Séries / Télévision (Le Cercle Taberna)

Stranger Things

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Gao-
Je viens, tardivement certes, dire qu'en effet, Stranger Things c'est excellent.

Mais genre vraiment.

J'avais pas avalé autant d'épisode aussi rapidement depuis Breaking Bad.

En fait, j'ai tellement rien a reprocher à la série, que j'ai rien d'autre a ajouter
Je plussoie. C'est vraiment rafraîchissant comme série. Le coté old school est bon, l'intrigue sympa, on a envie de découvrir la suite. Je trouve les acteurs très convaincant. Bref une bonne surprise.
Terminé Stranger Things, j'ai rarement dévoré une série aussi rapidement. C'était pour le moins excellent !



Il y a une bricole que je ne comprends pas à la fin du dernier épisode : j'ai raté une explication ou c'est volontairement incompréhensible pour enchaîner sur une deuxième saison ?
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Pourquoi le Sheriff met de la nourriture dans un ""coffre"" dans la forêt ?
@ Sang-blaireau
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler

J'y ai vu une sorte d'hommage. A la fin, on nous montre bien qu'il voit en Eleven, sa propre fille qu'il a perdu.
C'est le soir de Noel, et c'est une façon de montrer qu'il pense à elle.

Pour la fin de Stranger Things

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Ah bah moi j'ai compris qu'Eleven était "vivante" et se cachais dans les bois donc il lui file de la bouffe

Après également c'était quoi le deal fourni par le Sheriff ? Pourquoi il monte directement dans une bagnole du gouvernement ?
Pour la fin de Stranger Things
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Le shérif espère qu'Eleven est demeuré dans l'autre dimension et qu'elle peut revenir par le portail
Dans Stranger Things
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Il y a quand même un problème dans la timeline. On voit que c'est Eleven qui crée le portail lors e l'experience donc avec des habits de plongée etc et plein de scientifiques autour dont le boss et pourtant dans l'épisode 1 ou 2 tu le vois arriver sur place et découvrir le portail et Eleven est dans une tenue d'hopital.
Citation :
Publié par Hark²
Pour la fin de Stranger Things

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Ah bah moi j'ai compris qu'Eleven était "vivante" et se cachais dans les bois donc il lui file de la bouffe

Après également c'était quoi le deal fourni par le Sheriff ? Pourquoi il monte directement dans une bagnole du gouvernement ?
J'avais compris ça aussi pour Eleven, surtout que
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
il y aura une saison 2.
Citation :
Publié par Bal'E
Pour la fin de Stranger Things
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Le shérif espère qu'Eleven est demeuré dans l'autre dimension et qu'elle peut revenir par le portail
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Exact. Il lui ramène sa bouffe favorite. Et en fait je pense qu'Eleven la récupère régulièrement ...
J'ai été pris par le train de la hype pour Stranger Things. Je viens donc de me mater les trois premiers épisodes. Et extrêmement déçu.

Je trouve la série extrêmement convenue, prévisible et calibrée.

- Convenue en cela que les nombreuses références (encore faudrait-il définir la frontière entre référence, hommage et plagiat) qui pullulent à l'écran ne sont à mon sens que très rarement utilisées à bon escient. Par exemple
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
La première rencontre de la créature dans la cabane au fond du jardin
j'me suis dis ah ouais cool on va voir ce qu'il fait de la référence à E.T. Eh bah j'ai trouvé ça super vite expédié et un peu tape à l’œil EN COMPARAISON au référé. Car la comparaison s'établit nécessairement du fait de la démarche. Je pourrais en lister d'autres mais j'vais pas m'éterniser et vous ennuyer plus que ça (on pourra s'amuser à le faire si le débat le demande).

- Prévisible mais cela est peut-être plus personnel. Je déteste quand un film provoque chez moi cet effet de "là il va se passer ça" et que ça arrive à l'image/au cadre prêt. Le soucis c'est que cette série n'a de cesse de le provoquer. De mémoire rapidement :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
J'ai su que la créature allait arriver derrière le garçon dans la cabane.
Dès que j'ai vu le mec affalé sur le canapé, le plan sur la canette de bière juste avant, j'ai su que c'était un flic un peu bourru et torturé.
La grande soeur empathique qui sympathise avec le weirdo. Elle commence d'ailleurs à se poser des questions sur ses nouveaux potes, m'étonnerait pas qu'elle s'en sépare définitivement bientôt.
Le weirdo qui prend les gens de la soirée en photo, c'était obligé que ça se retourne contre lui en mode harcèlement. Ça va d'ailleurs très bien avec sa mère. Gros cliché de la famille que personne ne croit mais à la fin on réalise que . On verra.
Chunk qui demande à la fille de faire voler le Faucon Millenium. Bien entendu quelques minutes plus tard on a un plan où elle le fait, seule.
Toute la scène de la soirée. Mon dieu.

J'assimile ça à une mise en scène et une écriture qui pêche un peu. Et c'est d'autant plus flagrant quand une oeuvre est autant référencée. Je souhaiterais être plus surpris, mais j'y reviendrais à la fin de mon post.

- Calibrée en cela qu'on connait parfaitement le public cible de cette série. Et j'en veux pour preuve les avis quasi-unanime sur notre forum. L'abondance de références à la culture nerd dans le premier épisode m'a vraiment interloqué et je me suis posé la question du fondement de cette démarche. Pure envie d'écriture ou démarche visant un public cible ? Le fait est que je m'interroge.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Le combo partie de jdr + mitraillette de Tolkien. Moi-même consommateur de ces deux éléments, j'ai eu la sensation qu'on cherchait à me "mettre dans le bain" directement. Qu'on m'affichait en grand "tiens regarde cette série est pour toi".


Plus généralement, je trouve le récit et le montage assez mauvais. Les moments de tensions sont assez mal rythmés et les choix sont discutables. Exemple
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
La scène de la soirée de l'épisode 2 j'men remet pas. Juste avant on a la mère du disparu qui voit un truc sortir du mur j'me dis omgomgomgomg et là on passe à 10min de soirée entre ados qui a tout de plus convenue et cliché possible.
Il en est de même pour les nombreux moments passés avec les adultes. C'est étonnant d'ailleurs puisque les films références de la série n'y accordaient quasiment pas de temps, ou du moins pas avec un point de vue très simple. Je crois vraiment que la série gagnerait en rythme et en intérêt en se consacrant sur les enfants.
Qu'est-ce qu'on s'en fout de la vie de la grande sœur omg. Et toi la bonne pote moche laisse la tirer son coup tranquille.

Il y a quand même des points que j'apprécie, mais ils restent marginaux
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
L'esthétique de la créature et de son "monde", j'aimerais en voir plus. Ça devrait venir.
Les enfants. Ils portent la série et devraient être plus souvent à l'écran. Que ce soit pour le jeu d'acteur ou tout simplement l'intrigue.
La musique. D'ailleurs le générique est cool mais veut rien dire on dirait du Winding Refn


Finalement, je vois ce début de série comme un sous Midnight Special, un sous Super 8, un sous It Follows. Ces trois films savent manier leurs références et les exploiter avec intelligence, en surprenant le spectateur l'amenant là où il pense connaitre des codes établit. La démarche est similaire mais ces derniers réussissent là où Stranger Things échoue.

Je vais malgré tout finir la saison et je reviendrais donner mon avis définitif. En espérant être un peu bousculé dans mes attentes.

EDIT : J'ai oublié de partager le meilleur moment de ce début de saison


EDIT² : Tiens très étonnant cet hommage aux années 80 dans l'épisode 5
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
1469330599-comparaison-1.png

1469330596-comparaison2.png

Dernière modification par Jeremy Cheveux ; 24/07/2016 à 05h24.
Beaucoup aimé Stranger Things, j'ai eu la sensation de voir pour la première fois un truc de mon enfance, vraiment bien. Du coup je me suis bouffé toute la saison hier.

Même si moi, les histoires de monstres des dimensions perpendiculaires...
Citation :
Publié par Jeremy Cheveux
- Prévisible mais cela est peut-être plus personnel. Je déteste quand un film provoque chez moi cet effet de "là il va se passer ça" et que ça arrive à l'image/au cadre prêt. Le soucis c'est que cette série n'a de cesse de le provoquer. De mémoire rapidement :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
J'ai su que la créature allait arriver derrière le garçon dans la cabane.
Dès que j'ai vu le mec affalé sur le canapé, le plan sur la canette de bière juste avant, j'ai su que c'était un flic un peu bourru et torturé.
La grande soeur empathique qui sympathise avec le weirdo. Elle commence d'ailleurs à se poser des questions sur ses nouveaux potes, m'étonnerait pas qu'elle s'en sépare définitivement bientôt.
Le weirdo qui prend les gens de la soirée en photo, c'était obligé que ça se retourne contre lui en mode harcèlement. Ça va d'ailleurs très bien avec sa mère. Gros cliché de la famille que personne ne croit mais à la fin on réalise que . On verra.
Chunk qui demande à la fille de faire voler le Faucon Millenium. Bien entendu quelques minutes plus tard on a un plan où elle le fait, seule.
Toute la scène de la soirée. Mon dieu.
Je comprends un peu ta déception, mais continue de suivre la série, tu va avoir des surprises, que ce Weirdo, la fille, et le cliché sur le flic bourru, surtout au dernier épisode.
Citation :
Publié par Jeremy Cheveux

Je vais malgré tout finir la saison et je reviendrais donner mon avis définitif. En espérant être un peu bousculé dans mes attentes.
J'ai fini la saison 1 de Stranger Things comme prévu. Et je reste sur ma déception.

Les points que j'ai évoqué précédemment n'ont pas spécialement évolué. Mes attentes sur ce que la série pouvait proposer de "cliché" se sont révélés avérés. De même on a pas pu échapper aux moments émotions et grandiloquents. C'est dommage. On reste quand même du grand archétype bien établit qui prend aucun risque.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
La "surprise" annoncé du policier ça ouvre juste sur une saison 2 de manière assez classique car on en sait très peu.
Egalement déçu par l'esthétique de la créature et de son monde. On a de cesse de nous répéter que c'est une autre dimension, un monde "à l'envers", et on se retrouve juste avec le même monde que le notre sous la neige, de nuit avec quelques branches organiques. De même que la créature : deux jambes, deux bras, une tête un peu bizarre et c'est tout. C'est d'ailleurs souvent le problème des séries de sciences-fictions un peu bancales : Elles rationalises trop l'inexplicables. De ce fait, notre envie d'en savoir plus, notre curiosité se heurte à ce rationalisme :
Pourquoi il n'y a qu'une créature ?
Pourquoi cette fille a des pouvoirs de fou ?
Quelles genres d'expériences peut-on mener dans les années 80 pour ouvrir une porte vers une autre dimension ?
Pourquoi la porte est déjà là quand elle va dans la cuve ?
Pourquoi la créature vient tuer des gens dans notre monde ?
Comment elle se nourrit à la base ?
POURQUOI PERSONNE SE POSE LA QUESTION DE SAVOIR COMMENT LE GOSSE QU'ON A ENTERRE REVIENT A LA VIE PLUSIEURS JOURS PLUS TARD ??§§§§
En simplifiant ça à du Donjons et Dragons et une assiette en carton (explication qu'on nous ressert une deuxième fois, vraiment pas utile), on perd toute la curiosité et l'imaginaire qui naît de l'inconnu.

D'ailleurs, les références à Alien sont vraiment grossières et un peu gratuites. Dès que j'ai vu l’œuf éclos dans le monde de la créature j'me suis dis "nan ils vont pas nous mettre un facehugger quand même" et quelques minutes plus tard le gamin en a un dans la bouche...
Comment peut-on avoir peur d'une créature qu'on nous présente comme un simple animal qui chasse ? L'Alien on ne sait pas ce que c'est, notre imagination nous fait construire des images liées à sa civilisation mais tout reste très flou et inquiétant.
Comment peut-on avoir peur d'une créature que 3 adolescents piègent avec un briquet et une batte de Baseball ?
La réponse : des jumps scare.
Il suffit de voir les images de l'autre dimension dans Midnight Special pour se rendre compte de la différence (Gros spoiler sur la fin du film).


Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
midnight-special-explained-finale.jpg
Ça ça fait rêver, ça ça stimule l'imagination.


Bref, y'aurait encore énormément à dire. Surtout sur l'emploi des références. Je pense notamment à Stephen King sur lequel je n'ai pas dis un mot (en plus il est cité directement dans un épisode au cas où on aurait pas compris ).
En conclusion, j'ai l'impression de voir une série qui, plus qu'elle ne rend hommage, emprunte énormément d'images à des films des années 80 mais pas que, et qu'elle ne fait rien de plus avec. Ça reste assez creux. Je ne dirais pas que c'est une mauvaise série, mais ça n'a vraiment rien de transcendant.

Dernière modification par Jeremy Cheveux ; 25/07/2016 à 19h16.
Jeremy Cheveux
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
POURQUOI PERSONNE SE POSE LA QUESTION DE SAVOIR COMMENT LE GOSSE QU'ON A ENTERRE REVIENT A LA VIE PLUSIEURS JOURS PLUS TARD ??


Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Parce qu'ils ont enterré un mannequin , l'enfant ne revient pas à la vie, comme tu dis .

Pour ce qui est de l'autre dimension , je pense que cette dimension engouffre(aspire) une partie de notre dimension et ce qui expliquerait pourquoi ca se mélange/ressemble.
Citation :
Publié par Bal'E
Jeremy Cheveux
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
POURQUOI PERSONNE SE POSE LA QUESTION DE SAVOIR COMMENT LE GOSSE QU'ON A ENTERRE REVIENT A LA VIE PLUSIEURS JOURS PLUS TARD ??


Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Parce qu'ils ont enterré un mannequin , l'enfant ne revient pas à la vie, comme tu dis .

Pour ce qui est de l'autre dimension , je pense que cette dimension engouffre(aspire) une partie de notre dimension et ce qui expliquerait pourquoi ca se mélange/ressemble.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
1469481151-jesus.jpg

Ça n'a pas l'air de les déranger tant que ça. Outre les personnages principaux c'est surtout la ville et le reste des habitants de la région/alentours voir même à un niveau international que ça m'interroge. Ils ont quand même enterrer le corps d'un enfant, puis celui-ci "came back to life" quelques jours plus tard. Une grosse enquête serait en cours selon le petit article certes, mais ce genre de news ne devrait-elle pas faire la une des journaux ?
J'ai surtout l'impression qu'on se débarrasse facilement de choses bien trop grossières car on ne sait pas les remettre dans leurs contextes.
Puis ce n'est pas la seule incohérence de la série mais peu importe.
Entre Stranger Things et The Night of je trouve qu'on est pas mal gâté.

Pour Stranger Things :

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Quand et comment 11 rencontre Will ? Là j'ai du mal à comprendre.
Le portail à l'air de s'étendre, j'ai du mal à croire que l'armée n'est pas mis en zone de quarantaine et n'ai pas fait évacuer la ville. Et ce qui me choque le plus, comment peut-on laisser partir des petits en vélo en pleine nuit et en plus les laisser traverser une foret
Mis à part ça j'ai vraiment adoré les 8 épisodes, rein à dire
Citation :
Publié par Jeremy Cheveux
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
1469481151-jesus.jpg

Ça n'a pas l'air de les déranger tant que ça. Outre les personnages principaux c'est surtout la ville et le reste des habitants de la région/alentours voir même à un niveau international que ça m'interroge. Ils ont quand même enterrer le corps d'un enfant, puis celui-ci "came back to life" quelques jours plus tard. Une grosse enquête serait en cours selon le petit article certes, mais ce genre de news ne devrait-elle pas faire la une des journaux ?
J'ai surtout l'impression qu'on se débarrasse facilement de choses bien trop grossières car on ne sait pas les remettre dans leurs contextes.
Puis ce n'est pas la seule incohérence de la série mais peu importe.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler

Il ni ya pas d'incohérence , l'armée a fait croire a la mort de l'enfant avec un mannequin et c'est tout. Mais puisqu'ils ne peuvent pas révéler le complot gouvernemental au risque de mettre la sécurité de certains, ils acceptent de faire croire a la ville (dans les faits divers) que l'enfant revient miraculeusement pour ne pas impliquer le gouvernement .


11669.jpg
Très bonne série, ici on a enchaîné les 4 premiers épisodes et on va finir la saison le week end prochain.
Une ambiance excellente, de grosses références (notamment Stephen King), de bons acteurs et une histoire sympa.
Jeremy Cheveux :

Citation :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Pourquoi il n'y a qu'une créature ?
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
J'ai un doute là-dessus. Est-on sur que la créature que l'on voit dans la maison de Joyce/Will/Jonathan est la même que celle de l'école ?

De plus, on voit bien Hopper passer à côté d'une sorte d'oeuf dans la dimension parallèle. La caméra insiste dessus en plus. (Ca m'a fait penser à Alien d'ailleurs)

Sinon, concernant la dimension en elle-même, l'esthétique m'a fait beaucoup penser à Silent Hill. J'attendais juste la sirène.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Pour moi ce que l'on voit est plus une transition, voir un mélange de deux dimensions. La notre et celle du monstre.
Lorsque 11 créer le portail dans cette espèce de zone interdimentionnelle, elle piège le monstre. Mais je ne pense pas que ce soit là où vit le monstre, enfin je ne l'ai pas compris comme ça.
J'ai vu 2 épisodes pour l'instant et j'ai pas trouvé ça transcendant. Peut être aussi que à force d'en avoir lu que du bien, je m'attendais à un truc de fou. C'est bien fait avec énormément de références mais je trouve ça un peu sans âme, il manque un truc.
Je vais continuer tranquillement mais j'ai pas eu une énorme envie de voir la suite jusqu'ici. Winona Ryder est limite limite tellement elle surjoue, c'est dommage.
Citation :
Publié par Minali
J'ai vu 2 épisodes pour l'instant et j'ai pas trouvé ça transcendant. Peut être aussi que à force d'en avoir lu que du bien, je m'attendais à un truc de fou. C'est bien fait avec énormément de références mais je trouve ça un peu sans âme, il manque un truc.
Je vais continuer tranquillement mais j'ai pas eu une énorme envie de voir la suite jusqu'ici. Winona Ryder est limite limite tellement elle surjoue, c'est dommage.
Perso, j'ai trouvé les deux premiers épisodes très lents. C'est à partir du 3ème épisode que ça devient intéressant.

Sinon la série est sympa à regarder, mention spéciale pour la qualité visuelle et sonore (le générique est superbe). J'aurais aimé quand même une intrigue avec des rebondissements (car pour le coup tout est vraiment très prévisible). Les acteurs jouent correctement leur rôle mais rien de transcendant (à part Winona pas du tout crédible, limite elle en fait trop dans son interprétation de la mère cinglée).
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés