Animes (Le Cercle Taberna)

[Archive] Les animes incontournables [Jui. 10]

Fil fermé
Partager Rechercher
[Wiki] Les recommandations des Joliens

1999


Rurouni Kenshin - Tsuioku Hen

Kenshin kenkaku.jpg
Style: OAV
Genres: Aventure, Sabre, Historique
Studio: Studio Deen
Nombre d'épisodes: 4

Cette série de 4 OAV nous fait explorer les origines de "Rurouni kenshin", héros de la série éponyme des années 90. Delaissant le ton humoristique qui caractérisait l'animé, Watsuki Nobuhiro nous guide à travers la jeunesse de son héros dans un Japon exsangue plongé dans les violences civiles qui marquèrent les dernières années de l'ère EDO.
Prodige du sabre, idéaliste, assassin, Kenshin est avant tout un jeune homme qui lutera pour ne pas être dévoré par les troubles de son époque.
Doté d'une réalisation et d'une animation de haute volée tranchant également avec l'animé, ces OAV sont de véritables bijoux pour tout ceux qui goûtent les combats de sabre et l'histoire japonaise. Il est bon de noter qu'il n'est pas nécessaire d'avoir suivi la série pour apprécier ces 4 premiers OAV.

kenkaku 1.jpg


1998


Cowboy Bebop

cowboybebop.png
Style : Série
Genres : Science Fiction, Aventure, Action
Studio : Sunrise
Nombre d'épisodes : 26 + 1 film

L’histoire se déroule en 2071, et tourne autour de l’équipage d’un vaisseau spatial, le Bebop.
Ces deux occupants principaux, Jet et Spike, sont des chasseurs de primes, plus communément appelés Cowboys.
Chaque « prime » apporte son lot de soucis, et quand l’équipage s’agrandit, ce n’est pas pour une cohabitation parfaite. Mais le passé rattrape doucement les habitants du Bebop.
Cet anime aime mélanger les genres, action et humour, Western et Jazz, que ce soit pour la bande son ou pour le scénario, cet anime ne vous laissera pas indifférent.

cowboy1.jpgcowboy2.jpgcowboy3.jpg

Critiques Jol

Serial Experiment Lain

lain.jpg
Style : Série
Genres : Cyber, Thriller
Studio : Production 2nd / Triangle Staff
Nombre d'épisodes : 13

Dans un futur proche, après le suicide d'une de ses camarades une jeune fille reçoit un mail post-mortem de la défunte. S'en suit une quête dans le cyber-space ( appelé ici Wired ) entre virtuel et réel.













1997


Princesse Mononoke

Princess_Mononoke_1.jpg
Style: Film
Genres: Aventure, Fantastique, Historique, Mythe
Studio: Studio Ghibli

Une bête sous une emprise démoniaque attaque le village d'Ashitaka. Ce garçon gagnera le combat mais sera lui aussi touché par cette malédiction. Obligé de partir de son village pour trouver un remède à cette malédiction, il sera au coeur de l'intrigue entre, d'une part, les animaux de la forêt mené par le Dieu-Cerf et les humains et d'autre part entre un village de parias et les Samouraïs. Il rencontrera en chemin une fille élevée par des loups. Il s'ensuivra une lutte à mort pour savoir qui de la nature ou des hommes s'en sortiront.

Quand on parle de Princesse Mononoke, ce n'est pas peu dire qu'on parle d'un chef d'œuvre. Ce film est probablement un des films qui a ouvert vraiment la japanimation en Occident. Une histoire avec des thèmes forts, des personnages toujours aussi complets. Ce film ne peut que vous ravir. A voir et revoir sans aucune retenue.

MononokeHime1.jpgMononokeHime2.jpg


Perfect Blue

perfectBlue1.jpg
Style: Film
Genres: drame - psychologique - thriller
Studio: Madhouse
Nombre d'épisodes: 1

"Les Chams", groupe d'idols mené sont au faîte de leur célébrité. Pourtant leur leader Mima décide de les quitter pour se lancer dans une carrière d'actrice. Ce geste est mal vécue par bon nombre, y compris des fans. La jeune artiste commence à remarquer des choses étranges autour d'elle. Quelqu'un semble la harceler ...

Le fameux Satoshi Kon (Millenium Actress, Tokyo Godfather, Paranoia Agent, Paprika) connu pour son habilité à jouer avec les codes de la narration nous livre ici un thriller psychologique qui ne vous laissera pas de marbre !

Attention, certaines scènes pourraient vous choquer dans ce film. Si c'est le cas passez votre chemin et rabattez-vous sur Millenium Actress ou Paranoia Agent pour découvrir le maître.

perfectblueban1.jpgperfectblueban2.jpg

1996


Tenkuu no Escaflowne

escaflowne.png
Style : Série
Genres : Action, Romance, Mecha
Studio : Sunrise
Nombre d'épisodes : 26

Tout allait bien dans la vie d'Hitomi, lycéenne passionnée d'athlétisme et avec quelques dons de voyance. Amoureuse du capitaine de l'équipe d'athlétisme de son lycée, elle veut l'impressionner en battant le record de course. Tout allait bien, jusqu'à ce qu'un étrange garçon dénommé Van apparaisse dans un éclair. Surgit alors un dragon, que le garçon s'empresse de combattre. Alors qu'il arrive à le battre, un rayon de lumière apparaît sous Van et Hitomi, les emmenant vers un autre monde appelé Gaia, le monde originel de Van, qui n'est d'autre qu'un prince.
Accompagné de Van, Hitomi va devoir trouver le moyen de retourner chez elle dans ce qui sera une aventure épique.

escaflowne1.pngescaflowne2.pngescaflowne3.png




Rurouni kenshin

kenshin.jpg
Style: Série animé
Genres: Aventure, Action, Sabre
Studio: Gallop (1-66) / Deen (67-95)
Nombre d'épisodes:95

C'est dans les dernières années de l'ère Edo, où le sang lavait le sang qu'est née la légende du battosai. Assassin à la solde de des loyalistes, son nom évoque la fin violente d'une ère aujourd'hui révolue.
La restauration Meiji a amené la paix dans le pays, les anciens codes guerriers tombent peu à peu dans l'oubli. Mais les soldats d'antan n'ont pas tous disparu, Battosai Himura porte dans cette ère de paix le fardeau de son passé. Portant aujourd'hui le nom que lui avait donné son maitre, Kenshin, est un jeune homme atypique. Tout en lui semble détonner, comme le souvenir d'un passé pas si lointain mais qu'on s'efforce d'oublier.
Rurouni kenshin c'est l'histoire de cet assassin reconverti à la paix, c'est à la fois drôle et touchant. Kenshin c'est aussi un lien entre les valeurs traditionnelles du Shonen et l'histoire des valeurs et morales japonaises.
Produit au milieu des années 90, la série rurouni Kenshin ne brille pas aujourd'hui par sa technique d'animation. Les plus pointilleux préféreront se diriger vers la série d'OAV réalisées en 1999 qui entourent l'histoire développées au cours des 95 épisodes de la série.

kenshin1.jpgkenshin2.jpgkenshin3.jpg


1995


Ghost in the Shell

gits.jpg
Style: Film
Genres: action - cyberpunk - sci-fi
Studio: Production I.G.

Au Japon en 2029 une cellule de la police, la section 9, formée de à la fois de cyborg et d'être humain se trouve aux prises avec une nouvelle affaire. L'agent Motoko Kusanagi et son équipe se lance à la poursuite du "Puppet Master" qui pirate depuis quelques temps des "ghosts".

Tiré du manga éponyme, le film des studios I.G. fait office d'une des meilleurs productions de science-fiction de la décennie 90. Si l'animation peut nous paraître aujourd'hui vieillie ainsi qu'une ambiance peu originale contrairement à l'année de sa sortie, la profondeur des thèmes abordés et l'intelligence de la narration en font un classique du genre à voir absolument.

gits1.jpggits2.jpggits3.jpg

Neon Genesis Evangelion

evangelion.jpg
Style: Série et Films
Genres: action - drame - mecha
Studio: Gainax
Nombre d'épisodes: 26 + 2 films (fin alternative)

Suite à une catastrophe qui a faillit annihiler l'humanité, le Second Impact, une nouvelle organisation fut créer pour éviter a nouveau cette tragédie en repoussant les attaques des "Anges". Ses armes ? Une ville forteresse : Tokyo-3 et les Evangelions.
C'est dans ce contexte, alors que l'ONU s'apprête à mener une offensive contre un ange, que Shinji Ikari cherche à rejoindre Misato Katsuragi qui doit le mener à son père qui l'a abandonné dans son enfance.

Réclamée à corps et à cris par les lecteurs de ce wiki, voilà enfin la fiche sur la série qui a mis un grande claque à l'animation japonaise: Evangelion. Plus qu'une série, qu'un incontournable, il s'agit d'un véritable mythe qui aura fait couler beaucoup d'encre. Ce monument comporte d'ailleurs plusieurs supports :
La série original de 1995 : Elle comporte 26 épisodes. On peut trouver sa version originale, et sa version remasterisée (Renewal).
Les deux films de 1997 : Death & Rebirth n'est qu'un résumé de la série, tandis que le deuxième film, The End of Evangelion, présente une fin alternative.

evangelion1.jpgevangelion2.jpgevangelion3.jpg

rebuild.jpg
Style: 4 films

La quadrilogie des années 2000; Le projet Rebuild:
Beaucoup plus intéressant, depuis 2007 une quadrilogie est en chantier. Ces films font partie du projet Rebuild. Deux d'entre eux sont déjà sortis : Evangelion 1.0 : You are [not] alone et Evangelion 2.0 : You can [not] advance.
Cette quadrilogie a pour ambition de proposer la fin originale qui avait été conçue avant que Hideaki Anno eut décidé en plein milieu de la série de changer la direction et la finalité de son histoire pour des raisons autant artistiques que financières.

rebuild1.jpgrebuild2.jpgrebuild3.jpg

Critiques JOL

Slayers (Next et Try)

slayers.jpg
Style: Série animé
Genres: Aventure, Action, Humour
Studio: E.G. Films
Nombre d'épisodes: 78

Imaginez une jeune magicienne très talentueuse et plutôt jolie. Maintenant imaginez la cupide, colérique et sans trop d'états d'âmes. Vous commencez à discerner Lina Inverse, une des héroïne les plus charismatique et originale à avoir vu le jour.
Mais les aventures de Slayers c'est surtout notre bonne vieille HF revisitée par un mangaka à l'esprit aussi tordu que son héroïne, Kanzaka Hajime. les codes de l'heroic fantasy sont délicieusement détournés ou appuyés selon la situation. Ainsi les compagnons que rencontrera Lina nous sont déjà bien connu, Gourry le preux chevalier, Zelgadis l'ennemi devenu ami, Amelia la prêtresse prude et pure... Ce sont des connaissances pour tout amateur de HF, mais Hajime va nous les présenter sous un autre jour, avec l'humour mordant qui le caractérise... Bref Slayers c'est du dépaysement en terrain connu, c'est l'irruption remarquée du japon dans nos classiques européens. Que du bonheur.
Nottez que cet article traite des 3 saisons initiales de slayers (soit slayers, slayers next et slayers try) inspirées par le manga de Hajime et adaptées à l'écran par Takao Koyama, connu pour son travail sur dragonball (et DBZ) et Saint Seya entre autres


slayers1.jpgslayers2.jpgslayers3.jpg


1989


Akira

akira.jpg
Style: Film
Genres: action - aventure - gunfight - horreur - psychologique - sci-fi - seinen - surnaturel
Studio: Tezuka Productions, Toho, Tokyo Movie Shinsha (TMS)

La 3e Guerre Mondiale a ravagé Tokyo une nouvelle fois. Kaneda et ses amis arpentent la ville sur leur moto en s'opposant à d'autres bandes. Mais un accident survient. Tetsuo, un ami de Kaneda est évacué par des militaires.

Ce film d'Otomo est autant un classique pour l'Asie que l'Occident. Ce film popularisa l'animation japonaise. De nombreux grands cinéaste comme James Cameron se sont dit fortement influencées par la découverte de ce film dans leurs créations.

akira1.jpgakira2.jpgakira3.jpg




1988


Le tombeau des lucioles

tombeau.jpg
Style: Film
Genres: Aventure, Drame, Guerre, Réaliste
Studio: Ghibli

En 1945, Seita et sa petite soeur Setsuko deviennent orphelins et sont recueillis par des parents proches. Dans un pays détruit par la guerre, ces deux enfants vont tenter de survivre et de trouver leur bonheur, au milieu des ruines et l'indifférence des autres.

Ce film d'Isao Takahata s'inscrit dans la veine des films "réaliste" des studios Ghibli. L'histoire est inspirée d'un roman semi-autobiographique éponyme compte parmi les classiques japonais tout comme le film duquel il est tiré.

tombeau1.jpgtombeau2.jpgtombeau3.jpg

1985


Tenshi no Tamago / L'œuf de l'ange

tenshi.jpg
Style: Film
Genres: Onirique, symboliste, surréaliste
Studio: Tokuma Shoten

Une petite fille semble être le seul être vivant d'un monde sombre et étrange. Elle garde précieusement un gros oeuf mystérieux et passe son temps à collectionner des bouteilles qu'elle emplit d'eau, et d'autres reliques du passé de la cité d'allure gothique vide et abandonnée.
Un homme arrive un jour, portant dans son dos une arme cruciforme. On ne saura le nom ni de l'un ni de l'autre. Ils se rencontrent, et se parlent mais leur dialogue, rare, se résume le plus souvent à cette seule question répétée : "Qui est-tu ?".

Un peu plus tard, la cité semble revenir à la vie comme de gigantesques poissons faits d'ombre y apparaissent, et que les nombreuses statues à forme humaine qui s'y trouvent s'animent pour les chasser.
L'homme et la petite fille s'enfuient dans l'un des refuges de cette dernière, d'étranges cavernes parsemées de fossiles marins qui amènent l'homme à lui raconter l'histoire d'une inondation assez similaire à celle de l'Arche de Noé...

tenshi0.jpgtenshi1.jpgtenshi2.jpg

1978


Albator, le corsaire de l'espace / Captain Harlock

albator.jpg
Style: Série
Genres: Science-fiction, pirates, invasion extra-terrestre
Studio: Toei Animation
Nombre d'épisodes: 42

« Lorsque toutes les mers du globe eurent disparu, les hommes pensèrent que la fin du monde était proche. Ils se désespérèrent sans même songer aux richesses que l'espace infini pouvait leur offrir. Il leur aurait suffi de lever les yeux vers le ciel mais ils en avaient perdus l'habitude. Seule une poignée d'hommes eut le courage d'aller explorer la mer du dessus qui pouvait encore sauver l'humanité. Ils furent traités de fous et considérés comme hors-la-loi. »

En 2977, les Terriens nagent dans l’opulence. Ils ont envoyé des robots qui exploitent les ressources d'autres planètes. Tout ce qui est récolté est distribué gratuitement à la population. Par le truchement de l'abrutisseur mondio-visuel, les seigneurs bloquent les pensées d'un peuple asservi. Comme il ne réfléchit plus, il se croit heureux. Pourtant, une mystérieuse sphère noire recouverte de glyphes inconnus s'écrase sur la Terre. Alors que le gouvernement mondial est incapable de réagir, la menace extraterrestre se concrétise bientôt via les Sylvidres, des femmes végétales et guerrières. Leurs exactions sont attribuées à Albator et ses pirates ; pourtant il sera le seul à prendre la menace aux sérieux et à les combattre.
Dso
On peut déjà regrouper les animes qui ont des sujets / wiki dédiés je pense (au moins leur faire une "fiche" ?).

K-on!
Fma:B : Sujet 1 et Sujet 2
Spice & Wolf
Code Geass : Sujet 1et Sujet 2
Black Lagoon
Seirei no Moribito
Ergo Proxy
Clannad / Clannad After Story
Soul Eater
Darker Than Black
Umineko no naku koro ni
Macross Frontier
Eyeshield 21
Suzumiya Haruhi No Yuutsu
La saga Gundam
Aria the Animation/Natural/Arietta/Origination
The Ghost in the shell : Stand Alone complex
D. Gray Man
Hajime No Ippo (Saison 2)
Mobile Suit Gundam 00

Je m'éditerais demain pour compléter la liste.
Edit pour en dessous : je sais, je comptais les mettre mais en fait, il y a trop de sujet à linker, donc mettre que le 1 ?
[troll]
Naruto et Bleach et One Piece aussi ont leurs sujets. Même plusieurs.
[/troll]

nan mais sérieusement en fait, le coup des sujets déjà existants est plus révélateur de la popularité que de l'excellence, même si parfois les deux vont de paire.
Ou alors on considère que c'est une autre forme d' "incontournabilité" ? Perso, je préfère les perles rares, les underdogs.
Citation :
Publié par Rafa
nan mais sérieusement en fait, le coup des sujets déjà existants est plus révélateur de la popularité que de l'excellence, même si parfois les deux vont de paire.
Ou alors on considère que c'est une autre forme d' "incontournabilité" ? Perso, je préfère les perles rares, les underdogs.
N'aie pas honte de tes opinions.
J'avais aussi ça en tête en fait, même si One Piece entre aisément dans cette catégorie.
J'ai regardé les 50 épisodes d'Eureka Seven récemment et je pense qu'on peut classer ça comme une référence dans son genre non ? Et puis les opening/ending
Suis-je le seul à trouver 5 Centimeters Per Second > Clannad ?

Il méritait bien une place dans le wiki imo.

Sinon Fate Stay Night et Kara no Kyoukai sont vraiment biens aussi.

De même pour Summer Wars.

Après je sais pas si les films de Miyazaki peuvent être classés ici, étant magnifiques.
Citation :
Publié par Camelias
On peut déjà regrouper les animes qui ont des sujets / wiki dédiés je pense (au moins leur faire une "fiche" ?).
[...]

Je m'éditerais demain pour compléter la liste.
Edit pour en dessous : je sais, je comptais les mettre mais en fait, il y a trop de sujet à linker, donc mettre que le 1 ?
A la rigueur, tout ça pourrait trouver sa place dans une section annexe, genre "les animes dont on parle sur le Cercle". Et je trouve que c'est assez marginal, comme je l'ai dit je trouve que l'intérêt d'un tel wiki, c'est plutôt de parler de trucs méconnus plutôt que des shonens que tout le monde connait, genre Naruto, OP, Death Note...

Et pour le coeur du wiki, ptêt qu'on pourrait ne lister que les animes pour lesquels quelqu'un s'est donné la peine d'écrire une présentation/critique? Histoire que la place soit méritée quoi, et qu'il ne suffise pas de 5-10 minutes pour ajouter n'importe quel anime.

Sinon, me manque plus que Destiny, et j'aurais vu toutes les séries Gundam, de quoi écrire un bon gros pavé
Si j'ai linker les threads c'est qu'en général (je dis bien en général) il y a des critiques dessus et sypno' manuel, et qu'aucun souci pour la section annexe, genre tout en bas, les animes : qui font l'objet d'un sujet.
J'ai jamais dis non plus que c'était des threads 5 étoiles

Quitte à, oui une critique Eureka Seven m'intéresserait, je l'ai mise de côté et toujours pas commencé. Donnez moi envi
Vu la masse d'animés ça va être brouillon si vous ne classez pas les oeuvres par genre et ça aidera à la recherche du consommateur. Vas-y Camelias ouvre la voie !
Citation :
Publié par Tawtin
Vu la masse d'animés ça va être brouillon si vous ne classez pas les oeuvres par genre et ça aidera à la recherche du consommateur. Vas-y Camelias ouvre la voie !
On en a déjà parlé sur le sujet wiki 2010 (ou l'on a posé les bases), il n'y a pas qu'un genre attribué à un anime, donc plutôt que se battre sur les genres et où classer l'anime, on mets plusieurs genre à l'anime et si tu cherches un genre en particulier tu fais un ctrl f
Citation :
Publié par Tawtin
Vu la masse d'animés ça va être brouillon si vous ne classez pas les oeuvres par genre et ça aidera à la recherche du consommateur.
J'avais essayé ça pour le wiki manga, c'était vite parti en couille.

La ligne "année" dans le cadre à droite est pas vraiment utile, si ?
Citation :
Publié par Mimu
Je voulais mixer année et genres, mais on peut pas faire deux niveaux de profondeur dans le menu du wiki, si?
De toute façon ce Wiki ne va pas contenir un millier d'anime. Une division par année suffira.
Bokurano :

Camelias : Alors Bokurano, c’est un drame, une partie de chaises musicales qui tourne mal, et même si les enfants sont les ‘acteurs’ principaux, c’est un anime qui se veut sérieux.
Oui, il est marqué Mécha dans le genre, mais ce n’est qu’un tout petit aspect de l’anime.
Chaque épisode tourne autour d’un des enfants, de son histoire et de ces sentiments.
Chaque histoire à le don de nous tenir en haleine et l’on se demande vraiment comment tout ça va finir.
Au fur et à mesure on commence à s’attacher aux enfants, et on souhaite qu’ils puissent réussir leur mission mais aussi trouver une solution à leurs problèmes.
Bref, Bokurano est une petite perle dont le scénario est bien ficelé, intéressant et graphiquement sympathique, c’est donc un anime agréable à regarder.

Edit : Oki, bon je suis pas une pro pour les sypno', si le fait de mettre une image sur le côté rends mal avec votre super écran 37p hésitez pas à changer. Bon après j'ai vu l'anime il y a longtemps donc j'ai pas méga détaillé histoire de pas me planter
Sinon Mimu j'aurais vu la chronologie dans l'autre sens.. vieux à 2010.

Bokurano.jpgbokurano_01.jpgbokurano_02.jpgbokurano_03.jpg
Bon personne veut en parler ou faire d'ajout donc aujourd'hui ça sera Spice and Wolf et je fais un bête copier/coller ^^

Avis tirés du sujet :

Camelias : L’histoire est très prenante et permet également de faire marcher ses méninges, car tous les éléments abordés dans l’anime seront utilisés tôt ou tard dans celui-ci. Ainsi on se prends vite à spéculer en même temps que Lawrence, ou à se demander quels bêtises la Louve à encore faite. Les deux personnages forment un duo très attachant et amusant.

Cet anime est également très bon graphiquement, et la bande son colle parfaitement à l’ambiance.

Angora : (réponse à une demande d'avis sur cet anime) Tu es baigné dans un univers assez paisible, rythmé par les saisons et les festivals. L'attention est bien sûr centré sur un couple en formation, avec beaucoup d'humour et de tendresse. Le tout est doublé d'une petite réflexion sur la nature d'une relation entre une déesse (immortelle) et un simple mortel.
C'est surtout le personnage d'Horo qui est intéressant, joyeuse & espiègle, ivrogne à ses heures perdues, elle met souvent Lawrence dans des situations inextricables et s'en amuse (avec nous).
Je ne dirai pas que c'est un animé comique, dans le sens où on ne rit pas souvent... c'est juste léger et frais. On s'attache aux personnages et on s'intéresse à leur sort, et contrairement à beaucoup d'animés, on ne se situe pas dans l'expectative de voir tel personnage maîtriser son ninjutsu, tel autre comprendre enfin que X est le traître, etc. Il s'agit plutôt d'un animé qui applique à la lettre le Carpe Diem. Chaque animé se savoure sans que l'on pense aux suivants.

Vygo : les perso sont géniaux. un marchand bon en trade mais totalement a cote de la plaque en amour, une fury tsundere qui taquine le mec a la moindre occasion.
le tout sans etre niai ni abusement echi.

Tsuki-kun : C'est une série qui demande un peu de réflexion, subtile sur les bords, mais rigolo avec les interventions insensées de Horo ().
Rien à voir avec les autres séries du moment, c'est quelque chose de très léger, pas très passionnant, mais on attend toujours avec impatience le prochain épisode.

Easier : Je viens de regarder les 13 épisodes de la saison 1 d'un coup, et je trouve cet anime vraiment génial. Je ne pensais pas trop que ce genre d'anime pouvait me scotcher comme ça! Je me lance demain dans la S2 .
gratz, moi j'ose pas tripoté le wiki. en fais je suis meme pas sur d'avoir bien piger l'affaire.

on dois faire des commentaire en première page sur els serie ajouter? voir en ajouter nous meme?
Citation :
Publié par Camelias
Quitte à, oui une critique Eureka Seven m'intéresserait, je l'ai mise de côté et toujours pas commencé. Donnez moi envi
Je dirais juste que c'est 50 épisodes d'action, de comédie, de romance avec une touche de mecha, l'histoire est plutôt sympathique mêlant avec habileté divers sujets dont je vais éviter de dévoiler ici, mais en tout cas et on ne s'y ennuie pas.

Le seul reproche que j'aurais a faire, c'est la fin que j'ai trouvé un peu étrange -o-.

Ah, et aussi vu que j'avais enchaîner les épisodes a un rythme effréné, je me rappelle que c'était bourré d'épisodes récapitulatifs dont tu peux facilement t'en passer.
Vygo : Ben remplir avec des séries qui sont vraiment intéressantes et valent le coup d'oeil, oué.
Pas trop d'un coup quand même, on va pas se noyer dedans mais petit à petit.
Mettre ton avis aussi dessus, si tu penses que c'est nécessaire, rajouter un avis positif ou négatif, évoquer un truc qui n'a pas été évoqué (sans spoiler ça c'est dur !).

Edit : Ah merci Hakkai, c'est vrai que je dois commencer mais j'ai tellement d'animes en cours.

Ps : j'ai mis des images pour le wiki, mais ce n'est pas une contrainte, juste que moi j'aime ça, donc si vous les rajoutez pas, et si j'ai du temps je les rajouterais. Si vous les rajoutez c'est maxi 160 de pixels (hauteur et largeur) sinon, ça fait une miniature à cliquer et c'est pas joli, joli :/
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée