La Taverne

J'entends mes voisins parler

Répondre
Partager Rechercher
Coucou. Tout est dans le titre. Je suis au premier étage et j'entends tout ce que disent mes voisins du dessous. J'ai un studio qui surplombe leur salon.

Je suis d'abord allé leur parler, ils sont adorables, ils baissent la TV et font attention mais je peux pas leur demander l'impossible à savoir de ne parler qu'à voix basse... Il y a comme un effet de caisse de résonance et quand ils discutent à voix normal je peux comprendre ce qu'ils disent, donc c'est vraiment super mal isolé. Je me dis que ça doit plutôt venir du plancher, via leur plafond. Cela dit quand j'écoute de plus près j'entends aussi bien à travers le mur qu'à travers le sol. Les vibrations sont partout !
Je me dis aussi que ça passe par la cage d'escalier car nos portes d'entrée laissent vraiment passer bcp de son, mais une fois dans l'appart ça semble venir d'en bas, avec un son plus grave.
Je précise que je suis à Paris dans un immeuble d'avant 2000 sans trop savoir quand il a été construit.

On est tous locataires. Je me suis renseigné à droite à gauche et ça a pas l'air simple ; il s'agit pas d'une baffle à isoler ou de mettre des tapis pour éviter les impacts de chaussures par exemple, mais juste des voix qui passent. Je suppose que l'idéal serait d'isoler leur plafond... Coûteux et compliqué, j'imagine pas le proprio d'en dessous faire ça comme ça ! Ou peut-être ?
Sinon, peut-être essayer d'isoler un peu mon sol (tapis, liège à un endroit clef)?

J'aimerais avoir déjà des astuces pour pouvoir essayer de diminuer les vibrations sans travaux, chez moi ou chez mes voisins. Des idées ? Et sinon, quel recourt j'ai ? Je peux demander à ce que leur plafond soit isolé?

Merci ��
le bruit ce diffuse surtout par les extrémités des pièces, un tapis au milieu n'aura que peut d'impact...
si tu es locataire, harcèle ton proprio en lui expliquant qu'il doit faire quelques travaux... le plancher dois être vide, en insufflant de la laine de roche dans le vide entre solivage tu devrais gagner en confort...
Message supprimé par son auteur.
Même problème, j'ai acheté dans le neuf et l'isolation est dégueulasse.
Pas grand chose à faire malheureusement, je tourne au casque à réduction de bruit et boules quies la nuit pour dormir.
Faut se barrer qd ça devient insupportable, pas vraiment d'alternative.
Le sweet spot de l'isolation acoustique c'est les immeubles du milieu des années 80 jusqu'à début 2000.
En dehors de ça c'est la misère le plus souvent.

Dernière modification par Xubfin ; 07/02/2021 à 10h25.
Un studio, ce n'est pas grand, tu peux peut-être envisagé un parquet flottant avec une bonne sous-couche.
Je met ça au pif, mais trouver la meilleure performance acoustique

C'est quoi la structure du bâtiment?
Genre en béton, ça peut faire résonance sur les bruits d'impacts, mais là ce sont que les voix apparemment, donc calfeutrer.

Pour la porte d'entrée, un joint souple sur l'huisserie pour commencer.
Bon tu entends les bruits aériens de ton immeuble, mais même si tu arrivais à les calfeutrer parfaitement, tu arriverais à entendre par la suite les bruits d'impacts .

Si les bruits du hall d'immeuble passent par la porte: joints souples sur l'encadrement pour commencer, moquette lourde sur la porte et rideau épais anti bruit (non tendu) derrière.

Pour l'intérieur, un revêtement sur le sol (une moquette un peu épaisse reste très souvent le moins cher), un plancher lourd par dessus, et un tapis. C'est la solution de base avec des matériaux non-pros, ça ne sera pas le silence non plus, mais ça pourra baisser un peu le volume sonore. Ne te fais pas d'illusion, tu entendras toujours les sons. Juste un tout petit peu moins fort.

Tu peux demander des travaux à ton proprio ou au proprio d'en dessous, mais soyons réalistes: ils ne feront rien.

Mon conseil pour t'éviter des frais qui peuvent vite monter sur un bien qui ne t'appartient pas: déménage. Tu es locataire, tu n'es pas marié à ton studio.

Citation :
Publié par Xubfin
Même problème, j'ai acheté dans le neuf et l'isolation est dégueulasse.
Pas grand chose à faire malheureusement, je tourne au casque à réduction de bruit et boules quies la nuit pour dormir.
Il y a quand même des normes à respecter dans le neuf, et les promoteurs sont tenus de les tenir et de tester avant livraison. Les garanties décennales et autres sont toujours en cours ?
Mon ancienne colocataire était ingé son, elle m'avait expliqué que dans pas mal d'immeubles les sons se propagent par des biais assez contre-intuitifs. Par exemple tu peux entendre les voisins du dessous via les vibrations dans les murs porteurs, même si le plancher est parfaitement isolé. Dans ce logement qu'on partageait on entendait la chaine hifi d'un voisin deux étages plus bas et dans un immeuble mitoyen, alors que nos voisins du dessous ne l'entendaient pas du tout par exemple. Si t'as l'occasion de croiser quelqu'un qui touche en acoustique tu peux lui demander de passer pour un avis. En tout cas si tes voisins ne t'entendent pas marcher, ça m'étonnerait que le plancher soit à l'origine du problème : dans ce genre de configuration c'est surtout infernal pour celui ou celle qui est dessous.
Citation :
Publié par La Brume


Il y a quand même des normes à respecter dans le neuf, et les promoteurs sont tenus de les tenir et de tester avant livraison. Les garanties décennales et autres sont toujours en cours ?
des normes édictées dans les années 60's avec plus de 30 db de bruit émergent.
Dans les logements récents isolés de l'extérieur on entend bien les bruits de plus de 20 db. Donc la norme ne sert à rien.
Et pour faire valoir la garantie, il faut aller devant le juge et demander une expertise acoustique et avancer des frais de 3 ou 5k € facile sans aucune garantie d'avoir gain de cause.
Bref, les promoteurs savent très bien que c'est une garantie quasi impossible à faire jouer et en profitent à mort pour faire de la merde surtout avec les incitations à l'achat pour les investisseurs en loi Pinel qui s'en foutent de l'isolation vu que ça sera du locatif.
Faire de la merde subventionnée par les impôts, elle est pas belle la vie ?

@Laadna c'est ça, typiquement j'ai ce problème. Pas de joints de dilatations entre les murs porteurs et la chape, j'entends 2 étages au dessus comme si c'était chez moi. Immeuble de 2019 yeeeah. Mais comme ca dépasse pas 35 db, c'est dans la norme + marge d'erreur ! Bref, faut se barrer parce que même en isolant le plancher, le plafond, les murs, ca passera tjs. Un bruit ca s'isole à la source sinon c'est très peu efficace.

Dernière modification par Xubfin ; 07/02/2021 à 13h20.
Bin dans mes rencontres intéressantes avant de quitter la ville, j'ai eu une ancienne maitresse d'oeuvre pour un "grand groupe du btp français" qui m'a dit texto : les batiments neufs maintenant c'est du jetable, l'obsolescence programmée est passée par là. C'était au club d'escalade avec plein de jeunes diplomés obsédés par le prix du mètre carré. Elle les a tous douché en leur expliquant qu'acheter du neuf c'était un investissement à rentabiliser sur 30 ans pas plus, après y'a trop de travaux d'entretiens et ça finira par tomber en ruine. Un peu plus longtemps si tu achètes pour louer et que le confort de tes locataires t'est indifférent.

Edit pour en-dessous : soit tu travailles dans le secteur et tu peux sans doute argumenter davantage, soit...

Dernière modification par Laadna ; 07/02/2021 à 14h45.
Les immeubles ne sont quand même pas en papier mâché: si la façade est refaite tous les 15 ans et la toiture tous les 25 ans, pas de souci, le tout est d'habiter dans un immeuble avec un maximum de résidents propriétaires qui vont régulièrement voter tous les travaux à faire. Sinon oui, un immeuble de plus de 30 ans coûte cher à entretenir mais il n'y a pas trop le choix.
OP, j'en conclus que tu viens d'emménager?

Dans tous les cas, si tu entends à ce point les bruits (on parle de simples conversations, ca va bien au delà de bruits "courants" comme des pas/musique/etc...), faut en parler à ton proprio pour qu'il fasse quelque chose. Tous les tapis du monde n'y feront rien, faut isoler ton plancher/plafond des voisins ou autre intervention plus radicale.
Citation :
Publié par Laadna
Bin dans mes rencontres intéressantes avant de quitter la ville, j'ai eu une ancienne maitresse d'oeuvre pour un "grand groupe du btp français" qui m'a dit texto : les batiments neufs maintenant c'est du jetable, l'obsolescence programmée est passée par là. C'était au club d'escalade avec plein de jeunes diplomés obsédés par le prix du mètre carré. Elle les a tous douché en leur expliquant qu'acheter du neuf c'était un investissement à rentabiliser sur 30 ans pas plus, après y'a trop de travaux d'entretiens et ça finira par tomber en ruine. Un peu plus longtemps si tu achètes pour louer et que le confort de tes locataires t'est indifférent.

Edit pour en-dessous : soit tu travailles dans le secteur et tu peux sans doute argumenter davantage, soit...
Pas vraiment jetables, plus coûteux à construire et à entretenir. Le coût au mètre carré est important, mais il faut garder à l'esprit que plus on avance, plus il y aura de normes, plus nombreuses et/ou plus strictes et ça a un coût. Ça a un impact sur les surfaces. C'est d'autant plus flagrant dans les maisons clefs en main de promoteurs nationaux. Pour un tarif à peu près stable (70/80k€), on est passé de 90/110m² à 65/75m². Autour et dans les grandes métropoles ça doit être beaucoup plus marqué.
Les constructions modernes sont faites pour être occupées, très efficaces énergétiquement mais avec quasiment aucune respiration naturelle. Une vieille maison d'avant 1960 est moins sensible à l'humidité et autres vieillissements qu'une construction moderne inoccupée, non chauffée et non entretenue. Sans exagération, on passe d'un an à 1 mois avant de voir apparaître les premières moisissures.

Comme le dit @Xubfin, les meilleurs résultats d'isolation se font à la source, c'est-à-dire dès la conception. La réhabilitation atténue juste les problèmes.
Le béton est dense mais dur et a tendance à vibrer et donc à transmettre les vibrations et à réfléchir le son, d'où les effets de caisse de résonance et autres. Le minimum devrait être un joint de désolidarisation entre chaque mur séparatif de logement et dalle de logement. C'est loin d'être le cas. L'isolation phonique entre blocs horizontaux est assez simple. Entre deux étages, c'est déjà plus compliqué. Puisque dans les deux cas, il faut travailler sur les deux faces pour un résultat suffisant.

J'ai vu passer un dossier sur un immeuble parisien, proprio particulier, 4 étages, une cave à rénover thermiquement, phoniquement et les façades. Quelques travaux de déco pour un budget de près de 5 millions. C'est violent en fonction de la ville de l'accès au bâtiment, des lieux de stockage possible à proximité, etc ...
Citation :
Publié par Ariendell
Même si le proprio est de bonne foi (imaginons, hein) et souhaite rénover, ce genre de travaux ne s'effectue qu'une fois l'appartement vidé de toutes façons...
Non... encore une fois, suivant le plafond/sol, tu fais des trous de 25mm puis tu insuffle de la laine de roche à plus de 80kg de densité par m²... le bruit aériens va drastiquement baisser, par contre le bruit des chocs/pas non...
pour être efficace tu densifie dans le pourtour des pièces à environ 120kg/densité/m²
C'est difficile de tirer des généralités sur la qualité de l'isolation sonore d'un immeuble. Mon 2 pièces rue des pyrénées était dans un immeuble des années 1920, l'isolation avec l'extérieur était excellente mais a l'intérieur a 2 étages en dessous le voisin se tapait mes basses alors que celui d'en dessous n'avait pas de souci, le tout à un volume d'écoute civil type musique de fond.
L'appartement que je viens d'acheter, si je voyais pas mes voisins de temps en temps dans la cage d'escalier je pourrais aussi bien être tout seul, et c'est une copropriété de 1980. (Qui, en passant, me coute seulement 200€ de charges trimestrielles et est dans un état impeccable. La ruine, ce sont les ascenseurs et le chauffage collectif)
Citation :
Publié par La Hutt Finale
C'est difficile de tirer des généralités sur la qualité de l'isolation sonore d'un immeuble. Mon 2 pièces rue des pyrénées était dans un immeuble des années 1920, l'isolation avec l'extérieur était excellente mais a l'intérieur a 2 étages en dessous le voisin se tapait mes basses alors que celui d'en dessous n'avait pas de souci, le tout à un volume d'écoute civil type musique de fond.
L'appartement que je viens d'acheter, si je voyais pas mes voisins de temps en temps dans la cage d'escalier je pourrais aussi bien être tout seul, et c'est une copropriété de 1980. (Qui, en passant, me coute seulement 200€ de charges trimestrielles et est dans un état impeccable. La ruine, ce sont les ascenseurs et le chauffage collectif)
C'est parce que l'isolation phonique est beaucoup plus tributaire de la structure du bâtiment, des matériaux et des techniques de construction que l'isolation thermique.
En y mettant le prix, tu peux te rapprocher très près des normes en vigueur en isolation thermique. En phonique, tu n'y arriveras jamais. Arriver à atténuer 20/30% c'est déjà pas mal, tu rentres généralement dans les tolérances pour les réhabilitation/rénovation. Mais tu seras toujours nettement en décalage des valeurs en neuf (théorique, y'a toujours plus ou moins de tricherie quand c'est pas une salle de théâtre ou de concert, ou à usage spécifique).
Citation :
Publié par Monsieur Barbe
Non... encore une fois, suivant le plafond/sol, tu fais des trous de 25mm puis tu insuffle de la laine de roche à plus de 80kg de densité par m²... le bruit aériens va drastiquement baisser, par contre le bruit des chocs/pas non...
pour être efficace tu densifie dans le pourtour des pièces à environ 120kg/densité/m²
Mouais, trouve-moi un proprio qui voudra bien faire des travaux quand son logement est occupé (= plus cher qu'à vide hein) et on en reparle.
Citation :
Publié par Monsieur Barbe
Non... encore une fois, suivant le plafond/sol, tu fais des trous de 25mm puis tu insuffle de la laine de roche à plus de 80kg de densité par m²... le bruit aériens va drastiquement baisser, par contre le bruit des chocs/pas non...
pour être efficace tu densifie dans le pourtour des pièces à environ 120kg/densité/m²
Dans les deux sens ? Parce que dans les cas que j'ai constaté de mauvaise isolation du plancher-plafond on entend les bruits (discussions, télé, musique) du voisin du dessus, pas de celui du dessous. Or l'op a justement le problème inverse, et il n'a pas mentionné que ses voisins du dessous l'entendaient.
pour isoler des bruits aériens qui viennent d'en dessous, l'isolant sous le revêtement de sol est plutôt efficace.
Les bruits de voix peuvent passer par la colonne de la VMC aussi.
Oui j'avais lu aussi le truc des zones d'aération qui conduisent le son. Pas évident d'agit à ce niveau!

Merci pour les infos je vais en parler au proprio, ça serait bien qu'on puisse injecter un truc dans le plancher s'il est vide. Et essayer des choses simples avec la porte. A voir. En tout cas pas de déménagement prévu, bon contact avec un proprio accessible et voisins sympas qui dérangent pas la nuit, ce qui reste le plus important surtout à Paris. Bon courage à tou.te.s celleux qui sont concerné.e.s
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés