Jeux MMO

[Actu] Le chiffre d'affaires des microtransactions a doublé en cinq ans

Répondre
Partager Rechercher
Uther a publié le 27 novembre 2017 cette actualité sur JeuxOnLine :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/1274/7/127557-240.png
Si les joueurs râlent volontiers contre les microtransactions, « ils tendent à valider le modèle avec leur portefeuille ». C'est le conclusion de SuperData, qui constate le doublement en cinq ans du chiffre d'affaires qu'elles ont généré.

L'actualité récente a montré que les microtransactions soulevaient quelques interrogations chez les joueurs -- a fortiori quand elles prennent la forme de loot boxes. Pour autant, si l'utilisation de ce type de modèles économiques peut exposer...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Citation :
Si les joueurs râlent volontiers contre les microtransactions, « ils tendent à valider le modèle avec leur portefeuille »
Voilà, c'est exactement ca. Ca marche pour pleins de choses, les early access c'est la même. C'est le paradox.

Rien qu'ici sur JoL, il suffit de lire des commentaires sur des jeux/mmo pay to win qui sont nié par les joueurs eux même.
Le problème est aussi vieux que le genre existe.
Dans l'idéal il faudrait également boycott. Mais ça devient du masochisme, tu joues à rien et termine ta vie d'aventurier affalé sur le comptoir du bar de jol.
Citation :
Publié par Dood!
Le problème est aussi vieux que le genre existe.
Dans l'idéal il faudrait également boycott. Mais ça devient du masochisme, tu joues à rien et termine ta vie d'aventurier affalé sur le comptoir du bar de jol.
J'avoue, actuellement, j'applique cette politique, je joue presque plus online.
En attendant quelques sorties de MMO.
Quand je pense qu'on était "tous" vent debout y a quoi, 5 ans, quand le mouvement s'est amorcé, quand les éditeurs ont tout fait pour tuer l'occasion, quand l'arnaque sur les boîtes carton remplies remplacées par des boîtiers DVD contenant un raccourci vers Steam est arrivée.

Et aujourd'hui tout le monde se vautre dans le démat'; Origin et Uplay, initialement de pâles copies opportunistes de Steam vouées à la mort rapide dans une lente agonie, ne se sont jamais aussi bien portés qu'aujourd'hui.

Alala...
Citation :
Publié par THX
Quand je pense qu'on était "tous" vent debout y a quoi, 5 ans, quand le mouvement s'est amorcé, quand les éditeurs ont tout fait pour tuer l'occasion, quand l'arnaque sur les boîtes carton remplies remplacées par des boîtiers DVD contenant un raccourci vers Steam est arrivée.

Et aujourd'hui tout le monde se vautre dans le démat'; Origin et Uplay, initialement de pâles copies opportunistes de Steam vouées à la mort rapide dans une lente agonie, ne se sont jamais aussi bien portés qu'aujourd'hui.

Alala...
Personne est debout, le dernier exemple en date SWBF2, bien qu'il est battu un record de contre, ce nombre ne sera jamais qu'un 1/4 max, voir bien moins de ceux qui l'achèteront au final.

EA à fait le gros sale pour bien ouvrir la brèche, maintenant étant la référence du pire tout jeu faisant un peu moins sale passera tranquillement.
Ce diagramme prouve bien que peu importe ce qu'on en pense et les effets de badbuzz, ca fonctionne plein pot.

La réalité c'est qu'il y a trop de gens qui ne se préoccupent pas de savoir si leurs actes ont des conséquences, car ils ne voient pas ou ne les mesurent pas et qu'ils pensent à cours terme.
Puis trop de gens aussi qui pensent que leur voix ne compte pas et que si eux l'achètent, c'est pas grave et ça ne changera rien.

En fait toutes les merdes qu'ils pondent passent avec le temps, parce que les joueurs sont trop nombreux et divisé pour représenter une réelle opposition.

Dernière modification par Eronir ; 27/11/2017 à 16h54.
En fait je parlais dématérialisé. Je comprenais rien à ta réponse
J'ai dû buguer, j'ai lu que le titre et le chapeau de l'article, mon cerveau a remplacé "microtransactions" par "dématérialisé".

Je cours consulter.
perso TESO c'est le seul MMO qui me va bien aujourd'hui, j'ai beau essayé d'autre chose, aucune accroche, peut importe le modèle économique utilisé.
Personne râle contre l'abonnement, les gens râlent contre le early acces/beta test payant, les DLC payant en plus de l'abonnement ou encore les micro transactions en game avec les boutiques qui proposent des avantages dans le jeu contre de l'argent réél.
Citation :
Publié par Ector
Personne râle contre l'abonnement, les gens râlent contre le early acces/beta test payant, les DLC payant en plus de l'abonnement ou encore les micro transactions en game avec les boutiques qui proposent des avantages dans le jeu contre de l'argent réél.
Plus personne ne râle pour ça, car aujourd'hui on a pleins d'autres chats à lapider mais si s'était vrai le f2p ne serait jamais né.

Les abo sont passé non sans raisons, les services, les supports et les events n'existaient plus ou ne valaient plus ce prix...comme partout ils avaient trop grater et la qualité n'y était plus.
C'est à ce moment là que les joueurs se sont dit: "d'abord je test et après je vois si ça vaut le coup d'y mettre des ronds" .

Dernière modification par Eronir ; 27/11/2017 à 17h09.
Est-ce qu'on parle aussi des DLCs dans ce cas-ci ? Ou uniquement d'achat via boutique ?

C'est pas très clair, mais vu que l'article parle du prix du jeu puis de mise à jour, je suppose qu'on peut inclure les DLCs ?


Car du coup, faudrait aussi faire une analyse sur les microtransactions "obligatoire" (dans le sens, si on veut le contenu complet du jeu, donc les dlc histoire qui font suite au jeu, ou qui rajoute des personnages ou autre) et le reste (cosmétique, inutile, bonus, clé pour ouvrir des lootbox, etc).

Par exemple, dans un jeu de combat récent, Injustice 2, si on veut le jeu complet, bah on est un peu obligé de payer plus que le jeu de base, vu que certains personnages ne sont sortis qu'ensuite en DLCs... (ou faut se prendre la version Deluxe/Complete/Ultimate/Premium/GotY/autre nom à la con)
Little Nightmare, The Witcher 3 ou d'autres jeux propose de continuer l'aventure avec des DLCs.

Tout cela, ça fait partie des micro-transactions pris en compte dans l'étude ou pas ?

Si non, ok, pas de soucis, les joueurs sont cons... LOL. Car effectivement, ce serait un peu dire "ne faites pas ça" mais le faire derrière.
Par contre, si les DLCs sont pris en compte, bah ça limite le résultat de l'étude, car ça me parait pas incohérent que des joueurs craquent sur du contenu additionnel, même si ça casse les couilles en terme financier et qu'on nous prend pour des vaches à lait. (contrairement au passé)

Perso, oui, j'achète ce genre de contenu, j'ai acheté des packs de bagnoles/circuits supplémentaire sur Project Cars et Assetto Corsa, etc... C'est sûr, ce n'est pas à 100% obligatoire, mais ça parait sympa d'avoir de la matière en plus, tant pis si je dois continuer à payer au delà du prix du jeu de base.

Par contre, non, je n'achèterais pas le pack de costume supplémentaire de Street Fighter V à 11,99€ ou juste des trucs virtuels qui ne servent à rien et que ne sont pas "jouables". Et j'espère qu'il y a d'autres joueurs dans mon cas.
Citation :
Publié par Khatou
perso TESO c'est le seul MMO qui me va bien aujourd'hui, j'ai beau essayé d'autre chose, aucune accroche, peut importe le modèle économique utilisé.
Tu as mis combien dans les coffre des ZOS aux niveaux des micro transaction!?..(parle nous de tes skins, maisons, montures et personnalités acquis via cash shop) perso je me suis barré le jours ou cet étron est devenue B2P,(pour être franc 2 jours après le B2P.. 17 mars 2015.. j'ai quand même test le bousin avant de le flusher) abo premium, dlc payant.. aujourd'hui la boutique a couronne/microtransaction est l'élément le plus travaillé de se jeux (un des seul en fait)..

TESO est l'exemple parfait pour cet article.. le jeux est pas assez bon pour y payer un abo pour la moyenne des joueurs mais au final vous finissez par y mettre bcp plus avec le modèle a microtransaction F2P/B2P..

Cmb d'entre vous ont acheter le banquier a 50$ pour exploiter un "unknown" bug? (hint: réponse.. un méchant paquet de pigeons se sont rué sur le banquier a 50$ en étant abo premium a 17,99$ sur un jeux B2P, avec des mini-mini extension payante/15 aine d'heure de questing)
Il utilise la corde sensible des pigeons avec des merde pour un temps limité et "exclusive loot boxes".. sachant que l'on regrette rarement un achat mais que l'on regrette souvent quelque chose que l'on a pas acheté..

ya des jeux vidéo que les joueurs ne paieraient même pas 15$ mensuel pour y jouer.. mais le jours ou l'abo devient optionnel a 17,99$ avec un panoplie de merde via micro transaction.. se même joueur, fini par y mettre 300$ par année sur un jeux auquel il ne voulait même pas payer un abo mensuel de 15$ a la base..

PS: tu dis peu importe le modèle économique utilisé.. aurais-tu test TESO si le jeux ne serait un B2P soldé a 10$ avec abo "optionnel"?
Aurais-tu test TESO si tu aurais du l'acheter 60$ et payer un abo de 15$??
Le peu importe le modèle économique.. j'ai un gros doute!

En attendant, va test ArcheAge vue que le modèle économique ne t'importe.. Tu va passer du bon temps sachant que c'est le meilleur mmoRPG next gen du marché mais P2W jusqu'a la moelle.

Edit: qu'un jeux mmoRPG en soit rendue a vendre des PERSONNALITÉs sur son cash shop..
J'ai aucun charisme, aucun talent.. mais bcp de personnalité le preuve *se connecte sur TESO*

Dernière modification par notKroDuKnot ; 27/11/2017 à 17h49.
Citation :
Publié par BelXander
Par contre, si les DLCs sont pris en compte, bah ça limite le résultat de l'étude, car ça me parait pas incohérent que des joueurs craquent sur du contenu additionnel, même si ça casse les couilles en terme financier et qu'on nous prend pour des vaches à lait. (contrairement au passé)

Perso, oui, j'achète ce genre de contenu, j'ai acheté des packs de bagnoles/circuits supplémentaire sur Project Cars et Assetto Corsa, etc... C'est sûr, ce n'est pas à 100% obligatoire, mais ça parait sympa d'avoir de la matière en plus, tant pis si je dois continuer à payer au delà du prix du jeu de base.

Par contre, non, je n'achèterais pas le pack de costume supplémentaire de Street Fighter V à 11,99€ ou juste des trucs virtuels qui ne servent à rien et que ne sont pas "jouables". Et j'espère qu'il y a d'autres joueurs dans mon cas.
Le soucis avec les DLC, c'est que je vois 3 types de "DLC" :

1- Le DLC qui rajoute vraiment du contenu, du type suite, "prequel" ou contenu annexe sympa mais non obligatoire (multiplayer ect) à un contenu payant complet et autonome.

2- Le DLC qui rajoute du contenu type équipements, armes et autres "objets" plus ou moins esthétique et/ou surpuissant.

3- Le DLC qui est clairement une partie du jeu de base.

Autant le 1 ne me dérange pas, c'est du contenu EN PLUS et demande du boulot.
Ex : le DLC intrus de DA inquisition.

Le 2 peut être discutable dans le fond voir même clairement dégueu dans un jeu soit disant compétitif quoique c'est hilarant de voir des wannabe chouiner sur le dernier jeu à la mode au sujet de "pay to win" quand aucune réelle compétition existe...
Ex : La ghillie suit de Black Desert Online.

Le 3 est ouvertement du foutage de gueule : les éditeurs vendent genre 90% d'un jeu pour 60 puis vendent les 10% restant a 20 balles / pièce.
Ex : Le DLC "Surgi des cendres" de Mass effect 3.
Eronir tu fais un calcul simple, abonnement, prix du jeu de base, dlc, contenu boutique, à la fin la facture est salée, beaucoup de riche s'en contre fout d'après ce que j'ai pu lire sur le fofo mais beaucoup de gens modestes comme moi peuvent pas dépenser au delà d'une certaine mesure. Mettre plus de 200 balles par an pour du virtuel ça commence à piquer pour moi, après chacun fait ce qu'il veut de son argent, si les gens veulent claquer mille boules par an voir beaucoup plus pour certains "passionnés" ou déments c'est leur problème.
C'est pas que les joueurs valident les micros transaction c'est qu'il y a de plus en plus de jeux qui en proposes.....quand on part de quasi zero c'est plutôt facile de doubler le CA ^^'
Citation :
Publié par Ector
c'est leur problème.
Quand le problème affecte tout le monde via, entre autre, changement de modèle économique.. les jeux pompe a frics a durée de vie limité..

PK construire de quoi de bonne qualité/durable quand on peut vendre de la scrap a profusion pour recycler le même bousin et vous le reservir avec la même sauce..

c'est pas mon (notre problème)

exactement et dans trois ans il ne faudra pas venir pleurer si leurs abonnements passent de 12 à 45 euros ou un dlc à 100 boules on va y venir tout doucement.
Doit y avoir encore plusieurs centaines de bons jeux a pas bien cher sur steam auxquels j'ai pas eu le temps de jouer, ils peuvent faire des DLCs s'ils ont envie aujourd'hui un jeu qui a 5 ans est très jouable.
Notons que l'étude ne parle que de jeux F2P, accessoirement.

Un autre donnée à prendre en compte: le gamer vieillit, aujourd'hui ce n'est plus juste un public d'ados fauchés comme en 1990. Certains gamers ont de l'argent, beaucoup d'argent. Je prédis d'ailleurs que le plus gros boom du jeu video aura lieu dans les années 2030: lorsque la première génération de gamers arrivera à la retraite et pourra jouer 50h/semaine. ^^
Phew... C'est dommage de balancer des données comme ça sans aucune analyse.

Il y a plein de raisons au "boom" des micro-transactions. Surtout entre y a 3 ans et maintenant.

- Le fait que certains marchés qui n'étaient pas commercialement viables il y a encore 3 ans de cela le deviennent de plus en plus. LATAM notamment avait des intermédiaires qui prenaient 70% de commission sur les micro-transaction SMS.
Donc rajoutons à cela les royalties à payer au studio (entre 15 et 25% dépendamment de la négociation de la licence) et il ne reste plus grand chose pour l'éditeur voire il perd de l'argent si on prend en compte les coûts associés comme les campagnes d'acquisitions de joueurs, les licences anti-fraudes, les équipes qui bossent sur ces marchés, la loca et le support à faire dans le language du marché ciblé, etc.

- Plus petit marché que LATAM, y a l'essor de l'Italie, Espagne, Portugal, Pologne et Turquie au niveau des micro-transactions. Le problème principal de la Turquie est la limite de bande passante en téléchargement qui rajoute un coût supplémentaire (par exemple, pour un jeu qu'on exploitait, on a du faire des DVD du jeu pour la Turquie car ils ne pouvaient pas le download avec leur limite mensuelle, la version DVD du jeu existait uniquement pour le marché turc. Sinon uniquement en demat'). A mon époque (2010-2015), on perdait presque de l'argent sur ces marchés là. Une fois, par exemple, sur l'un de nos jeux dans sa version polonaise, on a une (UNE) des top guildes du serveur qui s'est barrée du jeu. Elle représentait 25% de nos revenus PL. Une fusion des serveurs est arrivée peu après.

- Le fait qu'il y a encore 3 ans, les micro-transactions étaient réservées aux jeux Facebook, Mobile et aux méchants F2P-P2W asiats de seconde zone. Les gros studios n'y touchaient pas. Aujourd'un un tabou a sauté.

D'ailleurs les gros studios & éditeurs ont été très malins sur ce coup là. Ils ont laissés les petits essuyer les plâtres et faire l'éducation des gens concernant les micro-transaction. Dans certains cas, les géants du secteurs louaient leur licences F2P à des éditeurs spécialisés vu qu'ils n'avaient aucunes compétences en interne.

Il est beaucoup plus difficile de transformer un joueur "non spender" en "spender" que de faire payer un "spender" plusieurs fois. Une fois que le verrou psychologique de payer une première fois en ligne pour du virtuel a sauté, le reste devient bien plus facile. Et cette éducation, les gros studios n'ont pas voulu s'y frotter et pour cause, ça coûte énormément d'argent en acquisition et demande des compétences et une maitrise analytique de chaque maille de la chaîne que les gros studios n'ont pas, encore aujourd'hui (mais comme ils recrutent des anciens experts "F2P P2W", ils devraient acquérir les compétences rapidement). La vérité est qu'il y a beaucoup de boites qui ne savent pas vraiment ce qu'ils font (surtout sur les jeux qui fonctionnent très très bien, ils se posent peu de questions, c'était criant sur les salons de professionels, les gros étaient incapables de parler Data ou ROI, tant que ça fonctionnait personne ne posait de questions) et sont généralement incapables d'expliquer pourquoi une vente marche et pourquoi une autre ne fonctionnera pas. Et pour cause, au bout d'un moment, ça devient assez pointu.

Dernière modification par Jyharl ; 27/11/2017 à 23h57.
Citation :
Publié par notKroDuKnot
Tu as mis combien dans les coffre des ZOS aux niveaux des micro transaction!?..(parle nous de tes skins, maisons, montures et personnalités acquis via cash shop) perso je me suis barré le jours ou cet étron est devenue B2P,(pour être franc 2 jours après le B2P.. 17 mars 2015.. j'ai quand même test le bousin avant de le flusher) abo premium, dlc payant.. aujourd'hui la boutique a couronne/microtransaction est l'élément le plus travaillé de se jeux (un des seul en fait)..
TESO est l'exemple parfait pour cet article.. le jeux est pas assez bon pour y payer un abo pour la moyenne des joueurs mais au final vous finissez par y mettre bcp plus avec le modèle a microtransaction F2P/B2P..

Cmb d'entre vous ont acheter le banquier a 50$ pour exploiter un "unknown" bug? (hint: réponse.. un méchant paquet de pigeons se sont rué sur le banquier a 50$ en étant abo premium a 17,99$ sur un jeux B2P, avec des mini-mini extension payante/15 aine d'heure de questing)
Il utilise la corde sensible des pigeons avec des merde pour un temps limité et "exclusive loot boxes".. sachant que l'on regrette rarement un achat mais que l'on regrette souvent quelque chose que l'on a pas acheté..

ya des jeux vidéo que les joueurs ne paieraient même pas 15$ mensuel pour y jouer.. mais le jours ou l'abo devient optionnel a 17,99$ avec un panoplie de merde via micro transaction.. se même joueur, fini par y mettre 300$ par année sur un jeux auquel il ne voulait même pas payer un abo mensuel de 15$ a la base..

PS: tu dis peu importe le modèle économique utilisé.. aurais-tu test TESO si le jeux ne serait un B2P soldé a 10$ avec abo "optionnel"?
Aurais-tu test TESO si tu aurais du l'acheter 60$ et payer un abo de 15$??
Le peu importe le modèle économique.. j'ai un gros doute!

En attendant, va test ArcheAge vue que le modèle économique ne t'importe.. Tu va passer du bon temps sachant que c'est le meilleur mmoRPG next gen du marché mais P2W jusqu'a la moelle.

Edit: qu'un jeux mmoRPG en soit rendue a vendre des PERSONNALITÉs sur son cash shop..
J'ai aucun charisme, aucun talent.. mais bcp de personnalité le preuve *se connecte sur TESO*
Sinon, il y a les gens comme moi qui paient l'abo et qui ne déboursent rien d'autre car avec cet abo, j'ai 1500 couronnes/mois et accès aux dlc...
Sinon, je joue à 3 mmos avec abonnement et jamais je ne débourserai dans les boutiques ou lootboxes and co avec des €€€.
Personnellement, je n'ai jamais donné dans la microtransaction, sauf si grâce à un abonnement j'ai de la monnaie gratuite (TESO, Star Trek Online).

Mais j'ai abandonné les jeux online, pour le moment.

Je déterre de vieux jeux que j'ai achetés entre 2000 et 2010 auxquels je n'avais jamais joué mais que j'ai gardés. (Sacred, que j'ai dû abandonner à cause d'un bug qui m'a foiré mon aventure alors que j'avais patché le jeu avec sa dernière version ; heureusement, j'ai aussi la version Sacred Plus, avec laquelle je jouerai plus tard, pas envie de recommencer l'aventure tout de suite ; ou Divine Divinity qui est en train de me surprendre agréablement.)
Au lieu de payer 30€ un jeu complet, on y joue gratuitement puis on dépense 10€ en microtransaction. Même si il m'arrive de sortir la carte bleue pour du confort, je dépense au total beaucoup moins qu'il y a quelques années.
Je n'ai pas de doute que quelques baleines contrebalance probablement, mais les chiffres d'augmentation du volume de micro-transaction seul ne donnent pas l'information sur l’intérêt des entreprises à passer d'un modèle à l'autre.
Citation :
Publié par Titan.
Je n'ai pas de doute que quelques baleines contrebalance probablement, mais les chiffres d'augmentation du volume de micro-transaction seul ne donnent pas l'information sur l’intérêt des entreprises à passer d'un modèle à l'autre.
L'intérêt du modèle est simple. Si tu élimine la barrière de l'abonnement, tu fais venir plus de joueurs.

Quand on sait qu'une simple vérification d'email fait chuter de 25% les créations de comptes imagine avec un abonnement.

Le modèle F2P/Freemium a sauvé LOTRO à l'époque par exemple.
Bon ensuite, faut pas se leurrer, ouais ça ramène du blé. Il suffit de voir les (vrais) titans de l'industrie du JV en ligne, ils font tous du F2P. Le système a abonnement est tout simplement entrain de mourir et c'est bien dommage (en vérité il est déjà mort depuis quelques années).

C'est aussi très schizophrénique. En tant que joueur, je préfère 1000x un système à abonnement. Par contre, si demain je lançais mon jeu en ligne, je ferais sûrement du F2P.

J'ai déjà filé le lien 100x ici mais je ne le remettrai jamais assez, l'excellent slideshare Paying to Win à propos de l'histoire de Battlefield Heroes (EA) vu par un membre de l'équipe. Ca date un peu et pourtant, c'est toujours à 100% d'actualité.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés