Immobilier (La Taverne)

[Immobilier] Louer ou acheter ?

Répondre
Partager Rechercher
Non, les immeubles des années 50-60 ont souvent des parquets en bois massif, par exemple (pourquoi parler de plancher ?). Les cuisines ouvertes ça a commencé à se généraliser quand ? Dans les années 2000 ?
Le plancher c'est ce qu'il y a sous le parquet.
En gros avant les chapes en beton c'était en bois et du coup ca craque et c est pas bien isolé acoustiquement.
Donc dire que le très ancien est l alpha et l omega du bâtiment, c'est pas vraiment la réalité.
Citation :
Publié par Xubfin
Le plancher c'est ce qu'il y a sous le parquet.
En gros avant les chapes en beton c'était en bois et du coup ca craque et c est pas bien isolé acoustiquement.
Donc dire que le très ancien est l alpha et l omega du bâtiment, c'est pas vraiment la réalité.
Tu peux avoir un parquet posé sur une dalle béton, ce n'est pas absolument pas lié à la présence d'un plancher en dessous. Et sinon t'as des planchers de bonne qualité qui ne craquent pas.

Je pense que personne n'a dit que le très ancien c'est l'alpha et l'omega. Par contre ici à peu près tout le monde est d'accord pour dire que le neuf, c'est de la merde niveau rapport qualité/prix et c'est très moyen niveau qualité (sauf cas particulier comme toujours).
Bof ça dépend des promoteurs et des prix, dans mon secteur les promoteurs genre Franco Suisse ou d'autres font des quartiers entiers d'immeubles en pierre, de 4 à 6 étages, qui sont très solides, très bien isolés, de beaux immeubles quoi, largement supérieurs à l'immense majorité des biens anciens.
Après dans les zones moins riches les qualités sont pas les mêmes, mais globalement tous les immeubles neufs, y compris HLM, que j'ai vus sortir depuis une dizaine d'années sont tout de même nettement supérieurs à ce qui se faisait dans les années 70 à 90. Et je vois pas de raisons qu'ils vieillissent moins bien. Globalement toujours, la qualité des biens et des prestations est en constante augmentation depuis les années 50 (les prix aussi certes).

Sur Paris et RP vus les prix de l'ancien c'est pas vraiment un mauvais rapport Q/P d'acheter neuf et sur plan, avec les différentes remises tu peux avoir d'excellentes affaires. D'ailleurs dans mon coin les biens se vendent à toute vitesse, en quelques jours. Et pour ma ville, à peu près 100% des nouveaux appartements seront bien meilleurs que 100% du parc ancien (mais ça peut varier, ma ville concentre un grand nombre d'hlm des années 60/70 et a historiquement une population assez peu fortunée - ce qui est cependant pas si rare en banlieue - et donc un parc ancien de qualité assez médiocre).

Dernière modification par Don Patricio ; 16/03/2021 à 15h09.
Citation :
Publié par Soumettateur
Ou alors les cuisines ouvertes qui sont un moyen pour les promoteurs de gratter des m2, avec plein d'inconvénients (bruits/odeur/humidité dans la pièce à vivre) et vendues comme le truc le plus cool à avoir chez soit.
Une cuisine ouverte c'est quand même assez cool niveau convivialité pour continuer d'être avec la personne qui fait à manger ou tout autre activité, les cuisines fermées m'ont souvent dérangées pour cette raison, à tel point que c'est devenu un critère important pour moi.

J'ai deux trois questions niveau finances sinon, j'ai un salaire net de 1415€ net mensuel mais je suis très souvent amené à faire des heures sup" (et des primes sur objectif, mais pas garanties à 100%), est-ce qu'elles peuvent rentrer dans le calcul lors d'une demande de crédit immo ou est-ce que seul mon revenu de base est pris en compte ? Je demande parce qu'en 6 mois j'ai toujours eu plus que mon contrat de base.
Aussi, en faisant des simulations chez la BNP je tombe sur un taux du prêt de 1.80% pour 25 ans (TAEG 2.43% et TAEA 0.39%), je suppose que ce taux est totalement gonflé et qu'en physique y a moyen d'obtenir bien mieux non?
Pour calculer ta capacité d'emprunt généralement ils prendront tes dernieres fiches de paie, et / ou ton salaire de l'année N-1 (fiche de paie de décembre et / ou relevé d'impot). Donc si t'as des heures sup très régulières, et ce depuis longtemps, ca augmentera ta capacité d'emprunt.
Citation :
Publié par Dreffy
Une cuisine ouverte c'est quand même assez cool niveau convivialité pour continuer d'être avec la personne qui fait à manger ou tout autre activité, les cuisines fermées m'ont souvent dérangées pour cette raison, à tel point que c'est devenu un critère important pour moi.
Je pense que la plupart des gens qui sont satisfaits d'une cuisine ouverte... ne font pas ou peu la cuisine. ^^
Outre l'odeur, rien que les projections de gras ça doit être problématique, j'imagine assez mal un salon avec des canapés etc et un libre flux d'air depuis la cuisine. Ou alors tu as un canapé en toile cirée de marine.
Si tu te limites à faire des salades et des assiettes de charcuterie, ca va, mais le jour ou tu fais une paella c'est le drame. Ou des tripes.
Les hottes c'est pas fait pour les chiens En général (j'ai une cuisine ouverte), quand je fais un truc gras, j'ouvre les fenêtres de toutes façons. Quand on cuisine justement on peut y passer des heures, et être coupée de ses invités pendant tout ce temps bah... merci mais je suis pas bobonne hein

Pour ce qui est de la qualité, j'ai eu des ouïs-dires sur la qualité d'immeubles haut de gamme qui font pas trop envie perso. Et on parle d'immeubles qui ont maintenant 10 à 15 ans dans la vue. Mais si ceux qui ont acheté ont acheté pour louer, bah souvent les matériaux seront du bas de gamme.
Apres il y a cuisine ouverte et cuisine ouverte , si c'est une grande cuisine dans un grand salon , avec séparation bar et cie, c'est toujours moyen pour l'hygiène/ les odeurs mais ca passe.

Mais les kitchenettes de 5 caissons ou moins contre un mur, qu'on appelle "cuisine" qu'on retrouve dans la plupart des apparts actuels neufs ( et je ne parle pas de studios), dès fois a moins de 3 mètres du canapé lit, mon dieu et a côté de ca la salle de bains est taille piscine olympique.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Je pense que la plupart des gens qui sont satisfaits d'une cuisine ouverte... ne font pas ou peu la cuisine. ^^
Outre l'odeur, rien que les projections de gras ça doit être problématique, j'imagine assez mal un salon avec des canapés etc et un libre flux d'air depuis la cuisine. Ou alors tu as un canapé en toile cirée de marine.
Pour les odeurs, oui, c'est évident, ia pas de miracle. Bon quand tu fais des trucs qui sentent, ouvert ou fermé ca embaume tout le logement, mais c'est clair que pouvoir fermer la porte quand tu cuis des trucs qui sentent fort aide beaucoup.
Mais bon, faut pas exagérer, les projections de gras... tu cuisines quoi pour que ca projette du gras à plusieurs mètres ? Du kouign amann au magret de canard sur lit de saindoux ? Si tu cuisines tellement gras que ca dépose du gras dans toute la pièce, là le problème c'est pas la cuisine ouverte ou fermée mais plutot la diététique du truc ^^'

Personnellement je préfère aussi une cuisine fermée (que j'ai pas, d'ailleurs ^^) Et je veux bien que ca soit un peu marketing, mais vu la proportion de gens qui maintenant cherchent plutot la cuisine ouverte, c'est pas que ca : ca répond à une réelle envie d'une partie non négligeable des gens.
Clairement, j'ai souvenir de vieilles cuisines fermées chez les grands parents où on trouve une petite télé, parce qu'il faut bien s'occuper quand on est tout seul pendant parfois des heures à faire à manger , ça me semble même être un facteur d'éloignement qui peut s'installer dans le temps selon la quantité d'heures passées en cuisine.
Pour les projections de gras... j'suis en studio et entre la hotte et la fenêtre j'ai aucun soucis, pour l'odeur ouais parfois ça fait chier, mais l'inverse est vrai aussi, un appart qui sens l'oignon peut aussi être un appart qui sens bon le fondant au chocolat quoi ...

M'enfin, après chacun voit ça comme il veut !

Sinon, quelqu'un aurait un avis sur les taux d'intérêts que j'ai mis plus haut ou pas ? J'ai beaucoup de mal à trouver une info fiable là dessus.
1.8 sur 25 ans ca parait "élevé" oui (enfin en lisant ca, bon nombre d'emprunteurs, meme d'il y a 5 ans, vont s'étrangler ) mais bon, difficile d'etre absolu. Si t'as un bon dossier, c'est sur que t'auras mieux ailleurs, mais on sait pas quelle est ta situation.

Faut pas prendre ca pour argent comptant vu la diversité des profils mais ca donne une idée :
https://www.empruntis.com/financemen..._regionaux.php

Si t'as un projet sérieux, prends rdv avec ta banque, et si le taux te parait pourri, avec un courtier. Il te dira ce qu'il peut t'obtenir.
Citation :
Publié par Dreffy
...

Sinon, quelqu'un aurait un avis sur les taux d'intérêts que j'ai mis plus haut ou pas ? J'ai beaucoup de mal à trouver une info fiable là dessus.
Je vais te donner un "A la grosse louche", pour que tu aies une idée des taux qui se pratiquent en Bretagne.

Je travaille dans le secteur bancaire, et ai un projet immo sur 25 ans également. Pour 220k, on m'a proposé 1,04 % / 25 ans (+ PTZ).
Ce taux correspond au taux moyen servit aux clients de ma banque, -30% . Donc grosso modo le taux moyen sur 25 ans dans ma région est de 1,50 %.

Garde en tête que c'est un taux moyen (moyenne des plus hauts taux [plus fort risques] et des plus bas [plus faible risques]). Je simplifie.

Après il y a probablement la situation géographique qui doit jouer. On emprunte pas au même taux à Paris qu'à Rennes.

Après, la proposition qui m'a été faite c'était il y a 3 mois, depuis les taux ont bougés à la hausse. Donc on serait plus sur une moyenne dans ma région (Bretagne) de 1,60% sur 25 ans.

Voilà pour te situer.
Citation :
Publié par Bjorn
Mais bon, faut pas exagérer, les projections de gras... tu cuisines quoi pour que ca projette du gras à plusieurs mètres ? Du kouign amann au magret de canard sur lit de saindoux ? Si tu cuisines tellement gras que ca dépose du gras dans toute la pièce, là le problème c'est pas la cuisine ouverte ou fermée mais plutot la diététique du truc ^^'
Même pas, mais quand tu retrouves du gras sur le *dessus* de la hotte, tu te dis que ca doit tout de même pas mal voler même si c'est pas des grosses gouttes visibles. Jour après jour ça doit pas mal s'accumuler.
Tu fais un bête roti en cocotte, tu ouvres le couvercle ça vole dans tous les sens, pas besoin de faire quelque chose de spécialement gras.
Plus la vapeur, la condensation, etc, ca me parait une super mauvaise idée. Après y'a l'aspect social en règle générale le gros du travail est fait avant, et puis ca me fait de toutes façons plaisir de cuisiner, même si je ne bosse plus dans l'hotellerie depuis des lustres y'a une raison pour laquelle je me suis un temps destiné à ca.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Même pas, mais quand tu retrouves du gras sur le *dessus* de la hotte, tu te dis que ca doit tout de même pas mal voler même si c'est pas des grosses gouttes visibles. Jour après jour ça doit pas mal s'accumuler.
Tu fais un bête roti en cocotte, tu ouvres le couvercle ça vole dans tous les sens, pas besoin de faire quelque chose de spécialement gras.
Mouais, je pense que tout le monde a du gras sur le dessus de sa hotte ou en haut des meubles de cuisine effectivement, mais depuis le temps, on se serait rendu compte si dans toutes les cuisines ouvertes t'avait du gras sur les haut des meubles du salon et sur la télé La mode serait passée.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Ca dépend du quartier, mais ca n'a rien à voir avec le fait qu'il soit neuf, et tout avec le fait qu'il soit bien placé.
Globalement le seul interet du neuf, c'est si tu achètes une maison et que tu en fais le plan.


Je viens d'acheter dans un immeuble datant de 1980. Ca a donc 40 ans, et c'est moderne et fonctionnel. L'ancien ne se résume pas au hausmannien et aux maisons médiévales des centre-villes de province.
Dans ma ville, quand je recherche du moderne et fonctionnel, je ne trouve pas.
Je tombe sur des parkings aériens (bien, mais voiture exposée aux éléments, si on a un modèle un peu cher et qui roule pas beaucoup c'est bête), sur des ascenseurs avec des marches (accessibilité PMR c'est mort, c'est bête pour quelques marches), sur des plans mal foutus avec des formes biscornues.
Ou alors dans de l'ancien mais "récent", c'est à dire post 1990-2000 où effectivement les normes devaient commencer à apparaitre, je ne sais pas ?
Citation :
Publié par Soumettateur
Bah écoute, tout le monde t'expliques que le neuf c'est beaucoup plus cher et que, sauf cas très particulier, ça ne vaut pas le coup, mais tu n'as pas l'air de vouloir l'accepter. Dans mon coin tu peux trouver de l'ancien avec toutes les fonctionnalités que tu évoques, le faire rénover avec des matériaux haut de gamme, et tu resteras toujours (bien) moins cher que l'équivalent en neuf.

De mon point de vue, le prix du neuf est la conséquence d'une bulle que les pouvoirs publics essaient d'entretenir avec des aides aux investisseurs (mais pas à ceux qui achètent pour y vivre, mdr). D'ailleurs c'est pas très compliqué, sur un immeuble neuf, quasiment tous les logements sont achetés par des investisseurs afin de faire de la défiscalisation. La vraie comparaison à faire c'est le prix du neuf dont tu déduis les aides (si t'achètes pour habiter, t'as pas d'aides, donc t'oublies) et le prix de l'ancien. A partir de là les promoteurs ne sont pas cons, ils savent que les conseillers en défiscalisation intègrent les aides dans le calcul de rentabilité (normal) et ils augmentent les prix en conséquence. Mais même là, le neuf n'est souvent pas intéressant car il décote rapidement (ça par contre les conseillers en défiscalisation l'oublient en général).

Et puis bon, croire que les logements neufs ont des prestations haut de gamme, c'est assez aberrant. Dans l'ancien tu peux avoir des escaliers en pierre, des parquets en bois massifs etc. dans le neuf tu auras rarement ce genre de chose, ça coûte beaucoup trop cher maintenant. Par contre dans le neuf tu auras des chiottes de 4m2 pour respecter les normes handicapés..
En fait on a pas forcément la même notion de ce qui est du "haut de gamme" ou pas. On a également pas les mêmes critères.
Des moulures plaqué or type ce qu'on trouve dans les bâtiments du sommet de l'état, c'est du luxe, mais franchement je vivrais pas dedans. Si tu me l'offrais, je revendrais l'or et ça me paierait une réfection plus moderne des locaux. A l'extrême, quand tu visites les chateaux des monarchies des siècles passés, c'est mal foutu pour y vivre. Les pièces font 60m² mais l'agencement des pièces n'est pas forcément intelligent (chambres en enfilade par exemple), même si les escaliers en marbres et les moulures en or c'est classe...

L'agent immo qui m'a fait visiter un bien neuf m'a dit que du parquet 60x60 c'était haut de gamme.. moi je m'en fous que le parquet soit 60x60, 45x45 ou 30x30.
Certains voudront vivre en hyper centre quitte à subir des mansardes, des appartements au cinquième sans ascenseur et sans stationnement qu'ils devront louer à quelques centaines de mètres de là mais bénéficier du charme de l'ancien, poutres apparentes, présence au coeur historique de la ville...

Les chiottes de 4m² je suis d'accord avec toi c'est con. Mais rien ne t'empêche de péter une cloison, selon le plan de l'appartement, le lendemain de la livraison. Ou comme déjà dit ça fait un excellent rangement, on peut y mettre un lave linge aussi...
Et surtout, cette accessibilité handicapé te garantit une excellente accessibilité dans les parties communes. Si tu arrives de ta bagnole chargé de trucs (je pense notamment aux jeunes parents avec poussette), tu seras bien content qu'un fauteuil puisse passer sans marche, puisque ta poussette pourra passer aussi.
Citation :
Publié par Ventilo
Amha les 2 points qui font la différence entre 2 apparts équivalents, c'est le garage et le balcon.
Justement, mon sentiment c'est que dans le neuf, le garage est toujours assez bien pensé, les balcons sont souvent présents et de plus en plus grands (dans les années 60-70 c'était souvent des balcons filants très étroits). Mais effectivement, à pièces identiques, par rapport à un bien sans rien, la présence d'un garage et d'un balcon font une belle différence et le prix ne sera certainement pas équivalent. Une place de parking dans ma ville c'est facile 25k€. Ajouter le confort de l'avoir sous son appartement plutôt qu'à 100 mètres de là : 35k€ de différence, peut-être. On dit qu'un balcon se valorise à la moitié du prix au m². Un bel extérieur de 8m² disons, ça ferait dans ma ville à la moyenne de 4k€ : 15k€. 35+15 = 50, sur un budget que j'ai entre 300 et 400k, 15% d'écart, rien à voir. Et moi un appartement sans garage je l'achète pas.

Bref, j'essaie de reformuler ma question, un appartement neuf qui propose des avantages qui sont recherchés et dont certains seront de plus en plus recherchés à l'avenir, est-il condamné à décoter, par rapport à un bien de l'ancien présentant les mêmes avantages ?
Au niveau de ces avantages :
Garage - accessibilité,
Balcon,
Normes thermiques...

Si je pose cette question c'est parce que j'ai été très surpris par la vente hyper rapide d'un appartement "récent" (2012), avant même que je ne puisse le visiter.
Il me paraissait supérieur au prix du marché, mais pourtant il est parti en trois jours à peine. C'était un bien datant de 2012, le fait est que ce bien récent s'est vendu largement au delà des moyennes du quartier. Si j'achète un bien neuf, qui dispose d'avantages en termes d'emplacement (au calme, un peu de vue), d'accessibilité, et tout ce que j'ai dit, est-ce que demain je ne vais pas moi aussi me retrouver dans les moyennes hautes du quartier voire au delà ?
Concrètement le tarif de cet appartement c'est 4800€ du m², dans ce quartier les sites me disent :
  • Prix m2 moyen 3 521 €. Prix médian 3480
  • Borne haute du site 1 : 4 634 € Borne haute du site 2 (75% des transactions) : 3800€
Pour le quartier de ce bien précédent :

  • Prix moyen : 3350,
  • Borne haute du site 2 : 3900€. Site 1 : pas dispo sur ce quartier (bug technique)
Et ça s'est vendu 4900 du mètre.
Alors le bien que je recherche est peut-être légèrement moins exceptionnel, mais je pense qu'ils jouent à peu près dans la même cour en termes de qualité. La vue légèrement meilleure de l'un est compensée par le parking meilleur de l'autre (souterrain et non aérien couvert), beaucoup plus près des transports, le bien qui est parti très vite avait aussi des chambres un peu mansardées, des petites fenêtres..

En résumé : un bien est parti sans sourciller à 25% de plus que la borne haute de son quartier, les tarifs du quartier sont identiques, le bien que je pourrais acheter me parait similaire en termes de qualité, prestations, légèrement meilleur sur certains points (proximité des transports, parking), légèrement inférieur sur d'autres (vue, agencement) ne pourrait-il pas partir à un prix lui aussi 25% plus élevé que la borne haute de son quartier ? Ou au moins 15-20% ? Si je perds quelques % au passage, j'irais pas chialer non plus, je sais que j'achète juste avant l'arrivée du fouet fiscal post covid (2022), je ne me fais pas non plus trop d'illusions...
Donc là j'ai l'impression que ce bien a le potentiel pour ne peut-être pas trop décoter. Je me gourre peut-être complètement ?
Ne te prive pas pour me dire que oui ça va décoter, je n'ai pas encore acheté l'appart, et le quartier même s'il est sympa me parait bien trop excentré, je suis assez peu susceptible de le prendre je pense...

J'ai fait un roman mais il fallait bien bien préciser ma question.

Sur le bâti je n'y connais rien : que pensez-vous de cette photo ?
https://i.gyazo.com/44b7bbabcee8ba7e...b6fe3a6ee4.jpg
Citation :
Publié par Bjorn
Tes critères sont subjectifs. C'est pas un niveau de qualité mais ce que tu recherches toi. Ce qui est important pour toi.
A partir de là comme ce n'est pas pareil pour tout le monde ça n'est pas du haut de gamme qui influera sur le prix.
Il ne faut pas jouer sur les mots, si je me suis exprimé en disant "haut de gamme" en pensant à des critères précis, c'est parce que je sais que ces critères sont recherchés.
Quand je vais voir un agent immobilier en disant "je cherche un bien avec parking, ascenseur, balcon ou terrasse, ensoleillement, calme, près des transports et des commodités", ils me répondent "comme tout le monde". Certes, il y a des gens qui s'en foutent de tout ça et ne jurent que par le charme de l'ancien hypercentre et qui sont prêts à slalomer toute leur vie entre les poutres apparentes pour aller jusqu'à leur salle de bains (j'ai visité un appart comme ça...), mais il y a largement assez d'acheteurs pour faire monter les enchères sur un bien tel que je l'ai décrit.
Pour les apparts vendus sur plan, le neuf c'est en effet souvent rarement qualitatif. Par contre dès que tu construis et que tu peux choisir tes matériaux c'est différent. Quand je lis au-dessus qu'au bout de 10 ans tu changes la cuisine, j'hallucine. J'espère bien que ma cuisine en bois et pierre va tenir au moins 20 ans si ce n'est plus !
J'ai bien l'intention que ma maison dure dans la temps !
Perso je mettrai jamais un gros billet dans une cuisine, après dix ans c'est plus un argument de vente.
Même si elle est en adamantium elle sera probablement démodé au bout de dix ans et avoir un truc solide c'est bien, avoir un truc stylé c'est mieux. Aujourd'hui les cuisines en chêne massif avec des moulures style Louis XIV ça ne se vend pas, ça se pète à la masse.

Perso concernant les cuisines ouvertes, si je pouvais choisir j'éviterai au maximum. Faut se dire que si les odeurs bougent y'a aussi tout le reste qui suit c'est pas que du parfum quoi.
Citation :
Publié par Bjorn
1.8 sur 25 ans ca parait "élevé" oui (enfin en lisant ca, bon nombre d'emprunteurs, meme d'il y a 5 ans, vont s'étrangler ) mais bon, difficile d'etre absolu. Si t'as un bon dossier, c'est sur que t'auras mieux ailleurs, mais on sait pas quelle est ta situation.

Faut pas prendre ca pour argent comptant vu la diversité des profils mais ca donne une idée :
https://www.empruntis.com/financemen..._regionaux.php

Si t'as un projet sérieux, prends rdv avec ta banque, et si le taux te parait pourri, avec un courtier. Il te dira ce qu'il peut t'obtenir.
Citation :
Publié par Qui'Leto Kyja
Je vais te donner un "A la grosse louche", pour que tu aies une idée des taux qui se pratiquent en Bretagne.

Je travaille dans le secteur bancaire, et ai un projet immo sur 25 ans également. Pour 220k, on m'a proposé 1,04 % / 25 ans (+ PTZ).
Ce taux correspond au taux moyen servit aux clients de ma banque, -30% . Donc grosso modo le taux moyen sur 25 ans dans ma région est de 1,50 %.

Garde en tête que c'est un taux moyen (moyenne des plus hauts taux [plus fort risques] et des plus bas [plus faible risques]). Je simplifie.

Après il y a probablement la situation géographique qui doit jouer. On emprunte pas au même taux à Paris qu'à Rennes.

Après, la proposition qui m'a été faite c'était il y a 3 mois, depuis les taux ont bougés à la hausse. Donc on serait plus sur une moyenne dans ma région (Bretagne) de 1,60% sur 25 ans.

Voilà pour te situer.
Génial, merci pour vos retours ! (pour info, on parle de Cannes, donc je sais d'avance que j'vais pleurer
Citation :
Publié par Metalovichinkov
Perso je mettrai jamais un gros billet dans une cuisine, après dix ans c'est plus un argument de vente.
Même si elle est en adamantium elle sera probablement démodé au bout de dix ans et avoir un truc solide c'est bien, avoir un truc stylé c'est mieux. Aujourd'hui les cuisines en chêne massif avec des moulures style Louis XIV ça ne se vend pas, ça se pète à la masse.

Perso concernant les cuisines ouvertes, si je pouvais choisir j'éviterai au maximum. Faut se dire que si les odeurs bougent y'a aussi tout le reste qui suit c'est pas que du parfum quoi.
Bah ça c'est si tu penses revendre dans 5/10 ans. Quand tu construis l'endroit où tu veux vivre tu ne penses pas du tout comme ça et si c'est pour acheter du jetable, non merci.
Citation :
Publié par Dreffy
Génial, merci pour vos retours ! (pour info, on parle de Cannes, donc je sais d'avance que j'vais pleurer
Pour un crédit sur 25ans perso je suis à 1.10% avec la Banque postale, sans compter 40k€ à 0.5% avec prêt action logement

Après c'est un prêt accession sociale donc y a quelques subtilités mais garantie super faible et en plus pas de frais de dossier c'est top. Délégation directe de l'assurance parce que c'était du vol même comparé aux autres banques. Bref je conseille si tu cherches un bon taux.

Sinon j'ai fait pas mal de banques et en effet ça tournait vers 1.5% en moyenne, 1.8% pour les plus chères. Fortuneo était bien placé aussi et a un simulateur vraiment bien fait si tu veux voir un bon taux rapidement
Citation :
Publié par Lesterknob
Je me pose de vraies questions sur le neuf vs ancien.
On dit toujours que le neuf est plus cher.
A qualité égale, et à bien équivalent, est-ce vraiment vrai ?

Quand je dis à bien équivalent, je parle d'un bien ancien qui bénéficierait des mêmes prestations que le neuf.
Dans le neuf, on trouve comme avantage :
- Presque toujours un parking souterrain, et même souvent avec la pré-installation des bornes électriques.
- Une accessibilité handicapé, notamment ascenseur et pas de marches superflues (inutile si on est pas handicapé ? Faux, très utile pour se déplacer à l'aise dès qu'on a les mains encombrées par une poussette, de gros sacs de courses, des valises ou un chariot de déménagement, ça fait suffisamment de cas sans avoir besoin de se péter la colonne. On peut également être amené à recevoir quelqu'un en fauteuil, un parent dans un futur qu'on espère le plus éloigné, par exemple)
- Un intérieur évidemment à neuf.
- Une conception intérieure des pièces plus au goût du jour (même si on est d'accord, ce n'est pas une garantie, j'ai des plans parfois très biscornus sous les yeux dans le neuf aussi)
- Le plus souvent possible ils mettent de beaux extérieurs, terrasses, balcons.
- Une isolation thermique aux dernières normes.

Un bien ancien qui répondrait aux mêmes critères, notamment parking souterrain ascenseur et extérieur me semblerait suffisamment rare pour se vendre plutôt cher.
Qu'en pensent les pros* du topic ?

*au sens large
Citation :
Publié par Lesterknob
Quand je parle de "qualité" équivalente, je parle surtout des prestations. Un ascenseur, une terrasse, un parking souterrain, un bon agencement intérieur, ce genre de critères.
Après, que le gros oeuvre tienne ou pas, c'est autre chose. Ce n'est pas tout à fait ma question.
Quand je vois la gueule de certains batiments neufs, des bunkers de béton, je me dis que ça peut difficilement ne pas être fiable niveau gros oeuvre

Le neuf peut perdre en valeur parce qu'on surpaye un bien à un emplacement qui ne vaut pas grand chose, par exemple.
Mais un appartement neuf, bien placé, avec des prestations rares pour le quartier (parking terrasse en centre par exemple), peut probablement ne pas perdre trop de valeur, non ?
Tout dépend de ce que tu recherches, et de l'état du marché dans ta zone.

Je te fais un petit retour d'expérience assez récent, à ne pas prendre pour argent comptant car chaque cas est différent, mais j'ai l'impression d'avoir été un peu dans ta situation.

Pour le contexte : en plein dans une ville de la strate ~~100k hab, achat en première ceinture du centre-ville (qq centaines de mètres des murs de l'intra-muros).
En 2019 j'ai commencé à me renseigner pour un achat prévu mi-2020, et assez rapidement il s'avère que les principaux critères recherchés ne se trouvaient pratiquement que dans du neuf ou du récent (type RT2012, ou sinon des résidences post 2000) : bbc, places de parking abritée ou mieux garage boxé, balcon-terrasse avec de la profondeur pour pouvoir manger dehors à plusieurs, donc exit les vieilles résidences avec balcon filant, et exit le vieux centre pour avoir une vue un minimum dégagée et un vis-à-vis pas trop important.

J'avais repéré une résidence en construction également en première ceinture mais pour info les T4 neufs se vendaient à partir de 265/275k en tranche basse, et plus de 300k pour ceux en étage et avec la bonne exposition qui va bien.

Finalement l'achat s'est reporté sur un T4 dans une résidence livrée autour de 2015 donc assez comparable en terme de prestations (terrasse, parking, ascenseur, rampe PMR, etc...), je crois que dans ce que tu cites la grosse absence c'est surtout la borne de recharge électrique, quand le promoteur a lancé le projet autour de 2013 je crois, c'était pas encore aussi hype qu'aujourd'hui. Ce T4 est exposé plein sud pour la terrasse, au dernier étage et avec peu de vis-à-vis (il surplombe des maisons un peu plus loin, pas d'autre immeuble à proximité immédiate), donc assez similaire à ceux vendus 300k++ dans la nouvelle résidence à qq centaines de mètres de là.

Bref, c'était juste pour poser le contexte et pouvoir comparer des choses "relativement" (car rien n'est exactement pareil, ça n'existe pas, même dans un même immeuble 2 biens identiques ne sont pas au même étage ni à la même orientation/exposition) similaires en termes de normes, de localisation et de prestations.

Les chiffres, vu que tu te questionnes : les vendeurs l'avaient acheté à cette époque 245k et ont mis en plus dedans environ 13-15k d'aménagements (cuisine, sdb, placards), donc pas loin de 260k si tu prends tout en compte. Ils l'ont revendu 190k en 2020 (-55/-70k), quand en face c'est plutôt 320k (pour du "vrai" neuf avec avantages et inconvénients que ça comporte).

Dans une zone qui a pris une petite augmentation du marché de ~~>10% sur la période considéré.

J'espère que ça t'aiguille un peu, c'est peut-être plus parlant ce genre de comparaison que de comparer avec de l'ancien des années 60 ou plus, qui a ses atouts aussi mais plus difficilement comparable niveau tarifs.
Au final savoir si c'est mieux ou pas ça dépend de toi... chacun fait son propre choix.


Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Le meilleur moment pour acheter c'est les constructions qui ont 5 ans. Ça a déjà eu le temps de péter de partout.
This.
On a vu dans l'historique que la copro avait eu qq galères au début avec de l'eau qui rentrait dans le fond de la cage d'ascenseur au début (donc ascenseur HS !), et j'ai une fissure d'un quart de mm qui suit le long d'une jointure entre 2 bouts de placo sur un mur non porteur entre les chambres (passage d'un expert) et qq conneries sans gravité sur la copro. Rien de ouf, mais le fait d'arriver après qq années ça tranquillise quand même un peu, les grosses emmerdes sont pour la plupart déjà apparues (même si ça ne protège de rien dans l'absolu) et y'a encore la décennale qq temps.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés