The Elder Scrolls: Blades (Le Salon)

[Actu] L'ambitieux The Elder Scrolls: Blades repoussé à « début 2019 »

Répondre
Partager Rechercher
Uther a publié le 30 novembre 2018 cette actualité sur le site Jeux mobiles :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/3787/2/131302-240.jpg
Initialement attendu sur plateformes mobiles en cette fin d'année, The Elder Scrolls: Blades nécessite encore un peu de temps avant d'être lancé. Bethesda prévoit une sortie début 2019.

Lors de l’E3 2018, en juin dernier, Bethesda annonçait plusieurs de ses projets à venir : dans le lot, on retenait l’annonce de The Elder Scrolls VI (à peine esquissé au travers d’un teaser sibyllin), mais aussi de The Elder Scrolls: Blades, présenté comme un « RPG massif...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
La population je sais pas (même si l'image assez mauvaise du jeu mobile auprès d'une partie des joueurs ne me semble pas corrélée à celle-ci) mais il y a eu suffisamment de succès (financiers) sur mobiles pour expliquer que les éditeurs s'y intéressent.
Jouer sur mobile pour quoi pas, mais pas trop longtemps et à des jeux qui s'y prêtent, un MMORPG, j'ai un gros doute, va vraiment falloir qu'un jour j'essaye pour ne pas mourir idiot
Citation :
Publié par Tchey
/em repense avec douce nostalgie a Daggerfall

RIP The Elder Scrolls

Halt ! Halt ! Halt ! Halt !
La même

je veux un jeu avec le même système de donjon que daggerfall.
Mouhai ok c'est nul, c'est de la merde, je crois qu'on a compris

Mais au delà de ça, si toutes les grosses boites s'y mettent, si toutes les licences y passent, c'est qu'ils pensent trouver leur public et se faire un max de pognons.
Toutes les sorties sur PC, TES, Diablo, etc... se profilent à la saint glinglin, et ils nous sortent que des jeux mobiles, je reste perplexe
Citation :
Publié par Elric
mais il y a eu suffisamment de succès (financiers) sur mobiles pour expliquer que les éditeurs s'y intéressent.
Tu soulignes exactement le problème du jeu vidéo, les boites n'essayent plus de faire plaisir aux joueurs, ils pensent uniquement à leurs bourses
Bien évidement le développement d'un jeu n'est pas gratuit, mais concrètement les développeurs sont-ils des développeur/fan de jeux vidéos ou des mecs qui s'en battent les c***** du projet sur lesquels ils travaillent.
Citation :
Publié par Kederac
Tu soulignes exactement le problème du jeu vidéo, les boites n'essayent plus de faire plaisir aux joueurs, ils pensent uniquement à leurs bourses
Peu importe le secteur on sait que les grosses entreprises vont chercher à être rentables (et pas simplement bénéficiaires même si on confond trop souvent les deux mots). Et à mon sens c'est un des gros avantages du jeu-vidéo : il existe une scène indépendante qui ne suit pas ce modèle et même si ça produit énormément d'échecs commerciaux, ça produit aussi des succès qui font que cette scène se perpétue.
Citation :
Publié par Kederac
mais concrètement les développeurs sont-ils des développeur/fan de jeux vidéos ou des mecs qui s'en battent les c***** du projet sur lesquels ils travaillent.
Concrètement, les développeurs je crois qu'ils sont des salariés, à qui on ne demande pas leur avis et qui ont moult factures à payer tous les mois. Leurs supérieurs (chefs de projets et consort) idem, et ceux qui prennent les décisions de quel genre/type de jeu sortir sur quelle(s) plateformes ne sont (plus) pour leur part ni des joueurs, ni des développeurs (ils sont "des gens qui ont du pognon par millions"). Bref, comme un peu tous les secteurs de métiers, en fait :/. Ceci explique cela.

Moi j'attend les adaptations sur smartwatchs. Les smartphones, mouarf so 2010'...
Citation :
Publié par Kederac
Tu soulignes exactement le problème du jeu vidéo, les boites n'essayent plus de faire plaisir aux joueurs, ils pensent uniquement à leurs bourses
Bien évidement le développement d'un jeu n'est pas gratuit, mais concrètement les développeurs sont-ils des développeur/fan de jeux vidéos ou des mecs qui s'en battent les c***** du projet sur lesquels ils travaillent.
Dans le monde du travail en fait les développeurs ils ne font pas que ce qu'ils veulent aussi. Déjà parce qu'un bon développeur n'est pas forcement un bon gestionnaire de projet, un bon commercial, etc. Aussi parce que un développeur il peut aimer son métier, aimer le jv, à un moment il faut ce qu'on lui demande de faire, parce que le développeur il faut bien qu'il gagne de l'argent pour vivre. On au vient au fait que même si la hiérarchie elle aime aussi les jv et qu'elle est gentille et tout plein de bonnes choses, ça ne fait pas forcément vivre un studio. Et je doute qu'il y ai plein de studios un peu partout plein de gentils membres qui font un peu ce qu'ils veulent avec un budget généreux par amour du jv.
Et contrairement à ce que beaucoup aiment croire, il y a genre 20 ans c'était pareil, peut être un peu moins parce que c'était un peu plus le foutoir.
Il y un moment où il faut arrêter de diaboliser le monde de la création de jv, et penser qu'en fait ben c'est une entreprise, informatique. Et ça fonctionne comme beaucoup d'entreprises informatiques.
Citation :
Publié par Zekkangel
Et contrairement à ce que beaucoup aiment croire, il y a genre 20 ans c'était pareil, peut être un peu moins parce que c'était un peu plus le foutoir.
Non. Par contre 20 ans, c'est à peu près l'époque charnière ou les choses ont vraiment commencée à changer. Tout simplement pour des questions de budget, en rapport avec l'évolution technologique, et l'explosion du domaine.

- Produire un vaste jeu 3D/gameplay complexe, ça n'a rien à voir avec produire "Vroom" ou un petit jeu Steam. Ça demande des équipes bien plus grandes, plus de temps, plus de tout un tas de choses qui se résument en bout de ligne à : des gros sous, plein.

- Plus le marché grossit, plus il y a de concurrence. Et plus tu dois allouer de fonds à la com'/marketing, seulement pour faire connaitre ton produit. Là aussi, tout un tas de choses qui se résument en bout de ligne à : des gros sous, plein.


Voilà 25/30 ans, avec ton ordi dans ton garage, tu fabriquais un jeu. L'étape commercialisation était déjà professionnalisée évidement, surtout à la joyeuse époque ou il fallait trente-douze disquettes dans d'énormes boites avec 3 manuels plus complets que Guerre et Paix et de la distribution en magasin. Aujourd'hui ça te prends trente-douze compétences différentes pour fabriquer ton jeu, et si tu tentes de sortir le produit tout seul comme un lambda sur une plateforme comme Steam, il sera noyé en 3 minutes par 68 autres machins (donc invisible à la majorité du marché). Si tu le sors ailleurs sans avoir accès à une communauté de ouf, pareil. Hors les pubs partout, ça coûte un putain de bras (genre 5k pour une pub de 20 secondes sur la chaîne du JDG, c'est pas assez cher mon fils. Je comprends bien, mais comment le petit qui se lance va bien pouvoir exploiter ces médias du coup ? Le Superbowl c'est mort aussi pour lui, il lui reste donc comme voilà 30 ans la possibilité d'imprimer 10000 flyers. Good luck, d'une façon comme d'une autre ça se résume surtout à ça en fait).
Est-ce que le modèle économique du jeu a déjà été annoncé ?

Le problème du support mobile, c'est que les jeux les plus mis en avant sont ceux qui sont le plus rentables, avec la plupart des cash shop intrusifs et onéreux, ce qui contribue à l'impopularité de ces plateformes contrairement à la plupart des consoles portables qui ont eu également leur lot de déclinaisons de grosses licences. En espérant que ce TES participe à inverser la tendance...


@baboudumonde42 : il y a 25-30 ans, c'était surtout la mode des shareware/freeware qu'on trouvait par centaines sur les CD fournis dans la presse vidéoludique de l'époque.
Citation :
Publié par Jeska
En espérant que ce TES participe à inverser la tendance...
Faut-il rappeler l'historique de bethesda sur la monétisation des titres ?
A ma connaissance il y a TES : Legends, un JCC avec un modèle éco similaire à HS (comme tous les autres JCC en dehors d'Artifact et dans une moindre mesure MTG Arena), et TESO qui est B2P avec plein de DLC de toutes tailles disponible. Je dois certainement en louper quelques uns, en dehors de la licence TES ?

Citation :
Publié par Sance
Ils avaient déjà sorti un Elder Scroll sur mobile en 2004 techniquement
Il y en a eu un de sorti sur le téléphone Nokia N-Gage, yep. Bethesda précurseur sur le gaming téléphone !
Cette conversation me rappelle cette citation de Steve Jobs, ressortie pour Diablo Eternal... et qui s'applique tout autant à ce qu'est devenu Apple. Ce qui en soit n'est pas illogique compte tenu des coûts engendrés par la réalisation de jeux vidéos, même si c'est dommageable. Surtout que décliner une série sur mobile n'a pas (en tout cas certainement "plus") grand chose de réellement courageux.

dh03respmcw11.png
Elder scrolls ??? J'ouvre le topic avec une impatience frénétique.... Et là... je lis... jeu pour mobile... Désolé pour ce passage éclair et inutile,.... je fuis aussi précipitamment que je suis venu
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée