WoW - L'Auberge du Dragon Noir

[Actu] Blizzard imagine un « Conseil communautaire » pour mieux écouter les joueurs de World of Warcraft

Répondre
Partager Rechercher
Uther a publié le 2 novembre 2021 cette actualité sur le site World of Warcraft :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/22/0/131860-240.jpg
Les communautés sont le coeur des MMORPG et pour mieux écouter les joueurs de World of Warcraft, Blizzard annonce la création d'un conseil communautaire. Il aura pour mission de représenter les joueurs auprès du développeur.

Par définition, les communautés sont le cœur des MMORPG : ce sont les joueurs qui font vivre un univers et qui s’approprient les mécaniques de jeu, et à ce titre, les développeurs se disent toujours très enclins à écouter les joueurs – même s’ils les entendent...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Citation :
Publié par Vaknàr Ófeigr
C'était pas le rôle d'un "community manager" ? Le relais entre les joueurs et Devs & Cie ?... C'te blague...
Si mais le community manager a sûrement dragué une cliente à la convention, donc cet emploi n'est plus d'actualité.
Citation :
Publié par Hidei
Si mais le community manager a sûrement dragué une cliente à la convention, donc cet emploi n'est plus d'actualité.
Il a dû lui offrir des fleurs façon "Alice Coffin".
Donc au lieu de lire et écouter les joueurs dans leur ensemble, Blizzard préfère lire et écouter des joueurs qu'il aura lui-même sélectionné.

C'est une conception du "mieux écouter" des plus étrange...
Les mêmes joueurs qui veulent :
- moins de farm
- moins de RNG
- moins de leveling
- moins de tout ce qui est trop MMORPG en fait
sauf enchainer le même contenu instancié en boucle et qui se plaignent derrière de tourner en rond et que le contenu n'arrive pas assez vite ?

Grave erreur. J'espère qu'ils seront bien sélectionnés. Les pleureuses qui ne savent même pas qu'ils se tirent eux-mêmes une balle dans le pied, c'est pas avec eux que le jeu va avancer
Eh beh, même les commentaires sur Twitter sont plus positifs et bienveillants que ceux sur JoL, je pensais pas voir ça un jour.

Ceci dit, il y a effectivement peu de chances que ça débouche sur un rétropédalage pour remettre l'excellent leveling de la 7.3.5 ou que tous les raids d'une même extension restent d'actualité et ne soit pas chassés par le prochain patch. Mais je crains que mes attentes ne soient pas en phase avec la majorité des joueurs.

Cependant je ne serais pas aussi sévère que la plupart des commentaires, WoW reste un bon jeu, meilleur qu'il n'a pu l'être depuis 10-12 ans. On est passé d'un MMO fast food nivelé par le bas taillé pour un public casual qui laissait pour compte les joueurs investis, à un MMO "buffet à volonté" où chacun se sert ce qu'il veut jusqu'à plus faim avant renouvellement de la carte via les patchs/extensions.
wow est un tres bon jeu
que les devs qui le critiquent commencent par regarder les bouses qu'ils nous infligent depuis 15 ans et/ou se taisent
toujours une bonne vieille histoire de poutre et de paille
relire la bible et autres classiques je le dis, en toute occase, ca sert
a part Khal dans vanguard je ne connais rien de plus impressionnant que Stormwind et ironforge dans wow
rien que pour ca et la musique qd on arrive en griffon, c'est culte
quant aux joueurs, je constate que c'est toujours le meme plan : un clou chasse l'autre, la bonne vieille consommation de masse Même quand c'est une bouse cosmique, si c'est plus récent même si ca grille une nvidia à 800 € c'est forcément next gen donc mieux.on n'arrete pas le progres.

Dernière modification par Idrums ; 02/11/2021 à 20h09.
Conseil ou pas, je ne vois pas comment wow peut faire marche arrière sur à peu près tout. Le jeu depuis BC assume complètement le choix de la compartimentation d'un contenue hermétique mais du coup, le seul intérêt du jeu, c'est le contenue qu'il propose aux joueurs (c'est a dire, des donjons, des bgs, des quetes.) là où sur un mmorpg comme EvE online, ce sont les interactions entre les joueurs qui créent l'intérêt. Donc conseil ou pas, wow ne peut de toutes façons qu'ajouter du contenu que les joueurs consommeront exactement pareil qu'avant parce qu'il faudrait modifier radicalement WOW pour sortir de ce schéma.

Si encore ce conseil pouvait faire en sorte qu'ils cessent de massacrer le lore avec leurs histoires bidons @ la marvel bien nanardesque...
Citation :
le seul intérêt du jeu, c'est le contenue qu'il propose aux joueurs
ca a toujours été le cas
wow a toujours été un theme park assumé pve avec un peu de pvp à la marge
ca n'a jamais été un sandbox
EVE et wow sont depuis l'origine opposés en tous points
je ne vois pas ce qu'il y a de surprenant en 2021, pour un jeu sorti en 2004
il est moins rasoir plus fun car moins répétitif (les nuits passées pour avoir 10 glandes de vampires non merci plus personne n'en veut)
Il a été énormément amélioré sur le plan graphique et il y a un peu de storyline (meme si on est loin de TESO Lotro certes)
alors qu'au début c'était farming non stop ad nauseam (j'y étais) pour avoir 8 items.
sans compter qu'il offre un contenu énorme, rien à voir avec ce qu'il était au lancement.
Il est bien plus agréable qu'en version vanilla c'est tout
et c'est meme tellement évident que les joueurs ont fait leur caprice pour revenir au wow vanilla pour ensuite le déserter !
conclusion personne sur les serveurs Vanilla
il n'y a que sur les forums qu'on regrette officiellement la version d'origine
car online les serveurs vanilla sont totalement vides et que les joueurs sont sur les serveurs accueillant la version actuelle de wow.

Le blabla des joueurs on connait c'est du flan :

" je ne joue que pvp" : les jeux pvp se cassent la gueule les uns apres les autres, meme NW permet de ne jamais faire de pvp
"je regrette les anciens jeux c'était mieux avant" : UO DAOC etc sont toujours actifs personne n'y va
" je regrette wow vanilla " : les serveurs wow vanilla sont totalement vides.
" je prefère les sandbox aux TP, les thèmes parcs oulala quelle nullité honte à moi si je joue sur un jeu pve TP PVE " : rares sont les jeux SB (Eve notamment) et ceux qui y vont sont des HCG endurcis.
" je ne joue qu'a des jeux hardcore ou alternatifs " : vanguard, personne avant la fermeture, Fallen earth idem...

Tout ça pour ne pas dire : "c'est un jeu je viens pour le fun pas pour la corvée" car ça fait " plus hcg" de dire : "je me suis fait chier comme un rat mort à tuer 1000 000 lapins en boucle pendant 3 ans mais là c'est bon j'ai l'épée magique la plus puissante de tout le serveur, ma vie a enfin un sens, alleluia". Débile.

La semaine derniere j'ai tenté l'expérience wow classic
Je me suis vite barré tellement c'était chiant : totalement seul sur le serveur et à taper du streum en boucle à partir du level1 et écoutant mon nain dire non stop " je ne suis pas encore pret je ne peux pas la lancer".
Je ne vois pas qu'il y a à regretter là dedans. Notre jeunesse ok mais pas le jeu.

Dernière modification par Idrums ; 03/11/2021 à 11h17.
Citation :
Publié par Vhailör
Conseil ou pas, je ne vois pas comment wow peut faire marche arrière sur à peu près tout. Le jeu depuis BC assume complètement le choix de la compartimentation d'un contenue hermétique mais du coup, le seul intérêt du jeu, c'est le contenue qu'il propose aux joueurs (c'est a dire, des donjons, des bgs, des quetes.) là où sur un mmorpg comme EvE online, ce sont les interactions entre les joueurs qui créent l'intérêt. Donc conseil ou pas, wow ne peut de toutes façons qu'ajouter du contenu que les joueurs consommeront exactement pareil qu'avant parce qu'il faudrait modifier radicalement WOW pour sortir de ce schéma.
WoW n’a jamais été un jeu community driven comme a pu l’être T4C avec le role play sur certains serveurs et le jeu des alliances et des « cdp » sur les serveurs pvp. WoW a toujours été « compartimenté ». L’aspect social s’imposait de lui même lorsqu’il fallait réunir à la main des groupes de 5, 10, 20 voire 40 joueurs pour les donjons et les raids mais ca s’arrête la. Le LFG/LFR ne sont là que pour éviter les tensions entre joueurs plus ou moins investis, les moins investis passent par ces systèmes et les plus investis jouent entre amis ou en guilde.

Vanilla et BC ont leur charme mais une fois arrivé au bout du contenu il n’y avait rien à faire d’autre que de se reco tous les mercredis pour farm le dernier tier de raid et éventuellement BG/arène. Et encore, une fois passé R14 ou la cote max pour les meilleures récompenses d’arène, y avait plus grand chose à faire même en PvP.

Faudra pas attendre de bouleversement de ce côté je pense, le buffet à volonté actuel restera en place. Mais si le leveling pourrait devenir meilleur et le contenu pas jeté aux ordures aux patchs successifs, ça ne serait pas plus mal mais j’ai peu d’espoir.
Citation :
Publié par Vaknàr Ófeigr
C'était pas le rôle d'un "community manager" ? Le relais entre les joueurs et Devs & Cie ?... C'te blague...
Ils les ont virés. Vous vous rappelez pas ? « Oui bon ok on vire une grosse majorité des personnes qui nous permettaient de garder contact avec notre communauté alors qu’on affiche des bénéfices records mais, promis, c’est pour recruter plus de dev pour vous fournir plus de contenu plus vite ».

Ouais, on le voit bien sur SL.

Et là ils font comme trop souvent ces derniers temps : une annonce poudre aux yeux où ils demandent aux joueurs de faire leur travail sans débourser un kopeck de leur côté.

C’était BC Classic qui me tenait abonnée, je m’y éclate, mais là l’impression de fichage de tête est tellement forte que ça arrive à ternir le plaisir que j’ai sur ce wow que j’adore. Tant pis pour bc Classic, même si ça me fait mal au coeur.
Avant BC, WoW, c'était beaucoup plus communautaire. Faut pas prétendre que c'était déjà l'autisme comme aujourd'hui, ce serait faux. Il n'y avait pas de monture volante, pas de tp instance, pas d'interserveur et l'open world était mis en avant même pour du farm end game. Le pexing était d'ailleurs plus complexe que je ne l'aurai cru et nécessitait souvent de monter un petit groupe pour être efficace. Pas de donjon finder, il fallait se faire de vrais contacts pour monter ses donjons. Les interactions entre joueurs étaient de fait plus nombreuses et spontanées. Très clairement, elles ont progressivement diminuées au fur et a mesure qu'on arrive sur la fin de vanilla et de certains ajouts, mais le jeu vanilla était très vivant et communautaire. Les joueurs se connaissaient de vue, il y avait les bêtes noires, les dramas, les grandes gueules, les teams qu'on croisaient en BG, les mates avec qui ont organisait des donjons et compagnie, les grosses guildes et les petites guildes qui avaient leur réputation parfois même interserveur comme les "viandards". Il y a clairement un avant BC et un après BC et d'ailleurs, pour avoir jouer plusieurs mois sur un serveur privé vanilla, c'est pas juste une vue de l'esprit. Tout comme il y a plusieurs façons de traiter le sandbox, ben il y a plusieurs façons de faire du thème park.

Aujourd'hui, WOW assume avoir fait un choix radical dans la façon de traiter le joueur et son expérience de jeu, misant sur son confort personnel et l'individualité. C'est un choix légitime mais c'est un choix qui a des conséquences et qui s'est fait au détriment de tout l'aspect communautaire de wow pour ne le réduire qu'à son plus simple élément, c'est à dire la guilde et encore, pas vraiment. A Vanilla, un serveur avait une identité forte et on en faisait parti, avec toute la vie qu'il pouvait y avoir dessus/sur les forums/IRC et compagnie qui dynamisait le bousin. C'était pas EvE online ou L2, mais c'était pas chacun dans son coin comme maintenant. Donc pour en revenir au sujet, dans ces circonstances, la seule possibilité pour un tel mmorpg de divertir sa population, c'est d'ajouter du contenue et cette histoire de conseil n'y changera rien. A moins de faire une grosse marche arrière sur les mécanismes profonds du jeu et la philosophie qui y est associé, il ne viendra de ce conseils que des nouveaux outils de confort au mieux. Parce qu'à part réclamer plus de contenue, il peut pas changer grand chose.
Citation :
Publié par Jeska
WoW n’a jamais été un jeu community driven comme a pu l’être T4C avec le role play sur certains serveurs et le jeu des alliances et des « cdp » sur les serveurs pvp. WoW a toujours été « compartimenté ». L’aspect social s’imposait de lui même lorsqu’il fallait réunir à la main des groupes de 5, 10, 20 voire 40 joueurs pour les donjons et les raids mais ca s’arrête la. Le LFG/LFR ne sont là que pour éviter les tensions entre joueurs plus ou moins investis, les moins investis passent par ces systèmes et les plus investis jouent entre amis ou en guilde.

Vanilla et BC ont leur charme mais une fois arrivé au bout du contenu il n’y avait rien à faire d’autre que de se reco tous les mercredis pour farm le dernier tier de raid et éventuellement BG/arène. Et encore, une fois passé R14 ou la cote max pour les meilleures récompenses d’arène, y avait plus grand chose à faire même en PvP.

Faudra pas attendre de bouleversement de ce côté je pense, le buffet à volonté actuel restera en place. Mais si le leveling pourrait devenir meilleur et le contenu pas jeté aux ordures aux patchs successifs, ça ne serait pas plus mal mais j’ai peu d’espoir.
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, j'ai essentiellement joué à WoW sur serveur PvP et RP/PvP et il y avait une vraie communauté: de serveur et de guilde. Tout s'est perdu avec WTLK, les recherches de groupe auto et le contenu trivial, et encore plus quand ils ont mis en place les fusions de serveurs (megaserver).
Dans les premières semaines de la release de vanilla, tout le monde se connaissait ou presque, on socialisait beaucoup, on chatait beaucoup, on s'organisait des jours à l'avance pour faire UBRS, qui était encore un raid à l'époque, on faisait ça avec notre friendlist et entre plusieurs guildes.
Le roleplay était vraiment un tag qui avait du sens sur les serveurs dédiés.

C'est Lich King qui a déposé une bombe au milieu de la pièce pour tout faire exploser, j'ai d'ailleurs quitté le jeu à ce moment là...

Et pour rebondir un peu sur ce qui s'est dit ici et là par la foule ici même,
Malheureusement les gens font de mauvais parallèles avec classic en 2021, parce que classic n'est pas vanilla:
- Son équilibrage repose sur la 1.12 qui permet de rouler la tête sur le clavier pour finir les raids en stuff de la chouette.( surtout MC, et BWL dans une certaine mesure), on est loin du "die and retry" initial des premiers mois avec un stuff conséquent en pré-requis.
- L'expérience sociale de vanilla sur classic est inexistante étant donné que le layering et la taille bien plus importante des serveurs en 2021 a anonymisé les individus au milieu d'une foule.
- l'équilibrage 1.12 a permis la mise en place de la "meta full mage aoe" dans les donjons à 5, chose qui était impossible à réaliser avec les patchs antérieurs qui prenaient bien plus en compte la trinité et les CC.
Alors moi je vais parler de mon expérience personelle, vu que j'étais sur Vanilla, resté sur Retails, basculé sur Classic, pour finir sur un serveur privé RP Vanilla ++

Comme dit plus haut, WoW ce n'est pas Eve Online, mais l'aspect communautaire était indéniable sur Vanilla. On groupait, on parlait, on s'organisait. Le levelling, même si parfois barbant, était très engageant puisqu'il récompensait le joueur avec une montée en puissance grisante, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. De plus, aujourd'hui sur Retails, le lore et la place de notre personnage incite à l'individualisation : on est un super héro qui sauve le monde, les autres joueurs ne sont rien que des clones avec qui nous n'avons aucun contact. Contrairement à Vanilla, et disons jusqu'à WOTLK, on avait ce sentiment de n'être qu'un parmi des centaines, on le ressentait dans les quêtes et dans les interactions sociales casi obligatoires.

Classic fut plaisant, mais la communauté de WoW (surtout la dernière génération) ayant été habitué à Retail et sa simplification à outrance, n'a pas consommé le jeu comme on l'avait fait à l'époque Vanilla. La plupart se sont équipés d'addon pour faire les quêtes plus rapidement, et les joueurs connaissant déjà le jeu ont simplement roulé sur le contenu, puis disparus (maintenant partis sur BC Classic)

J'ai donc décidé de partir sur un serveur PVE/RP privé (Turtle WoW) qui propose une expérience Vanilla pré 1.12, avec du contenu inédit et orienté Lore/RP, et c'est exactement ça qu'aurait du faire Blizzard : repartir sur Vanilla et le faire évolué avec la même philosophie. Les serveurs classic sont vides pour une simple raison : Burning Crusade Classic, qui a juste anéanti Classic WoW. Pour relancer la machine, Blizzard va faire des serveurs "Classic" avec saisons, ce qui pour moi retire simplement l'intérêt de Classic pour faire revenir les joueurs en leur promettant quelque chose de différent, mais avec des améliorations mineurs.

La seule bonne facçon de faire évoluer Classic aurait été du contenu inédit, pas de serveur BC, et se concentrer sur la communauté qui souhaite faire du Classic sur le long terme, pas les mecs de Retails qui viennent tester 3 mois parce qu'ils s'ennuient et quittent le jeu arrivés 60 en ayant balayé toutes les instances/raids.

Et dernière chose : si Blizzard sort un WOTLK Classic, BC ET CLASSIC seront vidés, ce qui n'arrangera pas les choses. Mais bon, Money is Money ...
Je ne vois rien qui contredit mon message dans ceux de Craxium et de XtrmSlaash en fait, ça revient un peu à ce que je dis mais d'une autre façon.

Vanilla et BC "forçaient" les joueurs à coopérer ensemble mais comme à l'époque ils étaient davantage ouverts à ça puisque le concept de communauté online sur un jeu était nouveau. Mais après l'émerveillement viennent les ennuis, et après s'être confrontés aux premières engueulades, échanges d'insultes, harcèlements et autres dramas, les joueurs ont vite déchanté et ont préféré se cloitrer à leur friendlist et à leurs connaissances IRL pour jouer en ligne plutôt que de se risquer de grouper avec des randoms pour être sur de ne pas avoir de mauvaises surprises.

WotLK et son contenu nivelé vers le bas a été extrêmement révélateur des comportements égoïstes qui s'étaient camouflés pendant les premières années de WoW parce qu'ils avaient besoin des autres pour progresser, ce qui n'était plus le cas sur LK puisqu'il n'y a plus besoin de jouer en guilde ou en groupe fixe pour avancer dans le contenu (et progresser plus vite et plus loin qu'en guilde), et les communautés ont commencé à s'écrouler à partir de ce moment là. Partant de ce constat, à partir de Cataclysm, le jeu s'est peu à peu cloitré de sorte que les joueurs investis n'aient plus à subir les joueurs individualistes et peu investis, jusqu'à en arriver à la forme actuelle de "buffet à volonté". Parce que oui, il y a encore des joueurs qui socialisent, jouent et s'organisent ensemble, raider.io n'est fort heureusement pas un passage obligatoire pour jouer à WoW, c'est au contraire comme le LFR à fuir pour ne pas interagir avec des joueurs individualistes qui ne pensent qu'à augmenter leur ilvl.

Après je suis d'accord sur les serveurs Classic actuels qui ne pouvait pas reproduite à l'exactitude ce qu'était Vanilla, ne serait-ce qu'avec les choix de version, des phases et des connaissances accumulées sur le contenu, mais la pique systématique d'amalgame et de bash gratuit des joueurs de retail on pouvait s'en passer. Le restart Classic, Season of machin truc, ça part d'une excellente idée (dénerf des instances/raids, fin des tribute runs HT ad nauseam pour simplifier les raids), mais complètement gâché par la simplification du leveling.

Le côté communautaire propre aux serveurs qui ont chacun leur propre "méta" interne, c'était à double tranchant. On a les super serveurs où plein de guildes avancent vite tandis que d'autres sont désertés, les guildes peinent à recruter et les contenus HL ne pouvaient pas être joués. Il y a eu beaucoup de serveurs sur lesquels les portes d'AQ n'ont été ouvertes que par des guildes entières venues par la migration pour le HF, le scarabée noir et Ati'esh, puis repartir aussitôt.
Citation :
Publié par Idrums
Le blabla des joueurs on connait c'est du flan :

" je ne joue que pvp" : les jeux pvp se cassent la gueule les uns apres les autres, meme NW permet de ne jamais faire de pvp
"je regrette les anciens jeux c'était mieux avant" : UO DAOC etc sont toujours actifs personne n'y va
" je regrette wow vanilla " : les serveurs wow vanilla sont totalement vides.
" je prefère les sandbox aux TP, les thèmes parcs oulala quelle nullité honte à moi si je joue sur un jeu pve TP PVE " : rares sont les jeux SB (Eve notamment) et ceux qui y vont sont des HCG endurcis.
" je ne joue qu'a des jeux hardcore ou alternatifs " : vanguard, personne avant la fermeture, Fallen earth idem...
Il faut recenser et comparer les quelques générations de joueurs et prendre en compte l'évolution de la société sur les dernières 15 années. Il ne suffit pas de mettre tous les joueurs dans le même panier pour faire accoucher, au forceps, d'une démonstration plus fallacieuse qu'éclairée.

Impossible donc d'être aussi catégorique. De quel type de joueur parle-t-on exactement ?
Car j'ai du mal à croire que les poignées de gentils rêveurs passionnés prenant le temps, sans jamais se plaindre, de contempler l'univers créé à leur intention, aient quelque chose à voir avec les hordes d'abrutis décérébrés qui ont déboulé en force dans le monde du jeu vidéo dans la dernière décennie. Drainés par des pseudos influenceurs pendant des années, les lambdas sans aucune sensibilité particulière, les sociopathes, les cas sociaux sont venus par centaines de milliers et ont fini par décourager les gentils geek pas pressés.

Les névrosés++ :
Bossant plus sur un jeu que dans la vie réelle, ne jurant que par l'optimisation ou la performance , ne sachant qu'aboyer et recopier àl'infini un schéma écrit par d'autres.

Les Casual:
Ils viennent juste pour faire une game plus ou moins régulièrement et repartir plus ou moins rapidement.
Trop Irréguliers, inconstants et fugaces pour avoir le temps de s'intéresser aux autres ce qui leur permet de garder un peu de santé mentale.

Les gentils rêveurs:
Las, ils ont fini par se décourager et se sont rabattus sur des jeux solo ou on définitivement lâché le monde du jeu vidéo.

Ce n'est que mon avis, mais les questions de pvp /pve/ interserveur/ choix des dev ne sont que des questions insignifiantes. On ne peut pas les blâmer d'avoir perdu leur communauté de passionnés qui s'est littéralement faite submergée par une armée de Z. Ils ont juste essayé de trouvé le meilleur équilibre possible pour faire perdurer leur bébé.

Dernière modification par mc salo ; 03/11/2021 à 22h10.
Citation :
Publié par Jeska
Vanilla et BC "forçaient" les joueurs à coopérer ensemble mais comme à l'époque ils étaient davantage ouverts à ça puisque le concept de communauté online sur un jeu était nouveau. Mais après l'émerveillement viennent les ennuis, et après s'être confrontés aux premières engueulades, échanges d'insultes, harcèlements et autres dramas, les joueurs ont vite déchanté et ont préféré se cloitrer à leur friendlist et à leurs connaissances IRL pour jouer en ligne plutôt que de se risquer de grouper avec des randoms pour être sur de ne pas avoir de mauvaises surprises.
C'est carrément faux. Evidemment, y a eu des moments pourris pour tous le monde, c'est aussi ça le communautaire, mais tout comme dans la vrai vie, ben tu passais pas d'une engueulade à une autre. Je sais même pas comment on peut concevoir ça. Les joueurs n'ont pas vite déchantés du tout, ils ont fait comme tout le monde et ont continué de jouer pépère, en s'engueulant parfois et plus souvent juste en faisant leur taffe sans se prendre la tête. A un moment, cette vision de l'autisme fragile que tu vends systématiquement quand tu parles du communautaire, c'est juste un mensonge. Personne n'a vécu ce délire persécuteur furieux que t'essaies de vendre systématiquement quand on aborde le sujet.
@mc_salo

J'ai l'impression que tu inverses les rôles : ce sont les joueurs actuels de WoW qui se font taxer de débiles mentaux, et pas l'inverse. Du coup, j'ai une définition assez différente de tes catégories :

- Les névrosés sont ceux qui considèrent ni plus ni moins qu'il faut être débile mental pour encore trouver son compte sur WoW ou autre MMO et passe le plus clair de leur temps à venir spammer leurs amalgames et leurs anathèmes sur les forums et les réseaux sociaux. Ce sont en quelque sorte des influenceurs ayant pour but de faire stopper les joueurs de jouer à WoW ou aux MMO.

- Les casuals sont ceux qui jouent aux MMO à leur rythme sans se poser plus de question. S'ils ont plus envie d'y jouer ils arrêtent, s'ils ont envie d'y retourner ils reviennent, sans tenir compte du brouhaha des forums et des réseaux sociaux.

- Les gentils rêveurs sont ceux qui trouvent toujours leur compte sur les MMO à tenter tant bien que mal à construire des communautés sur la durée pour écumer les contenus de groupe, et tiennent le coup malgré le fait d'être systématiquement montrés du doigts comme débiles mentaux par les névrosés. Mais pour combien de temps ?


@Vhailör

Dommage de t'être arrêté au premier paragraphe, du coup ton message tire un peu à côté. Le fait est que WoW a évolué pour séparer les joueurs peu investis et/ou égoïstes des joueurs investis en groupes d'amis et de guilde et je trouve cette évolution pas si mauvaise que ça et permet d'éviter le fiasco communautaire que fut LK. J'aurais évidemment préféré une approche à la Vanilla/BC avec difficulté unique et progress à l'échelle d'une extension entière (ce qui n'empêche pas des trucs comme les combats de pet, les congrégations ou Thorghast d'exister) mais bon, depuis LK ils font quand même leur blé essentiellement sur les joueurs à temps de jeu faible donc bon, vu le nombre de joueurs qui ont décroché à Cataclysm quand ils se sont rendu comptes qu'il pouvait plus rollface les donjons héros au up niveau max en full AoE ils pouvaient pas trop se permettre de les ignorer.

D"ailleurs, c'est en ayant maté un pote jouer dans sa guilde sur des raids Hyjal/BT que j'ai accroché au jeu pour faire comme lui et résultat, j'me suis tapé cette purge innomable de Naxx80, oskour.
C'est justement parce qu'ils ont écouté les joueurs que retail est dans cet état, Blizzard font du bon quand ils font du Blizzard du moins il y a plus de 10 ans maintenant. Après la transformation du jeu pour qu'il puisse correspondre à un public non mmo mais qui consomme beaucoup genre le shop c'est surtout ça le soucis et c'est pas un conseil communautaire qui va pouvoir effacer tout ce bordel accumulé année après année.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés