L'Agora

Référendum pour l'indépendance de l'Ecosse

Répondre
Partager Rechercher
Le 18 septembre aura lieu le referendum pour l'indépendance de l'Ecosse.

Alors que d'après les nombreux sondages parus ces derniers mois, l'indépendance semblait totalement chimérique, la tendance semble s'inverser.
On pourrait très bien avoir la même chose que dans le referendum sur le TCE. Un des camps donné largement vainqueur plusieurs mois avant, perd dans la dernière ligne droite. Ce serait un coup de tonnerre.

En ayant un peu suivi la campagne et les débats, il semble que la question nationale ait été très largement reléguée au second plan. On a débattu avant tout de monnaie (l'Ecosse gardera-t-elle la livre sterling), d'économie, de pauvreté, de santé. La politique menée par le Royaume Uni depuis les années Thatcher semble très largement rejetée en Ecosse et c'est le point déterminant des débats.

D'après vous, l'Ecosse va finalement choisir l'indépendance ?
Y aura-t-il des conséquences sur la France où cela pourrait donner des idées aux différents mouvements indépendantistes, qui pourront, comme en Ecosse, miser sur le rejet de la politique gouvernementale ?
Citation :
Publié par Borh
D'après vous, l'Ecosse va finalement choisir l'indépendance ?
Non, pas plus que le Québec ou le Vermont. L'Ecosse est une société progressiste qui subit le fait d'être dans un pays bien plus à droite. Mais de même que la Bretagne ne va pas devenir indépendante juste parce que l'UMP gagne une élection, la majorité des Ecossais ne tenteront pas l'aventure.

[Modéré par Silgar : ...]

Dernière modification par Silgar ; 07/09/2014 à 00h34.
Citation :
Publié par Aloïsius
Non, pas plus que le Québec ou le Vermont. L'Ecosse est une société progressiste qui subit le fait d'être dans un pays bien plus à droite. Mais de même que la Bretagne ne va pas devenir indépendante juste parce que l'UMP gagne une élection, la majorité des Ecossais ne tenteront pas l'aventure.
Je serais de cet avis s'ils n'avaient pas le pétrole de la mer du Nord.

S'ils ont suffisamment de ressources, ils peuvent aussi faire une Flamande en mode "on ne veut pas payer pour l'impérialisme du RU" ...

Parce que détail intéressant, la langue et/ou la culture n'ont jamais été des sujets dans le débat. Parce que l'un comme l'autre sont tenus pour acquis.
Il faudrait qu'ils prennent l'indépendance, qu'ils sortent de l'UE, qu'on les suive, puis qu'on construise avec eux une Auld Alliance 2.0 sur des bases progressistes dans laquelle on accueillerait les autres sur des bases politiques au fur et à mesure
Citation :
Publié par Ex-voto
Il faudrait qu'ils prennent l'indépendance, qu'ils sortent de l'UE, qu'on les suive, puis qu'on construise avec eux une Auld Alliance 2.0 sur des bases progressistes dans laquelle on accueillerait les autres sur des bases politiques au fur et à mesure
Avec Jean-François Copé ou Sarkozy dans le rôle du Philippe le Bel progressiste ? Ou Marine ?
Citation :
Publié par Sharnt
J'ai juste une question, je connais pas la situation économique etc. Mais les écossais ont quelque chose à y gagner, vraiment?
L'ecosse est un contributeur net au budget de la grande bretagne, assez largement, grace au petrole de la mer du nord (mais pasque, Edinburgh est aussi une capitale des hautes technologies).
Citation :
Publié par Sharnt
J'ai juste une question, je connais pas la situation économique etc. Mais les écossais ont quelque chose à y gagner, vraiment?
Ils ont à y gagner d'avoir plus de poids sur le choix de leur gouvernement et de la politique menée.
Ca n'a échappé à personne, le Royaume Uni est dirigé par les conservateurs. En Ecosse les conservateurs n'ont gagné qu'un siège sur 59 aux dernières élections. Il y a de quoi être irrité quand on est Ecossais. Ils sont dirigés par un parti dont le poids électoral en Ecosse est inexistant.

Pour les travaillistes, c'est d'ailleurs un gros problème, si l'Ecosse devient indépendante, ils perdent un très contingent de sièges qui leur sont traditionnellement acquis. Ils ne risqueront pas de revenir au pouvoir de si tôt. On comprend pourquoi ce sont les travaillistes qui ont pris la tête de la campagne pour le non à l'indépendance.
L'écosse est déjà, et sera encore plus largement autonome quoiqu'il arrive.

Alors l'indépendance serait un peu débile, mais il ne faut pas sous-estimer la stupidité humaine
En fait, autant ce serait sympa une écosse indépendante pour le symbole, autant ça me ferait chier.

Ca voudrait dire majorité conservateur bargot voire UKIP: les modérés, les libéraux et labour seront marginalisés. Et ça voudrait dire sortie de l'UE, ce qui à titre perso me saoulerait au plus haut point.
Citation :
Publié par Sharnt
J'ai juste une question, je connais pas la situation économique etc. Mais les écossais ont quelque chose à y gagner, vraiment?
il se trouverai exclu de l Europe pour le coup devrait faire une adhésion ou des pays comme l Espagne le Royaume uni ou la France pourquoi pas serait tenté de refuser

pour pas encourager l Irlande du nord, la catalogne,la corse ect ...
http://www.huffingtonpost.fr/2014/05...n_5403645.html

sur le plan économique l écosse aurait l essentiel des réserve pétrolière du royaume uni mais elle aurait besoin de londres pour l exploitation

Citation :
Cependant il faut rappeler que depuis plusieurs années, le pétrole est de plus en plus dur à extraire ; sa productivité a fortement baissé depuis 2011. Pour optimiser les résultats d'extraction, l'Écosse a donc définitivement besoin de l'aide (financière, écologique et infrastructurelle) de Londres.
A cela il faut rajouter qu'il y a des licences d'exploitation britanniques à long terme qu'il sera difficile « d'annuler » du jour au lendemain.
sans parler qu il perdrait leur triple A

Citation :
Dans un article du Financial Times cité par Slate, on apprend ainsi que les trois principales agences de notation (Standard & Poor’s, Moody’s et Fitch) n'aurait aucune intention d'accorder leur triple A au pays.
http://www.latribune.fr/opinions/tri...s-dangers.html
Citation :
Publié par Tzioup
Tu veux dire, pour l'Angleterre? Parce que l'écosse est plutôt à gauche. Et une Angleterre qui sort de l'Europe, avec tout ce que ça implique, je suis profondément pour.
Ou l'Angleterre bascule non pas à droite, mais en droite tarée.
Et moi, citoyen EU vivant en UK, ça ne m'arrange pas de voire les tarés au pouvoir.
J'ai lu cet article sur le référendum, et je l'ai trouvé plutot bon, je vous le partage donc :
Courrier International - Voter contre serait une aberration.

Ce passage notamment que je trouvais assez juste (et qui s'applique, dans une moindre mesure, tout à fait au Canada) :
Citation :
Que diriez-vous d'un pays qui passerait d'une économie fondée sur la liberté d'entreprise et la redistribution à une économie fondée sur la spéculation et la rente ? Un pays qui choisirait de se soumettre à un gouvernement qui espionne ses propres citoyens, se sert de la planète comme d'une poubelle, gouverne au nom d'une élite transnationale qui ne rend de comptes à aucun pays, cède ses services publics à de grandes entreprises, oblige des malades en phase terminale à travailler ?
Votre avis sur l'article ?
en cas de victoire du oui , l’Écosse si elle veut rentré dans l’UE aura un procédure accélérer,elle applique déjà la majoré des directives européenne et pour la dette du royaume-unie, ils en prendront une partie aussi ils ne partiront pas comme des voleurs.
bon sinon je suis en voiture a Londres le 18 je dois retirer mes autocollant celtique ?
J'espère que le non l'emportera sur le fil, dans l'espoir que les responsables politiques du Royaume-Uni donnent peut-être un peu plus de poids à l'Écosse.

Je serais curieux de voir ce qui arrivera si le oui l'emporte, mais je pense que les conséquences seraient loin d'être aussi roses que les décrivent les indépendantistes, et pour les écossais en premier lieu. Démarrer en tant qu'état avec son plus proche voisin et principal partenaire commercial amer et rancunier ne me semble pas un choix des plus fulgurants.
On a toujours droit à la double nationalité au fait ?

Citation :
Mais de même que la Bretagne ne va pas devenir indépendante juste parce que l'UMP gagne une élection, la majorité des Ecossais ne tenteront pas l'aventure.
Je vais quand même pas devoir te faire un cours d'histoire sur les "petites" différences entre les relations franco-bretonnes et celles entre l'Angleterre et l'Ecosse ?

C'est en tous cas un mouvement qui m'inspire plus de sympathie qu'autre chose, si ca fait chier les anglais...
Citation :
Publié par Aloïsius
Avec Jean-François Copé ou Sarkozy dans le rôle du Philippe le Bel progressiste ? Ou Marine ?
Pourquoi tu me proposes de la droite extrême ou de l'extrême droite quand je parle de progressisme ?
Citation :
Publié par Ex-voto
Pourquoi tu me proposes de la droite extrême ou de l'extrême droite quand je parle de progressisme ?
Parce que c'est ce qu'on va avoir en 2017. Moi je serai ravi d'avoir Laroutourou en président, Joly à Matignon et Picketty aux finances. Mais les Français sont pas trop d'accord, de toute évidence. Du coup, autant les Ecossais votent à gauche et peuvent faire une Auld Alliance progressiste, autant ce ne sera sans doute pas avec la France qu'ils la feront. L'Italie peu-être, si Berlusconi ne revient pas...
La nouvelle arme brandie par les partisans du non, pour inverser la tendance : la devolution. Ce qui est une très grande autonomie.
Dans tous les cas, quelque soit le résultat du vote, les indépendantistes l'auront emporté.
Un peu la panique ici, les leaders des 3 gros partis ont séché la session de questions au parlement pour aller faire campagne en Ecosse.

Arme a double tranchant, mais les derniers sondages remontrent le NON légèrement devant.
Par contre, plus choquant, les banques font du chantage (siège social déplacé a Londres par ex).
Plus étonnant, John Lewis, un groupe assez éthique détenu par ses salariés a aussi prévenu que les prix pourraient augmenter et le partnership pourrait être scindé en cas de victoire du oui. D'un autre cote, leur chairman de mémoire est un pourri qui avait tenté par le passé de faire passer John Lewis an société boursière en rachetant les parts aux employés....
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés