L'Agora

[POGNAX] Politique et économie aux Etats-Unis d'Amérique

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Aloïsius
Je te lis dire que Sanders a les meilleurs chance de gagner le Nevada, je check: Biden +9. Idem pour l'Iowa: Buttigieg +2.
Ce n'est pas les résultats d'un sondage, ce sont des projections en utilisant les sondages précédent (datant de Novembre, il s'est passé des beaucoup de choses depuis), d'après les stratégistes du DNC et les retours d'une partie des media, la situation est en train d'évoluer au Nevada (c'est indiqué dans les liens que j'ai mis dans le post, qui ne sont pas des media pro-Sanders).
Citation :
Publié par Aloïsius
parce qu'avoir toutes les semaines ton pavé plein de "Sanders va gagner, les autres sont nazes, tous les sondages le montrent" ça devient looourd.
Je ne dis pas que Sanders va gagner mais qu'il a une chance de gagner, ce qui est différent (ni même que les autres sont forcément nazes mais que la dynamique est différente, en tout cas pour Biden et que Warren ferait mieux de clarifier son message si elle veut avoir une chance).

Reste que d'un point de vue géopolitique, les primaires et l'élection générale vont être des événements importants dans la façon où le monde risque de bouger dans les prochaines années (quand on voit les dégâts que Trump a provoqué en moins de 3 ans et ce qu'il a permis (de façon direct ou indirect) de mettre en avant au niveau international...)
Le résultat de ces primaires n'à de toutes façons aucune importance, puisque Trump, et le GOP, ne lâcheront pas le pouvoir quel que soit le résultat des élections.

Enfin bon, moi je dis ça, je dis rien...
Citation :
Publié par Colsk
Sinon pour au dessus, nous n'en sommes pas la.
Effectivement, on est à un an des élections. Pour l'instant, Trump et le GOP se contentent de violer la loi quotidiennement, de bafouer la constitution, d'exciter leurs supporters et d'inciter de facto à la violence contre les cibles de Trump, qu'il s'agisse des minorités ethniques ou des fonctionnaires que Trump voudrait voir pendu pour l'avoir "trahi" (c'est à dire dénoncé).

Qui pourrait croire que les choses pourraient mal tourner fin 2020 ?
Citation :
Publié par Soumettateur
Je ne vois pas en quoi c'est sympa de colporter des fausses informations de façon récurrente sur un forum comme l'Agora.
Sympa dans le sens, il n'insulte personne, ne trolle pas et conserve un ton correct quand il parle au gens, tu pourrais t'en inspirer
Citation :
Publié par Aloïsius
Effectivement, on est à un an des élections. Pour l'instant, Trump et le GOP se contentent de violer la loi quotidiennement, de bafouer la constitution, d'exciter leurs supporters et d'inciter de facto à la violence contre les cibles de Trump, qu'il s'agisse des minorités ethniques ou des fonctionnaires que Trump voudrait voir pendu pour l'avoir "trahi" (c'est à dire dénoncé).

Qui pourrait croire que les choses pourraient mal tourner fin 2020 ?
Tu es en plein scénario catastrophe, libre à toi de penser ce que tu veux mais c'est limite théorie du complot à ce niveau là.
Citation :
Publié par Colsk
Tu es en plein scénario catastrophe, libre à toi de penser ce que tu veux mais c'est limite théorie du complot à ce niveau là.
Un complot, c'est un truc secret, non ? Je parle de choses qui se font au grand jour. En mode "grenouille dans la casserole qui chauffe" certes, mais au grand jour. Après, il y a des chances non négligeables que Trump gagne l'élection de toute manière. Mais si sa défaite est ne serait-ce que légère, les choses se passeront mal. Nancy Pelosi le craint, c'est une théoricienne du complot ?
Pour l'instant, il n'y a que de la crainte, des suppositions. Rien ne dit que cela se passera mal et que les républicains soient tous devenus autocrates, je pense même le contraire.
Alors oui, il est triste de pouvoir envisager le pire (ce qui n'était pas le cas sous Bush Jr par exemple) mais la probabilité est à ce jour faible à mes yeux.

Peut être suis je encore un doux optimiste...
Ceux qui ne sont pas avec Trump sont purgés. Au Sénat, il reste Romney, la sénatrice de l'Alaska et c'est à peu près tout.
https://fivethirtyeight.com/features...e-gop-in-2019/

Dans l'administration, il a viré tous les Républicains "classiques" et il ne reste que des créatures sulfureuses, du genre Miller ou Barr. Au niveau des Etats, les gouverneurs républicains sont désormais alignés sur Trump. Les responsables du parti ont même annulé les primaires dans un paquet d'Etats pour empêcher un candidat rival de tenter sa chance.

Enfin, Trump a littéralement gavé les tribunaux de juges aux ordres. Des nuls, des incompétents dans pas mal de cas, dont les pires n'ont pas été investis. Mais aux ordres. En 3 ans, il a nommé 50 juges fédéraux là où Obama n'en a nommé que 55 en 8 ans. A vie.
Well, well, well, the bias is strong, very strong ...

Vu que je n'ai vu personne en parler depuis sa sortie, je me demandais si ça valait le coup de faire le travail, mais je suppose que ça intéressera certains de savoir que le rapport de l'I.G du DoJ est sorti (OIG report)

2019-12-09 : rapport de l'OIG sur les agissements du FBI avec l'obtention des FISA relatives à la collusion de Trump avec la Russie lors des élections (basées sur le fameux rapport Steele - Fusion GPS)
Document officiel : https://www.justice.gov/storage/120919-examination.pdf

The Intercept y a consacré un article :
Citation :
Publié par The Intercept
Just a few excerpts from the report should suffice to end any debate for rational persons about how damning it is. The focus of the first part of the IG Report was on the warrants obtained by the DOJ, at the behest of the FBI, to spy on Carter Page on the grounds that there was probable cause to believe he was an agent of the Russian government. That Page was a Kremlin agent was a widely disseminated media claim – typically asserted as fact even though it had no evidence. As a result of this media narrative, the Mueller investigation examined these widespread accusations yet concluded that “the investigation did not establish that Page coordinated with the Russian government in its efforts to interfere with the 2016 presidential election.”

The IG Report went much further, documenting a multitude of lies and misrepresentations by the FBI to deceive the FISA court into believing that probable cause existed to believe Page was a Kremlin agent. The first FISA warrant to spy on Page was obtained during the 2016 election, after Page had left the Trump campaign but weeks before the election was to be held.

About the warrant application submitted regarding Page, the IG Report, in its own words, “found that FBI personnel fell far short of the requirement in FBI policy that they ensure that all factual statements in a FISA application are ‘scrupulously accurate.'” Specifically, “we identified multiple instances in which factual assertions relied upon in the first FISA application were inaccurate, incomplete, or unsupported by appropriate documentation, based upon information the FBI had in its possession at the time the application was filed.”
source

Ils font généralement du bon travail, mais j'ai du mal avec leur manière récente et douteuse de protéger leurs sources.
Ceci dit, l'article est sérieusement bien plus long que ce court extrait. pivotant ensuite sur le role des médias dans cette affaire, et la perte de crédibilité associée.

Bien évidemment, blackout sur nombres de médias politiquement alignés, dont Google news dont j'ai surveillé un moment les gros titres.



2019-12-09 : Déclaration du procureur général Barr accompagnant la publication du rapport
Citation :
Publié par AG Barr
In the rush to obtain and maintain FISA surveillance of Trump campaign associates, FBI officials misled the FISA court, omitted critical exculpatory facts from their filings, and suppressed or ignored information negating the reliability of their principal source.
Document officiel : https://www.justice.gov/opa/pr/state...view-four-fisa



2019-12-15 : Interview de Comey (ex directeur du FBI saqué par Trump) sur Fox confirmant les points remontés par le rapport et se confondant en "excuses" tout le long.
Citation :
Fox : 17 significant errors in the Fisa process and you said that it was handled in a thoughtful and appropriate way
Comey : he's right, I was wrong.
(...)
Assez surréaliste de le voir sur Fox, chaîne pro-Trump, mais encore plus en confirmant avec une telle candeur les points soulevés par le rapport.




2019-12-17 : Déclaration officiele de la cour en charge des FISA
Document originel : https://fr.scribd.com/document/440157695/
Citation :
Publié par Wall Street Journal
The frequency with which representations made by FBI personnel turned out to be unsupported or contradicted by information in their possession, and with which they withheld information detrimental to their case, calls into question whether information contained in other FBI applications is reliable.
source

Assez lapidaire, la cour ordonne aussi des changements afin qu'une telle situation ne puisse se reproduire.
Tellement gros je l'ai vu passer via G. News, comme quoi il y a des limites au déni de la réalité.




2019-12-18 : Interview de A. Schiff sur Fox

en résumé : je n'étais pas au courant qu'il y avait eu des malversations par le FBI.

Les politiciens ne changent pas d'un pays à l'autre, ne pas répondre à la question posée, surtout quand elle fâche, est tout un art.




Au passage, pourquoi ai-je indiqué les dates ? Reprenez tous les évènements relatifs à la procédure d'impeachment et vous comprendrez l'accélération qui a suivi depuis avec un dossier quasi vide.
Pour faire simple, c'est à partir du 10 que les rats ont commencé à quitter le navire et que les dissension sont apparues. Même Schiff a levé le pied depuis. Et explique aussi la lettre de Trump à Pelosi.




Avis personnel :
le rapport était attendu, mais son contenu n'apporte pas grand chose de nouveau, il y avait trop d'anomalies et de preuves existantes à droite et gauche depuis le début de cette affaire.
Il permet par contre de l'officialiser, et l'étendue des dégats atteint des niveaux rarement vus.
Dans un pays démocratique "normal", le FBI se retrouverait à la limite du démantèlement, son ancienne hiérarchie et enquêteurs en prison, et le parti démocrate serait terminé pour la prochaine décennie.
Certains diront avec raison qu'il n'y aurait pas un président comme Trump dans un tel pays ...

Sauf que, ça fait longtemps que les USA et la normalité s'ignorent. L'élection de Trump a été tellement polarisante qu'ils en sont à un point où, si des responsables ne sont pas présentés, ils finiront par être désignés de force.

Ce qui est d'ailleurs tout le problème des démocrates : quoi qu'ils fassent ou décident, ayant auparavant joué le jeu des Clinton avec l'assistance du FBI, ils se sont sabordés définitivement et ont une part croissante de l'opinon publique contre eux (et même dans leur propre camp). Que Trump ait une culpabilité quelconque ou pas, ce rapport lui offre la grande porte comme échappatoire, et ne fait que renforcer son apparence de victime.

Trump est par contre la grande inconnue. Il est probable qu'il soit tenté d'utiliser le rapport pour négocier en sous-main la fin des hostilités, c'est dans sa nature.
Ce que le rapport laisse d'ailleurs sous-entendre : ce n'est pas son rôle de faire la justice, mais il peut émettre des recommandations sur les positions légales à tenir. Hors, il n'y en a aucune, c'est laissé à l'appréciation de ceux qui décideront par la suite.
Si aucune justice ne sévit à l'encontre des coupables, ce pourrait être alors la plus grosse erreur de Trump.
Biden cherche à se suicider pour les primaires ?

Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Ben moi je trouve ça bien en fait, union sacrée pour sortir Trump et le Tea Party.
Sauf qu'il y a toute une partie de l'électorat démocrate qui est complètement opposé aux Républicains et de l'autre côté il n'y aura personne qui se risquera à être sur le ticket au risque de se faire flinguer (politiquement et éventuellement physiquement) par Trump et tout le reste du GOP. Ce positionnement n'est pas tenable dans le contexte actuel.
Citation :
Publié par Sadyre
Dans un pays démocratique "normal", le FBI se retrouverait à la limite du démantèlement, son ancienne hiérarchie et enquêteurs en prison, et le parti démocrate serait terminé pour la prochaine décennie.
Mais bien sûr. Pour rappel, le FBI était dirigé par des Républicains, dont Comey, qui a joué un grand rôle dans la défaite de Clinton. Par ailleurs, tu oublis, comme curieusement, un "petit détail" du rapport de l'IG :
Citation :
“We did not find documentary or testimonial evidence that political bias or improper motivation influenced” officials’ decision to open the investigation, the report said.
Et nous sortir ensuite les propos de Barr, dont tout le monde se souvient qu'il a menti crassement sur le contenu du rapport Mueller avant de la mettre en sourdine parce qu'il s'est lui aussi impliqué dans l'affaire ukrainienne, c'est plutôt rigolo aussi.

Citation :
The report also rebuffed other conservative claims that the F.B.I. spied on the Trump campaign as part of a politicized plot. It confirmed that the F.B.I. opened the inquiry in July 2016 as stolen Democratic emails spilled out and investigators learned that a Trump campaign aide bragged that he had been told that Russia had information that could damage Hillary Clinton. Investigators did not open the inquiry based on a notorious dossier of opposition research from Christopher Steele, a former British spy whose research was funded by Democrats, Mr. Horowitz found.


Nor did the F.B.I. send informants or undercover agents to meet with campaign officials before opening Crossfire Hurricane, place any informants inside the campaign or ask the informants it did rely on to “report on the Trump campaign,” as Mr. Trump’s allies have insinuated.
Bref, encore une fois, rappel de quelques faits établis :
- Le fils Trump a déclaré il y a un certain temps déjà qu'une part importante de leurs financements venaient de Russie.
- Trump a demandé à la Russie de l'aider à trouver les mails de Clinton. Devant les caméras de télévision.
- Dès le lendemain, la Russie s'y est attaqué.
- Une réunion rassemblant une large part de l'état-major de Trump (Manafort etc.) avec les Russes a eu lieu dans la Trump Tower
- Trump a pris un paquet de décision favorables à la Russie depuis son élection
- La théorie du complot sur l'Ukraine mise en avant pour Trump et Giuliani a été d'abord lancée par les Russes.


Mais c'est pas grave, on reprend sans le moindre début d'esprit critique le blabla de "The Intercept", le machin fondé pour Snowden et dirigé par Glenn Greenwald, qui a dès le départ décidé que les Russes n'avaient rien fait. Peut-être pour ça qu'un mec qui avait leaké des documents montrant le contraire a été balancé par "The Intercept" au FBI dans l'heure qui a suivi...

Enfin bref, la petite propagande trumpienne de la semaine. Comme quoi il en reste encore.
Ça commence dans le n'importe quoi avec des gens extérieur qui ont ''joués un grand rôle dans la défaite de Clinton".
On a encore droit à une incapacité de reconnaître que Clinton a perdu l'élection parce qu'elle était mauvaise, et qu'elle a fait une mauvaise campagne. Et des années après ça devient franchement génant.

Et à la fin ça termine par une attaque rance contre Greenwald et Snowden, mais bon, visiblement il y a les bonnes révélations (celle qui sont concernent le camp des méchants gens de droite/républicains) et les mauvaises révélations (celles sur le camp du bien, les gens de gauche/républicains).

[Modéré par Episkey :]

Dernière modification par Episkey ; 03/01/2020 à 08h34.
Citation :
Publié par Attel Malagate
Ça commence dans le n'importe quoi avec des gens extérieur qui ont ''joués un grand rôle dans la défaite de Clinton".
On a encore droit à une incapacité de reconnaître que Clinton a perdu l'élection parce qu'elle était mauvaise, et qu'elle a fait une mauvaise campagne. Et des années après ça devient franchement génant.

Et à la fin ça termine par une attaque rance contre Greenwald et Snowden, mais bon, visiblement il y a les bonnes révélations (celle qui sont concernent le camp des méchants gens de droite/républicains) et les mauvaises révélations (celles sur le camp du bien, les gens de gauche/républicains).

[Modéré par Episkey :]
Je ne vois pas à qui est destiné ta première phrase, je pense qu'ici tout le monde reconnait que Clinton n'était pas la bonne candidate et qu'elle a foiré sa campagne.

Enfin, Greenwald et Snowden sont ce qu'ils sont et ont leurs intérêts (comme Assange) maintenant, on peut dire que les informations ont des chances d'être biaisées comme cela a déjà été montré et donc qu'il ne faut pas prendre ces données comme source unique mais qu'il est nécessaire de les croiser plutôt (d'ailleurs, cela est vrai pour quasi toutes les sources) avec des sources plus "neutres".

Bref j'avoue rester dubitatif sut ton intervention.

Dernière modification par Episkey ; 03/01/2020 à 08h34.
Citation :
Publié par Attel Malagate
Ça commence dans le n'importe quoi avec des gens extérieur qui ont ''joués un grand rôle dans la défaite de Clinton".
On a encore droit à une incapacité de reconnaître que Clinton a perdu l'élection parce qu'elle était mauvaise, et qu'elle a fait une mauvaise campagne. Et des années après ça devient franchement génant.
Les deux éléments, mauvaise candidate/compagne et influences extérieures, ne sont pas incompatibles.
Citation :
Publié par Xh0
Les deux éléments, mauvaise candidate/compagne et influences extérieures, ne sont pas incompatibles.
Ah c'est pour ça que Bill est allé vers Monica ?
Aloisius,

[Modéré par Episkey :]

Si tu veux un rappel des faits, parlons déjà des dems, A. Schiff en tête, qui ont défendu bec et ongles le FBI, encore plus lorsqu'a été rendu publique le memo de A. Schiff en 2018 à l'encontre de ce qu'il considérait comme allégation par D. Nunes. Soit A. Schiff et les dems n'ont rien vérifié et sont resté aveugles, soit ils ont menti sur toute la ligne puisque le rapport contredit leur mémo sur tout les points.
Et si tu veux une analyse favorable à ce mémo.

Ensuite, si l'on parlait du fameux serveur mail privé de Clinton ? Bizarrement, un militaire quelques mois après n'a pas eu la même clémence pour quelques mails, alors qu'il a invoqué le cas Clinton pour sa défense. La suite on la connaît.

Et quand tu me cites, embarque tout plutôt qu'un morceau en évitant la ligne juste en dessous.

Question au passage, tu as quelque chose contre Snowden ?

Bref, [Modéré par Episkey :] un point sur lequel on s'accordera est que mensonges après mensonges, il est difficile de croire qui que ce soit, tous camp confondus. Et qu'à force de se comporter comme des intouchables, ça va leur retomber dessus très violemment.
Par contre, un point qui restera, en accord ou pas avec, est que l'OIG Report fixe pour le moment l'histoire. Et en infligeant une lourde défaite au démocrate, il soulève une question d'objectivité sur la procédure d'impeachment.


@Colsk : pas tout le monde, vu une certaine réaction à laquelle je répond aussi dans ce message ci, qui doit être la même à laquelle s’adresse Attel.
Réaction attribuant la défaite de Clinton à l'intervention du FBI, si tu relis bien.
Intervention liée à de l'histoire du serveur mail privé de Clinton.

Dernière modification par Episkey ; 03/01/2020 à 08h35.
Citation :
Publié par Sadyre
Aloisius,

[Modéré par Episkey :]
.
Si tu veux un rappel des faits, parlons déjà des dems, A. Schiff en tête, qui ont défendu bec et ongles le FBI, encore plus lorsqu'a été rendu publique le memo de A. Schiff en 2018 à l'encontre de ce qu'il considérait comme allégation par D. Nunes. Soit A. Schiff et les dems n'ont rien vérifié et sont resté aveugles, soit ils ont menti sur toute la ligne puisque le rapport contredit leur mémo sur tout les points.
Et si tu veux une analyse favorable à ce mémo.
Tu nous sors Nunès maintenant ? Tu vas faire la liste de tous les détraqués du Trumpisme ? Le memo de Nunès était un amas de conneries et l'est encore. Au moins il n'y faisait pas de procès contre des vaches fictives...


Citation :
Ensuite, si l'on parlait du fameux serveur mail privé de Clinton ? Bizarrement, un militaire quelques mois après n'a pas eu la même clémence pour quelques mails, alors qu'il a invoqué le cas Clinton pour sa défense. La suite on la connaît.
Oui, on la connait : devine QUI utilise un serveur privé pour ses mails APRES l'affaire Clinton ?


Citation :
Question au passage, tu as quelque chose contre Snowden ?
Snowden, il est dans quel pays encore ?

Citation :
Bref,
[Modéré par Episkey :]
un point sur lequel on s'accordera est que mensonges après mensonges, il est difficile de croire qui que ce soit, tous camp confondus. Et qu'à force de se comporter comme des intouchables, ça va leur retomber dessus très violemment.
Sauf qu'il y a un camps qui ment vingt fois par jour. Et systématiquement. En hurlant Benghaaaaaazi !!! toutes les cinq minutes.
Citation :
Par contre, un point qui restera, en accord ou pas avec, est que l'OIG Report fixe pour le moment l'histoire. Et en infligeant une lourde défaite au démocrate, il soulève une question d'objectivité sur la procédure d'impeachment.
L'OIG a démenti les thèses délirantes de Trump et de ses potes comme quoi il avait été espionné. Raison pour laquelle il a été immédiatement attaqué par Trump et Barr et a été la cible d'une diarrhée similaire à ce que tu postes, en l'accusant d'être un membre de "l'Etat Profond" complotant lui aussi contre Trump.

Dernière modification par Episkey ; 03/01/2020 à 08h36.
Citation :
Publié par Ex-voto
Ah c'est pour ça que Bill est allé vers Monica ?
Mdr, il a fallu que je me relise trois fois avant de voir ma faute et que je comprenne. La vieillesse est un naufrage.
Citation :
Publié par Aloïsius
Tu nous sors Nunès maintenant ? Tu vas faire la liste de tous les détraqués du Trumpisme ? Le memo de Nunès était un amas de conneries et l'est encore. Au moins il n'y faisait pas de procès contre des vaches fictives...
Je parle du mémo de A. Schiff, qui fait référence à celui de D.Nunes. Ce dernier je m'en contrefous comme de ma première chaussette.
Et celui de A. Schiff est du même tonneau, un tissu de mensonges.

Citation :
Oui, on la connait : devine QUI utilise un serveur privé pour ses mails APRES l'affaire Clinton ?
J'ai mon idée, mais tu me l'apprends. Tu as une source ? (et juste la source, pas besoin des commentaires)

Citation :
Snowden, il est dans quel pays encore ?
Un pays qui ne l'extraderait pas à la première seconde vers les USA, pour probablement finir ensuite à Gantanamo, ou alors suicidé. C'est en vogue en ce moment.
Ce qui laisse peu de possibilités de destination si tu tiens un minimum à la vie.

Citation :
Sauf qu'il y a un camps qui ment vingt fois par jour. Et systématiquement. En hurlant Benghaaaaaazi !!! toutes les cinq minutes.
Ah ? Bizarre, je vois non pas un, mais deux camps qui mentent plusieurs fois par jour.


Pour le reste, le rapport confirme à minima que Trump a été l'objet de poursuites par le FBI commettant pour ce faire de nombreuses fautes. Et qu'en s'affirmant comme paragons de la vertu, ces derniers étaient au final au moins aussi sombre que ceux qu'ils poursuivaient.
C'est ce qui sera retenu par la population, ne t'en déplaise.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés