Anthem (Jeux de tir)

[Actu] Des nouvelles d'Anthem et de la situation de BioWare

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Alandring
Cela dépend. Je n'ai toujours pas joué à Dragon Age Inquisition ni à Mass Effect Andromeda, mais pour avoir joué à Mass Effect 3 assez récemment, je trouve les critiques à son égard très injustifiées, surtout quand The Witcher 3 reçoit en parallèle tout un tas d'éloges.

Bioware possède une expertise dans la narration que n'égale que très peu d'autres studios. Le problème, c'est que leurs jeux sont coûteux à produire et qu'ils sont loin d'égaler les ventes des Elder Scrolls, de Fallout 4 ou de The Witcher 3. À l'heure actuelle, Bioware devrait être capable de vendre ses jeux à 10 millions d'exemplaires, mais ils en sont loin. Pour donner un point de comparaison : Dragon Age Inquisition est seulement le 35ème jeu le plus vendu de l'année 2014 au Royaume-Uni (derrière Thief, Plants VS Zombies, Driveclub, ...).
Si tu fais fi des haterz qui ont rempli l'univers des jeux vidéos (sur forums, youtubes etc...), tu passeras un excellent moment sur DAI qui est un de mes gros RPGs coup de cœur de 2017 (oui j'ai un peu attendu avant d'y jouer aussi).
Quant à MEA, si tu arrives à faire fi des soucis d'animations faciales sur certaines cutscene (certaines sont très soignées aussi ), tu passeras un très bon moment bien fun. Les trois ME sont des jeux en mode badass, mais pas MEA

Voilà et sinon très pressée d'avoir des nouvelles de Anthem et DA4. Bioware n'est pas parfait, mais cela reste un excellent studio qui sort des jeux qui me divertissent énormément, largement devant tous les autres studios (avec en seconde place Anet)
A moins de zapper la moitié du jeu j'ai du mal à comprendre comment on peux trouver ME3 plus court que les autres. Et le gameplay du 3eme est le plus aboutit de la trilogie, un bon mélange des deux précédents et beaucoup de variétés de gameplay avec des builds variés et des armes aux capacités spécifiques.
L'open world en général je trouve çà très surfait, je préférè largement un semi open world à la DAI qu'un complet mais où les points d’intérêts sont beaucoup trop proches, contraintes techniques, et cela met un bon coup dans l'immersion. Et d'ailleurs DAI lui même est un peu petit au niveaux de ses cartes qu'il aurait pu avoir plus grande vu que séparés.
Le problème des open world d'EA c'est que 90% des quêtes secondaires sont juste digne des MMO, des missions d'escorte, ramasser quelque chose par ci... dans des environnements magnifique mais vide et sans vie. On attend autre chose que ça d'un RPG Bioware.
Citation :
Publié par Zekkangel
A moins de zapper la moitié du jeu j'ai du mal à comprendre comment on peux trouver ME3 plus court que les autres. Et le gameplay du 3eme est le plus aboutit de la trilogie, un bon mélange des deux précédents et beaucoup de variétés de gameplay avec des builds variés et des armes aux capacités spécifiques.
L'open world en général je trouve çà très surfait, je préférè largement un semi open world à la DAI qu'un complet mais où les points d’intérêts sont beaucoup trop proches, contraintes techniques, et cela met un bon coup dans l'immersion. Et d'ailleurs DAI lui même est un peu petit au niveaux de ses cartes qu'il aurait pu avoir plus grande vu que séparés.
Pour Mass Effect 3, ça relève peut-être de l'impression, mais j'ai cette impression d'un 3ème volet très expéditif et j'avoue que j'ai eu du coup tendance à le rush alors que pour les 2 premiers je prenais plus de temps à l'exploration et plus mon temps.
Pour shématiser, le 1er relevait plus du RPG et du plaisir de la découverte et le 3 plus du jeu d'action que j'ai fait plus en ligne droite histoire de finir la trilogie.

Pour DAI, le semi open world c'est exactement ce qui cassait l'immersion me concernant avec en plus de ça cette impression désagréable d'être dans un mini parc d'attraction (paie au passage tes couleurs fluo et ta DA cartoonisée), quêtes de type Mmo, Ubi style.
Côté combat, dans mes souvenirs il était difficile de gérer efficacement tes compagnons si bien qu'à la fin ils étaient en mode auto et puis voilà quoi.
Je comprends ce vers quoi ils voulaient tendre avec cette formule mais l'alchimie globale de cette nouvelle orientation était ratée et bien loin de l'esprit d'origine : de Dragon age : Origins, bien plus consistant dans son système.

Dernière modification par Compte #238807 ; 28/01/2018 à 15h09.
Citation :
Publié par Lyuna
Si tu fais fi des haterz qui ont rempli l'univers des jeux vidéos (sur forums, youtubes etc...), tu passeras un excellent moment sur DAI qui est un de mes gros RPGs coup de cœur de 2017 (oui j'ai un peu attendu avant d'y jouer aussi).
Quant à MEA, si tu arrives à faire fi des soucis d'animations faciales sur certaines cutscene (certaines sont très soignées aussi ), tu passeras un très bon moment bien fun. Les trois ME sont des jeux en mode badass, mais pas MEA

Voilà et sinon très pressée d'avoir des nouvelles de Anthem et DA4. Bioware n'est pas parfait, mais cela reste un excellent studio qui sort des jeux qui me divertissent énormément, largement devant tous les autres studios (avec en seconde place Anet)
Voilà le déclin.

Critiquer un mauvais jeu c'est être un hater. Et ce même si tu joues au genre RPG depuis 20 ans et que t'as connu ses gloires et ses navets.
D'ailleurs petite parenthèse, voici un cas extrême https://twitter.com/tha_rami/status/...05279865675776 on en arrive à ce niveau. :]

Personnellement, mon dernier plaisir coupable c'est Elex. Ce jeu est objectivement mauvais. Pourtant j'ai passé des dizaines d'heures dessus (en difficulté ultra en plus ) et malgré des moments de frustrations extrêmes et des éclats de rire devant certains défauts je l'ai fini. Et je ne le regrette pas.
Mais quand mes potes me demandaient si il était bien, si je le conseillais, je ne disais pas "oui jm alor il é bi1 ^^" je leur répondais que "Je te le déconseille car ce jeu est très particulier. Qu'il peut accrocher qu'une niche."

Il faudrait peut-être que les gens apprennent à avoir du recule et fasse la différence entre un BON JEU et un BON MOMENT.

DA:I peut-être un bon moment, mais ça ne fait pas de lui un bon jeu. Il souffre surtout de sa popularité et l'enthousiasme qu'il a généré, donc forcément plus de déçus salés comme il y a plus de joueurs occasionnels qui n'ont pas trop d'expérience dans le monde du rpg et qui trouvent ça très chouette "woaw".
Citation :
Publié par .Sash
Pour Mass Effect 3, ça relève peut-être de l'impression, mais j'ai cette impression d'un 3ème volet très expéditif et j'avoue que j'ai eu du coup tendance à le rush alors que pour les 2 premiers je prenais plus de temps à l'exploration et plus mon temps.
Pour shématiser, le 1er relevait plus du RPG et du plaisir de la découverte et le 3 plus du jeu d'action que j'ai fait plus en ligne droite histoire de finir la trilogie.

Pour DAI, le semi open world c'est exactement ce qui cassait l'immersion me concernant avec en plus de ça cette impression désagréable d'être dans un mini parc d'attraction (paie au passage tes couleurs fluo et ta DA cartoonisée), Mmo, Ubi style.
Côté combat, dans mes souvenirs il était difficile de gérer efficacement tes compagnons si bien qu'à la fin ils étaient en mode auto et puis voilà quoi.
Je comprends ce vers quoi ils voulaient tendre avec cette formule mais l'alchimie globale de cette nouvelle orientation était ratée et bien loin de l'esprit d'origine : de Dragon age : Origins, bien plus consistant dans son style.
Pourtant le 3eme Mass Effect apporte beaucoup de BG de l'univers, comme le deuxième, il y a beaucoup de choses intéressantes. Après que tu ai rushé le jeu c'est ton choix, mais tu n'as pas le droit de dire que le jeu est plus cours alors que c'est toi qui a volontairement zappé une grande partie du contenu.

Le gameplay de DA est en retrait d'épisodes en épisodes oui, c'est dommage.

@Angyo-Onshi : je comprend ce que tu veux dire, il n'y a effectivement que peu d'impacts sur le choix de départ dans DAI. Mais tu as par ci par là beaucoup de choix à faire, et la trame du jeu peux relativement changer selon ce que tu choisi (ne serait que de sauver les Templiers ou les Mages) et certains aussi qui découlent des précédents volets. Au niveau des choix et impacts DAI est le plus aboutit de leur RPGs avec beaucoup de variations.
Bin c'est un peu le contexte aussi qui voulait ça.

Je t'avouerais qu'entre le temps du 1er, du 2nd et arrivé au 3ème tu ne te souviens plus trop de tous les détails du lore et passé la découverte de l'univers à part pour les grands fans, les subtilités de l'univers ou de la dimension RPG dans un jeu où c'est l'action qui prime, le joueur moyen s'en passe un peu. ME3 était un bon jeu mais il a eu selon moi moins d'impact et n'étaient pas à la hauteur des 2 premiers en leur temps et sortie respectifs. L'orientation action et la fin expédiée étaient symptomatiques. C'est encore plus vrai pour MEA. Arrivé à un certain moment, soit faut savoir relancer l'intérêt ou soit il faut savoir passer à autre chose.

Le système de combat de DAI c'est vraiment le coeur du problème. C'est ce que tu fais les 3/4 du temps du jeu et de passer d'un jeu full micro gestion ou chaque action compte à un gameplay de type console et manette ou tes compagnes sont en automatiques pour des quêtes de types MMo, c'est une régression...

Dernière modification par Compte #238807 ; 28/01/2018 à 15h49.
Citation :
Publié par Fouflet
C'est pas parce que la fin de ME3 ne VOUS plait pas qu'elle est mauvaise. C'est leur jeux, leur histoire, ils la termine comme il le veulent. Tout comme un livre, c'est pas le lecteur qui a son mot a dire sur la fin, mais l'auteur.
Ca c'est dans le monde merveilleux ou l'argent n'existe pas, les ploutocrates non plus.
les artistes sont libre d'accomplir leur art sans que celui ci soit tronqué ni polluer d'autre intérêt. Et EA n'a d'autre intérêt ni ne pense à rien d'autre que le fric.

ME3 l'épisode fait moins bien que le second, baisse de régime dans la narration la caractérisation. la fin n'est pas comme l'auteur de l'histoire l'a voulu , puisque EA à contraint bioware à le sortir prématurément. Le jeu n'est pas fini, ils ont fait comme si. pour preuve tout les élément déposer ici et là en cours de narration laissant à penser qu'il y aurai eu plus à faire que ce qui a était pondu.

à ceci les fans ont réfléchi l'endoctrinement du main caracter. Chose logique après tout puisqu'il est confronter aux voies de l'endoctrinement depuis plusieurs année. Bioware n'a pas pu aller au bout de son idée, montrer un shepard endoctriné, tout un pan de la fin qui a était refuser par EA pour terminer le jeu sans boss de fin en mode question pour un champion aux trois couleurs. bref ce qui est ridicule et frustrant de terminer une grande saga de cette façon peu maitrisée.
Il y a clairement pas de fin à mass effect, une saga mis à sac par EA.
sans parler de l'aveu d'impuissance de refaire un bon mass effect, avec le truc qu'ils aient pondu dernièrement.

et quand à ce que tu dis " gnian gnian c'est leur jeu" c'est aussi le jeu de ceux qui ont acheter les deux premier épisode sans quoi il n'y aurai pas eu de troisième épisode. Ce genre d'argument foireux de parler de leur propriété pour couper cour à toute discussion, est débité vraiment quand on a rien à dire. en conclusion si c'est le peu que vous savez dire, taisez vous ça vaut mieux.


Bioware est devenu un studio random depuis EA.
avant c'était des artistes maintenant des employés de EA.
La fin de ME3, c'est peut-être celle que les auteurs voulaient, je suis pas dans leur tête. Ça n'empêche pas que c'est de la putain de daube. C'est pas parce qu'une œuvre correspond à ce que veut son auteur qu'elle est bonne, des auteurs, y en a des bons et des mauvais.

Du reste, pour ME, faudrait définir "auteur", parce qu'il y en a eu beaucoup et ça a beaucoup tourné. Ça explique probablement que certains passages sont cools et bien écrits, d'autres complètement merdiques.

Pour Bioware, je le sens pas ce Anthem, encore un jeu qui sent le modèle économique basé sur des microtransactions, Non seulement je ne l'achèterai pas, mais je sens quand même un retour de flammes de la part des joueurs. Le public de FIFA n'est pas le même que celui de Bioware, ce que certains acceptent, d'autres ne l'accepteront pas si simplement, EA aurait du le comprendre avec ME3. Le public de Bioware, c'est un public exigeant qui aime pas trop qu'on se foute de sa gueule et qui peut facilement déclencher un bad buzz. Péjorativement, on pourrait dire que c'est un public de chieurs.
Et pour un jeu si ambitieux, un échec, ce sera possiblement la fermeture du studio.


Pour Dragon Age Inquisition, je m'y suis bien amusé. Le jeu a clairement d'énormes défauts, en particulier les quêtes Fedex par millions, ou le système de combat simplifié malheureusement. Mais les persos et la quête principale sont vraiment cools (même supérieur à Dragon Age Origin de mon point de vue), surtout en prenant en compte le dernier DLC, et dans un RPG, ça reste pour moi le principal.
Même dans leurs bons jeux, j'ai toujours trouvé que les fins sont souvent loupées chez Bioware, en particulier par manque de charisme et de profondeur du grand méchant (c'était déjà le cas avec Sarevok et Saren, qui sont ultra basiques). Mais c'est pas le cas de Dragon Age Inquisition, la fin est vraiment réussie, et sans spoiler, le dernier vilain est surprenant et charismatique.

Dernière modification par Borh ; 29/01/2018 à 16h52.
Citation :
Publié par Zekkangel

@Angyo-Onshi : je comprend ce que tu veux dire, il n'y a effectivement que peu d'impacts sur le choix de départ dans DAI. Mais tu as par ci par là beaucoup de choix à faire, et la trame du jeu peux relativement changer selon ce que tu choisi (ne serait que de sauver les Templiers ou les Mages) et certains aussi qui découlent des précédents volets. Au niveau des choix et impacts DAI est le plus aboutit de leur RPGs avec beaucoup de variations.
Pour le choix templier et mage je n'ai jamais choisi les templiers, par principe j'en suis incapable. Vu que l'on ne peut en sauver qu'un je sauve toujours les mages, je suis anti-chantrie et en même temps comment ne pas l'être après les deux premiers. Pareil pour les templiers qui ont pour la majorité jouer le rôle d'oppresseur dans les précédents, si j'avais pu j'aurai sauver les deux et ouvert le dialogue, je me serai attaquer à la chantrie mais malheureusement comme tu dis niveau impact on reste limité. A aucun moment on ne peut se retourner contre la chantrie, on reste leur petit toutou jusqu'au à la fin avec le choix final sur l'inquisition là ou les deux précédents mettait en avant deux personnages libre de toute influence à ce niveau là. Du coup à mon sens dans dragon age 3 l'inquisiteur à très peu d'impact direct sur le déroulement, il laisse justement à la divine de changer comme elle l'entends et on impact un peu les templiers avec Cullen.

En ce qui me concerne j'aurai changer radicalement la Chantrie, déposséder de toutes leurs richesses pour en faire profiter la population même si cela ne durerait que peu de temps, et bien sur les déposséder de leur pouvoir politique. Je changerai aussi l'ordre des templiers qui deviendrait les protecteurs des mages et non leurs geôliers. Avec mes choix sur Cullen, avec Cassandra et mes choix de divine j'ai aidé dans ce sens. Pour autant la divine me rappel à la fin qu'elle n'est pas toute puissante et que je dois me plier aux choix de la chantrie... Frustrant, dans le premier dragon age on avait le choix de notre fin et là j'ai vraiment pas l'impression d'avoir sauver quoi que ce soit, on avait affaire à un épisode de transition ou rien n'est vraiment régler à première vue. Après l'épisode était très intéressant sur ses révélations, j'ai adoré Solas !
Ben les Templiers ne sont pas que des salauds, tu as fais les deux premiers donc tu sais que certains Mages poussent aussi à prendre des mesures extrêmes. Pas sur qu'un des côtes soit vraiment mieux qu'un autre. Je joue Mage en général dans un RPG ou au moins Guerrier magique (putain la classe du 1) donc évidement j'ai aidé les mages. Mais un choix des Templiers se défend aussi au v de certaines quêtes du 2 et du 3.
Pas super fan de la Chantrie aussi, mais elle fut un peu pervertie, il y a de bonnes choses. Et le but du jeu est de sauver le monde des Failles mais aussi de rétablir de l'Ordre. Réunifier le peuple en utilisant Chantrie, qui rappelons le gouverne en partie Tédas, est mieux que de les shooter et engendrer encore du chaos pour un peuple qui aura perdu un pilier.
Il y a divers choix au fil du jeu pour réformer des choses, en effet reformer les Templiers et les Chercheurs (qui découlent de la première Inquisition) et modifier un peu la Chantrie, et la façon que les Mages ont de vivre.
Les DLC au cas où tu ne les a pas fait son excellents, dans leur domaine. Le premier apporte de l'ambiance assez bien rendue des Tréfonds, des nains et des Gardes des ombres. Le second donne des éclaircissements sur le précédent Inquisiteur, ses compagnons, quelques révélations de l'époque pas anodines. Et le troisième lui est surement un des meilleurs DLC de BioWare par ses décors, implications scénaristique, ses ambitions (choix et conséquences).
Au passage j'ai refais le jeu avec les DLC et en changeant un peu les compagnons selon les quêtes, refaire le jeu en sachant qui est Solas donne beaucoup de profondeur au personnage, beaucoup de ses dialogues prennent une autre dimension et montrent un bon travail des scénaristes.

Dernière modification par Zekkangel ; 30/01/2018 à 13h11.
Les mages et les templiers sont autant des ordures que des saints des deux côtés. Ce qui marque la différence, c'est que légalement les templiers ont pouvoir sur les mages, et pas l'inverse. On est culturellement et naturellement plus sensibles aux abus de pouvoir qu'aux dérives de rébellion que ça engendre.
Des navets précédents de BioWare qui ont fait de cette boîte un meme à l'agonie. C'est plutôt dans le sujet puisqu'en l'occurrence, Anthem inquiète plus les gens qu'autre chose.
Citation :
Publié par Zekkangel
Ben les Templiers ne sont pas que des salauds, tu as fais les deux premiers donc tu sais que certains Mages poussent aussi à prendre des mesures extrêmes. Pas sur qu'un des côtes soit vraiment mieux qu'un autre. Je joue Mage en général dans un RPG ou au moins Guerrier magique (putain la classe du 1) donc évidement j'ai aidé les mages. Mais un choix des Templiers se défend aussi au v de certaines quêtes du 2 et du 3.
Pas super fan de la Chantrie aussi, mais elle fut un peu pervertie, il y a de bonnes choses. Et le but du jeu est de sauver le monde des Failles mais aussi de rétablir de l'Ordre. Réunifier le peuple en utilisant Chantrie, qui rappelons le gouverne en partie Tédas, est mieux que de les shooter et engendrer encore du chaos pour un peuple qui aura perdu un pilier.
Il y a divers choix au fil du jeu pour réformer des choses, en effet reformer les Templiers (qui découlent de la première Inquisition) et modifier un peu la Chantrie, et la façon que les Mages ont de vivre.
Les DLC au cas où tu ne les a pas fait son excellents, dans leur domaine. Le premier apporte de l'ambiance assez bien rendue des Tréfonds, des nains et des Gardes des ombres. Le second donne des éclaircissements sur le précédent Inquisiteur, ses compagnons, quelques révélations de l'époque pas anodines. Et le troisième lui est surement un des meilleurs DLC de BioWare par ses décors, implications scénaristique, ses ambitions (choix et conséquences).
Au passage j'ai refais le jeu avec les DLC et en changeant un peu les compagnons selon les quêtes, refaire le jeu en sachant qui est Solas donne beaucoup de profondeur au personnage, beaucoup de ses dialogues prennent une autre dimension et montrent un bon travail des scénaristes.
Je suis d'accords avec toi, d'ailleurs les deux dlc le premier sur les tréfonds et l'autre qui apporte la nouvelle fin sont mes passages préférés du jeu. Celui des tréfonds m'a vraiment redonné l'impression de rejouer à un dragon age, et celui sur la fin donne tellement d'éclaircissements. L'histoire de DAI reste bonne, certains moment sont géniaux mais la liberté réduite se fait sentir et je me sens un peu bridé, surtout que j'ai cette impression que ne pas croire en la chantrie dans le jeu ne change pas grand chose.

Au fond on a pas assez d'impact sur l'inquisition même, si on avait cette capacité à la transformer par nos choix et donc aussi risquer de se mettre à dos certains personnages si on a pas assez de charisme. Une inquisition plus athée, une inquisition brutale etc avec des changements dans les conversations dans la base et son apparence par exemple. Cela aurait donné l'impression d'avoir un impact, le garde des ombres dans le premier était obligé de se battre mais après il était celui qui prenait toutes les décisions sur comment réaliser sa tâche. Et vu que l'on a le backround de départ cela ne m'a jamais gêner de me battre avec les gardes des ombres, à l'inverse de l'inquisiteur qui est un sombre inconnu.

J'ai eu du mal à m'approprier l'histoire, j'ai plus eu l'impression de suivre une histoire avec quelques choix à faire, comme un assassin creed mais avec des décisions en faites. C'était déjà le cas dans dragon age 2 d'ailleurs, c'est peut être une question de doublage. Je trouvai que dragon age origins était une licence qui se démarquait des mass effect, mais ils se sont rapproché des mass effect et elle a un perdu de son originalité, le nombre de réponses possible dans le premier du à l'absence de doublage jouait aussi. Cela permettait de sentir plus maitre de son aventure. Mais je le rappel j'ai adoré certains passages de DAI et j'attends donc une suite, contrairement à MEA qui lui ne semble pas décoller je suis presque à la fin là je crois. Tiens d'ailleurs cette tendance à coloriser leurs licences me gêne aussi, toutes ses couleurs flashy dans DAI et MEA cela joue un peu contre l'héritage de la saga.


Citation :
Publié par Kafka Datura
Les mages et les templiers sont autant des ordures que des saints des deux côtés. Ce qui marque la différence, c'est que légalement les templiers ont pouvoir sur les mages, et pas l'inverse. On est culturellement et naturellement plus sensibles aux abus de pouvoir qu'aux dérives de rébellion que ça engendre.
Oui en effet, c'est pour cela que j'ai du mal à défedre la cause des templiers trop ancré dans les délires religieux dans la chantrie. Les mages sont dans dangereux dans cet univers c'est certains, mais la chantrie pousse à les opprimer avec comme arme les templiers. Il y avait quelques templiers qui ont eu l'intelligence de comprendre tout ça dans dragon age, comme cullen qui est passé par plusieurs phases. Mais globalement j'aurai aimé défendre les templiers aussi, mais pas aux dépens des mages. Je sais bien que les templiers sont aussi victimes des histoires de la chantrie, le système nous conditionne. Mais j'ai toujours prit le partie des mages donc j'ai défendu encore une fois les mages, maintenant avec quelles conséquences va savoir...
Je ne comprends pas le souci d'avoir du contenu fait pour des groupes dans un jeu multijoueur.
Dans les MMO (pour prendre un exemple proche que tout le monde connait ici, normalement), le fait qu'il y a des donjons ou des raids n'a jamais posé de problème à personne.
Citation :
Publié par Anngelle Silverstar
je viens d'apprendre qu'il seras impossible de faire tout le contenus du jeu en solo... ba ça seras encore plus sans moi , ça me conforte encore plus d'acheter autre chose que cette M---E !
Bah c'est un jeu multijoueur, en quoi c'est étonnant ? J'espère juste que ce sera différent de Destiny où le matchmaking est limité à quelques donjons (impossible de faire les raids). Mais d'après ce que j'ai lu, Bioware est en train de bosser dessus afin que le endgame soit accessible à tous.
Citation :
Publié par Fouflet
C'est pas parce que la fin de ME3 ne VOUS plait pas qu'elle est mauvaise. C'est leur jeux, leur histoire, ils la termine comme il le veulent. Tout comme un livre, c'est pas le lecteur qui a son mot a dire sur la fin, mais l'auteur.
Tout a fais,
C'est le soucis les prétendue fan ont leur visions de comment devrait être tel ou tel œuvre et si ça ne plais pas c'est le drame et c'est souvent ceux la qui la ramène le plus sur les réseau sociaux. Le domaine du cinéma est toucher par ça. C'est assez effarent la façon d’on certain sortie de la cuisse de Jupiter ont tendance s’approprier une œuvre a dire non vous ne pouvez faire ça car nuit a ma vison et de ce qu'il en doit être.
Citation :
Publié par SocialJusticeWhiner
Voilà le déclin.
Non bien sur mais il y a la façon de faire mais pour cela il faut avoir jouer au jeu et noté les point positif et négatifs du titre, un hater de toute façon ne trouveras jamais de point positif a titre qu'il n'aime pas, et cherchera toujours la descendre, et ça vaut pour type de support roman, ciné, peinture...

Certain oublie le plaisir de jouer, ce poser sur la canap manette en main et ce laisser porter par le jeu quelque soit la qualité du titre et comme tu le dit prendre du recul.

Par contre j'ai toujours eu du mal avec le terme plaisir coupable pourquoi ce culpabiliser ou d'avoir honte de prendre plaisir a jouer ou voire quelque chose qui passe pour mauvais pour la majorité perso je les envois balader
Personnellement j’attends plus du tout ce jeu depuis les première vidéos gameplay que j'ai trouvé très mollassonne et chiante.

Dans le même genre j’attends beaucoup plus The Division 2.
Citation :
Publié par totopotter
Bah c'est un jeu multijoueur, en quoi c'est étonnant ? J'espère juste que ce sera différent de Destiny où le matchmaking est limité à quelques donjons (impossible de faire les raids). Mais d'après ce que j'ai lu, Bioware est en train de bosser dessus afin que le endgame soit accessible à tous.
J'espère surtout qu'il y aura les 2

Pourquoi attendre du contenu facile qui peut être fait avec des random quand tu peut avoir du contenu recherché et la difficulté qui va avec ?
C'est beaucoup plus gratifiant.
Destiny propose de la difficulté, qui forcement impose un groupe cohérent, un raid plus simple en matchmaking avec 5 autres personnes avec qui tu ne partage rien serait beaucoup moins intéressant.

Proposer les 2, c'est ça qu'il faut, comme ça les casu ont leurs contenus facile, et les joueurs qui en veulent un peu plus se regroupent et avance plus loin.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés