenciation, la page blanche est obligatoire.

En effet, investir dans une licence contraint directement l'entreprise à "accoucher" d'un produit sûr qui soit au minimum capable de rentabiliser l'investissement, donc en gros pas de prise de risque, pas d'innovation, et une probable, sauf accident heureux (FFXIV), déception économique.

La question de l'article n'est pas assez précise : est-ce qu'on doit se mettre dans la peau d'un chef d'entreprise qui veut faire de l'argent sur l'exploitation d'une licence en exploitant un "produit mmorpg" en visant la clientèle la plus large possible (FFXIV, SWTOR, TESO), ou est-ce qu'on doit se mettre dans la peau d'un chef d'entreprise qui veut réellement révolutionner le mmorpg et faire de son produit une véritable alternative aux thème park formatés ?

Quelle est la cible ? Quel est le véritable objectif de cette entreprise ? Faire des bénéfices durant quelques années en exploitant une licence ? Prendre le risque d'innover réellement pour peut-être devenir un poids lourd du secteur et peut-être "the next big thing" ou rien du tout ?
Et le Neuromancien, ça inspire personne ? (je connais pas Altered Carbon)
Le cyber punk des origines...

Ou Shadowrun, pour encore plus de diversité

On peut pas dire que ce thème soit trop exploité.

De la VR, du traffic d'organes, de la drogue, des cités tentaculaires... le kiff...
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés