Amazon Game Studios (Jeux MMO)

[Actu] Y a-t-il encore une place dans l'industrie du jeu pour les nouveaux acteurs ?

Répondre
Partager Rechercher
Uther a publié le 2 février 2021 cette actualité sur JeuxOnLine :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/5259/7/146487-240.jpg
Google jette l'éponge et renonce à développer ses propres jeux. Amazon persévère mais n'a sorti aucun titre notable en sept ans d'activité. Y a-t-il encore une place dans l'industrie du jeu pour les nouveaux acteurs, même quand ils ont des budgets colossaux ?

En bref. L’industrie du jeu est dominée par une poignée d’acteurs manifestement indétrônables, qui s’appuient sur des licences solides et des recettes largement éprouvées – au point que les meilleures ventes sont maintenant...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
La question n'est pas la bonne.

Des dizaines de perles arrive tout les ans de studios jusque là connus uniquement des connaisseurs, voir totalement inconnus au bataillon. Et certains d'entre eux ont des ventes qui font pâlir de jalousie même les plus gros dans le buisness. Dans un marché déjà saturé comme celui du jeu vidéo, n'importe quel acteur n'y rentre pas parce que y'a de place. Il faut se faire sa place soit-même, à coup de titres adaptés au publique visé et qui vont, d'une façon ou d'une autre, savoir se distinguer par rapport aux autres titres.

Comme tout autre discipline avec une forte composante créative, il ne suffit pas de mettre plus d'argent sur la table pour avoir un produit de meilleur qualité.

Là la constatation, c'est plus qu'une boite qui n'a aucun pied dans le jeu vidéo a bien du mal à s'acheter une place parmi les grands. Faut croire que balancer des millions n'est pas forcément le meilleur plan et que ces très grosses boites auraient peut être du prendre en considération leur manque d'expérience et auraient gagnés à faire une entrée en scène moins ambitieuse.
New World est clairement attendu au tournant et les conséquences d'un potentiel échec pourraient être très lourdes pour le MMO Lord of the Ring et plus globalement AGS Orange County (qui aujourd'hui compte une grande partie de l'effectif de la filiale de Seattle). En interne il semblerait que l'ambiance ne soit pas au rendez-vous et que les exécutifs seraient inaptes à leur poste au point de mettre en péril les produits en développement comme ce fut vraisemblablement le cas avec Carbine Studios et Wildstar.

D'ailleurs on pourrait presque superposer les différents retours des devs anonymes d'AGS et de Carbine Studios :
Citation :
Ex Dev on wildstar here. Watched the video and although it was quiet informative, I just wanted to chime in on some of the key factors on why this game was a huge flop.
I worked on the game for 5+ years and let me tell you.. This games was destined to fail wayyy before there was any issues with servers or not enough updates.
Development on this project was a nightmare. The real Development time frame was closer to 10/11 years. Coming onto the project at the 5 year mark I soon realized that the leads and big boys had no fucking clue what a good game was and they could not commit to any idea. Too many cooks in the kitchen that can't cook anything other than Mayo and Beef Jerky sandwiches... Look for the double meaning in that. It's there.
One of the most prevalent issues with the game that I noticed was bad direction from top down. People like Tim Cain specifically made way more problems than they were worth. Honestly the guy was a total dick. Awful to work with and almost nothing he "did" ended up in the game. His lack of leardership I would say was one of the reasons why the first 4-5 years of the game were almost completely thrown out. Literally...
Then you have an art director who couldn't keep his nose out of anything. His selfishness drove off many of the best artists in the company including cory loftis. Literally... Cory Loftis LEFT the game which is based off of his style almost entirely because of this guy. This same art director was also responsible for hijacking the story and overall vision of the game as well. Wondering why there wasn't more raids and dungeons? Because the ART DIRECTOR thought several ALREADY MADE LEVELS didn't fit the story anymore... So they threw them away... He also made calls on gameplay... Which... is a hole other nightmare.

The gameplay was once good... I would say around the 7 year mark. 1v1 combat was very fun at this point and each class felt very unique and fun. Unfortunately most of that was thrown away and replaced with alot of new stuff that was just NOT tested enough. I repeat... most of what launched in Wild star combat wise was BARELY tested. Stuff like Warplots was broken to shit from start to finish. The designers leading WarPlots were absolute lazy trash and would knowingly put in broken systems and call them done just to appease their bosses. The only reason that warplots was even REMOTELY playable on launch was because of some amazing talent on the 3D prop team. I am not joking.. Artists LEANRNED HOW TO SCRIPT TO FIX THIS CRAP.
Pvp in general was absolutely broken. I didn't even work on paper let alone work in a multi million dollar game. The idea of telegraphs is pretty straight forward and seems to just work for most cases in combat.... except in any fight larger that has more than two characters per team... Attack telegraphs drawing on the ground is very clear when you have a small amount of people fighting but in medium to large pvp fights ( pretty much every fight that matters) the entire ground becomes a multi colored disco dance floor. Casual to moderate gamers were like deer in headlights during the VERY FEW playtests that were had for larger pvp battles. SO MUCH FEEDBACK was given by the teams that participated in these tests and almost nothing was fixed about it.
The leadership was god awful. Proof of this was that most of the BEST things in the games that players loved the most such as Double Jump and Hoverboards were things that were never planned for or schedules by leads. Those were passion projects. Double Jump was made by an ARTIST. That artist got in trouble for making double jump and eventually fired for other reasons. Never got credit either. Hoverboards were snuck in by an animator... He got written up for secretly working on hoverboards in his freetime with other coworkers. The place was a prison of ideas and everyone was getting shanked for even THINKING that they WANTED to think of something to improve the game.

Oh did I mention mandatory Crunch? We would crunch for months at a time. Mandatory. I remember working from 10am to 3 am everynight 6 days a week for about 3 months straight. And I got a talking to once because I was 10 minutes late to work. ONCE. Because Jeremy Gafney saw me coming in late. Everyone working on this game was absolutely DONE with the BS and it shows. The love died way before this game launched. No one in the studio really wanted to play the game. And then we shifted to try to cater to the hardcore audience?! ( this was the version on launch. The hardcore not for pansies mmo) During a time where pretty much almost every successful game was being carried hard by more casual players.

I can go on but... I think you get the picture. These devs thought they were clever enough to ignore pretty much every other successful business model and all other mmorpgs to make this.. There you have it...
Citation :
Y a-t-il encore une place dans l'industrie du jeu pour les nouveaux acteurs ?
Totalement, si ces "nouveaux acteurs" arrêtent de faire du caca (coucou Amazon )
Comme certains commentaires le pointent, j'irai aussi vers le "oui".
Bon article, et bonne question, mais le tableau me parait moins sinistre et cloisonné que ça.
L'omniprésence médiatique des grands noms est une réalité, mais le web permet la visibilité de talents qui n'ont pas les millions à mettre en marketing, notamment pour celles et ceux qui veulent de la nouveauté. Le crowdfunding est aussi un instrument puissant qui a donné naissance à des perles, comme Kingdom Come Deliverance, développé par un petit studio Tchèque. Sans parler de CDproject qui est s'est rapidement fait une place au final, c'est (au delà des polémiques récentes) une bonne illustration de la possibilité pour des studios indépendants d'émerger.

J'aurais même tendance à pousser le bouchon et à dire qu'il n'y a jamais eu autant de place dans l'industrie pour de nouveaux acteurs. Aujourd'hui plus que jamais (à mon impression), un petit studio peut contourner les vieilles règles de l'industrie. L'OVNI Cloud Imperium Games le montre bien avec leur modèle économique basé essentiellement sur leurs futurs joueurs (et actuels testeurs). Mais pour un exemple mois polémique, Frontier l'a aussi montré avec Elite Dangerous - simu spatiale moins vendeuse, qui ne plaisait pas aux investisseurs classiques, et qui a quand meme pu naitre grace à l'implication directe, sans intermédiaires, des (futurs) joueurs.

Ca demande juste un peu d'éveil de la part des joueurs, pour éviter de tomber dans les panneaux sur-commerciaux, et pour faire exister les perles par leur implication directe, sans attendre qu'un gros éditeur prémâche le travail.
Mais j'ai vraiment l'impression que c'est plus facile que jamais !
La spécificité de l'industrie vidéo ludique est que le produit doit être fini et certain avant d'être vendu pour en tirer des bénéfices durables, ce qui n'est bien évidemment plus dans les usages de l'économie de marché moderne et de ses gains basés sur la spéculation (ou des pyramides) et/ou des plus values rapides. En somme on fait de l'argent sur du vent ou en ne prenant plus de risques.
Les exemples sont nombreux : Actions et Dérivés, seeds et séries avant bourse (où on se fou complètement que le produit ou l'entreprise n'ait pas de valeur tant qu'on le refourgue à quelqu'un ou qu'on est couvert par la banque centrale..)

Alors que le jeu vidéo on peut vendre de la merde, mais on en fera jamais un titre notoire et encore moins une industrie respectable avec (#samouraï).
C'est un marché qui ne tolère pas l'imprécision dans son produit et plus difficile encore, dans sa gestion (D'ailleurs Pearl Abyss coule pour cette dernière raison et c'est aussi la principale réussite de FFXIV "new reborn" avec la politique d'entreprise de SQUARE ENIX et son mea-culpa sur le jeu original qui a été une catastrophe en terme de notoriété et une déception sans nom et qui a justifié de virer tout le personnel, de reprendre le jeu des magasins, pour le refaire intégralement : un retournement remarquable, qui a porté ses fruits).

Y a pas de secret. On fait pas du vidéoludique durablement avec de la merde. C'est le propre du divertissement.

Donc la questions n'est pas de savoir si y a de la place (y a toujours de la place), mais est-ce qu'on y a sa place ? (en fonction de sa culture d'entreprise)

Dernière modification par Kiker ; 04/02/2021 à 13h06.
Citation :
Publié par Aduzar
Et pour Lost Ark qui seras distribué par Amazon Game Studio en UE ?
Ben il sera distribué par Amazon games studio en EU/NA.
A mon sens il y a de la place pour de nouveaux acteurs, le problème c'est que ceux qui s'y essaient ne s'y prennent pas de la bonne manière.
Stadia par exemple, ça partait mal à mon sens. Déjà parce que c'est Google, et on connait Google, quand un projet marche pas de suite, ils coupent tout (j'éviterais de citer la demi tonne de projet qu'ils ont tenté et abandonné aussi rapidement, je nommerais juste Soli, le projet de smartphone modulable Ara, ou encore toute la gamme Nest qui est en train de crever car abandonnée). Du coup, pas le temps de se donner une chance qu'ils ferment le SEUL élément qui aurait pu les démarquer, c'est à dire leurs studio de devs et donc les exclu potentielles.
Ensuite pour Stadia, il faut acheter ses jeux ! Quand en face tu as une offre XCloud inclus dans le GamePass avec des centaines de jeux inclus, désolé mais ça partait mal ! Sans compter les aberrations, genre la non comptabilité de Google TV (leur dernier chromecast) avec Stadia et j'en passe ... Bref, beaucoup de choix douteux !

Quant à Amazon, je pense qu'ils s'y prennent déjà beaucoup mieux.
Certes Amazon Game Studio n'a pas fait de miracles pour le moment, entre leurs jeux morts dans l'oeuf et les soucis autour de New World ... MAIS à mon sens, en repoussant New World au dernier moment suite à la colère des joueurs, ils ont su montrer qu'ils écoutaient, et rien que pour ça, ça montre un autre niveau que Google. Perso (petite aparté) j'ai adoré la beta de New World, c'était pas parfait, mais c'était hyper plaisant. Maintenant ça faisait penser à FFXIV V1, un jeu avec de bonnes idées sur le papiers, mais beaucoup de problèmes. Pour autant, FFXIV V1 reste un de mes meilleurs souvenirs de MMO (pas Day One car c'était vraiment catastrophique, mais plutôt un an après la sortie initiale), et retrouver un jeu qui sort des codes avec New World m'a vraiment plu !
Bref, tout ça pour dire que Amazon peut tout à fait s'ajouter comme acteur ... MAIS, et c'est à mon sens leur erreur, ils ont voulu aller trop vite, notamment avec leur projet Luna (cloud gaming). Je pense qu'il aurait fallu qu'ils montrent pâte blanche avant de se lancer dans du cloud gaming.
Néanmoins, avec un abonnement inclus dans Amazon Prime par exemple, ça peut tout à fait fonctionner ...

Je pense quand même que le seul acteur qui pourrait vraiment s'intégrer de manière durable et pérenne dans le marcher du jeux vidéo, et ils essaient d'ailleurs, c'est Apple.
Ils ont tout, l'infrastructure, la confiance du public, une fanbase énorme, ils pourraient largement se lancer là dedans ! Pas dit néanmoins qu'ils tentent l'aventure, même si Apple Arcade pouvait ouvrir la voie ...

Bref, dans tous les cas, avec la pénurie de composant pour faire les PS5/SeriesX-S, pas dit qu'un autre acteur tente l'aventure de si tôt xD
J'opte pour le oui et non.

On est dans une situation où il y a saturation mais sur un marché toujours en expansion.
Du coup, il est parfois possible de se faire une place, soit car une nouvelle est apparue, soit car on a pris la place d'un autre.

On s'aperçoit rapidement qu'un facteur important est la réputation.
Une boite réputée qui sort un jeu brassera toujours un minimum de monde. Même si le jeu est mauvais (techniquement et/ou ludiquement).
Une boite sans aucune réputation aura du mal à attirer suffisamment de monde pour créer cette réputation. Et ça repose pas mal sur la chance (un bon jeu pourra rester inconnu, un moyen pourra faire le buzz).

Du coup, parmi les nouveaux acteurs, on a ceux qui utilisent leur passion pour créer cette chance de se faire connaitre (les indés) pour se faire une petite place et espérer y rester et on a ceux qui utilisent leur argent et/ou leur réputation dans d'autres domaines pour se faire une grosse place au côté des acteurs majeurs.
Dans cette dernière catégorie, on retrouve Amazon et Google qui maitrisent toute une partie technologique et se sont dit qu'ils pouvaient compléter leur domaine d'expertise en débauchant des gens qui savent et toucher une partie de la manne du jv.
Et on retrouve également Tencent et THQ qui sont déjà dans le domaine mais étendent leur influence et redorent leur blason via des acquisitions de parts, studios et/ou licences.

J'ai plus confiance dans cette dernière approche pour devenir un acteur majeur (réunir des "noms" à coup de gros chèques ne suffit pas, il faut que ça fonctionne à tous les étages). Et je pense qu'une société comme THQ Nordic est plus proche d'y arriver dans nos contrées car une société asiatique "jeune" (malgré la production de véritables succès) aura du mal à se débarrasser du boulet des a priori qu'ils poussent forcément au P2W.
Citation :
Publié par Peredur
une société asiatique "jeune" (malgré la production de véritables succès) aura du mal à se débarrasser du boulet des a priori qu'ils poussent forcément au P2W.
wai enfin c'est plus des a priori à force ca deviens leur culture le p2w x')
En fait, pour autant que je sache, le P2W est acceptable aux yeux des coréens et des chinois (pour lesquels les RMT sont aussi quelque chose d'acceptable).
Il faut voir qu'ils n'ont pas notre fond éthique basé sur les normes judéo-chrétiennes mais sont plus confucianistes/bouddhistes, philosophies qui sont plus "pratiques" que "spirituelles", autrement dit : si d'un point de vue pratique, ça a des justifications, rien ne s'y oppose quand notre "égalitarisme" tendrait à opposer "à mais non, c'est pas juste".
Quant aux anglo-saxons, eux, la logique est plutôt de ne pas savoir trancher entre les deux.
Citation :
Publié par athrael
En fait, pour autant que je sache, le P2W est acceptable aux yeux des coréens et des chinois (pour lesquels les RMT sont aussi quelque chose d'acceptable).
Il faut voir qu'ils n'ont pas notre fond éthique basé sur les normes judéo-chrétiennes mais sont plus confucianistes/bouddhistes, philosophies qui sont plus "pratiques" que "spirituelles", autrement dit : si d'un point de vue pratique, ça a des justifications, rien ne s'y oppose quand notre "égalitarisme" tendrait à opposer "à mais non, c'est pas juste".
Quant aux anglo-saxons, eux, la logique est plutôt de ne pas savoir trancher entre les deux.
donc eux être des pigeons c'est leur came grâce à la religion....

intéressant je devrais aller faire du business là bas tiens

perso le ah mais non c'est pas juste se transforme en.. tu veut pvp = le skill avant tout pas la largeur de ton porte-feuille point barre
Tous les P2W n'ont pas la même mentalité .
En Corée tu as du P2W à prix coréen , accessible et pas chère .
En Europe tu as du P2W européen à base de lootboxes ou d'objets full RNG qui ont 90% de chance de pas faire ce que tu veux à la base .

Exemple quand je jouais à Aion (chiffres subjectifs) :
Gameforge : un random boxe à 10 euros qui peut contenir trois pierres d'enchantement légendaire , une pierre d'enchantement légendaire , 5 pierres d'enchantement caca ou trois pierre d'enchantement caca . Je vous laisse deviner ce qu'on obtient la plupart du temps (spoiler : ce n'est pas la légendaire) .
Corée : un euro ou peut être deux pour une pierre légendaire , achat directe , pas de rng pour peut être en avoir plus ou ne pas en avoir . On a ce qu'on veut acheter et sans devoir s'arracher un rein pour peut être ne rien avoir .

C'est le cumul des facteurs prix abusifs + casino/frustration (addiction aux jeux de hasard/ascenseur émotionnel) qui rend toxique le P2W occidental .

Après au niveau de la créativité c'est toujours la même chose .
Des jeux pve ou pvp ou pvpve qui reprennent les mêmes mécaniques de jeux déjà existant en les combinant plus ou moins bien (par pitié ne sortez plus de mmorpg sans trinité >.> ).
Pas d'innovation , on fais du neuf avec du vieux .
De nos jour les gros studios se contentent de ce qu'ils nous sortent pour faire cracher la thune des clients à moindre cout car si ils sortent un jeu "trop bien" il devient le standard et les prochains devront être la hauteur .
Ou pas , les achète quand même de toute façon et on va se plaindre sur reddit .
Ah oui , on laisse tomber les jeux exotiques ou de niche parce qu'on ne veut que des jeux qui peuvent être vendus à un max de moutons ... heu clients pardon (Guitar Hero tier reached ) .

Si il ne me donnais pas envie de m'arracher les yeux je retournerai bien sur Diablo 2 par exemple , mais ils ont jamais dev un mode de résolution au dessus du 800x600 .
Tu m'étonne Diablo 3 c'est tellement une daube ils vont pas se tirer une balle dans le pied, mais un peu avant Diablo 4 ils sortiront Diablo 2 remaster (à la starcraft remaster de préférence, pas comme warcraft3 "refounded" s'il vous plait Activision) pour nous prendre de la thune avant de nous faire acheter le 4 .
Les battlefields récents ? Ils sont joli en HD4Ketc mais c'est tout ce qu'ils ont de plus par rapport aux originaux .
Si ils rééditent BF2 ou 3 ou 2142 en réactivant le mode multijoueur (multi verrouillé depuis la fermeture de la plateforme gamespy) j'y retourne de suite aussi .

Dernière modification par Malek Ishtar ; 03/02/2021 à 11h56.
Citation :
Publié par TheRealHyde
donc eux être des pigeons c'est leur came grâce à la religion....

intéressant je devrais aller faire du business là bas tiens

perso le ah mais non c'est pas juste se transforme en.. tu veut pvp = le skill avant tout pas la largeur de ton porte-feuille point barre
Il ne s'agit pas de religion en terme de foi mais d'influence religieuse en tant que culture (accessoirement, leur religion réelle est le "respect" des ancêtres et le bouddhisme/confucianisme sont bien plus proches de philosophies de vie, l'Occident se trompe fondamentalement de concept en mélangeant les deux concernant les cultures différentes de la sienne).

L'Occident n'a pas conscience de ses propres biais (ce qui explique d'ailleurs toutes les incohérences contemporaines).

Les tarifs asiatiques sont bien moins délirants qu'en Occident : comme ils sont plus enclins à dépenser, ils bénéficient de tarifs plus avantageux. L'Occidental moyen voudrait du luxe au prix discount, voire même que les autres payent à sa place.
Citation :
Publié par athrael
L'Occidental moyen voudrait du luxe au prix discount, voire même que les autres payent à sa place.
ça...ça s'appelle les beaufs qui pensent avoir du caviard dans leur plateau repas dans un vol Ryanair à
15€ l'aller simple hors taxe...
Les autres savent que la qualité se paient.

Sinon, pas mal ton délire religieux pognon culture. ça doit être intéressant de passer des soirées avec toi..
Citation :
Publié par Goldencrown
Sinon, pas mal ton délire religieux pognon culture. ça doit être intéressant de passer des soirées avec toi..
Ça n'a rien d'un délire.

Suffit de lire l'Histoire AVANT la révolution française et d'élargir au monde entier. La religion, la philosophie, l'économie et la culture sont liées de différentes manière à travers le monde et au travers le temps. C'est sûr que si on se limite à la bouillie scolaire indigeste universaliste déconstructiviste pseudo-marxiste post-68, on passe à côté de beaucoup de choses, de même si on se limite aux délires (de vrais cette fois) des sociologues modernes qui ignorent (piétinent sciemment) l'anthropologie.

Il ne serait pas superflu de cesser de prendre l'Occident pour le centre du monde comme le modèle universel qui sait tout et a tout compris...

Dernière modification par Compte #596732 ; 03/02/2021 à 18h17.
Vu ce que font les "anciens" et quelques guignols avec leurs escroqueries financements participatifs, vaut mieux qu'il y est de la place pour de nouveaux acteurs.

Après l'argent ne fait pas tout, sans créativité et sans talent, ils ne feront jamais rien de bon que ce soit AGS ou qui que ce soit...

Vu que Jeff Bezos a décidé de prendre sa Pré-retraite pour laisser progressivement sa place a Andy Jassy, le chef de AWS, il risque d'avoir des changements dans quelques temps !

Dernière modification par Peuck ; 03/02/2021 à 19h25.
La base pour moi est d abord de chercher l amusement le côté ludique et attachant. Ensuite la rentabilité. Un problème récurrent c est la rentabilité est d abord recherchee en louchant sur les "réussites" des voisins puis faire un jeu pour le mettre en oeuvre. Mauvaise stratégie mauvais résultat.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés