L'Agora

[POGNAX] Sujets autour du racisme et des discriminations en raison d'une orientation de la personne

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Peleide
On va faire comme si on voyait pas vos exagérations massives, mais en effet, le choix d'illustration interroge. Les saucisses herta halal ca doit être 1% de leur production, l'image est hyper dure à trouver, alors pourquoi avoir fait ce choix pour illustrer la mort d'un enfant ?




L'association halal/mort d'un enfant.
Je suis pas spécialiste en neurosciences mais je sais qu'il existe un phénomène d'association entre une image que tu vois et un texte que tu lis.
Heureusement que sur ce forum, on se fout de la gueule des américains et des complotistes.

Un enfant meurs étouffé, le premier truc à faire c'est de regarder l'emballage... j'crois que le problème ne vient pas de ceux qui ont diffusé cette image.
Citation :
Publié par Thana Khan
J'ai pas très bien compris l'exagération et tourner les gens en ridicule, j'ai juste parlé de ce qui se passe, de manière plutôt factuelle.

Les deux premiers tweets que tu cites ne correspondent en rien à la légende que tu en fais.
Tu exagères les propos pour mieux les tourner en ridicule.
C'est plutôt les tweets qui sont factuels, pas tes résumés.
Le troisième apporte une précision nécessaire.
J'imagine les gens de la cellule "media" de herta, en mode panique.
- "patron, les médias parlent beaucoup du procès pour le bébé mort étouffé"
- "patron, il y a des accusations de racisme à cause du Parisien qui a utilisé une vieille image de nos produits hallal"
- "patron, il y a des accusations d'islamisme à cause du Parisien qui a retiré une vieille image de nos produits hallal"
- "patron, il..." "Lambert, si vous m'anoncez que le premier ministre du Pakistan a lancé une fatwa contre nous en nous accusant d'étouffer les enfants musulmans avec des saucisses hallal au porc, vous êtes viré".
Citation :
Publié par Thana Khan
Suite à une affaire somme toute.. spéciale, des parents qui portent plainte contre Herta pour la mort de leur enfant de 3 ans étouffé par un morceau de Knacki, les réseaux s'enflamment sur l'image d'illustration de l'article :
222971-1611590412-6183.png

En effet, le paquet de Knacki sur l'illustration est Halal et ça pose problème : islamophobie et racisme entre autres.
222971-1611590539-2536.png

Ca avance que c'est fait exprès pour attiser la haine et la persécution :
222971-1611590848-4008.png

Autre argument qui tourne beaucoup, c'est que ce type d'aliment chez Herta n'existe plus :
222971-1611591083-7112.png

La polémique est suffisante pour que l'article soit retiré (du moins l'illustration).
Awi, Sihame Assbague. Le nec plus ultra du journalisme, si on considère que militantisme et journalisme sont des synonymes. Elle doit être aussi objective que les "journalistes" de fdsouche.
Par exemple, c'est elle qui a essayé de monter le contre feu le lendemain de l'assassinat de Samuel Paty avec l'altercation sur Paris pour une histoire de chien qu'elle a fait passer pour une preuve supplémentaire de l'islamophobie systémique française, à grand coup de RT de sa charmante communauté.
Depuis ce coup d'éclat je me méfie comme de la peste de tout ce qui émane de ce compte douteux qui possède malgré tout une sacré audience.
Citation :
Publié par Thana Khan
Suite à une affaire somme toute.. spéciale, des parents qui portent plainte contre Herta pour la mort de leur enfant de 3 ans étouffé par un morceau de Knacki, les réseaux s'enflamment sur l'image d'illustration de l'article :
222971-1611590412-6183.png

En effet, le paquet de Knacki sur l'illustration est Halal et ça pose problème : islamophobie et racisme entre autres.
222971-1611590539-2536.png

Ca avance que c'est fait exprès pour attiser la haine et la persécution :
222971-1611590848-4008.png

Autre argument qui tourne beaucoup, c'est que ce type d'aliment chez Herta n'existe plus :
222971-1611591083-7112.png

La polémique est suffisante pour que l'article soit retiré (du moins l'illustration).
En lisant le début de ton poste, je me suis douté que ce genre de truc ferait un drama, mais je ne savais pas si ce serait de la part de l'extrême gauche ou de l'extrême droite.
D'un côté saucisse halal -> on accuse les musulmans, donc l'extrême gauche va gueuler
de l'autre côté saucisse halal -> c'est le signe du grand remplacement, donc l'extrême droite va gueuler.

Bon ensuite j'ai vu Sihame Assbague et j'ai eu la réponse.
Ces gens ont vraiment rien à faire de leur vie. Le plus probable est que le journal ai cherché dans ses archives une photo de saucisse herta sur laquelle il avait des droits, pas qu'un stagiaire se soit farci 60 pages de google dans le but de faire une attaque sur les musulmans.
On va dire que c'est maladroit.

Citation :
Ces gens ont vraiment rien à faire de leur vie.
Ils savent très bien quoi en faire, c'est leur métier. Manque de bol pour les gens normaux, il y a toute un tas d'activistes professionnels d'extrême-droite qui vont sauter dessus pour en polluer les newsfeeds et en tirer financement.
Je sais pas qui est la personne citée, mais quand j'ai cherché sur wikipedia y'a "intersectionnel" dans le sous-titre je suis pas allé plus loin.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
On va dire que c'est maladroit. Manque de bol, il y a toute un tas d'activistes professionnels d'extrême-droite qui vont sauter dessus pour en faire du buzz et des €.
Je sais pas qui est la personne citée, mais quand j'ai cherché sur wikipedia y'a "intersectionnel" dans le sous-titre je suis pas allé plus loin.
Ils se classent habituellement plutôt à l'extrême gauche, mais c'est vrai que ça peut se discuter.
Citation :
Publié par Borh
Ils se classent habituellement plutôt à l'extrême gauche, mais c'est vrai que ça peut se discuter.
Les camps "décoloniaux" interdits aux blancs, c'est pas une notion de gauche.

Le mec qui se prétend de gauche et qui commence à parler de race dans son discours, ca doit allumer toutes les alarmes.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Les camps "décoloniaux" interdits aux blancs, c'est pas une notion de gauche.
Ah ben tu vois que t'es allé un peu plus loin que "intersectionnel".
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Les camps "décoloniaux" interdits aux blancs, c'est pas une notion de gauche.
Je suis d'accord, mais force et de constater qu'ils ont plus d'opposants au Figaro et au Point qu'à Libé et à l'Huma

C'est vrai que les repaires sont pas mal brouillés actuellement.
Citation :
Publié par Borh
Je suis d'accord, mais force et de constater qu'ils ont plus d'opposants au Figaro et au Point qu'à Libé et à l'Huma
C'est pas très dur, il leur reste combien de lecteurs à l'Huma ?

Plus sérieusement, ca n'indique rien: les gens de gauche, ne les aimeront pas à cause de leur discours, ceux de droite à cause de leur apparence.

Citation :
C'est vrai que les repaires sont pas mal brouillés actuellement.
Oui et non. Tu as, comme d'habitude, des mecs de droite qui se prétendent de gauche pour enfumer le citoyen. C'est juste qu'avec les RS leur force de nuisance est décuplée, la zone de publication étant décorrélée du cout: aujourd'hui toucher des millions de personnes est gratuit, alors que ca coutait bonbon avant disons 1995. Inonder la sphère médiatique ne coute plus rien.
C'est bien gentil de rejeter les racialistes à l'extrême-droite. Le soucis, c'est que leur influence s'étend de plus en plus sur la gauche, radicale ou pas, et sur les milieux sociologiquement marqués à gauche, universitaires et artistiques.
Citation :
Publié par Aloïsius
C'est bien gentil de rejeter les racialistes à l'extrême-droite. Le soucis, c'est que leur influence s'étend de plus en plus sur la gauche, radicale ou pas, et sur les milieux sociologiquement marqués à gauche, universitaires et artistiques.
Quand on commence à défendre des valeurs de droite... on n'est plus de gauche. J'ai bien conscience que c'est une différence sémantique, mais elle est importante: c'est elle qui valide ou non que tu acceptes la sculpture du champ lexical public par l'extrême droite. "Racialiste"? Mon cul. "Raciste" convient très bien, nul besoin d'un nouvel adjectif pour tenter de leur donner une respectabilité.
Pour rappel, il fut un temps où le nationalisme était de gauche, et rejeté par la droite.

Encore une fois, je suis d'accord sur le fait que cette idéologie est à ranger aux côtés du fascisme. Le soucis, c'est qu'elle s'empare des bastions intellectuels et sociologiques de la gauche : syndicats, universités, milieux artistiques. Tu ne peux pas le nier.
Autre soucis, c'est que le reste de la gauche est incapable de s'y opposer, et lorsqu'elle le fait elle glisse elle-même vers d'autres milieux idéologiquement proches de la droite radicale.

C'est un poison mortel, qui accompagne aussi de facto les offensives des théocrates en tout genre, et qui correspond à mon sens à quelque chose de plus vaste : le déclin de la démocratie.
La démocratie, la seule qui ait jamais existé réellement, c'est la classe moyenne imposant ses valeurs méritocratiques et égalitaires (oui oui) aux aristocrates et s'étendant sans limite vers les classes populaires.
Mais dans notre système actuel, les classes moyennes sont broyées entre des élites cyniques et brutales et un lumpen-proletariat désabusé et violent. L'alliance entre Terra Nova et les mouvements indigénistes en gros. La classe moyenne se fracture alors entre ceux qui s'accrochent aux élites urbaines (les électeurs de Macron) et ceux qui se replient sur le populisme paranoïaque (Le Pen). Et la démocratie meurt à petit feu.
Citation :
Publié par Aloïsius
C'est bien gentil de rejeter les racialistes à l'extrême-droite. Le soucis, c'est que leur influence s'étend de plus en plus sur la gauche, radicale ou pas, et sur les milieux sociologiquement marqués à gauche, universitaires et artistiques.
Il est possible que ce soit contre productif également : cela apporte un implicite assez pervers et moral dont je me suis rendu compte il y a peu : cette idée naïve que l’extrême gauche ne saurait être raciste ou bigote, non, ça se sont nécessairement des valeurs de droite. Et on se fait très facilement critiquer et ridiculiser à droite à cause de cette posture morale et du déni des loups de gauche. Ces moqueries ont je pense un écho non négligeable sur la perception qu'ont les gens des personnes ayant des affinités à gauche. Comment peut-on espérer rassembler si nous ne confrontons pas nos contradictions?

Peut être qu'il va falloir qu'on accepte un jour qu'il existe des racistes qui votent Mélenchon ou Hamon même si ça semble pas logique vu les programmes qu'ils avancent. Y'a 10 ans on m'aurait dit ça, j'aurais pensé que la personne me disait qu'on pouvait diviser par zéro, mais maintenant ben ouais, ils sont là, et fichtrement nombreux.


Citation :
Publié par La Hutt Finale
Quand on commence à défendre des valeurs de droite... on n'est plus de gauche. J'ai bien conscience que c'est une différence sémantique, mais elle est importante: c'est elle qui valide ou non que tu acceptes la sculpture du champ lexical public par l'extrême droite. "Racialiste"? Mon cul. "Raciste" convient très bien, nul besoin d'un nouvel adjectif pour tenter de leur donner une respectabilité.
C'est plus compliqué dès lors qu'ils votent à gauche, prétendre la représenter, et finissent par avoir une audience large qui croit qu'ils la représentent. Comment on sort de cela? Coller une étiquette ne change pas le fond du problème, c'est juste de l'enrobage. A ce niveau c'est de l'aliénation de masse.
Citation :
Publié par Gluck
Peut être qu'il va falloir qu'on accepte un jour qu'il existe des racistes qui votent Mélenchon ou Hamon
Personne je pense ne le conteste.
La bascule se fait quand le racisme devient le moteur de la prise de décision et non juste un à-coté. Ca vaut d'ailleurs pour tous les -ismes et -phobes. Le raciste qui vote à gauche, son racisme est inconséquent, il ne fait pas partie de l'équation.
Citation :
Publié par Aloïsius
...
Et on peut effectivement chaleureusement remercier le travail épistémologique réalisé dans les années 80/90 qui a totalement envoyé chier le structuralisme comme outil d'analyse pertinent.

Adieu la classe moyenne, les élites, le lumpen-proletariat , bonjour la post-realitée et l'individu comme échelle définitive de l'analyse.

C'est des débats théoriques intéressant, m'enfin ça a autant d'utilité pratique que d'enseigner la physique quantique à des gosses de primaires pour leur faire comprendre pourquoi le feu ça brûle.

Il y a un vrai échec pédagogique des mouvements universitaires qui a développé des outils méthodologiques passionnant mais n'a pas compris comment les diffuser sans que ça deviennent nawak.

Dernière modification par Kedaïn ; 25/01/2021 à 21h38.
Bah...

Citation :
Publié par La Hutt Finale
Le mec qui se prétend de gauche et qui commence à parler de race dans son discours, ca doit allumer toutes les alarmes.
C'est juste la "gauche" americaine. On peut considerer qu'elle n'a de gauche que le nom, mais au final elle s'oppose farouchement a l'extreme droite. Et ca reste la gauche, parce que "la gauche" ca regroupe un tas de trucs, comme decrit au-dessus par d'autres.
Donc, effectivement comme tu dis, "le racisme qui devient le moteur de decision", c'est un truc culturel americain. Mais ca deteint salement dans le monde, en tout cas en France, via les reseaux...
C'est tout simplement que c'est une forme de racisme nouvelle, puisque c'est un progressisme raciste.

Or le progressisme est de gauche.

Vouloir rejeter ça sur l’extrême droite et son racisme traditionnel, ce n’est plus tenable étant donné le nombre de personnalités de gauche investies dans ce mouvement.

Tout comme le conservatisme, le progressisme produit du racisme. C'est simplement moins évident pour ce dernier, car beaucoup plus récent.
Citation :
Publié par Ron Jobinette Biden
Tout comme le conservatisme, le progressisme produit du racisme. C'est simplement moins évident pour ce dernier, car beaucoup plus récent.
Il y a eu un antisémitisme de gauche assez virulent à certaines époques.
Citation :
Publié par Aloïsius
Il y a eu un antisémitisme de gauche assez virulent à certaines époques.
Effectivement, bien vu ! Mais l'antisémitisme est un racisme particulier, historiquement. Mais oui tu marques un point.

Je cible plus le progressisme que la gauche en général néanmoins.
Citation :
Publié par Syhx
C'est juste la "gauche" americaine. On peut considerer qu'elle n'a de gauche que le nom, mais au final elle s'oppose farouchement a l'extreme droite.
a) Ce sont les "liberals". Dont l'affiliation à la gauche politique française est, de base, douteuse.
b) S'opposer à l'extrême-droite classique ne suffit pas à obtenir un label "gauche": diverses chapelles se mettent régulièrement sur la tronche, de même qu'à gauche être antitrotskiste ne fait pas de toi un électeur UMP. Les identitaires blancs et noirs peuvent bien ne pas se supporter, ils sont tous deux d'extrême-droite.
Ils s'opposent à certains mouvements d'extrême-droite spécifiques. Aux USA, beaucoup sont très proches de la Nation of Islam, qui se pose bien dans le paysage du racisme politique.
Citation :
Publié par Aloïsius
Il y a eu un antisémitisme de gauche assez virulent à certaines époques.
Citation :
Publié par Ron Jobinette Biden
Effectivement, bien vu ! Mais l'antisémitisme est un racisme particulier, historiquement. Mais oui tu marques un point.

Je cible plus le progressisme que la gauche en général néanmoins.
Il y a eu aussi un racisme de gauche, à la fois universaliste et colonisateur. Ce qu'on retrouve chez un Jules Ferry par exemple. Lié à l'idéologie du progrès également.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
2 connectés (0 membre et 2 invités) Afficher la liste détaillée des connectés