Politique et économie en Chine

Répondre
Partager Rechercher
Ce qui est exceptionnel et troublant, c'est que ça toute autant de zone en même temps et de façon très forte. Habituelle, c'est localisé et quand il fait très sec à en endroit, ailleurs l'été se fait plus humide.
Mais là c'est l'Europe , l'Asie, l'Amérique du sud, et aussi une partie de l'Afrique.

Ca fait beaucoup.

J'imagine que c'est une histoire des courants aériens mais comment on explique que ça tout autant de zone en même temps ?
Personnellement je n'ai jamais entendu parler de longues périodes de sécheresse touchant l'ensemble de la planète en même temps dans l'Histoire.

Parce que là il faut bien comprendre que même au Canada ou en Sibérie on observe les mêmes type de phénomènes depuis des années maintenant: la glace qui fond, les nappes phréatiques en baisse d'une année à l'autre, les rivières qui coulent moins etc.
C'est partout la même chose en fait. Je pense qu'on peut prendre n'importe quel pays au hasard et faire les même constatations à divers degrés. On a là une espèce de sécheresse mondiale qui a commencé discrètement il y a des années, et qui continue, tout doucement, progressivement, en s'accumulant, avec des effets de plus en plus visibles.

Je crois que la cause est assez facile à deviner..
Citation :
Publié par ClairObscur
Personnellement je n'ai jamais entendu parler de longues périodes de sécheresse touchant l'ensemble de la planète en même temps dans l'Histoire.
Le plus grand evenement de secheresse recensé jusque la de 1876 a 78. Ca a touché la Chine, l'Inde, le Brésil, la Colombie, le Venezuela, la Californie, l’Indonésie, le Viêt Nam, les Philippines, le Maroc, l’Algérie, l’Égypte, l’Afrique du Sud, l’Éthiopie, l’Australie, la Nouvelle-Calédonie, etc
Citation :
Publié par -Interfector-
Le plus grand evenement de secheresse recensé jusque la de 1876 a 78. Ca a touché la Chine, l'Inde, le Brésil, la Colombie, le Venezuela, la Californie, l’Indonésie, le Viêt Nam, les Philippines, le Maroc, l’Algérie, l’Égypte, l’Afrique du Sud, l’Éthiopie, l’Australie, la Nouvelle-Calédonie, etc
D'accord merci, j'avoue que l'ignorais tout de cet épisode là.
Le ralentissement économique chinois se confirme. Les jeunes diplômés sont de plus en plus confronté au chômage. L'inflation des diplômés semble aussi avoir sa part de responsabilité comme la mise au pas des grands groupe par le pouvoir central.

https://www.boursorama.com/actualite...46e0a3ea5a9b1a

Les chiffres officiels sont déjà catastrophique. La réalité doit être sacrément mauvaise. La Banque centrale avait déjà baissé ses taux directeurs dans un contexte inflationniste, ce qui est rarement un bon signe.
Oui, ca tient pour le moment mais les signes sont clairement mauvais.
J'ai ma sœur et sa famille à Pekin, depuis quelques mois dans leur entourage bcp quittent la Chine (raisons de choix personnel ou économique), et cette semaine la société de mon beau frère (gd groupe Européen) quitte la chine du fait des mauvais chiffres de ventes et d'impayés records.
Et malgré ça, je le lisais que les autorité reconfine plusieurs millions de Chinois autour de Pékin.


Ca va être intéressant de voir ce qui va se passer au prochain Congrès. Mais possible que Xi saute, il a beau avoir fait le ménage etc... il n'a pas l'emprise d'un Poutine. Y a encore en Chine une "opposition" si je puis dire.
Or entre sa gestion désastreuse du covid, et sur Taïwan il a rien obtenu non plus, l'économie qui vire au rouge, certains dans au PCC doivent aiguiser leur couteau pour le dégager.
A voir donc, mais s'il reste ça sera signe que son emprise est pus forte que jamais, et donc c'est pas bon signe pour la suite.
Citation :
Publié par Thesith
Et malgré ça, je le lisais que les autorité reconfine plusieurs millions de Chinois autour de Pékin.


Ca va être intéressant de voir ce qui va se passer au prochain Congrès. Mais possible que Xi saute, il a beau avoir fait le ménage etc... il n'a pas l'emprise d'un Poutine. Y a encore en Chine une "opposition" si je puis dire.
Or entre sa gestion désastreuse du covid, et sur Taïwan il a rien obtenu non plus, l'économie qui vire au rouge, certains dans au PCC doivent aiguiser leur couteau pour le dégager.
A voir donc, mais s'il reste ça sera signe que son emprise est pus forte que jamais, et donc c'est pas bon signe pour la suite.
Alors là, je serais beaucoup moins optimiste.
Pour moi c'est un peu le même genre d'erreur que beaucoup de gens- dont je fais partie- ont commis avec Trump et le GOP au début de son mandat en pensant naïvement que le GOP allait recadrer Trump, s'en désolidariser etc, sans réaliser que Trump était en fait en train de phagocyter le parti et de le transformer en secte à sa gloire.
Il y avait des opposants à Trump au sein du GOP et pas juste quelques uns et ils n'ont rien pu faire. Dans la plupart des cas ils ont juste fermer leur gueule, notamment parce que Trump était en phase avec les velléités de plus en plus autoritaires et extrêmes du parti et de ses militants.

Et là pour Xi j'ai l'impression que c'est un peu pareil. L'opposition au sein du parti est très diminuée. Le numéro 2 du parti, et grand rival potentiel Li Keqiang s'est soigneusement fait marginalisé par Xi et ferme largement sa gueule, les purges de Xi au sein de l 'appareil d'état on été carrément gigantesques et ont dégommé un très large nombre de ses opposants et ennemis. Mais surtout : Je ne suis pas du tout certain que l'œuvre de Xi déplaise à beaucoup de monde au sein du PCC. Les confinements sans fin c'est un sacré instrument de contrôle de la population qui vient s'ajouter au crédit social dont ce joli monde raffole, le virage totalitaire du pays aussi. La mise sous coupe réglée de Hong Kong, beaucoup au PCC en rêvait, le génocide au Xinjang est applaudi, l'agressivité grandissante contre ces traîtres de Taiwan aussi etc. J'ai bien l'impression qu'au sein du PCC, Xi est vu par beaucoup comme la solution plutôt que le problème.

Après tout, Xi a été plus ou moins élu par le PCC comme l'homme qui allait remettre le pays dans le droit chemin et lui mettre un bon tour de vis, parce que bon, sous ce hippie de Hu Jintao, ça commençait quand même a bien devenir n'importe quoi niveau liberté et laxisme.

Dernière modification par ClairObscur ; 30/08/2022 à 12h53.
Citation :
Publié par I Juls I
Oui, ca tient pour le moment mais les signes sont clairement mauvais.
J'ai ma sœur et sa famille à Pekin, depuis quelques mois dans leur entourage bcp quittent la Chine (raisons de choix personnel ou économique), et cette semaine la société de mon beau frère (gd groupe Européen) quitte la chine du fait des mauvais chiffres de ventes et d'impayés records.
Intéressant 'et cela ne m'étonne pas plus que ça.

J'ai pas réussi à trouver les chiffres de la fuite des capitaux étrangers notamment américains et européens. Si quelqu'un les trouve ça m'intéresse.
Pour ceux qui avaient encore un doute
https://www.lemonde.fr/international...9753_3210.html


Citation :
Pour arriver à cette conclusion accablante, l’ONU dit avoir été informée « fin 2017 » de « disparitions » au Xinjiang, et s’être mise au travail dès 2018. Le rapport est fondé sur les écrits et déclarations des autorités chinoises elles-mêmes, mais aussi sur le travail de chercheurs, sur des images-satellites, des informations en libre accès ainsi que sur quarante entretiens approfondis, avec notamment vingt-six personnes ayant été internées ou ayant travaillé dans des camps du Xinjiang depuis 2016.

L’ONU condamne à la fois les fondements juridiques de la politique menée par Pékin – « le système juridique antiterroriste chinois repose sur des concepts vagues et larges » – et sa mise en œuvre. La Chine a longtemps expliqué que les Ouïgours coupables de délits « mineurs » n’étaient pas envoyés en centres de détention mais dans des centres de formation professionnelle. L’ONU fait remarquer qu’aucun des témoignages qu’elle a recueillis n’indique que les « stagiaires » avaient le droit de sortir de ces centres, qu’aucun ne s’était vu proposer une offre alternative, que la plupart avaient auparavant été détenus par la police et qu’ils n’avaient jamais eu accès à un avocat.
Y a pas à dire sympa ce régime... faut dire vu comment il traite les "bons chinois" faut pas s'étonner de voir comment ce régime traite les "mauvais" chinois.
Un peu comme en Russie au fond, tu regardes comment Poutine est attentionné envers les russes, tu comprends pourquoi il est aussi charmant avec les ukrainiens. En plus ukrainiens nazis donc déjà ça annonce la couleur.

Ca remet aussi en perceptive aussi au passage les propres parole de l'ambassadeur de Chine en France, qui expliquait qu'il faudra rééduquer les taïwanais. Peut être que cette fois ci Mélenchon et d'autres, arrêteront leur relativisme.....

Dernière modification par Thesith ; 01/09/2022 à 15h41.
Issu de Politique et économie en Russie : les capacités militaires de la Chine
Citation :
Publié par Borh
Probablement parce qu'elle a besoin de ses armes pour sa propre armée et qu'elle n'est pas satisfaite des décisions de Poutine.
Je dirais que surtout les chinois n'ont pas envie qu'on remarque trop l'état de leurs armement.
La Russie était considéré puissante avant. Depuis elle a montrer que son équipement a part celui utilisés pour faire de beau défilé était bien merdique.
Je serais pas étonné que la Chine est un équipement largement moins performant que ceux qu'ils annoncent. Et qu'ils n'ont pas trop envie que ça ce voit

Dernière modification par Caniveau Royal ; 18/09/2022 à 06h30.
Citation :
Publié par Aeristh
Je dirais que surtout les chinois n'ont pas envie qu'on remarque trop l'état de leurs armement.
La Russie était considéré puissante avant. Depuis elle a montrer que son équipement a part celui utilisés pour faire de beau défilé était bien merdique.
Je serais pas étonné que la Chine est un équipement largement moins performant que ceux qu'ils annoncent. Et qu'ils n'ont pas trop envie que ça ce voit
Je pense la même chose les russes sont - du moins dans mon imaginaire - censés avoir des équipements militaires plus performants que les chinois qui ont encore peu d'expérience.
Si le matos chinois est encore plus pourri que celui de la Russie elle n'a pas vraiment intérêt à le prouver sur un terrain scruté par le monde entier, USA en tête.
La différence, c'est la capacité industrielle.

La Chine peut produire en un an un tonnage de navire absolument délirant, et c'est probablement similaire pour les tanks et les munitions. La Russie a largement vécu sur les stocks soviétiques.
Citation :
Publié par Aloïsius
La différence, c'est la capacité industrielle.

La Chine peut produire en un an un tonnage de navire absolument délirant, et c'est probablement similaire pour les tanks et les munitions. La Russie a largement vécu sur les stocks soviétiques.
Ouais enfin ils n'ont aucune autonomie, c'est pour ça qu'ils créent une flotte énorme pour éviter un blocus des usa quand ils attaqueront Taiwan. Mais ouais la Russie se servait du stock hérité de l'urss, un stock qui semble atteindre ces limites dernièrement vu que la Russie chercher des gens pour les approvisionner.
Je ne suis pas certain que l'expérience soit la chose la plus importante pour des généraux. Pour des soldats, oui. Mais des types dans un QG loin du front, bof.

Pour eux, ce qui compte le plus, c'est le retour d'expérience sur les conflits récents, ainsi que leur capacité à comprendre le changement.

Pour ça qu'on a d'aussi mauvais généraux en France depuis la fin du premier empire : les officiers supérieurs sont recrutés parmi les tranches les plus conservatrices de la population. Et du coup, on a toujours une ou deux guerres de retard. "Chaaaaagez !" qu'ils disaient en 1914 en envoyant des colonnes de fantassins sur des mitrailleuses....


Je suis curieux aussi de savoir si le modèle chinois ressemble plus au modèle occidental ou au modèle russe quand à la place des sous-officiers et officiers subalternes, en particulier leur autonomie et leur capacité à prendre des décisions. Je peux le deviner, mais je n'en sais rien.
Je pense qu'il doit y avoir un examen féroce et minutieux dans toutes les casernes chinoises de l'état des équipements.
L'état des matériels russes a choqué et fait réfléchir.
Je m'imagine des contrôleurs demandant que les 50 chars stockés ici fassent des des manœuvres en même temps pour vérifier qu'ils fonctionnent tous, sans récupération de pièces les uns sur les autres.

Je pense que la négligence et la corruption dans l'armée chinoise doivent être moindres qu'en Russie.
Mais dans le secteur du bâtiment chinois, les malfaçons et la gabegie étaient élevées, alors peut-être est-ce - au contraire de ce que j'imagine - proche ?

Dernière modification par Caniveau Royal ; 18/09/2022 à 09h29.
La Chine c'est un pays qui peint des montagnes éventrées par le minage en vert et déploie de grands filets recouverts de feuilles artificielles au dessus d'elles pour dire : regardez la nature va bien.
C'est un empire de mensonges et de mirages. Sans doute pas autant que celui de Poutine mais à mon avis il y a un fossé béant entre ce que le pays montre au monde et ce qu'il est réellement.

Il est également extrêmement corrompu et ça s'est nettement aggravé sous Xi qui privilégie la loyauté absolue à son égard à la compétence et a procédé à d'immenses purges à de nombreux niveaux de l'appareil d'état. Difficile de connaître les compétences réelles de l'armée Chinoise et la qualité de son matos mais ça ne m'étonnerait pas qu'en cas de guerre elle se retrouve avec de nombreuses dysfonctions et que certains engins ne marchent pas ou mal parce qu'ils ont été produits n'importe comment pour atteindre un certain quota sur le papier.
Citation :
Publié par ClairObscur
C'est un empire de mensonges et de mirages. Sans doute pas autant que celui de Poutine mais à mon avis il y a un fossé béant entre ce que le pays montre au monde et ce qu'il est réellement.
Très débitable, il n'y a plus de goulag en Russie alors qu'en Chine il y'a des camps de concentration, pardon de rééducation. Et l'impérialisme Chinois est au moins aussi important que celui Russe.
Citation :
Publié par Zarshka
Très débitable, il n'y a plus de goulag en Russie
On parle de "colonie pénitentiaire" et de "camps de filtration". Et si les Russes ne prélèvent pas les organes des prisonniers pour les revendre, c'est soit que nous ne sommes pas encore au courant, soit que les conditions sanitaires ne rendent pas la chose possible.
Répondre

Connectés sur ce fil

2 connectés (1 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés