[POGNAX] Réformes des retraites 2019-2020, et 2022

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Touful Khan
Si LR dépose une motion de censure, cela ne me poserait pas de souci que la NUPES la vote. J'ai comme un doute que cela se produise, LR ne votera évidemment pas contre.
LR déposer une motion de censure parce qu'ils sont pour la retraite à 65 ans et non à 64 c'est ça ?????
On a maintenant une députée Renaissance (et vice-présidente de la Commission des Finances) qui sort que les cotisations sociales n'ont pas à vocation à financer les retraites :


J'aimerais bien savoir ce que c'est censé financer du coup les cotisations sociales selon elle (et ça peut donner un indice sur la façon dont est vu le modèle social français)
Loin de moi l'idée de défendre le gouvernement, sa position sur la réforme des retraites et les déclarations WTF de ses représentants, mais tu pourrais quand-même préciser que le twitt que tu as mis est malhonnête. C'est une base en matière de rédactionnel, on ne met pas des guillemets quand on déforme les propos, c'est censé être réservé aux citations strictes. En l'occurrence, ce qu'elle dit c'est "Augmenter les cotisations sociales même si elles n'ont pas vocation à financer notre système de retraites". Ce qui peut effectivement s'interpréter comme il le fait, mais qui pourrait aussi se comprendre dans le sens "Augmenter les cotisations sociales, même celle qui n'ont pas vocation à financer notre système de retraites", par exemple.

Le fait est que le fond de sa déclaration (en gros, ce serait complètement con de prendre de l'argent aux gens qui pourraient se permettre de contribuer alors qu'on peut encore presser les quelques français qui ont encore un job) est suffisamment déconnecté de la réalité et révélateur de l'état d'esprit du gouvernement pour ne pas avoir besoin de déformer son propos (surtout qu'au final ce genre de pratique joue plus en leur faveur qu'autre chose, quand tu en es réduit à devoir déformer les propos de tes interlocuteurs, c'est rarement bon signe sur le fond).

@Anthodev en-dessous : Oui, en fait c'est pas étonnant que tu cites ce genre de twitt, tu utilises le même genre de pratiques toi-même (ou alors tu as des difficultés de lecture/cognition, auquel cas je te présente mes excuses). Ta réponse ne répond pas du tout à mon post. Généralement quand il y a plusieurs phrases dans un propos, elles ont un lien entre elles.

Dernière modification par Herlatt ; 29/01/2023 à 22h30.
Citation :
Publié par Herlatt
En l'occurrence, ce qu'elle dit c'est "Augmenter les cotisations sociales même si elles n'ont pas vocation à financer notre système de retraites".
Tu sais que ce sont les cotisations sociales qui financent les retraites ? Et la gauche demande l'augmentation des cotisations justement parce que ça finance les retraites (et une bonne partie des autres services/prestations sociales).
Citation :
Publié par Anthodev
Tu sais que ce sont les cotisations sociales qui financent les retraites ? Et la gauche demande l'augmentation des cotisations justement parce que ça finance les retraites (et une bonne partie des autres services/prestations sociales).
Et c'est aussi ça qui plombe les salaires en France.
Citation :
Publié par Cyela
Et c'est aussi ça qui plombe les salaires en France.
Il faut se plaindre de gouvernement de filer autant d'aides aux entreprises (c'est presque 160 milliards par an, soit 30% du budget de l'État ou encore 8,4% du PIB, et deux autres articles qui vont dans ce sens). Déjà si on mettait autant de conditionnalité que dans les aides destinées aux personnes, on pourrait à la fois baisser les cotisations tout en augmentant le financement des services/prestations sociales.
Citation :
Publié par Anthodev
Tu sais que ce sont les cotisations sociales qui financent les retraites ? Et la gauche demande l'augmentation des cotisations justement parce que ça finance les retraites (et une bonne partie des autres services/prestations sociales).
En fait, je pense qu'elle a fait un lapsus entre les cotisations sociales qui financent en partie les retraites, et les prélèvements sociaux qui ne doivent pas financer les retraites mais qui le font en partie actuellement.
Citation :
Publié par Cyela
Et c'est aussi ça qui plombe les salaires en France.
Bin non.

Ça fait partie du salaire, indirect, mais du salaire quand même.

Ou alors je n'ai pas compris le raisonnement de ta phrase.
Citation :
Publié par kergoff
Si l'opposition ne veut pas être réforme il reste la solution de la motion de censure et de la votée, même si elle vient du camp en face.
Oui a un moment on tient a ses convictions.
Le meilleur moyen est de cesser de donner la a majorité relative ou non a des gens qui travaillent pour la minorité.
Citation :
Publié par skywise
Bin non.

Ça fait partie du salaire, indirect, mais du salaire quand même.

Ou alors je n'ai pas compris le raisonnement de ta phrase.
Ha bon ? T’amputer de pres de 25% de ton salaire brut chaque mois durant ta carriere pour te donner potentiellement une retraite a 64-65-66-67 whatever dans trente ans ?

M’est avis que cet argent serait mieux dans les poches des salariés pour augmenter les salaires et preparer chacun ses vieux jours, minimum vieillesse et basta.

Pour moi l’etat ferait une bonne chose en se debarassabt du systeme par repartition quitte a s’endetter pour payer x retraités et en arretant de ponctionner les actifs.
Citation :
Publié par Dens
Ha bon ? T’amputer de pres de 25% de ton salaire brut chaque mois durant ta carriere pour te donner potentiellement une retraite a 64-65-66-67 whatever dans trente ans ?

M’est avis que cet argent serait mieux dans les poches des salariés pour augmenter les salaires et preparer chacun ses vieux jours, minimum vieillesse et basta.

Pour moi l’etat ferait une bonne chose en se debarassabt du systeme par repartition quitte a s’endetter pour payer x retraités et en arretant de ponctionner les actifs.
Je t'en pris, vas dans un pays qui à ce genre de système. Style les USA (l'UK aussi je crois). Tu verras à quel point c'est de la merde...
Le système par répartition est l'un des plus juste. Faut le rendre meilleurs, pas le sacrifier...
Citation :
Publié par Cyela
Et c'est aussi ça qui plombe les salaires en France.
Qui sont contre balancées par les centaines de milliards d'aides données aux entreprises. Sans même parler des avantages fiscaux dont personne n'a parlé, genre la suppression pure et simple de la CVAE, qui rapportait pas loin de 20 milliards par an à l'Etat en 2020. Hmm je me demande bien à quoi ils pourraient servir ces 20 Mds..

La dernière vidéo de Osons Causer est d'ailleurs pas mal sur le sujet, c'est assez bien vulgarisé et expliqué comme sourcé dans le rapport du COR que l’État souhaite réduire la part du PIB consacré au financement des régimes de retraites pour faire quelques économies. Sans cette réduction, c'est étonnant mais il se que le déficit du système de retraites diminuerait jusqu'à devenir excédentaire à l'horizon 2060.

Tout est question de choix, le choix de notre cher grand miam est clairement de faire des économies, sans mettre à contribution les grosses entreprises, les pensions les plus élevées ou les plus hautes fortunes, au détriment des actifs les moins aisés. Ni plus ni moins. Mais ils ne diront jamais.
Citation :
Publié par Tranquil Nirvana
Ah bon, et ca sert à quoi du coup, un prélèvement social?
En principe les prélèvements sociaux c'est :
- la retraite
- la maladie
- le chômage

On ne devrait pas parler de prélèvements sociaux.
Normalement ce sont des lignes différentes qui atterrissent dans des caisses différentes et on a pas trop de raison de parler de l'ensemble sauf quand le patronnât se plaint des charges.
Sauf que depuis la CSG c'est le bordel avec une seule ligne qui va directement dans la poche de l'état qui ensuite se charge de donner à chaque caisse ce qui lui revient.
Citation :
Publié par skywise
Bin non.

Ça fait partie du salaire, indirect, mais du salaire quand même.

Ou alors je n'ai pas compris le raisonnement de ta phrase.
Salaire direct ou indirect, c'est toi que ça regarde au niveau perso.
La remarque de Cyela concernait le fait que ça représentait les entreprises pour qui tout le côté "indirect" les impacte.

Si t'augmentes les cotisations, t'augmentes le coût du salarié (salaire direct + indirect), et donc t'impactes la trésorerie de l'entreprise et sa marge de manoeuvre sur la négociation des salaires, notamment.

Dès que tu demandes une hausse de salaire, tu as beau demander 500 balles et un mars de plus, le coût pour la boite c'est "mot compte double".

Edit pour en-dessous: Ca peut "marcher" si les entreprises jouent le jeu... C'est pas toujours le cas.

Dernière modification par Episkey ; 30/01/2023 à 12h32.
Citation :
Publié par Episkey
Salaire direct ou indirect, c'est toi que ça regarde au niveau perso.
La remarque de Cyela concernait le fait que ça représentait les entreprises pour qui tout le côté "indirect" les impacte.

Si t'augmentes les cotisations, t'augmentes le coût du salarié (salaire direct + indirect), et donc t'impactes la trésorerie de l'entreprise et sa marge de manoeuvre sur la négociation des salaires, notamment.

Dès que tu demandes une hausse de salaire, tu as beau demander 500 balles et un mars de plus, le coût pour la boite c'est "mot compte double".
Ce qui est exactement la raison des « cadeaux » aux entreprises tant décrié, la france ne peut pas se permettre d’avoir un cout beaucoup plus élevé que ses voisins, sinon ca impacte les investissements etrangers. Je vois de plus en plus d’offres d’emploi french speaker chez nos voisins, on peut arreter les « cadeaux » aux entreprises, mais ca risque d’avoir un impact pas trop drole dur l’emploi dans le pays.
@aziraphale tu te perds, l'énoncé de la question étant mal formulé, tu ne peux y répondre avec justesse.

Citation :
Publié par Tranquil Nirvana
Ah bon, et ca sert à quoi du coup, un prélèvement social?
C'est plutôt qu'est-ce qui fait des cotisations une taxe à distinguer des prélèvements sociaux ?

C'est le résultat : un calcul unique selon les cotisations de chacun.
Citation :
Publié par Ron Jazi Vostri
@aziraphale tu te perds, l'énoncé de la question étant mal formulé, tu ne peux y répondre avec justesse.



C'est plutôt qu'est-ce qui fait des cotisations une taxe à distinguer des prélèvements sociaux ?

C'est le résultat : un calcul unique selon les cotisations de chacun.
En fait, c'est plus simple que ça. Les cotisations sociales servent à financer les aides dites contributives: chômage, sécurité sociale, veuvage, retraites, etc...

Alors que les prélèvements sociaux servent à financer les aides dites non-contributives: RSA, Prime d'activité, AME, etc...

Et comme les prélèvements sociaux rapportent plus que les cotisations sociales, une partie sert à financer les retraites.
Citation :
Publié par Ron Jazi Vostri
@aziraphale tu te perds, l'énoncé de la question étant mal formulé, tu ne peux y répondre avec justesse.



C'est plutôt qu'est-ce qui fait des cotisations une taxe à distinguer des prélèvements sociaux ?

C'est le résultat : un calcul unique selon les cotisations de chacun.
Ta reformulation est aussi claire que la question de départ : tu demandes ce qui distingue une carotte d'un légume
Les prélèvement sociaux c'est la CSG qui s'applique à tous les revenus plus les cotisations (sur les salaires ou assimilé).

Les cotisations ce sont DES (et pas une) taxes, donc le produit est directement versé aux caisses (maladie, retraite, chômage)

La CSG est un truc bizarre ou l'argent part dans le budget de l'état (donc normalement un impôt) qui se charge de redistribuer l'intégralité aux différentes caisses selon des % qu'il peut bidouiller à volonté.
En plus de financer en partie la branche maladie de la sécu et le chômage, la CSG finance aussi la dépendance, le minimum vieillesse, et un tas d'autres trucs du genre que les cotisations ne sont pas sensées financer.
Dans tous les cas la retraite est exclue de la CSG (jusqu'à quand ?)


Reste la CRDS qui à la base était sensée faire disparaitre la dette sociale (donc de la sécu principalement) et s'arrêter au bout de je ne sais plus combien d'années.
Sauf que la dette n'a cessé de croitre malgré cette taxe, et du coup un gros malin à cru bon de changer la date d'extinction de la taxe : on est passé d'une date fixe à "quand il n'y aura plus de dette" comme ça on est sûr qu'on ne la supprimera jamais (il suffira de rajouter de la dette si un jour on voit que finalement on arrive à la résorber).
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés