Netflix (Le Cercle Taberna)

[Actu] Deux milliards d'emprunt supplémentaire pour financer les contenus exclusifs de Netflix

Répondre
Partager Rechercher
Uther a publié le 24 avril 2019 cette actualité sur le site Les cultures geek et populaires :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/3981/0/137160-240.jpg
La concurrence entre les plateformes de VOD est de plus en plus féroce et pour rester dans la course, Netflix emprunte des fonds : deux milliards de dollars supplémentaires pour financer ses contenus originaux, mais qui viennent s'ajouter aux 10,3 milliards de dettes du groupe.

Si la multiplication des plateformes de VOD relève du casse-tête pour les amateurs de contenu vidéo qui doivent jongler avec de multiples abonnements, cette même multiplication des plateformes impose aussi...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Le paradoxe actionnarial (ou ici de l'investisseur) c'est de croire dans les compétences d'une Direction (y comprit à générer des bénéfices) sous motif qu'elle réussie à générer du CA grâce à des investissements externes. Tout ceci n'est que pur spéculation. Les premiers actionnaires auront certes une plus-value dû au développement, mais rien ne garantit aux suivants que celle-ci sera capable de générer des bénéfices.

Les soit-disant acteurs de la start-up nation n'arrêtent pas de vendre leurs modèles (endettés vos entreprises pour générer du CA soit-disant plus rapidement), ce n'est qu'hérésie; ils prétendent que le niveau d'échec (quasi systématique) des start-ups incubés (et endettées ou diluées) est dû à la difficulté de développer son entreprise, sans jamais remettre en cause leurs systèmes, leurs acteurs ou les Directions. (qui bien souvent non ni le besoin, ni la sagacité pour gérer de tels sommes)

Chaque année, le nombre de start-up ayant générées des levées de fonds devient de plus de plus en rare, bien que les montants augmentent. (les investisseurs préférant, lentement, admettre qu'ils vaut mieux concentrer les investissements dans des entreprises générant du CA, voir déjà, des bénéfices)

Mesdames et Messieurs, en vérité je vous le dis : une Direction compétente est une Direction qui n'a nullement besoins d'actionnaires, d'investisseurs ou de crédits. Ce faisant, elle garde l'intégralité de sa liberté et préserve ses parts. (cela est aussi vrai pour un particulier ou un état..)

Mais le patron self-made man étant une espèce légendaire et peu rentable (pour les autres), faute d'en trouver nous nous contenterons donc d'une "bonne" prise de risque.

Dernière modification par Kiker ; 25/04/2019 à 00h55.
Le TRES GROS SOUCIS de Netflix est que leur course au contenu exclusif se fait clairement sur la quantité plutot que la qualité.
Voici un petit florilege des dernieres productions netflix pas terrible :
-Osmosis ( la version netflix et pas celle de Arte)
-The order
-Black summer
-The silence
-IO
et la c'est que les 3 derniers mois.

Bien sur il y a toujours de petite pépite (Sabrina, Altered Carbone, Kingdom) qui en ressortent et dans leur frénésie ils ont tendance a racheter des séries qui mérite d'être sauvé comme lucifer, mais j'ai peur que Netflix disparaissent bientot.
Après il y a de grande chance qu'ils soient racheter par Apple ou par Amazon pour installer Prime jusqu'au bout.
Je me rappelle une époque ou nous avions des séries avec une vingtaine d'épisodes de 45 minutes par saison, puis nous sommes passé à des saisons de 15 épisodes de 45 minutes, puis 10 épisodes et maintenant 8 et parfois moins! Et maintenant je viens de découvrir un nouveau format avec la dernière série de Netflix Bonding... des épisodes de 12 à 17 minutes...... bientôt ils nous proposeront des séries avec un format bande-annonce 3 minute par saison!

Je ne connais pas le format proposé par les autres plateformes de streaming mais payé un abonnement pour des séries qui sont annulées après une saison, des séries de plus en plus courtes, des films plutôt bon mais trop rares etc. et n'ayant pas les moyens de m'abonner à plusieurs plateformes je me suis désabonné, ils ne verront pas la différence mais je pense qu'ils risquent de perdre pas mal de monde en nivelant toujours pas le bas. Qu'ils ne se plaignent pas si les gens passent par d'autres systèmes pour voir leurs films et séries préférées.
Citation :
Publié par Fandore
Je me rappelle une époque ou nous avions des séries avec une vingtaine d'épisodes de 45 minutes par saison, puis nous sommes passé à des saisons de 15 épisodes de 45 minutes, puis 10 épisodes et maintenant 8 et parfois moins! Et maintenant je viens de découvrir un nouveau format avec la dernière série de Netflix Bonding... des épisodes de 12 à 17 minutes...... bientôt ils nous proposeront des séries avec un format bande-annonce 3 minute par saison!

Je ne connais pas le format proposé par les autres plateformes de streaming mais payé un abonnement pour des séries qui sont annulées après une saison, des séries de plus en plus courtes, des films plutôt bon mais trop rares etc. et n'ayant pas les moyens de m'abonner à plusieurs plateformes je me suis désabonné, ils ne verront pas la différence mais je pense qu'ils risquent de perdre pas mal de monde en nivelant toujours pas le bas. Qu'ils ne se plaignent pas si les gens passent par d'autres systèmes pour voir leurs films et séries préférées.
Alors je peut que contester.
Il y a tout type de série sur netflix récente ou ancienne.
Les séries courtes de moin de 20 minute sa existe depuis toujours.
Le fait est que Netflix sort une portée d'épisode d'un coup qui a des avantages et des défauts, dans les défauts on peut souligné le très important fait qu'il est impossible de retouché la série si une chose ne plait pas au publique ( du moin a court terme), sur une série télé avec un épisode par semaine, une erreur d'orientation ou de cast peut être corrigé en 3 épisodes, ici c'est impossible.
Le format de Netflix a toujours été de 8 à 13 épisodes par saisons et depuis le début les épisodes allait de 10 min a 1h20min, par ailleurs le format netflix a permis au réalisateur de sortir du controle de la pub et de la Télé qui imposait une durée fixe aux épisode et avec obligatoirement plusieurs passage prévue pour y caler une pause pub ( exemple mini cliffhanger) , dans une même saison d'une série sur netflix on peut passer de 34min a 1h10 , ce qui fait que le réalisateur peut conclure son épisode comme il le souhaite sans découpé et surtout sans meubler celui ci.

Par ailleurs la tendance de netflix actuel est justement partie pour augmenter le nombre d'épisode par saison , mais par contre il découp maintenant la saison en 2 partie.
10 Episodes de sabrina en partie 1 et re-10 pour la partie 2 ce qui fait 20 episodes.
The ranch et black summer par exemple subisse le meme traitement de découpage de saison en 2.
Citation :
Le format de Netflix a toujours été de 8 à 13 épisodes par saisons
Frontière : 6 épisodes
Peaky blinders : 6 épisodes
Non le format n'est pas aussi figé que tu l'indiques.
Peaky Blinders c'est pas Netflix déjà. Et le développement des formats courts c'est pour s'adapter à la popularité des appareils mobiles.

Au-dessus : Oui c'est quoi le problème ? Un offre légale avec un très bon rapport q/p.
Dans l'absolu il est toujours préférable de laisser libre court au créateur, dans les faits, pour les drama du moins, les formats/durées compacts sont de mon point de vue bien plus adaptés : moins de fillers, plus de cohérence, plus de tension...
Citation :
Publié par allensan
Le TRES GROS SOUCIS de Netflix est que leur course au contenu exclusif se fait clairement sur la quantité plutot que la qualité.
Voici un petit florilege des dernieres productions netflix pas terrible :
-Osmosis ( la version netflix et pas celle de Arte)
-The order
-Black summer
-The silence
-IO
et la c'est que les 3 derniers mois.

Bien sur il y a toujours de petite pépite (Sabrina, Altered Carbone, Kingdom) qui en ressortent et dans leur frénésie ils ont tendance a racheter des séries qui mérite d'être sauvé comme lucifer, mais j'ai peur que Netflix disparaissent bientot.
Après il y a de grande chance qu'ils soient racheter par Apple ou par Amazon pour installer Prime jusqu'au bout.
En fait, la stratégie de Netflix est de prendre beaucoup de risques. Ils proposent de nombreux contenus, conservent ceux qui fonctionnent et abandonnent les autres.

Citation :
Publié par Aaltar
Frontière : 6 épisodes
Peaky blinders : 6 épisodes
Non le format n'est pas aussi figé que tu l'indiques.
Ni l'un ni l'autre ne sont des productions Netflix ; Netflix distribue juste ces séries dans certains pays. La liste des séries produites par Netflix est disponible ici ; on voit bien que le format privilégié est 13 épisodes par saison et que sinon, cela alterne en général entre 8 et 12.

Citation :
Publié par Sayn
C'est très bien les formats courts au contraire.
Oui j'aime bien aussi, surtout que cela permet de regarder plus de choses. Par exemple, j'avais mis Love, Death and Robots dans ma liste de "séries que je devrais voir, mais que je n'aurai jamais le temps de regarder", puis j'ai appris ici que les épisodes ne faisaient que 15 minutes et j'ai tout dévoré.

13 épisodes d'1h, c'est à mon sens beaucoup trop long pour la majorité des séries.
Love, Death and Robots est un cas particulier, c'est l'équivalent vidéo d'une anthologie de nouvelles. Sa brièveté est naturelle.

Puis le problème c'est pas que c'est trop long ou trop court, mais plutôt que les scénaristes sont nuls/sous payés/etc.

Edit : Je trouve la multiplication de l'offre au dépend de la qualité plus problématiques que tout ça.

Dernière modification par Red Rhum ; 25/04/2019 à 13h28.
Citation :
Publié par allensan
Le TRES GROS SOUCIS de Netflix est que leur course au contenu exclusif se fait clairement sur la quantité plutot que la qualité.
Voici un petit florilege des dernieres productions netflix pas terrible :
-Osmosis ( la version netflix et pas celle de Arte)
-The order
-Black summer
-The silence
-IO
et la c'est que les 3 derniers mois.

Bien sur il y a toujours de petite pépite (Sabrina, Altered Carbone, Kingdom) qui en ressortent et dans leur frénésie ils ont tendance a racheter des séries qui mérite d'être sauvé comme lucifer, mais j'ai peur que Netflix disparaissent bientot.
Après il y a de grande chance qu'ils soient racheter par Apple ou par Amazon pour installer Prime jusqu'au bout.
Ça dépend pour qui, The Order pour des ados ça doit passer crème, c'est même une certitude d'ailleurs quand on voit les retours des 12-17 ans ~, ils apprécient cette série. The Order n'est pas moins qualitatif que les séries pour ados d'il y a 15-20 ans, séries qui faisaient trash aussi par les plus vieux.

Par moment vous jugez rapidement certaines choses je trouve, faut aussi prendre en compte le public visé par tel ou tel série, c'est une précision importante je trouve.

Citation :
e me rappelle une époque ou nous avions des séries avec une vingtaine d'épisodes de 45 minutes par saison, puis nous sommes passé à des saisons de 15 épisodes de 45 minutes, puis 10 épisodes et maintenant 8 et parfois moins!
Dernièrement j'ai même vu une série n'ayant que 6 épisodes, effectivement, 13 épisodes c'est un format qui me plait bien car tu as le temps de bien rentrer dans la série mais 8 ou 10 c'est vraiment bof.
Citation :
Publié par Red Rhum
C'est pas parce que "ça passe crème" et que "c'était pareil avant" que c'est un contenu de qualité, hein.
C'est du contenu de qualité pour le public visé, parce que c'est ce qu'ils recherchent et c'est bien réalisé par rapport à ça. Faut savoir faire la différence entre j'aime pas/c'est pas qualitatif. The Order pour les ados c'est une série très bien foutu, avec un bon rythme et des thèmes qu'ils aiment, je vois vraiment pas le soucis avec cette série.

Buffy contre les vampires c'est une série pour ados qui a marqué toute une génération et qui est considéré comme culte et pourtant les trentenaires de l'époque crachaient dessus comme pas possible, cela veut t'il dire que la série n'était pas de qualité? J'en doute au vu du succès via le public ciblé.
Citation :
Publié par Assurancetourix
T'es en train de dire que c'est un produit bien ciblé et marketé, ce qui n'a rien à voir avec la qualité. Cf lignes de vêtement&fast-food à succès par exemple.
N'importe quelle série cible un public précis, parfois peut être plus vaste que l'univers des ados mais c'est bien le cas du coup je doute que quelqu'un puisse sortir ici une définition précise de ce qu'est une série de qualité.
Citation :
Publié par Red Rhum
C'est pas parce que "ça passe crème" et que "c'était pareil avant" que c'est un contenu de qualité, hein.
Non, mais par exemple Riverdale est actuellement un gros carton, alors que c'est une série extrêmement médiocre. En définitive, le plus important pour Netflix, c'est de générer des abonnements, pas de gagner des Golden Globes.
Ils peuvent encore emprunter avec autant de dettes ? Faut un bon plan pour rattraper tout ça dans les années à venir et viser de bonnes séries ...
Citation :
Publié par allensan
(...) sur une série télé avec un épisode par semaine, une erreur d'orientation ou de cast peut être corrigé en 3 épisodes (...)
Je me permet juste de te corriger sur ce point.
A ma connaissance, les séries sont produites par saison. Lors du tournage d'une saison, tous les épisodes sont alors tournés au même moment. Cela permet de grandement réduire les coûts. Ensuite, la saison entière par en post-production.
Enfin, une fois toute les étapes de pré-production, tournage et post-production effectuée, la série commence à être diffusée. Généralement, lorsque le premier épisode sort, il reste parfois un peu de travail de post-production à finir sur les suivant. Cependant, il s'agit de domaines qui n'impacteront pas ce dont tu parles. A savoir, l'étalonnage, le mixage, le doublage studio ou encore certains effets spéciaux. Je pense qu'il est très (très) rare - des cas doivent exister - que le montage de l'épisode soit revu même un mois avant sa diffusion.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Snupxo
Ils peuvent encore emprunter avec autant de dettes ? Faut un bon plan pour rattraper tout ça dans les années à venir et viser de bonnes séries ...
ba le schéma est connue. En emprunter, les 2 dirigeants ne prennent aucun risque.
Soit ils raflent la mise, laissant la concurrence sur la carreau, mais face aux géants apple, disney, et amazon, on sait tous que ça ne sera pas la cas, ou soit ils perdent et se feront racheter, et c'est probablement donc ce qui se passera, mais en attendant les 2 dirigeants prennent soin de bien s'enrichir évidemment, c'est pas avec leur poche qu'ils rembourseront les 10+ Milliards hein.
Si amazon pouvait racheter Netflix, ca marrangerait, ca me filerait des trucs gratuits pour world of tanks

Bon ben pour 2 milliards de plus, jespere qu'on va avoir de la balle. Je suis assez satisfait des séries TV proposées globalement, mais pas des films.
__________________
WOW: Pafpafboûm, Tauren Death knight - conseil des ombres
WOT: Pafpafboum, pilote d'E100-JPE100-MAUS-E50M-T110E4
Mario Kart 8: Pafpafboum, touské rouge va plus vit'!)
Warhammer-Warhammer 40K: Armée du chaos de Khorne
Heroes&general: Pafpafboum,Fantassin Lt-colonel-Rang 15
Pafpafboumboum - Video Game experience, since 1980
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés