L'Agora

[LaRem] La vie du parti

Répondre
Partager Rechercher
Le lancement d'un mouvement par E.Macron n'est pas passé inaperçu.

Pour le moment, hormis une vidéo présentant l'esprit de la chose, rien de vraiment concret.

On ne sait pas si c'est un "parti", un mouvement citoyen, un thinktank (il y a déjà l'institut Montaigne proche de lui et heberge le site : http://www.latribune.fr/economie/fra...al-562707.html), ou une entité indéfinie chargé de rameuter des indécis au PS en 2017.

En tout cas le postulat de départ, transpartisant peut séduire, même si cela parait illusoire, il me séduit. Peut être est-ce la création d'un centre gauche à l'instar de l'UDI qui se revendique du centre mais est à droite ?

(bon point noir Gattaz aime bien )
Il n'a pas trop le choix vu qu'il est hyper populaire chez les sympathisants de droite et hyper impopulaire chez les sympathisants de gauche. Si il veut un jour pouvoir être élu quelque part, il faut forcément qu'il s'éloigne du PS.
Citation :
Publié par Soumettateur
Il n'a pas trop le choix vu qu'il est hyper populaire chez les sympathisants de droite et hyper impopulaire chez les sympathisants de gauche. Si il veut un jour pouvoir être élu quelque part, il faut forcément qu'il s'éloigne du PS.
pour incarner un nouveau centre ? Quelle politique différente proposerait t-il qu'un Bayrou ?
Le ni ni , les électeurs aiment pas trop .....
Citation :
Publié par Aloïsius
Les sondages sont pas si clairs que ça. Ce qui est sidérant, c'est la disparition médiatique de tout ce qui se situe à gauche de Hollande.
http://www.lemonde.fr/politique/arti...71_823448.html
J'ai vu passer un sondage y a moins d'une semaine ou il y avait 8% des sympathisants de gauche et 60% des sympathisants de droite qui souhaitaient que Macron soit le candidat du PS à l'élection de 2017. Le mec il est complètement cramé à gauche. Evidemment si tu le mets contre un Sarkozy ou un Coppé, il passe, sauf que jamais il sera désigné candidat du PS.
Citation :
Publié par Soumettateur
Il n'a pas trop le choix vu qu'il est hyper populaire chez les sympathisants de droite et hyper impopulaire chez les sympathisants de gauche. Si il veut un jour pouvoir être élu quelque part, il faut forcément qu'il s'éloigne du PS.
Je n'ai pas exactement le même retour que toi.
Il est populaire à gauche comme à droite chez les jeunes en partculier.

Citation :
Publié par Ron J.
Ça fait un moment que ça s'agite autour de Macron dans la sphère libérale. Il a approché pas mal des mouvements de droite comme de gauche, tous libéraux, et il crée un bel engouement chez les jeunes. [...]
Il est quand même notable que des jeunes LR comme des jeunes PS le soutiennent, je trouve ça épatant.
Citation :
Publié par Ron J.
il a prévu un engouement web à la Obama 2007. [...]
"En marche!" n'est que la suite du scénario.
IMHO, Macron y'a que niveau économie qu'il a plutôt une politique à droite. Quand tu écoutes ce qu'il raconte au niveau de ses convictions, il est bien plus à gauche qu'un Valls ou un Hollande. C'est pour ça qu'il plait aux deux camps.

Il sera pas prêt pour 2017 mais ça m'étonnerait pas qu'il tente pour 2022.
Citation :
Publié par Ron J.
Je n'ai pas exactement le même retour que toi.
Il est populaire à gauche comme à droite chez les jeunes en partculier.

"En marche!" n'est que la suite du scénario.
Sauf qu'on est pas dans un pays ou on peut avoir des trajectoires à la Obama imo.

Citation :
Publié par Egelbeth
Les soutiens de Macron
- le Medef et Gattaz donc
- un paquet d'anciens membres du monde de la finance
- Alain Minc

Ces trois là me suffisent à dire que ça pue, vraiment.
Mais peut-on aujourd’hui gouverner contre ces gens là ?
S'ils sont si gênant que ça, on peut les mettre en prison.
Normalement c'est ça que fait une démocratie contre ceux qui veulent lui dicter son comportement.

Il y a des tas de choses à interdire au niveau financier et une bourse à fermer. Avec ça ils devraient avoir du mal.
bah site hébergé par l'institut Montaigne et locaux chez relais du MEDEF . Ca fait des gros soutiens à centre droit / droite là c'est même plus centre gauche.

l'IFRAP le soutien aussi ?
Citation :
Publié par Kerjou


Mais peut-on aujourd’hui gouverner contre ces gens là ?

Oh oui, on pourrait se passer d'Alain Minc par exemple.
Ce ne serait pas vraiment une perte et cela nous éviterait des tentative d'escroquerie contre l'Etat Cf la régie pub de france télé, un beau coup fourré avec son pote stéphane Courbit

Si c'est pour faire de l'apparence de neuf avec des vieux pots pourris et des parasites affairistes, votez Macron.
En partant du principe qu'Emmanuel Macron est conseillé par des personnes bien avisées et qu'il ne souhaite pas se suicider politiquement, je ne peux imaginer qu'il ne lance ce mouvement sans la bénédiction de François Hollande. Si tel est le cas, il ne vise donc pas 2017 mais bien 2022 (sauf si F. Hollande ne se présente pas mais je n'y crois pas une seule seconde). François Hollande compte sans doute sur lui pour rameuter les voix du centre droit pour faire un grand rassemblement pour le second tour et courcircuiter M. Valls.

Après sur le fond du mouvement, c'est du F. Bayrou si je souhaite être gentil ou de la Rama Yade si je suis méchant. Il reprend une vieille recette centriste en pariant que la recomposition de la gauche ira vers la sociale/libérale démocratie, il est profondément libéral sur les aussi bien sur les questions sociétales et économiques. Je mise ma piécette sur un destin à la Rama Yade.
Citation :
Publié par Borh
Je pige pas trop ce que les médias lui trouvent. Quitte à faire du copier-coller des propositions du MEDEF, autant mettre Pierre Gattaz à sa place.

Gattaz c'est " un peu " moins glamour.
Macron c'est l'habillage du manche de pioche que l'on va coller entre les fesses de la population d'ici à 6 ans.
Je ne comprends pas ce manque de lucidité, cette attentisme de l'homme providentiel, franchement cela me dépasse, par contre ce qui ne me dépasse pas c'est de voir à l'avance ce que serait une gouvernance Macron, mes petits choux, vous trouviez que Hollande ce n'était pas assez à gauche, mais quand vous aurez Macron vous réviserez votre jugement en vous disant que Hollande était presque communiste.

Voyez qui gravite dans l'entourage de Macron, ça va vous donner une idée.
Citation :
Publié par Borh
Je pige pas trop ce que les médias lui trouvent. Quitte à faire du copier-coller des propositions du MEDEF, autant mettre Pierre Gattaz à sa place.
Bah, pour en avoir discuter avec une jeune banquière, la réponse est simple :

1126709_linterview-de-pierre-gattaz-passee-au-crible-133805-1_660x463p.jpg

XVM9a027e8e-b2da-11e5-b003-91231f436522.jpg

La même est fan de Justin Trudeau, aussi.
Grillé Aloisius.
Par contre le badge " un million d'emplois " c'est collector, un peu comme les promesses de la restauration, un peu comme celles qui justifiaient le CICE un peu comme ...

Pour chaque bulletin macron validé, un seau de gravier offert.
Citation :
Publié par Aloïsius
Bah, pour en avoir discuter avec une jeune banquière, la réponse est simple :

1126709_linterview-de-pierre-gattaz-passee-au-crible-133805-1_660x463p.jpg

XVM9a027e8e-b2da-11e5-b003-91231f436522.jpg

La même est fan de Justin Trudeau, aussi.
J'avoue que je vois pas trop la différence, peut-être à cause de mon chromosome Y.
Macron permet de représenter la minorité jeune et de créer artificiellement une jeunesse branché capitaliste.
Macron d'ailleurs regrette que plus de jeunes n'aient pas envie de devenir milliardaire. Le but est de convertir les jeunes au capitalisme.
Et il y a derrière les idéaux sur la réussite classique, un peu à la manière d'un Sarkozy.
Citation :
Publié par Xotraz
Macron permet de représenter la minorité jeune et de créer artificiellement une jeunesse branché capitaliste.
Macron d'ailleurs regrette que plus de jeunes n'aient pas envie de devenir milliardaire. Le but est de convertir les jeunes au capitalisme.
Et il y a derrière les idéaux sur la réussite classique, un peu à la manière d'un Sarkozy.
Pas mal de jeunes ont certainement envie de devenir milliardaire, faut juste qu'il comprenne que tous n'ont pas comme lui un piston pour faire un pantouflage à la banque Rotschild.
Citation :
Publié par Xotraz
Macron permet de représenter la minorité jeune et de créer artificiellement une jeunesse branché capitaliste.
Macron d'ailleurs regrette que plus de jeunes n'aient pas envie de devenir milliardaire. Le but est de convertir les jeunes au capitalisme.
Ce passage n'a aucun sens : le capitalisme est la rémunération de la possession de outils de production, au détriment de la rémunération des prolétaires. La jeunesse française ne possède pas les outils de production, et le capital est massivement aux mains des plus de 65 ans - et lorsqu'ils le cèdent à leur décès, c'est en moyenne à des héritiers de 50 ans.

Le système capitaliste fait qu'il est impossible d'être jeune et milliardaire, quel que soit le degré d'envie ou de conversion des concernés.

En outre, je n'ai pas l'impression que Macron ait un discours particulièrement capitaliste, sa doctrine est plutôt libéraliste, à savoir une suppression des lois protégeant les plus faibles afin d'augmenter l'impact des rapports de force et accélérer la concentration des richesses. Et ça, pour le coup, c'est un discours qui peut plaire aux jeunes loups aux dents longues.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés