Sports mécaniques (Le Gymnase)

[Cyclisme]Sujet général

Répondre
Partager Rechercher
La stratégie de Guimard du 100% Alaf s'est au final révélée un gros fail, il a tout simplement misé sur le mauvais cheval alors qu'Alaf s'en sort très très bien sur ce genre de pente et de parcours justement, c'est un des tous meilleurs puncheurs du circuit.

Dommage alors que Pinot et Bardet étaient en bonne forme, dommage de perdre Barguil bêtement comme ça aussi. Valverde 38 ans mais le parcours qu'on connaît sur les classiques, pour moi ça restera toujours un chien de la casse et un master raton mais bon.
Citation :
Publié par DK Da House Yacht
« Le Monde - Cyclisme : la Sky de Froome quittera le peloton à la fin de 2019

L’opérateur de télévision britannique a annoncé sa décision, mercredi. »

https://www.lemonde.fr/sport/article...6218_3242.html

Pas sûr qu’il faille trop vite se réjouir !
C'est pas sûr qu'il trouve un autre sponsor mettant autant de blé que la sky. Je pense que c'est une bonne nouvelle en soi même si, en ricochet, les droits télé du cyclisme aux UK seront vendus moins cher.
Ben c'est Thomas qui a gagné l'an dernier et il est toujours là

Mais tout ce qui peut relancer un peu le suspense est bon à prendre. Je suis curieux de voir la forme de Pinot au Dauphiné maintenant !
Fracture ouverte du fémur. Aïe, j'ose même pas imaginer.
Ca sent pas bon pour la suite de sa carrière quand même. Le pas d'bol. Courage à lui !
Je suis tout émoustillé par ce magnifique départ du TdF.

Placer le CLM par équipes (Dieu, que j'adore cette épreuve) dès l'étape 2 a finalement été pas mal, je trouve.

Il était évident que la Jumbo allait se défoncer pour garder le maillot jaune, quitte à payer les efforts fournis plus tard. Du coup, ça a donné une super étape. Et qui plus est, ce CLM par équipes si tôt va forcer les équipes à rouler et à se découvrir si elles ne veulent pas perdre trop de terrain (coucou Bardet). Ca promet donc dans les jours à venir, et dès aujourd'hui, avec une vraie étape pour puncheurs.

On va voir si Alaphilippe peut faire quelque chose. Je sens aussi Sagan attaquer (vexé qu'il est par l'étape 1). Van Avermaet va aussi vouloir garder son maillot à pois encore quelques jours, donc la CCC ne laissera pas faire. Je sens une super étape !

Je déplore quand même l'absence de Froome (courage !) mais du coup, ça laisse la porte ouverte aux autres. Certes y'a G.Thomas en favori pour la victoire finale. Mais derrière on a quand même les gros ténors Valverde, Quintana, Nibali, Uran, Fulsang ou même Porte.

J'adore !

EDIT : Alaphilippe ! Putain d'étape !

Dernière modification par Duda ; 08/07/2019 à 17h00.
Citation :
Publié par Suffolke
Alaphilippe !!!

Content que ce gars ait échappé à l'enfer des équipes françaises, il fait trop plaisir à voir.
"l'enfer des équipes françaises"
précise ta pensée
(je dis pas ça pour jouer au plus malin, mais on a quand même 2 belles structures WT avec Groupama-FDJ et AG2R (même si cette dernière est moins en veine cette année avec les blessures de Latour, Dillier et Geniez) et 2 balles écuries Continental Pro avec Cofidis et Total)

Le panache d'Alaph, c'était beau en tout cas, il m'a fait vibrer le con.
Beau boulot d'ASO sur le tracé aussi, cette scénographie et cet enchaînement de raidards et de routes sinueuses, c'était du grand art.

Dernière modification par Arnold ; 08/07/2019 à 23h05.
Madiot et les autres fossoyeurs du spectacle, la pression du Tour pour les équipes française, le respect forcé à Jaja et aux autres dopés "repentis" ... bref un peu tout ce qui a provoqué 20 ans de vaches maigres pour le cyclisme français.
Citation :
Publié par Suffolke
Madiot et les autres fossoyeurs du spectacle, la pression du Tour pour les équipes française, le respect forcé à Jaja et aux autres dopés "repentis" ... bref un peu tout ce qui a provoqué 20 ans de vaches maigres pour le cyclisme français.
J'ai la même impression, que les français sont obligés d'être performant en Juillet pour le tour de France, et ça les empêche d'éclore et de prendre de l'expérience ailleurs.
Par exemple, Pinot a pris de
Citation :
Publié par Arnold
"l'enfer des équipes françaises"
précise ta pensée
(je dis pas ça pour jouer au plus malin, mais on a quand même 2 belles structures WT avec Groupama-FDJ et AG2R (même si cette dernière est moins en veine cette année avec les blessures de Latour, Dillier et Geniez) et 2 balles écuries Continental Pro avec Cofidis et Total)
Suffit de voir les déclarations des coureurs d'AG2R après le CLM par équipe ... les mecs avouent tous qu'ils ont jamais bossé ça, que de toute façon ils s'attendaient à perdre du temps et que ça se rattrapera en montagne.

J'ai hâte de voir Bardet ne lâcher aucun cador et se demander comment il va reprendre la grosse minute qu'il a perdu.
Citation :
Publié par Arnold
"l'enfer des équipes françaises"
précise ta pensée
Pour une équipe française, il y a trois courses dans l'année : Paris-Nice, le Dauphiné Libéré et le Tour de France. Il n'y a ni culture des classiques, ni implication pour les autres Grands Tours. Si on regarde Romain Bardet, il a disputé une seule Vuelta dans toute sa carrière (en 2017) et aucun Giro...

Le truc, c'est que cette stratégie n'est valide que si tu es Lance Armstrong, avec une équipe aussi forte que l'US Postal. Pour un coureur comme Bardet, qui fait un top 10 en temps normal et un podium si toutes les étoiles s'alignent, il vaudrait mieux s'aligner sur d'autres courses, lors desquelles il pourrait faire de meilleurs résultats. Simon Yates en est le meilleur exemple. Il a disputé trois Tours de France, mais aussi trois Giro et deux Vuelta. Cela lui a permis de progresser et de gagner un Grand Tour.

Autre problème, les équipes françaises sont souvent très centrées sur elles-mêmes. AG2R, sur ce Tour, c'est par exemple 6 coureurs français sur 8. Pareil pour FDJ, Cofidis et Total (Arkéa Samsic faisant encore mieux, avec 7 français sur 8 coureurs). Le problème, c'est que comme il y a beaucoup d'équipes françaises, qui ont toutes la même stratégie, cela permet à beaucoup de coureurs très moyens de passer pro et d'accéder aux plus grandes courses, alors qu'il y a des coureurs bien meilleurs ailleurs.

Cela dit, il faut admettre que même si j'étais super critique envers cette équipe, FDJ a beaucoup progressé sur ce point ces dernières années. L'équipe s'est davantage globalisée et Pinot a grandement progressé en disputant d'autres Grands Tours.
Bon, sprint aujourd'hui, c'était couru d'avance.
Du coup qui ?
Groenewegen ? Viviani ? Evan ? Sagan (j'pense pas) ? Trentin ?

J'mise sur Viviani
Citation :
Publié par Gredins
J'ai hâte de voir Bardet ne lâcher aucun cador et se demander comment il va reprendre la grosse minute qu'il a perdu.
Pas besoin, tu peux facilement faire top10 en restant dans les roues.

++ RiC
Citation :
Publié par RiC
Pas besoin, tu peux facilement faire top10 en restant dans les roues.

++ RiC
Ha ben c'est sûr que si l'objectif c'est le top 10, ils peuvent continuer à travailler comme ça.
En même temps, si un coureur classé comme grimpeur est incapable de prendre une minute en montagne à ses adversaires, je ne pense pas qu'il ait la moindre chance de faire un podium sur le Tour.

C'est sûr qu'AG2R aurait pu faire mieux, même si l'équipe a été sérieusement handicapée par les absences et par les chutes lors de la première étape. Néanmoins, je ne crois pas que ce soit dans ce domaine que Bardet doive le plus progresser. Même en ayant une équipe beaucoup plus solide dans cet exercice et en le travaillant particulièrement, il perdra quand même du temps en chrono sur les Froome, Thomas, Dumoulin et autres Roglic. Ce dont il doit être capable, c'est de le récupérer ailleurs. C'est évidemment plus simple s'il a une minute de retard plutôt que trois, mais s'il ne parvient jamais à lâcher les favoris, le résultat sera le même temps.
En même temps, faire podium c'est vraiment très bien. Tu peux faire ta carrière là-dessus, sans nécessairement chercher la victoire à tout prix.

T'imagines, pour un coureur, 3e du Tour de France, c'est juste inatteignable pour 99% des coureurs pro.

Sinon, pour l'étape d'aujourd'hui, l'échappée n'ira pas au bout, j'crois que c'est clair. Du coup, avec la dernière bosse juste à quelques kilomètres du final, l'étape serait pour Sagan à mon avis.
Citation :
Publié par Alandring
Pour une équipe française, il y a trois courses dans l'année : Paris-Nice, le Dauphiné Libéré et le Tour de France. Il n'y a ni culture des classiques, ni implication pour les autres Grands Tours. Si on regarde Romain Bardet, il a disputé une seule Vuelta dans toute sa carrière (en 2017) et aucun Giro...

Le truc, c'est que cette stratégie n'est valide que si tu es Lance Armstrong, avec une équipe aussi forte que l'US Postal. Pour un coureur comme Bardet, qui fait un top 10 en temps normal et un podium si toutes les étoiles s'alignent, il vaudrait mieux s'aligner sur d'autres courses, lors desquelles il pourrait faire de meilleurs résultats. Simon Yates en est le meilleur exemple. Il a disputé trois Tours de France, mais aussi trois Giro et deux Vuelta. Cela lui a permis de progresser et de gagner un Grand Tour.

Autre problème, les équipes françaises sont souvent très centrées sur elles-mêmes. AG2R, sur ce Tour, c'est par exemple 6 coureurs français sur 8. Pareil pour FDJ, Cofidis et Total (Arkéa Samsic faisant encore mieux, avec 7 français sur 8 coureurs). Le problème, c'est que comme il y a beaucoup d'équipes françaises, qui ont toutes la même stratégie, cela permet à beaucoup de coureurs très moyens de passer pro et d'accéder aux plus grandes courses, alors qu'il y a des coureurs bien meilleurs ailleurs.

Cela dit, il faut admettre que même si j'étais super critique envers cette équipe, FDJ a beaucoup progressé sur ce point ces dernières années. L'équipe s'est davantage globalisée et Pinot a grandement progressé en disputant d'autres Grands Tours.
Pas d'accord sur le "aucune culture des classiques" :
- GFDJ : Pinot a gagné le Lombardie ; Démare a gagné MSR en 2016 et fait 3ème en 2018 et Madiot a tenté depuis de lui construire une belle équipe pour les Flandriennes (recrutement de Kung, etc...), avec le relatif insuccès qu'on connaît jusqu'à présent (2018 : 2ème de KBK et 3ème de Gand-Wevelgem, 2017 : 6ème de PR)
- AG2R : 3 podiums sur 4 monuments à la suite, avec la 2ème place de Dillier sur PR, Bardet 3ème sur LBL et Naesen 2ème sur MSR. Naesen était l'un des gros favoris du tour des Flandres et du PR cette année.
- TOTAL : Les recrutement de Terpstra et du prometteur Turgis (2ème d'A travers la Flandre, à l'attaque dans le Poggio) marquent aussi une volonté de bien figurer sur les classiques, avec des solides coéquipiers flandriens comme Petit et Gaudin. Dommage que Terpstra ait chuté sur les Flandres.

Globalement d'accord avec l'histoire des grands tours. Mais bon, Simon on le voit plus trop trop depuis sa victoire à la Vuelta.

Et oui, les équipes françaises sont centrées sur elles-mêmes, mais c'est parce qu'elles sont formatrices et c'est pas plus mal ainsi. Chez GFDJ, on a Gaudu qui claque une 6ème place sur LBL, un podium sur l'UAE Tour et une 5ème place sur le Romandie, le tout à 22 ans, et Madouas au même âge qui fait 8 de l'Amstel et 12ème du Giro. On peut aussi parler d'A. Turgis chez Total, de Touzé chez Cofidis qui sont des jeunes bien prometteurs.
Pour les conti pro, no comment, c'est normal de retrouver des coureurs de la nationalité de l'équipe à cet échelon de compétition !

Ce que je reprocherais à certaines équipes :
- Arkéa-Samsic trop cool/paternaliste avec ses coureurs
- AG2R pas assez pro pour Bardet cette année mais pas verni non plus avec les blessures
- Cofidis avec la terreur Vasseur qui se met tous ses coureurs à dos
- Vital Concept B&B : no comment

Mais on est pour moi bien loin de "l'enfer des équipes françaises"
Citation :
Publié par Arnold
- AG2R : 3 podiums sur 4 monuments à la suite, avec la 2ème place de Dillier sur PR, Bardet 3ème sur LBL et Naesen 2ème sur MSR. Naesen était l'un des gros favoris du tour des Flandres et du PR cette année.
Naesen, l'un des "gros favoris du Tour des Flandres et de Paris-Roubaix", sérieusement ? C'est un random, typiquement le genre de coureurs qui ne serait pas leader ailleurs. Il a fait un seul top 10 sur l'une de ces courses (7ème du Tour des Flandres cette année).

Plus globalement, AG2R n'a gagné aucun des monuments, alors que l'équipe a plus de 20 ans. C'est quand même un manque d'intérêt pour cet exercice, surtout que les victoires sur les classiques sont super rares (depuis le début des années 2000 ils ont gagné deux fois à Plouay, en tout et pour tout).

FDJ est un peu mieux, c'est certain, même si c'est beaucoup lié au profil et à l'intérêt de Démare. Quand on compare le parcours de Pinot et de Bardet, le premier est beaucoup mieux géré, même s'il est quand même happé par le Tour chaque année (sa participation en 2017 était profondément stupide).

Citation :
Publié par Arnold
- TOTAL : Les recrutement de Terpstra et du prometteur Turgis (2ème d'A travers la Flandre, à l'attaque dans le Poggio) marquent aussi une volonté de bien figurer sur les classiques, avec des solides coéquipiers flandriens comme Petit et Gaudin. Dommage que Terpstra ait chuté sur les Flandres.
C'est vrai que récemment, il y a eu un effort de la part des équipes françaises dans le recrutement de leaders étrangers, avec notamment Terpstra, Greipel et désormais Viviani. C'est une dynamique super positive, j'espère qu'elle s'amplifiera.
Excuse-moi mon bon Alandring, même si on est finalement plutôt d'accord par ailleurs et ça m'embête de devoir achopper sur un point de détail comme ça, mais Oliver Naesen n'est absolument pas un random et était effectivement l'un des favoris de PR et du RVV (pour preuve, discutable, les côtes chez les bookies à ce moment-là).

Alors certes, il a pris son temps pour performer à ce niveau, mais il est devenu un des tous meilleurs, dans son profil 4x4 à la Mohoric/Kwiatkowski/Trentin/Van Aert.

Il est actuellement 2ème du classement UCI sur les classiques (juste derrière notre Julian national mais devant MVDP), 10ème de ce même classement UCI si on comptabilise toutes les courses.

Alors oui, de par son profil 4x4, il est amené à pas être leader sur les GT et à tirer des bouts droits pour protéger son leader (comme Kwiat, Mohoric, etc...) (j'en veux pour preuve son activité énorme pour Bardet sur les bordures de Paris-Nice) mais sur les classiques il serait leader dans pas mal d'équipes !

(er ui, AG2R n'a toujours pas gagné de monument, mais l'exemple sus-cité des 3 podiums quasi à la suite sur ces courses montre quand même une forme de dynamique positive, non ? et on peut espérer des résultats sur les ardennaises bientôt avec le jeune Cosnefroy qui a fait 2 ou 3 de Paris-Tours si il confirme sa progression )
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés