Immobilier (La Taverne)

La proprietaire de mon ancienne location nous demande de la thune

Répondre
Partager Rechercher
Y a une pauvre trace sur un mur et il faut repeindre tout l'appartement ? Je sais pas si t'es tombé sur un proprio bien raccroc ou si vous avez vraiment abusé par ailleurs. Le parquet était neuf a ton entrée ?

C'est ma hantise ça, tombé sur un connard qui peut te faire chier pour rien, je prends plus d'appart neuf car ça m'a fait stressER.

Dernière modification par TIME NO HEROES ; 03/11/2017 à 14h41.
Citation :
Publié par Azraëll
Il est sensé être rendu à l'identique ?
Non, l'usure est prise en compte, mais en regardant tes photos, la mega tache noire sur le sol c'est pas de l'usure par exemple.

Citation :
Quand t'as pas trop de sous c'est mieux de le faire soi-même avant, mais pour les proprios ils veulent un devis et pas le faire eux-mêmes et c'est le prix.
C'est surtout que t'as pas le choix: tu peux pas facturer des travaux faits par toi-même sur le dépot de garantie, c'est interdit. Le devis/facture étant obligatoire, il faut donc en passer par un professionnel.

Dernière modification par Zygomatique ; 03/11/2017 à 13h47.
Tiens question en passant.

Dans l'état des lieux d'entrée que j'ai eu, ils ont indiqué une tache sur le plafond (sûrement que les anciens locataires ont essayé de lessiver, mais qu'ils ont eu la flemme de finir (: )

Moi, je m'en bas les reins de la tâche, je fume pas chez moi, donc en gros j'ai pas repeins, et la tâche est toujours là.

Ils peuvent me dire "ouloulou, vous allez payer" ?
J'suis rentré dedans fin 2012, j'en sors mi 2018. (c'est un HLM)

(j'ai de la peinture qui s'écaille dans la salle de bain, ça je pense que j'vais la refaire avant de partir par contre )
Citation :
Publié par Fio'
J'suis rentré dedans fin 2012, j'en sors mi 2018. (c'est un HLM)

(j'ai de la peinture qui s'écaille dans la salle de bain, ça je pense que j'vais la refaire avant de partir par contre )
Tu seras resté quasiment 7 ans dedans, donc la vétusté jouera à presque 100%, tu n'as pas à t'en faire quoiqu'il arrive... ( même pour la peinture de la salle de bain )

edit : a priori je me suis trompé c'est peut-etre 10 ans et non 7 ans... Ca me parait beaucoup...
Salut OP. Il m'est arrivé une histoire identique à la tienne il y a quelques années. Voici donc les conseils que je peux te donner :

1 Laisse tomber la prise d'information sur ce forum. La moitié des gars vont te répondre en te jugeant, ce qui ne fait rien avancer, et sans connaitre l'état réel de l'appartement de surcroît. Il faut que tu contact soit une association de locataire/l'ADIL, une assistance juridique et à terme certainement un avocat.

2 Le propriétaire qui t’emmène dans cette histoire joue avec un coup d'avance. En gonflant artificiellement la facture, il a quasiment l'assurance d'en tirer au moins la moitié en justice. En effet, pour mon affaire qui s'est terminée au tribunal, le juge a simplement coupé la poire en deux en estimant que les tords sont partagés. Sur 2600€ de "dégâts" estimé, il a retenu que je devais en payer la moitié.

3 Les devis sont parfaitement recevables en justice, c'est à dire que ton proprio peut présenter un devis peinture montant XXXX€ puis finalement le faire lui même pour beaucoup moins cher. C'est juridiquement parfaitement recevable et très rentable.

4 Corollaire du dessus, jamais le propriétaire ne te laissera faire les travaux. Ce qu'il veut te soutirer de l'argent ni plus ni moins.

5 Tu peux faire une croix sur le dépôt de garantie évidemment... Cependant ne paie rien de plus et laisse le propriétaire aller en justice.

6 Contrairement a ce que j'ai pu voir plus haut, le locataire n'est pas imputable de l'usure NORMALE du logement. Quand bien même tu aurais cassé le plan de travail, tu n'as pas à en payer un neuf. Mais à dédommager à hauteur d'un neuf MOINS un coefficient de vétusté. Idem pour tout. Il n'existe pas de barème faisant loi, il faudra donc argumenter auprès du juge.

7 Ne te laisse pas intimider, c'est partie intégrante de la méthode. Dans mon cas le gars était allé jusqu'a appeler mes parents en se faisant passer pour la justice (sans preuve évidemment).

Conclusion : ne lâche rien, rien, rien. C'est une méthode d'encu*** qui désert l'ensemble des propriétaires. Après ceux-ci se demandent pourquoi les lois sont en faveur des locataires...
En fait le proprio s'en fiche un peu du plan de travail ça coûte pas très cher vu la qualité du truc mais c'est surtout l'évier dont la vidange est cassée qu'il veut lui faire payer, voir la lettre jointe au premier poste. Après nous est pas présent dans l'appartement mais si c'est inscrit dans la lettre c'est que ça a du être indiqué dans l'état des lieux de sorti, le propriétaire s'amuserait pas à inventer des trucs.
Citation :
Publié par barbe
Salut OP. Il m'est arrivé une histoire identique à la tienne il y a quelques années. Voici donc les conseils que je peux te donner :

1 Laisse tomber la prise d'information sur ce forum. La moitié des gars vont te répondre en te jugeant, ce qui ne fait rien avancer, et sans connaitre l'état réel de l'appartement de surcroît. Il faut que tu contact soit une association de locataire/l'ADIL, une assistance juridique et à terme certainement un avocat.

2 Le propriétaire qui t’emmène dans cette histoire joue avec un coup d'avance. En gonflant artificiellement la facture, il a quasiment l'assurance d'en tirer au moins la moitié en justice. En effet, pour mon affaire qui s'est terminée au tribunal, le juge a simplement coupé la poire en deux en estimant que les tords sont partagés. Sur 2600€ de "dégâts" estimé, il a retenu que je devais en payer la moitié.

3 Les devis sont parfaitement recevables en justice, c'est à dire que ton proprio peut présenter un devis peinture montant XXXX€ puis finalement le faire lui même pour beaucoup moins cher. C'est juridiquement parfaitement recevable et très rentable.

4 Corollaire du dessus, jamais le propriétaire ne te laissera faire les travaux. Ce qu'il veut te soutirer de l'argent ni plus ni moins.

5 Tu peux faire une croix sur le dépôt de garantie évidemment... Cependant ne paie rien de plus et laisse le propriétaire aller en justice.

6 Contrairement a ce que j'ai pu voir plus haut, le locataire n'est pas imputable de l'usure NORMALE du logement. Quand bien même tu aurais cassé le plan de travail, tu n'as pas à en payer un neuf. Mais à dédommager à hauteur d'un neuf MOINS un coefficient de vétusté. Idem pour tout. Il n'existe pas de barème faisant loi, il faudra donc argumenter auprès du juge.

7 Ne te laisse pas intimider, c'est partie intégrante de la méthode. Dans mon cas le gars était allé jusqu'a appeler mes parents en se faisant passer pour la justice (sans preuve évidemment).

Conclusion : ne lâche rien, rien, rien. C'est une méthode d'encu*** qui désert l'ensemble des propriétaires. Après ceux-ci se demandent pourquoi les lois sont en faveur des locataires...
Du coup tu as eu des frais de justice à payer ou l'aide juridique prend tout en charge?

D’ailleurs l'OP ne risque théoriquement pas d'aller en justice vu qu'il était en sous location et n'est pas sur le bail ? à moins que la sous location ai été faite avec l'accord du proprio?


Il est aussi important de noter que tous les propriétaires sont pas des salauds qui essayent de gagner un maximum sur le dos des locataires à la moindre occasion , tout comme tous les locataires ne sont pas des indélicats qui ne prennent pas soins du logement sous prétexte que ce n'est pas chez eux et que la loi est majoritairement de leur coté.
Tout comme il y a des bon et des mauvais propriétaires et il a des bons et des mauvais locataires.
mdr le poste au-dessus, ou le vilain petit locataire qui défonce un appart se retrouve en fait victime de la malveillance d'un propriétaire. C'est bon ça, ca va pas trop tilter les bailleurs du forum

En plus c'est un bon conseil je trouve , ca permettra à l'OP de payer, en sus des frais de remise en état, les frais de justice du proprio

edit pour au dessus : oui d'ailleurs ca m'étonne que personne n'ai conseillé à l'OP de laisser sa copine se démerder toute seul vu qu'il n'était pas sur le bail. Faudrait pas non plus que le proprio apprenne que l'appart était sous loué

Dernière modification par Njuk ; 03/11/2017 à 23h30.
Citation :
Publié par Njuk
mdr le poste au-dessus, ou le vilain petit locataire qui défonce un appart se retrouve en fait victime de la malveillance d'un propriétaire. C'est bon ça, ca va pas trop tilter les bailleurs du forum

En plus c'est un bon conseil je trouve , ca permettra à l'OP de payer, en sus des frais de remise en état, les frais de justice du proprio
Ouais mais c'est bien aussi qu'un mec vous rappelle que vous n'avez pas à juger de l'état de l'appart à coup de "c'est lamentable"et autres jugements de valeur. Vous ne connaissez ni l'op, ni sa pote, ni la proprio.
Moi, son post m'a bien intéressé, parce que oui, les proprios que j'ai rencontré toute ma vie, au moment de la remise des clés, ont fait les enculés (ou au moins essayé). Tous. Et je rappelle tout de même, pauvres petits propriétaires, que vous gagnez du blé juste pour que le gars vive chez vous.Quand vous pleurez sur un plan de travail, combien le mec a donné en un an ? Combien de plans de travail il a payé ? C'est bon, à force.
Des propriétaires réglo j’en ai connu des tas, l’immense majorité même. Devoir laisser un petit morceau du dépôt de garantie parce que j’ai fait le con ça m’est arrivé aussi, et pleinement assumé.

Le mec qui m’a bouffé 1 an et demi de procédures, menaces, mauvaise foi et j’en passe il me reste en travers de la gorge malgré les années. Ce genre d’enfoiré existe et en étant prévenu il est possible de ne pas se faire avoir.

Pour ma part j’avais une assistance juridique qui m’a bien aidé. Le gars a quand même trouvé le moyen de renvoyer 2 fois le jugement. Non sans avoir envoyé balader le conciliateur de justice avant cela d’ailleurs...

J’ajoute pour l’op que la seule preuve qui vaut devant le juge c’est l’état des lieux (et des photos, toujours tout prendre en photo en sortant d’un logement c’est parfaitement recevable en justice)
Citation :
Publié par Lugnicrat
Ouais mais c'est bien aussi qu'un mec vous rappelle que vous n'avez pas à juger de l'état de l'appart à coup de "c'est lamentable"et autres jugements de valeur. Vous ne connaissez ni l'op, ni sa pote, ni la proprio.
Moi, son post m'a bien intéressé, parce que oui, les proprios que j'ai rencontré toute ma vie, au moment de la remise des clés, ont fait les enculés (ou au moins essayé). Tous. Et je rappelle tout de même, pauvres petits propriétaires, que vous gagnez du blé juste pour que le gars vive chez vous.Quand vous pleurez sur un plan de travail, combien le mec a donné en un an ? Combien de plans de travail il a payé ? C'est bon, à force.
Le bien que le gars il loue, il lui est pas tombé du ciel non plus... Les (vilains) proprios ils ont des charges sur leur bien, des crédits à rembourser...
J'ai loué ma maison il y a quelques années... J'en ai été de 50€/mois pendant 3 ans...
Et de toute façon (sans préjuger de la responsabilité de l'OP, là n'est pas le problème), ce n'est pas (soit disant) sous prétexte que le proprio se goinfre sur les pauvres locataires qu'il faut lui ravager son bien.... On te file un bien dans un certain état, tu le rends dans le même état (en général pour toutes les locations, de la voiture au bateau en passant par la perceuse c'est le même principe) et c'est marre.
Comme dans 90% des cas similaires ... l'OP (le locataire) reconnaît totalement ses tords, il a bien dégradé le logement, mais pensait que ca ne coutait pas cher toutes ces remises en état ... le propriétaire est blindé, tout le monde sait ça

sans déconner ... rien que de passer la porte de chez toi un artisan prend quasi 100 balles, donc oui refaire de la peinture, changer un plan de travail, vitrifier un parquet, un simple dépôt de garantie ne suffit pas ! même si on applique un coefficient de vétusté de quelques années d'occupation, après 4 ans le locataire a encore à sa charge un bon gros 75% du cout des travaux

C'est assez malheureux de voir que par "négligence" (ou jem'enfoutisme, le propriétaire (qui avait refait le logement à neuf ... alors que certains louent des taudis) récupère un logement qui s'est dégradé bien plus vite que la normale
"on a enlevé les piles, on a oublié d'en remettre"
"on ne pensait pas que le canapé (ou autre) marquerait le parquet"
"on ne pensait pas que la peinture réalisée par un artisan couterait plus cher que si on achetait un pot de peinture blanche et qu'on se sortait les doigts du uc"
"on a oublié la casserole sur le plan de travail, sans rien mettre en dessous et on a cramait le plan de travail"
"réviser la chaudière chaque année ? pourquoi faire ? faire le ménage au moment de partir ? non plus"

J'ai déjà géré des parcs de plus de 1000 lots en gestion, dans des agences "familiales" qui n'abusent pas des retenues sur les dépôt de garantie ou aussi dans des groupes de logements sociaux ... quand on voit que le locataire n'a fait aucun effort pour essayer de rendre le logement comme il l'a pris y'a 4 ans, refait à neuf ... ben normal de ne pas lui faire de cadeau derrière

On ne lui reproche pas juste quelques traces sur un mur ... parquet très rayé, plan de travail dégradé, vidange de l'évier cassé, tiroirs du meuble salle de bains cassés, chaudière non révisée, plinthes arrachées, ménage général ... et apparemment l'OP ne conteste absolument pas ces points notés à l'état des lieux de sortie ... juste que ca ne leur semblait pas très important

Donc si les gros postes sur les devis, les meubles de cuisine, la peinture des murs et la vitrification du parquet, étaient neufs à l'entrée ... sors ton chéquier

Mais en attendant tu peux attendre de voir si le propriétaire ira réellement en justice ou non ... pour 500€ il peut hésiter ... pour 4000+ € si vraiment les dégradations sont bien stipulées sur l'état des lieux de sortie (avec un état neuf à l'entrée), il risque de ne rien lâcher (et il aura raison)

Le seul "petit" reproche qu'on pourrait faire au propriétaire c'est de ne pas vous avoir laissé la possibilité de réaliser vous même quelques réparations (qui auraient du être faite au moment de rendre les clefs avant l'état des lieux de sortie)
ce n'est absolument pas obligatoire, mais parfois ca peut rentrer dans la négociation ... enfin quand on voit comment certains locataires repeignent des murs (aucun scotch de protection, débordement sur les plafonds, menuiseries, plinthes, appareillages électriques), c'est parfois pire après leur passage

je ne suis pas bailleur de mon coté mais propriétaire de ma maison, si je devais refaire les peintures des murs tous les 4 ans, changer le plan de travail ou vitrifier les parquets ca me ferait bien chier ... heureusement que ca dure un peu plus longtemps si on fait un minimum attention
Tiens, pas vu celle là, il n'est pas question de révision de chaudière mais de la révision du ballon d'eau chaude ....obligatoire? J'ai un gros doute.

Je maintiens ce que je disais page 2, essayer d'évaluer le préjudice subi par le bailleur.
Sans remettre en cause L’honnêteté de certains bailleurs, il en existe de moins scrupuleux pour qui il est facile de produire des devis maximisés, de bénéficier de l'effet d'aubaine d'une zone tendue pour relouer dans la foulée, sans baisse de loyer et bien évidemment sans faire de travaux.

Souvenir de mes temps de locataire, une agence bien connue travaillant avec une filiale spécialisée dans les états des lieux...la tache sur le parquet non signalée sur les EDL d'entrée, figurant sur les EDL de sortie, facturée à chaque fois à des locataires différents, jeunes, inexpérimenté.

Dernière modification par Artimon ; 04/11/2017 à 01h48.
Alors oui, le proprio aurait pu/du présenter les devis avant de faire les travaux et proposer à Azraëll de les faire, mais...

Un autre abus d'Azra et sa copine c'est de pas avoir prévenu en amont qu'il y aurait des dégradations à réparer. Faut pas oublier qu'aujourd'hui un appartement ça peut se louer quasi le jour pour le lendemain et que ces dégradations c'est potentiellement des semaines de loyer perdues si ça part en "oh attendez, je vais le faire, je peux la semaine prochaine, ah c'est plus long que ce que je croyais, ah c'est plus dur que ce que je croyais j'ai été ignorant sur ce coup, faut faire refaire quand même par un pro"

Je vais pas tarder à mettre mon appart en location et mes potes/collègues comprennent pas que je veux faire des travaux d'amélioration alors que j'ai vécu 2 ans dedans sans sentir de besoin d'urgence de les faire (j'ai fait pas mal de trucs mais jamais fini d'autres, changer les fenêtres, la porte et refaire la sdb).

De même, ils ne comprennent pas que quand j'étais locataire j'avais demandé l'autorisation de remplacer la moquette ultra pourrie par un stratifié. Coût de l'opération... 300 balles environ. Ça c'est pas fait parce que j'ai eu des soucis avec ma proprio, mais c'est quand même pas aberrant de vouloir améliorer le logement dans lequel on vit plutôt que de le dégrader quand même...
Ce post me conforte sur le fait d'avoir claqué 700e pour payer des potes "au black" pour raccord placo / peinture / nettoyage était finalement une bonne idée pour récupérer les 1200e de la caution même après 11 ans de loc.

Sans compté les améliorations de ma poche : plan de travail cuisine + plaques de cuisson électrique que j'ai laissés en partant.

Par contre pour le cumulus = ballon d'eau chaude DIFFERENT de chauffe-eau / chaudière, techniquement l'entretien en incombe au locataire mais clairement le remplacement d'un ballon d'eau-chaude reviens beaucoup moins cher ne serais-ce qu'au bout de 3ans (et même le bouzin premier prix doit tenir 5 ans sans trop de faiblesse) mais par contre à la charge du proprio ... donc ...

Mon avis est de conclure un arrangement sur le ballon d'eau-chaude si on part sur 3ans ou plus avec le bailleur pour faire un 50/50 le jour ou le cumulus claque, a + de 100e la visite annuelle et un ballon neuf a 300e .. voila. Surtout que "l'entretien" du ballon à une chance d'achevé un joint qui de toute façon se finira par le remplacement du ballon.
Concernant le ballon, si c'est un cumulus électrique ia pas d'entretien. Ca s'entretient pas. Un pro te dira que ia pas d'entretien, donc il ne viendra pas te facturer un truc. L'entretien de la chaudière à charge du locataire c'est pour la chaudière gaz qui doit être révisée annuellement.
Le remplacement du ballon, ou des parties, est à charge du proprio.
Citation :
Publié par Bjorn
Concernant le ballon, si c'est un cumulus électrique ia pas d'entretien. Ca s'entretient pas. Un pro te dira que ia pas d'entretien, donc il ne viendra pas te facturer un truc. L'entretien de la chaudière à charge du locataire c'est pour la chaudière gaz qui doit être révisée annuellement.
Le remplacement du ballon, ou des parties, est à charge du proprio.
Je profite de ce sujet pour poser une question la dessus. Je viens d'emménager il y a deux mois dans un appartement qui a une chaudière au gaz. Je pars du principe que ce n'est pas à mois de la faire réviser cette année mais l'année prochaine.
J'ai tort ou pas ?
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés