L'Agora

[POGNAX] [Police] Problématiques contemporaines

Répondre
Partager Rechercher
Toujours pas, l'article 23 est cité par l'article 65-1 par rapport aux moyens listés par l'article 23.

Après pour les journaux il faut en gros faire le distinguo suivant :
M Tartampion est mis en cause dans une procédure de viol
Mediapart affirme que c'est un violeur c'est une atteinte à la présomption d'innocence.
Mediapart annonce que Tartampion connaissait la victime et lui a remis des fonds en 2011 un an après les faits présumés c'est un travail de journaliste.

Je suis surpris que vous soyez aussi peu sensibilisé sur la présomption d'innocence.
Citation :
Je pense savoir où tu veux en venir, je vais t'épargner une recherche potentiellement longue; Tu ne trouveras pas de post où j'invoque la présomption d'innocence pour dire à quelqu'un de fermer ça gueule (ou autre).
Bah pourtant tu as été bien prompt à venir reprendre (avant d’edit car ayant lu les réponses suivantes) un terme utilisé qui selon toi bafouait ce principe. Or ici je suis un quidam sur un forum comme toi donc j’ai le droit de dire de la merde sans qu’on en tire des conclusions farfelues sur le tutoiement et je ne sais pas quoi.


J’attends toujours ta précision quant au fait que j’aurais dit qu’il n’était pas nécessaire de s’identifier et que c’était aux citoyens de comprendre, tu ne voulais pas de la rigueur ?
Citation :
Publié par Nof Samedisþjófr
Est-ce qu'il y a également des enquêtes de satisfaction, où toute personne ayant eu une interaction avec un agent est ensuite invitée à laisser un avis ?
Auucne idée.


Quand nos éminents juristes docteurs en droit auront un moment, j'aimerais bien que l'on revienne sur le lien entre présomption d'innocence et tutoiement, j'ai raté un truc.
Citation :
Publié par Kitano Must Die
(...)
Puis tu sembles toi même en être conscient quand tu dis "sa liberté de dire de la merde est limitée par la diffamation", or attenter à la présomption d'innocence c'est déjà dire de la merde.

Donc je maintiens que l'esprit de ce principe à notamment vocation à protéger le citoyen de l'arbitraire du tribunal populaire qui peut être prompt à déclaré une personne coupable sans aucune garantie. Tu peux penser à titre personnel que Mme Tartampion est un voleur, mais tant qu'il n'a pas été jugé tu ne peux pas le présenter publiquement comme un voleur.
Bon plusieurs choses. D'abord mea culpa, je ne savais pas qu'en droit y avait un volet sur la presse.
Mon angle d'approche est la politique (pas le droit je ne suis pas juriste) et l'incidence première de ce principe est celui que j'ai énoncé plus haut. C'est comme cela qu'on le retrouve dans la déclaration des droit de l'homme de 1789, la DDHC et la CEDH (où il s'agit bien d'un droit fondamental, et pas d'une restriction à la liberté d'expression).

Par contre dans les recherche que j'ai mené je n'ai trouvé aucune mention de la protection contre les tribunaux populaires. On parle plus de la préservation de l'honneur des justiciables et de leur intégrité sociale (ce qui ce comprend beaucoup mieux).

Citation :
Publié par Kerjou
Bah pourtant tu as été bien prompt à venir reprendre (avant d’edit car ayant lu les réponses suivantes) un terme utilisé qui selon toi bafouait ce principe.

A mon avis tu dois confondre. J'ai demandé à la modération s'il était possible de restaurer les versions précédentes du post en question pour lever la confusion.
Bah a priori ce sont les termes « délinquant présumé » qui ont suscité l’émoi (c’est ce qui ressortait du post initial de mon souvenir), je me demande si cela eu été le cas avec un autre posteur.
On va pas épiloguer 107 ans après, osf.

Sinon, quelque soit les sondages, certains ont une haine des flics bien ancrée malheureusement.

https://www.leparisien.fr/val-de-mar...=AD-1481423552


Citation :
Les policiers tentent de l'interpeller. Mais il se dérobe et assène un violent coup de poing à l'un d'eux. Puis il attrape la jeune fonctionnaire et l'étrangle. Elle suffoque et commence à perdre connaissance.

Les policiers tentent de le faire lâcher prise par tous les moyens, en vain. Il se débat vigoureusement. La jeune femme suffoque, elle commence à perdre connaissance. Il faudra des coups de matraque télescopique et un lancer de balle de défense pour le faire lâcher sa victime. Blessée, elle n'a toutefois pas été hospitalisée. L'homme finit par être menotté et emmené au commissariat. Au total, trois policiers ont été blessés lors de l'intervention.
Une illustration de plus du côté totalement aléatoire d’une interpellation.

La violence est vraiment trop ancrée chez certain, il n’est pas normal que des interactions anodines terminent comme ça, flics ou pas d’ailleurs.
Des scènes de guérilla urbaine, à Blois.
https://www.lepoint.fr/faits-divers/...18124_2627.php

La violence se répand même en dehors des grandes villes et les forces de l'ordre semblent totalement submergées. Les sauvages en ont abondamment profité en dégradant et en pillant des magasins, une crèche. Depuis cet été ces scènes ultra violentes se multiplient dans toute le pays et malheureusement, c'est pas prêt de s'arrêter.
Le même genre d'histoire que pour Zied et Bouna et bien d'autres moins célèbres, des gens fuient devant la police et finissent par se mettre en danger (et là en prime causent un accident qui fait d'autres blessés en plus d'eux mêmes), et à l'arrivée c'est reproché à la police pour servir de prétexte d'émeutes.
Le gauchiste mangemoutonien irresponsable en moi me souffle que l'image désastreuse que la police s'est faite dans ces quartiers n'est pas pour rien dans ce déroulé récurrent, mais quand même à un certain stade il faudrait que "les jeunes" arrêtent les conneries, comme assimiler celle qui fait juste son taf (ici un contrôle routier auquel des gens se soustraient, puis tenter de les interpeller, sans que rien ne permette de dire que les policiers aient été abusifs) et celle qui dérape à l'occasion, que ce soit ceux qui fuient dès qu'elle se montre ou ceux qui cassent après que les fuyards aient rencontré leur destin.
Je passe sur le plus totalement débile consistant à vandaliser leur propre quartier (dont les commerces n'y étant totalement absolument pour rien où ils font leurs courses et les bagnoles garées là par leurs voisins) pour se plaindre d'un problème, dans leur imagination / au mieux du mieux, relatif à une action policière.
Enfin donc effectivement encore une émeute bien facepalm.
Malheureusement, ça ne m'étonne pas vraiment.

À Argenteuil, au moment du premier confinement, un jeune s'est tué en deux roues contre un poteau, et puisqu'il y a eu suspicion d'intervention policière en raison de la présence d'un véhicule de police à proximité (les policiers ayant été les premiers à intervenir pour lui porter secours), il y a eu des manifestations, des échauffourées avec des CRS et des tirs de mortiers presque tous les soirs pendant des semaines. Et ce qui n'aide pas, c'est naturellement que la chose a été récupérée politiquement puisque des responsables politiques avaient décrété qu'une fois encore, la police avait tué un jeune de banlieue innocent en le poursuivant.

Peu de temps après et non loin, à Montigny-lès-Cormeilles, un jeune est mort en mini-moto à un passage à niveau, percuté par un train. Aucune présence policière cette fois, sauf que... Des gens se sont amusés à filmer l'intervention ayant suivi l'accident et ont relayé des rumeurs sur les réseaux sociaux, disant que la présence de la police sur la scène prouvait qu'il avait sans doute tenté d'échapper à un contrôle policier quand il s'agissait juste de flics faisant leur job après une mort tragique et alors même que tous les témoins de l'événement disaient qu'il n'y avait eu aucun policier à proximité. Bilan : des jours d'émeutes.
Citation :
Publié par Helburt
c'est naturellement que la chose a été récupérée politiquement puisque des responsables politiques avaient décrété qu'une fois encore, la police avait tué un jeune de banlieue innocent en le poursuivant.
[...]
Des gens se sont amusés à filmer l'intervention ayant suivi l'accident et ont relayé des rumeurs sur les réseaux sociaux, disant que la présence de la police sur la scène prouvait qu'il avait sans doute tenté d'échapper à un contrôle policier
Je pense qu'il ne doit pas être si compliqué de remonter à la source et de faire condamner l'auteur des fausses informations à concurrence des dégâts qu'il a sciemment provoquer. Et ce de manière systématique.

Par ailleurs, une émeute à Blois... Regardez à quoi ressemble les "quartiers nord" de cette ville.
https://www.google.com/maps/@47.5928...7i16384!8i8192

Le ghetto de l'enfer quoi, le Bronx en 1970. On comprend que les habitants aient la haine qui sortent par tous leurs orifices.
Citation :
Publié par Aloïsius
Je pense qu'il ne doit pas être si compliqué de remonter à la source et de faire condamner l'auteur des fausses informations à concurrence des dégâts qu'il a sciemment provoquer. Et ce de manière systématique.

Par ailleurs, une émeute à Blois... Regardez à quoi ressemble les "quartiers nord" de cette ville.
https://www.google.com/maps/@47.5928...7i16384!8i8192

Le ghetto de l'enfer quoi, le Bronx en 1970. On comprend que les habitants aient la haine qui sortent par tous leurs orifices.
Taux de pauvreté de 54%, revenu médian de 50% inférieur au reste de la ville, 63% de chômeurs. C'est sûr, ça donne envie.
Citation :
Publié par Aloïsius
Je pense qu'il ne doit pas être si compliqué de remonter à la source et de faire condamner l'auteur des fausses informations à concurrence des dégâts qu'il a sciemment provoquer. Et ce de manière systématique.
Des responsables ont effectivement été identifiés et poursuivis.

https://www.lepoint.fr/societe/nuits...2377415_23.php

Citation :
Selon vous, comment est née la rumeur d'une implication des forces de l'ordre dans ce décès ?

C'est une fake news provenant des réseaux sociaux. Derrière l'anonymat, certains tiennent des propos irresponsables et mettent systématiquement en cause la police nationale de manière fausse et scandaleuse. Ils poussent des gens à l'émeute. Malgré leur dissimulation sous des pseudos, certains ont déjà été identifiés, des enquêtes sont en cours.
Citation :
Publié par Aloïsius

Par ailleurs, une émeute à Blois... Regardez à quoi ressemble les "quartiers nord" de cette ville.
https://www.google.com/maps/@47.5928...7i16384!8i8192

Le ghetto de l'enfer quoi, le Bronx en 1970. On comprend que les habitants aient la haine qui sortent par tous leurs orifices.
Ils ont quand même plus de pistes cyclables que chez moi
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Ils ont quand même plus de pistes cyclables que chez moi
Et des espaces verts. Alors, qu'il y ait du chômage, sans aucun doute. Que ce soit la faute du quartier dans une ville aussi petite, nope. C'est juste que les pauvres se retrouvent entre eux et cumulent des difficultés variées. Mais je doute très fortement que ce soit la faute d'Aldi, de la police ou des gens dont le voitures ont cramé.
En revanche, ce genre d'émeute est très efficace pour aggraver la situation matérielle et sociale des habitants.
Photo de mon coin:

31766-1615992421-8933.png

Quartier riche !

Hmmm ce beau béton, ces belles autoroutes urbaines, quel bonheur. Pas de place pour des pistes cyclables d'après nos élus, car c'est un axe urbain ! (cherchez le paradoxe). Aucun travaux d'améliorations en 15 ans, ça a pas bougé, à par ouvrir les routes régulièrement pour favoriser la collusion.
Ah oui, on a quand même perdu 2 entrées d'autoroutes (mais gardé les sorties, logique) !

Ici la belle autoroute, si bien intégrée dans le paysage urbain:

31766-1615992599-4206.png

Prix du quartier: 5800$/m2

Ouep, c'est clair que stocker les gens dans des réserves ça aide pas pour l'intégration et la violence sociale, mais clairement il y a d'autres racines à ces problèmes, sinon ça n'arrivera pas dans des quartiers certes laids (perso je vivrais pas là ou Aloisus a montré malgré tout), mais quand même pas si pires en termes d'intégration.
Ben la cause de ces émeutes et toute cette violence est bien identifiée, c'est les contrôles de Police et les odieuses tentatives d'interception d'individus en deux roues.

La solution est donc très simple, en finir avec les contrôles de police et la possibilité, inscrite dans la loi, de pouvoir rouler en deux roues en étant certain de ne pas être poursuivi à la suite d'un refus d'obtempérer.
Citation :
Publié par Kitano Must Die
La solution est donc très simple, en finir avec les contrôles de police et la possibilité, inscrite dans la loi, de pouvoir rouler en deux roues en étant certain de ne pas être poursuivi à la suite d'un refus d'obtempérer.
Je peux me tromper, mais il n'est pas déjà recommandé à la police d'éviter de poursuivre les véhicules sans motif sérieux ?

Cela dit, quand je vois tous les "jeunes" qui font du deux-roues sans casque et en dépassant la vitesse légale sur la voie publique, l'impunité semble déjà régner.

C'est quelque chose qui me sidère d'ailleurs : ils ont des comportements à risque, mais le jour où l'un d'eux prend le risque de trop, c'est la faute de la police. On ne fait pas autant de bruit quand ils renversent quelqu'un...
Citation :
Publié par Helburt
Je peux me tromper, mais il n'est pas déjà recommandé à la police d'éviter de poursuivre les véhicules sans motif sérieux ?

Cela dit, quand je vois tous les "jeunes" qui font du deux-roues sans casque et en dépassant la vitesse légale sur la voie publique, l'impunité semble déjà régner.

C'est quelque chose qui me sidère d'ailleurs : ils ont des comportements à risque, mais le jour où l'un d'eux prend le risque de trop, c'est la faute de la police. On ne fait pas autant de bruit quand ils renversent quelqu'un...
Bah non, un jour un gamin de 5 ans a été renversé, je pense qu'on en a moins parlé ici que le policer qui a ouvert sa portière avec un "motard" qui est venu s'écraser dedans.
Ou le message un peu plus haut avec une fliquette qui se fait étranger, parce que flic : osf total

Ça joue dans l'impunité aussi, ils savent très bien qu'aujourd'hui, si ils résistent/fuient, au moindre incident, ils seront des victimes et on fera des manifs pur eux.

En exagérant à peine, y'a pas une semaine sans qu'on ait une infos d'un refus de contrôle plus ou moins violent, avec des types qui essayent de renverser des motards lancés à 200 sur l'autoroute ou qui essayent de renverser les agents piétons au péage (et on est pas 150000 comme les cousins)

Bien sûr, on va me faire dire : "on ne peut plus critiquer les bavures". Bien sûr que non (c’est même nécessaire dans une démocratie), mais le faire dans la mesure et la prise de recul serait mieux.

Dernière modification par Kerjou ; 17/03/2021 à 16h58.
Citation :
Publié par Helburt
Je peux me tromper, mais il n'est pas déjà recommandé à la police d'éviter de poursuivre les véhicules sans motif sérieux ?

Cela dit, quand je vois tous les "jeunes" qui font du deux-roues sans casque et en dépassant la vitesse légale sur la voie publique, l'impunité semble déjà régner.

C'est quelque chose qui me sidère d'ailleurs : ils ont des comportements à risque, mais le jour où l'un d'eux prend le risque de trop, c'est la faute de la police. On ne fait pas autant de bruit quand ils renversent quelqu'un...
La règle c'est discernement et proportionnalité, le reste c'est à l'agent de se débrouiller mais forcément sur le terrain si un poste de contrôle voit 10 motos sans plaques se barrer à sa vue c'est assez contre-intuitif de continuer l'air de rien à contrôler les gens qui veulent bien se prêter à la pièce de théâtre.
Citation :
Publié par Kerjou
Bah non, un jour un gamin de 5 ans a été renversé, je pense qu'on en a moins parlé ici que le policer qui a ouvert sa portière avec un "motard" qui est venu s'écraser dedans.
Ou le message un peu plus haut avec une fliquette qui se fait étranger, parce que flic : osf total
Oui, on en a parlé ici, mais le fait est que ça fait moins de bruit au sens littéral, dans le sens où peu de monde va critiquer les rodéos en moto sans casque ou manifester pour que les jeunes cessent de mettre en danger la vie des autres et la leur, d'autant plus dans une légalité parfois douteuse (pas d'immatriculation).

J'ai pu voir un peu ça sur les réseaux sociaux : pour quelques voix qui s'indignent et disent qu'il faudrait éduquer les jeunes et faire de la prévention pour limiter le risque d'accident, il y en a des centaines pour condamner la police au moindre accident (sans compter les mensonges que j'ai rapportés pour appeler à l'insurrection).
Citation :
Publié par Aloïsius
Et des espaces verts. Alors, qu'il y ait du chômage, sans aucun doute. Que ce soit la faute du quartier dans une ville aussi petite, nope. C'est juste que les pauvres se retrouvent entre eux et cumulent des difficultés variées. Mais je doute très fortement que ce soit la faute d'Aldi, de la police ou des gens dont le voitures ont cramé.
En revanche, ce genre d'émeute est très efficace pour aggraver la situation matérielle et sociale des habitants.
Allons allons, tu reprendras bien un peu de politique de la ville, de plans banlieue et de grands aménagements urbains, pour traiter le problème des quartiers sensibles.
Les habitants ? La population locale tu veux dire?
Citation :
Publié par Douxvalkyn
La violence se répand même en dehors des grandes villes et les forces de l'ordre semblent totalement submergées. Les sauvages en ont abondamment profité en dégradant et en pillant des magasins, une crèche. Depuis cet été ces scènes ultra violentes se multiplient dans toute le pays et malheureusement, c'est pas prêt de s'arrêter.
Mouais, ça c'est juste un effet de loupe causé par internet. N'oublie pas que notre société n'a jamais été aussi PEU violente hein.
Citation :
Publié par Aloïsius
Et des espaces verts. Alors, qu'il y ait du chômage, sans aucun doute. Que ce soit la faute du quartier dans une ville aussi petite, nope. C'est juste que les pauvres se retrouvent entre eux et cumulent des difficultés variées.
Et une fois que la délinquance est dans un quartier, dur dur de faire venir des gens pour retrouver une certaine mixité sociale.
Pour l'anecdote j'avais visité un appart dans la banlieue Grenobloise il y a quelques années, coin super (verdure partout, ce qui m'avait bien surpris vu la tronche du reste de Grenoble, petits immeubles de quelques étages modernes, juste à côté du tram....), appart correct... Mais en se renseignant c'était un coin "à problème" et le locataire actuel nous a informé que "en effet il y a parfois des voitures brûlées sur le parking en face du bâtiment mais la mairie va supprimer le parking donc ça devrait plus arriver ". Pourtant le quartier était nickel et donnait envie.
Mais tant que la population sera abandonnée à elle même tout le monde fuira, dommage car certains quartiers sont au final super sympa si on enlève la délinquance.
Citation :
Publié par Helburt
Oui, on en a parlé ici, mais le fait est que ça fait moins de bruit au sens littéral, dans le sens où peu de monde va critiquer les rodéos en moto sans casque ou manifester pour que les jeunes cessent de mettre en danger la vie des autres et la leur, d'autant plus dans une légalité parfois douteuse (pas d'immatriculation).

J'ai pu voir un peu ça sur les réseaux sociaux : pour quelques voix qui s'indignent et disent qu'il faudrait éduquer les jeunes et faire de la prévention pour limiter le risque d'accident, il y en a des centaines pour condamner la police au moindre accident (sans compter les mensonges que j'ai rapportés pour appeler à l'insurrection).
Bein c'est complètement normal en fait. Un policier se fait agresser, la justice fait son travail, les agresseurs vont en prison, fin de l'histoire. Des violences policières ont lieu, elles sont couvertes, les peines sont inexistantes ou beaucoup moins lourdes alors qu'elles devraient justement être plus lourdes de part la responsabilité qu'ont les policiers. Il n'y aucune équivalence entre les deux situations, donc svp arrêtez de comparer ça.
Edit : bon désolé je crois que tu parlais uniquement d'accidents en fait, je laisse mais faisons comme si je n'avais rien dit.
Citation :
Publié par Glor
Bein c'est complètement normal en fait. Un policier se fait agresser, la justice fait son travail, les agresseurs vont en prison, fin de l'histoire. Des violences policières ont lieu, elles sont couvertes, les peines sont inexistantes ou beaucoup moins lourdes alors qu'elles devraient justement être plus lourdes de part la responsabilité qu'ont les policiers. Il n'y aucune équivalence entre les deux situations, donc svp arrêtez de comparer ça.
Edit : bon désolé je crois que tu parlais uniquement d'accidents en fait, je laisse mais faisons comme si je n'avais rien dit.
Ah si seulement c'était aussi manichéen.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés