L'Agora

[POGNAX] [Police] Problématiques contemporaines

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Doudou
Après, c'est sur volontariat apparemment non ?
Je disais ça sans présumer des conditions d'applications.
Et si c'est sur volontariat, je ne sais pas si beaucoup de policiers prendront le 'risque' d'avoir leur arme sur eux en permanence.
En toute état de cause ça doit être un choix difficile à faire..
Citation :
Publié par Racen
Sans doute parce que tu n'as jamais eu à intervenir en position de repos.
Une intervention dans le sens où tu l'entends qui requiert une arme à feu certainement pas effectivement. Mais à mon sens je pense qu'il y a plus de situation où l'arme à feu est problématique que d'intervention où elle se révèle utile.
Citation :
Publié par Doudou
C'est clair que niveau stress, pour décompresser, si t'as des enfants et tout, ça doit pas être top, en fait c'est plus ces points la que je trouve problématique qu'une éventuelle peur des cowboys.
Pour remettre les choses dans leur contexte... Quand je suis en repos ou en permissions d, je garde toujours mon oeil de flic (au sens large). C'est con à dire mais je relâche jamais totalement, tout simplement parce que la morale, la déontologie ou tout simplement la loi m'en empêchent.

Pour ce qui est du stress d'avoir une arme sur soi... On la porte minimum 8 heures par jour et on la manipule tous les jours. Pour le côté pratique les gendarmes ont un coffret dans les appartements pour la ranger.

Pour ce qui est de la réaction des gens qui voient un civil arme.. Heu comment font les unités qui bossent en civil (excepté la bac qui porte un ceinturon équipé)? Holster à port discret ou Holster d'épaule.

L'été c'est plus problématique ceci dit.
Citation :
Publié par Kitano Must Die
Une intervention dans le sens où tu l'entends qui requiert une arme à feu certainement pas effectivement. Mais à mon sens je pense qu'il y a plus de situation où l'arme à feu est problématique que d'intervention où elle se révèle utile.
Et encore heureux.
Après c'est une question de culture surtout. Je crois que les carabinieris sont armés 24/24, c'est passé dans l'usage et ça ne dérange personne.
On a encore des gendarmes qui ne chambrent pas, d'autres qui ont même peur de leurs armes, alors je comprends les réticences. Là où j'ai du mal c'est l'appellation de cowboys qui est parfois affublée aux partisans du port d'armes. Faudrait déjà balayer devant leurs portes je pense parce qu'ils sont bien contents quand le PSIG débarquent pour les aider.
Et je peux le dire plus sincèrement que je ne suis pas en PSIG et que j'ai eu à deux reprises maille à partir avec des individus armés de couteaux en position de repos (Nîmes n'est pas une ville tranquille).
Citation :
Publié par Whag
Pour remettre les choses dans leur contexte... Quand je suis en repos ou en permissions d, je garde toujours mon oeil de flic (au sens large). C'est con à dire mais je relâche jamais totalement, tout simplement parce que la morale, la déontologie ou tout simplement la loi m'en empêchent.

Pour ce qui est du stress d'avoir une arme sur soi... On la porte minimum 8 heures par jour et on la manipule tous les jours. Pour le côté pratique les gendarmes ont un coffret dans les appartements pour la ranger.
Le problème n'est pas la manipulation de l'arme ou le stress de la porter... Pour ça je ne me fais aucun souci (en général en tant que milis on est quand même familiarisés avec les armes).
Tu es au resto / courses / autres avec ta famille, il arrive un incident plus ou moins violent (de la bagarre entre mecs bourrés à l'attentat), tu fais quoi en prio ?
Tu mets ta famille à l'abri ou tu interviens (avec le risque que ça dérape avec tes proches à proximité) ?

J'essaye de m'imaginer dans une telle situation, je ne me vois pas être à 100% avec enfants/femmes qui pleurent/crient 'dans mes pattes'. Déjà que avec des inconnus en pays étranger, c'était chaud de faire abstraction, alors j'imagine avec la famille...

C'était ça un des risques dont je parlais.

Si tu rajoutes des trucs pendant que j'écris, on va pas s'en sortir...
Citation :
Publié par Whag
Pour ce qui est de la réaction des gens qui voient un civil arme.. Heu comment font les unités qui bossent en civil (excepté la bac qui porte un ceinturon équipé)? Holster à port discret ou Holster d'épaule.
La plupart des gens sont à mon avis incapable de distinguer une arme en holster, la plupart du temps par manque d'attention.
Après lorsqu'ils interviennent et sont susceptibles de sortir leurs armes, ils mettent un brassard je crois.

Par contre, pour le fait que la mesure ne concerne que le policiers, est ce que ça ne serait pas dû au fait qu'ils ont une carte 'police' leurs permettant de s'identifier auprès de la population (et auprès de collègues) en cas de sortie de l'arme ?

Dernière modification par numero6 ; 20/11/2015 à 21h53.
Citation :
Publié par Cycah²
Je suis mitigé mais je me dis que la formation de la police française est loin de celle américaine.
Au risque de me répéter, on a clairement pas la même façon d' intervenir et de gérer les interventions, aucune raison de s' aligner sur la formation américaine. ( attention de je ne dis pas que la formation fr n' est pas perfectible )

Intervenir en civil, n' a rien de compliqué si on garde bien à l' esprit qu' évidement on est pas forcément identifié clairement par la population ( c' est très bizarre du début quand on est issu des unités en uniforme - avis perso ). Le seul gros problème que je vois dans cette histoire, c' est qu' il ne faut pas oublier qu' en cas d' intervention on sera seul au monde... pas de moyen rapide ( radio ) de joindre la cavalerie et gerer le téléphone portable n 'est pas tj simple quand on est déjà en train de se rouler par terre.

Ce qui me rend dingue, depuis des lustres, c' est de recevoir des appels de personnes, parfois plus d' une heure après mon passage, trouvant qu'un mec avec une ''tête de truand, voir de tueur''( en l occurence moi ) et qui s' est présenter à eux comme flic et semble louche .
J' espere que les gens vont finir par être aware .

@Attel Malagate: le brassard c' est pour gérer l' urgence, la carte de réquise reste indispensable

@ Brooh: d' ou '' l' interdiction " de se rassembler. C est bien beau de scander on a pas peur ... on a vu le résultat . Un beau jour, ce genre de chose se transformera en un: on aurait vraiment pas du venir ...

Dernière modification par Traff ; 21/11/2015 à 03h36.
Ça va multiplier un risque : des tas de gars armés vont essayer de se balader en se faisant passer pour des flics en période d'état d'urgence.


On fait aussi un pas vers l'armement des civils. Au début les flics en civil, les armuriers un jour? Les membres de club de tir? Les chasseurs ? Les sportifs olympiques?


Une question : c'est pas un retour en arrière? Les policiers gardaient pas leurs armes après le service avant? Mon grand père m'a raconté avoir sorti son "feu" dans une station de métro, un soir où il était menacé par des loubards, pour les faire fuir. Il était CRS il me semble et c'était il y a fort longtemps, il y avais peut-être moins de violence que de nos jours.
Citation :
Publié par N° 425 669
Qu'en est-il de la possibilité de l'usage d'arme à feu par la Police également après sommations? C'était une de vos demandes il me semble?

Concernant la possibilité de porter une arme de service hors service, je suis plutôt contre. Ça ne peut qu'etre source de problème. Pour le peu de solutions que cela apportera.
Je repose ma question n'ayant pas eu de réponse de la part de nos amis policiers!
Citation :
Publié par numero6
Le problème n'est pas la manipulation de l'arme ou le stress de la porter... Pour ça je ne me fais aucun souci (en général en tant que milis on est quand même familiarisés avec les armes).
Tu es au resto / courses / autres avec ta famille, il arrive un incident plus ou moins violent (de la bagarre entre mecs bourrés à l'attentat), tu fais quoi en prio ?
Tu mets ta famille à l'abri ou tu interviens (avec le risque que ça dérape avec tes proches à proximité) ?

J'essaye de m'imaginer dans une telle situation, je ne me vois pas être à 100% avec enfants/femmes qui pleurent/crient 'dans mes pattes'. Déjà que avec des inconnus en pays étranger, c'était chaud de faire abstraction, alors j'imagine avec la famille...

C'était ça un des risques dont je parlais.

Si tu rajoutes des trucs pendant que j'écris, on va pas s'en sortir...

La plupart des gens sont à mon avis incapable de distinguer une arme en holster, la plupart du temps par manque d'attention.
Après lorsqu'ils interviennent et sont susceptibles de sortir leurs armes, ils mettent un brassard je crois.

Par contre, pour le fait que la mesure ne concerne que le policiers, est ce que ça ne serait pas dû au fait qu'ils ont une carte 'police' leurs permettant de s'identifier auprès de la population (et auprès de collègues) en cas de sortie de l'arme ?
La bagarre ente mecs bourrés si y a pas risque de mort tu sors pas ton pétard tout simplement parce que tu vas rien faire avec. Et les bagarres entre mecs bourrés, tous les gens qui sont sur le terrain savent qu'il y a un grand risque que tu sois pris à partie par les 2 camps.

C'est un peu comme le policier qui est intervenu dans le métro. Il a sorti son flingue sauf que ça servait à rien et on sait tous comment ça a fini, bien que sur le principe il avait raison d'intervenir.

Je ne me prétends pas un grand sachant de la légitime défense, mais quand j'entends certains de mes collègues me dire que face à un couteau, ils sortent pas le pétard, je me dis que c'est pas plus mal qu'ils ne soient pas volontaires pour prendre leur pétard. Maître Lienard à raison sur ce sujet : en France la loi et les règlements de police et gendarmerie font en sortent que les forces de l'ordre aient '' peur'' de sortir leur arme, même dans des circonstances où ils seraient parfaitement en droit de l'utiliser.
Citation :
Publié par Whag
La bagarre ente mecs bourrés si y a pas risque de mort tu sors pas ton pétard tout simplement parce que tu vas rien faire avec. Et les bagarres entre mecs bourrés, tous les gens qui sont sur le terrain savent qu'il y a un grand risque que tu sois pris à partie par les 2 camps.

C'est un peu comme le policier qui est intervenu dans le métro. Il a sorti son flingue sauf que ça servait à rien et on sait tous comment ça a fini, bien que sur le principe il avait raison d'intervenir.

Je ne me prétends pas un grand sachant de la légitime défense, mais quand j'entends certains de mes collègues me dire que face à un couteau, ils sortent pas le pétard, je me dis que c'est pas plus mal qu'ils ne soient pas volontaires pour prendre leur pétard. Maître Lienard à raison sur ce sujet : en France la loi et les règlements de police et gendarmerie font en sortent que les forces de l'ordre aient '' peur'' de sortir leur arme, même dans des circonstances où ils seraient parfaitement en droit de l'utiliser.
Oui, mais tu ne réponds pas à ma question... Que ferais tu avec ta famille à gérer en plus de l'altercation (même sans parler de sortir son arme et sachant que tu es en civil) ?
Te sentirais tu serein et à 100% ?
Ma famille a été briefée depuis bien longtemps a ce sujet. Notre obligation d' intervenir n' est pas nouvelle, le seul changement c'est l' arme.

Le côté sentimental et la gestion des émotions on a l' habitude !
Perso, je passe plus de temps avec ma binôme qu' avec ma femme et plus de temps avec le reste du groupe qu' avec mes enfants.
Je ne vais pas te dire que les sentiments sont les mêmes, mais il y a des liens d' amitié très fort et ca ne gêne en rien pour faire le taf. ( même chose pour ceux que je ne peux pas blairer au passage )

Concrètement: les consignes sont de tailler la route comme si je n' existais pas, se réfugier dans un commerce si possible ect... A chaque manifestation publique, je donne un ou deux points de chute pour se retrouver en cas de gros problème ( des habitudes que tout le monde devrait avoir quoi , police ou pas. )

Dernière modification par Traff ; 21/11/2015 à 11h37.
La question ne t'étais pas directement destiné, mais merci d'y avoir répondu.

Pour le binôme, la différence c'est qu'il a les mêmes réflexes que toi...
Perso sur le terrain, si famille et binôme étaient présent, je serais moins inquiet pour mon binôme que la famille même si je sais qu'ils sont relativement loin de l'action.

Bon, je me projette... Fort heureusement, je ne les jamais eu avec sur les théâtres ou je suis intervenu (bon en général, il n'y avait pas trop de civils non plus ceci dit, sauf pour les RESEVAC)...

Bref, un choix que je n'ai pas à faire et que je ne souhaiterais pas avoir à faire.
Citation :
Publié par numero6
Oui, mais tu ne réponds pas à ma question... Que ferais tu avec ta famille à gérer en plus de l'altercation (même sans parler de sortir son arme et sachant que tu es en civil) ?
Te sentirais tu serein et à 100% ?
Serein? Non.
Qui est serein en cas d'usage des armes dans ce contexte là ?

Tu as l'effet de surprise à ton désavantage et ta famille ou des proches avec toi. J'ai pas de réponse à te donner parce que ça serait mentir que de te dire par avance comment je réagirais exactement.

Maintenant, ça fait 10 ans que je suis marié et j'ai toujours réfléchis à ce genre de choses puisque si on met de côté l'état d'urgence, la probabilité d'être reconnu et agressé par des clients que tu as interpellé quand t'es en repos, existe bel et bien.
Et j'ai dis à ma femme exactement comme une personne au dessus l'a fait : tu traces ta route si tu le peux.
Il y a plusieurs personnes qui répondent que plein de gens vont se faire passer pour des flics parce que c'est l'état d'urgence... que les bandeaux identifiants sont faciles à trouver...

1/ effectivement, il y a toujours moyen de récupérer un bandeau, de le contrefaire... et il y a toujours moyen de se trouver une arme...
Et donc les "méchants" n'ont pas attendu aujourd'hui pour essayer de se faire passer pour des flics

2/si il y a intervention armée et urgente d'un policier en repos armé ça sera en cas de légitime défense, face à des personnes armées, et donc il n'y aura pas besoin absolu de s'identifier avant l'usage d'une arme.

3/ gérer ses proches en cas de fusillade avec des terroristes, ou mêmes contre des criminels armés qui braquent une supérette ça sera un soucis,, que le flic soit armé ou non. L'arme sera simplement un moyen pour lui d'essayer de limiter les dégâts.

Il y a plein de problèmes possibles soulevés ici qui en fait existent déjà. Soit ils se posent aux policiers en repos et donc désarmés, soit aux policiers en service.
D'après libération, ds l'apart de saint denis, ils ont retrouvé un pistolet 9 mm, quelques ceintures explosives et des grenades offensives, aucune kalachnikov.

http://www.liberation.fr/france/2015...losifs_1415616

Il y a un loupé dans cette news ?

7h d'interventions, 5 000 munitions utilisées par les forces de l'ordre face à un 9 mm et des grenades ?
Juste pour préciser c' était pas des grenades au plâtre ...
Non parce que dit comme ca ''juste quelques grenades, un 9 mm, quelques ceintures explosives'' et un kamikaze ca à l' air de vous paraitre super soft

''Le Raid a par ailleurs apporté à la police judiciaire des boucliers et des casques qui ont reçu des impacts pour déterminer exactement quelles armes ont été utilisées.'' http://www.bfmtv.com/societe/saint-d...nt-932230.html

Au passage, cinq blessés du côté Police + un chien tué - trois morts ( dont celui qui s'est fait péter et qui a probablement entrainé avec lui un de ses potes ) - huit interpellations - un civil touché ( par la police )


Sinon dans un autre registre:

http://tvmag.lefigaro.fr/le-scan-tel...-attentats.php

Je m' auto quote et je n' irai pas plus loin ( ca à l' air d' être mal vu en ce moment ) :
Citation :
Publié par Traff
... avec les moyens qu' on veut bien nous donner
( les moyens, je pourrai en parler pendant des heures tellement c est honteux )
*Sifflote ..
Au sujet du port de l'arme hors service, la décision de la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale vient de répondre.

C'est un oui avec tellement de conditions qu'en fait c'est un non déguisé.

Il aurait été plus logique que le non soit carrément édicté, au final on ne changeait rien. Mais écartelé entre l'opinion publique, celle de ses militaires et sa propre opinion le DG aura préféré une solution en raccord avec la première devant les médias tout en étant factuellement dans l'esprit de la dernière.

A voir la future note des policiers mais en l'état actuel les gendarmes (militaires) sont considérés comme moins fiables que les policiers (civils), c'est tout net. Gardes champêtres on vous a dit.
Citation :
Publié par Racen
Au sujet du port de l'arme hors service, la décision de la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale vient de répondre.

C'est un oui avec tellement de conditions qu'en fait c'est un non déguisé.

Il aurait été plus logique que le non soit carrément édicté, au final on ne changeait rien. Mais écartelé entre l'opinion publique, celle de ses militaires et sa propre opinion le DG aura préféré une solution en raccord avec la première devant les médias tout en étant factuellement dans l'esprit de la dernière.

A voir la future note des policiers mais en l'état actuel les gendarmes (militaires) sont considérés comme moins fiables que les policiers (civils), c'est tout net. Gardes champêtres on vous a dit.
C'était la solution de sagesse, faire valider le raisonnement par la voie hiérarchique. De toute façon à l'exception des sondages de République bananière d'associations qui se rêvent syndicat tout autour de moi c'était pas réellement une bonne chose de faire comme la Police.
@ racen: la note est sortie depuis 6/7 jours de mémoire - rappel des consignes de sécurité/stockage/modalités d' intervention + un petit papier à remplir nom-prénom-matricule et a emmarger si l' on désire avoir le port d' arme hors service.

@Kitano Must Die: c' est aussi passé par la voie hiérarchique.

Après ce n' est juste qu' un additif à ce que existait déjà niveau police vu qu' on était déjà autorisé à porter son arme dans le ressort territorial ou sur le trajet entre son domicile et son lieu de travail. Ca explique sans doute la rapidité de la note de notre côté. On a le même ministère donc le même ''patron'', je vois pas pourquoi il y aurait une différence à ce niveau la entre nous.

Je note juste qu' il y a quelques mois, l' une des solutions miracles aux suicides dans notre profession était d' obliger les policiers à laisser leur arme au service ( par chance on nous laissait quand même nos lacets, couteaux, fourchettes et le gaz )

@kaloes: la justice fait tj partie de l' équation hein ;-)
Citation :
Publié par Traff
@Kitano Must Die: c' est aussi passé par la voie hiérarchique.

Après ce n' est juste qu' un additif à ce que existait déjà niveau police vu qu' on était déjà autorisé à porter son arme dans le ressort territorial ou sur le trajet entre son domicile et son lieu de travail. Ca explique sans doute la rapidité de la note de notre côté. On a le même ministère donc le même ''patron'', je vois pas pourquoi il y aurait une différence à ce niveau la entre nous.
Niveau gendarmerie c'est plus compliqué, grossièrement il faut une appréciation du commandement sur le contexte local, l'opportunité du port d'arme et sans doute d'autres facteurs puis c'est soumis à autorisation individuelle de la DG.

Ca permet de limiter le nombre d'armes en circulation, d'améliorer le rapport bénéfices/risques de cette mesure et chaque échelon a son rôle à jouer dans le processus qui vise à autoriser la détention d'une arme hors service.
En clair, une usine à gaz. Un "non" aurait été bien plus courageux et clair que cette note pour laquelle par chez moi, qu'on soit pour ou contre, tout le monde a bien compris que c'était un refus déguisé.

Après, je ne suis absolument pas dans ta logique, tant sur le concept de "voie de sagesse" : nous sommes militaires et la voie hiérarchique est la seule sans que cela constitue une voie de sagesse; que sur le concept de "sondages de république bananière d'associations qui se rêvent syndicats" : de mémoire je n'ai pas vu passé le moindre sondage sur gendcom et ensuite assez étrangement la seule association que je connais (de nom) semble plutôt avoir fait progresser le droit européen au sein de la gendarmerie. Comme quoi.

M'enfin bon, maintenant c'est fait. De toute façon, dans le pire des cas le port n'aurait été autorisé que 3 mois et fondamentalement ça ne changera rien pour moi je ne comptais pas la porter. Le seul truc qui me chagrine c'est la différence de traitement, ce qui m'a été souligné par une partie de la population d'ailleurs.

@ Kaleos-Jack : Je pense exactement l'inverse de ce que tu as écrit. Fait comme tu veux, j'ai dis ce que je pense sur ton comportement et tu n'as pas l'intention d'en tenir compte, soit. Evite alors juste de te plaindre quand on t'en fais la remarque s'il te plaît.
Citation :
Publié par Racen
@ Kaleos-Jack : Je pense exactement l'inverse de ce que tu as écrit. Fait comme tu veux, j'ai dis ce que je pense sur ton comportement et tu n'as pas l'intention d'en tenir compte, soit. Evite alors juste de te plaindre quand on t'en fais la remarque s'il te plaît.
Euh. Tu penses l'inverse de réagir à des qualificatifs précédemment employés dans la conversation ? Euh ... Kamoulox ?
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés